Partagez
Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
Rendash
Esprit sacré

Re: L'Étoile de Noël n'est pas laïque …

par Rendash le Lun 25 Déc 2017 - 12:55
Mais ça leur fait une belle jambe professeur
avatar
Dimka
Grand Maître

Re: L'Étoile de Noël n'est pas laïque …

par Dimka le Lun 25 Déc 2017 - 13:17
Oui, ben l'éducation pourrait être un peu moins laïque et un peu plus scientifique. Razz

_________________
pingouin ← Ceci est un manchot (penguin en anglais), pas un pingouin. Les pingouins volent, sont présents en Bretagne et mangent donc du Kouign Aman. Les manchots ne volent pas, utilisent Linux et vivent dans l’hémisphère sud.

Contrairement à la chouette, le hibou a la classe, des aigrettes sur la tête et un x au pluriel.

J’aime les petits cœurs mignons et palpitants !
Big tiger is watching you!
profs:(
Niveau 5

Re: L'Étoile de Noël n'est pas laïque …

par profs:( le Lun 25 Déc 2017 - 13:32
Le titre et l'affiche du film ne laissent pas trop planer le doute non plus sur le contenu .... J'ai un peu de mal à croire que des personnes si pointilleuses n'aient pas vérifié un minimum avant la séance....
Sommes-nous certains que cette situation n'a pas été cherchée et mise en scène par des personnes souhaitant porter un éclairage sur ces films souvent regardés dans les écoles à Noël ?
avatar
Wahlou
Niveau 10

Re: L'Étoile de Noël n'est pas laïque …

par Wahlou le Lun 25 Déc 2017 - 14:11
Ce serait sacrément tordu, dans ce cas.

_________________
"Savoir étant sublime, apprendre sera doux"
Victor Hugo, Les contemplations
avatar
Blan6ine
Érudit

Re: L'Étoile de Noël n'est pas laïque …

par Blan6ine le Lun 25 Déc 2017 - 16:16
@Rabelais a écrit:
Ce que je pense : les collègues ont eu peur, peur de la réaction des parents, peur de risquer leur place, peur d'être accusée de prosélytisme par les parents, peur de ne pas être soutenue par la hiérarchie en cas de plainte, peur qu'un simple débriefing après les ai vues accusées quand même de prendre à la légère la laicité.

Plus que L'arrêt de la projection, c'est cette PEUR-là qui m'interpelle, parce que je vois bien ce qui se passe actuellement et que cette peur, nous allons tous la vivre.

Je trouve particulièrement pertinent ce message de Rabelais.
Je me suis rapidement étonnée de la maladresse des enseignants qui emmènent les enfants voir un film qu'ils n'ont pas vu auparavant ; mais comme quelqu'un l'a dit, c'était peut-être le choix de quelqu'un d'autre : chef d'établissement/directeur, adjoint, politique culturelle de la ville, offre du cinéma local...
La peur qui a dû les animer en effet est ce qui interpelle le plus.
avatar
Sapotille
Empereur

Re: L'Étoile de Noël n'est pas laïque …

par Sapotille le Lun 25 Déc 2017 - 16:23

Tout à fait d'accord avec toi, Blandine, mais cette "erreur" aurait-elle fait une telle publicité pour ce film si les enfants avaient vu le film dans son intégralité ?
avatar
Fesseur Pro
Vénérable

Re: L'Étoile de Noël n'est pas laïque …

par Fesseur Pro le Lun 25 Déc 2017 - 18:03
@Rendash a écrit:Donc les collègues passent un film sans l'avoir vu ni avoir réfléchi deux secondes à la chose, en gros ? ô_0
Oh les boulets!
Les toiles de Noël.

_________________
Pourvu que ça dure... professeur
avatar
Tem-to
Vénérable

Re: L'Étoile de Noël n'est pas laïque …

par Tem-to le Lun 25 Déc 2017 - 18:37
@Blan6ine a écrit:
@Rabelais a écrit:
Ce que je pense : les collègues ont eu peur, peur de la réaction des parents, peur de risquer leur place, peur d'être accusée de prosélytisme par les parents, peur de ne pas être soutenue par la hiérarchie en cas de plainte, peur qu'un simple débriefing après les ai vues accusées quand même de prendre à la légère la laicité.

Plus que L'arrêt de la projection, c'est cette PEUR-là qui m'interpelle, parce que je vois bien ce qui se passe actuellement et que cette peur, nous allons tous la vivre.

Je trouve particulièrement pertinent ce message de Rabelais.
Je me suis rapidement étonnée de la maladresse des enseignants qui emmènent les enfants voir un film qu'ils n'ont pas vu auparavant ; mais comme quelqu'un l'a dit, c'était peut-être le choix de quelqu'un d'autre : chef d'établissement/directeur, adjoint, politique culturelle de la ville, offre du cinéma local...
La peur qui a dû les animer en effet est ce qui interpelle le plus.

J'ai été appelé en octobre dans le bureau de la directrice qui m'a, sans explication et entre deux portes, signifié ma convocation au rectorat où nous nous sommes retrouvés au sujet de l'étude d'un roman bel et bien estampillé "jeunesse". Cela n'avait pas à voir avec le fait religieux. Je me suis âprement défendu en toute bonne foi et ai été complètement blanchi au bour d'une demi-heure. De retour dans ma classe, j'ai tenu à terminer avec mes 5e l'étude du roman (ah mais !) dans lequel mes élèves n'ont non seulement vu nulle malice mais ont trouvé un réel intérêt de la manière dont nous l'avons travaillé en parallèle avec d'autres documents sur le même thème.
 
Je vois en effet de LA PEUR disséminée ça et là dans le corps enseignant et administratif de mon établissement et cela n'augure rien de bon. Rien à voir avec l'année dernière, ce n'était pas la même directrice qui est aujourd'hui partie à la retraite. Désormais, certaines réactions de décisionnaires adultes m'inquiètent. Ils méconnaissent les élèves d'aujourd'hui et ont PEUR à leur place ainsi qu'à la place des parents d'élèves qui, eux, ne m'ont jamais rien dit. Je précise que je suis dans le privé.

_________________
Il nous faut donner des gages de vanité : la société n'accepte pas qu'on en soit dénué.
avatar
Wahlou
Niveau 10

Re: L'Étoile de Noël n'est pas laïque …

par Wahlou le Lun 25 Déc 2017 - 19:23
@Blan6ine a écrit: mais comme quelqu'un l'a dit, c'était peut-être le choix de quelqu'un d'autre : chef d'établissement/directeur.

Mais si c'est une idée du CDE, l'excuse est toute trouvée, non ? Après, pour "la politique culturelle de la ville", là non plus rien ne les obligeait à emmener les élèves avant d'avoir vu le film.

Mais c'est vrai que cette peur qui les a guidés à agir ainsi, c'est effrayant.

_________________
"Savoir étant sublime, apprendre sera doux"
Victor Hugo, Les contemplations
avatar
RogerMartin
Empereur

Re: L'Étoile de Noël n'est pas laïque …

par RogerMartin le Lun 25 Déc 2017 - 20:53
@Rendash a écrit:Ce n'est pas de l'athéisme, enfin. On peut parfaitement être athée et ne pas se rouler en boule devant un film qui évoque Noël ou un tableau qui reprend un thème chrétien ou un gâteau de l'Aïd. C'est de la connerie, voilà tout.

Oui.

_________________
Yo, salut ma bande ! disait toujours le Samouraï.
I I love you User5899.
User 17706 s'est retiré à Helsingør. Sad
Strange how paranoia can link up with reality now and then.
avatar
egomet
Grand sage

Re: L'Étoile de Noël n'est pas laïque …

par egomet le Mar 26 Déc 2017 - 0:45
@Sapotille a écrit:
Tout à fait d'accord avec toi, Blandine, mais cette "erreur" aurait-elle fait une telle publicité pour ce film si les enfants avaient vu le film dans son intégralité ?

Probablement non. Il n'y aurait rien eu du tout.
Mais la peur fait souvent commettre des imprudences.

_________________
Primum non nocere.
Sapientia vero ubi invenitur et quis est locus intellegentiae? Non est in me, non est mecum.


Poésies, roman etc. http://egomet.sanqualis.com/
avatar
amalricu
Habitué du forum

Re: L'Étoile de Noël n'est pas laïque …

par amalricu le Mar 26 Déc 2017 - 10:05
Les enseignants auraient pu se poser la question avant d'embarquer les classes pour ce film. Ca fait pas très sérieux.
avatar
Leodagan
Fidèle du forum

Re: L'Étoile de Noël n'est pas laïque …

par Leodagan le Mar 26 Déc 2017 - 11:59
Oui; manque de sérieux parce qu'on doit par principe savoir ce qu'on va montrer, et manque de culture évident: ne pas savoir que l'étoile de Noël risque de conduire à une crèche, c'est plus qu'inquiétant.
avatar
Jacq
Grand sage

Re: L'Étoile de Noël n'est pas laïque …

par Jacq le Mar 26 Déc 2017 - 12:00
@Celadon a écrit:
@RogerMartin a écrit:
@VinZT a écrit:L'article, et ses commentaires, valent leur pesant de noix de pécan :

http://www.lefigaro.fr/actualite-france/2017/12/24/01016-20171224ARTFIG00054-un-film-sur-noel-juge-pas-assez-laic-suspendu-en-pleine-seance-scolaire.php

Le Figaro a écrit:
Les 83 élèves de Langon ne connaîtront pas la fin de L'Étoile de Noël, leurs enseignants s'étant rendus compte au cinéma que le dessin animé américain n'était pas «très laïc» car il évoquait la Nativité. Une suspension de séance qui déclenche l'indignation de nombreux internautes sur les réseaux sociaux.

Personnellement, j'ai de plus en plus de mal à faire le distinguo entre Figaro et Gorafi …

Cela dit, si l'histoire est correctement relatée, un grand coup de chapeau aux collègues qui n'avaient pas prévu que l'Étoile de Noël pouvait évoquer la Nativité.

Oui, des grands champions de la culture générale... Ils ont raté l'indice Noël dans le titre ?
Et entre parenthèses, ils ont également décidé de passer aux élèves un truc qu'aucun d'entre eux n'avait vu (ou que ceux qui l'avaient vu n'aviont point compris Razz ).
Quelle angoisse de confier ses enfants à l'école publique qui traite de cette façon-là la laïcité, et engage des "enseignants" sans la moindre culture générale !
Je n'ai pas de petits-enfants, mais si j'en avais, je conseillerais aux parents l'école à la maison tant tout ce que je lis sur l'école actuelle me révulse.

Ah oui on peut être enseignant sans culture, mais par contre IL FAUT être passé alors par la case Science de l'Education car, ça, ça rattrape tout !   professeur
avatar
Rendash
Esprit sacré

Re: L'Étoile de Noël n'est pas laïque …

par Rendash le Mar 26 Déc 2017 - 12:50
Sciensseraieduk dont la devise pourrait être : "Quand j'entends le mot "culture", je sors mes compétences" professeur

_________________



"Ce serait un bien bel homme s’il n’était pas laid ; il est grand, bâti en Hercule, mais a un teint africain ; des yeux vifs, pleins d’esprit à la vérité, mais qui annoncent toujours la susceptibilité, l’inquiétude ou la rancune, lui donnent un peu l’air féroce, plus facile à être mis en colère qu’en gaieté. Il rit peu, mais il fait rire. [...] Il est sensible et reconnaissant ; mais pour peu qu’on lui déplaise, il est méchant, hargneux et détestable."
avatar
Jacq
Grand sage

Re: L'Étoile de Noël n'est pas laïque …

par Jacq le Mar 26 Déc 2017 - 12:56
Attention, Laurent Wauquiez va bientôt débarquer (dès son retour de vacances) et imposer le visionnage à toutes les classes qu'il pourra !

On atteint tout de même le fond du ridicule avec des enseignants qui visiblement sont surpris par un film dont on a le contenu dès le visionnage de la bande annonce... avec une presse qui s'en empare immédiatement (le Figaro cité en premier n'indique même pas à quel niveau de scolarité nous sommes, il faut aller sur un autre site pour le savoir, et ne fait que citer les réactions d'internautes, ça c'est du travail de journaliste !) du sujet et crie à l'intégrisme des laïcards !

Et peut-être que si les élèves avaient vu le films jusqu'au bout l’Église catholique hurlerait : "quoi des instituteurs emmènent leurs élèves voir un film qui présente une version humoristique de la nativité" ! Et là le Figaro citerait les internautes scandalisés par ce spectacle comique honteusement programmé pour Noël. Et là Laurent Wauquiez interdirait à tous (s)ces infâmes instituteurs  de mener leurs ouailles voir ce film de mécréant.

Bon, dès que l'on touche au religieux c'est l'hystérie collective.
avatar
Rendash
Esprit sacré

Re: L'Étoile de Noël n'est pas laïque …

par Rendash le Mar 26 Déc 2017 - 13:00
Wauquiez s'opposera à Collomb qui, lui, pestera après l'invasion d'un film même pas d'chez nous

_________________



"Ce serait un bien bel homme s’il n’était pas laid ; il est grand, bâti en Hercule, mais a un teint africain ; des yeux vifs, pleins d’esprit à la vérité, mais qui annoncent toujours la susceptibilité, l’inquiétude ou la rancune, lui donnent un peu l’air féroce, plus facile à être mis en colère qu’en gaieté. Il rit peu, mais il fait rire. [...] Il est sensible et reconnaissant ; mais pour peu qu’on lui déplaise, il est méchant, hargneux et détestable."
avatar
Celadon
Demi-dieu

Re: L'Étoile de Noël n'est pas laïque …

par Celadon le Mar 26 Déc 2017 - 13:03
@Rendash a écrit:Sciensseraieduk dont la devise pourrait être : "Quand j'entends le mot "culture", je sors mes compétences" professeur
...et je planque mon intelligence". Pour que ça rime tout en restant dans le ton.
avatar
Hérodoute
Doyen

Re: L'Étoile de Noël n'est pas laïque …

par Hérodoute le Mar 26 Déc 2017 - 13:23
Pourquoi je pense à un fake ?...
Bon ok le Figaro, mais ce n'est pas la bonne parole tout de même...

_________________
"Le réchauffement climatique ? Deux degrés de plus, c'est que dalle, non ?", philosophe anonyme de la télé-réalité.  abi abi abi abi
avatar
egomet
Grand sage

Re: L'Étoile de Noël n'est pas laïque …

par egomet le Mar 26 Déc 2017 - 13:24
@Rendash a écrit:Sciensseraieduk dont la devise pourrait être : "Quand j'entends le mot "culture", je sors mes compétences" professeur


Certes, mais il ne faut pas abuser de cette référence.

_________________
Primum non nocere.
Sapientia vero ubi invenitur et quis est locus intellegentiae? Non est in me, non est mecum.


Poésies, roman etc. http://egomet.sanqualis.com/
avatar
Rendash
Esprit sacré

Re: L'Étoile de Noël n'est pas laïque …

par Rendash le Mar 26 Déc 2017 - 13:39
@egomet a écrit:
@Rendash a écrit:Sciensseraieduk dont la devise pourrait être : "Quand j'entends le mot "culture", je sors mes compétences" professeur


Certes, mais il ne faut pas abuser de cette référence.

Je proteste, c'est tout ce qu'il y a de laïc bounce

_________________



"Ce serait un bien bel homme s’il n’était pas laid ; il est grand, bâti en Hercule, mais a un teint africain ; des yeux vifs, pleins d’esprit à la vérité, mais qui annoncent toujours la susceptibilité, l’inquiétude ou la rancune, lui donnent un peu l’air féroce, plus facile à être mis en colère qu’en gaieté. Il rit peu, mais il fait rire. [...] Il est sensible et reconnaissant ; mais pour peu qu’on lui déplaise, il est méchant, hargneux et détestable."
avatar
egomet
Grand sage

Re: L'Étoile de Noël n'est pas laïque …

par egomet le Mar 26 Déc 2017 - 14:55
@Rendash a écrit:
@egomet a écrit:
@Rendash a écrit:Sciensseraieduk dont la devise pourrait être : "Quand j'entends le mot "culture", je sors mes compétences" professeur


Certes, mais il ne faut pas abuser de cette référence.

Je proteste, c'est tout ce qu'il y a de laïc bounce

Certes...

_________________
Primum non nocere.
Sapientia vero ubi invenitur et quis est locus intellegentiae? Non est in me, non est mecum.


Poésies, roman etc. http://egomet.sanqualis.com/
avatar
DesolationRow
Doyen

Re: L'Étoile de Noël n'est pas laïque …

par DesolationRow le Mar 26 Déc 2017 - 15:10
Cette allergie grotesque à tout ce qui ressemble de près ou de loin à une référence à la religion a au moins une conséquence : je ne sais pas si on forme des esprits libres et dégagés de l'emprise du christianisme ou de l'islam, mais il est certain que l'on produit à la chaîne des incultes, qui vont être gravement handicapés si les saisit l'idée saugrenue de faire des études d'arts ou de lettres. Je suis absolument sidéré de trouver, chaque année, des agrégatifs extrêmement brillants auxquels il faut expliquer (et je n'exagère pas) ce que c'est que l'Annonciation, ce qui se passe à la fin des Évangiles, etc.
C'est bien, les étudiants qui sont allés au catéchisme partent avec un net avantage de ce point de vue ; je ne suis pas sûr que ce soit vraiment souhaitable.
Rosanette
Érudit

Re: L'Étoile de Noël n'est pas laïque …

par Rosanette le Mar 26 Déc 2017 - 16:26
Le fait religieux est quand même enseigné dans le secondaire, au-delà de la sixième, en arts plastiques/HDA, en histoire et en lettres.
Les textes religieux sont dans tout CDI qui se respecte. Que certains étudiants ne prennent pas leurs responsabilités pour creuser un peu plus le sujet (lire l'ancien et le nouveau testament au calme) ne veut pas dire que l'école n'enseigne pas le fait religieux.

Bon mais sinon, ce film avait l'air surtout mauvais pour avoir aperçu la BA au ciné, je ne vois pas bien l'intérêt de montrer à des élèves cette crèche animée façon sous-Dreamworks. Autant aller voir Coco.
avatar
Elaïna
Guide spirituel

Re: L'Étoile de Noël n'est pas laïque …

par Elaïna le Mar 26 Déc 2017 - 16:44
Ce qu'on veut dire, rosanette, c'est qu'il est particulièrement flagrant que l'écrasante majorité des lycéens moyens est totalement inculte en matière de religion. Au point par exemple que la première partie du chapitre sur le moyen-age en seconde est... Le rappel des principes du christianisme. Et les élèves sont parfois hostiles : haaaaaaan madame pourquoi on fait du catéchisme, c'est interdit ! Sauf que va analyser un texte du moyen âge ou un tableau de la Renaissance sans rien biter au christianisme, c'est mort.
Du coup, Enguerrand de Saint-Germain et Sixtine de la Motte piquet Grenelle ont un avantage souvent assez fort : bah oui, ils savent qui sont Moïse, Abraham, les prophètes et Jean Baptiste et qui on trouve dans une crèche. C'est un peu dommage que cette culture là soit le meilleur moyen d'illustrer Bourdieu quand même.

Bon, en fait, de toute façon, nous on a vu Coco hier en famille 😀

_________________
J'ai un nouveau clavier, mes messages ont donc des points maintenant !!!
Rosanette
Érudit

Re: L'Étoile de Noël n'est pas laïque …

par Rosanette le Mar 26 Déc 2017 - 17:29
Pas besoin de s'appeler Sixtine pour être au fait de ces histoires ; des parents avec un bon bagage intellectuel ont souvent à cœur de transmettre des connaissances religieuses à leurs enfants, sans passer d'ailleurs par le catéchisme.

Les Moïse et autres Abraham sont vus au collège, ne serait-ce que via les mythes et récits fondateurs, en sixième (du coup je ne suis pas étonnée qu'il faille une piqûre de rappel en seconde). C'est un savoir à réactiver par la suite, mais il est vrai que le fait religieux est toujours abordé en pointillé, ou à travers le prisme de la seule institution (lorsqu'on étudie Molière par exemple).

Mais un prof qui s'attaque à l'histoire de l'art ou qui fait étudier les classiques aurait bien du mal à évacuer l'arrière-plan religieux. Idem pour l'enseignant qui se lance dans une visite au Louvre (et il y en a !).

Bref je pense que beaucoup de prof ont conseillé à leurs élèves de lire une version de l'ancien et du nouveau testament pour leur culture, et encore une fois ces textes sont au CDI.
Mais il est vrai qu'on peut difficilement en français faire étudier la Bible comme une œuvre intégrale.


EDIT N'oublions pas qu'en réalité cette histoire d'enseignement du fait religieux repose sur les épaules de quelques matières : histoire, français, (arts pla/musique au collège), langues de manière beaucoup plus marginale, philo en terminale. Or dans les deux premières matières citées les programmes sont lourds et ne permettent absolument pas de s’appesantir trop longuement sur les principes et les figures du christianisme.
Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum