Partagez
Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
Pointàlaligne
Niveau 9

Re: Le Neo-défi lecture 2018 - Ici, on papote !

par Pointàlaligne le Jeu 8 Fév 2018 - 15:38
Livre de l'année de vos vingt ans : JB Pouy, La Belle de Fontenay. Et comme quand j'avais vingt ans, le héros cherche une adresse sur le Minitel.
avatar
Babarette
Expert spécialisé

Re: Le Neo-défi lecture 2018 - Ici, on papote !

par Babarette le Jeu 8 Fév 2018 - 16:42
@Miettes a écrit:Babarette, tu es épatante ! En revanche tu ne mets pas souvent à jour ta liste sur le défi cinéma Wink


On ne peut pas tout faire. Very Happy
J'ai vu des films, mais ils ne rentrent pas dans le défi.
avatar
miss sophie
Esprit éclairé

Re: Le Neo-défi lecture 2018 - Ici, on papote !

par miss sophie le Sam 10 Fév 2018 - 15:23
J'ai lu deux œuvres de Mathias Malzieu, dont j'avais déjà apprécié Maintenant qu'il fait tout le temps nuit sur toi.

Journal d’un vampire en pyjama de Mathias Malzieu, 2016 (239 pages), correspond aux défis 23 (pas adapté), 46 (couverture bleue : https://www.amazon.fr/Journal-vampire-pyjama-Carnet-board/dp/225313208X/ref=sr_1_1?s=books&ie=UTF8&qid=1518262013&sr=1-1&keywords=malzieu) et peut-être 45 (livre qui "répond" à un autre livre) dans la mesure où ce "faux" vampire fait écho au "vrai" de Carmilla (mon roman gothique du défi 20) ?...
Fin 2013, on diagnostique au chanteur du groupe Dionysos une maladie rare de la moelle osseuse ; du jour au lendemain, il devient un vivant en sursis et entame un parcours médical du combattant à base de transfusions, hospitalisations, chambre stérile, traitements lourds et attente d’une greffe. Le récit de cette terrifiante expérience est fait avec simplicité et surtout avec une poésie constante qui permet à l’auteur de parler avec un semblant de légèreté d’une situation grave, de mettre un peu à distance la réalité brute... même si elle ne manque pas de se rappeler à lui avec force à certains moments. Expression de ses peurs et de ses espoirs durant une année entière, ode à la femme aimée, hymne à la vie et à la création poétique, ce journal présente un cœur mis à nu, celui d’un homme vulnérable et d’une incroyable force d’âme néanmoins. Un récit très touchant.

Pour le défi 17 (moins de 80 pages) et aussi le 46 (voir lien ci-dessus) : Carnet de board de Mathias Malzieu, 2017 (60 pages). Deux ans après sa sortie d’hôpital, le chanteur accomplit un rêve : parcourir l’Islande en skateboard. Un récit léger, plaisant.

avatar
Caspar
Esprit sacré

Re: Le Neo-défi lecture 2018 - Ici, on papote !

par Caspar le Sam 10 Fév 2018 - 15:35
@miss sophie a écrit:J'ai lu deux œuvres de Mathias Malzieu, dont j'avais déjà apprécié Maintenant qu'il fait tout le temps nuit sur toi.

Journal d’un vampire en pyjama de Mathias Malzieu, 2016 (239 pages), correspond aux défis 23 (pas adapté), 46 (couverture bleue : https://www.amazon.fr/Journal-vampire-pyjama-Carnet-board/dp/225313208X/ref=sr_1_1?s=books&ie=UTF8&qid=1518262013&sr=1-1&keywords=malzieu) et peut-être 45 (livre qui "répond" à un autre livre) dans la mesure où ce "faux" vampire fait écho au "vrai" de Carmilla (mon roman gothique du défi 20) ?...
Fin 2013, on diagnostique au chanteur du groupe Dionysos une maladie rare de la moelle osseuse ; du jour au lendemain, il devient un vivant en sursis et entame un parcours médical du combattant à base de transfusions, hospitalisations, chambre stérile, traitements lourds et attente d’une greffe. Le récit de cette terrifiante expérience est fait avec simplicité et surtout avec une poésie constante qui permet à l’auteur de parler avec un semblant de légèreté d’une situation grave, de mettre un peu à distance la réalité brute... même si elle ne manque pas de se rappeler à lui avec force à certains moments. Expression de ses peurs et de ses espoirs durant une année entière, ode à la femme aimée, hymne à la vie et à la création poétique, ce journal présente un cœur mis à nu, celui d’un homme vulnérable et d’une incroyable force d’âme néanmoins. Un récit très touchant.

Pour le défi 17 (moins de 80 pages) et aussi le 46 (voir lien ci-dessus) : Carnet de board de Mathias Malzieu, 2017 (60 pages). Deux ans après sa sortie d’hôpital, le chanteur accomplit un rêve : parcourir l’Islande en skateboard. Un récit léger, plaisant.


Et n'oublions pas Les Kerguelen en trottinette qui vaut aussi son pesant de cacahuètes.
avatar
miss sophie
Esprit éclairé

Re: Le Neo-défi lecture 2018 - Ici, on papote !

par miss sophie le Sam 10 Fév 2018 - 17:31
?
avatar
Caspar
Esprit sacré

Re: Le Neo-défi lecture 2018 - Ici, on papote !

par Caspar le Sam 10 Fév 2018 - 18:00
@miss sophie a écrit:?

C'était censé être de l'humour: parcourir l'Islande en skate je trouve ça cocasse...
avatar
miss sophie
Esprit éclairé

Re: Le Neo-défi lecture 2018 - Ici, on papote !

par miss sophie le Sam 10 Fév 2018 - 19:30
Very Happy Ça l'est ! Au départ c'est un skateboard à moteur, mais à un moment il tombe en panne et Mathias doit le remplacer par un skate basique - cela devient beaucoup plus long et compliqué de se déplacer. Il fait aussi du stop, et deux trajets dans de petits avions.
avatar
Caspar
Esprit sacré

Re: Le Neo-défi lecture 2018 - Ici, on papote !

par Caspar le Sam 10 Fév 2018 - 19:36
Je n'ai pas lu le livre, mais le titre m'a fait sourire. Donc j'ai imaginé les Kerguelen en trottinette, mais j'aurais pu écrire la Finlande à dos de chameau ou le lac Titicaca en pédalo. Very Happy
avatar
Jenny
Modérateur

Re: Le Neo-défi lecture 2018 - Ici, on papote !

par Jenny le Sam 10 Fév 2018 - 21:18
24. Un livre d'un auteur italien. - Erri de Luca - Montedidio

Montedidio est un quartier populaire de Naples où vit le narrateur, un gamin de 13 ans en apprentissage chez un ébéniste. Il ne quitte pas son « boumeran » avec lequel il s’entraine sans relâche mais ne le lance pas. Il met par écrit de petits moments de sa vie quotidienne sur des rouleaux de papier. D’où une narration parfois un peu décousue, sous forme de chapitres très courts. Il y évoque son père, sa mère malade, un cordonnier juif qui, tel un ange, chausse gratuitement les habitants du quartier et Maria, son premier amour...
avatar
Koko
Niveau 2

Re: Le Neo-défi lecture 2018 - Ici, on papote !

par Koko le Dim 11 Fév 2018 - 10:22
Défi 13 : un livre qui donne froid. Rêver de Franck Thilliez.
Encore une fois, je n'ai pas été déçue par cet auteur que j'adore!
Un thriller psychologique où le rêve et la réalité s’emmêlent. Des enfants disparaissent. Une enquête qui piétine. Une héroïne en proie à ses démons. Un roman qui donne froid dans le dos!
avatar
Koko
Niveau 2

Re: Le Neo-défi lecture 2018 - Ici, on papote !

par Koko le Dim 11 Fév 2018 - 12:58
Je suis efficace ce weekend! Je viens de finir Histoire de Rome - Livre I (Tite-Live). Pas facile à lire, mais j'ai bien aimé. ça permet de mieux connaître une partie de l'histoire qui est peu mentionnée.
J'ai choisi ce livre pour le défi 3 (livre qui répond à 5 défis) : l'histoire a été écrite par Tite-Live, auteur italien (défi 24), il y a plus de 2000 ans (défi 9). A ma connaissance il n'a pas été adapté à la TV (défi 23) et je ne le considère pas comme un roman (défi 27). Ce livre retrace l'histoire de Rome, de l'arrivée de Enée (prince troyen) en Italie suite à la chute de Troie (XIIème siècle avant JC) à la naissance de la République (509 av. JC) en passant par la création de Rome et de ses 7 rois( défi 49).
Agrippina furiosa
Niveau 10

Re: Le Neo-défi lecture 2018 - Ici, on papote !

par Agrippina furiosa le Dim 11 Fév 2018 - 17:39
Ca fait un moment que je ne suis pas venue, et je vois que ça ne chôme pas !
De mon côté, j'ai lu pour le défi n°1 le tome 1 de la saga de Robin Hobb L'Assassin royal, "L'apprenti assassin". N'étant pas très au fait de ce genre, je suis allée piocher du côté du fil "fantasy" (merci les gens !) et bien m'en a pris : j'ai trouvé ça génial ! Le problème, c'est qu'il y a au moins 4 autres tomes, et d'autres cycles ... bref, je ne suis pas tirée d'affaire et comme c'est très addictif, ce truc-là, je vais me les garder pour les grandes vacances. C'est pas évident à résumer : c'est l'histoire de Fitz, le batard de Chevalerie, fils du roi Subtil. Chaque noble porte le nom de la qualité que ses parents veulent lui voir développer à l'âge adulte. Fitz, rejeté par la famille de sa mère, se retrouve abandonné au château aux bons soins du maître d'écurie de son père et doit se faire une place, malgré son état. Mais un jour le roi Subtil, contre toute attente, décide de lui donner l'éducation qui convient à son rang. Fitz découvre alors très vite qu'il a une idée précise en tête : faire de lui un assassin royal ... Vraiment super prenant, malgré la longueur, je l'ai dévoré en 2 ou 3 jours. Une vraie découverte !
Forcément, après, il fallait assurer ... du coup je n'ai sûrement pas apprécié à sa juste valeur le livre que j'ai lu pour le défi n°31 (Un livre écrit, à l'origine, en espagnol) : il s'agit de "Aux cinq rues, Lima" de Mario Varga Llosa. C'est l'histoire d'Enrique, un jeune quadra qui a tout pour lui : il est un ingénieur talentueux et fortuné, il est un homme respectable et respecté et a une superbe épouse, Marisa. Dont on apprend très vite qu'elle passe autant de bon temps dans les bras de son ingénieur de mari, que dans ceux de Chabela, sa meilleure amie. Mais un jour, catastrophe : Enrique est victime d'un maître chanteur qui publie dans sa gazette nauséabonde des photos très compromettantes pour le très respectable ingénieur ... et ça devient vraiment très compliqué quand le journaliste-maître-chanteur est retrouvé sauvagement assassiné ... C'est souvent assez drôle de cruauté : on sent bien que l'auteur fait une critique assez dévastatrice de la haute bourgeoisie de son pays sous l'ère Fujimori. Il s'amuse à montrer la dépravation desdites élites, pendant que dans le petit peuple, une petite journaliste obscure prend tous les risques pour faire éclater la vérité sur la mort de son patron. J'ai bien aimé, c'est assez féroce et cocasse. Un bon moment.
avatar
Koko
Niveau 2

Re: Le Neo-défi lecture 2018 - Ici, on papote !

par Koko le Lun 12 Fév 2018 - 11:03
Je m'attaque à un Ken Follet de 950 pages...je ne serai pas de retour de sitôt! J'ai beaucoup entendu parlé de cet auteur sans jamais avoir lu un de ses bouquins. Grâce à ce défi lecture, je vais enfin le découvrir et il me permettra de barrer le défi 36, le feu (j'ai jeté mon dévolu sur Une colonne de feu)
avatar
miss sophie
Esprit éclairé

Re: Le Neo-défi lecture 2018 - Ici, on papote !

par miss sophie le Lun 12 Fév 2018 - 11:45
15/50 ! http://www.neoprofs.org/t115438-neo-defi-lecture-2018-listes-des-participants#4310267

Pour le défi 41 (un livre qui évoque une catastrophe naturelle) et convient aussi pour le 11 (petite maison d'édition suisse : ZOE) et 23 (pas adapté), j'ai lu Stand by saison 1 de Bruno Pellegrino, Aude Seigne et Daniel Vuataz, 2018 (167 pages).
  L'histoire : L’éruption imprévue d’un volcan près de Naples paralyse le transport aérien, bloquant plusieurs personnes à l’endroit qu’elles s’apprêtaient à quitter. Trois groupes de personnages sont suivis en alternance dans trois lieux : trois adolescents dans le Montenegro, une quarantenaire à Roissy, et un groupe de scientifiques en fin de mission au Groenland (l’une est l’ex de la femme de Paris, et le pilote qui doit venir les chercher est le père de l’un des adolescents).
  Mon avis : J’avais déjà un a priori négatif du fait que le premier des quatre tomes annoncés ne fasse que 160 pages. A 14 euros en format poche. Comment profiter à fond de la vogue des séries. A la lecture, la récurrente envie de « pisser » d’Alix (le mot revient 6 fois sur deux chapitres) m’a singulièrement agacée (de même que l’évocation de sa coupe menstruelle : on s’en fout). Plus l’omniprésence des selfies et pages Facebook, mais ça c’est sûrement parce que je suis une vieille réac.
   Je n’ai pas réussi à m’intéresser aux personnages, trop nombreux sur si peu de pages pour qu’on ait le temps de s’attacher à eux. Il faut dire qu’il ne se passe pas grand-chose et la tension créée à la fin du volume dans deux des trois groupes n’est pas suffisante pour me donner envie de lire la suite.
   La présentation du « projet Stand by » en fin de volume a achevé de me braquer par sa présomption : voulant « remettre sur le devant de la scène le genre du feuilleton littéraire, auquel Sand, Balzac ou Zola ont donné ses lettres de noblesse », les auteurs « ont retrouvé la nervosité scénaristique des Revenants, Breaking Bad ou Black Mirror tout en offrant un spectre sensoriel seulement possible en littérature », rien que ça ! Pari raté.

Heureusement, j'ai enchaîné sur la bande dessinée Au revoir là-haut de Pierre Lemaître et Christian De Metter, 2015 pour les défis 39 (BD historique) et bien sûr aussi 30 (roman graphique adaptation d'un roman). Je fais le chemin en ordre inverse puisque j’ai commencé par voir l’excellent film d’Albert Dupontel et que je n’ai pas encore lu le roman de Lemaître (mais c’est prévu). Ce n’est sans doute pas le meilleur moyen d’apprécier à sa juste valeur cette adaptation ; j’ai néanmoins aimé la qualité du dessin et été frappée par l’économie du récit : beaucoup de choses se passent, sont transmises en quelques vignettes, sans grands discours.
avatar
Babarette
Expert spécialisé

Re: Le Neo-défi lecture 2018 - Ici, on papote !

par Babarette le Mar 13 Fév 2018 - 16:39
Frustration, il me manque seulement le livre dont je ne connaissais pas l'existence et lu par un autre participant du défi. Il n'est pas encore arrivé.
Je voulais lire Les Bourgeois.
A la place, je me suis plongée dans le roman de Leticole.
avatar
Daria
Niveau 1

Re: Le Neo-défi lecture 2018 - Ici, on papote !

par Daria le Mar 13 Fév 2018 - 20:49
3. Un livre qui réponde simultanément à cinq défis. 2666 de Bolano (23. Un livre qui n'a pas été adapté au cinéma ni à la télévisions, 28. Auteur mort au XXIème siècle, 31. Un livre écrit (à l'origine) en espagnol, 40. Un titre avec une heure ou une date, 44. Un livre publié à titre posthume).
Je reviens de mon apnée dans ce pavé, qui est une véritable odyssée littéraire. Mais je ne sais pas trop quoi en penser. Vu la multitude de dimensions, il faut que ça décante. Mais je conseille à tous ceux qui cherchent de nouvelles expériences littéraires. Et il faut que je trouve vite quelque chose à me mettre sous la dent.


Dernière édition par Daria le Jeu 15 Fév 2018 - 21:37, édité 1 fois
avatar
Miettes
Niveau 7

Re: Le Neo-défi lecture 2018 - Ici, on papote !

par Miettes le Mar 13 Fév 2018 - 21:50
livre superbe cheers

_________________
2016-2017, lettres au collège : 6e, 5e, 4e + AP 3e
2017-2018, professeure des écoles stagiaire : CM2
Agrippina furiosa
Niveau 10

Re: Le Neo-défi lecture 2018 - Ici, on papote !

par Agrippina furiosa le Mer 14 Fév 2018 - 12:58
Ca m'intrigue ... je note !
Pour le défi n°13 ("un livre qui donne froid"), j'ai donné dans le polar norvégien, me disant que ça allait bien le faire. Donc j'ai pris "L'Etoile du diable" de Jo Nesbo dans ma médiathèque habituelle. Déjà, raté, ça se passe pendant la canicule ... bon, norvégienne, la canicule : il fait ... 29 ! Sinon, pour avoir des frissons, on en a : le point de départ (enfin, c'est ce qu'on croit ... gnark gnark gnark !), c'est la découverte du cadavre d'une jeune femme à qui l'annulaire a été sectionné. On retrouve aussi un diamant rouge, en forme d'étoile, délicatement glissé sous sa paupière ... et c'est parti pour la traque de ce qui se révèle très vite un sérial killer. Le policier, Harry Hole, est une épave rongée par l'alcool, le remords, et aux prises avec la corruption qui gangrène son service. Autant dire que l'intrigue est assez chargée, bien ficelée et plutôt complexe. J'ai beaucoup aimé le personnage de Harry, flic épuisé, intuitif et surdoué et le style de l'auteur, incisif, elliptique : on est balloté d'un endroit à l'autre, d'un personnage à l'autre, sans ménagement et il faut parfois un peu de temps (et de relecture !) pour savoir où on en est et à quoi ce nouveau morceau du puzzle va servir ... Une intrigue dans l'intrigue, parfois ! Un très bon moment de réflexion.
avatar
Mamzelle Libellule
Niveau 3

Re: Le Neo-défi lecture 2018 - Ici, on papote !

par Mamzelle Libellule le Mer 14 Fév 2018 - 15:40
Pour le défi 48 "Un récit de déportation", j'ai lu Si c'est un homme de Primo Levi. Un seul mot me vient en tête pour qualifier ce livre : bouleversant.

J'avais commencé Petit pays de Gaël Faye avant de commencer le défi, mais je l'avais mis de côté pour le reprendre plus tard. Je l'ai repris hier et je pense qu'il me servira pour le défi 23 "Un livre qui n'a pas été adapté au cinéma ni à la télévision". Je n'en suis encore qu'au début mais j'aime déjà énormément ce livre !
avatar
Daria
Niveau 1

Re: Le Neo-défi lecture 2018 - Ici, on papote !

par Daria le Ven 16 Fév 2018 - 16:00
Bien d'accord avec Mamzelle Libellule : Si c'est un homme est vraiment bouleversant, à tel point que quand je le propose à des élèves de 3ème, et qu'il faut que je le relise, j'y vais à reculons parce que je sais que je vais être émue aux larmes. Mais ça devrait être une lecture obligatoire au lycée. Grande leçon d'humanité.

Dans un tout autre genre, j'ai bien aimé Petit pays aussi.

Pour ma part, j'avance un peu :
37. Un livre dans lequel la science est à l’honneur / joue un rôle. Mathématique du crime de Guillermo Martinez. J'ai piqué l'idée sur le forum mais j'ai été assez déçue. Grande amatrice de polar, je ne suis pas du tout rentrée dedans. J'ai trouvé les personnages sans consistance et l'intrigue sans suspens. Dans le genre polar intello, je conseille plutôt ceux de Somoza (La Caverne des idées ou Clara et la pénombre par exemple).
46. Un livre dont la couverture est bleue ou rouge. Sensations fortes de Nancy Huston.
Si vous acceptez ce bleu... mouais, je triche un peu.

Ce sont des nouvelles, assez courtes et plutôt disparates, mais c'est Nancy, alors c'est bien écrit... (Je vous conseille Lignes de faille, L'empreinte de l'ange ou Cantique des plaines).
17. Un livre de moins de 80 pages. Ultraviolet de Nancy Huston
Toujours Nancy, toujours bien écrit. Je l'ai lu pour le collège. Mais je ne le conseillerai pas à mes élèves. C'est l'histoire de l'émancipation d'une jeune fille de 13 ans, fille de pasteur, en 1936. C'est trop fin et trop incisif, je pense, pour un ado. A rapprocher du Bal de Nemirovsky, qui est plus mordant.
34. La terre. Voyage aux îles de la Désolation de Emmanuel Lepage. roman graphique sur un voyage dans les terres australes. De belles aquarelles, et surtout un récit et des images qui rendent bien compte de l'âpreté de la vie sur ces terres du bout du monde.
Agrippina furiosa
Niveau 10

Re: Le Neo-défi lecture 2018 - Ici, on papote !

par Agrippina furiosa le Ven 16 Fév 2018 - 19:03
Que de choses alléchantes dans ce dont vous parlez !
De mon côté, une bonne surprise : pour le défi n°33 (L'eau), j'ai lu "Summer" de M. Sabolo. Je ne pensais pas le lire pour le défi : j'avais lu une critique dans les Inrock spécial rentrée littéraire, et ça m'avait intrigué. Et comme je l'ai trouvé à la médiathèque ... ce n'est qu'après lecture qu'il m'est apparu évident de le ranger dans cet item. C'est l'histoire d'une jeune fille, Summer, qui, un jour, disparaît. Ca se passe dans la résidence d'une famille suisse très bourgeoise, au bord du lac Léman. Summer a 19 ans, elle est belle, blonde, aux longues jambes, et elle attire tous les regards, comme ses parents d'ailleurs. Vilain petit canard de cette famille de papier glacé : Benjamin, 15 ans, le narrateur. On le suit 24 ans après la disparition mystérieuse de sa soeur adorée et on replonge dans son passé, son incapacité à s'insérer socialement, à s'aimer, à vivre. Peu à peu, Benjamin découvre la vérité et tout ce qu'on lui a caché pendant toutes ces années. Je ne m'attendais pas du tout à ça : j'avais un peu peur d'un truc graveleux ou au contraire un peu mièvre (le titre ...), et finalement j'ai découvert un récit introspectif profond, porté par un style très poétique, tout en images autour de l'eau, celle du lac, omniprésent, celle du monde de l'aquarium de Summer, point de cristallisation du récit, celle de la bulle dans laquelle Benjamin s'est laissé enfermé, loin de tout et de tous, jusqu'à l'éclatement final. Très beau.
avatar
Babarette
Expert spécialisé

Re: Le Neo-défi lecture 2018 - Ici, on papote !

par Babarette le Sam 17 Fév 2018 - 8:50
Le dernier livre du défi lecture n'étant toujours pas dans ma boîte aux lettres (c'est mon cher et tendre qui devait me l'envoyer), j'ai relevé à nouveau le défi de la couverture rouge: C'était Charlie, de Philippe Val. Un historique du journal intéressant, où on en apprend plus sur la naissance du journal, sur les conflits qu'il pouvait y avoir dans l'équipe, sur l'engagement de chacun, sur les attaques que le journal a subies.
Ce livre m'a passionnée, je l'ai dévoré en deux jours (je suis rouillée maintenant Very Happy ).
avatar
liskaya
Érudit

Re: Le Neo-défi lecture 2018 - Ici, on papote !

par liskaya le Sam 17 Fév 2018 - 20:17
On peut considérer Conrad comme un ancien militaire, pour le défi 2 ?
avatar
RogerMartin
Empereur

Re: Le Neo-défi lecture 2018 - Ici, on papote !

par RogerMartin le Sam 17 Fév 2018 - 23:17
Je croyais qu'il avait été dans la marine marchande. (on parle bien de Joseph Conrad ?)

_________________
Yo, salut ma bande ! disait toujours le Samouraï.
I I love you User5899.
User 17706 s'est retiré à Helsingør. Sad
Strange how paranoia can link up with reality now and then.
avatar
liskaya
Érudit

Re: Le Neo-défi lecture 2018 - Ici, on papote !

par liskaya Hier à 19:14
Oui, oui, Joseph ! J'ai lu qu'il s'était engagé également dans la marine française avant la marine marchande britannique, du coup de je m'demandais... comme je n'y connais rien Razz
avatar
Jenny
Modérateur

Re: Le Neo-défi lecture 2018 - Ici, on papote !

par Jenny Hier à 19:20
Non, il a fait son apprentissage dans la marine marchande française.
Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum