Partagez
Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
dorémy
Esprit éclairé

Re: Le Neo-défi lecture 2018 - Ici, on papote !

par dorémy le Mar 2 Jan 2018 - 18:20
Allez hop 3e défi ( le 17:  livre de moins de 80 pages) : Sur la littérature , Roland Barthes Maurice Nadeau.



Je n'avais lu que des extraits pour le Capes il y a 10 ans ! Un petit retour en arrière bien sympathique. Je vais d'ailleurs ressortir mon carnet de citation pour en noter quelques unes. Je crois que j'aime beaucoup Barthes en fait. L'année dernière pour le défi j'avais lu La chambre claire et je le trouve tellement limpide et touchant juste. Il ouvre l'horizon du lecteur et me rappelle pourquoi je fais ce métier.

" [...] depuis le développement de la démocratie bourgeoise, c'est à dire environ cent cinquante ans, avec les progrès de la technique, de la culture de masse, un divorce évident, et terrible à mon sens, entre le lecteur et le scripteur : il y a d'un côté quelques scripteurs , ou quelques écrivains, et de l'autre une grande masse de lecteurs. et ceux qui lisent n'écrivent pas. le problème est là, n'est ce pas ? Ceux qui lisent n'écrivent pas."

" Les textes dits érotiques ne coïncident pas souvent pas du tout avec une érotique du texte, c'est à dire un texte qui tentent vraiment d'inscrire en lui le corps du scripteur, de rejoindre le corps du lecteur, et d'établir une sorte de rapport amoureux, entre ces deux corps"
I love you
avatar
Laverdure
Grand sage

Re: Le Neo-défi lecture 2018 - Ici, on papote !

par Laverdure le Mar 2 Jan 2018 - 18:41
J'ai commencé aussi en douceur avec une aventure d'une enquêtrice amateure anglaise, Agatha Raisin, sorte de Miss Marple moderne, écrite par MC Beaton : A la claire fontaine. Agatha est une jeune retraitée qui a quitté Londres pour s'installer dans la campagne anglaise des Cotswolds. Elle a déjà eu l'occasion d'aider la police sur des affaires de meurtres par la passé et est confrontée, dans l'histoire présente, au meurtre d'un édile dont le conseil municipal devait se prononcer sur la cession - à une entreprise privée - d'un droit d'exploitation d'une source d'eau douce. Des membres pour, des "contre" et plusieurs suspects potentiels : il n'est peut-être pas question que d'eau. Entre ça et son ex-futur mari, un jeune ancien collègue et ami opportuniste, un autre jeune homme, etc. Agatha est bien occupée. Le livre est probablement mieux en VO mais il se laisse lire facilement. Le personnage n'est pas particulièrement "coincé", a son franc parler et l'humour ne manque pas. C'est le 7ème opus publié en France et on retrouve avec un certain plaisir les personnages récurrents de la série.
Des bémols : l'histoire traine parfois en longueur et manque peut-être un peu de rythme. Ce n'est pas une série policière américaine mais plutôt une aventure dans et au rythme de la campagne (anglaise). Ne pas se fier à l'adaptation télévisuelle, si on l'a déjà vue, qui transforme trop les livres.

Bref : défi sur l'eau validé mais comme l'eau peut être vue comme un simple prétexte, je pense que je vais compléter avec un autre livre permettant de remplir un autre défi et de compléter celui-ci.

_________________
avatar
Sphinx
Modérateur

Re: Le Neo-défi lecture 2018 - Ici, on papote !

par Sphinx le Mar 2 Jan 2018 - 23:29
Premier livre terminé : Mika Biermann, Roi.



L'histoire de Larth, dernier roi (un peu débile) de Turpidum, dernière cité étrusque. C'est marrant et érudit à la fois, j'ai bien aimé malgré un ou deux passages un peu trash à mon goût. Maintenant, j'hésite, parce que je ne sais pas trop quel défi cocher avec celui-là :
4. Un texte qui parle de religion ou de spiritualité (ça parle beaucoup de religion étrusque)
11. Un livre édité par une petite maison (c'est suffisamment petit, Anacharsis ?)
23. Un livre qui n'a pas été adapté au cinéma ni à la télévision
46. Un livre dont la couverture est bleue ou rouge (obviously)
Malheureusement ça n'en fait pas cinq, sauf si je découvre un peu plus tard qu'il "répond" à un autre livre, ou si je le compte comme huis clos parce qu'on ne sort pas de cette cité riquiqui Laughing
Je crois que je vais attendre d'en avoir lu un peu plus pour voir ce que je coche.

_________________
An education was a bit like a communicable sexual disease. It made you unsuitable for a lot of jobs and then you had the urge to pass it on. - Terry Pratchett, Hogfather

avatar
Babarette
Doyen

Re: Le Neo-défi lecture 2018 - Ici, on papote !

par Babarette le Mer 3 Jan 2018 - 0:04
Edité par une petite maison, c'est peut-être un peu difficile à trouver à nouveau, non?

Est-ce que pour la biographie, La Disparition de Josef Mengele fonctionne? J'ai envie de le lire, autant le faire entrer dans le défi. Smile

J'ai terminé Bien trop de livres? ce matin, pour le défi "un livre écrit par un auteur espagnol". Bon, ça n'était pas génial, je n'ai rien appris. Le propos était simple: on publie aujourd'hui tellement de livres qu'on ne saurait tous les lire, c'est impossible. Cela a un fort impact écologique et économique. D'une certaine manière, les auteurs actuels écrivent plus qu'ils ne lisent.
J'aurais bien envie de dire à l'auteur qu'il y a sans doute, comme il semble l'écrire, bien trop de livres (malgré le titre sous forme de question, il n'est jamais envisagé que le fait que tout ces livres soient publiés soit nécessaire ou plaisant) et que le sien en fait partie. J'aurais tendance à penser que quelqu'un qui se poserait cette question n'apprendrait pas grand chose, ou rien en lisant ce livre. Mais bon, ça fait un défi de relevé en plus. Very Happy

Nouveau défi en cours, mais ça prendra plus de temps (600 pages): Les Aventures de Sherlock Holmes, anthologie (incomplète) que j'ai chinée en juin chez un bouquiniste et dont la couverture est bleue.

_________________
“Google peut vous donner 100 000 réponses, un bibliothécaire vous donne la bonne.” Neil Gaiman.

elephantrose lecteur
avatar
Malaga
Modérateur

Re: Le Neo-défi lecture 2018 - Ici, on papote !

par Malaga le Mer 3 Jan 2018 - 9:02
Quel rythme Babarette !!! Very Happy

_________________
     

J'utilise des satellites coûtant plusieurs millions de dollars pour chercher des boîtes Tupperware dans la forêt ; et toi, c'est quoi ton hobby ?
avatar
liskaya
Neoprof expérimenté

Re: Le Neo-défi lecture 2018 - Ici, on papote !

par liskaya le Mer 3 Jan 2018 - 10:06
Je commence tranquillement... j'ai fini Le bonhomme de neige, un bon polar de Nesbo qui forcément donne froid !

 :bonhommesaut:    (défi n° 13).
avatar
Amaliah
Empereur

Re: Le Neo-défi lecture 2018 - Ici, on papote !

par Amaliah le Mer 3 Jan 2018 - 11:02
@Babarette a écrit:Est-ce que pour la biographie, La Disparition de Josef Mengele fonctionne? J'ai envie de le lire, autant le faire entrer dans le défi. Smile

Je viens de le finir et je pensais le ranger dans la catégorie "qui n'a pas été adapté au cinéma ou à la télévision" parce que je voudrais lire une biographie de Frida Kahlo. C'est une biographie incomplète parce que le roman s'attache à évoquer l'après-guerre.
Je ne sais pas trop quoi en penser en fait. Je n'ai pas détesté mais pas adoré non plus. Le roman semble bien documenté et j'ai appris des choses sur le contexte en Amérique du sud et l'accueil des nazis après la guerre. Quelques passages sur l'horreur des forfaits du docteur sont insérés dans le récit de manière efficace, juste assez pour dévoiler l'ignominie, pas trop pour ne pas écarter le roman de son but premier : le récit de la vie de Mengele après Auschwitz.
Mais comme c'est un roman, je m'attendais à mieux comprendre l'homme, ce qui en fait est illusoire. Comment comprendre tant de cruauté et un tel manque d'empathie? Je me retrouve donc un peu gênée devant le long récit des angoisses de Josef Mengele qui finit sa vie traqué et seul et qui pourrait susciter de la pitié. Les interrogations de son fils, Rolf, ont rejoint les miennes.
Enfin, devant un tel sujet, j'ai trouvé que l'écriture manquait franchement de style. Dans la première partie de l'œuvre, j'avais l'impression de parcourir des notes. J'ai un peu moins ressenti ça dans la deuxième partie. Mais si un auteur tel que Jean-Baptiste del Amo s'était emparé d'un tel sujet, je n'ose imaginer la puissance du livre dans toute sa noirceur.
Bref, un intérêt documentaire, mais pas un roman pour moi.

J'ai aussi enfin fini Indiana de George Sand sur ma Kindle. Je m'attendais à un roman féministe et me suis retrouvée dans un roman sentimental bien longuet et désuet.

Et j'ai commencé Le Premier Homme de Camus adapté en roman graphique par Jacques Ferrandez, j'aime beaucoup la manière de passer du présent au passé par superposition. J'avais adoré le livre, tout inachevé qu'il soit.
avatar
miss sophie
Esprit éclairé

Re: Le Neo-défi lecture 2018 - Ici, on papote !

par miss sophie le Mer 3 Jan 2018 - 17:29
Premières lectures ! http://www.neoprofs.org/t115438-neo-defi-lecture-2018-listes-des-participants#4310267

Défi 3 : Un livre qui réponde simultanément à cinq défis >> La mort de la terre de J.H. Rosny aîné, 1912 (125 pages) pour les défis 5 (SF), 23 (pas adapté), 33 (eau), 34 (terre), 41 (catastrophe naturelle).
Une œuvre extrêmement bien écrite où l’on suit les derniers hommes, espèce en voie d’extinction du fait de la quasi-disparition de l’eau à la surface de la terre, pendant que progresse une espèce minérale intelligente. Le personnage principal, sa femme et sa sœur sont les seuls à espérer encore en l’avenir de l’humanité sur Terre. Un beau récit, mélancolique.

Défi 27 : Un livre qui ne soit pas un roman >> Le livre des livres de Marc-Antoine Mathieu, 2017 (BD).
25 premières et quatrièmes de couverture de bandes dessinées imaginaires, pas (encore) écrites. On y retrouve les jeux d’enchevêtrement ou de démultiplication des dessins de M.-A. Mathieu et, dans les textes des quatrièmes, les thèmes qui lui sont chers : questions de la réalité, de l’identité, du sens… Un bel objet (toutes les pages sont en carton glacé, en noir et blanc) et un tremplin à la réflexion.

avatar
Stance86
Niveau 5

Re: Le Neo-défi lecture 2018 - Ici, on papote !

par Stance86 le Mer 3 Jan 2018 - 18:50
@Sphinx a écrit:Premier livre terminé : Mika Biermann, Roi.



L'histoire de Larth, dernier roi (un peu débile) de Turpidum, dernière cité étrusque. C'est marrant et érudit à la fois, j'ai bien aimé malgré un ou deux passages un peu trash à mon goût. Maintenant, j'hésite, parce que je ne sais pas trop quel défi cocher avec celui-là :
4. Un texte qui parle de religion ou de spiritualité (ça parle beaucoup de religion étrusque)
11. Un livre édité par une petite maison (c'est suffisamment petit, Anacharsis ?)
23. Un livre qui n'a pas été adapté au cinéma ni à la télévision
46. Un livre dont la couverture est bleue ou rouge (obviously)
Malheureusement ça n'en fait pas cinq, sauf si je découvre un peu plus tard qu'il "répond" à un autre livre, ou si je le compte comme huis clos parce qu'on ne sort pas de cette cité riquiqui Laughing
Je crois que je vais attendre d'en avoir lu un peu plus pour voir ce que je coche.

Pour moi c'est ce point qui est le plus difficile à trouver dans mes lectures !
avatar
Babarette
Doyen

Re: Le Neo-défi lecture 2018 - Ici, on papote !

par Babarette le Mer 3 Jan 2018 - 19:07
D'accord, merci Amaliah! Je vais quand même essayer (ma mère a beaucoup aimé) dans la catégorie "biographie", parce que j'ai déjà lu celui pour la catégorie "pas adapté au cinéma".

J'ai également lu Esther pour le défi "un livre du programme de l'agrégation" et je lis Spirou, Tintin et Cie, une littérature catholique? pour le défi "un livre dont le titre est une question".

Mais aujourd'hui, je n'ai pas avancé (je me suis sociabilisée).

Pour le livre qui parle de spiritualité, j'avais envisagé Les Versets sataniques de Salman Rushdie. J'espère que ça n'est pas trop à la marge.
avatar
Jenny
Modérateur

Re: Le Neo-défi lecture 2018 - Ici, on papote !

par Jenny le Mer 3 Jan 2018 - 19:18
Stance86, tu connais Erri de Luca ? Plusieurs de ses livres peuvent remplir le défi 4.
avatar
Awott
Niveau 10

Re: Le Neo-défi lecture 2018 - Ici, on papote !

par Awott le Mer 3 Jan 2018 - 22:46
@Jenny a écrit:Stance86, tu connais Erri de Luca ? Plusieurs de ses livres peuvent remplir le défi 4.

J'y pensais justement. La bonne excuse pour lire son dernier livre La nature exposée (ou relire Et il dit).
avatar
Babarette
Doyen

Re: Le Neo-défi lecture 2018 - Ici, on papote !

par Babarette le Jeu 4 Jan 2018 - 4:29
Nuit très efficace! Razz

Défis relevés:
- Un livre dont le titre est une question: Spirou, Tintin et Cie: une littérature catolique? Intéressant, une analyse qui va plus loin que la réponse qu'on attend (et qui est: oui, vous vous en doutez) avec un travail sur le sous-texte empli de valeur chrétienne, mais aussi sur le traitement de la figure du prêtre en bande-dessinée franco-belge. J'ai appris que les BD à vocation d'évangélisation assumée (faire lire les textes chrétiens) devaient, en tout cas, entre les années 1930 et les années 1980, être validées par des autorités cléricales. Elles se rapprochaient souvent plus du texte illustré que de la BD, avec des cartouches et phylactères qui prennent beaucoup de place et des personnages très statiques.
- Un livre qui donne froid: je me permets d’interpréter "donne froid dans le dos". La Disparition de Joseph Mengele, d'Olivier Guez. Je n'ai pas trop aimé, le style est en fait assez plat, je trouve que ça n'apporte pas grand chose. Je rejoins parfaitement l'avis d'Alaliah, en tous les points.
- Un livre qui réchauffe. Après cela, il me fallait un "petit remontant", alors j'ai jeté mon dévolu sur un roman feel good emprunté à la bibliothèque, un livre pour ados : La Coloc, de J.P Blondel. Ca n'est pas mal écrit pour un roman jeunesse, c'est divertissant. Une petite oeuvre légère qui se lit très rapidement.
- Un livre qui parle des bibliothèques: un mémoire de l'ENSSIB sur les liens entre bibliothèques et théâtre. Eh bien ça n'était pas fameux. L'analyse s'en tient uniquement aux bibliothèques lyonnaises (pas le plus petit mot sur la Maison Jean Vilar, ça franchement, c'est rédhibitoire pour un mémoire sur le sujet!), contient des erreurs et, finalement, ne fait pas état d'un réelle lien entre les bibliothèques et le théâtre. Si on en croit l'étudiant qui a rédigé ce travail, le lien est que bibliothèques et théâtre font le même travail, à savoir donner aux publics un accès à des textes et, pour lier vraiment ces deux organes de la culture, il faut organiser des conférences sur les pièces jouées dans la bibliothèque. Quelques mots intéressants sur la différence entre le directeur de théâtre et le directeur de bibliothèque: le directeur de théâtre est, en général, un artiste, celui de bibliothèques un fonctionnaire et les deux se complètent. Je suis vraiment déçue parce que ce sujet m'intéressait énormément et je ne trouve pas que le travail soit bon. Ne serait-ce que dans la forme, il dissocie trop les deux entités et ne les fait pas assez se rencontrer.
- Un livre écrit par un auteur mort au XXIe siècle: Houellbecq économiste, de Bernard Maris. Très intéressant! Finalement, cela parle un peu plus d'économie que de Houellbecq, mais c'est d'une grande clarté et finalement, Houellbecq se met au service de cette clarté, ses écrits permettent de comprendre l'économie. L'idée de Bernard Maris est que l'économie est en réalité une pseudo science et qu'elle se rend incompréhensible aux personnes lamba et que les grands acteurs de l'économie ont tout intérêt à ce que personne n'y comprenne rien. Selon Bernard Maris, l'économie joue sur la négation du temps et de la mort. Le poète, lui, n'est pas un économiste, car il a conscience de ce temps. L'économie est source de souffrance en ce qu'elle nie la condition humaine, d'abord et avant tout parce qu'elle ne prend pas en compte le temps, mais seulement les variables d'ajustement du marché. Je le recommande à ceux qui sont des buses en économie, ça déblaie le terrain.

_________________
“Google peut vous donner 100 000 réponses, un bibliothécaire vous donne la bonne.” Neil Gaiman.

elephantrose lecteur
avatar
miss sophie
Esprit éclairé

Re: Le Neo-défi lecture 2018 - Ici, on papote !

par miss sophie le Jeu 4 Jan 2018 - 10:52
Pour le défi 46 (un livre dont la couverture est bleue ou rouge) : L’Africain de Jean-Marie Gustave Le Clézio, 2004, édition Mercure de France, collection Traits et portraits (98 p, couverture rouge orangé : http://www.mercuredefrance.fr/livre-L_Africain-409-1-1-0-1.html).
Le Clézio évoque sa découverte à l’âge de huit ans à la fois de l’Afrique et de son père, médecin militaire dans l’Afrique de l’ouest, qu’il tente rétrospectivement de comprendre.
avatar
Amaliah
Empereur

Re: Le Neo-défi lecture 2018 - Ici, on papote !

par Amaliah le Jeu 4 Jan 2018 - 12:15
5 livres en une nuit, Babarette?! Mais tu lis à la vitesse de l'éclair!!
Contente de voir que je ne suis pas la seule à ne pas avoir accroché à Mengele. Je vais peut-être le mettre dans la même catégorie que toi finalement. Wink
Agrippina furiosa
Habitué du forum

Re: Le Neo-défi lecture 2018 - Ici, on papote !

par Agrippina furiosa le Jeu 4 Jan 2018 - 15:18
J'attaque tranquillement :
Pour le défi n°49 (Un livre dont l'histoire se déroule sur plus de 50 ans), j'ai lu "Les Bourgeois" d'A. Ferney. C'est l'histoire d'une famille catholique, bourgeoise et traditionaliste, du mariage des parents, Henri et Mathilde, jsqu'à la mort, petit à petit de leurs dix enfants, en 2014. On suit, pas forcément de manière chronologique, mais par petits "flashs" l'itinéraire des parents et de leurs dix enfants au fil des naissances, mariages et deuils et dans leur traversée, plus ou moins heureuse, des grands événements du siècle. Un roman qui fait plus penser à un documentaire ou à la biographie d'une famille, bien écrit et qui présente l'intérêt immense de nous faire vivre les événements historiques du XXème siècle à la lumière que ce que savent et ressentent les protagonistes, imprégnés des valeurs de leur milieu : la famille, la religion, l'ordre, la retenue, l'honneur et le service de l'Etat. J'ai beaucoup aimé ce parti pris qui permet d'adopter en douceur le point de vue de ces gens, souvent très différent de notre point de vue à nous, hommes et femmes du XXième siècle.
Un très bon moment, l'année commence bien !
avatar
Stance86
Niveau 5

Re: Le Neo-défi lecture 2018 - Ici, on papote !

par Stance86 le Jeu 4 Jan 2018 - 16:24
@Awott a écrit:
@Jenny a écrit:Stance86, tu connais Erri de Luca ? Plusieurs de ses livres peuvent remplir le défi 4.

J'y pensais justement. La bonne excuse pour lire son dernier livre La nature exposée (ou relire Et il dit).

Pas du tout... mais je note dans mes tablettes, du coup! Merci fleurs2

J'ai fini le tome 1 de la saga du Siècle de Ken Follett, sur la Grande Guerre. Je ne sais pas encore dans quelle catégorie le ranger, ni si j'enchaîne directement avec le tome 2... à voir!

EDIT : je me suis décidée, je le met dans le 34.

34. La terre : La chute des Géants, Ken Follett - pour l'immersion dans les entrailles d'une mine de charbon, les tranchées (bien sûr) mais aussi l'émigration d'un russe aux USA, la révolution bolchevique (et sa redistribution des terres) et le dessin des nouvelles frontières à la suite de la Grande Guerre.
avatar
Babarette
Doyen

Re: Le Neo-défi lecture 2018 - Ici, on papote !

par Babarette le Jeu 4 Jan 2018 - 18:31
@Amaliah a écrit:5 livres en une nuit, Babarette?! Mais tu lis à la vitesse de l'éclair!!
Contente de voir que je ne suis pas la seule à ne pas avoir accroché à Mengele. Je vais peut-être le mettre dans la même catégorie que toi finalement. Wink

Oh, tu sais, ils étaient courts. Le feel good pour ado se lit en une heure.

Je doute réussir à faire mieux prochainement, parce qu'un certain nombre des bouquins que j'ai choisis pour les items du défi font environ 400 pages, voire plus.

Oui, je suis déçue par Mengele. Ca ne casse vraiment pas trois pattes à un canard. Le nom de Mengele fait vendre, c'est tout. Sans le défi, je ne sais pas si je me serais donné la peine de le lire en entier.

Prochain bouquin sur la liste: Qui a tué l'écologie?, de Fabrice Niccolino. Pour le défi sur le livre qui parle d'écologie, mais ça marche aussi pour le titre qui contient une question et pour la petite maison d'édition je pense: Les Liens qui Libèrent, c'est une petite maison, non?
avatar
Awott
Niveau 10

Re: Le Neo-défi lecture 2018 - Ici, on papote !

par Awott le Jeu 4 Jan 2018 - 21:20
@Babarette a écrit:Les Liens qui Libèrent, c'est une petite maison, non?

Oui ... et un peu non. C'est les petites maisons "associées" d'Acte Sud. Si on est rigoriste on dira non, si on est un peu plus souple on dira oui.

Pour se faire une idée rapidement, il y a le site du SNE qui permets de voir pour certaines (toutes les maisons n'y sont pas adhérentes) si elles appartiennent à des groupes ou sont indépendantes. Après cela à des limites, faut-il par exemple considérer les éditions de l'EHESS comme une petite maison ?
Pour ma part, je pense chercher sur une maison qui fait grosso-modo huit, dix, nouveaux titres par an pas plus.
avatar
Babarette
Doyen

Re: Le Neo-défi lecture 2018 - Ici, on papote !

par Babarette le Ven 5 Jan 2018 - 1:19
Merci Awott.

Les Editions Les Echappées sont-elles assez petites pour le défi?

_________________
“Google peut vous donner 100 000 réponses, un bibliothécaire vous donne la bonne.” Neil Gaiman.

elephantrose lecteur
avatar
Amaliah
Empereur

Re: Le Neo-défi lecture 2018 - Ici, on papote !

par Amaliah le Ven 5 Jan 2018 - 16:00
Voici le bilan de mes dernières lectures!

3. Un livre qui réponde simultanément à cinq défis : Michelle, doit-on t'en vouloir d'avoir fait un selfie à Auschwitz? de Sylvain Levey. Cinq défis en même temps, très courte pièce de théâtre jeunesse, à la couverture bleue, au titre sous forme de question, pas adapté à la télé ni au cinéma. Un petit texte très moderne saturé de "like" et de tweets mais que j'aimerais bien voir mis en scène, même si je suis restée sur ma faim. 04/01

26. Un livre à propos de la prostitution qui ne soit pas de Virginie Despentes : Mon Corps à la séance d'Anthony Frontenac. Un récit à la première personne d'un jeune homosexuel enseignant, en thèse, qui se prostitue, mais version escort boy dans les hôtels de luxe de la Côte d'Azur. J'ai été agréablement surprise dans un premier temps par l'écriture fluide mais au bout de la moitié du livre, j'ai eu le sentiment d'en avoir fait le tour : une succession de portraits d'hommes en quête de services érotiques mais pas que... et d'analyses desdits services apportés. On suit donc le monologue de ce jeune homme qui s'épuise sur sa thèse et dont le couple se délite au fur et à mesure du livre. Aucune scène à proprement parler érotique, le corps semble disparaître au profit d'échanges intellectuels et intimes. Une intellectualisation et une idéalisation du commerce du corps qui ne correspond pas à ce qu'on peut lire sur la prostitution en général. 04/01

30. Un roman graphique qui soit l'adaptation d'un roman: Le Premier Homme de Camus adapté en roman graphique par Jacques Ferrandez (celui des Carnets d'Orient). Une lecture agréable qui m'a donné envie de relire le texte du Premier Homme que j'avais adoré. Une superposition des époques de l'adulte à l'enfant bien rendue. 05/01

Je vais finir Un Eté avec Proust, puis me lancer dans Les Bourgeois, j'ai hâte! J'avais tellement aimé L'Elégance des veuves, j'ai l'impression qu'Alice Ferney a repris ce thème d'une famille en le développant en un long roman et je m'en réjouis d'avance:
avatar
dorémy
Esprit éclairé

Re: Le Neo-défi lecture 2018 - Ici, on papote !

par dorémy le Ven 5 Jan 2018 - 19:07
4e défi
23. Un livre qui n'a pas été adapté au cinéma ni à la télévision. 30 ans, 10 ans de thérapie, Nora Hamzawi.


De la feelgood litterature.
D'habitude, je lis pas du tout ce genre de bouquin, mais là j'ai bien accroché en riant souvent aux éclats de cette trentenaire un peu perchée, cynique et asociale.
Effet miroir dites-vous ? Sans aucun doute ! Wink
A lire en écoutant les morceaux dont elle parle dans l'ouvrage Smile.
Cette nana est (était ?) chroniqueuse à France Inter:


Par contre j'aimerais bien qu'il soit adapté au cinéma. Je visualisais bien les scènes de ma vie !
avatar
Jenny
Modérateur

Re: Le Neo-défi lecture 2018 - Ici, on papote !

par Jenny le Ven 5 Jan 2018 - 19:55
Dorémy : Je l'avais vue en spectacle et j'avais bien aimé (et beaucoup ri). Very Happy
avatar
liskaya
Neoprof expérimenté

Re: Le Neo-défi lecture 2018 - Ici, on papote !

par liskaya le Ven 5 Jan 2018 - 21:56
Fan de Nora aussi ! abi
J'ai du mal avec la petite maison d'édition... vous pouvez me souffler quelques noms ?
avatar
Daria
Niveau 2

Questions

par Daria le Ven 5 Jan 2018 - 21:57
Bonsoir,
Je participe au néo-défi pour la 1ère fois et j'ai deux petites questions :
- Un livre peut-il remplir plusieurs défis, ou dois-je le faire correspondre à un seul n°?
- Un livre de puériculture est-il accepté?
Merci!
avatar
Jenny
Modérateur

Re: Le Neo-défi lecture 2018 - Ici, on papote !

par Jenny le Ven 5 Jan 2018 - 22:22
Pour la petite maison d’édition, j’aime beaucoup Zulma (et les couvertures sont magnifiques).
Contenu sponsorisé

Re: Le Neo-défi lecture 2018 - Ici, on papote !

par Contenu sponsorisé
Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum