Partagez
Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
Pointàlaligne
Habitué du forum

Re: Le Neo-défi lecture 2018 - Ici, on papote !

par Pointàlaligne le Sam 15 Déc 2018 - 22:35
@Amaliah a écrit:J'ai ouvert le topic pour le défi 2019!
Venez donner vos idées ici : http://www.neoprofs.org/t121386-venez-crer-le-neo-dfi-lecture-2019-a-vos-suggestions

Merci Amaliah !

Il ne faudra pas perdre de vue le présent fil puisqu'une des catégories sera de piocher dans les lectures des participants de 2018 abi
Aphrodissia
Aphrodissia
Doyen

Re: Le Neo-défi lecture 2018 - Ici, on papote !

par Aphrodissia le Dim 16 Déc 2018 - 4:37
J'ai rempli mon 36e défi avec Air froid de Lovecraft: c'était le défi "Air".
C'est une nouvelle (ou un très court roman) choisie pour son titre: trop lent au début, trop rapide à la fin, ça ne me laissera pas un souvenir impérissable.

_________________
Et me fault par couverture / Chanter quant mon cuer souspire / Et faire semblant de rire ; / Mais Dieux scet ce que j'endure ; /Je ne sais comment je dure.
miss sophie
miss sophie
Esprit éclairé

Re: Le Neo-défi lecture 2018 - Ici, on papote !

par miss sophie le Dim 16 Déc 2018 - 11:53
Pour le défi 10 (un livre qui a obtenu le prix Pulitzer) et aussi le 28 (auteur mort au XXIe siècle) : Pastorale américaine de Philip Roth (1997).
Un roman dont j’ai du mal à déterminer ce que j’en pense… Pas passionnant mais intéressant, il met en scène un Américain modèle dont l’assurance vole en éclats lorsque sa fille de seize ans pose une bombe. C’est un roman sur les illusions (individuelles et sociales), la façade affichée que l’on cherche à préserver.

Il ne m'en reste plus qu'un pour finir ! Le livre d'un auteur né dans l'empire colonial de son pays. J'ai choisi Marguerite Duras, La douleur ; je m'y mets de ce pas...
Daria
Daria
Niveau 4

Re: Le Neo-défi lecture 2018 - Ici, on papote !

par Daria le Dim 16 Déc 2018 - 15:21
J'ai fini le défi 29. Un livre d'un auteur allemand du XXème. J'ai choisi Le loup des steppes de Hermann Hesse. Un vieux dandy aigri rencontre une prostituée qui lui redonne un peu goût à la vie. Cette trame n'est pas du tout représentative du livre. Elle sert de prétexte à une critique de la bourgeoisie, de la guerre, et à des réflexions psychanalytiques et parfois ésotériques. Bref, ça a, selon moi, beaucoup vieilli...

Pour mon dernier défi, n° 50, un livre qui parle des bibliothèques, je voulais prendre Fahrenheit 451 mais déprimée par Hermann Hesse j'ai opté pour le conseil "feel good" de Agrippina Furiosa, La Bibliothèque des coeurs cabossés. A voir. Je viens à peine de commencer.
Pointàlaligne
Pointàlaligne
Habitué du forum

Re: Le Neo-défi lecture 2018 - Ici, on papote !

par Pointàlaligne le Dim 16 Déc 2018 - 18:58
Bravo les filles ! ça s'approche ! yesyes
Amaliah
Amaliah
Empereur

Re: Le Neo-défi lecture 2018 - Ici, on papote !

par Amaliah le Dim 16 Déc 2018 - 20:05
Bravo!!
Frisouille
Frisouille
Enchanteur

Re: Le Neo-défi lecture 2018 - Ici, on papote !

par Frisouille le Lun 17 Déc 2018 - 6:23
Comme miss Sophie, plus qu'un, j'ai fini Réparer les vivants pour le défi "livre dans lequel la science joue un rôle". Très fort, j'ai été très émue à plusieurs reprises, cette façon de décortiquer le vivant m'a beaucoup touchée.

Mais là je suis embêtée car mon album de Don Quichotte est sur papier, et comme je lis essentiellement dans le noir pendant que tout le monde dort, je ne sais pas quand je vais pouvoir m'y mettre...
Sphinx
Sphinx
Modérateur

Re: Le Neo-défi lecture 2018 - Ici, on papote !

par Sphinx le Lun 17 Déc 2018 - 9:49
J'ai un peu avancé puisque je n'avais encore lu aucune BD pour le défi.

39. Une BD historique. Swolfs, Dampierre, T. 1 : "L'aube noire". Je me suis enfin inscrite à la médiathèque de ma ville et autant le fonds livre a l'air correct (la dame de l'accueil qui m'a tout expliqué est quand même partie du principe que vu mon âge je venais forcément pour emprunter de la musique et des DVD... Suspect) autant le fonds BD, comment dire... ? J'ai eu l'impression d'entrer dans le CDI de mon collège il y a vingt ans Laughing 90% de vieilleries, dont ce truc qui date des années 80 et qui ne m'avait jamais fait envie. J'ai fini par le prendre en désespoir de cause. Bon c'est ce que j'en attendais : ça se lit, sans plus. Le contexte historique est assez vague (la Vendée, en pleine révolution, mais on ne voit pas grand chose à part des nobles pas sympa et des paysans qui ronchonnent), le héros est un tombeur qui séduit deux dames en un seul album (insérer ici des plans nichons), style réaliste assez plaisant mais auquel je n'accroche pas plus que ça (Bourgeon fait ça mieux, par exemple).

30. Un roman graphique qui soit l'adaptation d'un roman. Mattotti et Kramsky, Docteur Jekyll et Mister Hyde. Là aussi un truc pris en désespoir de cause, pour un concept auquel je n'accroche pas du tout - je n'ai jamais compris le concept d'adaptation : si j'ai envie de lire un roman, je vais lire le roman, pas la BD C'est comme pour les films, je trouve toujours que l'original est mieux... Évidemment l'auteur prend des libertés, qui vont ici dans le sens de plus de gore ; là où les exactions de Hyde sont généralement suggérées dans le roman (sauf pour l'agression qui déclenche l'affaire du point de vue du narrateur et le meurtre qui précipite la fin, et encore il n'y a pas trop de détails), ici on voit très bien Hyde se rouler dans la torture et le stupre (insérer ici davantage de plans nichons), ce qui je trouve affaiblit le propos en fait. Style vaguement expressionniste intéressant.

23. Un livre qui n'a pas été adapté au cinéma ni à la télévision. Loisel et Mallié, Le Grand Mort, T. 1 : "Larmes d'abeille".
Pour le coup c'est un truc récent, qui m'avait attiré l'oeil en librairie (j'aime beaucoup Loisel). Une histoire de passage dans un monde parallèle de fantasy (avec une héroïne ronchon, qui ne croit pas à la magie au départ, etc etc). Difficile de dire pour l'instant si j'aime ou pas : ça a l'air plutôt sympathique mais c'est un premier tome de saga, les choses prennent du temps à se mettre en place et il ne se passe pour l'instant pas beaucoup de choses. Je pense que je lirai le tome 2 pour voir. Le trait est assez plaisant, très semblable à celui de Loisel je trouve (alors qu'il ne fait que le scénario ici, mais on dirait que c'est lui qui a fait le design des "farfadets").

Plus que huit... Je vais essayer d'y caser encore deux BD, si je peux Embarassed

_________________
An education was a bit like a communicable sexual disease. It made you unsuitable for a lot of jobs and then you had the urge to pass it on. - Terry Pratchett, Hogfather

Amaliah
Amaliah
Empereur

Re: Le Neo-défi lecture 2018 - Ici, on papote !

par Amaliah le Lun 17 Déc 2018 - 22:01
@Frisouille a écrit:Comme miss Sophie, plus qu'un, j'ai fini Réparer les vivants pour le défi "livre dans lequel la science joue un rôle". Très fort, j'ai été très émue à plusieurs reprises, cette façon de décortiquer le vivant m'a beaucoup touchée.

Mais là je suis embêtée car mon album de Don Quichotte est sur papier, et comme je lis essentiellement dans le noir pendant que tout le monde dort, je ne sais pas quand je vais pouvoir m'y mettre...

Tu as une liseuse? J'utilise la mienne comme lampe de poche le soir, quand mon mari veut éteindre la lumière! abi
Frisouille
Frisouille
Enchanteur

Re: Le Neo-défi lecture 2018 - Ici, on papote !

par Frisouille le Mar 18 Déc 2018 - 7:14
Ah ah, je n'avais pas pensé à m'en servir pour lire sur papier ! Laughing Admirable suggestion !
Sphinx
Sphinx
Modérateur

Re: Le Neo-défi lecture 2018 - Ici, on papote !

par Sphinx le Mar 18 Déc 2018 - 23:45
J'avance vaille que vaille...

9. Un texte vieux de plus de mille ans. Julien, Lettres. Ça m'intéressait d'en apprendre plus sur cet empereur qui a difficilement tourné le dos au christianisme à un moment où celui-ci semblait l'avoir emporté définitivement depuis que j'en ai appris l'existence il y a des années dans le Dictionnaire philosophique de Voltaire. Donc une lecture plutôt instructive l'un dans l'autre, et puis c'est écrit dans une langue facile qui m'a permis de faire un peu de petit grec (j'ai pris l'édition Budé en poche) (ça n'a jamais été ma langue forte et vu que je n'en ai plus sérieusement fait depuis l'agreg et jamais enseigné, je suis abominablement rouillée Embarassed)

Encore 7 !

_________________
An education was a bit like a communicable sexual disease. It made you unsuitable for a lot of jobs and then you had the urge to pass it on. - Terry Pratchett, Hogfather

Escargot Géant
Escargot Géant
Niveau 8

Re: Le Neo-défi lecture 2018 - Ici, on papote !

par Escargot Géant le Mer 19 Déc 2018 - 10:04
Bravo à tous ceux qui ont fini! ça va être bon aussi pour moi cette année car déjà 49 défis réalisés et le 50 est déjà emprunté. Alors je mets à jour mais désolée je ne l'ai pas fait depuis septembre donc vlà le pavé.

Donc en septembre j'ai lu:
11. Un livre édité par une petite maison. Debout-Payé de Gauz. Editions de l'Attila
On suit la vie de 3 générations de travailleurs venus d'Afrique travailler à Paris comme vigiles.
La langue est intéressante, le sujet aussi. C'est plutôt drôle. Bref une bonne petite lecture.

8. Un livre lu par un autre participant du défi et dont vous ignoriez l'existence. Trois saisons d'orage de Cécile Coulon.
Merci à la personne qui l'a mis sur sa liste @Amaliah je crois. J'ai aimé l'histoire, imbriquée avec l'histoire du lieu , les descriptions, le cadre. Je trouve que la fin arrive un peu soudainement + je n'ai pas trop compris le développement de plusieurs personnages secondaires qui ne servent à rien.
Bonne lecture également.

En octobre j'ai lu:
20. Un roman gothique. L'italien de Ann Radcliffe.
Elle est jeune et belle et sait faire de la musique, il est jeune et riche et ne sait pas faire grand chose, bien sûr c'est une orpheline avec pour tout indice de sa naissance un médaillon mystérieux, bien sûr il a dans son entourage des moines mystérieux et des vieilles dames méchantes et mystérieuses, bien sûr ils se font kidnapper par de mystérieux hommes portant de mystérieux masques, bien sûr ils vivent dans une ville dans laquelle il y a plus de tunnels mystérieux que de bâtiments et plus de passages secrets dans chaque bâtiment mystérieux que de pièces (ce qui mathématiquement est logique hein, j'ai pas de problème avec ça), bien sûr il y a de vieux nobles mystérieux qui cherchent leur fille qu'ils ont mystérieusement dû abandonner à la naissance... Bref tout cela est fort mystérieux.(spoiler: non)
A éviter soigneusement sauf pour avoir tous les poncifs du genre.

7. Un livre sur l'écologie.Dans la forêt de Jean Hegland.
Journal post apocalyptique d'une jeune fille qui va apprendre à utiliser les ressources de la nature pour survivre.
Bon après Malevil et Le mur invisible, 3e livre du genre que je lis cette année donc maintenant je peux vous donner les 2 vrais et seuls signes de la fin du monde:
1- les oiseaux arrêtent de chanter
2- alors que vous êtes plutôt citadin vous vous retrouvez dans une maison isolée en lien fort avec la nature avec un et un seul cahier vierge et un et un seul crayon pour écrire dedans (notamment pour expliquer à de potentiels lecteurs officiellement tous morts comment vous vous lancez dans la culture de patates)
Ceci étant dit, je conseille ce livre qui a vraiment des passages pas mal.

33. L'eau. Mort étrange sur un bateau remontant le Nil de L.C. Tyler.
Comme Jessica Fletcher, Ethelred est un écrivain de romans policiers qui se retrouve souvent mêlé à des histoires de meurtre (on le trouvait déjà dans Étrange suicide dans une Fiat rouge à faible kilométrage ou d'autres bouquins) Contrairement à Jessica il est un peu raté, n'a pas beaucoup d'amis (ce qui est bien ça fait une liste des suspects plus longue) et est souvent drôle à son insu. Ici le meurtre a lieu lors d'une croisière sur le Nil et bien sûr les allusions à Agatha Christie pleuvent.
On obtient un petit roman policier léger et sans prétention. Je conseille la série.

C'est déjà pas mal long je ferai novembre et décembre dans un autre message Smile
Jenny
Jenny
Modérateur

Re: Le Neo-défi lecture 2018 - Ici, on papote !

par Jenny le Mer 19 Déc 2018 - 10:33
J'espère dépasser les 30 ou les 35. J'avais fait 26 l'an dernier, ce serait déjà un progrès.
Le 29 est en bonne voie.
Babarette
Babarette
Vénérable

Re: Le Neo-défi lecture 2018 - Ici, on papote !

par Babarette le Mer 19 Déc 2018 - 11:02
J'ai beaucoup aimé Debout payé quand je l'ai lu. Regard très intéressant des travailleurs pauvres sur les clients pauvres. La langue n'est pas caricaturale, mais c'est celle des vigiles.

_________________
“Google peut vous donner 100 000 réponses, un bibliothécaire vous donne la bonne.” Neil Gaiman.

elephantrose lecteur
Frisouille
Frisouille
Enchanteur

Re: Le Neo-défi lecture 2018 - Ici, on papote !

par Frisouille le Mer 19 Déc 2018 - 11:12
Tu me donnes envie avec Dans la forêt que l'on m'a offert.
Escargot Géant
Escargot Géant
Niveau 8

Re: Le Neo-défi lecture 2018 - Ici, on papote !

par Escargot Géant le Mer 19 Déc 2018 - 11:23
@Frisouille a écrit:Tu me donnes envie avec Dans la forêt que l'on m'a offert.

On en reparlera à l'occasion mais j'ai bien aimé l'évolution de leurs mentalités. (il y a deux soeurs en fait)

Attention énorme spoiler

Spoiler:
notamment quand celle des deux dont on ne l'attendrait pas réalise que personne ne viendra les sauver

Et aussi ça donne envie de faire de la farine de glands. Smile

avatar
Agrippina furiosa
Habitué du forum

Re: Le Neo-défi lecture 2018 - Ici, on papote !

par Agrippina furiosa le Mer 19 Déc 2018 - 19:01
Coucou !
Ca se termine tout doux ...
- Pour le défi n° ... j'ai oublié et n'ai pas la liste sous la main ! (Un livre qui parle de prostitution et n'est pas de V. Despentes), j'ai enfin lu "Les belles endormies" de Y. Kawabata. J'adore les romans japonais et j'avais une très belle édition, avec des estampes, de ce roman depuis ... très longtemps dans ma PAL (qui a bien fondu, d'ailleurs !). J'ai adoré ! Le veil Egushi, 67 ans au compteur, découvre, par l'intermédiaire d'un ami, une drôle de maison close : les vieillards désormais inoffensifs peuvent venir y passer une nuit aux côtés de jeunes filles nues et ... profondément endormes par une mystérieuse substance. Mais le vieil Egushi n'est pas si vieux que ça, et surtout pas si inoffensif. A l'occasion des ces quelques nuits, il repense à certaines femmes de sa vie, à ses filles (et oui !) mais aussi à la mort qui approche, et à sa virilité qui s'en va ... Un beau roman.

Il me reste le défi sur l'épopée, ce sera l'Eneïde, que j'ai attaquée ...

Sphinx, tes lettres de Julien me tentent bien ... et effectivement, si ça peut être l'occasion de refaire un peu de grec ... Merci pour l'idée !
Bon courage à toutes pour la dernière ligne droite !
Babarette
Babarette
Vénérable

Re: Le Neo-défi lecture 2018 - Ici, on papote !

par Babarette le Mer 19 Déc 2018 - 19:12
@Sphinx a écrit:25. Un livre dont l'action est un huis clos. Yasmina Reza, Le Dieu du Carnage. Je n'avais aucune idée pour la catégorie huis clos donc j'ai piqué l'idée sur le fil (Agrippina Furiosa je crois). Parfois drôle et souvent oppressant, surtout quand comme moi on lit ça en sortant de réunion parents-profs Laughing

J'aime énormément cette oeuvre. Le film de Polanski est très réussi d'ailleurs.

Pour le livre qui donne froid, j'ai choisi un polar de Pierre Lemaitre (oui, celui d'Au revoir là-haut), Robe de mariée.
Sophie est une jeune femme qui est, manifestement, folle. Elle a des troubles de la mémoire et perd tout. Un matin, elle se réveille chez ses employeurs et leur fils est mort, étranglé avec le lacet des chaussures de marche de Sophie, qui ne se rappelle pas du tout ce qui a pu se passer. Comment en est-elle arrivée là et que va-t-elle devenir? L'histoire de sa vie est terrifiante, et un autre personnage va y faire irruption.

J'ai beaucoup aimé ce roman... sauf la fin, qui est un peu décevante. Mais pour ce qui est de donner froid dans le dos, c'était efficace !

_________________
“Google peut vous donner 100 000 réponses, un bibliothécaire vous donne la bonne.” Neil Gaiman.

elephantrose lecteur
Caspar
Caspar
Bon génie

Re: Le Neo-défi lecture 2018 - Ici, on papote !

par Caspar le Mer 19 Déc 2018 - 19:32
@Sphinx a écrit:J'avance vaille que vaille...

9. Un texte vieux de plus de mille ans. Julien, Lettres. Ça m'intéressait d'en apprendre plus sur cet empereur qui a difficilement tourné le dos au christianisme à un moment où celui-ci semblait l'avoir emporté définitivement depuis que j'en ai appris l'existence il y a des années dans le Dictionnaire philosophique de Voltaire. Donc une lecture plutôt instructive l'un dans l'autre, et puis c'est écrit dans une langue facile qui m'a permis de faire un peu de petit grec (j'ai pris l'édition Budé en poche) (ça n'a jamais été ma langue forte et vu que je n'en ai plus sérieusement fait depuis l'agreg et jamais enseigné, je suis abominablement rouillée Embarassed)

Encore 7 !

Tu devrais lire Julien,. de Gore Vidal, fausse autobiographie et vrai roman, au style très alerte et passionnant à lire.
Sphinx
Sphinx
Modérateur

Re: Le Neo-défi lecture 2018 - Ici, on papote !

par Sphinx le Mer 19 Déc 2018 - 19:46
Je ne connaissais pas, je lirai si je mets la main dessus, merci.

_________________
An education was a bit like a communicable sexual disease. It made you unsuitable for a lot of jobs and then you had the urge to pass it on. - Terry Pratchett, Hogfather

Aphrodissia
Aphrodissia
Doyen

Re: Le Neo-défi lecture 2018 - Ici, on papote !

par Aphrodissia le Ven 21 Déc 2018 - 4:12
Quelques bandes dessinées m'ont fait faire un bond dans le défi et il ne me reste plus que 9 critères à remplir.
Le cycle d'Aldébaran de Léo pour les défis 15 (l'année de mes 20 ans), 16 (qui évoque la liberté) et 41 (qui évoque une catastrophe naturelle): les hommes ont colonisé une planète lointaine; un phénomène marin mystérieux détruit soudain un petit village de pécheur. Trois jeunes réussissent à s'échapper: l'une va retrouver le carcan de la famille et de la société, les deux autres avancent d'aventures en dangers.
Biotope d'Apollo et Brüno pour le défi 7 sur l'écologie: les hommes ont colonisé une planète lointaine Razz ; autour de la base, une jungle immense qu'il faut absolument préserver. Des policiers terriens y sont envoyés pour enquêter sur deux morts suspectes. C'est une robinsonade cynique sur le thème de la préservation de la nature et de la nocivité de l'homme.
J'aime bien les bandes dessinées qui se passent sur une planète lointaine colonisée par l'homme.

Il me reste les défis 2 (auteur militaire: j'ai commencé un Khédra), 8 (lu par un autre: j'ai le choix pourtant !), 10 (Pulitzer: je vais emprunter Maus au CDI tout à l'heure: je ne l'ai pas encore lu en plus), 19 (un auteur indien), 29 (un auteur allemand), 42 (une question) et 50 (les bibliothèques). Je ne crois pas arriver au bout.

_________________
Et me fault par couverture / Chanter quant mon cuer souspire / Et faire semblant de rire ; / Mais Dieux scet ce que j'endure ; /Je ne sais comment je dure.
Daria
Daria
Niveau 4

Re: Le Neo-défi lecture 2018 - Ici, on papote !

par Daria le Ven 21 Déc 2018 - 6:48
J’ai fini!!!!!!    
50. Un livre qui parle des bibliothèques : La bibliothèque des cœurs cabossés de Katarina Bivald

.
Sara, une terne Sédoise, débarque dans un bled paumé des Etats-Unis, mais sa « correspondante », une vieille dame charmante avec qui elle partageait l’amour des livres, qui devait l’accueillir vient de décéder.

C’était recommandé par Agrippina Furiosa, moi, j’y ai appris que les machins « feel good », c’était pas mon truc - bizarrement, ça parle plutôt d’une librairie - Bon. Maintenant je le sais.

Mais je suis contente d’avoir fini le défi ! Vivement le défi 2019!

Par ailleurs, je vis moi aussi dans un endroit très isolé, avec une bibliothèque indigne de ce nom (un petit local ouvert une soirée par semaine) et un CDI rachitique. Mais je me débrouille en empruntant aux amis, à la famille et avec ma liseuse (une Kobo).
Sphinx
Sphinx
Modérateur

Re: Le Neo-défi lecture 2018 - Ici, on papote !

par Sphinx le Ven 21 Déc 2018 - 9:36
7. Un livre sur l'écologie. Luis Sepulveda, Le vieux qui lisait des romans d'amour. Je m'étais dit que je mettrais celui-là pour le roman écrit en espagnol et que je déplacerais Le monde du bout du monde que j'ai lu plus tôt dans le défi pour ce défi sur l'écologie, sauf qu'en fait les deux vont bien pour les deux défis. Le vieux qui lisait des romans d'amour est aussi un roman écologique mais sur la forêt amazonienne. Les deux sont bien écrits et avec des personnages auxquels on s'attache facilement. Les descriptions de l'enfer vert sont assez saisissantes.

8. Un livre lu par un autre participant du défi et dont vous ignoriez l'existence. Erri de Luca, Montedidio,  pioché dans la liste de Jenny.  Je connaissais bien sûr Erri de Luca de nom mais je n'en avais jamais lu et je n'avais jamais entendu parler de celui-là, donc je me suis dit que c'était une bonne occasion de commencer. J'ai apprécié le style même si j'ai eu du mal à suspendre mon incrédulité comme disent les anglo-saxons devant ces tournures recherchées, ces images poétiques et ces réflexions profondes qui sont censées être le journal rédigé par un gamin napolitain de treize ans qui a à peine appris l'italien avant d'arrêter l'école Laughing

L'un dans l'autre je suis contente d'avoir découvert grâce au défi ces deux auteurs qui me plaisent pas mal et dont je me disais depuis un bout de temps qu'il fallait que j'en lise un jour tout de même. Et puis comme disent les élèves ce sont deux bouquins quand même très vite lus, ce qui m'arrange en cette fin de défi Laughing

Plus que cinq ! Je commence à voir le bout ! Sauf que, si j'emporte une biographie, un roman qui parle de bibliothèques, et je sais que j'ai laissé un Jo Nesbo chez ma mère donc ça ira bien pour le froid, je ne sais absolument pas quoi lire pour le titre qui est une question et pour la catastrophe naturelle, et la médiathèque n'est pas ouverte ce matin donc je ne peux pas y passer avant de partir Il va falloir que je fouille dans les bibliothèques de mes parents...

_________________
An education was a bit like a communicable sexual disease. It made you unsuitable for a lot of jobs and then you had the urge to pass it on. - Terry Pratchett, Hogfather

Daria
Daria
Niveau 4

Re: Le Neo-défi lecture 2018 - Ici, on papote !

par Daria le Ven 21 Déc 2018 - 10:16
Quelle remontée, Sphinx!
Frisouille
Frisouille
Enchanteur

Re: Le Neo-défi lecture 2018 - Ici, on papote !

par Frisouille le Ven 21 Déc 2018 - 13:32
Bravo Daria !
miss sophie
miss sophie
Esprit éclairé

Re: Le Neo-défi lecture 2018 - Ici, on papote !

par miss sophie le Ven 21 Déc 2018 - 17:26
Fini aussi !
Pour le défi 38 (un livre d'un auteur né dans l'empire colonial de son pays), j'ai lu La douleur de Marguerite Duras (1985). Il s’agit d’un recueil de plusieurs textes sur la même période (la fin de l’Occupation, la Libération), mettant en scène sous des pseudonymes Duras et d’autres résistants. Le premier, « La douleur », récit sur l’attente de son mari déporté et sur le retour de camp de celui-ci, est poignant. Les cinq autres sont inégaux ; certains sont intéressants par la réalité de la Résistance qu’ils dépeignent.
Contenu sponsorisé

Re: Le Neo-défi lecture 2018 - Ici, on papote !

par Contenu sponsorisé
Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum