Partagez
Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
Jenny
Modérateur

Re: Le Neo-défi lecture 2018 - Ici, on papote !

par Jenny le Ven 5 Jan 2018 - 22:22
Pour la petite maison d’édition, j’aime beaucoup Zulma (et les couvertures sont magnifiques).
avatar
miss sophie
Esprit éclairé

Re: Le Neo-défi lecture 2018 - Ici, on papote !

par miss sophie le Sam 6 Jan 2018 - 10:24
@Daria a écrit:Bonsoir,
Je participe au néo-défi pour la 1ère fois et j'ai deux petites questions :
- Un livre peut-il remplir plusieurs défis, ou dois-je le faire correspondre à un seul n°?
- Un livre de puériculture est-il accepté?
Merci!

Pour ta première question, chacun se fixe son objectif : c'est donc toi qui choisis.
Concernant le livre de puériculture, dans la mesure où il remplit le critère, il n'y a pas de problème. Par exemple dans "un livre dont le titre est une question" ou "un livre dont la couverture est bleue ou rouge", il n'est pas précisé "un livre de littérature" ou "un roman", donc tout livre est valable ! Smile
avatar
Daria
Niveau 2

Re: Le Neo-défi lecture 2018 - Ici, on papote !

par Daria le Sam 6 Jan 2018 - 10:49
Merci pour ces précisions!
avatar
RogerMartin
Empereur

Re: Le Neo-défi lecture 2018 - Ici, on papote !

par RogerMartin le Sam 6 Jan 2018 - 11:20
Je viens de finir The Man in the High Castle (Le Maître du château) de Philip K. Dick (1962), pour le #5 - SF
C'est une uchronie très réussie. J'ai retrouvé l'humour désespéré que j'aime dans Dick, et bien apprécié ses allusions à Cotton Mathers. De très belles pages sur l'obsession du passé, des vieux objets et sur le travail du métal. Pour les fans de mise en abyme, il y a dans le roman de nombreux extraits d'une autre uchronie.
Ce que j'ai le moins aimé : les références au livre de divination, difficiles à ne pas lire avec un regard post-Matrix.
Un livre qui lui répondrait (mais que j'ai déjà lu, et j'essaie de ne pas trop relire cette année) serait The Plot Against America de Philip Roth (2004).



Pour la biographie, j'ai choisi Homère de Pierre Judet de la Combe (2017).

_________________
Yo, salut ma bande ! disait toujours le Samouraï.
I I love you User5899.
User 17706 s'est retiré à Helsingør. Sad
Strange how paranoia can link up with reality now and then.
avatar
amethyste
Doyen

Re: Le Neo-défi lecture 2018 - Ici, on papote !

par amethyste le Sam 6 Jan 2018 - 11:32
Je reviens de la bibliothèque, pas facile de trouver des livres pour certains défis !
Petite question : La Volte, c'est considéré comme une petite maison d'édition ? (Désolée, je n'y connais pas grand-chose).
Déjà lu
Pour le défi 21 : Le sens de la famille de A M Holmes. L'histoire de la rencontre d'une femme adoptée avec ses parents naturels. J'ai eu du mal à accrocher, le récit reste assez factuel et l'auteur reste un personnage froid, ne livrant que très peu ses sentiments.
Pour le défi 40 : sept jours. L'histoire des retrouvailles de frères et soeurs à l'occasion du décès de la mère. Récit court et sobre, mais qui montre bien les rivalités entre frères et soeurs et les sentiments éprouvées lors de la perte d'un parent.
Pour le défi 17 : Salut et liberté de Fred Vargas. Deux nouvelles de Fred Vargas, que j'apprécie beaucoup d'habitude, mais là, je suis restée un peu sur ma faim. Pas eu le temps de me plonger dans l'histoire qu'elle est déjà finie.
Pour le défi 49 : L'amie prodigieuse De Elana Ferrante, suivi de : Le nouveau nom, Celle qui fuit et celle qui reste et L'enfant perdue. L'histoire de deux amies d'enfance à travers l'Italie de 1950 à .... J'ai lu les deux premiers tomes pour l'instant. J'ai eu un peu de mal au début, lors de l'enfance des deux filles, mais ensuite, j'ai bien aimé la description de la vie d'une jeune fille dans L'Italie du Sud, pauvre et peu éduquée, violente, dure. Chacune des filles suit un trajet très différent et la comparaison permanente de ses deux trajectoire est intéressante.
Du coup, j'ai attaqué pour le défi 24 : Les jours de mon abandon de Elena Ferrante.

_________________
- Le monde est dangereux à vivre ! Non pas tant à cause de ceux qui font le mal, mais à cause de ceux qui regardent et laissent faire.
- L'Etat est notre serviteur et nous n'avons pas à en être les esclaves.
Einstein
avatar
dorémy
Esprit éclairé

Re: Le Neo-défi lecture 2018 - Ici, on papote !

par dorémy le Sam 6 Jan 2018 - 11:58
@liskaya a écrit:Fan de Nora aussi ! abi
J'ai du mal avec la petite maison d'édition... vous pouvez me souffler quelques noms ?

Je vous conseille de lire son bouquins alors !
avatar
RogerMartin
Empereur

Re: Le Neo-défi lecture 2018 - Ici, on papote !

par RogerMartin le Sam 6 Jan 2018 - 12:31
Livre dont la couverture est rouge ou bleue : c'est valable pour les deux titres de Pastoureau -- je compte bien lire Rouge, que je n'ai pas encore ouvert.

Pour le livre au programme de l'agrég 2018, j'ai déjà lu tout le programme de LM, et j'essaie de ne pas relire cette année. En anglais, j'hésitais entre Roxana de Defoe (la honte, j'ai lu très peu de romans XVIIIe...) et Crossing the River de Caryl Phillips (1993).

Je vais garder Roxana pour l'agrégation, et Crossing the River pour le défi quintuple [livre qui parle d'eau, évoque la liberté, est au programme de l'agrégation, n'a pas été adapté au cinéma ni à la télévision, dont l'histoire se déroule sur plus de 50 ans]...

_________________
Yo, salut ma bande ! disait toujours le Samouraï.
I I love you User5899.
User 17706 s'est retiré à Helsingør. Sad
Strange how paranoia can link up with reality now and then.
avatar
Amaliah
Empereur

Re: Le Neo-défi lecture 2018 - Ici, on papote !

par Amaliah le Sam 6 Jan 2018 - 14:44
@miss sophie a écrit:
@Daria a écrit:Bonsoir,
Je participe au néo-défi pour la 1ère fois et j'ai deux petites questions :
- Un livre peut-il remplir plusieurs défis, ou dois-je le faire correspondre à un seul n°?
- Un livre de puériculture est-il accepté?
Merci!

Pour ta première question, chacun se fixe son objectif : c'est donc toi qui choisis.
Concernant le livre de puériculture, dans la mesure où il remplit le critère, il n'y a pas de problème. Par exemple dans "un livre dont le titre est une question" ou "un livre dont la couverture est bleue ou rouge", il n'est pas précisé "un livre de littérature" ou "un roman", donc tout livre est valable ! Smile

Entièrement d'accord pour la réponse à la 2e question. Quant à la première, chacun fait comme il veut mais on considère quand même que seuls ceux qui ont lu un livre par défi ont vraiment terminé le défi (et peuvent mettre leur veto à certains critères du défi de l'année suivante).

Et Dimka, où en es-tu? Je m'attendais à lire un résumé par jour et je ne te vois pas!
avatar
Austrucheerrante
Niveau 7

Re: Le Neo-défi lecture 2018 - Ici, on papote !

par Austrucheerrante le Sam 6 Jan 2018 - 15:08
Allez, moi aussi je veux jouer -même si je doute arriver au bout Razz

Je commence par le défi "27. Un livre qui ne soit pas un roman." : je viens de finir Mikhail Bakhtine. Le principe dialogique, par Tzvetan Todorov.

C'est en fait une introduction à l'oeuvre du grand critique russe, donc ceux qui connaissent un peu son oeuvre n'apprendront pas grand chose, même si ça reste agréable de se confronter à la pensée de Bakhtine - ça peut faire une bonne approche pour ceux qui n'auraient pas le courage de se lancer dans les gros volumes du russe abi
avatar
Babarette
Grand sage

Re: Le Neo-défi lecture 2018 - Ici, on papote !

par Babarette le Sam 6 Jan 2018 - 15:16
Défi 43 relevé: en livre audio, L'Homme qui plantait des arbres, de Giono. Lu à voix haute, ce livre est magnifique.
Défi 39 relevé également: les deux volumes de Berlin, une BD sur la fin des années 20 dans les rues berlinoises. On suit le parcours de plusieurs personnages dans ce quotidien de violences. Un très beau roman graphique que je recommande !

_________________
“Google peut vous donner 100 000 réponses, un bibliothécaire vous donne la bonne.” Neil Gaiman.

elephantrose lecteur
avatar
Austrucheerrante
Niveau 7

Re: Le Neo-défi lecture 2018 - Ici, on papote !

par Austrucheerrante le Dim 7 Jan 2018 - 13:42
Et de deux : Nostromo de Conrad pour le défi 33 : L'eau - puisque c'est (entre autres) une histoire de bateaux, de naufrages, d'îles et de phare.

Bien aimé ce roman, qui met du temps à se mettre en place, mais dont on apprécie d'autant plus le déploiement dans la deuxième partie.

Question de règles pour le défi : doit-on obligatoirement mentionné des livres jamais lu auparavant par nous, ou les relectures sont-elles autorisées ?
avatar
ProvençalLeGaulois
Fidèle du forum

Re: Le Neo-défi lecture 2018 - Ici, on papote !

par ProvençalLeGaulois le Dim 7 Jan 2018 - 13:52
@Austrucheerrante a écrit:Et de deux : Nostromo de Conrad pour le défi 33 : L'eau - puisque c'est (entre autres) une histoire de bateaux, de naufrages, d'îles et de phare.

Bien aimé ce roman, qui met du temps à se mettre en place, mais dont on apprécie d'autant plus le déploiement dans la deuxième partie.

Question de règles pour le défi : doit-on obligatoirement mentionné des livres jamais lu auparavant par nous, ou les relectures sont-elles autorisées ?

Tout est autorisé, c'est avant tout un défi personnel, lire un livre pour remplir plusieurs défis, relectures, etc. Very Happy

A titre personnel, j'essaie de limiter au maximum les relectures, puisqu'un des intérêts de ce défi est de découvrir des livres que l'on n'aurait pas lu sans. Wink

_________________
N'empêche que je suis une légende.
Perceval
avatar
Austrucheerrante
Niveau 7

Re: Le Neo-défi lecture 2018 - Ici, on papote !

par Austrucheerrante le Dim 7 Jan 2018 - 13:57
Ok, chouette ! Je suis très content à l'idée de découvrir de nouvelles choses, mais je dois avouer que relire fait partie de mes grands plaisirs de lecteur.
avatar
Oudemia
Empereur

Re: Le Neo-défi lecture 2018 - Ici, on papote !

par Oudemia le Dim 7 Jan 2018 - 14:30
Pour moi aussi, et je ne peux pas compter mes relectures pour les livres que j'aime beaucoup.

Je n'avance pas beaucoup : très déçue par le livre de fantasy que j'avais choisi sur des rapports enthousiastes lus sur le fil idoine, et qui me tombe des mains, je ne vais pas me forcer, j''en ai un autre de rechange.

Petite maison : les presses universitaires du septentrion, ça va ?

Je pense que je classerai après lecture, quitte à faire passer, en plus, d'une catégorie à une autre.
avatar
Stance86
Niveau 5

Re: Le Neo-défi lecture 2018 - Ici, on papote !

par Stance86 le Dim 7 Jan 2018 - 14:56
@Babarette a écrit:Défi 43 relevé: en livre audio, L'Homme qui plantait des arbres, de Giono. Lu à voix haute, ce livre est magnifique.
Défi 39 relevé également: les deux volumes de Berlin, une BD sur la fin des années 20 dans les rues berlinoises. On suit le parcours de plusieurs personnages dans ce quotidien de violences. Un très beau roman graphique que je recommande !

Oh j'avais oublié ce livre ! Je voulais le mettre dans ma liste à lire, du coup je vais essayer de le faire cette année... Merci de la piqûre de rappel!
avatar
Pointàlaligne
Niveau 9

Re: Le Neo-défi lecture 2018 - Ici, on papote !

par Pointàlaligne le Dim 7 Jan 2018 - 16:59
@Daria a écrit:Bonsoir,
Je participe au néo-défi pour la 1ère fois et j'ai deux petites questions :
- Un livre peut-il remplir plusieurs défis, ou dois-je le faire correspondre à un seul n°?
- Un livre de puériculture est-il accepté?
Merci!

Bienvenue !
1/ comme dit plusieurs fois depuis le début du fil c'est comme tu veux puisque tu te fixes tes propres défis.
2/ Pourquoi pas si tu peux le faire correspondre à un défi !

Je commence lentement.
J'ai mis Nord de F.Busch comme "livre qui donne froid", mais je conseille plutôt Filles (avec le même enquêteur) pour cette catégorie. Noir, très noir, et qui donne vraiment froid !
avatar
Babarette
Grand sage

Re: Le Neo-défi lecture 2018 - Ici, on papote !

par Babarette le Dim 7 Jan 2018 - 19:45
@Stance86 a écrit:
@Babarette a écrit:Défi 43 relevé: en livre audio, L'Homme qui plantait des arbres, de Giono. Lu à voix haute, ce livre est magnifique.
Défi 39 relevé également: les deux volumes de Berlin, une BD sur la fin des années 20 dans les rues berlinoises. On suit le parcours de plusieurs personnages dans ce quotidien de violences. Un très beau roman graphique que je recommande !

Oh j'avais oublié ce livre ! Je voulais le mettre dans ma liste à lire, du coup je vais essayer de le faire cette année... Merci de la piqûre de rappel!

Je t'en prie !

Lus ce week-end :

- un livre qui parle d'écologie: Qui a tué l'écologie?, de Fabrice Niccolino: livre très intéressant qui explique en quoi ceux qui prétendent lutter pour la préservation de l'environnement manquent à leurs promesses.
- un roman graphique qui soit l'adaptation d'un roman: Les Derniers jours de Stephan Zweig, par Sorel et Seksik. J'ai beaucoup aimé le dessin, en aquarelles, moins le texte, que je n'ai pas trouvé très passionnant. Dommage !
- un livre écrit par un auteur allemand du XXe siècle: Le Nazi et le Barbier, d'Edgard Hilsensrath. Vraiment un livre à avoir lu dans sa vie selon moi. Un récit satirique, plein d'humour noir, d’inacceptable. Max Schultz, fils illégitime mais aryen néanmoins grandit auprès de son ami Itzik Finkelchtein: il étudie la Torah avec lui, se rend à la synagogue avec lui... Puis s'engage dans le parti national-socialiste. Après la guerre (qui n'est pas racontée, seulement par bribe dans des souvenirs ensuite), Max Schultz va voler l'identité de son ancien ami et s'exiler en Israël. L'auteur parvient à faire rire de l'horrible, de l'inacceptable. On va d'horreur en horreur. Je vous le recommande vraiment !
- Un livre publié à titre posthume: L'Avenir du capitalisme, de Bernard Marris. Adapté à cette journée d'aujourd'hui... Il s'agit d'une conférence donnée en 2010 et publiée en 2016, à titre posthume donc. Bernard Marris y explique que le principe du capitalisme est d'être fondé sur une conception linéaire et non cyclique du temps. Clair, concis, à lire pour commencer à comprendre quelque chose en économie. Relu également: Lettre aux escros de l'islamophobie qui font le jeu des racistes, de Charb. Texte terminé le 5 janvier 2015 (que la vie peut être ironique!), publié à titre posthume. C'était le moindre hommage que je puisse faire.

C'est parti pour la lecture du "livre qui évoque la liberté": L'Amour et les forêts, d'Eric Reinhart. L'histoire d'une femme battue qui va entrevoir une brèche pour s'échapper de ce quotidien.
avatar
marininha
Habitué du forum

Re: Le Neo-défi lecture 2018 - Ici, on papote !

par marininha le Dim 7 Jan 2018 - 21:47
@Amaliah a écrit:

3. Un livre qui réponde simultanément à cinq défis : Michelle, doit-on t'en vouloir d'avoir fait un selfie à Auschwitz? de Sylvain Levey. Cinq défis en même temps, très courte pièce de théâtre jeunesse, à la couverture bleue, au titre sous forme de question, pas adapté à la télé ni au cinéma. Un petit texte très moderne saturé de "like" et de tweets mais que j'aimerais bien voir mis en scène, même si je suis restée sur ma faim. 04/01


Je suis allée avec mes élèves voir une adaptation de ce texte et nous sommes actuellement en ateliers de pratique avec la comédienne principale. C'était un travail intéressant mais qui a laissé mes élèves (et moi-même) mitigée parce qu'ils ont choisi d'utiliser 3 types de marionnettes et qu'ils ont jugé le vocabulaire trop forcé ("on n'est pas comme ça madame, c'est franchement exagéré"). Le lien (ils ont d'autres dates) : https://www.lamaisondutheatre.com/brest-finistere_accompagner-la-creation__fiche_81_MICHELLE%2C+doit-on+t%27en+vouloir+d%27avoir+fait+un+selfie+%C3%A0+Auschwitz+%3F.htm
avatar
marininha
Habitué du forum

Re: Le Neo-défi lecture 2018 - Ici, on papote !

par marininha le Dim 7 Jan 2018 - 21:50
Je suis plongée dans mon premier défi mais je n'ai pas le rythme ahurissant de certains d'entre vous ... Je lis un prix Pulitzer : Le Temps de l'innocence d'Edith Wharton, c'est très agréable, léger, lent et en même temps captivant.
avatar
Amaliah
Empereur

Re: Le Neo-défi lecture 2018 - Ici, on papote !

par Amaliah le Lun 8 Jan 2018 - 14:48
Merci pour ce retour, Marininha! Je suis bien trop loin pour pouvoir assister à une représentation.
Agrippina furiosa
Habitué du forum

Re: Le Neo-défi lecture 2018 - Ici, on papote !

par Agrippina furiosa le Lun 8 Jan 2018 - 17:11
Débuts tranquillou ...
Pour le défi n°23 (Un livre qui n'a pas été adapté au cinéma ni à la télévision), j'ai lu Fief de D. Lopez. Je n'ai pas vraiment vérifié, mais comme il est sorti en septembre ... mais on peut aussi ranger ce roman dans la catégorie n°25 (Un livre dont l'action est un huis-clos). En effet, tout se passe au "fief", petite ville pas assez grande et trop proche de la campagne pour qu'on puisse vraiment parler de cités ou de banlieues, mais trop en-dehors de la campagne pour qu'elle s'en démarque nettement. Et toute l'histoire se résume à montrer que le narrateur, Jonas, et ses potes sont "englués" au fief, sans pouvoir en sortir, par manque de volonté, d'opportunités, par peur, par fatalisme : "Je me dis que toute ma vie est là, dans cette cuvette. Pour en sortir, il faut grimper", se dit Jonas en contemplant son fief vu d'en haut, de la riche maison de l'amie de Wanda, une jeune bourgeoise que Jonas aime et qui pourrait peut-être l'aimer s'il était autre chose que Jonas ... Mais pour cela, il faudrait "grimper", s'en sortir, d'une manière ou d'une autre, et c'est tout le problème : la vie de Jonas se déroule sans but précis, entre la salle de boxe, où il est bon, mais pas assez pour percer, faute de travail et de persévérance, la maison de Romain, repère de tous les potes qui traînent leur ennui et leur défonce et la maison de son père. Jonas passe ses journées à glander avec ses potes, à fumer et à chercher comment vaincre l'ennui. La vie de cette bande de potes est à la fois consternante, révoltante, désespérante mais aussi drôle et émouvante. Il y a une scène absolument fabuleuse lorsque la bande, désoeuvrée, entreprend de faire une dictée pour savoir lequel est le plus nul en orthographe, pétard dans une main, stylo dans l'autre. C'est à mourir de rire, ou à pleurer d'impuissance, au choix. La langue, très particulière, au plus près de l'oralité de ses personnages, de D. Lopez, plonge le lecteur au "fief" en moins de deux, et on rit aussi de leur bonhomie, de leur bon sens, comme on pleure de leur sensibilité, de leur regard sévère à l'extrême sur eux-mêmes et de leur désespérance. Un très beau roman, très atypique, une curiosité, je trouve.
avatar
Babarette
Grand sage

Re: Le Neo-défi lecture 2018 - Ici, on papote !

par Babarette le Mar 9 Jan 2018 - 18:19
@marininha a écrit:
@Amaliah a écrit:

3. Un livre qui réponde simultanément à cinq défis : Michelle, doit-on t'en vouloir d'avoir fait un selfie à Auschwitz? de Sylvain Levey. Cinq défis en même temps, très courte pièce de théâtre jeunesse, à la couverture bleue, au titre sous forme de question, pas adapté à la télé ni au cinéma. Un petit texte très moderne saturé de "like" et de tweets mais que j'aimerais bien voir mis en scène, même si je suis restée sur ma faim. 04/01


Je suis allée avec mes élèves voir une adaptation de ce texte et nous sommes actuellement en ateliers de pratique avec la comédienne principale. C'était un travail intéressant mais qui a laissé mes élèves (et moi-même) mitigée parce qu'ils ont choisi d'utiliser 3 types de marionnettes et qu'ils ont jugé le vocabulaire trop forcé ("on n'est pas comme ça madame, c'est franchement exagéré"). Le lien (ils ont d'autres dates) : https://www.lamaisondutheatre.com/brest-finistere_accompagner-la-creation__fiche_81_MICHELLE%2C+doit-on+t%27en+vouloir+d%27avoir+fait+un+selfie+%C3%A0+Auschwitz+%3F.htm

Merci pour ce retour ! Je pense que je le lirai, ça sera pour le défi "un livre lu par un autre participant du défi et dont vous ignoriez l'existence".

Lus :
- le livre de SF: Shakespeare's Star Wars (j'ai oublié le nom de l'auteur, j'éditerai pour le mettre). Plutôt agréable à lire et drôle: Star Wars réécrit en vers. J'ai apprécié, c'est amusant. Par exemple, R2D2 bipe en vers, ça vaut le détour. Mais il y a sûrement largement mieux pour la SF.
- un livre qui évoque la liberté: j'ai dévoré L'Amour et les forêts, d'Eric Reinhart. Très très beau roman. Je me suis trompée, il ne s'agit pas d'une femme qui est battue physiquement, mais elle n'en est pas moins horriblement maltraitée par son mari. J'en avais vu une adaptation au théâtre, et ça m'avait donné très envie de lire le livre. Je vous le recommande vraiment chaleureusement: le texte est beau et le sujet est très émouvant. C'était envoûtant, ça m'a prise aux tripes !
- L'Air puis La Terre: je n'avais pas d'idées... J'ai lu Vol de Nuit, puis Terre des Hommes. Ca ne m'a pas vraiment transportée. je les relirai plus tard, pour l'instant, juste après L'Amour et les forêts, il était difficile de ne pas être déçue.


- L'Air puis LA Terre
avatar
RogerMartin
Empereur

Re: Le Neo-défi lecture 2018 - Ici, on papote !

par RogerMartin le Mar 9 Jan 2018 - 18:27
Je suis débordée, mais je me régale en lisant Eugène Oneguine dans la traduction par Tourgueniev ! Pouchkine rules chevalier

_________________
Yo, salut ma bande ! disait toujours le Samouraï.
I I love you User5899.
User 17706 s'est retiré à Helsingør. Sad
Strange how paranoia can link up with reality now and then.
avatar
Frisouille
Devin

Re: Le Neo-défi lecture 2018 - Ici, on papote !

par Frisouille le Mer 10 Jan 2018 - 7:17
Défi 4 : SIVA, de Philip K. Dick, premier roman de sa trilogie divine, récit de sa tentative de trouver un sens à l'existence.
Je craignais un pensum infâme (je ne suis ni très SF ni très recherche métaphysique... particulièrement en ce moment) mais je suis assez surprise de la vigueur de cette écriture et de l'humour qui se dégage malgré tout de sa quête désespérée.
avatar
Amaliah
Empereur

Re: Le Neo-défi lecture 2018 - Ici, on papote !

par Amaliah le Mer 10 Jan 2018 - 12:28
@RogerMartin a écrit:Je suis débordée, mais je me régale en lisant Eugène Oneguine dans la traduction par Tourgueniev ! Pouchkine rules chevalier

J'ai lu et détesté Songe à la douceur de Clémentine Beauvais cet été et me suis dit que je lirais Eugène Onéguine dans l'année. J'ai hâte!

J'ai fini Un Eté avec Proust à la couverture toute bleue. Je me sens hermétique à Proust qui m'ennuie à souhait. Ce petit livre m'a permis de familiariser un peu plus avec le monde créé par Proust et j'aime bien le format des articles de quelques pages. J'espère qu'il y en a d'autres de la même collection à la médiathèque.
Sinon je peux le caser dans "livre qui fait penser à un autre" car j'ai découvert en lisant la biographie de Frida Kahlo qu'elle avait lu Proust.

avatar
Oudemia
Empereur

Re: Le Neo-défi lecture 2018 - Ici, on papote !

par Oudemia le Jeu 11 Jan 2018 - 21:07
J'ai lu en deux jours, par hasard, ce qui répond au défi 46, et je le prouve :

C'est un élève qui me l'a recommandé, avec raison : dans le Texas profond de 1900, une fillette d'un milieu favorisé a des ambitions de naturaliste ; son grand-père a correspondu avec Darwin, il a aussi combattu avec les confédérés, c'est très chouette.

J'avance moins vite pour un autre livre, très bien aussi, là c'est par manque de temps mais je vais le terminer cette fin de semaine.
Contenu sponsorisé

Re: Le Neo-défi lecture 2018 - Ici, on papote !

par Contenu sponsorisé
Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum