Partagez
Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
JulienProf
JulienProf
Je viens de m'inscrire !

Royaume-Uni : Partir enseigner le français. Du CAPES au QTS et comment s'y prendre pour obtenir un poste.  Empty Royaume-Uni : Partir enseigner le français. Du CAPES au QTS et comment s'y prendre pour obtenir un poste.

par JulienProf le Ven 5 Jan 2018 - 2:56
Bonjour à toutes et à tous,

C'est avec beaucoup d'intérêt que je lis ce forum. Je cherche des avis et idées sur comment partir s'installer en tant que professeur de français en Angleterre et avoir un retour sur votre expérience, si vous avez vous aussi quitté l'éducation nationale pour partir enseigner en GB.

Pour faire vite, j'ai vécu 2 ans et demi en Angleterre en tant qu'étudiant et des petits jobs, puis je suis rentré en France pour compléter 2 ans de master et j'ai passé le CAPES à la suite.

Cela fait maintenant 4 ans que j'enseigne en tant que professeur d'anglais certifié en collège/lycée proche de Paris.

Bien que je sois installé dans mon métier, de manière plutôt confortable, je souhaite travailler mon projet de repartir en angleterre et m'installer en tant que professeur (de français) là-bas. J'ai donc monté, l'an dernier, un dossier pour faire convertir mon CAPES en QTS (Qualified Teacher Status) et je l'ai obtenu !

Je m'adresse donc principalement aux personnes de cette discussion qui sont déjà en poste en angleterre et qui ont donc tout ce que je n'ai pas : l'expérience du terrain.

- Pensez-vous que je peux enseigner le français uniquement (car je ne parle aucune autre langue) ?
- Pensez-vous qu'il est facile d'obtenir un poste sachant que je n'ai jamais été assistant par exemple et donc aucune expérience dans des écoles britanniques? D'ailleurs, pensez-vous que je peux être assistant afin de gagner de l'expérience ou devrais-je directement commencer par du supply teaching?
- Auriez-vous des agences de supply teaching à me conseiller (j'imagine que je vais devoir commencer par là ?) ?
- Pourriez-vous m'indiquer des sites où je peux trouver des exemples de séances / séquences (ne serait-ce qu'une ou deux) pour me rendre compte de comment monter un cours de français pour un public britannique (différent de mon travail quotidien en France).
- Savez-vous (ou connaissez-vous ? ou vous-même peut-être?) des gens qui accepteraient que je les observe pendant 1 semaine ici et là. En effet, pour mon CV, j'imagine qu'il est important d'avoir des "classroom observations", mais je ne sais pas du tout comment entrer en contact avec les enseignants de français en poste et surtout quelqu'un qui accepterait que je l'observe.
- Côté pragmatique : pensez-vous qu'il soit possible de vivre sur un salaire de prof pour une famille (j'ai une femme et une petite fille) car les maisons que je vois sont entre £1000 et £1200 par mois. Ici en France, mon salaire (temps complet) est d'environ 2000€ net par mois car je travaille en zone prioritaire et j'ai donc des primes. Combien puis-je espérer toucher par mois (sachant que j'ai le QTS), même en temps que "supply teacher" ?
- Auriez-vous un exemple de CV de prof pour postuler à des écoles ? Y'a-t-il un site qui recense l'ensemble des offres ?
- Côté organisation d'une journée type, j'aurais une horde de questions mais en vrac : avez-vous beaucoup de corrections ? Devez-vous aussi, comme en France, remplir quotidiennement un cahier journal en ligne pour y noter ce que vous faites avec les élèves heure après heure? La préparation vous prend-t-elle beaucoup de temps ? Avez-vous beaucoup de réunions par semaines ? Pour quoi/quels thèmes ? Niveau salaire, j'ai cru comprendre qu'un professeur en Angleterre pouvait mieux gagner sa vie en prenant davantage de responsabilités : quelles responsabilités ? J'imagine qu'il n'y a pas d'heures sup comme en france ? Pour vous, quel est le plus gros avantage d'enseigner en Angleterre et le plus gros inconvénient (question vague) ? Pourriez-vous, en vrac, me donner les grandes choses à savoir sur le système (ou un site qui les référence) dans l'optique d'un éventuel entretien : ex: board, head of department, etc .. pour me familiariser avec les acronymes et termes !

Par avance un GRAND merci pour votre aide, qui je sais, sera précieuse dans cette grande décision à prendre!

Jules
Panta Rhei
Panta Rhei
Neoprof expérimenté

Royaume-Uni : Partir enseigner le français. Du CAPES au QTS et comment s'y prendre pour obtenir un poste.  Empty Re: Royaume-Uni : Partir enseigner le français. Du CAPES au QTS et comment s'y prendre pour obtenir un poste.

par Panta Rhei le Ven 5 Jan 2018 - 8:33
Bonjour, en vrac, pour commencer....

Généralités

https://www.allaboutcareers.com/careers/job-profile/supply-teacher

Salaires

https://www.tes.com/jobs/careers-advice/pay-and-conditions/qualified-teachers-pay-scales

On est certes payé beaucoup plus mais... il ne faut pas oublier, par exemple

https://community.tes.com/threads/moving-up-the-pay-scale-when-changing-school.758670/

Ou pire encore, ceci:

https://community.tes.com/threads/ups3-to-m1-is-this-insulting-or-just-the-way-it-is-these-days.768578/

Expériences...
https://www.theguardian.com/teacher-network/2012/jul/23/supply-teaching-guide

https://www.tes.com/jobs/careers-advice/supply-teaching/nine-reasons-consider-supply-teaching

_________________
Signature:
'Don't you find yourself getting bored?' she asked of her sister. 'Don't you find, that things fail to materialise? NOTHING MATERIALISES! Everything withers in the bud.'
'What withers in the bud?' asked Ursula.
'Oh, everything—oneself—things in general.'
First Page of Women in Love, D. H. Lawrence


Royaume-Uni : Partir enseigner le français. Du CAPES au QTS et comment s'y prendre pour obtenir un poste.  F,perso,2018-01-24,,,,En%20retraite,,annees,26,118,4,2033-09-23,003300
MelanieSLB
MelanieSLB
Doyen

Royaume-Uni : Partir enseigner le français. Du CAPES au QTS et comment s'y prendre pour obtenir un poste.  Empty Re: Royaume-Uni : Partir enseigner le français. Du CAPES au QTS et comment s'y prendre pour obtenir un poste.

par MelanieSLB le Ven 5 Jan 2018 - 11:00
@Firefly a écrit:FireflyJe réponds entre les lignes... j'ai fait le PGCE en 2010/2011 et j'ai des amis qui sont toujours en poste en Angleterre. Je suis rentrée en France, je n'ai pas trouvé de travail. 

- Pensez-vous que je peux enseigner le français uniquement (car je ne parle aucune autre langue) ? 
Non ou du moins cela réduira fortement ton choix de poste et tes chances d'en trouver un. La langue "à la mode" est l'espagnol. La plupart de mes amis qui enseignent encore, n'enseignent plus le français.... uniquement l'espagnol.

Je confirme ce que dit Firefly. Dans certaines écoles, si tu maîtrises le latin, tu peux en faire un atout (ça semble revenir à la mode).

@Firefly a écrit:- Pensez-vous qu'il est facile d'obtenir un poste sachant que je n'ai jamais été assistant par exemple et donc aucune expérience dans des écoles britanniques? D'ailleurs, pensez-vous que je peux être assistant afin de gagner de l'expérience ou devrais-je directement commencer par du supply teaching? 
Il y a trop d'aspects qui sont pris en compte pour te répondre. Cela dépendra bien sûr de ton CV et expériences mais aussi de ton entretien, de ta séance d'enseignement que tu feras lors de ton entretien... 

Pas forcément difficile, mais je te suggère de te renseigner vraiment sur ce qu'est la vie d'un professeur au RU avant de faire quoi que ce soit.

@Firefly a écrit:- Pourriez-vous m'indiquer des sites où je peux trouver des exemples de séances / séquences (ne serait-f dce qu'une ou deux) pour me rendre compte de comment monter un cours de français  pour un public britannique (différent de mon travail quotidien en France).
https://www.tes.com  il y a aussi des offres d'emploi
à l'époque on faisait tous nos cours sur PWP. L'apprentissage était beaucoup plus répétitif qu'en France... la mémorisation du vocabulaire était faite en classe. J'ai peut-être encore un ou deux cours sur mon ordi, si tu m'envoies un mp  
 

Ne te prends pas la tête sur les cours: tu as la programmation annuelle faite par le chef du département de langues, et tu l'appliques. Beaucoup de vocabulaire appris en classe, très peu de grammaire (au point qu'une chef de département m'a sorti que l'accord adjectif-nom féminin ou masculin était beaucoup trop compliqué pour des 4e). Si tu aimes beaucoup créer tes cours, tu seras déçu de l'enseignement au RU.

@Firefly a écrit:- Savez-vous (ou connaissez-vous ? ou vous-même peut-être?) des gens qui accepteraient que je les observe pendant 1 semaine ici et là. En effet, pour mon CV, j'imagine qu'il est important d'avoir des "classroom observations", mais je ne sais pas du tout comment entrer en contact avec les enseignants de français en poste et surtout quelqu'un qui accepterait que je l'observe. 
Contacte directement certains établissements. 

D'accord avec Firefly.

@Firefly a écrit:- Côté pragmatique : pensez-vous qu'il soit possible de vivre sur un salaire de prof pour une famille (j'ai une femme et une petite fille) car les maisons que je vois sont entre £1000 et £1200 par mois. Ici en France, mon salaire (temps complet) est d'environ 2000€ net par mois car je travaille en zone prioritaire et j'ai donc des primes. Combien puis-je espérer toucher par mois (sachant que j'ai le QTS), même en temps que "supply teacher" ?
Aucune idée...dans un coin reculé de l'Angleterre oui 

Tu as le salaire minimum ici: https://neu.org.uk/advice-and-resources/pay/pay-scales-2017-18 .

@Firefly a écrit:- Auriez-vous un exemple de CV de prof pour postuler à des écoles ? Y'a-t-il un site qui recense l'ensemble des offres ? 
TES.com donné plus haut : en fait, il ne faut pas envoyer un CV/Lettre il faut remplir un dossier qui est spécifique à chaque école, ce qui est très chronophage.... Chaque école poste aussi des annonces sur leur site. 

Rien de plus à ajouter.

@Firefly a écrit:- Côté organisation d'une journée type, j'aurais une horde de questions mais en vrac : avez-vous beaucoup de corrections ? Devez-vous aussi, comme en France, remplir quotidiennement un cahier journal en ligne pour y noter ce que vous faites avec les élèves heure après heure? La préparation vous prend-t-elle beaucoup de temps ? Avez-vous beaucoup de réunions par semaines ? Pour quoi/quels thèmes ? Niveau salaire, j'ai cru comprendre qu'un professeur en Angleterre pouvait mieux gagner sa vie en prenant davantage de responsabilités : quelles responsabilités ? J'imagine qu'il n'y a pas d'heures sup comme en france ? Pour vous, quel est le plus gros avantage d'enseigner en Angleterre et le plus gros inconvénient (question vague) ? Pourriez-vous, en vrac, me donner les grandes choses à savoir sur le système (ou un site qui les référence) dans l'optique d'un éventuel entretien : ex: board, head of department, etc .. pour me familiariser avec les acronymes et termes ! 

Ce que je me rappelle : journées plus courtes 8h-16h voire moins. Par contre c'est pratiquement du non-stop, donc plus d'heures de cours et de réunions...ahhh ces réunions journalières de 7h30 à 8h....quel souvenir !
Tu peux être head of *je ne sais plus quoi* bref tu gères le département de langues par exemple. 
Je dirais qu'il y a moins de correction...vu le niveau.... 
Les enseignants sont encore moins considérés par la population qu'en France... 

Je ne suis pas d'accord avec Firefly: au contraire, j'ai eu une meilleure considération pour mon travail au RU qu'ailleurs.

Pour le reste:
Énormément de corrections chronophages qui ne servent à rien (en gros, corriger les cahiers toutes les deux semaines est un impératif). Pas de cahier journal à ma connaissance. La préparation prend plus ou moins de temps, mais globalement largement moins qu'en France.
Une réunion tous les matins avec le CDE (20 minutes), une réunion par mois en gros avec le chef de département. Le nombre d'heures lié aux réunions est limité (https://www.gov.uk/government/uploads/system/uploads/attachment_data/file/636389/School_teachers__pay_and_conditions_document_2017.pdf ; https://www.teachers.org.uk/files/Workload-A5-7037.pdf ).
La semaine de cours est de 22 heures + 2 heures de préparation + 1 heure de "cover" possible.

Attention, le QTS n'est pas suffisant, tu devras aussi valider ton année de stagiaire (NQT: Newly Qualified Teacher, où tu as moins d'heures de cours, mais de nouveau un tuteur, ...).

_________________
La réforme du collège en clair : www.reformeducollege.fr .

Et pour ceux qui voudraient en comprendre quelques fondements idéologiques:
De l’école, Jean-Claude Milner, visionnaire en 1984 (ça ne s'invente pas!) de ce qui nous arrive: "On ne dira pas que les enseignants sont l'appendice inutile d'une institution dangereuse et presque criminelle; on dira seulement qu'ils doivent devenir Autres: animateurs, éducateurs, grands frères, nourrices, etc. La liste est variable. Que, par là, les enseignants cessent d’être ce qu'ils doivent être, c'est encore une fois sortir de la question. On ne dira pas que les enseignants n'ont pas à exister, mais qu'ils ont à exister Autrement. Que cette Autre existence consiste à renoncer à soi-même pour disparaître dans la nuit éducative et s'y frotter, tous corps et tous esprits confondus, avec les partenaires de l'acte éducatif - manutentionnaires, parents, élèves, etc. -, seul un méchant pourrait en prendre ombrage." (page 24)
avatar
JayKew
Niveau 7

Royaume-Uni : Partir enseigner le français. Du CAPES au QTS et comment s'y prendre pour obtenir un poste.  Empty Re: Royaume-Uni : Partir enseigner le français. Du CAPES au QTS et comment s'y prendre pour obtenir un poste.

par JayKew le Ven 5 Jan 2018 - 12:09
Une observation de cours en français, pour une Year 7 (je ne sais pas si c'est représentatif, mais ça te donnera peut-être une idée):

https://www.youtube.com/watch?v=x9x_i6MuLPw

Et une autre, en Year 9:

https://www.youtube.com/watch?v=1qXpA0ADwkw
Lord Steven
Lord Steven
Fidèle du forum

Royaume-Uni : Partir enseigner le français. Du CAPES au QTS et comment s'y prendre pour obtenir un poste.  Empty Re: Royaume-Uni : Partir enseigner le français. Du CAPES au QTS et comment s'y prendre pour obtenir un poste.

par Lord Steven le Ven 5 Jan 2018 - 13:24
Après avoir écouté l'enseignante de Year9, on se demande s'il est bien nécessaire de parler le français.... et dire qu'ici nous sommes supposés ne parler qu'en anglais....

_________________
If you play with a cat, you should mind his scratch Royaume-Uni : Partir enseigner le français. Du CAPES au QTS et comment s'y prendre pour obtenir un poste.  2320853811
MelanieSLB
MelanieSLB
Doyen

Royaume-Uni : Partir enseigner le français. Du CAPES au QTS et comment s'y prendre pour obtenir un poste.  Empty Re: Royaume-Uni : Partir enseigner le français. Du CAPES au QTS et comment s'y prendre pour obtenir un poste.

par MelanieSLB le Ven 5 Jan 2018 - 13:43
Quand j'ai passé le PGCE, j'avais certains camarades anglophones qui ne maîtrisaient pas la différence entre tutoiement et vouvoiement, et qui ont vu leur année validée.

_________________
La réforme du collège en clair : www.reformeducollege.fr .

Et pour ceux qui voudraient en comprendre quelques fondements idéologiques:
De l’école, Jean-Claude Milner, visionnaire en 1984 (ça ne s'invente pas!) de ce qui nous arrive: "On ne dira pas que les enseignants sont l'appendice inutile d'une institution dangereuse et presque criminelle; on dira seulement qu'ils doivent devenir Autres: animateurs, éducateurs, grands frères, nourrices, etc. La liste est variable. Que, par là, les enseignants cessent d’être ce qu'ils doivent être, c'est encore une fois sortir de la question. On ne dira pas que les enseignants n'ont pas à exister, mais qu'ils ont à exister Autrement. Que cette Autre existence consiste à renoncer à soi-même pour disparaître dans la nuit éducative et s'y frotter, tous corps et tous esprits confondus, avec les partenaires de l'acte éducatif - manutentionnaires, parents, élèves, etc. -, seul un méchant pourrait en prendre ombrage." (page 24)
Inhumaine
Inhumaine
Niveau 7

Royaume-Uni : Partir enseigner le français. Du CAPES au QTS et comment s'y prendre pour obtenir un poste.  Empty Re: Royaume-Uni : Partir enseigner le français. Du CAPES au QTS et comment s'y prendre pour obtenir un poste.

par Inhumaine le Ven 5 Jan 2018 - 14:04
Quand on regarde le prof de year 7, cela peut donner envie de faire la même chose !
Par contre effectivement, quel désastre cette prof de year 9, qui dit juste de temps un temps un mot (même pas de phrases) en français au milieu de sa phrase en anglais...
Décidément, je comprends le niveau de français des anglophones.
avatar
JayKew
Niveau 7

Royaume-Uni : Partir enseigner le français. Du CAPES au QTS et comment s'y prendre pour obtenir un poste.  Empty Re: Royaume-Uni : Partir enseigner le français. Du CAPES au QTS et comment s'y prendre pour obtenir un poste.

par JayKew le Ven 5 Jan 2018 - 14:06
Oui, la séance en Year 9 fait un peu froid dans le dos: débit en anglais à la mitraillette de cette prof de « français » qui ne laisse aucune chance aux élèves d’interagir, semble faire les questions et les réponses, traduit n’importe quelle consigne de base systématiquement (« une minute » / « one minute »!) et a l’air de prendre ses élèves pour des demeurés.
De l’anti-communicationnel au possible. Et tout ça pour revoir la conjugaison de « Avoir » au présent. Le tout lié à l’objectif lexical d’apprentissage des parties du corps (bon, OK pour l’objectif).

Allez, soyons optimistes: c’est peut-être le stress d’être filmé pour une vidéo qui se veut un peu le « modèle » de ce qui se fait en classe de langue. Peut-être que les activités suivantes sont plus communicatives, incluent du pairwork (comme dans la vidéo du Year 7). Mais l’approche semble quand même diamétralement opposée à ce qui se fait ici.


Dernière édition par JayKew le Ven 5 Jan 2018 - 14:07, édité 1 fois
Panta Rhei
Panta Rhei
Neoprof expérimenté

Royaume-Uni : Partir enseigner le français. Du CAPES au QTS et comment s'y prendre pour obtenir un poste.  Empty Re: Royaume-Uni : Partir enseigner le français. Du CAPES au QTS et comment s'y prendre pour obtenir un poste.

par Panta Rhei le Ven 5 Jan 2018 - 14:07
Quel contraste entre les 2 professeurs.

Etrangement, je comprends (mieux) pourquoi il faut limiter le TTT et surtout ne pas panacher. (Enfin, elle ne panache elle dit un mot français toutes les 5 minutes!)


_________________
Signature:
'Don't you find yourself getting bored?' she asked of her sister. 'Don't you find, that things fail to materialise? NOTHING MATERIALISES! Everything withers in the bud.'
'What withers in the bud?' asked Ursula.
'Oh, everything—oneself—things in general.'
First Page of Women in Love, D. H. Lawrence


Royaume-Uni : Partir enseigner le français. Du CAPES au QTS et comment s'y prendre pour obtenir un poste.  F,perso,2018-01-24,,,,En%20retraite,,annees,26,118,4,2033-09-23,003300
Lord Steven
Lord Steven
Fidèle du forum

Royaume-Uni : Partir enseigner le français. Du CAPES au QTS et comment s'y prendre pour obtenir un poste.  Empty Re: Royaume-Uni : Partir enseigner le français. Du CAPES au QTS et comment s'y prendre pour obtenir un poste.

par Lord Steven le Ven 5 Jan 2018 - 20:22
Ne riez pas trop j'ai eu une collègue qui enseignait l'anglais comme cette dame enseigné le français. ... elle a passé toute sa carrière ah GC et a été HC très rapidement.

_________________
If you play with a cat, you should mind his scratch Royaume-Uni : Partir enseigner le français. Du CAPES au QTS et comment s'y prendre pour obtenir un poste.  2320853811
avatar
tarteausucre
Niveau 1

Royaume-Uni : Partir enseigner le français. Du CAPES au QTS et comment s'y prendre pour obtenir un poste.  Empty Re: Royaume-Uni : Partir enseigner le français. Du CAPES au QTS et comment s'y prendre pour obtenir un poste.

par tarteausucre le Lun 8 Jan 2018 - 19:30
Bonjour Jules,

J'enseigne le français et l'espagnol à Londres depuis 3 ans. J'ai fait la formation, du moins l'une des formations, pour intégrer le système éducatif britannique (School Direct / King's College), ai fait mon NQT l'année dernière, je suis donc cette année RQT (Recent Qualified Teacher). J'ai enseigné dans une Grammar School, une Academy et je suis en poste depuis septembre dans une école privée. Voilà pour les présentations Very Happy

Renseigne-toi bien, très bien, très très très bien, sur le système éducatif britannique. Ça peut donner mal à la tête au début, entre les Private Schools, State schools, Grammar Schools, Academy etc. Et le boulot d'enseignant est très différent du boulot de prof en France.
Voici quelques conseils :

-Beaucoup de données dépendent des écoles : dans mon ancienne école, un full time c'était 27 cours / semaine. Cette année j'en ai 25 (c'est amplement suffisant merci  Royaume-Uni : Partir enseigner le français. Du CAPES au QTS et comment s'y prendre pour obtenir un poste.  1482308650 ). Idem pour la liberté laissée aux enseignants, je peux utiliser toutes les ressources que je veux pour mes cours, tant que je suis le SOW (programme). Par contre dans l'Academy ou j'ai travaillé, il fallait que chaque prof respecte le même format de cours et donne le même, limite au même moment...
Idem pour la target language. Dans mon école actuelle c'est TL au maximum et tous les enseignants maîtrisent 2 voire 3 langues.

-Es-tu prêt à travailler plus en ayant moins de vacances ? Je suis désolée d'être aussi directe mais il y a tellement d'enseignants qui jettent l'éponge qu'il faut bien réfléchir avant de se lancer. 40 % des profs abandonnent dans les 5 ans suivant la formation. L'Angleterre fait face à une pénurie d'enseignants et cherchent à recruter en :
1. Facilitant les homologations :  QTS aux détenteurs du CAPES ou à des simples BAC +3 en éducation pour certains pays. Les Espagnols obtiennent automatiquement le QTS, sans devoir passer l'année de NQT, avec un simple BAC +3...
2. Offrant des bourses très élevées aux personnes souhaitant faire la formation pour devenir enseignant. (jusqu'à 25.000 en MFL, chimie, maths etc.)

Dans les écoles publiques, tu n'auras qu'une semaine de vacances à la Toussaint, une en février, et tu finiras l'année scolaire fin juillet (autour du 20), avec une semaine fin mai pour couper (et 2 semaines à Noël et à Pâques) . Rentrée début septembre. Plus de vacances dans le privé, plus ou moins les mêmes qu'en France.

-Obligation d'être sur place toute la journée, dans mon établissement on signe quand on arrive et quand on part. Tu n'as pas cours ? Tu dois rester dans l'établissement, on peut avoir besoin de toi pour des covers. Les élèves ne sont jamais sans prof, on doit donc se remplacer les uns les autres (et tu n'as pas le choix). En moyenne je dois remplacer un collègue une fois / semaine. Quand tu es absent, pour maladie (sauf urgence il y a -encore- des limites) ou pour voyage scolaire, tu dois envoyer à l'école le cover work, les cours pour tes élèves et un /des collègue(s) te remplacera / remplaceront.

-Pas de pion. À toi le duty ! Une fois par semaine en moyenne, tu devras surveiller la récréation / la cantine / marcher dans la cour et surveiller les classes etc.

-Pas d'heure supplémentaire. Mais comme tu es responsable des résultats des élèves, target grades, il est fort possible que tu doives donner des cours extra à certains. Ce sera sur tes heures sans cours / lunch time / avant - après l'école, et gratuitement évidemment.

-Results, results, results. Les écoles anglaises, c'est un mélange du monde de l'entreprise et de l'éducation. (avec beaucoup de chiffres et d'entreprise  abi ) Cela engendre des abus et des tricheries, bref !

-Les Anglais n'étudient pas leur propre grammaire, ils n'ont aucune idée de ce qu'est un verbe, un petit adjectif, un joli adverbe etc. C'est cependant en train de changer et si tu es dans une bonne école et qu'ils apprennent le latin ça va t'aider.

-Tu réduis grandement tes chances en ne parlant que français. Mais c'est encore tout à fait possible de trouver du travail. Les offres sont publiées sur TES, surtout de mars à mai. Pas de CV, un dossier à remplir. Attention à l'entretien, on te dira 48h avant de préparer un mini cours et on t'observera enseigner.

-Plus de pression : tu seras observée par ton supérieur une fois par an minimum, plus si tu es nouveau.

-Marking indigeste. il faut mettre un tick sur toutes les pages. Mais on apprend à survivre, à faire vite et à mettre des jolis tampons !

-Avantages maintenant  Wink :
1. Tu feras partie d'une équipe pédagogique. Tu passeras beaucoup de temps sur place donc si t'as un bon département c'est assez stimulant de bosser en équipe.
2. Tu as plus d'opportunités qu'en France : tu peux devenir Head of Department, Head of languages etc. Tu peux aussi enseigner plusieurs langues.
3. Tu décides où tu travailles, à toi de postuler et de passer les entretiens dans les écoles qui t'intéressent. Tu n'es pas fonctionnaire donc tu arrêtes quand tu veux et tu reprends, ou pas, quand tu veux.
4. Je trouve qu'il y a beaucoup de formations pour les enseignants. Si ton école a un peu d'argent, tu peux assister à des formations.
5. Ton salaire augmente régulièrement.

Venir observer est une excellente idée ! Quand j'ai commencé comme assistante je ne comprenais pas pourquoi les profs n'avaient pas le temps de me parler et couraient avec des piles de cahiers à corriger. Maintenant j'ai compris !


Good luck !
dixitlarom
dixitlarom
Je viens de m'inscrire !

Royaume-Uni : Partir enseigner le français. Du CAPES au QTS et comment s'y prendre pour obtenir un poste.  Empty obtention du QTS avec le CAPES

par dixitlarom le Mar 11 Déc 2018 - 12:28
Bonjour,

Je voudrais aussi avoir un équivalent QTS (ou PGCE?) pour mon CAPES (d'anglais) et enseigner le FLE.
Pour le dossier, comment as-tu fait? Je ne sais même pas par où commencer...

J'ai vu ce site https://teacherservices.education.gov.uk/MutualRecognition/EEAPage1
Est ce que c'est ça?
En fait comme on a pas de "diplôme", et qu'on nous demande des traductions de documents, tout ça me paraît très compliqué...

Bon courage à tous pour vos projets! Smile
Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum