Partagez
Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
User19866
Expert spécialisé

La massification du service civique pourrait conduire à un mouvement de précarisation des personnels de l’EN

par User19866 le Lun 8 Jan 2018 - 20:39
L'une des choses qui m'énervent le plus en ce moment vient enfin de percer la barrière médiatique :
L’école remplace ses emplois aidés par des services civiques

Alors que les cendres des contrats aidés sont encore chaudes, écoles, collèges et lycées réclament des volontaires en service civique, encouragés par le ministère. Théoriquement, des volontaires ne peuvent se substituer à des emplois. Théoriquement seulement.

« Contribuer aux activités éducatives, pédagogiques et citoyennes à l’école primaire », voici l’intitulé de centaines de petites annonces qui, depuis la rentrée 2017-2018, inondent la plateforme internet de l’Agence du service civique (ASC). À l’origine de ces offres, le ministère de l’éducation nationale, qui veut recruter cette année 20 000 volontaires en service civique (VSC).

La suite est réservée aux abonné.e.s : https://www.mediapart.fr/journal/economie/080118/l-ecole-remplace-ses-emplois-aides-par-des-services-civiques
avatar
Kimberlite
Fidèle du forum

Re: La massification du service civique pourrait conduire à un mouvement de précarisation des personnels de l’EN

par Kimberlite le Lun 8 Jan 2018 - 21:28
Chez nous, des services civiques ont été recrutés pour le dispositif devoirs faits. Ils se substituent donc aux profs et AED. Donc, oui, c'est bien une sorte de "remplacement".
L'avantage, c'est que, si jamais ils avaient la folie de passer un concours de l'EN, ils ne récupéreraient aucune ancienneté. Et il n'y aura pas avec eux non plus le risque de revendication de passage en CDI si trop de CDD s'enchaînent.
Et mon petit doigt me dit que, s'ils y arrivent, les CE et les rectorats ne seraient pas contre leur coller aussi le boulot des AVS (ou des profs, à plus long terme, soyons fous... ça me rappelle un truc, ça... je ne retrouve plus le nom de l'asso qui envoie pour un an des jeunes de grandes écoles de commerce en banlieue.).


_________________
Spoiler:
archeboc
Esprit éclairé

Re: La massification du service civique pourrait conduire à un mouvement de précarisation des personnels de l’EN

par archeboc le Lun 8 Jan 2018 - 22:22
@Kimberlite a écrit: je ne retrouve plus le nom de l'asso qui envoie pour un an des jeunes de grandes écoles de commerce en banlieue.).

Zup de Co ?


_________________
Pour des raisons de commodité nous utilisons dans nos analyses un classement des élèves en « bons », « moyens » et « faibles » qui n'est valable qu'à l'intérieur de chaque classe ou dans des classes de même type. En fait, les élèves que nous appelons « bons » sont plutôt des élèves moyens, les « moyens » des élèves plutôt faibles et les « faibles » des élèves en grande difficulté.
van Zanten Agnès. Le quartier ou l'école ? Déviance et sociabilité adolescente dans un collège de banlieue . In: Déviance et société. 2000 - Vol. 24 - N°4. Les désordres urbains : regards sociologiques. pp. 377-401. note 3


avatar
Jenny
Modérateur

Re: La massification du service civique pourrait conduire à un mouvement de précarisation des personnels de l’EN

par Jenny le Lun 8 Jan 2018 - 22:26
Zup de Co, c'est pour du soutien scolaire.
Teach for France peut être.
avatar
eponine21
Niveau 6

Re: La massification du service civique pourrait conduire à un mouvement de précarisation des personnels de l’EN

par eponine21 le Lun 8 Jan 2018 - 22:28
Et Polytechnique envoie des stagiaires pendant six mois sur le terrain, par exemple en lycée.
Chez nous, ils font partie intégrante du dispositif des études (qui ressemble à s'y méprendre à devoirs faits.)
avatar
pogonophile
Niveau 10

Re: La massification du service civique pourrait conduire à un mouvement de précarisation des personnels de l’EN

par pogonophile le Lun 8 Jan 2018 - 22:46
Paradoxalement, il y a plus d'articles sur les tombereaux de candidatures, que de candidatures à proprement parler... Et parmi les candidats que j'ai rencontrés, il y en avait terriblement peu que j'imaginais en contact avec des élèves. Les profils sont très variés, mais peu sont adéquats concernant les métiers de l'éducation.

@Kimberlite : Ils sont rares, les établissements où les enseignants se sont bousculés pour participer aux devoirs faits, et où les AED sont tellement nombreux qu'on peut les mobiliser là-dessus, donc je ne comprends pas bien sur quoi ils seraient remplacés. Et pourquoi diable les CdE pourraient-ils vouloir donner le travail des AVS aux services civiques heu
avatar
Kimberlite
Fidèle du forum

Re: La massification du service civique pourrait conduire à un mouvement de précarisation des personnels de l’EN

par Kimberlite le Mar 9 Jan 2018 - 0:10
@Jenny a écrit:Zup de Co, c'est pour du soutien scolaire.
Teach for France peut être.
Oui c'est ça!

Pogonophile: je n'ai pas dit que les CE faisaient le mal, ils font avec les moyens qu'ils ont (distribués d'en haut).
On manque d'AED, d'AVS, de profs dans certains coins... il me semble logique que si les services civiques deviennent une ressource pour pallier ces manques, on essaie de les mettre pour boucher les trous.

Pour les AVS... j'ai dit ça parce que ça me semblait une suite logique...

PS: c'est bien gentil de cibler les méchants profs qui n'ont pas voulu participer au dispositif, mais mes heures mes suffisent largement, et tout le monde n'a pas la possibilité de modifier son emploi du temps pour les beaux yeux de son chef d'établissement et de notre ministre...

_________________
Spoiler:
avatar
Pseudo
Demi-dieu

Re: La massification du service civique pourrait conduire à un mouvement de précarisation des personnels de l’EN

par Pseudo le Mar 9 Jan 2018 - 7:15
Ca a toujours plus ou moins existé. A l'époque vaillante du service militaire c'était des objecteurs de conscience. Puis, donc, le service civique. j'ai surtout souvenir de gugusses qui restaient quelques jours avec des horaires très souples puis qu'on ne voyait plus. Je ne vois pas qui ils pourraient remplacer, sauf pour la pause pipi.

_________________
"Il faut encore avoir du chaos en soi pour pouvoir enfanter une étoile qui danse" Nietzsche
User19866
Expert spécialisé

Re: La massification du service civique pourrait conduire à un mouvement de précarisation des personnels de l’EN

par User19866 le Mar 9 Jan 2018 - 19:05
@Kimberlite a écrit:L'avantage, c'est que, si jamais ils avaient la folie de passer un concours de l'EN, ils ne récupéreraient aucune ancienneté. Et il n'y aura pas avec eux non plus le risque de revendication de passage en CDI si trop de CDD s'enchaînent.
Je n'avais même pas réagi. Quelle honte.

@pogonophile a écrit:Et parmi les candidats que j'ai rencontrés, il y en avait terriblement peu que j'imaginais en contact avec des élèves.
Dans le département dans lequel j'exerce, c'est simple : il y a plus de postes que de candidatures. (Cela ne vous rappelle rien ?) Et les besoins étant énormes depuis la suppression des contrats aidés (qui représentaient déjà une précarisation massive par rapport aux contractuel.le.s, qui étaient déjà eux-mêmes et elles-mêmes des précaires par rapport aux titulaires), on prend tout le monde.

Je trouve ça scandaleux à plusieurs titres : l'exploitation honteuse de jeunes sans qualification qu'on "sort" ainsi des chiffres du chômage, la rémunération indécente par rapport aux missions exercées, le dévoiement du service civique dans ce qu'il pouvait avoir de plus noble dans l'engagement qu'il proposait, ce que cela annonce pour le marché du travail en général, ce dont cela augure pour la fonction publique en particulier.

@Pseudo a écrit:Ca a toujours plus ou moins existé. A l'époque vaillante du service militaire c'était des objecteurs de conscience. Puis, donc, le service civique. j'ai surtout souvenir de gugusses qui restaient quelques jours avec des horaires très souples puis qu'on ne voyait plus.
C'est assez différent, tout de même, dans le sens où les services civiques sont des contrats de plusieurs mois, et que les jeunes qui décideraient de ne plus venir ne seraient simplement plus rémunéré.e.s. Or, pour beaucoup, cet argent leur est indispensable.
avatar
Rendash
Bon génie

Re: La massification du service civique pourrait conduire à un mouvement de précarisation des personnels de l’EN

par Rendash le Mar 9 Jan 2018 - 22:43
Exemple tout récent, dans mon bahut : secrétaire de direction arrêtée depuis quelques semaines, pas de remplacement. Un service civique fait donc office de. On connaît la quantité de taf que ça représente ; mettons maintenant ça en rapport avec la "rémunération" du service civique.

_________________



"Ce serait un bien bel homme s’il n’était pas laid ; il est grand, bâti en Hercule, mais a un teint africain ; des yeux vifs, pleins d’esprit à la vérité, mais qui annoncent toujours la susceptibilité, l’inquiétude ou la rancune, lui donnent un peu l’air féroce, plus facile à être mis en colère qu’en gaieté. Il rit peu, mais il fait rire. [...] Il est sensible et reconnaissant ; mais pour peu qu’on lui déplaise, il est méchant, hargneux et détestable."
avatar
pogonophile
Niveau 10

Re: La massification du service civique pourrait conduire à un mouvement de précarisation des personnels de l’EN

par pogonophile le Mer 10 Jan 2018 - 0:06
Ton exemple est discutable, les missions des services civiques ne sont justement pas censées correspondre à ça Neutral
avatar
Rendash
Bon génie

Re: La massification du service civique pourrait conduire à un mouvement de précarisation des personnels de l’EN

par Rendash le Mer 10 Jan 2018 - 4:59
C'est précisément parce qu'il est discutable que je donne cet exemple Smile

Je trouve ça scandaleux à plusieurs titres : l'exploitation honteuse de jeunes sans qualification qu'on "sort" ainsi des chiffres du chômage, la rémunération indécente par rapport aux missions exercées, le dévoiement du service civique

On est en plein dedans.

_________________



"Ce serait un bien bel homme s’il n’était pas laid ; il est grand, bâti en Hercule, mais a un teint africain ; des yeux vifs, pleins d’esprit à la vérité, mais qui annoncent toujours la susceptibilité, l’inquiétude ou la rancune, lui donnent un peu l’air féroce, plus facile à être mis en colère qu’en gaieté. Il rit peu, mais il fait rire. [...] Il est sensible et reconnaissant ; mais pour peu qu’on lui déplaise, il est méchant, hargneux et détestable."
avatar
Oonnay
Niveau 10

Re: La massification du service civique pourrait conduire à un mouvement de précarisation des personnels de l’EN

par Oonnay le Mer 10 Jan 2018 - 8:33
Dans ma commune les services civiques sont surtout pris par des bac++ qui n'ont pas encore trouvé d'opportunité d'autre contrat. Bref des jeunes courageux. Par contre les habitués des alloc' restent toujours chez eux.

Après c'est une ligne positive en plus sur un CV.
User19866
Expert spécialisé

Re: La massification du service civique pourrait conduire à un mouvement de précarisation des personnels de l’EN

par User19866 le Mer 10 Jan 2018 - 22:13
@Rendash a écrit:C'est précisément parce qu'il est discutable que je donne cet exemple Smile

Je trouve ça scandaleux à plusieurs titres : l'exploitation honteuse de jeunes sans qualification qu'on "sort" ainsi des chiffres du chômage, la rémunération indécente par rapport aux missions exercées, le dévoiement du service civique

On est en plein dedans.
Et ce n'est pas un exemple isolé. J'ai connaissance de nombreuses situations, dont un poste d'assistante sociale qui a été financé par un contrat en service civique. (400€. Pour un poste d'assistante sociale à plein temps.)

@Oonnay a écrit:Dans ma commune les services civiques sont surtout pris par des bac++ qui n'ont pas encore trouvé d'opportunité d'autre contrat. Bref des jeunes courageux. Par contre les habitués des alloc' restent toujours chez eux.
Mais non ? o_o

Et donc, le fait que des "bac ++" ne "trouv[ent]" aucune "opportunité d'autre contrat", au point de devoir se rabattre sur des services civiques à 400€/mois, ça ne te conduit pas à t'interroger ? Je suppose que le fait que de plus en plus de postes de fonctionnaires soient occupés par des contractuel.le.s précaires, ça ne te pose pas plus de problème. Du coup, j'imagine que dégringoler encore d'un cran et faire faire des tâches correspondant à un emploi à des jeunes en situation de fragilité, le tout pour un tiers du SMIC, ça va.
Contenu sponsorisé

Re: La massification du service civique pourrait conduire à un mouvement de précarisation des personnels de l’EN

par Contenu sponsorisé
Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum