Partagez
Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
gauvain31
Grand Maître

Re: Pétition pour un couplage de majeures SVT/Physique-chimie (réforme Bac)

par gauvain31 le Mer 10 Jan 2018 - 21:06
@Dame Jouanne a écrit:Oui on creuse, on creuse et toujours pas de pétrole!

Mais ils ont des (bien vilaines) idées. Mais dans le pire, ils sont les meilleurs professeur . Nous avons des champions hors catégorie au MEN
avatar
Kimberlite
Fidèle du forum

Re: Pétition pour un couplage de majeures SVT/Physique-chimie (réforme Bac)

par Kimberlite le Mer 10 Jan 2018 - 21:07
J'ai toujours défendu l'importance des mathématiques pour les SVT, ayant une vision de biologiste des populations avec un certain amour pour la modélisation.
Ceci dit, pour être honnête, tout un pan de la biologie échappe actuellement aux mathématiques (seules les statistiques restant utilisées, et encore pas dans toutes les branches) en biochimie et biologie moléculaire. Les physiologistes, d'ailleurs, dans certaines branches, n'avaient pas non plus besoin d'être des lumières en mathématiques (j'ai connu un vieux prof qui étudiait les spermatozoïdes et ne comprenait vraiment que dalle à des notions simplissimes de statistiques et même d'évolution, j'ai aussi fait un stage de biologie moléculaire pour étudier un virus intégré à de l'ADN: pour faire du séquençage, à part savoir maîtriser des calculs de "cuisine", pas besoin de savoir résoudre une équation ni même se rappeler ce qu'est une dérivée).
J'ai aussi vu ça avec les chimistes: dans certaines branches (enzymologie, thermochimie, etc...) les maths servent beaucoup, mais dans d'autres, pas tellement.

Un couplage SVT/PC pourrait du coup se justifier par cette constatation. Mais on n'est encore pas dans le supérieur, et n'est-ce pas un peu tôt pour une telle spécialisation précoce?

Personnellement, je dirais bien qu'il faut un "triple couplage" (comment appeler ça? Un ménage à trois?)...

_________________
Spoiler:
avatar
gauvain31
Grand Maître

Re: Pétition pour un couplage de majeures SVT/Physique-chimie (réforme Bac)

par gauvain31 le Mer 10 Jan 2018 - 21:14
@Kimberlite a écrit:Mais on n'est encore pas dans le supérieur, et n'est-ce pas un peu tôt pour une telle spécialisation précoce?

Ben on peut rétorquer que dans un parcours " bac -3/ bac +3" il faut forcément préparer les élèves au supérieur. En fait la spécialisation , ils s'en foutent un peu. Les deux majeures ne sont là que pour faire un écran de fumée et cacher la baisse des horaires disciplinaires. L'argument de la spécialisation était tout trouvé. C'est le rôle ds hauts-fonctionnaires du MEN: comment enfumer tout le monde pour faire des économies structurelles ?

@Kimberlite a écrit:Personnellement, je dirais bien qu'il faut un "triple couplage" (comment appeler ça? Un ménage à trois?)..

Une triade voyons Very Happy


Dernière édition par gauvain31 le Mer 10 Jan 2018 - 21:15, édité 1 fois
avatar
Dame Jouanne
Niveau 10

Re: Pétition pour un couplage de majeures SVT/Physique-chimie (réforme Bac)

par Dame Jouanne le Mer 10 Jan 2018 - 21:14
@gauvain31 a écrit:
@Dame Jouanne a écrit:Oui on creuse, on creuse et toujours pas de pétrole!

Mais ils ont des (bien vilaines) idées. Mais dans le pire, ils sont les meilleurs professeur . Nous avons des champions hors catégorie au MEN
Oui, nous pouvons nous féliciter au moins d'avoir atteint l'excellence dans ce domaine!
Je pense qu'il faudra attendre que toute cette génération de champions partent à la retraite avant d'espérer un changement : dans 10-15 ans?
avatar
gauvain31
Grand Maître

Re: Pétition pour un couplage de majeures SVT/Physique-chimie (réforme Bac)

par gauvain31 le Mer 10 Jan 2018 - 21:18
@Dame Jouanne a écrit:
@gauvain31 a écrit:
@Dame Jouanne a écrit:Oui on creuse, on creuse et toujours pas de pétrole!

Mais ils ont des (bien vilaines) idées. Mais dans le pire, ils sont les meilleurs professeur . Nous avons des champions hors catégorie au MEN
Oui, nous pouvons nous féliciter au moins d'avoir atteint l'excellence dans ce domaine!
Je pense qu'il faudra attendre que toute cette génération de champions partent à la retraite avant d'espérer un changement : dans 10-15  ans?

Non, ils ne partiront pas à la retraite puisque le stock se renouvelle sans cesse. il faudrait supprimer le ministère. Tout simplement. Et qu'on nous laisse tranquille.

Mais tant que l'EN restera un gros poste de dépense publique, on ne nous laissera pas tranquille
avatar
Dame Jouanne
Niveau 10

Re: Pétition pour un couplage de majeures SVT/Physique-chimie (réforme Bac)

par Dame Jouanne le Mer 10 Jan 2018 - 21:21
J'ai une collègue de physique qui récemment trouvait normal de vouloir faire des économies en rognant les TPs en seconde : tant d'investissement financier pour une majorité d'élèves qui ne feraient ensuite plus de sciences lui semblait illogique. Mais je crois qu'elle ne voyait pas que c'est en fait sur tous les niveaux qu'ils vont être rognés : que restera-t-il de la physique (ou des SVT) devenue "mineure" dans certaines filières?
avatar
gauvain31
Grand Maître

Re: Pétition pour un couplage de majeures SVT/Physique-chimie (réforme Bac)

par gauvain31 le Mer 10 Jan 2018 - 21:30
@Dame Jouanne a écrit:J'ai une collègue de physique qui récemment trouvait normal de vouloir faire des économies en rognant les TPs en seconde : tant d'investissement financier pour une majorité d'élèves qui ne feraient ensuite plus de sciences lui semblait illogique. Mais je crois qu'elle ne voyait pas que c'est en fait sur tous les niveaux qu'ils vont être rognés : que restera-t-il de la physique (ou des SVT) devenue "mineure" dans certaines filières?

C'est tout l'enjeu Dame Jouanne: et surtout à combien sera porté l'horaire des TP ?

Le problème est que ta collègue n'a pas saisi l'intérêt des TP en seconde: ils sont là pour former à la logique, au raisonnement qui leur sera utile pour penser par eux-mêmes, même si l'élève de 2nde ne fera plus de sciences par la suite. C'est comme les Lettres et la philosophie en S. Nous sommes dans un lycée général : on est censé former un citoyen émancipé par sa pensée autonome et non un futur employé. Ta collègue est dans l'utilitarisme le plus cru et/ou alors elle regarde trop C dans l'air sur France5 tous les soirs
avatar
Dame Jouanne
Niveau 10

Re: Pétition pour un couplage de majeures SVT/Physique-chimie (réforme Bac)

par Dame Jouanne le Mer 10 Jan 2018 - 21:37
@gauvain31 a écrit:
@Dame Jouanne a écrit:J'ai une collègue de physique qui récemment trouvait normal de vouloir faire des économies en rognant les TPs en seconde : tant d'investissement financier pour une majorité d'élèves qui ne feraient ensuite plus de sciences lui semblait illogique. Mais je crois qu'elle ne voyait pas que c'est en fait sur tous les niveaux qu'ils vont être rognés : que restera-t-il de la physique (ou des SVT) devenue "mineure" dans certaines filières?

C'est tout l'enjeu Dame Jouanne: et surtout à combien sera porté l'horaire des TP ?

Le problème est que ta collègue n'a pas saisi l'intérêt des TP en seconde: ils sont là pour former à la logique, au raisonnement qui leur sera utile pour penser par eux-mêmes, même si l'élève de 2nde ne fera plus de sciences par la suite. C'est comme les Lettres et la philosophie en S. Nous sommes dans un lycée général : on est censé former un citoyen émancipé par sa pensée autonome et non un futur employé. Ta collègue est dans l'utilitarisme le plus cru et/ou alors elle regarde trop C dans l'air sur France5 tous les soirs
Faudra que je lui demande!! Laughing
Bouboule
Expert

Re: Pétition pour un couplage de majeures SVT/Physique-chimie (réforme Bac)

par Bouboule le Mer 10 Jan 2018 - 21:45
@gauvain31 a écrit:
@Dame Jouanne a écrit:J'ai une collègue de physique qui récemment trouvait normal de vouloir faire des économies en rognant les TPs en seconde : tant d'investissement financier pour une majorité d'élèves qui ne feraient ensuite plus de sciences lui semblait illogique. Mais je crois qu'elle ne voyait pas que c'est en fait sur tous les niveaux qu'ils vont être rognés : que restera-t-il de la physique (ou des SVT) devenue "mineure" dans certaines filières?

C'est tout l'enjeu Dame Jouanne: et surtout à combien sera porté l'horaire des TP ?

Le problème est que ta collègue n'a pas saisi l'intérêt des TP en seconde: ils sont là pour former à la logique, au raisonnement qui leur sera utile pour penser par eux-mêmes, même si l'élève de 2nde ne fera plus de sciences par la suite. C'est comme les Lettres et la philosophie en S. Nous sommes dans un lycée général : on est censé former un citoyen émancipé par sa pensée autonome et non un futur employé. Ta collègue est dans l'utilitarisme le plus cru et/ou alors elle regarde trop C dans l'air sur France5 tous les soirs

C'est un joli discours sur le papier ça, j'ai des doutes sur l'efficacité pratique générale.
avatar
Anaxagore
Guide spirituel

Re: Pétition pour un couplage de majeures SVT/Physique-chimie (réforme Bac)

par Anaxagore le Mer 10 Jan 2018 - 21:59
ἀγεωμέτρητος μηδεὶς εἰσίτω

_________________
"De même que notre esprit devient plus fort grâce à la communication avec les esprits vigoureux et raisonnables, de même on ne peut pas dire combien il s'abâtardit par le commerce continuel et la fréquentation que nous avons des esprits bas et maladifs." Montaigne

"Tout ce qui est précieux est aussi difficile que rare." Spinoza
avatar
Cicyle
Esprit éclairé

Re: Pétition pour un couplage de majeures SVT/Physique-chimie (réforme Bac)

par Cicyle le Jeu 11 Jan 2018 - 10:13
@Kimberlite a écrit:J'ai toujours défendu l'importance des mathématiques pour les SVT, ayant une vision de biologiste des populations avec un certain amour pour la modélisation.
Ceci dit, pour être honnête, tout un pan de la biologie échappe actuellement aux mathématiques (seules les statistiques restant utilisées, et encore pas dans toutes les branches) en biochimie et biologie moléculaire. Les physiologistes, d'ailleurs, dans certaines branches, n'avaient pas non plus besoin d'être des lumières en mathématiques (j'ai connu un vieux prof qui étudiait les spermatozoïdes et ne comprenait vraiment que dalle à des notions simplissimes de statistiques et même d'évolution, j'ai aussi fait un stage de biologie moléculaire pour étudier un virus intégré à de l'ADN: pour faire du séquençage, à part savoir maîtriser des calculs de "cuisine", pas besoin de savoir résoudre une équation ni même se rappeler ce qu'est une dérivée).
J'ai aussi vu ça avec les chimistes: dans certaines branches (enzymologie, thermochimie, etc...) les maths servent beaucoup, mais dans d'autres, pas tellement.

Un couplage SVT/PC pourrait du coup se justifier par cette constatation. Mais on n'est encore pas dans le supérieur, et n'est-ce pas un peu tôt pour une telle spécialisation précoce?

Personnellement, je dirais bien qu'il faut un "triple couplage" (comment appeler ça? Un ménage à trois?)...
Finalement, c'est la S spé SVT ou PC (je mets la spé maths à part car un peu moins équilibrée).
En fait, on en revient à nos bonnes vieilles filières qui, si elles pouvaient être améliorées et modifiées, n'étaient pas si mal que ça.

Je vais signer votre pétition, collègues, tout en regrettant que l'asso des enseignants de ma matière ait moins de punch et ne semble pas plus catastrophée que ça face à la fin de nos filières. Sad
Vous avez bien raison d'essayer de vous battre. chevalier trefle
Bouboule
Expert

Re: Pétition pour un couplage de majeures SVT/Physique-chimie (réforme Bac)

par Bouboule le Jeu 11 Jan 2018 - 21:49
Les signataires de cette pétition peuvent-ils me dire ce qu'il y aurait au menu de la semaine aux côtés des ces deux majeures ?

(Parce que bon, la majeure de physique, j'ai encore quelques jours, semaines, mois pour rêver qu'elle soit un tout petit plus mathématisée que la physique actuelle, or si on n'arrive pas actuellement à faire assez de maths pour y mettre des équa diff en TS, c'est pas avec une mineure qu'on va y arriver, si ?)
Mathador
Niveau 3

Re: Pétition pour un couplage de majeures SVT/Physique-chimie (réforme Bac)

par Mathador le Jeu 11 Jan 2018 - 22:01
@Bouboule a écrit:Les signataires de cette pétition peuvent-ils me dire ce qu'il y aurait au menu de la semaine aux côtés des ces deux majeures ?

(Parce que bon, la majeure de physique, j'ai encore quelques jours, semaines, mois pour rêver qu'elle soit un tout petit plus mathématisée que la physique actuelle, or si on n'arrive pas actuellement à faire assez de maths pour y mettre des équa diff en TS, c'est pas avec une mineure qu'on va y arriver, si ?)

Dans les programmes pré-Châtel, on ne faisait que des équa diff d'ordre 1 en maths, ce qui n'empêchait pas d'étudier des ressorts sans frottement en physique. Et si on voulait retrouver le niveau pour faire des équa diff en maths (on les fait encore en TSTI2D, au passage), on pourrait songer à mettre quelque chose entre la 6ème (encadrement) et la 1ère (dérivation) en analyse… Jean-Pierre Demailly propose sur sa page personnelle des choses fort intéressantes à ce sujet.

_________________
« Que dites-vous ?… C’est inutile ?… Je le sais !
Mais on ne se bat pas dans l’espoir du succès !
Non ! non, c’est bien plus beau lorsque c’est inutile ! » (Cyrano de Bergerac)
avatar
Sheldon
Niveau 9

Re: Pétition pour un couplage de majeures SVT/Physique-chimie (réforme Bac)

par Sheldon le Jeu 11 Jan 2018 - 22:57
9 couples de matières, ça fait 18 matières enseignées ? Plus 2.
Comment est-ce possible ?

_________________
" En tant que Physicien, j'ai une connaissance étendue de l'Univers et de tout ce qu'il contient." - Moi
Bouboule
Expert

Re: Pétition pour un couplage de majeures SVT/Physique-chimie (réforme Bac)

par Bouboule le Jeu 11 Jan 2018 - 23:29
@Sheldon a écrit:9 couples de matières, ça fait 18 matières enseignées ? Plus 2.
Comment est-ce possible ?

Je crois que tu fais une confusion.
avatar
Honchamp
Expert

Re: Pétition pour un couplage de majeures SVT/Physique-chimie (réforme Bac)

par Honchamp le Ven 12 Jan 2018 - 13:40
@Kimberlite a écrit:J'ai toujours défendu l'importance des mathématiques pour les SVT, ayant une vision de biologiste des populations avec un certain amour pour la modélisation.
Ceci dit, pour être honnête, tout un pan de la biologie échappe actuellement aux mathématiques (seules les statistiques restant utilisées, et encore pas dans toutes les branches) en biochimie et biologie moléculaire. Les physiologistes, d'ailleurs, dans certaines branches, n'avaient pas non plus besoin d'être des lumières en mathématiques (j'ai connu un vieux prof qui étudiait les spermatozoïdes et ne comprenait vraiment que dalle à des notions simplissimes de statistiques et même d'évolution, j'ai aussi fait un stage de biologie moléculaire pour étudier un virus intégré à de l'ADN: pour faire du séquençage, à part savoir maîtriser des calculs de "cuisine", pas besoin de savoir résoudre une équation ni même se rappeler ce qu'est une dérivée).
J'ai aussi vu ça avec les chimistes: dans certaines branches (enzymologie, thermochimie, etc...) les maths servent beaucoup, mais dans d'autres, pas tellement.

Un couplage SVT/PC pourrait du coup se justifier par cette constatation. Mais on n'est encore pas dans le supérieur, et n'est-ce pas un peu tôt pour une telle spécialisation précoce?

Personnellement, je dirais bien qu'il faut un "triple couplage" (comment appeler ça? Un ménage à trois?)...

Question naïve (je ne sais réellement pas...)
Pour réussir en médecine, il me semble utile de faire des SVT au lycée ?
Mais aussi de la chimie ?
Un futur étudiant en médecine n'aurait-il pas besoin de ce couplage SVT-Ph-Chimie ?

Sinon, bien sûr que je vais signer cette pétition ! Je ne comprends pas que les SVT, du moins, certaines parties, ne soient pas dans le tronc commun, au regard de tous les enjeux actuels...

_________________
"Tu verras bien qu'il n'y aura pas que moi, assise par terre comme ça.."
avatar
freche
Expert spécialisé

Re: Pétition pour un couplage de majeures SVT/Physique-chimie (réforme Bac)

par freche le Ven 12 Jan 2018 - 13:48
Le problème est que de la physique sans maths, ça ne fonctionne pas longtemps (les maths ne sont pas vraiment mon truc, et c'est ce qui coince pour moi en physique).
avatar
Slinky75
Niveau 6

Re: Pétition pour un couplage de majeures SVT/Physique-chimie (réforme Bac)

par Slinky75 le Ven 12 Jan 2018 - 13:52
@Honchamp a écrit:
@Kimberlite a écrit:J'ai toujours défendu l'importance des mathématiques pour les SVT, ayant une vision de biologiste des populations avec un certain amour pour la modélisation.
Ceci dit, pour être honnête, tout un pan de la biologie échappe actuellement aux mathématiques (seules les statistiques restant utilisées, et encore pas dans toutes les branches) en biochimie et biologie moléculaire. Les physiologistes, d'ailleurs, dans certaines branches, n'avaient pas non plus besoin d'être des lumières en mathématiques (j'ai connu un vieux prof qui étudiait les spermatozoïdes et ne comprenait vraiment que dalle à des notions simplissimes de statistiques et même d'évolution, j'ai aussi fait un stage de biologie moléculaire pour étudier un virus intégré à de l'ADN: pour faire du séquençage, à part savoir maîtriser des calculs de "cuisine", pas besoin de savoir résoudre une équation ni même se rappeler ce qu'est une dérivée).
J'ai aussi vu ça avec les chimistes: dans certaines branches (enzymologie, thermochimie, etc...) les maths servent beaucoup, mais dans d'autres, pas tellement.

Un couplage SVT/PC pourrait du coup se justifier par cette constatation. Mais on n'est encore pas dans le supérieur, et n'est-ce pas un peu tôt pour une telle spécialisation précoce?

Personnellement, je dirais bien qu'il faut un "triple couplage" (comment appeler ça? Un ménage à trois?)...

Question naïve (je ne sais réellement pas...)
Pour réussir en médecine, il me semble utile de faire des SVT au lycée ?
Mais aussi de la chimie ?

Un futur étudiant en médecine n'aurait-il pas besoin de ce couplage SVT-Ph-Chimie ?

Sinon, bien sûr que je vais signer cette pétition ! Je ne comprends pas que les SVT, du moins, certaines parties, ne soient pas dans le tronc commun, au regard de tous les enjeux actuels...

Bien sûr ! En PACES, les mathématiques se résument à des biostatistiques et il y a très peu de questions de maths comme en terminale (seulement 3 sur 20 d'après l'épreuve de cette année et ce sont des fonctions de base). Par contre, en biophysique, il faut savoir mener à bien un calcul à la main et sans calculatrice. La chimie occupe une part importante mais encore une fois, cela n'a rien à voir avec ce qui est enseigné au lycée à part les classiques comme l'atome, Lewis, redox, nomenclature et acide-base.
Bouboule
Expert

Re: Pétition pour un couplage de majeures SVT/Physique-chimie (réforme Bac)

par Bouboule le Ven 12 Jan 2018 - 14:18
@Honchamp a écrit:
@Kimberlite a écrit:J'ai toujours défendu l'importance des mathématiques pour les SVT, ayant une vision de biologiste des populations avec un certain amour pour la modélisation.
Ceci dit, pour être honnête, tout un pan de la biologie échappe actuellement aux mathématiques (seules les statistiques restant utilisées, et encore pas dans toutes les branches) en biochimie et biologie moléculaire. Les physiologistes, d'ailleurs, dans certaines branches, n'avaient pas non plus besoin d'être des lumières en mathématiques (j'ai connu un vieux prof qui étudiait les spermatozoïdes et ne comprenait vraiment que dalle à des notions simplissimes de statistiques et même d'évolution, j'ai aussi fait un stage de biologie moléculaire pour étudier un virus intégré à de l'ADN: pour faire du séquençage, à part savoir maîtriser des calculs de "cuisine", pas besoin de savoir résoudre une équation ni même se rappeler ce qu'est une dérivée).
J'ai aussi vu ça avec les chimistes: dans certaines branches (enzymologie, thermochimie, etc...) les maths servent beaucoup, mais dans d'autres, pas tellement.

Un couplage SVT/PC pourrait du coup se justifier par cette constatation. Mais on n'est encore pas dans le supérieur, et n'est-ce pas un peu tôt pour une telle spécialisation précoce?

Personnellement, je dirais bien qu'il faut un "triple couplage" (comment appeler ça? Un ménage à trois?)...

Question naïve (je ne sais réellement pas...)
Pour réussir en médecine, il me semble utile de faire des SVT au lycée ?
Mais aussi de la chimie ?
Un futur étudiant en médecine n'aurait-il pas besoin de ce couplage SVT-Ph-Chimie ?

Sinon, bien sûr que je vais signer cette pétition ! Je ne comprends pas que les SVT, du moins, certaines parties, ne soient pas dans le tronc commun, au regard de tous les enjeux actuels...

Sur ce que je vois et ce que les étudiants disent : c'est la physique et la chimie qui font la différence. La plupart des étudiants sérieux apprennent bien le cours et les notes en bio/anat/etc sont bonnes. Elles sont plus étalées en physique et chimie.
Et vu la pauvreté de la formation en TS, c'est l'encadrement qui fait la différence (il y a toujours des très brillants qui réussissent tranquillement bien sûr).
avatar
Sheldon
Niveau 9

Re: Pétition pour un couplage de majeures SVT/Physique-chimie (réforme Bac)

par Sheldon le Ven 12 Jan 2018 - 17:53
Dans la lettre de pétition :

...et devront choisir entre 9 paires d’enseignements disciplinaires majeurs, complété par 2 enseignements disciplinaires mineurs.

9 paires, ça fait 18 matières.

_________________
" En tant que Physicien, j'ai une connaissance étendue de l'Univers et de tout ce qu'il contient." - Moi
avatar
romain2203
Niveau 4

Re: Pétition pour un couplage de majeures SVT/Physique-chimie (réforme Bac)

par romain2203 le Ven 12 Jan 2018 - 18:05
@Sheldon a écrit:Dans la lettre de pétition :

...et devront choisir entre 9 paires d’enseignements disciplinaires majeurs, complété par 2 enseignements disciplinaires mineurs.

9 paires, ça fait 18 matières.
Certaines matières sont dans plusieurs paires. Tu as Maths/PC mais aussi Maths/SVT par exemple.


Dernière édition par romain2203 le Ven 12 Jan 2018 - 18:06, édité 1 fois (Raison : Ponctuation)
avatar
Sheldon
Niveau 9

Re: Pétition pour un couplage de majeures SVT/Physique-chimie (réforme Bac)

par Sheldon le Ven 12 Jan 2018 - 18:18
OK.
Et il faut choisir combien de paires ?
Peut-on prendre plusieurs paires avec des matières communes ? Maths/SVT et Maths/PC ?
Vu de l'extérieur, ça semble être une usine à gaz.

_________________
" En tant que Physicien, j'ai une connaissance étendue de l'Univers et de tout ce qu'il contient." - Moi
avatar
amalricu
Habitué du forum

Re: Pétition pour un couplage de majeures SVT/Physique-chimie (réforme Bac)

par amalricu le Ven 12 Jan 2018 - 18:21
Ca va pas être rigolo les emplois du temps tant pour les concepteurs que les professeurs....
avatar
micaschiste
Vénérable

Re: Pétition pour un couplage de majeures SVT/Physique-chimie (réforme Bac)

par micaschiste le Ven 12 Jan 2018 - 20:53
Plus de 26600 signatures...

_________________
"Il ne sert à rien à l'homme de gagner la Lune s'il vient à perdre la Terre". François Mauriac
"Pick a star in the dark horizon and follow the light "
avatar
LemmyK
Niveau 7

Re: Pétition pour un couplage de majeures SVT/Physique-chimie (réforme Bac)

par LemmyK le Ven 12 Jan 2018 - 21:37
@Bouboule a écrit:
Sur ce que je vois et ce que les étudiants disent : c'est la physique et la chimie qui font la différence. La plupart des étudiants sérieux apprennent bien le cours et les notes en bio/anat/etc sont bonnes. Elles sont plus étalées en physique et chimie.
Et vu la pauvreté de la formation en TS, c'est l'encadrement qui fait la différence (il y a toujours des très brillants qui réussissent tranquillement bien sûr).

L'an dernier, une ancienne élève (en 3e année de médecine)est venue au lycée. Elle a conseillé aux élèves voulant faire une PACES de prendre spé Physique en TS. Sa sœur et plusieurs élèves ont suivi ses conseils. Je ne sais pas quoi en penser. Et je ne dis pas ça pour "défendre ma matière"! La compétition entre les différentes disciplines m'agace énormément.
Bouboule
Expert

Re: Pétition pour un couplage de majeures SVT/Physique-chimie (réforme Bac)

par Bouboule le Dim 14 Jan 2018 - 22:43
@LemmyK a écrit:
@Bouboule a écrit:
Sur ce que je vois et ce que les étudiants disent : c'est la physique et la chimie qui font la différence. La plupart des étudiants sérieux apprennent bien le cours et les notes en bio/anat/etc sont bonnes. Elles sont plus étalées en physique et chimie.
Et vu la pauvreté de la formation en TS, c'est l'encadrement qui fait la différence (il y a toujours des très brillants qui réussissent tranquillement bien sûr).

L'an dernier, une ancienne élève (en 3e année de médecine)est venue au lycée. Elle a conseillé aux élèves voulant faire une PACES de prendre spé Physique en TS. Sa sœur et plusieurs élèves ont suivi ses conseils. Je ne sais pas quoi en penser. Et je ne dis pas ça pour "défendre ma matière"! La compétition entre les différentes disciplines m'agace énormément.

C'était vrai sur l'ancien programme.
Désormais, ça me paraît moins marqué, ça dépend beaucoup du collègue qui enseigne la spécialité (vu le flou du programme) mais oui probablement car les autres spécialités ne font pas mieux.
Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum