Partagez
Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
cube
Niveau 8

Re: Ras le bol du manque de travail de mes élèves

par cube le Jeu 18 Jan 2018 - 12:28
L'avantage de ce post, c'est qu'il console ! Les élèves de mon collège sont de gros paresseux, ça me rassure de voir le nombre de collègues qui ont le même constat et les mêmes difficultés. Parce que, mine de rien, on (nous) culpabilise sans arrêt : "vous donnez trop de travail, c'est pour cela qu'ils ne peuvent pas tout faire", "c'est trop dur ; c'est mal expliqué". "Interrogez-vous sur vos pratiques" : bon sang, on ne fait que ça !
"Que voudrais-je faire pour être motivé ?" : il est là, le problème. Mes élèves ne veulent pas être motivés, ils ont la flemme (et l'admettent volontiers). Ils préfèrent avoir 0 pour copie blanche que 5 ou 6 en ayant essayé, cela leur évite de se confronter à leur niveau réel. "Si je voulais, j'aurais des bonnes notes, mais j'ai juste pas envie". Sauf, qu'au bout d'un moment, les lacunes sont telles que même en s'y mettant, ça ne fonctionne plus. "Ben, du coup, ça sert à rien que je m'y mette, j'ai trop de retard." C'est la politique du moindre effort.
Pourquoi la notion d'effort est-elle autant dévalorisée ? Le goût du travail bien fait, ça existait, non ? La fierté de réussir un truc difficile qui nous résiste un moment, c'est très agréable, pourtant, on se sent fort.
avatar
zeprof
Vénérable

Re: Ras le bol du manque de travail de mes élèves

par zeprof le Jeu 18 Jan 2018 - 12:36
le problème est récurrent partout on dirait.
motivé ? je ne suis même pas sure que mes élèves sachent ce que cela veut dire.
Cette année une des classes n'est motivée par RIEN !!!!!! même pas ce qui est en rapport avec leur champ de compétences : à savoir le monde de la restauration... alors qu'aux entretiens de rentrée, 90 % nous ont affirmé avoir CHOISI la section.

ils ont du regarder top chef une fois et se dire que ça avait l'air sympa comme boulot, la confrontation avec la réalité est rude du coup.

et nous on rame titanic

_________________
"La peur est le chemin vers le côté obscur: la peur mène à la colère, la colère mène à la haine, la haine… mène à la souffrance."
avatar
Delia
Neoprof expérimenté

Re: Ras le bol du manque de travail de mes élèves

par Delia le Jeu 18 Jan 2018 - 12:47
Petit point d'histoire :
Faudrait aussi savoir combien de matières nos ancêtres suivaient... Compare-t-on la même chose ? Y avait-il 30 élèves par classe ?
Non : il y en avait 40. Nous étions 43 dans ma classe de philo en 1963, mais triées sur le volet après une sélection à l'entrée en 6e.

_________________
Un vieillard qui meurt, c'est une bibliothèque qui brûle.
Amadou Hampaté Ba
avatar
stench
Guide spirituel

Re: Ras le bol du manque de travail de mes élèves

par stench le Jeu 18 Jan 2018 - 12:49
Chaque année est pire que la précédente en BTS. Il n'y a plus aucun travail et en plus ils râlent parce qu'ils ont des résultats catastrophiques.

Dernière séquence en culture générale : l'art. J'y ai passé deux mois, on a vu, expliqué, analysé des artistes de toutes époques, des concepts, des mouvements, de la philo, des techniques, etc. Pour varier le cours, il y a eu des travaux d'étudiants (copiés/collés sur internet), une sortie au musée, des travaux d'analyse et réflexion en groupes, etc.

Pour s'exercer à l'évaluation, j'ai proposé le sujet d'écriture personnelle suivant : "tout le monde peut-il être artiste ? " On a mis deux heures pour y réfléchir, j'ai proposé un plan complet avec toutes les références puis j'ai rédigé le devoir avant de leur rappeler que le sujet de la semaine suivante sera assez proche, qu'il faut donc revoir les notions et le corrigé.
Le jour du devoir, je leur propose le sujet suivant "tout le monde peut-il être artiste ? "... Résultats : des feuilles blanches, des devoirs de 30 lignes sans aucune référence, un devoir qui propose pour seule référence La Jonconde de Picasso. Que puis-je faire de plus ? Par ailleurs, l'ambiance est bonne, ce n'est pas une forme de contestation ou de "grève", non, c'est juste la nullité absolue du travail.
Que vont transmettre ces gens à leurs enfants, dans très peu de temps ? Ni la culture, ni la curiosité, ni le goût du travail ou de l'effort... Des zombies les yeux rivés sur leur portable.

_________________
"Nous ne défendons pas la nature, nous sommes la nature qui se défend." Yannis Youlountas

"Ils veulent dessiner l'apartheid, on dessinera le maquis."
avatar
Celadon
Demi-dieu

Re: Ras le bol du manque de travail de mes élèves

par Celadon le Jeu 18 Jan 2018 - 12:55
Il y encore un espoir qu'ils deviennent enseignants, avec les passerelles...
avatar
Lucrezia
Niveau 9

Re: Ras le bol du manque de travail de mes élèves

par Lucrezia le Jeu 18 Jan 2018 - 13:11
@stench a écrit:Chaque année est pire que la précédente en BTS. Il n'y a plus aucun travail et en plus ils râlent parce qu'ils ont des résultats catastrophiques.

Dernière séquence en culture générale : l'art. J'y ai passé deux mois, on a vu, expliqué, analysé des artistes de toutes époques, des concepts, des mouvements, de la philo, des techniques, etc. Pour varier le cours, il y a eu des travaux d'étudiants (copiés/collés sur internet), une sortie au musée, des travaux d'analyse et réflexion en groupes, etc.

Pour s'exercer à l'évaluation, j'ai proposé le sujet d'écriture personnelle suivant : "tout le monde peut-il être artiste ? " On a mis deux heures pour y réfléchir, j'ai proposé un plan complet avec toutes les références puis j'ai rédigé le devoir avant de leur rappeler que le sujet de la semaine suivante sera assez proche, qu'il faut donc revoir les notions et le corrigé.
Le jour du devoir, je leur propose le sujet suivant "tout le monde peut-il être artiste ? "...  Résultats : des feuilles blanches, des devoirs de 30 lignes sans aucune référence, un devoir qui propose pour seule référence La Jonconde de Picasso. Que puis-je faire de plus ? Par ailleurs, l'ambiance est bonne, ce n'est pas une forme de contestation ou de "grève", non, c'est juste la nullité absolue du travail.
Que vont transmettre ces gens à leurs enfants, dans très peu de temps ? Ni la culture, ni la curiosité, ni le goût du travail ou de l'effort... Des zombies les yeux rivés sur leur portable.

C'est ça que je ne comprends pas. En avoir à ce point rien à battre, je sais que ça existe, mais je ne comprends pas pourquoi.
La seule raison "concevable" (pour moi) serait que l'élève cherche à exister auprès des autres en se créant une réputation de tête brûlée, genre "haaan le mec c'est tellement un gros dur qu'il préfère prendre un zéro que de gagner quelques points! Respeeect!". Bon, c'est stupide, mais ça se tient, en gros.
Là, Stench, en ce qui concerne tes élèves, je n'arrive pas à poser de diagnostic, à comprendre l'origine de cette "nullité absolue du travail", surtout qu'on parle de BTS là, pas de 4ème en pleine crise.
Je ne comprends pas, et je déteste ne pas comprendre.
En plus, j'ai peur. Pour eux (Que vont faire ces gosses une fois balancés dans la "vie active"?), pour moi (Comment cohabiter avec des gens aussi incompétents et aussi désintéressés?), pour la société (Comment tout ça va finir? Mal, j'en ai peur.).

_________________
« Ὁ βίος βραχύς, ἡ δὲ τέχνη μακρή, ὁ δὲ καιρὸς ὀξύς, ἡ δὲ πεῖρα σφαλερή, ἡ δὲ κρίσις χαλεπή. »  Hippocrate
barèges
Neoprof expérimenté

Re: Ras le bol du manque de travail de mes élèves

par barèges le Jeu 18 Jan 2018 - 13:17
@stench a écrit: Ni la culture, ni la curiosité, ni le goût du travail ou de l'effort... Des zombies les yeux rivés sur leur portable.

Curiosité, c'est peut-être le mot-clé. L'appétit pour ce que l'on ne connaît pas, ce qui n'est pas soi. Pas évident quand on croit avoir toutes les connaissances du monde dans la poche et que grâce à la "bulle Internet" on ne côtoie depuis sa plus tendre enfance que sa "tribu".

avatar
Ihaveadream
Niveau 5

Re: Ras le bol du manque de travail de mes élèves

par Ihaveadream le Jeu 18 Jan 2018 - 13:41
Bon, je reprends lundi après une semaine d'arrêt. Personne pour me dire que ses élèves bossent ou que même si c'est pas le cas, vous avez trouvé la solution pour vous en f... royalement, comme eux ?!
avatar
Guermantes729
Habitué du forum

Re: Ras le bol du manque de travail de mes élèves

par Guermantes729 le Jeu 18 Jan 2018 - 14:02
@Ihaveadream a écrit:Bon, je reprends lundi après une semaine d'arrêt. Personne pour me dire que ses élèves bossent ou que même si c'est pas le cas, vous avez trouvé la solution pour vous en f... royalement, comme eux ?!

Franchement, je progresse de jour en jour dans cette compétence

On ne peut pas sauver le monde à soi tout seul ! ce que raconte Stench me sidère, et en même temps, je regarde mes terminales et je comprends. C'est exactement ce qu'il dit: mes élèves sont adorables, ils ne sont pas insolents, ne bavardent pas, participent même pas mal. Mais il y a ZERO travail en dehors du cours et PIRE, j'ai l'impression que d'un cours à l'autre, ils font "reset"

Incapables de se souvenir d'un truc qu'on a dit mille fois, ils ne le font pas "exprès", ils ne s'en rappellent vraiment pas ça fait peur oui
wilfried12
Niveau 9

Re: Ras le bol du manque de travail de mes élèves

par wilfried12 le Jeu 18 Jan 2018 - 14:03
J'ai les mêmes élèves je crois
avatar
Oonnay
Habitué du forum

Re: Ras le bol du manque de travail de mes élèves

par Oonnay le Jeu 18 Jan 2018 - 14:12
Aujourd'hui, gros coup de colère de ma part : "Pourquoi ne voulez-vous pas faire les exercices !?". Réponse unanime de la classe, parce que ce n'est pas noté. OK c'est donc un contrôle ! Du tac au tac, bah non vous ne nous avez pas donné d'exercices pour comprendre...

Logique imparable !

Sad

_________________
Si tout va bien... :
Je vous quitte dans :
avatar
Celadon
Demi-dieu

Re: Ras le bol du manque de travail de mes élèves

par Celadon le Jeu 18 Jan 2018 - 14:16
@Guermantes729 a écrit:
@Ihaveadream a écrit:Bon, je reprends lundi après une semaine d'arrêt. Personne pour me dire que ses élèves bossent ou que même si c'est pas le cas, vous avez trouvé la solution pour vous en f... royalement, comme eux ?!

Franchement, je progresse de jour en jour dans cette compétence

On ne peut pas sauver le monde à soi tout seul ! ce que raconte Stench me sidère, et en même temps, je regarde mes terminales et je comprends. C'est exactement ce qu'il dit: mes élèves sont adorables, ils ne sont pas insolents, ne bavardent pas, participent même pas mal. Mais il y a ZERO travail en dehors du cours et PIRE, j'ai l'impression que d'un cours à l'autre, ils font "reset"

Incapables de se souvenir d'un truc qu'on a dit mille fois, ils ne le font pas "exprès", ils ne s'en rappellent vraiment pas ça fait peur oui
Faites donner vos cours par Jeremstar, là ils s'en souviendront. Triste.
avatar
musa
Fidèle du forum

Re: Ras le bol du manque de travail de mes élèves

par musa le Jeu 18 Jan 2018 - 14:17
Hier, j'ai pété un câble parce qu'une élève de 5è (gentille par ailleurs c'est ça le pire comme d'autres l'ont très bien dit), alors que je rendais des interros "surprise" (ou presque, j'insiste maintenant lourdement au cours précédent) sur la 2è déclinaison, s'est indignée parce que je n'avais "même pas mis des points de présentation". Elle m'a à moitié agressée en criant: "j'aurais mieux fait de rien faire c'est ça"? Je l'ai pourrie. Qu'une gentille fille qui n'a pas été capable de retenir douze désinences qu'on rabâche depuis un mois, la ramène au lieu de faire profil bas, pour que je valorise le fait qu'elle ait écrit son nom, sa classe et contrôle de latin, ça m'a fait perdre mon sang-froid et j'ai hurlé à mon tour: "vous pensez pas que ce que vous auriez eu de mieux à faire surtout c'est d'apprendre votre leçon au lieu de mendier un pauvre demi-point parce que vous savez écrire en 5è?". Bon après elle a pleuré et je suis passée pour un bourreau
Contenu sponsorisé

Re: Ras le bol du manque de travail de mes élèves

par Contenu sponsorisé
Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum