Partagez
Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
archeboc
Sage

Amiante au lycée G. Brassens (Villeneuve-le-roi) - droit de retrait

par archeboc le Ven 12 Jan 2018 - 11:51
Le lycée Georges-Brassens de Villeneuve-le-roi n'a pas fait sa rentrée de janvier 2018. Après le collège Saint-Exupéry de Vincennes, fermé pendant six semaines au premier trimestre, c'est encore le Val-de-Marne qui est touché. Maudit ?

A Saint-Ex, c'était des solvants organo-chlorés. A Georges Brassens, c'est l'amiante.

Bonne année 2018.

Au lycée Georges-Brassens de Villeneuve-le-Roi, c’est la pagaille. Depuis la publication des résultats d’analyses sur la présence d’amiante dans les flocages, il y a quatre jours, enseignants et élèves mènent un combat acharné pour contester ces tests jugés « illogiques ».

Ce lundi, pour la rentrée des classes, les professeurs ont décidé à nouveau de maintenir leur droit de retrait à 54 votants sur 57. Ils l’avaient déjà fait le 18 décembre dernier après la découverte d’un taux d’amiante anormalement élevé relevé en salle informatique.

Les élèves, eux, ont organisé un blocus. Ils étaient près d’une centaine à s’être mobilisés devant le lycée. « Tant qu’une contre-expertise ne sera pas établie, nous n’irons pas en cours », prévient Louis Boyard, représentant syndical de l’Union nationale lycéenne (UNL).

http://www.leparisien.fr/val-de-marne-94/villeneuve-le-roi-l-amiante-perturbe-le-lycee-brassens-08-01-2018-7489812.php
http://www.leparisien.fr/vincennes-94300/vincennes-le-college-saint-exupery-demenage-a-cause-d-un-air-pollue-13-11-2017-7390548.php

PS - le collège Georges Brassens a déjà fait parler de lui sur ce forum :
* Vétusté en 2016
* Effondrement en 2013

Pour l'amiante, le CG94 a peut-être utilisé les recettes magiques des copropriétaires de la tour Montparnasse :
http://www.lefigaro.fr/actualite-france/2017/01/26/01016-20170126ARTFIG00255-amiante-la-ruse-des-coproprietaires-pour-ne-pas-evacuer-la-tour-montparnasse.php
avatar
ycombe
Modérateur

Re: Amiante au lycée G. Brassens (Villeneuve-le-roi) - droit de retrait

par ycombe le Ven 12 Jan 2018 - 17:09
Je crois me rappeler qu'un syndicaliste m'avait raconté qu'un collège du Pas-de-Calais (Berck?) a été désamianté en urgence lorsque les enseignants ont exigé un ordre écrit à l'IA pour prendre leurs élèves en classe dans un collège contenant de l'amiante.

Cet ordre écrit, personne n'a voulu le signer. Il y avait de l'amiante, en particulier, dans les escaliers.

Une histoire qui doit remonter au début des années 1990.

_________________
Assurbanipal: "Passant, mange, bois, divertis-toi ; tout le reste n’est rien".

Franck Ramus : "Les sciences de l'éducation à la française se font fort de produire un discours savant sur l'éducation, mais ce serait visiblement trop leur demander que de mettre leur discours à l'épreuve des faits".
Cath
Bon génie

Re: Amiante au lycée G. Brassens (Villeneuve-le-roi) - droit de retrait

par Cath le Ven 12 Jan 2018 - 18:41
Alors ça, on l'a entendu en long, en large et en travers (et leur droit de retrait est tout à fait justifié).
Par contre le cas du lycée de Toulouse, rien du tout.
79 airlines
Niveau 8

Re: Amiante au lycée G. Brassens (Villeneuve-le-roi) - droit de retrait

par 79 airlines le Mer 17 Jan 2018 - 10:38
Un peu ridicule quand même, le problème de l'amiante c'est les ouvriers qui se sont fait contaminer en usine de production. Avec des mois voire des années d'exposition à des poussières visibles.
Le flocage sec, relativement, est inoffensif et le désamiantage aurait pu attendre les vacances de Pâques ou d'été.
On est en pleine parano là. A mon humble avis.
avatar
ycombe
Modérateur

Re: Amiante au lycée G. Brassens (Villeneuve-le-roi) - droit de retrait

par ycombe le Sam 20 Jan 2018 - 21:13

Les 900 élèves d'un lycée de Villeneuve-le-Roi (Val-de-Marne) seront prochainement accueillis dans un ancien collège de la ville voisine de Vitry-sur-Seine, car la présence d'amiante dans l'établissement doit être expertisée, a annoncé samedi le rectorat de Créteil.
"Le choix d'une délocalisation le temps que le lycée puisse être réintégré a été retenu" lors d'une réunion vendredi, a expliqué le rectorat, confirmant une information de la radio France Bleu.
Des matériaux amiantés sont tombés d'un faux-plafond d'une salle fin novembre dans cet établissement. Bâti dans les années 60, le lycée Georges Brassens est "l'un des plus vétustes de la région", a expliqué à l'AFP la région Île-de-France. Sa reconstruction est programmée depuis plus de deux ans.

L'épisode a provoqué l'émoi au sein du lycée. Une mesure réalisée dans la salle informatique juste après la chute des matériaux a révélé la présence d'amiante dans l'air, à un taux deux fois plus élevé que le seuil limite.
Lire la suite:
http://www.lepoint.fr/societe/val-de-marne-un-lycee-de-900-eleves-demenage-pour-cause-d-amiante-20-01-2018-2188261_23.php

_________________
Assurbanipal: "Passant, mange, bois, divertis-toi ; tout le reste n’est rien".

Franck Ramus : "Les sciences de l'éducation à la française se font fort de produire un discours savant sur l'éducation, mais ce serait visiblement trop leur demander que de mettre leur discours à l'épreuve des faits".
avatar
VicomteDeValmont
Esprit éclairé

Re: Amiante au lycée G. Brassens (Villeneuve-le-roi) - droit de retrait

par VicomteDeValmont le Sam 20 Jan 2018 - 23:54
Les dysfonctionnements dans ce lycée sont nombreux et depuis plusieurs années comme signalé dans la lettre du SNES au préfet:

http://www.creteil.snes.edu/IMG/pdf/18_01_15_lettre_prefet_94.pdf

_________________
Cette insigne faveur que votre coeur réclame
Nuit à ma renommée et répugne à mon âme.
avatar
Kimberlite
Fidèle du forum

Re: Amiante au lycée G. Brassens (Villeneuve-le-roi) - droit de retrait

par Kimberlite le Dim 21 Jan 2018 - 0:00
@79 airlines a écrit:Un peu ridicule quand même, le problème de l'amiante c'est les ouvriers qui se sont fait contaminer en usine de production. Avec des mois voire des années d'exposition à des poussières visibles.
Le flocage sec, relativement, est inoffensif et le désamiantage aurait pu attendre les vacances de Pâques ou d'été.
On est en pleine parano là. A mon humble avis.
Si le flocage ne part pas en poussière, pas d'urgence.
Ceci dit, si le flocage part un peu en poudre, même si le risque à court terme reste faible, j'avoue que je n'aimerais pas trop rester dans de tes locaux.

Ceci me rappelle la semaine de la science dans mon ancienne fac: un des profs de géologie montrait au microscope les fibres d'amiantes des plafonds du bâtiment de géologie, qui étaient mêlées à de la fibre de verre (officiellement ce n'était que de la fibre de verre, mais en fait il y avait un mélange avec de l'amiante!).

_________________
Spoiler:
Contenu sponsorisé

Re: Amiante au lycée G. Brassens (Villeneuve-le-roi) - droit de retrait

par Contenu sponsorisé
Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum