Partagez
Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
William Foster
Neoprof expérimenté

Re: L'école des Arts et Métiers d'Angers interdit définitivement les périodes d'intégration

par William Foster le Lun 15 Jan 2018 - 18:56
@Rendash a écrit:
@Prezbo a écrit:
@DesolationRow a écrit:En tout cas, les mecs qui ont chauffé les cuillers sans se dire que p'têt'ben qu'ç'allait brûler, ils n'ont pas la lumière à tous les étages.

Il s'agit d'élèves ingénieurs.

On dit il y a eu un défaut de contrôle du chauffage de la pièce métallique au cours du process d'usinage.

Pas forcément métallique, la pièce : à ce niveau d'imbécillité, c'est au moment de la conception dudit corniaud que le défaut s'est produit.

Si ça se trouve, ils avaient fait plusieurs essais avec des touillettes en plastiques (essais non-concluants).
avatar
Rendash
Bon génie

Re: L'école des Arts et Métiers d'Angers interdit définitivement les périodes d'intégration

par Rendash le Lun 15 Jan 2018 - 18:59
@William Foster a écrit:
@Rendash a écrit:
@Prezbo a écrit:
@DesolationRow a écrit:En tout cas, les mecs qui ont chauffé les cuillers sans se dire que p'têt'ben qu'ç'allait brûler, ils n'ont pas la lumière à tous les étages.

Il s'agit d'élèves ingénieurs.

On dit il y a eu un défaut de contrôle du chauffage de la pièce métallique au cours du process d'usinage.

Pas forcément métallique, la pièce : à ce niveau d'imbécillité, c'est au moment de la conception dudit corniaud que le défaut s'est produit.

Si ça se trouve, ils avaient fait plusieurs essais avec des touillettes en plastiques (essais non-concluants).

Pour ces ahuris-là, conclure avec une touillette en plastique est un acte de salubrité publique : faudrait pas que ça se reproduise, des couillonneries pareilles.

Leurs actes non plus, d'ailleurs

_________________



"Ce serait un bien bel homme s’il n’était pas laid ; il est grand, bâti en Hercule, mais a un teint africain ; des yeux vifs, pleins d’esprit à la vérité, mais qui annoncent toujours la susceptibilité, l’inquiétude ou la rancune, lui donnent un peu l’air féroce, plus facile à être mis en colère qu’en gaieté. Il rit peu, mais il fait rire. [...] Il est sensible et reconnaissant ; mais pour peu qu’on lui déplaise, il est méchant, hargneux et détestable."
avatar
Fires of Pompeii
Grand Maître

Re: L'école des Arts et Métiers d'Angers interdit définitivement les périodes d'intégration

par Fires of Pompeii le Lun 15 Jan 2018 - 18:59
@William Foster a écrit:
@Rendash a écrit:
@Prezbo a écrit:
@DesolationRow a écrit:En tout cas, les mecs qui ont chauffé les cuillers sans se dire que p'têt'ben qu'ç'allait brûler, ils n'ont pas la lumière à tous les étages.

Il s'agit d'élèves ingénieurs.

On dit il y a eu un défaut de contrôle du chauffage de la pièce métallique au cours du process d'usinage.

Pas forcément métallique, la pièce : à ce niveau d'imbécillité, c'est au moment de la conception dudit corniaud que le défaut s'est produit.

Si ça se trouve, ils avaient fait plusieurs essais avec des touillettes en plastiques (essais non-concluants).

Je suis du même avis que le renne. À mon avis ces mecs là ont été finis avec un liquide non adapté à la conception d'un enfant (imaginez comment je me suis torturé l'esprit pour arriver à dire poliment ce que j'ai envie de dire).

_________________
Je ne dirai qu'une chose : stulo plyme.
avatar
DesolationRow
Vénérable

Re: L'école des Arts et Métiers d'Angers interdit définitivement les périodes d'intégration

par DesolationRow le Lun 15 Jan 2018 - 19:01
Ouais, mais ils ont des valeurs à transmettre.
avatar
Anaxagore
Guide spirituel

Re: L'école des Arts et Métiers d'Angers interdit définitivement les périodes d'intégration

par Anaxagore le Lun 15 Jan 2018 - 19:09
Ils sont très à la mode ces jeunes gens. Le père Charpak y disait "apprentissage par l'action". Quel succès.

_________________
"De même que notre esprit devient plus fort grâce à la communication avec les esprits vigoureux et raisonnables, de même on ne peut pas dire combien il s'abâtardit par le commerce continuel et la fréquentation que nous avons des esprits bas et maladifs." Montaigne

"Woland fit un signe de la main, et Jérusalem s'éteignit."
avatar
Rendash
Bon génie

Re: L'école des Arts et Métiers d'Angers interdit définitivement les périodes d'intégration

par Rendash le Lun 15 Jan 2018 - 19:13
Ouais, enfin, quand ça tourne à l'actionnisme viennois ...

_________________



"Ce serait un bien bel homme s’il n’était pas laid ; il est grand, bâti en Hercule, mais a un teint africain ; des yeux vifs, pleins d’esprit à la vérité, mais qui annoncent toujours la susceptibilité, l’inquiétude ou la rancune, lui donnent un peu l’air féroce, plus facile à être mis en colère qu’en gaieté. Il rit peu, mais il fait rire. [...] Il est sensible et reconnaissant ; mais pour peu qu’on lui déplaise, il est méchant, hargneux et détestable."
avatar
Mathador
Niveau 9

Re: L'école des Arts et Métiers d'Angers interdit définitivement les périodes d'intégration

par Mathador le Lun 15 Jan 2018 - 19:17
@DesolationRow a écrit:En tout cas, les mecs qui ont chauffé les cuillers sans se dire que p'têt'ben qu'ç'allait brûler, ils n'ont pas la lumière à tous les étages.

S'ils avaient assez chauffé, il l'auraient eue cette lumière.

_________________
« Que dites-vous ?… C’est inutile ?… Je le sais !
Mais on ne se bat pas dans l’espoir du succès !
Non ! non, c’est bien plus beau lorsque c’est inutile ! » (Cyrano de Bergerac)
« Un mathématicien est une machine à transformer le café en théorème. » (Alfréd Rényi)
avatar
LaMaisonQuiRendFou
Habitué du forum

Re: L'école des Arts et Métiers d'Angers interdit définitivement les périodes d'intégration

par LaMaisonQuiRendFou le Lun 15 Jan 2018 - 19:22
@Rendash a écrit:Ouais, enfin, quand ça tourne à l'actionnisme viennois ...  

Ce n'est pas si mal l'actionnisme viennois.

Spoiler:


Dernière édition par henriette le Lun 15 Jan 2018 - 22:01, édité 1 fois (Raison : Image pouvant choquer - même si c'est de l'art - donc mise en spoiler.)
avatar
Fires of Pompeii
Grand Maître

Re: L'école des Arts et Métiers d'Angers interdit définitivement les périodes d'intégration

par Fires of Pompeii le Lun 15 Jan 2018 - 19:25
Ça fait rêver... Laughing

_________________
Je ne dirai qu'une chose : stulo plyme.
avatar
Celadon
Demi-dieu

Re: L'école des Arts et Métiers d'Angers interdit définitivement les périodes d'intégration

par Celadon le Lun 15 Jan 2018 - 19:32
Lamentable.
avatar
LaMaisonQuiRendFou
Habitué du forum

Re: L'école des Arts et Métiers d'Angers interdit définitivement les périodes d'intégration

par LaMaisonQuiRendFou le Lun 15 Jan 2018 - 19:39
Ah ça ! Dès qu'il y a du sang et de la merde il n'y a plus personne. Heureusement que l'on relève le niveau avec Rendash !
avatar
arcovm
Niveau 5

Re: L'école des Arts et Métiers d'Angers interdit définitivement les périodes d'intégration

par arcovm le Lun 15 Jan 2018 - 21:32
Voici la fin d'un dernier article de Ouest-France qui conclut avec les paroles du directeur général de l'ENSAM. Cela calmera peut-être les esprits qui s'échauffent en ce moment.
[url=http: http://activ.ouest-france.fr/actualites/france/arts-metiers-questions-apres-debordements-angers-82921]activ.ouest-france.fr/actualites/france/arts-metiers-questions-apres-debordements-angers-82921][/url]

"La suite des événements à venir ?

Après le 11 octobre, l'Inspection générale de l'administration de l'Éducation nationale et de la recherche a été saisie par le ministre de l'Enseignement supérieur. « Nous avons aussi fait une enquête interne et notre conseil de discipline a indiqué qu'aucun bizutage n'a été réalisé à Angers lors de cette soirée. Les anciens rapports de l'Inspection ont toujours été dans ce sens, je n'ai pas d'inquiétude concernant les résultats de cette démarche », conclut le directeur général. Les résultats de ce rapport devraient être présentés à la fin du mois.

Emeric EVAIN et Simon VANNEREAU."

C'est un article pondéré qui rend aux choses leur dimension, je trouve, c'est dommage qu'il arrive si tard.
J'ajoute que c'était aussi tout l'objet de mon propos depuis le départ : rétablir le mieux possible des faits déformés sur lesquels certains et certaines s'excitent.

Arcovm


Dernière édition par arcovm le Mar 16 Jan 2018 - 18:24, édité 2 fois
avatar
Kimberlite
Fidèle du forum

Re: L'école des Arts et Métiers d'Angers interdit définitivement les périodes d'intégration

par Kimberlite le Lun 15 Jan 2018 - 22:03
@archeboc a écrit:
Bon, il faudrait peut-être atterrir un peu. Vous avez ici un témoignage, celui d'arcovm :
http://www.neoprofs.org/t115748p25-l-ecole-des-arts-et-metiers-d-angers-interdit-definitivement-les-periodes-d-integration#4328824
et :
http://www.neoprofs.org/t115748p25-l-ecole-des-arts-et-metiers-d-angers-interdit-definitivement-les-periodes-d-integration#4328901

Il remet en place beaucoup de choses, il dégonfle pas mal de fantasme. Vous avez le droit de mettre en doute ces affirmations, de trouver des témoignages contraires. Mais si vous vous en abstenez, évitez du moins le ridicule de vos grandes indignations, et de vos comparaisons oiseuses.

Vous venez de traiter non seulement les auteurs de la brûlure, mais tous les acteurs du bizutage, d'animaux. Demandez-vous : la dernière fois que vous avez traité quelqu'un d'animal, c'était qui ? Un assassin, violeur, ou tortionnaire ? Ou bien un chahuteur de collège, un grilleur de stop ou un voleur de métaux ?

Demandez-vous ensuite d'où vient votre hargne spécifiquement dirigée contre les rites initiatiques de l'ENSAM, et pas contre ceux des indiens pawnees où des différentes religions légales en France.

Vous pouvez faire une objection légitime, qui est que l'ENSAM vit essentiellement de nos impôts : objection légitime, mais qui ne rend pas l'outrance moins ridicule.

De même, la politique de l'association des anciens peut ne pas être à votre goût, mais il ne me semble pas que ce qu'elle fait soit illégal, et les règles du jeu sont connues d'avance. Certaines associations sélectionnent sur des bases discriminatoires pour le coup franchement prononcées, en toute légalité.
Oh la la... personnellement aucune hargne spécifique contre l'ENSAM. Nous sommes des animaux, c'est une certitude (et je le rappelle souvent à mes élèves). Si tu penses que nous ne sommes point des animaux, il va falloir réviser un peu tes cours de SVT... Et pas des animaux toujours très sympas avec ceux de leur propre espèce, particulièrement envers ceux qui ont le tort de ne pas "rentrer dans le rang".
Si tu trouves ça super et si tu aimes les rites d'initiation, tant mieux pour toi. Personnellement, je n'aime pas du tout les "traditions" où on force d'autres personnes (ou du moins on les incite avec des menaces sur leur avenir, sur leur intégration sociale, voire pire) à faire des choses qu'elles n'auraient pas aimé sinon.
Et ce n'est pas parce que certains "le vivent bien" et trouvent ça bon enfant que c'est un truc respectable.
Quand des élèves s'amusent à faire bouffer de la neige à d'autres, ou à baisser le slip d'autres, certains trouveront ça "bon enfant"... les élèves eux-même ne réalisent souvent même pas ce que ça peut faire à certains de subir ce genre de truc... non non, c'était juste pour rire. Ah mais qu'est-ce qu'on se marre...

PS: à propos de l'alcoolisation, c'est aussi une tradition à mon avis gravissime. Ici encore, pour quelques individus, ça peut tourner plus que mal (ma sœur, en école d'ingénieur où ça faisait "partie de la culture", a vu un étudiant qui ne pouvait pas aller suivre ses cours avant d'avoir bu son premier pastis du matin. Certes, peut-être les pratiques d'intégration n'y étaient pas seules responsables, mais quand même, quand on apprend que le pochtronage organisé c'est une fois par semaine minimum le soir, encouragé par l'asso des élèves, on peut se poser des questions).

_________________
Spoiler:
avatar
arcovm
Niveau 5

Re: L'école des Arts et Métiers d'Angers interdit définitivement les périodes d'intégration

par arcovm le Lun 15 Jan 2018 - 22:17
@Kimberlite a écrit:

Quand des élèves s'amusent à faire bouffer de la neige à d'autres, ou à baisser le slip d'autres, certains trouveront ça "bon enfant"... les élèves eux-même ne réalisent souvent même pas ce que ça peut faire à certains de subir ce genre de truc... non non, c'était juste pour rire. Ah mais qu'est-ce qu'on se marre...
A l'ENSAM ??? Rien de tel au centre d'Angers, en tout cas.


Dernière édition par arcovm le Lun 15 Jan 2018 - 22:22, édité 1 fois
avatar
arcovm
Niveau 5

Re: L'école des Arts et Métiers d'Angers interdit définitivement les périodes d'intégration

par arcovm le Lun 15 Jan 2018 - 22:20
@Kimberlite a écrit:

PS: à propos de l'alcoolisation, c'est aussi une tradition à mon avis gravissime. Ici encore, pour quelques individus, ça peut tourner plus que mal (ma sœur, en école d'ingénieur où ça faisait "partie de la culture", a vu un étudiant qui ne pouvait pas aller suivre ses cours avant d'avoir bu son premier pastis du matin. Certes, peut-être les pratiques d'intégration n'y étaient pas seules responsables, mais quand même, quand on apprend que le pochtronage organisé c'est une fois par semaine minimum le soir, encouragé par l'asso des élèves, on peut se poser des questions).
A l'ENSAM ??? Pas à ma connaissance non plus pour le centre d'Angers.
Bref, exagérations, et inexactitudes et outrance ont de beaux jours devant elles.
avatar
RogerMartin
Empereur

Re: L'école des Arts et Métiers d'Angers interdit définitivement les périodes d'intégration

par RogerMartin le Lun 15 Jan 2018 - 23:07
@arcovm a écrit:Voici la fin d'un dernier article de Ouest-France qui conclut avec les paroles du directeur général de l'ENSAM. Cela calmera peut-être les esprits qui s'échauffent en ce moment.
[url=activ.ouest-france.fr/actualites/france/arts-metiers-questions-apres-debordements-angers-82921]activ.ouest-france.fr/actualites/france/arts-metiers-questions-apres-debordements-angers-82921[/url]

"La suite des événements à venir ?

Après le 11 octobre, l'Inspection générale de l'administration de l'Éducation nationale et de la recherche a été saisie par le ministre de l'Enseignement supérieur. « Nous avons aussi fait une enquête interne et notre conseil de discipline a indiqué qu'aucun bizutage n'a été réalisé à Angers lors de cette soirée. Les anciens rapports de l'Inspection ont toujours été dans ce sens, je n'ai pas d'inquiétude concernant les résultats de cette démarche », conclut le directeur général. Les résultats de ce rapport devraient être présentés à la fin du mois.

Emeric EVAIN et Simon VANNEREAU."

C'est un article pondéré qui rend aux choses leur dimension, je trouve, c'est dommage qu'il arrive si tard.
J'ajoute que c'était aussi tout l'objet de mon propos depuis le départ : rétablir le mieux possible des faits déformés sur lesquels certains et certaines s'excitent.

Arcovm

Le lien n'est pas actif, mal recopié ?, je n'ai pas pu accéder à l'article d'Ouest-France.

EDIT : voici le lien :
http://jactiv.ouest-france.fr/actualites/france/arts-metiers-questions-apres-debordements-angers-82921

Mais si ce n'était pas un bizutage, c'était quoi ? Un jeu dangereux, la version locale de la tomate ? Bande-moi les yeux et pose-moi des cuillers chaudes sur le bras, ah, ah, ah ?

Le directeur écrit cela car sinon il serait obligé de saisir la justice :

Le bizutage consiste à amener une personne, contre son gré ou non, à subir ou à commettre des actes humiliants ou dégradants ou à consommer de l'alcool de façon excessive, au cours d'une manifestation ou d'une réunion liée au milieu scolaire et/ou socio-éducatif.

Il concerne généralement les étudiants mais aussi parfois les élèves d'autres établissements.

Si vous êtes victime ou témoin d'un acte de bizutage, vous devez :

   porter plainte, au commissariat ou à la gendarmerie de votre choix,
   et informer sans délai l'autorité administrative de l'établissement.

Les responsables de l'établissement devront saisir le procureur de la République et engager des poursuites disciplinaires contre les auteurs et les personnels qui ont contribué au bizutage.
En effet,
le bizutage est un délit puni de 6 mois d'emprisonnement et de 7 500 € d'amende, et ceci même si la victime était consentante.
Et surtout :
Les personnes morales peuvent également voir leur responsabilité engagée.
Ainsi, l'organisation, l'aide ou la caution apportées par les dirigeants ou par les représentants d'une personne morale (établissement scolaire ou d'enseignement supérieur par exemple) peut entraîner leur condamnation à une amende et la fermeture des locaux qui ont servi au bizutage.
https://www.service-public.fr/particuliers/vosdroits/F2275

Ces âneries ne cesseront probablement qu'avec un nouvel accident plus grave, et la fermeture d'une de ces écoles.


Dernière édition par RogerMartin le Mar 16 Jan 2018 - 8:23, édité 1 fois

_________________
Yo, salut ma bande ! disait toujours le Samouraï.
I I love you User5899.
User 17706 s'est retiré à Helsingør. Sad
Strange how paranoia can link up with reality now and then.
archeboc
Sage

Re: L'école des Arts et Métiers d'Angers interdit définitivement les périodes d'intégration

par archeboc le Lun 15 Jan 2018 - 23:16
@Kimberlite a écrit:Oh la la... personnellement aucune hargne spécifique contre l'ENSAM. Nous sommes des animaux, c'est une certitude (et je le rappelle souvent à mes élèves). Si tu penses que nous ne sommes point des animaux, il va falloir réviser un peu tes cours de SVT... Et pas des animaux toujours très sympas avec ceux de leur propre espèce, particulièrement envers ceux qui ont le tort de ne pas "rentrer dans le rang".

Je suppose que votre leçon s'adressait à la personne qui a utilisé "animal" comme une insulte ?

@Kimberlite a écrit:Si tu trouves ça super et si tu aimes les rites d'initiation, tant mieux pour toi. Personnellement, je n'aime pas du tout les "traditions" où on force d'autres personnes (ou du moins on les incite avec des menaces sur leur avenir, sur leur intégration sociale, voire pire) à faire des choses qu'elles n'auraient pas aimé sinon.

Par exemple, vous désapprouvez la tradition qui consiste à forcer des pauvres gamins, qui préféreraient faire autre chose, à rester assis la plus grande partie de la journée sur une chaise en bois, à gratter du papier, quinze années de leur vie, et à user pour cela de menaces sur leur avenir, sur leur intégration sociale, voire pire ? J'espère que votre tamis est un peu plus fin que cela.

Evidemment que nous sommes des animaux. Des animaux sociaux. A ce titre, les espèces d'indignation collectives qui embrasent périodiquement l'espace public, jusqu'à réchauffer l'ambiance de ce forum, ne peut-on pas les décrire comme des phénomène de meute ?

Dire que j'aime les rites d'initiation, ce serait comme de dire que j'aime le goudron et les feux rouges : je n'en suis pas spécialement entiché, mais en l'état actuel de nos connaissances, je ne savais pas qu'on pouvait s'en passer. Qu'on critique ensuite la forme que prennent certains, je suis d'accord, en pensant toutefois à Montaigne, et qu'il est difficile de changer une tradition établie. Lorsque la critique prend des accents échevelés, imperméables à tout examen des faits tels qu'ils sont rapportés par un témoin qui s'en présente comme relativement proche, je me permets de prôner un retour à la réflexion.
avatar
Kimberlite
Fidèle du forum

Re: L'école des Arts et Métiers d'Angers interdit définitivement les périodes d'intégration

par Kimberlite le Lun 15 Jan 2018 - 23:18
@arcovm a écrit:
@Kimberlite a écrit:

PS: à propos de l'alcoolisation, c'est aussi une tradition à mon avis gravissime. Ici encore, pour quelques individus, ça peut tourner plus que mal (ma sœur, en école d'ingénieur où ça faisait "partie de la culture", a vu un étudiant qui ne pouvait pas aller suivre ses cours avant d'avoir bu son premier pastis du matin. Certes, peut-être les pratiques d'intégration n'y étaient pas seules responsables, mais quand même, quand on apprend que le pochtronage organisé c'est une fois par semaine minimum le soir, encouragé par l'asso des élèves, on peut se poser des questions).
A l'ENSAM ??? Pas à ma connaissance non plus pour le centre d'Angers.
Bref, exagérations, et inexactitudes et outrance ont de beaux jours devant elles.
Je me suis peut-être mal expliquée, mais je prenais l'exemple de nos élèves: eux aussi font des trucs bien puérils, au nom du groupe...
Et, désolée, mais la plupart des bizutages ne vont pas à un niveau bien plus haut que ce que peuvent faire nos ados de collège ou lycée.
Pas très intelligent, très "pipi-caca-sexe" souvent, avec souvent l'alcool en plus.

Pour l'école d'ingé, je parle d'une autre école d'ingé.
Pas d'alcool aux AetM? Sans blague?

_________________
Spoiler:
avatar
DesolationRow
Vénérable

Re: L'école des Arts et Métiers d'Angers interdit définitivement les périodes d'intégration

par DesolationRow le Lun 15 Jan 2018 - 23:27
@archeboc a écrit:
@Kimberlite a écrit:Oh la la... personnellement aucune hargne spécifique contre l'ENSAM. Nous sommes des animaux, c'est une certitude (et je le rappelle souvent à mes élèves). Si tu penses que nous ne sommes point des animaux, il va falloir réviser un peu tes cours de SVT... Et pas des animaux toujours très sympas avec ceux de leur propre espèce, particulièrement envers ceux qui ont le tort de ne pas "rentrer dans le rang".

Je suppose que votre leçon s'adressait à la personne qui a utilisé "animal" comme une insulte ?

@Kimberlite a écrit:Si tu trouves ça super et si tu aimes les rites d'initiation, tant mieux pour toi. Personnellement, je n'aime pas du tout les "traditions" où on force d'autres personnes (ou du moins on les incite avec des menaces sur leur avenir, sur leur intégration sociale, voire pire) à faire des choses qu'elles n'auraient pas aimé sinon.

Par exemple, vous désapprouvez la tradition qui consiste à forcer des pauvres gamins, qui préféreraient faire autre chose, à rester assis la plus grande partie de la journée sur une chaise en bois, à gratter du papier, quinze années de leur vie, et à user pour cela de menaces sur leur avenir, sur leur intégration sociale, voire pire ? J'espère que votre tamis est un peu plus fin que cela.

Evidemment que nous sommes des animaux. Des animaux sociaux. A ce titre, les espèces d'indignation collectives qui embrasent périodiquement l'espace public, jusqu'à réchauffer l'ambiance de ce forum, ne peut-on pas les décrire comme des phénomène de meute ?

Dire que j'aime les rites d'initiation, ce serait comme de dire que j'aime le goudron et les feux rouges : je n'en suis pas spécialement entiché, mais en l'état actuel de nos connaissances, je ne savais pas qu'on pouvait s'en passer. Qu'on critique ensuite la forme que prennent certains, je suis d'accord, en pensant toutefois à Montaigne, et qu'il est difficile de changer une tradition établie. Lorsque la critique prend des accents échevelés, imperméables à tout examen des faits tels qu'ils sont rapportés par un témoin qui s'en présente comme relativement proche, je me permets de prôner un retour à la réflexion.

Je ne suis pas certain qu'il y ait besoin d'invoquer Montaigne pour déterminer qu'on a affaire à des imbéciles infichus de se rendre compte que le feu brûle. Ils feraient mieux de ne pas trop se mêler de rites d'initiation, et de se limiter à des tâches simples et à leur portée.
avatar
Kimberlite
Fidèle du forum

Re: L'école des Arts et Métiers d'Angers interdit définitivement les périodes d'intégration

par Kimberlite le Lun 15 Jan 2018 - 23:39
@archeboc a écrit:
Par exemple, vous désapprouvez la tradition qui consiste à forcer des pauvres gamins, qui préféreraient faire autre chose, à rester assis la plus grande partie de la journée sur une chaise en bois, à gratter du papier, quinze années de leur vie, et à user pour cela de menaces sur leur avenir, sur leur intégration sociale, voire pire ? J'espère que votre tamis est un peu plus fin que cela.
Marrant, le vouvoiement pour être un peu plus désagréable. D'habitude, tu utilises le tutoiement, il me semble.

En tout cas, tu sais très bien que l'enseignement n'a ici rien à voir avec la choucroute. Faut arrêter, quel rapport entre essayer de faire rentrer des trucs dans le crâne d'élèves et le fait de chanter à tue-tête des chansons débiles, d'écrire des conneries au marqueur sur le front des autres, de voler une chaussure à chacun pour les obliger à sauter à cloche-pied, de priver de sommeil pendant des semaines (ça c'est les A&M...), de faire bouffer des trucs dégueulasses, de faire vendre du PQ dans les rues, et j'en passe ?
Et est-ce qu'il est normal que le rejet de trucs aussi débiles ait une incidence sur l'avenir?

Si pour toi, c'est sur le même plan que rester assis sur une chaise à apprendre des trucs (ou pas), je m'inquiète carrément.
t

Evidemment que nous sommes des animaux. Des animaux sociaux. A ce titre, les espèces d'indignation collectives qui embrasent périodiquement l'espace public, jusqu'à réchauffer l'ambiance de ce forum, ne peut-on pas les décrire comme des phénomène de meute ?
Tant que tu y es, vas-y, décris le féminisme, l'antiracisme, l'indignation contre les désastres écologiques par exemple comme des phénomènes de meute. J'ai peur.
On parlait de phénomènes de groupes. Je ne sais pas si c'est moi qui ai parlé d'animaux. En fait je m'en fous, c'était juste parce que ça m'énerve que certains n'arrivent pas à se mettre dans le crâne que nous sommes des animaux. Enfin des animaux capables de faire des trucs incroyables comme prendre du plaisir à faire du mal aux autres, capables d'empathie, mais aussi d'oublier toute empathie quand ça les arrange, etc.

Dire que j'aime les rites d'initiation, ce serait comme de dire que j'aime le goudron et les feux rouges : je n'en suis pas spécialement entiché, mais en l'état actuel de nos connaissances, je ne savais pas qu'on pouvait s'en passer.
Euh... on peut se passer de bien des formes de rites d'initiation. Personnellement, je ne pense pas que les initiations où il y a de l'excision, ou encore une circoncision soient des trucs bien intelligent, ni les "rites" où on se saoule la gueule, où on se met en danger volontairement, etc.
En fait, quel intérêt de faire des rites d'initiation collectifs? Personnellement je m'en passe très bien.
Mais peut-être est-ce parce que je n'ai pas eu le bonheur d'en avoir, et par contre parce que j'ai vu le résultat de certains "rites" sur des personnes ayant échoué médecine, parce que j'ai aussi vu ce que donne le déchaînement de certains qui n'ont pas le bonheur d'être comme eux.
Parce que je me dis que l'homme devrait être un peu plus intelligent que les poules qui parfois becquent jusqu'au sang l'individu le moins "intégré" au groupe. Parce que, pour moi, la réussite ne devrait pas être liée au fait de copiner avec d'autres. Parce que j'ai vu certaines personnes s'en sortir non par leur intelligence et leur travail, mais par leur aptitude à réseauter, tandis que des personnes douées mais un peu plus sensibles s'en prenaient plein la gueule.
Non, franchement, j'aimerais que tu me montres l'état des connaissances prouvant qu'on ne peut pas s'en passer, des "rites initiatiques" façon bizutage ou rite tribal. Quelles références?

Qu'on critique ensuite la forme que prennent certains, je suis d'accord, en pensant toutefois à Montaigne, et qu'il est difficile de changer une tradition établie. Lorsque la critique prend des accents échevelés, imperméables à tout examen des faits tels qu'ils sont rapportés par un témoin qui s'en présente comme relativement proche, je me permets de prôner un retour à la réflexion.
Personnellement, j'ai donné mon appréciation personnelle des bizutages en général. J'ai aussi eu, comme je l'explique, un autre retour, certes assez ancien, de l'intelligence du bizutage des A&M... non, franchement, ça ne m'a pas fait envie.

PS: j'ai aussi vu de près les "traditions" des faluchards (assos d'élèves de fac, remontant au Moyen-Age et portant la faluche). J'ai côtoyé pas mal de faluchards, par ailleurs bien sympathique, mais j'ai toujours trouvé marrant le décalage entre la traditions du Moyen-Age généralement invoquée et la réalité des soirées beuveries... mais au moins, personne n'était obligé à être faluchard.

PS2: le privation de sommeil, une des spécialité des Arts et Métiers, a des effets très différents selon les personnes, et peut réellement avoir des effets dévastateurs. C'est juste débile, au nom de l'intégration, de priver les gens de sommeil.


Dernière édition par Kimberlite le Lun 15 Jan 2018 - 23:54, édité 3 fois

_________________
Spoiler:
avatar
Sphinx
Modérateur

Re: L'école des Arts et Métiers d'Angers interdit définitivement les périodes d'intégration

par Sphinx le Lun 15 Jan 2018 - 23:43
Personnellement, dans ma scolarité, j'ai eu des moments d'initiation sympathiques : jeu de piste en ville, pique-nique, resto (ça c'était en prépa), soirées danse, week-end au vert (en grande école). Je me suis sentie très bien intégrée sans qu'il y ait eu recours aux sévices physiques (pas même une chtite gueule de bois).

_________________
An education was a bit like a communicable sexual disease. It made you unsuitable for a lot of jobs and then you had the urge to pass it on. - Terry Pratchett, Hogfather

avatar
Kimberlite
Fidèle du forum

Re: L'école des Arts et Métiers d'Angers interdit définitivement les périodes d'intégration

par Kimberlite le Lun 15 Jan 2018 - 23:59
Rapport de 2012... mais ce sont certainement des racontars, ou tout a complètement changé depuis, comme par magie.
https://cache.media.enseignementsup-recherche.gouv.fr/file/2015/52/0/rapport-igaenr-2015-2014-087_ENSAM_version_definitive_403520.pdf

_________________
Spoiler:
avatar
arcovm
Niveau 5

Re: L'école des Arts et Métiers d'Angers interdit définitivement les périodes d'intégration

par arcovm le Mar 16 Jan 2018 - 16:34
@Kimberlite a écrit:

Pas d'alcool aux AetM? Sans blague?

Je n'ai jamais dit cela. j'indique juste qu'il n'y a pas de " pochetronage organisé" à l'ENSAM, Angers du moins, comme vous le prétendez ; et si vous me  répondez que vous ne parliez pas de l'école incriminée, alors votre propos est sans objet dans le problème qui nous occupe.
S'il y a de l'alcool quelque part, c'est lié au milieu étudiant, comme ailleurs, et non à des activités de bizutage.

quant au "pipi-caca" ce n'est pas du tout l'esprit de la PTV, mais là, j'imagine que vous n'en démordrez pas.
Arcovm


Dernière édition par arcovm le Mar 16 Jan 2018 - 18:17, édité 3 fois
avatar
arcovm
Niveau 5

Re: L'école des Arts et Métiers d'Angers interdit définitivement les périodes d'intégration

par arcovm le Mar 16 Jan 2018 - 16:43
@Kimberlite a écrit:

En tout cas, tu sais très bien que l'enseignement n'a ici rien à voir avec la choucroute. Faut arrêter, quel rapport entre essayer de faire rentrer des trucs dans le crâne d'élèves et le fait de chanter à tue-tête des chansons débiles, d'écrire des conneries au marqueur sur le front des autres, de voler une chaussure à chacun pour les obliger à sauter à cloche-pied, de priver de sommeil pendant des semaines (ça c'est les A&M...), de faire bouffer des trucs dégueulasses, de faire vendre du PQ dans les rues, et j'en passe ?
Et est-ce qu'il est normal que le rejet de trucs aussi débiles ait une incidence sur l'avenir?

.

Hormis la privation de sommeil (si vous entendez par là des soirées qui se prolongent jusque tard dans la nuit, et même tôt le matin si vous voulez, , et elles ne sont du tout la majorité des moments de PTV (en plus on n'est pas de tout obligé de participer à tous les moments prévus), les actions de bizutage que vous décrivez n'appartiennent pas à ce qui se fait à l'ENSAM : en tout cas, je ne reconnais pas du tout ce qui m'a été rapporté de source très proche, c'est-à-dire directe. A près, c'est sûr si l'on convoque des faits anciens... mais c'est la situation actuelle qui nous importe, non?
Les choses ont évolué, et les pratiques aussi, à l'ENSAM, en tout cas au moins de ce que je connais d'Angers.
Et cela sans nier l'actualité récente.


Dernière édition par arcovm le Mar 16 Jan 2018 - 18:15, édité 3 fois
avatar
Thalia de G
Médiateur

Re: L'école des Arts et Métiers d'Angers interdit définitivement les périodes d'intégration

par Thalia de G le Mar 16 Jan 2018 - 16:45
Attention aux balises dans tes 2 messages.

_________________
Le printemps a le parfum poignant de la nostalgie, et l'été un goût de cendres.
Soleil noir de mes mélancolies.
avatar
arcovm
Niveau 5

Re: L'école des Arts et Métiers d'Angers interdit définitivement les périodes d'intégration

par arcovm le Mar 16 Jan 2018 - 16:48
@kimberlite a écrit:

Personnellement, j'ai donné mon appréciation personnelle des bizutages en général. J'ai aussi eu, comme je l'explique, un autre retour, certes assez ancien, de l'intelligence du bizutage des A&M... non, franchement, ça ne m'a pas fait envie.



Voilà, "certes assez ancien", on est d'accord.


Dernière édition par arcovm le Mar 16 Jan 2018 - 18:09, édité 3 fois
Contenu sponsorisé

Re: L'école des Arts et Métiers d'Angers interdit définitivement les périodes d'intégration

par Contenu sponsorisé
Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum