Partagez
Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
avatar
Verdurette
Modérateur

Boris Cyrulnik et le projet des "assises de l'école maternelle"

par Verdurette le Dim 14 Jan 2018 - 16:28
Le Snuipp renâcle à l'annonce de la mission qui vient d'être confiée à Boris Cyrulnik et qui consiste à réunir des "Assises de l'école maternelle" afin d'en (re?)faire une école "de l'épanouissement et du langage".

Snuipp-Fsu a écrit: On l'avait perçu au gré de multiples interventions dans les médias, Jean-Michel Blanquer a des idées bien précises sur la pédagogie à mettre en œuvre à l'école maternelle, qui doit pour lui être le lieu d'un apprentissage systématique et précoce du langage et du vocabulaire.

Pas question de remettre en cause la bienveillance de Boris Cyrulnik ni ses compétences concernant le développement affectif du jeune enfant mais il est loin d’être un spécialiste des apprentissages et sa nomination sonne à nouveau comme un désaveu pour les chercheurs en sciences de l’éducation .

S'agit-il de remettre en cause des nouveaux programmes mis en œuvre en 2016 accueillis favorablement par les enseignantes et enseignants de maternelle et qu'ils peinent parfois à mettre en place faute de l'accompagnement nécessaire ?

Je ne suis pas du tout certaine que les enseignants de maternelle soient aussi ravis que le dit l'article de ces nouveaux programmes, des "cahiers de réussite" et autres joyeusetés chronophages.
Il est temps que l'école maternelle retrouve elle aussi ses fondamentaux : le langage, le graphisme, les jeux, la peinture... et le plaisir d'apprendre sereinement dans l'esprit de Pauline Kergomard, sans oublier un vrai dépistage à vivre comme une aide positive et pas comme une "stigmatisation" pour les enfants en difficulté, afin qu'ils soient prêts pour faire un bon CP, avec tous les outils nécessaires.

Quant au désaveu des chercheurs en sciences de l'éducation, pardonnez-moi si ça ne me fait pas pleurer.

Youpi.
avatar
LouisBarthas
Neoprof expérimenté

Re: Boris Cyrulnik et le projet des "assises de l'école maternelle"

par LouisBarthas le Dim 14 Jan 2018 - 23:29
Boris Cyrulnik, Stanislas Dehaene, Franck Ramus, bien, bien... On va enfin entendre autre chose que les Goigoux, Meirieu, Charmeux, Ouzoulias et compagnie qui ont détruit l'école française depuis une quarantaine d'années.

_________________
Aller apprendre l'ignorance à l'école, c'est une histoire qui ne s'invente pas ! - Alexandre Vialatte
A quels enfants allons-nous laisser le monde ? - Jaime Semprun
Le véritable ennemi, c'est l'esprit réduit à l'état de gramophone. - George Orwell
Chaque génération, sans doute, se croit vouée à refaire le monde. La mienne sait pourtant qu’elle ne le refera pas. Mais sa tâche est peut-être plus grande. Elle consiste à empêcher que le monde ne se défasse. - Albert Camus
slylan
Niveau 9

Re: Boris Cyrulnik et le projet des "assises de l'école maternelle"

par slylan le Lun 15 Jan 2018 - 20:54
J'espère que ce n'est pas pour préparer la transformation de la maternelle en jardin d'enfants, avec à la clef un plan d'économies, en remplaçant les instituteurs par des "éducateurs" moins bien payés.
may68
Neoprof expérimenté

Re: Boris Cyrulnik et le projet des "assises de l'école maternelle"

par may68 le Mar 16 Jan 2018 - 16:12
C'est surtout le fait de dire que le diplôme n'est pas nécessaire pour apporter un environnement sécure aux jeunes enfants qui est inquiétant. Cela supposerait-il que les Atsem sont en capacité de faire aussi bien que nous, en restant moins bien payés ça va de soi !??? Il y a visiblement volonté de renforcer leur formation ce qui irait de pair. Je suis d'accord pour qu'ils-elles aient plus de formation mais pas pour qu'ils nous remplacent afin de nous "libérer" pour combler les manques de postes en élémentaires. De plus cela voudrait plus ou moins dire que la maternelle passe sous la tutelle des municipalités. Et comme ils veulent associer les collectivités locales à cette concertation ...

Bref, je ne vois pas ça d'un bon oeil.

Sans vouloir offenser personne, le diplôme d'étude supérieur est tout de même encore une garantie de bonne maîtrise du langage. Au risque de me faire taper dessus, je l'avoue : mes oreilles sont parfois meurtries par le langage de certains personnels, hélas. Par ailleurs cela n'enlève rien à leur bonne volonté ou leur investissement par rapport aux enfants mais il me semble qu'avec un public de jeunes enfants en plein apprentissage du langage, il faut éviter certaines tournures de phrases incorrectes comme celles que j'entends régulièrement ou certaines attitudes comme par exemple "si tu n'es pas sage, tu vas au coin livres" (du vécu alors que je restais exceptionnellement en classe pendant les NAP...)
avatar
Celadon
Demi-dieu

Re: Boris Cyrulnik et le projet des "assises de l'école maternelle"

par Celadon le Mar 16 Jan 2018 - 16:32
Bentolila et l'acquisition lexicale et syntaxique en maternelle. Ils ont fait appel à lui ?
avatar
hiroko
Niveau 1

Re: Boris Cyrulnik et le projet des "assises de l'école maternelle"

par hiroko le Lun 22 Jan 2018 - 17:12
Le retour des programmes de 2008 en somme... Quand j'entends parler des bains de langage, j'ai quand même mal oreilles...
avatar
alanne
Fidèle du forum

Re: Boris Cyrulnik et le projet des "assises de l'école maternelle"

par alanne le Lun 22 Jan 2018 - 18:21
Surtout à 32 par classe !

_________________
Wait and see
avatar
RogerMartin
Empereur

Re: Boris Cyrulnik et le projet des "assises de l'école maternelle"

par RogerMartin le Lun 22 Jan 2018 - 18:25
Oui, c'est un simple baptême par aspersion : il faut avoir la foi chevillée au corps. Wink

_________________
Yo, salut ma bande ! disait toujours le Samouraï.
I I love you User5899.
User 17706 s'est retiré à Helsingør. Sad
Strange how paranoia can link up with reality now and then.
Contenu sponsorisé

Re: Boris Cyrulnik et le projet des "assises de l'école maternelle"

par Contenu sponsorisé
Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum