Partagez
Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
avatar
Hypermnestre
Habitué du forum

Article "Les Echos" : comment la France a saboté son école

par Hypermnestre le Lun 15 Jan - 22:26
C'est ici : https://www.lesechos.fr/04/10/2016/lesechos.fr/0211356920527_comment-la-france-a-sabote-son-ecole.htm

Les Echos a écrit:
En imposant le sacrifice d' une éducation fondée sur la mémorisation des contenus au profit de la « différenciation pédagogique », les intellectuels progressistes ont tué l'école française. Et accentué le fossé social qu'ils voulaient combler.


A 88 ans, E.D. Hirsch poursuit le combat de sa vie : réhabiliter l'éducation traditionnelle, fondée sur la mémorisation et l'apprentissage du contenu (content-based). Dans un livre tout juste paru, Why Knowledge Matters (Harvard Education Press), le célèbre professeur américain de sciences de l'éducation rappelle les mérites de « l'alphabétisation culturelle ", seule à même de produire une société unie, et surtout de donner sa chance à chacun. E.D. Hirsch dénonce l'illusion progressiste consistant à enseigner des « compétences » (skill-based) : capacité argumentative, qualités sociales, esprit critique, faculté d'analyse, créativité individuelle, etc. En s'appuyant sur les sciences cognitives et sur la linguistique, il démontre que de telles compétences sont intrinsèquement liées à l'information mémorisée

En savoir plus sur https://www.lesechos.fr/04/10/2016/lesechos.fr/0211356920527_comment-la-france-a-sabote-son-ecole.htm#S8t30EVeYCyTiE9e.99
avatar
Waterlily
Niveau 6

Re: Article "Les Echos" : comment la France a saboté son école

par Waterlily le Lun 15 Jan - 22:36
Il est utile de parler de ce genre d’ouvrage alors qu’une réforme se prépare. Si cela pouvait influencer nos têtes pensantes et éviter certaines dérives néfastes...
avatar
Lefteris
Empereur

Re: Article "Les Echos" : comment la France a saboté son école

par Lefteris le Lun 15 Jan - 23:10
Il faut ajouter que ce massacre s'est effectué sous les coups de boutoir du monde marchand, désireux de réduire les coûts tout en adaptant l'éducation aux buts utilitaires et "exploitables" qu'il poursuit. Les "intellectuels" (pseudo)- progressistes n'ont été que les relais de cette idéologie, soit intéressés par les fromages que l'on sait, soit réellement aveuglés. Utilitarisme et mercantilisme et pédagogisme, sont de la même cuisine crasseuse. C'est faisandé, ça sent pas bon, mais ça se parfume de bonnes intentions.

_________________
"La réforme [...] c'est un ensemble de décrets qui s'emboîtent les uns dans les autres, qui ne prennent leur sens que quand on les voit tous ensemble"
(F. Robine , penseure moderne,  dans son cours sur sa réforme, expliquant comment le piège s'est progressivement mis en place depuis 2013).
"Ce troisième grade [celui du PPCR] , c’est un peu l’agrégation pour tous: elle (sic)  donne la possibilité d’atteindre un niveau de rémunération proche de celui d’un agrégé en fin de carrière, soit 4.500 euros nets par mois" Frédéric Sève,SGEN-CFDT (penseur   très moderne,à l'école de la précédente).
« Tant qu’il y aura des hommes qui n’obéiront pas à leur raison seule, le genre humain restera partagé en deux classes : celles des hommes qui raisonnent et celles des hommes qui croient, celle des maîtres et celle des esclaves ».Condorcet (autre penseur, mais ancien et périmé)
avatar
RogerMartin
Empereur

Re: Article "Les Echos" : comment la France a saboté son école

par RogerMartin le Mar 16 Jan - 10:33
Le moins qu'on puisse dire quand on regarde le système éducatif US dans sa globalité, c'est que Hirsch n'est pas prophète en son pays ; au contraire du bon Meirieu et consorts chez nous.


Dernière édition par RogerMartin le Mar 16 Jan - 12:08, édité 1 fois (Raison : Formulation pas claire !)

_________________
Yo, salut ma bande ! disait toujours le Samouraï.
I I love you User5899.
User 17706 s'est retiré à Helsingør. Sad
Strange how paranoia can link up with reality now and then.
avatar
Sylvain de Saint-Sylvain
Érudit

Re: Article "Les Echos" : comment la France a saboté son école

par Sylvain de Saint-Sylvain le Mar 16 Jan - 12:03
Koening a écrit:Pour produire des individus autonomes et modernes, il faudrait donc, de manière contre-intuitive, rétablir un curriculum strict et classique.

Je trouve incroyable qu'une telle idée passe aujourd'hui pour carrément contre-intuitive. Tout la démontre, et, sauf inculture de ma part, on aura plus de peine à trouver des contre-exemples.



_________________
Les moyens sont le contraire des procédés; se borner à obtenir une perfection formelle déjà créée, c’est se donner pour but le jeu de moyens déjà établis et connus. Ce n’est ni un noble effort à tenter ni un but élevé à atteindre. (Reverdy, "Certains avantages d'être seul")
avatar
Rabelais
Vénérable

Re: Article "Les Echos" : comment la France a saboté son école

par Rabelais le Mar 16 Jan - 13:05
L'article date d'octobre 2016.
Rien n'a changé.
Une pierre dans la mare.

_________________
Le temps ne fait rien à l'affaire, quand on est c., on est c.
Contenu sponsorisé

Re: Article "Les Echos" : comment la France a saboté son école

par Contenu sponsorisé
Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum