Partagez
Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
RogerMartin
Empereur

Re: Réforme du bac : le gouvernement envisage la suppression des séries S, L et ES

par RogerMartin le Mer 14 Fév 2018 - 17:29
@Anaxagore a écrit:Les bons prendront Math. Rideau.

Comme d'hab, et ils n'en mourront pas.
avatar
mathmax
Fidèle du forum

Re: Réforme du bac : le gouvernement envisage la suppression des séries S, L et ES

par mathmax le Mer 14 Fév 2018 - 17:30
Si on a moins d'élèves matheux mais qu'on peut être un peu plus ambitieux ce n'est pas forcément une mauvaise nouvelle. En revanche la seconde va être encore plus problématique, faisant cohabiter des élèves se sachant en dernière année de mathématiques et d'autres souhaitant se préparer à des spécialités exigeantes. Au fait, la spécialité de première aura-t-elle un programme unique ? Les élèves se destinant à étudier des modèles mathématiques pour l'économie devront ils faire de la trigonométrie ?

_________________
« Les machines un jour pourront résoudre tous les problèmes, mais jamais aucune d'entre elles ne pourra en poser un !  »
    Albert Einstein
Enaeco
Fidèle du forum

Re: Réforme du bac : le gouvernement envisage la suppression des séries S, L et ES

par Enaeco le Mer 14 Fév 2018 - 17:31
@Guermantes729 a écrit:
@VinZT a écrit:

De plus contrairement à certains, je pense que les maths vont souffrir, à moins que les « profils » soient contraints.

Je pense exactement comme toi depuis le début de cette annonce et je m'evertue à le hurler partout

L'équation est simple.
Il s'agit probablement de la discipline la plus déficitaire en enseignants. Réduire le volume horaire totale, c'est résoudre à court terme une partie du problème...
Donc d'un point de vue purement comptable (et immédiat), les maths sont une excellente cible.
avatar
Anaxagore
Guide spirituel

Re: Réforme du bac : le gouvernement envisage la suppression des séries S, L et ES

par Anaxagore le Mer 14 Fév 2018 - 17:34
Pour les secteurs d'activité qui nécessitent des gens connaissant des mathématiques ce sera un problème, mais bon, hein, qu'est-ce que ça représente? Presque rien non?

_________________
"De même que notre esprit devient plus fort grâce à la communication avec les esprits vigoureux et raisonnables, de même on ne peut pas dire combien il s'abâtardit par le commerce continuel et la fréquentation que nous avons des esprits bas et maladifs." Montaigne

"Tout ce qui est précieux est aussi difficile que rare." Spinoza
avatar
RogerMartin
Empereur

Re: Réforme du bac : le gouvernement envisage la suppression des séries S, L et ES

par RogerMartin le Mer 14 Fév 2018 - 17:35
Une paille, en effet. professeur

_________________
Yo, salut ma bande ! disait toujours le Samouraï.
I I love you User5899.
User 17706 s'est retiré à Helsingør. Sad
Strange how paranoia can link up with reality now and then.
wilfried12
Niveau 7

Re: Réforme du bac : le gouvernement envisage la suppression des séries S, L et ES

par wilfried12 le Mer 14 Fév 2018 - 17:35
@TFS a écrit:
@Tocade3010 a écrit:Je me rappelle qu'il y a quelques semaines, en salle des professeurs, tout le monde enviait les profs de maths, les croyant préservés par la réforme... et là, je vois que les maths disparaissent carrément du tronc commun....
Je ne m'attendais pas à cela...

D'autant plus que si je comprends bien, il n'y aura plus qu'un seule programme en première... 4 h pour tout le monde..., enfin ceux qui vont "choisir" de continuer... je suis convaincu qu'un gros tiers va penser pouvoir s'en passer: C'est là que seront les économies !

Après, les deux options de terminales ne sont que des "options" ! Peu de Lycées auront les DGH qui leur permettront de les ouvrir pour les quelques élèves encore volontaires... (mais les "grands" lycée les auront, vous pouvez être sûr !).

Tu as vu cela quelque part?

Parce que mélanger les 1ere ES et S c'est pas possible sans pénaliser la moitié, la différence de niveau est abyssale.
avatar
VinZT
Grand sage

Re: Réforme du bac : le gouvernement envisage la suppression des séries S, L et ES

par VinZT le Mer 14 Fév 2018 - 17:36
Remarques en vrac :

À la louche plus de la moitié des élèves de S actuels veulent faire PACES. Je ne pense pas une seconde qu'ils choisiront les maths pour le plaisir, surtout vu les sales notes qui sont données actuellement, et vu les sujets pourris qui tombent au bac.
***
1h30 d'orientation par semaine, je ne comprends pas, vraiment.
Le lycéen qui sait, dès la seconde, qu'il veut faire médecine ou droit, pourquoi se faderait-il 1h30 de baratin ? À moins qu'il ne s'agisse de faire le boulot de sélection en lieu et place des collègues du supérieur ?
***
Dans le but de simplifier l'organisation du bac, on va donc faire des épreuves de contrôle continu en décembre, avec anonymat des copies et correction par autre collègue, avec banque nationale de sujet. Des partiels nationaux, quoi. Outre que je ne comprends pas très bien ce que ça simplifie (en tout cas sûrement pas pour nous), cela implique-t-il des progressions plus ou moins imposées ? Et après décembre les disciplines du tronc commun (pardon du socle-machin-chouette-XXI-siècle) ne compteront plus pour le bac, c'est ça ? Je vois d'ici les conclusions que vont en tirer les élèves …

_________________
« Il ne faut pas croire tout ce qu'on voit sur Internet » Victor Hugo.
« Le con ne perd jamais son temps. Il perd celui des autres. » Frédéric Dard
« Ne jamais faire le jour même ce que tu peux faire faire le lendemain par quelqu'un d'autre » Pierre Dac
« Je n'ai jamais lâché prise !» Claude François
avatar
Anaxagore
Guide spirituel

Re: Réforme du bac : le gouvernement envisage la suppression des séries S, L et ES

par Anaxagore le Mer 14 Fév 2018 - 17:36
Pour des gens qui veulent faire de la philosophie, des sciences sociales, de l'économie, du droit, les mathématiques c'est inutile pas vrai?

_________________
"De même que notre esprit devient plus fort grâce à la communication avec les esprits vigoureux et raisonnables, de même on ne peut pas dire combien il s'abâtardit par le commerce continuel et la fréquentation que nous avons des esprits bas et maladifs." Montaigne

"Tout ce qui est précieux est aussi difficile que rare." Spinoza
celinesud
Fidèle du forum

Re: Réforme du bac : le gouvernement envisage la suppression des séries S, L et ES

par celinesud le Mer 14 Fév 2018 - 17:37
@wilfried12 a écrit:
@TFS a écrit:
@Tocade3010 a écrit:Je me rappelle qu'il y a quelques semaines, en salle des professeurs, tout le monde enviait les profs de maths, les croyant préservés par la réforme... et là, je vois que les maths disparaissent carrément du tronc commun....
Je ne m'attendais pas à cela...

D'autant plus que si je comprends bien, il n'y aura plus qu'un seule programme en première... 4 h pour tout le monde..., enfin ceux qui vont "choisir" de continuer... je suis convaincu qu'un gros tiers va penser pouvoir s'en passer: C'est là que seront les économies !

Après, les deux options de terminales ne sont que des "options" ! Peu de Lycées auront les DGH qui leur permettront de les ouvrir pour les quelques élèves encore volontaires... (mais les "grands" lycée les auront, vous pouvez être sûr !).

Tu as vu cela quelque part?

Parce que mélanger les 1ere ES et S c'est pas possible sans pénaliser la moitié, la différence de niveau est abyssale.
Plus de séries, donc même option pour tout le monde.
avatar
RogerMartin
Empereur

Re: Réforme du bac : le gouvernement envisage la suppression des séries S, L et ES

par RogerMartin le Mer 14 Fév 2018 - 17:38
@Anaxagore a écrit:Pour des gens qui veulent faire de la philosophie, des sciences sociales, de l'économie, du droit, les mathématiques c'est inutile pas vrai?
Ça encombre le cerveau plutôt qu'autre chose, c'est certain. araignée

_________________
Yo, salut ma bande ! disait toujours le Samouraï.
I I love you User5899.
User 17706 s'est retiré à Helsingør. Sad
Strange how paranoia can link up with reality now and then.
avatar
ipomee
Grand sage

Re: Réforme du bac : le gouvernement envisage la suppression des séries S, L et ES

par ipomee le Mer 14 Fév 2018 - 17:40
Je dirais même plus, RM : ça prend la tête.
avatar
Danska
Modérateur

Re: Réforme du bac : le gouvernement envisage la suppression des séries S, L et ES

par Danska le Mer 14 Fév 2018 - 17:41
@Hermiony a écrit:Je suis la réforme de loin, étant en collège, mais franchement, de ce que j'en comprends, ça ne sent pas bon du tout. Pour les Lettres, que recouvre le fumeux "Humanités, lettres, philosophie" ? 6h à saucissonner en 3 ? Donc 2h de lettres, pour les ex-TL, comme actuellement ? Tu parles d'un changement...
Il faudra un sacré accompagnement des gnomes pour qu'ils ne se plantent pas dans leurs choix parce que là, c'est dès la seconde qu'ils devront se projeter dans l'après-bac pour choisir les options précises qui conviendront à leur poursuite d'études.

Mais on en a beaucoup, des élèves capables à 15 ans de dire dans quoi ils veulent s’orienter après le bac ? Déjà qu’en Tle, on rame en début d’année avec tous ceux qui n’ont aucune idée précise, mais alors en 2de ! affraid



 
(et ce n’est pas une critique, je n’avais aucune idée de la façon dont j’envisageais le futur en Tle… Demander à choisir dès la 2nde, c’est absurde !)
avatar
RogerMartin
Empereur

Re: Réforme du bac : le gouvernement envisage la suppression des séries S, L et ES

par RogerMartin le Mer 14 Fév 2018 - 17:43
@RogerMartin a écrit:
@Anaxagore a écrit:Pour des gens qui veulent faire de la philosophie, des sciences sociales, de l'économie, du droit, les mathématiques c'est inutile pas vrai?
Ça encombre le cerveau plutôt qu'autre chose, c'est certain. araignée

@ipomee a écrit:Je dirais même plus, RM : ça prend la tête.



En attendant je plains les collègues, la multiplication des groupes-classes pour faire un EDT... ça va être épuisant.

_________________
Yo, salut ma bande ! disait toujours le Samouraï.
I I love you User5899.
User 17706 s'est retiré à Helsingør. Sad
Strange how paranoia can link up with reality now and then.
avatar
Hermiony
Esprit sacré

Re: Réforme du bac : le gouvernement envisage la suppression des séries S, L et ES

par Hermiony le Mer 14 Fév 2018 - 17:43
@Danska a écrit:
@Hermiony a écrit:Je suis la réforme de loin, étant en collège, mais franchement, de ce que j'en comprends, ça ne sent pas bon du tout. Pour les Lettres, que recouvre le fumeux "Humanités, lettres, philosophie" ? 6h à saucissonner en 3 ? Donc 2h de lettres, pour les ex-TL, comme actuellement ? Tu parles d'un changement...
Il faudra un sacré accompagnement des gnomes pour qu'ils ne se plantent pas dans leurs choix parce que là, c'est dès la seconde qu'ils devront se projeter dans l'après-bac pour choisir les options précises qui conviendront à leur poursuite d'études.

Mais on en a beaucoup, des élèves capables à 15 ans de dire dans quoi ils veulent s’orienter après le bac ? Déjà qu’en Tle, on rame en début d’année avec tous ceux qui n’ont aucune idée précise, mais alors en 2de ! affraid
(et ce n’est pas une critique, je n’avais aucune idée de la façon dont j’envisageais le futur en Tle… Demander à choisir dès la 2nde, c’est absurde !)

Ah mais je sais bien ! Je ne cautionne pas cette nouvelle formule, justement. Sous couvert de "on fait ses choix, c'est trop cool, on compose sa formule comme à McDo", on renforce les inégalités entre ceux qui sauront, et les autres...

_________________
"Soyons subversifs. Révoltons-nous contre l'ignorance, l'indifférence, la cruauté, qui d'ailleurs ne s'exerce si souvent contre l'homme que parce qu'elles se sont fait la main sur les animaux. Il y aurait moins d'enfants martyrs s'il y avait moins d'animaux torturés".
Marguerite Yourcenar



« La vraie bonté de l’homme ne peut se manifester en toute pureté et en toute liberté qu’à l’égard de ceux qui ne représentent aucune force. » «Le véritable test moral de l’humanité, ce sont ses relations avec ceux qui sont à sa merci : les animaux. » Kundera, L’Insoutenable Légèreté de l’être
avatar
Danska
Modérateur

Re: Réforme du bac : le gouvernement envisage la suppression des séries S, L et ES

par Danska le Mer 14 Fév 2018 - 17:49
Je me doute bien que tu ne cautionnes pas, je rebondissais juste sur ton message Wink

Mais j'ai assez peur de ce que ça va donner, pour les élèves comme pour nous... pale
avatar
Guermantes729
Niveau 10

Re: Réforme du bac : le gouvernement envisage la suppression des séries S, L et ES

par Guermantes729 le Mer 14 Fév 2018 - 17:54
@Danska a écrit:Des SES sans maths, vu le programme de lycée, on peut se le permettre (franchement, au-delà de la formule du taux de variation, et encore, on n'utilise quasiment aucun outil mathématique). Pour ceux qui voudront poursuivre en éco après, là, oui, ça va être la cata. Mais c'est déjà le cas actuellement dans la filière ES, vu le niveau en maths...


oui Danska, je suis d'accord avec toi pour le lycée. D'ailleurs, je suis bien certaine que puisqu'il ait prévu qu'il soit possible de faire de la Physique sans maths pendant 2 ans, les programmes de Physique vont être adaptés en conséquence (ça laisse rêveur d'ailleurs sur le niveau visé mais bon....)

mais oui pour le supérieur, il est donc "évident" que les filières selectives (de la plus à la moins selective) choisiront des élèves ayant choisi les maths :/ ce que les élèves du moins au début (avant le retour d'expériences) ignoreront :/ on les envoie au casse-pipe, c'est ça que je trouve désastreux :/

comme dit Anaxagore, pour les bons, je ne me fais aucun souci!
Flagada_28
Niveau 4

Re: Réforme du bac : le gouvernement envisage la suppression des séries S, L et ES

par Flagada_28 le Mer 14 Fév 2018 - 17:57
Pourquoi la science politique est donné aux profs de HG qui ne sont pas formés pour?
Loin de moi l'idée de faire une guerre de chapelle mais ...

Pourquoi ne pas renommer ça "Science Politique et Geopolitique" et laisser les établissements le soin de donner cette matière aux enseignants en SES et HG?
Bouboule
Expert

Re: Réforme du bac : le gouvernement envisage la suppression des séries S, L et ES

par Bouboule le Mer 14 Fév 2018 - 17:59
@wilfried12 a écrit:
@TFS a écrit:
@Tocade3010 a écrit:Je me rappelle qu'il y a quelques semaines, en salle des professeurs, tout le monde enviait les profs de maths, les croyant préservés par la réforme... et là, je vois que les maths disparaissent carrément du tronc commun....
Je ne m'attendais pas à cela...

D'autant plus que si je comprends bien, il n'y aura plus qu'un seule programme en première... 4 h pour tout le monde..., enfin ceux qui vont "choisir" de continuer... je suis convaincu qu'un gros tiers va penser pouvoir s'en passer: C'est là que seront les économies !

Après, les deux options de terminales ne sont que des "options" ! Peu de Lycées auront les DGH qui leur permettront de les ouvrir pour les quelques élèves encore volontaires... (mais les "grands" lycée les auront, vous pouvez être sûr !).

Tu as vu cela quelque part?

Parce que mélanger les 1ere ES et S c'est pas possible sans pénaliser la moitié, la différence de niveau est abyssale.

Tu as une différence abyssale entre ton dernier S et ton premier ES, toi ?
Parce que chez nous, la différence est déjà abyssale entre S d'une même classe de 1ère. On a des élèves complètement largués sur une règle de 3 alors j'imagine (pas) si les ES sont encore plus loin. Bon, en fait si, j'imagine, vu que chez nous on a des ES/L regroupés en sciences et que le moindre petit calcul relève de la magie pour certains ("oh mais comment vous savez que vous avez le droit de faire ça ?").
Bouboule
Expert

Re: Réforme du bac : le gouvernement envisage la suppression des séries S, L et ES

par Bouboule le Mer 14 Fév 2018 - 18:00
@Guermantes729 a écrit:
@Danska a écrit:Des SES sans maths, vu le programme de lycée, on peut se le permettre (franchement, au-delà de la formule du taux de variation, et encore, on n'utilise quasiment aucun outil mathématique). Pour ceux qui voudront poursuivre en éco après, là, oui, ça va être la cata. Mais c'est déjà le cas actuellement dans la filière ES, vu le niveau en maths...


oui Danska, je suis d'accord avec toi pour le lycée. D'ailleurs, je suis bien certaine que puisqu'il ait prévu qu'il soit possible de faire de la Physique sans maths pendant 2 ans, les programmes de Physique vont être adaptés en conséquence (ça laisse rêveur d'ailleurs sur le niveau visé mais bon....)

mais oui pour le supérieur, il est donc "évident" que les filières selectives (de la plus à la moins selective) choisiront des élèves ayant choisi les maths :/ ce que les élèves du moins au début (avant le retour d'expériences) ignoreront :/ on les envoie au casse-pipe, c'est ça que je trouve désastreux :/

comme dit Anaxagore, pour les bons, je ne me fais aucun souci!

Les programmes de physique actuels sont déjà adaptés pour faire sans maths (d'ailleurs ce n'est plus de la physique).
avatar
Laverdure
Sage

Re: Réforme du bac : le gouvernement envisage la suppression des séries S, L et ES

par Laverdure le Mer 14 Fév 2018 - 18:03
Autant il n'y a pas de débat sur le fait que la SPC ait besoin des maths : l'enseignement supérieur, dans ces domaines, se fait en ayant recours aux mathématiques sans que cela pose problème. Ce n'est pas le cas en éco : on peut faire de l'éco de façon plus ou moins formalisée et le débat sur l'enseignement (supérieur) de l'économie est vif depuis longtemps (et les étudiants s'y sont invités en 2000). Dans ce domaine, je crois que tout dépendra de la voie de formation visée : quelle fac/fac ou CPGE, etc. Pour le reste, je crois que la sélection par les maths est suffisamment ancienne pour que les bons ne se posent pas trop de questions : ils feront des maths et les filières éco les plus sélectives feront la sélection sur les maths indépendamment du fait que ce soit réellement utile ou pas ou que cela ait du sens.

Du côté des SES, on perd des spécialités, des heures et la science politique passerait dans le giron des historiens alors qu'elle fait partie d'un enseignement de spécialité/option en ES depuis plus de 20 ans, qu'elle est une des disciplines constitutives des sciences sociales et une des spécialités des concours... Je vois aussi des jours sombres à venir pour nous.

_________________
Flagada_28
Niveau 4

Re: Réforme du bac : le gouvernement envisage la suppression des séries S, L et ES

par Flagada_28 le Mer 14 Fév 2018 - 18:06
@Laverdure a écrit:

Du côté des SES, on perd des spécialités, des heures et la science politique passerait dans le giron des historiens alors qu'elle fait d'un enseignement de spécialité/option en ES depuis plus de 20 ans, qu'elle est une des disciplines constitutives des sciences sociales et une des spécialités des concours... Je vois aussi des jours sombres à venir pour nous.

Je suis pas mécontent que la discipline prenne autant d'importance mais en effet science politique = S.E.S.
Je suis pas contre que les enseignants en HG l'enseignent...si nous aussi.
Il faut renommer cette matière et enlever le "histoire geo"
Bouboule
Expert

Re: Réforme du bac : le gouvernement envisage la suppression des séries S, L et ES

par Bouboule le Mer 14 Fév 2018 - 18:10
@Laverdure a écrit:Autant il n'y a pas de débat sur le fait que la SPC ait besoin des maths : l'enseignement supérieur, dans ces domaines, se fait en ayant recours aux mathématiques sans que cela pose problème. Ce n'est pas le cas en éco : on peut faire de l'éco de façon plus ou moins formalisée et le débat sur l'enseignement (supérieur) de l'économie est vif depuis longtemps (et les étudiants s'y sont invités en 2000). Dans ce domaine, je crois que tout dépendra de la voie de formation visée : quelle fac/fac ou CPGE, etc. Pour le reste, je crois que la sélection par les maths est suffisamment ancienne pour que les bons ne se posent pas trop de questions : ils feront des maths et les filières éco les plus sélectives feront la sélection sur les maths indépendamment du fait que ce soit réellement utile ou pas ou que cela ait du sens.

Du côté des SES, on perd des spécialités, des heures et la science politique passerait dans le giron des historiens alors qu'elle fait d'un enseignement de spécialité/option en ES depuis plus de 20 ans, qu'elle est une des disciplines constitutives des sciences sociales et une des spécialités des concours... Je vois aussi des jours sombres à venir pour nous.

Rien ne dit qu'ils ne vont pas couper les horaires en deux parties...
Je sais aussi qu'en CPGE ECE, les inspections d'histoire-géographie et de SES se partagent les postes via "analyse économique et historique des sociétés" alors tout est envisageable.
avatar
ipomee
Grand sage

Re: Réforme du bac : le gouvernement envisage la suppression des séries S, L et ES

par ipomee le Mer 14 Fév 2018 - 18:11
Quel est l'intérêt d'ôter des spécialités aux SES pour les reverser à l'H-G ? Ou quel en est le but ?
avatar
Danska
Modérateur

Re: Réforme du bac : le gouvernement envisage la suppression des séries S, L et ES

par Danska le Mer 14 Fév 2018 - 18:12
@Flagada_28 a écrit:
@Laverdure a écrit:

Du côté des SES, on perd des spécialités, des heures et la science politique passerait dans le giron des historiens alors qu'elle fait d'un enseignement de spécialité/option en ES depuis plus de 20 ans, qu'elle est une des disciplines constitutives des sciences sociales et une des spécialités des concours... Je vois aussi des jours sombres à venir pour nous.

Je suis pas mécontent que la discipline prenne autant d'importance mais en effet science politique = S.E.S.
Je suis pas contre que les enseignants en HG l'enseignent...si nous aussi.
Il faut renommer cette matière et enlever le "histoire geo"
Comment ça, "prenne autant d'importance" ? Elle en perd, au contraire ! On passe de discipline centrale ou presque d'une filière à simple option parmi d'autres...
avatar
Laverdure
Sage

Re: Réforme du bac : le gouvernement envisage la suppression des séries S, L et ES

par Laverdure le Mer 14 Fév 2018 - 18:13
@Flagada_28 a écrit:Pourquoi la science politique est donné aux profs de HG qui ne sont pas formés pour?
Loin de moi l'idée de faire une guerre de chapelle mais ...

Pourquoi ne pas renommer ça "Science Politique et Geopolitique" et laisser les établissements le soin de donner cette matière aux enseignants en SES et HG?

Cela va donner une querelle de chapelle... Il y a toute une partie des sciences politiques qui est en fait des sciences sociales du politique, de la sociologie politique : les explications du vote, la socialisation politique, les questions d'engagement politique et de militantisme, l'action publique, etc. La partie proche du droit constit' (les régimes politiques est assez transversales) quant aux relations internationales, je connais moins mais cela paraît pertinent de les rapprocher de la géopolitique et donc des historiens-géographes, tout comme ce qui relève de l'histoire politique.

_________________
avatar
Laotzi
Habitué du forum

Re: Réforme du bac : le gouvernement envisage la suppression des séries S, L et ES

par Laotzi le Mer 14 Fév 2018 - 18:14
Qui vous dit qu'elle sera forcément enseignée uniquement par les profs d'HG ? Il y a bien une spécialité "humanités, littérature et philosophie" dont on peut penser qu'elle sera partagée au moins entre professeurs de lettres et de philosophie (peut-être une simple distinction première/terminale mais peut-être aussi un partage d'heures sur les deux ans). On peut penser que le ministère prévoit qu'une même spécialité puisse être partagée (tout dépendra aussi des programmes), par exemple en 1e deux heures d'HG et deux heures de Sciences Politiques/géopolitiques.

_________________
"Trouvez donc bon qu'au lieu de vous dire aussi, adieu comme autrefois, je vous dise, adieu comme à présent."
Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum