Partagez
Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
Morante13
Niveau 1

[Espagnol] La mise en activité des élèves

par Morante13 le Sam 20 Jan 2018 - 17:15
Bonjour à tous !

Je suis professeur stagiaire et j'ai été visité la semaine dernière en visite conseil. On m'a dit que je donnais la sensation de ne pas prendre assez de plaisir, d'être trop carré et consciencieux dans ma démarche et de ne laisser pas beaucoup de place à l'improvisation.
Il est vrai que généralement je prévoie de d'étudier un document à chaque heure et du coup le rythme est plutôt soutenu en classe. Généralement les élèves ont des consignes affichées au tableau et on y répond à l'oral spontanément avant de faire le récapitulatif qui mène à la trace écrite. Du coup je me demande comment est-ce que vous mettez vos élèves en activité ? Est-ce qu'ils vous arrivent de les faire passer par l'écrit (sur brouillon par exemple) pendant quelques minutes le temps de réfléchir à la consigne donnée ? Ou d'autres propositions ?

Merci d'avance à tous.


Dernière édition par Thalia de G le Dim 21 Jan 2018 - 5:33, édité 1 fois (Raison : Titre précisé (ajout discipline))
avatar
Caspar
Bon génie

Re: [Espagnol] La mise en activité des élèves

par Caspar le Sam 20 Jan 2018 - 17:20
Trop carré et consciencieux...Ils osent vraiment tout ces gens de l'ESPÉ.

Un document par heure c'est peut-être un peu trop en revanche. Il faut sans doute ne pas se fixer d'objectif aussi précis (passer plus ou moins de temps sur les documents selon leur nature) et varier de temps temps les activités ( une séance avec une CO puis une CE par exemple).

PS: si tu es stagiaire tu devrais choisir un pseudo plutôt que ce que je suppose être ton vrai nom.
dl80
Niveau 7

Re: [Espagnol] La mise en activité des élèves

par dl80 le Sam 20 Jan 2018 - 17:26
@Morante13 a écrit:On m'a dit que je donnais la sensation de ne pas prendre assez de plaisir, d'être trop carré et consciencieux dans ma démarche et de ne laisser pas beaucoup de place à l'improvisation.
+1 avec Caspar
J'ajouterai que les formateurs ont eu tellement de plaisir à enseigner qu'ils le font moins ... même si certains formateurs sont très compétents.
Déjà être satisfaisait du cours produit, ce n'est pas si mal. Y prendre du plaisir : oui, parfois, avec certaines classes, dans certains établissements.
Morante13
Niveau 1

Re: [Espagnol] La mise en activité des élèves

par Morante13 le Sam 20 Jan 2018 - 18:35
Merci pour vos réponses.

J'ai bien compris le fait de varier les activités langagières. Mais ce que je me demande c'est comment est-ce qu'on peut varier l'étude des documents. Une fois que vous avez présenté le document vous posez des questions aux élèves ou vous leur donnez des consignes de réflexion. Est-ce qu'ils ont un temps de réflexion à l'écrit avant de répondre ou est-ce que tout cela ce fait spontanément à l'oral ?
avatar
mafalda16
Modérateur

Re: [Espagnol] La mise en activité des élèves

par mafalda16 le Sam 20 Jan 2018 - 19:09
Les reproches qui te sont faits, sont des qualités. Prends en conscience Wink

Perso, j'aime pas beaucoup l'expression "mise en activité", elle est trop connotée ESPE.
Ceci dit si tu cherches des stratégies pour faire étudier un document à tes classes, je vais copier un document en spoiler qu'on avait élaboré avec plusieurs stagiaires pendant l'année de stage justement pour essayer de varier les consignes et les approches.

Spoiler:
TYPOLOGIE DES CONSIGNES

I. Estrategias de comprensión (CO o CE)
A. Comprensión global.
1. Primera lectura:
-Expresiva del profe
-Silenciosa e individual de los alumnos.

2. Estrategias de elucidación del vocabulario.
Dar un sinónimo español que sea más transparente. Ej. Juntar > relacionar
Dibujar / mimar el significado
Explicar con una perífrasis, ej. Un ciego es una persona que no puede ver.
Dar palabras en francés y pedir que encuentren en el documento el equivalente español (deducción)
Traducir la palabra / expresión al francés.

3. Presentar el documento.
Sin formular preguntas, hacer que sea una costumbre para los alumnos después de la lectura del documento
-tipo de documento (cuanto más preciso, mejor)
-autor
-fecha de publicación
-título
-tema

4. ¿Quién? ¿Dónde? ¿Cuándo? ¿Qué?
Identificar al narrador / a los protagonistas // autor => mismo personaje o no
Describir el contexto
Identificar el tema, la temática, el meollo de la acción…


B. Comprensión selectiva.
Releer un fragmento + consigna.
3 niveles de comprensión selectiva de lo más sencillo a lo más detallado.

1. Consignas de identificación.
Apuntar / entresacar las expresiones que muestran / ilustran / subrayan / expresan…
Completar la frase… (amorce)
Determinar el intruso + justificar con una cita o un elemento oído
Determinar si las frases son verdaderas o falsas + justificar con una cita o un elemento oído.

2. Consignas de puesta en relación.
Clasificar / Completar un cuadro que permita clasificar las ideas.
Restablecer el orden cronológico de las acciones.
Comparar diferentes aspectos / personajes…
Puntos comunes
Diferencias
Oponer dos ideas / poner de relieve una paradoja

3. Consignas de deducción / inducción.
Explicar la relación entre dos aspectos / explicar la causa, la consecuencia

Deducir las consecuencias de una acción
Deducir el carácter de los personajes a partir de sus acciones.
Deducir la tonalidad de un documento (satírico, cómico, irónico, trágico, ingenuo…)


II. Consignas de expresión (EO / EE).
Memorizar un poema para recitarlo con tono, pronunciación y ritmo apropiado.
Memorizar un diálogo, un fragmento de teatro para representar la escena.
Presentar una temática / realizar una ponencia
Expresar una opinión personal => formas múltiples.
Imaginar la continuación de un relato / Emitir hipótesis
Organizar un debate.

III. Explotación de un documento iconográfico / audiovisual.
Expresar una impresión, una emoción
Presentar el documento + situar el contexto (histórico, ficcional…°
Descripción metodológica del documento con las herramientas técnicas necesarias.
Interpretación (deducción) del sentido / mensaje
Expresar una opinión personal
Comparar con otros documentos de misma índole o de índole diferente pero de temática cercana.


Bon courage, Wink
Morante13
Niveau 1

Re: [Espagnol] La mise en activité des élèves

par Morante13 le Sam 20 Jan 2018 - 19:14
Merci beaucoup Mafalda. Me va a venir muy bien ! Je vais etudier cela attentivement.
wilfried12
Niveau 8

Re: [Espagnol] La mise en activité des élèves

par wilfried12 le Sam 20 Jan 2018 - 19:16
@dl80 a écrit:
[mention][/mention] a écrit:On m'a dit que je donnais la sensation de ne pas prendre assez de plaisir, d'être trop carré et consciencieux dans ma démarche et de ne laisser pas beaucoup de place à l'improvisation.
+1 avec Caspar
J'ajouterai que les formateurs ont eu tellement de plaisir à enseigner qu'ils le font moins ... même si certains formateurs sont très compétents.
Déjà être satisfaisait du cours produit, ce n'est pas si mal. Y prendre du plaisir : oui, parfois, avec certaines classes, dans certains établissements.

Il serait préférable de supprimer le nom de l'auteur maintenant qu'il a pris un pseudo Wink
avatar
mafalda16
Modérateur

Re: [Espagnol] La mise en activité des élèves

par mafalda16 le Sam 20 Jan 2018 - 19:22
C'est fait, Wink
avatar
Lefteris
Empereur

Re: [Espagnol] La mise en activité des élèves

par Lefteris le Sam 20 Jan 2018 - 19:24
Elle est excellente celle-là. "Prendre du plaisir"... C'est vraiment à ça qu'on les reconnaît, comme dirait l'autre, à l'ESPE . Si entendre une telle réflexion m'arrivait (mais je ne suis pas stagiaire) , je crois que je répondrais que n'arrive pas bien à simuler l'orgasme. Pfff... cafe

_________________
"La réforme [...] c'est un ensemble de décrets qui s'emboîtent les uns dans les autres, qui ne prennent leur sens que quand on les voit tous ensemble".
(F. Robine , penseure moderne,  dans son cours sur sa réforme, expliquant comment le piège s'est progressivement mis en place depuis 2013, par la stratégie du puzzle).

« Tant qu’il y aura des hommes qui n’obéiront pas à leur raison seule, le genre humain restera partagé en deux classes : celles des hommes qui raisonnent et celles des hommes qui croient, celle des maîtres et celle des esclaves ».Condorcet (autre penseur, mais ancien et périmé)
avatar
laMiss
Expert spécialisé

Re: [Espagnol] La mise en activité des élèves

par laMiss le Sam 20 Jan 2018 - 19:57
@Lefteris a écrit:Elle est excellente celle-là. "Prendre du plaisir"... C'est vraiment à ça qu'on les reconnaît, comme dirait l'autre, à l'ESPE . Si entendre une telle réflexion m'arrivait (mais je ne suis pas stagiaire) , je crois que je répondrais que n'arrive pas bien  à simuler l'orgasme. Pfff... cafe

Au contraire, on peut rétorquer que ce n'est pas parce qu'on n'a pas crié qu'on n'a pas pris de plaisir ! Razz

_________________
Bonne route !
avatar
Lefteris
Empereur

Re: [Espagnol] La mise en activité des élèves

par Lefteris le Dim 21 Jan 2018 - 1:13
@laMiss a écrit:
@Lefteris a écrit:Elle est excellente celle-là. "Prendre du plaisir"... C'est vraiment à ça qu'on les reconnaît, comme dirait l'autre, à l'ESPE . Si entendre une telle réflexion m'arrivait (mais je ne suis pas stagiaire) , je crois que je répondrais que n'arrive pas bien  à simuler l'orgasme. Pfff... cafe

Au contraire, on peut rétorquer que ce n'est pas parce qu'on n'a pas crié qu'on n'a pas pris de plaisir ! Razz
En effet

_________________
"La réforme [...] c'est un ensemble de décrets qui s'emboîtent les uns dans les autres, qui ne prennent leur sens que quand on les voit tous ensemble".
(F. Robine , penseure moderne,  dans son cours sur sa réforme, expliquant comment le piège s'est progressivement mis en place depuis 2013, par la stratégie du puzzle).

« Tant qu’il y aura des hommes qui n’obéiront pas à leur raison seule, le genre humain restera partagé en deux classes : celles des hommes qui raisonnent et celles des hommes qui croient, celle des maîtres et celle des esclaves ».Condorcet (autre penseur, mais ancien et périmé)
avatar
Caspar
Bon génie

Re: [Espagnol] La mise en activité des élèves

par Caspar le Dim 21 Jan 2018 - 10:46
@Lefteris a écrit:
@laMiss a écrit:
@Lefteris a écrit:Elle est excellente celle-là. "Prendre du plaisir"... C'est vraiment à ça qu'on les reconnaît, comme dirait l'autre, à l'ESPE . Si entendre une telle réflexion m'arrivait (mais je ne suis pas stagiaire) , je crois que je répondrais que n'arrive pas bien  à simuler l'orgasme. Pfff... cafe

Au contraire, on peut rétorquer que ce n'est pas parce qu'on n'a pas crié qu'on n'a pas pris de plaisir ! Razz
En effet


Il est également possible de simuler (le plaisir, l'enthousiasme, l'adhésion aux injonctions stupides de l'ESPÉ).
Contenu sponsorisé

Re: [Espagnol] La mise en activité des élèves

par Contenu sponsorisé
Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum