Partagez
Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
avatar
sansara
Modérateur

[Lettres] Besoin d'aide sur le sonnet II de Louise Labé [Résolu]

par sansara le Lun 22 Jan 2018 - 11:50
Bonjour à tous,

Nous sommes en train d'élaborer un sujet de bac blanc avec mes collègues, et nous souhaiterions proposer dans le corpus le célèbre sonnet II de Louise Labé ("Ô beaux yeux bruns...").
Problème : dans le dernier vers, nous trouvons deux graphies concurrentes. Voici le dernier tercet au complet :

De toi me plains, que tant de feux portant,
En tant d'endroits d'iceux mon cœur tâtant,
N'en ait sur toi volé quelque étincelle.

Or, le manuscrit d'origine (repris par les éditions Gallimard) semble indiquer "est" au lieu de "ait" (qu'on trouve majoritairement dans les manuels et sur internet).

Pour vous, la phrase a-t-elle un sens si c'est bien "est" et non "ait" ?


Dernière édition par sansara le Lun 22 Jan 2018 - 18:13, édité 1 fois
avatar
Derborence
Modérateur

Re: [Lettres] Besoin d'aide sur le sonnet II de Louise Labé [Résolu]

par Derborence le Lun 22 Jan 2018 - 13:30
Selon moi, cela n'a pas de sens si la graphie est "est".

_________________
"La volonté permet de grimper sur les cimes ; sans volonté on reste au pied de la montagne." Proverbe chinois

"Derborence, le mot chante triste et doux dans la tête pendant qu’on se penche sur le vide, où il n’y a plus rien, et on voit qu’il n’y a plus rien."
Charles-Ferdinand Ramuz, Derborence
avatar
sansara
Modérateur

Re: [Lettres] Besoin d'aide sur le sonnet II de Louise Labé [Résolu]

par sansara le Lun 22 Jan 2018 - 15:52
C'est aussi ce que je pense, mais il y a des puristes dans l'équipe, alors on discute toujours...
avatar
Iphigénie
Enchanteur

Re: [Lettres] Besoin d'aide sur le sonnet II de Louise Labé [Résolu]

par Iphigénie le Lun 22 Jan 2018 - 17:11
Il faudrait voir si l'auxiliaire être n'est pas possible au XVIe au passé composé à la place de avoir? ça na me choquerait pas plus que ça, avec le regret du constat  (je me plains de ce que pas une étincelle n'a (est) volé sur toi"/ du type: il a passé/ il est passé.
L'édition Nathan (Mitterrand) comporte aussi la graphie "est".
avatar
sansara
Modérateur

Re: [Lettres] Besoin d'aide sur le sonnet II de Louise Labé [Résolu]

par sansara le Lun 22 Jan 2018 - 17:21
Ah, merci pour cette piste, Iphigénie. J'avoue que je ne connais pas bien la langue du XVIe, je vais essayer de creuser dans cette direction.
avatar
Iphigénie
Enchanteur

Re: [Lettres] Besoin d'aide sur le sonnet II de Louise Labé [Résolu]

par Iphigénie le Lun 22 Jan 2018 - 17:29
Bon j'ai trouvé cela rapidement sur l'ordi, mais je crois qu'on est sur la bonne piste Wink
Fichiers joints
Doc1.docx Vous n'avez pas la permission de télécharger les fichiers joints.(240 Ko) Téléchargé 19 fois
avatar
Iphigénie
Enchanteur

Re: [Lettres] Besoin d'aide sur le sonnet II de Louise Labé [Résolu]

par Iphigénie le Lun 22 Jan 2018 - 17:38
Bon c'est bien ça.  Grevisse donne un exemp,e de Ronsard en illustrant le fait que voler se construit alors avec l'auxiliaire être ( encadré histoire à gauche) Wink
https://books.google.fr/books?id=SX0wDQAAQBAJ&lpg=PA1130&ots=U3WJmPQ4z-&dq=auxiliaire%20avoir%20ou%20etre%20au%20XVIe&hl=fr&pg=PA1130#v=onepage&q=auxiliaire%20avoir%20ou%20etre%20au%20XVIe&f=false
avatar
sansara
Modérateur

Re: [Lettres] Besoin d'aide sur le sonnet II de Louise Labé [Résolu]

par sansara le Lun 22 Jan 2018 - 17:49
Merci beaucoup, Iphigénie ! veneration
avatar
Iphigénie
Enchanteur

Re: [Lettres] Besoin d'aide sur le sonnet II de Louise Labé [Résolu]

par Iphigénie le Lun 22 Jan 2018 - 18:06
De rien, Sansara! Avec plaisir!
avatar
Philomèle
Niveau 9

Re: [Lettres] Besoin d'aide sur le sonnet II de Louise Labé [Résolu]

par Philomèle le Lun 22 Jan 2018 - 18:54
Il me semble que le texte est lisible et bien construit en conservant "est". Que cette syntaxe soit accessible à de jeunes galapiats… oups, apprenants, et que l'on se permette de réécrire légèrement pour rendre le texte accessible, c'est une autre affaire (en l'occurrence, la simplification ne me paraît pas illégitime !)

On pourrait en fait avoir non pas deux mais quatre constructions :
Je me plains de toi : que (bien que je porte tant de feux…), il n'en est pas volé quelque étincelle sur toi
Je me plains de toi : que (bien que je porte tant de feux…), il n'en a pas volé quelque étincelle sur toi
Je me plains de toi : que (bien que je porte tant de feux…), il n'en soit pas volé quelque étincelle sur toi
Je me plains de toi : que (bien que je porte tant de feux…), il n'en ait pas volé quelque étincelle sur toi
Toutes sont correctes, certaines sont plus recherchées que d'autres et elles n'ont pas le même sens.

Dans l'optique où on soupçonne une confusion du typographe entre les homophones est / ait, cela vaut le coup de comprendre dans quel cas on utilise est, ait, mais aussi a et soit…

Prêts ?

* Point zéro, au préalable : on est bien d'accord que vous construisez "voler" comme un tour impersonnel, possible car c'est un verbe intransitif ?
Remplaçons "étincelle" par autre chose de plus trivial, comme de la poussière ou du sable : il y a eu une rafale, il a volé du sable sur toi, il en a volé sur toi…
On peut aussi utiliser la construction personnelle : du sable a volé sur toi, une étincelle a volé sur toi.

Mais aussi : il y a eu une rafale, du sable est volé sur toi, il est volé du sable sur toi, il en est volé sur toi… ce qui conduit au premier point qui suit.

* premier point déstabilisant, nous attendons peut-être plutôt l'auxiliaire avoir (plus ordinaire) que l'auxiliaire être. Les deux semblent possibles, si l'on remplace par un verbe proche :

Je me plains que quelque étincelle n'a pas atterri sur toi
Je me plains que quelque étincelle n'est pas atterrie sur toi

Autre exemple plus simple de cette alternance : Il a divorcé / Il est divorcé / Elle a divorcé / Elle est divorcée
Le premier tour est un passé composé, plaçant l'événement dans la chronologie
Le second tour est une construction à valeur résultative insistant sur l'aspect. Je pense que c'est ce type de construction dans le v. 12

Reste le problème du non accord de "est volé" au féminin dans le v. 12, accord attendu avec l'auxiliaire être. Je mettrais volontiers l'accord au masculin en rapport avec le fait que le sujet qui devrait être exprimé est l'impersonnel "il" et que le sujet réel au féminin est donc postposé.

* second point déstabilisant, nous sommes peut-être habitués à attendre un subjonctif plutôt qu'un indicatif après "se plaindre que". Petit test : je vous propose de garder la même construction mais en mettant le sujet au pluriel, donc en accordant le verbe au pluriel :

je me plains de toi : que (bien que je porte tant de feux…), n'en sont sur toi volé quelques étincelles
je me plains de toi : que (bien que je porte tant de feux…), n'en soient sur toi volé quelques étincelles

Le pluriel fait apparaître que l'indicatif et le subjonctif sont tous deux possibles. Ils ont une nuance de sens différente : l'indicatif place le procès dans l'histoire effective ou du moins (puisque le procès est nié) possible, le subjonctif le frappe d'irréalité ou de subjectivité.

À mon avis, le dernier vers se tient  avec "est" : "se plaindre que" est ici suivi d'un indicatif et "voler" est construit avec le verbe être dans un tour qui insiste sur l'état qui en résulte et non sur la datation de l'événement.

Ce que je propose n'est pas contradictoire avec la piste d'Iphigénie, je raffine seulement l'analyse. Il s'agit certes d'une possibilité qu'offre la langue du XVIe siècle mais Louise Labé l'exploite en écartant d'autres tours.

L'effet de pointe me semble beaucoup plus fort avec l'indicatif. Pour le dire très vite, il conteste le lyrisme et de sa construction fantasmatique, au profit de l'expression d'un désir bien réel (même s'il est déçu).

(J'arrive après la bataille : en pratique, pour vos élèves, vous pouvez bien opter pour la forme que vous voulez, le mal ne me paraît pas grand.)
avatar
sansara
Modérateur

Re: [Lettres] Besoin d'aide sur le sonnet II de Louise Labé [Résolu]

par sansara le Lun 22 Jan 2018 - 18:58
Wahou, Philomèle, merci pour cette explication très complète. veneration
avatar
Philomèle
Niveau 9

Re: [Lettres] Besoin d'aide sur le sonnet II de Louise Labé [Résolu]

par Philomèle le Lun 22 Jan 2018 - 19:16
Je ne suis pas sûre que ce raisonnement soit totalement boulonné, mes tests peuvent laisser prise à la discussion et mes conclusions sémantiques sont plus que rapides : je ne suis pas linguiste de spécialité et on est sur un forum… Je ne connais pas bien le dossier de la concurrence des formes du type "a divorcé / est divorcé" et il me semble que c'est une construction que l'on analyse encore mal en grammaire moderne – je veux dire, dans la langue que nous parlons maintenant. Mais bon, si ce défrichage peut contribuer à éclairer le raisonnement qui commande ton choix de graphie, c'est déjà un début ! Personnellement, je n'attendrais pas d'élèves de première qu'ils perçoivent la nuance entre a et est, ainsi qu'entre l'indicatif et le subjonctif. S'ils comprennent déjà en gros la syntaxe du second tercet, on pourra s'estimer heureux...
User17706
Enchanteur

Re: [Lettres] Besoin d'aide sur le sonnet II de Louise Labé [Résolu]

par User17706 le Lun 22 Jan 2018 - 19:19
C'est pour le plaisir de tomber inopinément sur ce genre de messages que le forum est irremplaçable Smile

_________________
'Tis a blushing, shamefaced spirit that mutinies in a man’s bosom. It fills a man full of obstacles. It made me once restore a purse of gold that by chance I found. It beggars any man that keeps it. It is turned out of towns and cities for a dangerous thing, and every man that means to live well endeavors to trust to himself and live without it.
____________

When everybody is swept away unthinkingly by what everybody else does and believes in, those who think are drawn out of hiding because their refusal to join is conspicuous and thereby becomes a kind of action.
avatar
sansara
Modérateur

Re: [Lettres] Besoin d'aide sur le sonnet II de Louise Labé [Résolu]

par sansara le Lun 22 Jan 2018 - 19:31
@Philomèle a écrit:Je ne suis pas sûre que ce raisonnement soit totalement boulonné, mes tests peuvent laisser prise à la discussion et mes conclusions sémantiques sont plus que rapides : je ne suis pas linguiste de spécialité et on est sur un forum… Je ne connais pas bien le dossier de la concurrence des formes du type "a divorcé / est divorcé" et il me semble que c'est une construction que l'on analyse encore mal en grammaire moderne – je veux dire, dans la langue que nous parlons maintenant. Mais bon, si ce défrichage peut contribuer à éclairer le raisonnement qui commande ton choix de graphie, c'est déjà un début ! Personnellement, je n'attendrais pas d'élèves de première qu'ils perçoivent la nuance entre a et est, ainsi qu'entre l'indicatif et le subjonctif. S'ils comprennent déjà en gros la syntaxe du second tercet, on pourra s'estimer heureux...

Nous sommes bien d'accord. Razz
avatar
Iphigénie
Enchanteur

Re: [Lettres] Besoin d'aide sur le sonnet II de Louise Labé [Résolu]

par Iphigénie le Lun 22 Jan 2018 - 19:57
L'analyse est en effet bien affinée ! veneration
procrastination d'esprit lent: la tournure impersonnelle avec sujet réel inversé s'impose en effet par l'accord!
Sinon Grevisse version papier dit bien que le verbe voler s'est construit avec l'auxiliaire être, comme dans les verbes de mouvement, jusqu'au XVIIe


Dernière édition par Iphigénie le Mar 23 Jan 2018 - 11:28, édité 1 fois
avatar
Philomèle
Niveau 9

Re: [Lettres] Besoin d'aide sur le sonnet II de Louise Labé [Résolu]

par Philomèle le Lun 22 Jan 2018 - 19:58
PauvreYorick a écrit:C'est pour le plaisir de tomber inopinément sur ce genre de messages que le forum est irremplaçable Smile

(Ou comment procrastiner utile. Bon pas de discussion en vue pour le moment de la part d'un féru de grammaire, je crois que je suis contrainte de retourner à mes moutons urgents.)
avatar
Écusette de Noireuil
Neoprof expérimenté

Re: [Lettres] Besoin d'aide sur le sonnet II de Louise Labé [Résolu]

par Écusette de Noireuil le Jeu 17 Mai 2018 - 19:55
Alors là bravo!! veneration
Je cherchais sur internet la réponse à cette question précisément, et j'ai été redirigée vers néo: me voici parfaitement éclairée!
Par contre pour mes élèves je vais juste dire que la construction pouvait se faire avec "est" et que maintenant on écrirait "ai"... Point trop n'en faut!

_________________
" Les mots servent à libérer une matière silencieuse qui est bien plus vaste que les mots" (Sarraute)
Contenu sponsorisé

Re: [Lettres] Besoin d'aide sur le sonnet II de Louise Labé [Résolu]

par Contenu sponsorisé
Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum