Partagez
Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
avatar
jonjon71
Habitué du forum

Tutorat d'une collègue contractuelle

par jonjon71 le Lun 22 Jan 2018 - 23:43
Bonjour,

Une collègue contractuelle est arrivée mi-décembre en remplacement d'une collègue partie en congé maternité.

J'ai reçu un message de ma CDE me demandant d'être son tuteur. Il s'agirait qu'elle assiste à mes cours, que j'assiste aux siens et que je l'aide à préparer ses cours.

Je n'ai jamais fait cela, du coup, je ne sais trop comment m'y prendre. J'aurais donc besoin de vos conseils.

Par ailleurs, mon tutorat sera rémunéré via 20 HS. Je n'ai pas l'intention de marchander mais juste par curiosité, est-ce que cela vous paraît correct ?

Merci pour votre aide.
avatar
Dadoo33
Expert spécialisé

Re: Tutorat d'une collègue contractuelle

par Dadoo33 le Mar 23 Jan 2018 - 0:31
En sais-tu un peu plus sur ta collègue ? Est-ce sa 1ère affectation?
Si ce n’est pas le cas, tu peux essayer de la rencontrer et travailler avec elle son 1er cours.
Qu’en penses-tu ?
avatar
alanne
Fidèle du forum

Re: Tutorat d'une collègue contractuelle

par alanne le Mar 23 Jan 2018 - 7:46
Je trouve que le tutorat commence tard pas sur la gestion de classe mais sur l'aide au cours.

_________________
Wait and see
avatar
Miniloupiotte
Niveau 6

Re: Tutorat d'une collègue contractuelle

par Miniloupiotte le Mar 23 Jan 2018 - 10:42
Bonjour,
Je sais que dans un collège où je suis allée, un collègue d'histoire avait refusé une proposition similaire, car il estimait qu'en faisant cela, il encourageait le Rectorat à créer moins de postes de TZR, et que ce n'était pas non plus respecter les contractuels que de leur fournir une formation "express" ou "au rabais" (selon ses termes). Attention, je ne juge pas du tout les compétences de formateur de ceux qui sont dans ton cas, je te soumets juste le point de vue de ce collègue qui avait refusé de "se prêter au jeu" dans la mesure où cela risquait de nuire au recrutement sur de "vrais" postes, puisque ça ne fait que cacher la misère, c'est à dire masquer le manque de TZR, qui sont la plupart affectés dans certaines académies et certaines matières sur des BMP à l'année, donc non disponibles pour des remplacements comme celui par exemple de ta collègue en congé maternité.
Après, je comprendrais personnellement que ce soit gênant pour toi de refuser et de laisser la remplaçante se débrouiller seule si elle n'a aucune expérience. C'est à toi de voir, mais tu as raison de demander des avis !
avatar
Provence
Bon génie

Re: Tutorat d'une collègue contractuelle

par Provence le Mar 23 Jan 2018 - 11:13
@jonjon71 a écrit:

J'ai reçu un message de ma CDE me demandant d'être son tuteur. Il s'agirait qu'elle assiste à mes cours, que j'assiste aux siens et que je l'aide à préparer ses cours.


Qu'en pense la collègue?
avatar
jonjon71
Habitué du forum

Re: Tutorat d'une collègue contractuelle

par jonjon71 le Mar 23 Jan 2018 - 12:52
La collègue a commencé mi-décembre. Elle est algérienne, arrivée en France depuis 2 ans, et elle m'a dit avoir enseigné en lycée en Algérie.

Je suis déjà allé la voir juste avant Noël sur la demande de la CDE avec son accord. Elle ne s'est pas cachée de n'avoir aucune expérience en collège ne France. Sur la séance observée, j'ai vu qu'elle n'avait aucune pédagogie (elle se contentait de balancer la leçon) et la gestion de classe en pâtissait du coup. On en a reparlé après, je lui ai donné quelques conseils pour la suite de son chapitre. Elle m'a remercié après en me disant que les élèves avaient mieux compris avec les conseils que j'avais donnés.

Là il s'agirait de généraliser ce qu'on a fait 1 fois sur le reste de l'année. Je pense que la collègue est demandeuse.

J'aurais surtout besoin d'aide sur la façon dont je peux l'aider car je n'ai pas été tuteur avant. Je vais demander aux collègues qui ont des stagiaires et si vous avez des trucs, n'hésitez pas.
avatar
mafalda16
Modérateur

Re: Tutorat d'une collègue contractuelle

par mafalda16 le Mar 23 Jan 2018 - 16:30
Tu pourrais commencer par être un peu plus diplomate que de lui dire "qu'elle n'avait aucune pédagogie"...
avatar
skindiver
Érudit

Re: Tutorat d'une collègue contractuelle

par skindiver le Mar 23 Jan 2018 - 16:42
@mafalda16 a écrit:Tu pourrais commencer par être un peu plus diplomate que de lui dire "qu'elle n'avait aucune pédagogie"...

Il ne lui a pas dit.... Mais il s'est fait la remarque.
avatar
jonjon71
Habitué du forum

Re: Tutorat d'une collègue contractuelle

par jonjon71 le Mar 23 Jan 2018 - 19:18
@skindiver a écrit:
@mafalda16 a écrit:Tu pourrais commencer par être un peu plus diplomate que de lui dire "qu'elle n'avait aucune pédagogie"...

Il ne lui a pas dit.... Mais il s'est fait la remarque.

Merci skindiver. Effectivement je ne lui ai pas dit cela. C'est quand même dingue de voir à quel point certains arrivent à déformer si facilement des propos et voir le mal partout.

Maintenant, il faut bien dire les choses comme elles sont. J'ai assisté à l'un de ses cours et, je ne sais pas le dire autrement, mais elle n'a pas de pédagogie. C'est bien normal d'ailleurs, elle n'a aucune expérience et elle a été jetée dans le grand bain sans aucune formation. Moi si demain on me demande de travailler en boulangerie, je ne saurais pas comment faire du pain et il faudrait bien que quelqu'un m'explique. C'est là que j'interviens, on me demande de l'aider à préparer ses cours, à lui apprendre à gérer une classe, etc. comme le ferait un tuteur pour un stagiaire (à ceci près que là, la collègue n'a pas de formation en parallèle).

Bref, cela fait 2 fois que je demande des conseils pour savoir comment aider ma collègue. J'aimerais juste que ce fil ne dévie pas, et surtout pas que ce soit un procès d'intention à mon encontre.

@Dadoo33 a écrit:En sais-tu un peu plus sur ta collègue ? Est-ce sa 1ère affectation?
Si ce n’est pas le cas, tu peux essayer de la rencontrer et travailler avec elle son 1er cours.
Qu’en penses-tu ?

Merci Dadoo33. Je sais que la collègue qu'elle remplace lui a donné ses cours. Je pense qu'elle rencontre des difficultés à les exploiter avec les élèves.
Je vais commencer à voir nos 2 edt pour savoir quand je peux assister à ses cours et quand elle pourra venir aux miens. On va aussi prendre du temps pour voir les chapitres à venir et lui donner des conseils pour les mettre en œuvre.
avatar
Himpy
Neoprof expérimenté

Re: Tutorat d'une collègue contractuelle

par Himpy le Mar 23 Jan 2018 - 19:42
Quand on débute, quelques cours "clé en main", les plus simples, c'est toujours appréciable, ça permet de parer au plus pressé en gardant un quotat de sommeil correct ! Wink
Ensuite je pense qu'il faut l'aider à créer des cours, comprendre la construction d'un cours. Et ça c'est le plus dur, car on a tous notre façon de faire. Mais en gros : que vont apprendre les élèves et comment. Ça paraît bête, mais parfois on a de bonnes idees mais au final l'apprentissage reste maigre par rapport au temps passé.
avatar
Adren
Niveau 10

Re: Tutorat d'une collègue contractuelle

par Adren le Mar 23 Jan 2018 - 20:44
Bonsoir Jonjon,
je suis dans une situation à peu près similaire, sauf que j'ai déjà été tutrice de stagiaires auparavant. La collègue contractuelle était aussi en demande d'aide et nous avons commencé le tutorat en décembre alors qu'elle avait pris le poste en novembre et que c'est jusqu'à la fin de l'année. Au début, elle avait surtout besoin de méthode et d'échanger au sujet de ce qu'est une progression annuelle (la demande de tutorat vient de l'IPR qui était venu la voir). Je lui ai montré, elle a construit celles pour ses classes pendant les vacances et on a peaufiné ensuite. Son souci est qu'elle veut trop bien faire et qu'à ce rythme, elle bouclera à peine 3 chapitres dans l'année. Pour la gestion de classe, je suis allée la voir, j'ai noté ce qu'elle pouvait faire dans certaines situations, comment s'y préparer (elle menace mais ne sanctionne jamais, par exemple) et elle est aussi venue me voir une fois. Nos edt sont peu compatibles, on peut se voir au mieux une fois par semaine, mais plutôt une fois par quinzaine, nous sommes dans des établissements différents. Pour te répondre, je te conseillerais de prendre les choses dans l'ordre : du contenu pour ses cours et des outils de gestion d'ado en groupe de 30. Pour cela, des temps d'échanges autour de ses cours, des siens, de ceux de la collègue remplacée, des manuels utilisés ou non dans l'établissement, et de l'observation réciproque.
avatar
olive-in-oil
Grand sage

Re: Tutorat d'une collègue contractuelle

par olive-in-oil le Mer 24 Jan 2018 - 17:45
Bonjour Jonjon,

Pour répondre à certaines de tes questions, les sommes consenties pour les tutorats (ceux des contractuels ou des stagiaires en situation) sont loin de couvrir les heures passées à voir, aider, répondre aux questions, "corriger" les séquences des collègues contractuels. Ceci dit, la plupart des tuteurs font cela par attrait des échanges qui peuvent se nouer ainsi : c'est agréable d'aider quelqu'un à débuter ! D'ailleurs, on ne compte pas les collègues qui donnent des coups de main "gratuitement" à des jeunes entrants dans le métier alors si ce travail peut être rémunéré...
Ensuite, regarde si tu peux trouver un livret d'accueil des professeurs contractuels dans ta discipline ou à défaut, un livret d'accueil des professeurs stagiaires. Il existe aussi les livrets pour les professeurs tuteurs et de nombreux conseils s'y trouvent. Les sites académiques mettent ça en ligne chaque année.

Quand tu es dans sa classe, tu l'observes et note ce qui te semble poser problème MAIS il faut pouvoir lui proposer des solutions pour l'aider. Sinon, le constat ne sert pas à grand chose.
Quand elle est dans ta classe, fixe lui des objectifs d'observation : les rituels que tu instaures, comment je fais autorité dans ma classe, quelles étapes et quel rythme dans la séance... Des choses à pointer sur lesquelles vous pourrez discuter ensuite.

Ce type de tutorat est normalement mis en place pour 4 mois (5h/mois), histoire d'accompagner l'entrée dans le métier mais pas d'offrir une formation véritable.
avatar
banou95
Niveau 9

Re: Tutorat d'une collègue contractuelle

par banou95 le Mer 24 Jan 2018 - 21:38
Bonsoir,

Rapproche-toi de cette collègue pour voir ce qui lui pose soucis à elle. Puis, à partir de la première observation en classe, fais le bilan de ses points forts et des points à améliorer.
La difficulté sera pour toi de sélectionner les points urgents à travailler : contenu disciplinaire, déroulement de l'heure de cours, utilisation du tableau, gestion de classe...
Petit à petit, tu dois l'aiguiller pour qu'elle affine ses pratiques, en mettant la priorité sur ce qui te paraît urgent.
Comme d'autres l'ont dit, la faire venir dans tes classes, afin de discuter avec elle des "trucs" qui fonctionnent et qu'elle peut observer, et même de ce qui marche moins bien.
Si elle a des cours clef en main, a-t-elle réussi à se les approprier ? Est-elle en phase avec des collégiens français ?
Beaucoup de questions...
Bon courage, cela peut être passionnant, demander un retour sur ses propres pratiques et un questionnement sur son fonctionnement.
Contenu sponsorisé

Re: Tutorat d'une collègue contractuelle

par Contenu sponsorisé
Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum