Partagez
Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
Zryblowskowsky
Niveau 3

Re: maths 1re ES

par Zryblowskowsky le Ven 2 Fév 2018 - 14:17
C'est pourtant vrai....Le premier calcul de ce type à certes posé quelques problèmes aux élèves mais ils ont suivi attentivement mes explications et ont très vite été capables d' effectuer correctement ces calculs de dérivées.
Je dois préciser que je ne suis pas un adepte des élucubrations prônées par les IPR....chez moi c'est le profs qui explique et les élèves qui appliquent....Je sais, je suis un affreux réactionnaire mais j'assume !!!!
Badiste75
Niveau 9

Re: maths 1re ES

par Badiste75 le Ven 2 Fév 2018 - 14:41
Je fais pareil... et malgré cela... ceci dit, bon nombre n’ont aucune base de Seconde (contractuels qui mettaient la moitié des points pour les formules du cours). En TS en revanche, j’ai une très bonne classe et les bases sont comprises par 90 %. Mais en 1ES, le néant. Quand je pense qu’un élève que j’avais l’an dernier et qui est passé après dialogue avec le chef alors que le CC disait non est 5ème sur 24 (les parents parlent à peine français, il essaye mais a eu 1 en stats par exemple) sur ma dernière évaluation, je vous laisse imaginer le niveau des autres.
avatar
Guermantes729
Habitué du forum

Re: maths 1re ES

par Guermantes729 le Ven 2 Fév 2018 - 14:45
@Zryblowskowsky a écrit:C'est pourtant vrai....Le premier calcul de ce type à certes posé quelques problèmes aux élèves mais ils ont suivi attentivement mes explications et ont très  vite été capables d' effectuer correctement ces calculs de dérivées.
Je dois préciser que je ne suis pas un adepte des élucubrations prônées par les IPR....chez moi c'est le profs qui explique et les élèves qui appliquent....Je sais, je suis un affreux réactionnaire mais j'assume !!!!


Ah je comprends, toi, les élèves y arrivent parce que tu leur....expliques!!!!! Ah ben fallait le dire tout de suite , on n'y avait pas pensé! abi
avatar
Mrs Hobie
Érudit

Re: maths 1re ES

par Mrs Hobie le Ven 2 Fév 2018 - 16:47
@Zryblowskowsky a écrit:
@Mrs Hobie a écrit:J'ai bientôt le PPCR, l'inspecteur demande un exemplaire de trace écrite d'élève, cours + exercices+DS/DM et copies ... Je vais être incapable de lui en fournir un jeu venant d'un élève unique ! Entre celle qui a un cours nickel, mais pas les DS et corrections, celui qui le cours, les DS/DM mais pas les exos (ou alors en foutoir innommable ...) , et ceux qui sont incapables de retrouver leur cours ... C'est la débandade ! Soupir ...

Rien ne t'oblige à obeir sans discuter aux diktats de ton adjudant pédagogique régional........Dis lui poliment mais fermement que tu as bien d'autres choses à faire....
Ces gens là se croient tout permis et il est parfois nécessaire de les remettre à leur place....
Sur le principe, je comprends qu'il veuille consulter une trace écrite d'élève pour voir le travail sur l'année, à quoi ressemblent mes corrections de copie, dans l'absolu ça ne me gêne pas qu'il demande. (ceci dit, mes commentaires sur les copies sont légers, étant donné que les élèves ne lisent pas, et qu'un petit effectif me permet de faire des remarques personnalisées pendant la correction ...)
Après, que les élèves soient incapables de me fournir cette trace écrite alors que je passe mon temps à dire "le minimum à conserver sont les DM/DS car type bac et sont utiles pour réviser" ça me désespère juste pour mes élèves, et c'est le reflet de leur manque d'autonomie/organisation/motivation. Pour l'IPR, ça montre juste quel genre d'élève j'ai ... Je ne peux pas être chez eux pour ranger leur matériel.
Et ils vont se faire allumer ensuite par la proviseur qui assiste aussi au cours en principe (depuis 3 ans qu'elle est là, elle en découvre encore chaque jour )

_________________
    Plus tu pédales moins vite, moins t'avances plus vite.
Et même que la marmotte, elle met les stylos-plumes dans les jolis rouleaux
avatar
Prezbo
Niveau 10

Re: maths 1re ES

par Prezbo le Ven 2 Fév 2018 - 17:00
@Mrs Hobie a écrit:
Sur le principe, je comprends qu'il veuille consulter une trace écrite d'élève pour voir le travail sur l'année, à quoi ressemblent mes corrections de copie, dans l'absolu ça ne me gêne pas qu'il demande. (ceci dit, mes commentaires sur les copies sont légers, étant donné que les élèves ne lisent pas, et qu'un petit effectif me permet de faire des remarques personnalisées pendant la correction ...)
Après, que les élèves soient incapables de me fournir cette trace écrite alors que je passe mon temps à dire "le minimum à conserver sont les DM/DS car type bac et sont utiles pour réviser" ça me désespère juste pour mes élèves, et c'est le reflet de leur manque d'autonomie/organisation/motivation. Pour l'IPR, ça montre juste quel genre d'élève j'ai ... Je ne peux pas être chez eux pour ranger leur matériel.
Et ils vont se faire allumer ensuite par la proviseur qui assiste aussi au cours en principe (depuis 3 ans qu'elle est là, elle en découvre encore chaque jour )

Attention quand même si tu tombes sur un IPR qui part du principe que si les élèves ne font pas quelques chose, c'est qu'il y a un manque de la part du prof.
chmarmottine
Neoprof expérimenté

Re: maths 1re ES

par chmarmottine le Ven 2 Fév 2018 - 18:11
En seconde aujourd'hui, un grand nombre d'élèves ont bloqué sur 0/37 ...
De futurs ES ? ...

Avec ma première ES, pour les taux d'évolution, j'ai parlé de valeur initiale et de valeur finale et tout et tout. "Mais, m'dame, on comprend pas, en SES, c'est pas pareil ..."
Ok, d'accord, alors expliquez-moi.
Ben la prof de SES, elle a dit valeur de départ et valeur d'arrivée ...

À part ça, ils sont mignons.
Zryblowskowsky
Niveau 3

Re: maths 1re ES

par Zryblowskowsky le Ven 2 Fév 2018 - 18:14
@Guermantes a écrit:    Ah je comprends, toi, les élèves y arrivent parce que tu leur....expliques!!!!!      

Manifestement, tout le monde ne peut pas en dire autant...
avatar
Guermantes729
Habitué du forum

Re: maths 1re ES

par Guermantes729 le Ven 2 Fév 2018 - 18:21
@Zryblowskowsky a écrit:
@Guermantes a écrit:    Ah je comprends, toi, les élèves y arrivent parce que tu leur....expliques!!!!!      

Manifestement, tout le monde ne peut pas en dire autant...


"Tout le monde" peut-être pas (il y a des exceptions à tout), mais une immense majorité, si, et les gens de ce fil en particulier, j'en suis certaine Wink

Je ne peux pas croire, que tu puisses croire, sérieusement que si tes élèves comprennent c'est parce que toi, tu expliques, et pas nous, si? Very Happy
Zryblowskowsky
Niveau 3

Re: maths 1re ES

par Zryblowskowsky le Ven 2 Fév 2018 - 18:28
Je constate simplement que l'écrasante majorité de mes élèves est capable de calculer des dérivées.....et pourtant c'est une classe de TES "normale" dans un lycée qui n'est pas particulièrement favorisé.....La moyenne de ma classe est 11,4 et je n'ai pas pour habitude de surnoter.
avatar
Anaxagore
Guide spirituel

Re: maths 1re ES

par Anaxagore le Ven 2 Fév 2018 - 18:31
Ici ça bloque sur 1-0,05.

_________________
"De même que notre esprit devient plus fort grâce à la communication avec les esprits vigoureux et raisonnables, de même on ne peut pas dire combien il s'abâtardit par le commerce continuel et la fréquentation que nous avons des esprits bas et maladifs." Montaigne

"Woland fit un signe de la main, et Jérusalem s'éteignit."
avatar
Guermantes729
Habitué du forum

Re: maths 1re ES

par Guermantes729 le Ven 2 Fév 2018 - 18:33
@Anaxagore a écrit:Ici ça bloque sur 1-0,05.



Anaxagore, c'est parce que tu ne leur expliiiiiiiiiiiiiiiiques pas, nous dit Zryblowskowsky !!
avatar
Anaxagore
Guide spirituel

Re: maths 1re ES

par Anaxagore le Ven 2 Fév 2018 - 18:34
Laughing

Non mais il se peut qu'il ait de vrais élèves...

_________________
"De même que notre esprit devient plus fort grâce à la communication avec les esprits vigoureux et raisonnables, de même on ne peut pas dire combien il s'abâtardit par le commerce continuel et la fréquentation que nous avons des esprits bas et maladifs." Montaigne

"Woland fit un signe de la main, et Jérusalem s'éteignit."
avatar
RogerMartin
Empereur

Re: maths 1re ES

par RogerMartin le Ven 2 Fév 2018 - 18:37
Le niveau moyen en particulier du premier degré est loin d'être le même dans toutes les régions. D'où les différences entre ce qu'est un lycée "ordinaire" d'une région à l'autre. Souvent, ce qui empêche les élèves de collège ou de lycée d'acquérir des notions qu'a priori il suffirait "d'expliquer" -- et je ne vous dis pas la galère en matières littéraires... -- c'est qu'ils ont des bases qui leur font défaut depuis le primaire, et pour lesquels il faut un travail de reconstruction énorme.
Je ne dis pas "c'est fichu", mais "c'est pas loin d'être rapé" dans certains cas.
Même à la fac je vois la différence de formations en amont. Certes les collègues se démènent, mais ils ne peuvent pas construire sur du sable.

_________________
Yo, salut ma bande ! disait toujours le Samouraï.
I I love you User5899.
User 17706 s'est retiré à Helsingør. Sad
Strange how paranoia can link up with reality now and then.
wilfried12
Niveau 9

Re: maths 1re ES

par wilfried12 le Ven 2 Fév 2018 - 18:40
@Zryblowskowsky a écrit:Je constate simplement que l'écrasante majorité de mes élèves est capable de calculer des dérivées.....et pourtant c'est une classe de TES "normale" dans un lycée qui n'est pas particulièrement favorisé.....La moyenne de ma classe est 11,4 et je n'ai pas pour habitude de surnoter.

Tu leurs expliques bien les notions de taille d'échantillon aussi?
Badiste75
Niveau 9

Re: maths 1re ES

par Badiste75 le Ven 2 Fév 2018 - 18:54
Le Français pêche autant que les maths. Et comme on recourt de plus en plus au français par les mises en situation rien de surprenant à ce qu’on largue les élèves.
avatar
Mrs Hobie
Érudit

Re: maths 1re ES

par Mrs Hobie le Ven 2 Fév 2018 - 21:11
@Prezbo a écrit:
@Mrs Hobie a écrit:
Sur le principe, je comprends qu'il veuille consulter une trace écrite d'élève pour voir le travail sur l'année, à quoi ressemblent mes corrections de copie, dans l'absolu ça ne me gêne pas qu'il demande. (ceci dit, mes commentaires sur les copies sont légers, étant donné que les élèves ne lisent pas, et qu'un petit effectif me permet de faire des remarques personnalisées pendant la correction ...)
Après, que les élèves soient incapables de me fournir cette trace écrite alors que je passe mon temps à dire "le minimum à conserver sont les DM/DS car type bac et sont utiles pour réviser" ça me désespère juste pour mes élèves, et c'est le reflet de leur manque d'autonomie/organisation/motivation. Pour l'IPR, ça montre juste quel genre d'élève j'ai ... Je ne peux pas être chez eux pour ranger leur matériel.
Et ils vont se faire allumer ensuite par la proviseur qui assiste aussi au cours en principe (depuis 3 ans qu'elle est là, elle en découvre encore chaque jour )

Attention quand même si tu tombes sur un IPR qui part du principe que si les élèves ne font pas quelques chose, c'est qu'il y a un manque de la part du prof.
a priori ça va. C'est un IPR originaire de la ville, qui enseignant encore dans la ville il y a 3 ou 4 ans, et qui connait bien le lycée et le publicn on le voit souvent Very Happy ... Et puis de toute façon, ce qu'il pense, ça change quoi ? Si ça se passe mal, je changerai d'échelon à l'ancienneté, de toute façon ... C'est sûr que je ne cracherais pas sur un changement plus rapide, mais bon ...

_________________
    Plus tu pédales moins vite, moins t'avances plus vite.
Et même que la marmotte, elle met les stylos-plumes dans les jolis rouleaux
Matheod
Niveau 9

Re: maths 1re ES

par Matheod le Ven 2 Fév 2018 - 22:37
J'ai eu aujourd'hui 1 - 0 + 1 = 0. Bah oui j'ai fais l'addition en premier.
avatar
Prezbo
Niveau 10

Re: maths 1re ES

par Prezbo le Sam 3 Fév 2018 - 15:34
@Zryblowskowsky a écrit:Je constate simplement que l'écrasante majorité de mes élèves est capable de calculer des dérivées.....et pourtant c'est une classe de TES "normale" dans un lycée qui n'est pas particulièrement favorisé.....La moyenne de ma classe est 11,4 et je n'ai pas pour habitude de surnoter.

Je note quand même que dans l'exercice portant sur les fonctions exponentielles du bac 2017, sujet Métropole-la Réunion (celui qui concerne l'immense majorité des candidats donc) le calcul de le dérivée et sa factorisation, comme plus loin une autre factorisation, étaient admis sans être demandés. C'est l'exercice 3.

https://www.apmep.fr/IMG/pdf/ES_metropole_juin2017.pdf

Un peu comme si les concepteurs du sujet n'étaient pas si confiants quant à la capacité des élèves de TES d’aujourd’hui de mener à bien ces calculs.

Sérieusement, le lycée public français d’aujourd’hui qui n'est pas un lycée d'élite, mais où il suffit d'expliquer quelque chose aux élèves une deux un certain nombre de fois pour que, d'une, ils acceptent l'idée que c'est bien cela qu'il faut appliquer, et que de deux, ils le fassent sans faire une erreur de calcul par ligne en moyenne, il faut me le montrer.
chmarmottine
Neoprof expérimenté

Re: maths 1re ES

par chmarmottine le Sam 3 Fév 2018 - 15:44
Dans mon lycée plutôt ordinaire, dans un département où les taux de réussite au bac et au brevet sont toujours au-dessus des taux académiques et nationaux, je ne vois pas ce genre de réussites obtenues "juste en expliquant".
Mes collègues et moi, on explique, on rabâche, mais non, pour un certain nombre, ça ne passe pas ...
On doit tous être des billes.
Matheod
Niveau 9

Re: maths 1re ES

par Matheod le Sam 3 Fév 2018 - 16:00
@Prezbo a écrit:
@Zryblowskowsky a écrit:Je constate simplement que l'écrasante majorité de mes élèves est capable de calculer des dérivées.....et pourtant c'est une classe de TES "normale" dans un lycée qui n'est pas particulièrement favorisé.....La moyenne de ma classe est 11,4 et je n'ai pas pour habitude de surnoter.

Je note quand même que dans l'exercice portant sur les fonctions exponentielles du bac 2017, sujet Métropole-la Réunion (celui qui concerne l'immense majorité des candidats donc) le calcul de le dérivée et sa factorisation, comme plus loin une autre factorisation, étaient admis sans être demandés. C'est l'exercice 3.

https://www.apmep.fr/IMG/pdf/ES_metropole_juin2017.pdf

Un peu comme si les concepteurs du sujet n'étaient pas si confiants quant à la capacité des élèves de TES d’aujourd’hui de mener à bien ces calculs.

Sérieusement, le lycée public français d’aujourd’hui qui n'est pas un lycée d'élite, mais où il suffit d'expliquer quelque chose aux élèves une deux un certain nombre de fois pour que, d'une, ils acceptent l'idée que c'est bien cela qu'il faut appliquer, et que de deux, ils le fassent sans faire une erreur de calcul par ligne en moyenne, il faut me le montrer.

Sujet horrible pédagogiquement. Ce sur quoi on a passé des heures à entraîner nos élèves n'est pas évalué. On fou une loi de benford qui perd complètement les élèves en difficulté mais sérieux qui ont bossé à fond toute l'année pour comprendre les exercices types et qui malheureusement n'ont pas les capacités pour comprendre ce genre de chose. En gros des élèves en difficultés mais bosseur se retrouve à avoir quasiment la même note que des élèves qui auront pas bossés de toute l'année. Bon j'ai aussi eu pas mal d'élève qui ont fait l'impasse sur les probas hors proba conditionnelles mais ça c'est tant pis pour eux.
Zryblowskowsky
Niveau 3

Re: maths 1re ES

par Zryblowskowsky le Sam 3 Fév 2018 - 21:11
Chaque année, j'ai une classe de TES depuis plus de 20 ans et chaque année une écrasante majorité de mes élèves est capable de calculer des dérivées correctement. Il faut dire que je me moque des directives des adjudants pédagogiques régionaux.....pour le plus grand bien de mes élèves....Si les profs remettaient plus souvent à leur place ces talibans du pédagogisme, EDNAT pourrait peut-être retrouver son lustre d'antan.
.
avatar
Balthazaard
Esprit éclairé

Re: maths 1re ES

par Balthazaard le Dim 4 Fév 2018 - 0:12
celinesud a écrit:Dans mon lycée plutôt ordinaire, dans un département où les taux de réussite au bac et au brevet sont toujours au-dessus des taux académiques et nationaux, je ne vois pas ce genre de réussites obtenues "juste en expliquant".
Mes collègues et moi, on explique, on rabâche, mais non, pour un certain nombre, ça ne passe pas ...
On doit tous être des billes.

Assez d'accord avec toi, je suis une bille de plus.
chmarmottine
Neoprof expérimenté

Re: maths 1re ES

par chmarmottine le Mer 7 Fév 2018 - 18:22
Bon ben voilà. Résultats catastrophiques eu dernier ds.
7 de moyenne. J'avoue avoir triché sur pronote pour que la moyenne soit à .... 8 !
Franchement, je me pose plein de questions ... Ai-je tout râté ? Dois-je tout reprendre ?
Je m'attends à des remontées de parents ... les autres matières sont entre 10 et 13.
avatar
Anaxagore
Guide spirituel

Re: maths 1re ES

par Anaxagore le Mer 7 Fév 2018 - 18:24
Chapitre suivant.

_________________
"De même que notre esprit devient plus fort grâce à la communication avec les esprits vigoureux et raisonnables, de même on ne peut pas dire combien il s'abâtardit par le commerce continuel et la fréquentation que nous avons des esprits bas et maladifs." Montaigne

"Woland fit un signe de la main, et Jérusalem s'éteignit."
Matheod
Niveau 9

Re: maths 1re ES

par Matheod le Mer 7 Fév 2018 - 19:42
celinesud a écrit:Bon ben voilà. Résultats catastrophiques eu dernier ds.
7 de moyenne. J'avoue avoir triché sur pronote pour que la moyenne soit à .... 8 !
Franchement, je me pose plein de questions ... Ai-je tout râté ? Dois-je tout reprendre ?
Je m'attends à des remontées de parents ... les autres matières sont entre 10 et 13.
C'est quelle partie qui leur a posée problème ?
avatar
Prezbo
Niveau 10

Re: maths 1re ES

par Prezbo le Mer 7 Fév 2018 - 20:38
@Matheod a écrit:
C'est quelle partie qui leur a posée problème ?

Laissez-moi deviner.

A priori, je dirais : pas le chapitre sur les pourcentages.
Contenu sponsorisé

Re: maths 1re ES

par Contenu sponsorisé
Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum