Partagez
Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
Polgara
Niveau 4

Re: Fermeture inattendue et brutale d'un CMP dans les Vosges : pétition

par Polgara le Ven 26 Jan 2018 - 17:53
Pétition signée Wink
Une de mes amies proches est Psy EN, elle me parle souvent des CMP qui sont très importants pour la prise en charge des enfants à l'extérieur de l'établissement scolaire ; je sais ce que ça représente...
J'espère que ça aboutira !
avatar
Dikkenek
Niveau 5

Re: Fermeture inattendue et brutale d'un CMP dans les Vosges : pétition

par Dikkenek le Ven 26 Jan 2018 - 20:12
Pétition signée!
avatar
Dinaaa
Esprit éclairé

Re: Fermeture inattendue et brutale d'un CMP dans les Vosges : pétition

par Dinaaa le Ven 26 Jan 2018 - 21:11
Signé, par solidarité vosgienne et intérêt pour les actions de proximité.

Tiens nous au courant.
avatar
Schéhérazade
Niveau 10

Re: Fermeture inattendue et brutale d'un CMP dans les Vosges : pétition

par Schéhérazade le Ven 26 Jan 2018 - 23:56
Un article intéressant, mais partiellement accessible:
http://www.lemonde.fr/sante/article/2018/01/26/la-pedopsychiatrie-un-secteur-sinistre_5247497_1651302.html
C'est peut-être au sénateur LREM et médecin Michel Amiel, mentionné dans cet article, qu'il serait efficace de s'adresser.
Voici sa page au sénat:
https://www.senat.fr/senateur/amiel_michel14239u.html
Voici son blog:
http://michelamiel.fr/
Dalva, merci pour tes précisions et j'espère que la fermeture sera évitée.
avatar
Dalva
Doyen

Re: Fermeture inattendue et brutale d'un CMP dans les Vosges : pétition

par Dalva le Dim 28 Jan 2018 - 17:24
@Schéhérazade a écrit:Un article intéressant, mais partiellement accessible:
http://www.lemonde.fr/sante/article/2018/01/26/la-pedopsychiatrie-un-secteur-sinistre_5247497_1651302.html
C'est peut-être au sénateur LREM et médecin Michel Amiel, mentionné dans cet article, qu'il serait efficace de s'adresser.
Voici sa page au sénat:
https://www.senat.fr/senateur/amiel_michel14239u.html
Voici son blog:
http://michelamiel.fr/
Dalva, merci pour tes précisions et j'espère que la fermeture sera évitée.
Merci beaucoup Schéhérazade !
Un de nos maires et conseiller départemental vient de m'écrire qu'il évoquera la question demain en CD et demande comment aider, reste à ma disposition. Cela m'apporte de l'espoir. Je lui ai répondu que j'essaie de préparer un courrier à destination de tout le monde possible (communauté de communes, directeur de l'établissement de santé responsable des CMP ici, où se prennent les décisions financières et d'organisation de structure, et du coup pourquoi pas le sénateur...).
Dès que le courrier est prêt, je vous le mets ici également.
J'ai eu ma belle-soeur au téléphone, elle a pu me donner plein d'infos. Y'a plus qu'à mettre en forme.

Elle m'a notamment informée de plusieurs autres fermetures de CMP déjà actée, mais en ville (donc moins de problèmes de transport), et d'une fermeture annulée dans une petite ville d'un autre secteur des Vosges, suite à la réaction immédiate du maire et de la population.

La décision est en tout cas financière, et si elle est précipitée, c'est parce qu'on se saisit d'une opportunité dans la gestion du personnel.
avatar
RogerMartin
Empereur

Re: Fermeture inattendue et brutale d'un CMP dans les Vosges : pétition

par RogerMartin le Dim 28 Jan 2018 - 17:50
Merci des nouvelles, on est prêts. chevalier

_________________
Yo, salut ma bande ! disait toujours le Samouraï.
I I love you User5899.
User 17706 s'est retiré à Helsingør. Sad
Strange how paranoia can link up with reality now and then.
avatar
Dalva
Doyen

Re: Fermeture inattendue et brutale d'un CMP dans les Vosges : pétition

par Dalva le Dim 28 Jan 2018 - 20:48
À propos du Centre Médico-Psychologique de Bruyères

Historiquement, les Vosges sont un département très étendu géographiquement. Le domaine de la santé mentale dans ce département est contrôlé par le centre hospitalier Ravenel, situé à Mirecourt. Dans les années 60, des antennes psychiatriques ont été créées dans le but d’offrir des services de soin de proximité aux populations éloignées ayant difficilement accès à des transports : il s’agit des CMP.

Dans le secteur géographique qui nous occupe, une antenne est installée à Thaon-les-Vosges, dont dépendent deux autres centres : celui de Rambervillers et celui de Bruyères. Alors qu'une voie rapide permet de relier Thaon-les-Vosges à Epinal rapidement, et que le train relie Thaon à Epinal en 5 mn deux fois par heure, il faut emprunter une départementale sur 26 kilomètres (environ 28 minutes de centre à centre) ou un train pendant 30 minutes (deux trains le matin avant 9h, 1 vers midi, deux trains le soir après 17h) pour relier Bruyères à Epinal.


Sur l’organisation structurelle du soin en santé mentale dans les Vosges.
Jusqu’à l’an dernier, Ravenel et Nancy étaient séparés mais ils ont été rassemblés dans le CPN (Centre Psychothérapique Nancéen, basé à Laxou). C’est donc le CPN qui a pris la direction administrative de Ravenel. Voir sur le site de Ravenel, page dédiée à la direction : « Le Centre Hospitalier est en direction commune avec le Centre Psychothérapique de Nancy (Laxou) - Monsieur Gilles BAROU, Directeur général ».
http://www.ch-ravenel.fr/presentation/direction.html

C’est donc un seul directeur qui supervise l’ensemble. Or, le CPN a déjà réorganisé toute la distribution des soins sur le Grand Nancy, fermant plusieurs CMP. Evidemment, cela pose moins problème qu’à Bruyères, car les transports en commun y sont nombreux et le secteur est plus ramassé.
Le problème se retrouve néanmoins au niveau des ressources, puisqu’il y a moins de psychologues disponibles.

Actuellement, l’orientation prise pour les CMP (partout en France apparemment) est de rationaliser économiquement l’organisation des soins (en santé mentale) sur le territoire. Par exemple, une unité a déjà été fermée à Ravenel, ce qui a occasionné la suppression de nombreux lits et de plusieurs postes. Les journaux en ont d’ailleurs parlé et une manifestation a eu lieu ce vendredi 19 janvier devant Ravenel :
http://saintdieinfo.fr/2018/01/vosges-journee-daction-centre-hospitalier-ravenel-vendredi/

L’année dernière (printemps 2017), il a été décidé de fermer « provisoirement » et sans doute définitivement le CMP pour adultes de Neufchâteau mais le maire et la population ont réagi vivement et ont obtenu son maintien.

Le but de la fermeture des CMP et de leur regroupement sur quelques établissements seulement est donc de faire des économies.
Un article de Vosges Matin semble en témoigner, auquel je n’ai malheureusement pas accès dans son intégralité (édition abonnés) :
https://www.vosgesmatin.fr/edition-de-la-plaine/2018/01/17/ravenel-des-gros-travaux-et-une-fermeture
Il y est question quoi qu’il en soit d’un « plan de retour à l’équilibre » (financier, budgétaire, sans doute) mais aussi de « gros travaux » pour ouvrir une « maison d’accueil spécialisée » alors que « le centre médico-psychologique de Bruyères ferme déjà ».

La fermeture du CMP de Bruyères va à l’encontre des préconisations de l’OMS à propos de la nécessité des soins de proximité. Dans son Plan d’action européen sur la santé mentale (EUR/RC63/11), la soixante-troisième session du Comité régional de l’Europe de l'OMS énonce comme troisième objectif que « les services de santé mentale soient accessibles à un prix abordable et disponibles en fonction des besoins, dans un rayon proche » et propose que les Etats membres, pour atteindre cet objectif, « fassent des services de soins primaires le premier point d’accès pour les personnes souffrant de problèmes de santé mentale, et fournissent la capacité d’assurer un traitement pour les troubles mentaux communs » et « installent les services de proximité spécialisés en santé mentale dans des lieux accessibles, proches des groupes les plus vulnérables, et fournissent les services de soutien essentiels ».
http://www.euro.who.int/__data/assets/pdf_file/0004/196375/63wd11f_MentalHealth.pdf

Non seulement la fermeture du CMP de Bruyères priverait toute une population précaire (misère économique et sociale) de l'accès facile (parce que proche, dans un environnement connu) aux soins de santé mentale, mais elle créerait une inégalité très forte entre la population capable de se diriger matériellement (voiture, train) vers les autres CMP ou financièrement vers le libéral.

Par ailleurs, parfois des adolescents viennent au CMP d’eux-mêmes. Ils ne veulent pas que les parents le sachent nécessairement : seule la proximité le leur permet.

Paroles d'une psychologue : « Pour des enfants et adolescents en urgence psychiatrique ou psychologique, ce n’est pas acceptable. Dans le secteur de la psychiatrie, demander à une personne qui n’est pas bien de ne plus recevoir de soins de proximité, ce n’est pas possible. C’est déjà dur pour une personne de faire une demande, de s’adresser à quelqu’un...
Une pulsion suicidaire, c’est l’urgence.
Une personne qui n’est pas bien peut avoir des troubles qui seront amplifiés par l’anxiété d’un trajet vers un lieu inconnu, se déplacer devient une épreuve. »

Aucune consultation n’a été menée concernant cette fermeture : pas d’évaluation de la demande, ni auprès du personnel ni auprès de la population concernée.

-----------------------------------------------------------------------

Bon, c'est un peu décousu, tout ça, mais c'est à partir de tout cela (merci belle-soeur) que je me propose de rédiger un courrier adressé à :
- Gilles BAROU, Directeur général de Ravenel et CPN ;
- conseil départemental
- conseil régional
- communauté de communes (et donc maires)
- ARS
- députés et sénateurs des Vosges + un député pas des Vosges mais en qui j'ai confiance
- sénateur Amiel
- ???


Dernière édition par Dalva le Dim 28 Jan 2018 - 21:11, édité 3 fois
avatar
Hermione0908
Modérateur

Re: Fermeture inattendue et brutale d'un CMP dans les Vosges : pétition

par Hermione0908 le Dim 28 Jan 2018 - 20:55
Le député et le sénateur du coin ?

_________________
Certaines rubriques de Neoprofs.org sont en accès restreint.
Pour en savoir plus, c'est par ici : http://www.neoprofs.org/t48247-topics-en-acces-restreint-forum-accessible-uniquement-sur-demande-edition-2018
avatar
Dalva
Doyen

Re: Fermeture inattendue et brutale d'un CMP dans les Vosges : pétition

par Dalva le Dim 28 Jan 2018 - 20:57
Ah oui, évidemment ! Et puis le sénateur Amiel, j'édite.
avatar
Sugnet
Niveau 9

Re: Fermeture inattendue et brutale d'un CMP dans les Vosges : pétition

par Sugnet le Jeu 15 Fév 2018 - 21:53
Signé et partagé sur mon mur FB. Nous on veut nous fermer le collège.
En outre j'enseigne dans un hôpital de jour, je ne peux qu'être convaincue de la nécessité de conserver ce type de services

_________________
" Le silence est comme une note suspendue qui permet de mieux entendre celle qui précède et celle qui suit. Ecole du respect, il prépare la qualité de notre présence à l'autre et la qualité de la rencontre..." Michel Hubault
avatar
Dalva
Doyen

Re: Fermeture inattendue et brutale d'un CMP dans les Vosges : pétition

par Dalva le Ven 16 Fév 2018 - 18:53
Manifestation demain samedi à 10h sur la place Stanislas à Bruyères.
Les élus et la population semblent mobilisés, on verra ça.

En même temps que cette histoire, les DHG sont tombées.
6 fermetures de classes primaires sur notre bassin.
Au collège, 20 élèves de plus au minimum, mais 40h de moins dans la DHG : fermeture d'une division de 3e, dont les effectifs seront de 29 minimum, sans compter les inclusions ULIS (une seule a priori en 3e). Des 6e à 27/28, toujours sans compter les ULIS (et là pour le coup, vu qu'on a deux ULIS, on a chaque année 5 à 6 élèves inclus dans de nombreuses matières, accompagnés de leurs AESH).
Et fermeture d'une division EGPA ! Les 4e et 3e seront réunis, ce qui remet en cause l'inclusion des ULIS qui ne peuvent pas suivre en collège et qui participent notamment aux ateliers professionnels : les effectifs seront hors-la-loi si on les inclut.
Taux de CSP - et - - supérieur à 70%.
Nombreux élèves suivis au CMP.
Baisse de 80h dans la DHG du lycée...
Bref : Bruyères est sacrifiée. On n'a pas fini de se battre.


Dernière édition par Dalva le Ven 16 Fév 2018 - 19:31, édité 1 fois
avatar
Paleoprof
Niveau 10

Re: Fermeture inattendue et brutale d'un CMP dans les Vosges : pétition

par Paleoprof le Ven 16 Fév 2018 - 19:24
Dalva affraid
Courage à vous tous pour les combats à venir

_________________
Je construis ma suite...... pingouin       pingouin
avatar
Zenxya
Doyen

Re: Fermeture inattendue et brutale d'un CMP dans les Vosges : pétition

par Zenxya le Ven 16 Fév 2018 - 19:31
Courage à vous tous !

_________________
Soyez résolus à ne plus servir, et vous voilà libres - La Boétie
La folie c’est faire toujours la même chose et s’attendre à un résultat différent - Albert Einstein
L'École est le lieu où l'on va s'instruire de ce que l'on ignore ou de ce que l'on sait mal pour pouvoir, le moment venu, se passer de maître - Jacques Muglioni
avatar
amethyste
Grand sage

Re: Fermeture inattendue et brutale d'un CMP dans les Vosges : pétition

par amethyste le Ven 16 Fév 2018 - 19:36
C'est déprimant ce que tu racontes. J'ai vraiment l'impression qu'on va souffrir de plus en plus dans les années à venir, si on n'est pas dans la bonne catégorie sociale.

_________________
- Le monde est dangereux à vivre ! Non pas tant à cause de ceux qui font le mal, mais à cause de ceux qui regardent et laissent faire.
- L'Etat est notre serviteur et nous n'avons pas à en être les esclaves.
Einstein
avatar
Hermione0908
Modérateur

Re: Fermeture inattendue et brutale d'un CMP dans les Vosges : pétition

par Hermione0908 le Ven 16 Fév 2018 - 21:30
J'ai eu des échos de l'intérieur de la DHG du lycée de Bruyères, la situation est explosive. En plus de ce que tu relates, cela montre en effet un désengagement complet, à tous les niveaux.

_________________
Certaines rubriques de Neoprofs.org sont en accès restreint.
Pour en savoir plus, c'est par ici : http://www.neoprofs.org/t48247-topics-en-acces-restreint-forum-accessible-uniquement-sur-demande-edition-2018
avatar
Eloah
Neoprof expérimenté

Re: Fermeture inattendue et brutale d'un CMP dans les Vosges : pétition

par Eloah le Ven 16 Fév 2018 - 21:42
Il faut mobiliser les parents ! Courage !
avatar
blanche
Expert

Re: Fermeture inattendue et brutale d'un CMP dans les Vosges : pétition

par blanche le Ven 16 Fév 2018 - 23:34
Pétition signée !
Bravo pour ton engagement, Dalva, et bon courage pour la suite. Tiens-nous au courant !
avatar
Aiôn
Niveau 6

Re: Fermeture inattendue et brutale d'un CMP dans les Vosges : pétition

par Aiôn le Sam 17 Fév 2018 - 10:36
Sans compter qu'on dispose de pléthore de psychologues et psychothérapeutes... On est un des pays leader dans le monde en matière de psychanalyse et on se tire une balle dans le pied par idéologie. Brillant !
avatar
Dalva
Doyen

Re: Fermeture inattendue et brutale d'un CMP dans les Vosges : pétition

par Dalva le Sam 17 Fév 2018 - 20:25
Alors Aiôn, on manque cruellement de médecins psychiatres, seuls aptes à prescrire et donc seuls à même de permettre légalement l'ouverture ou le maintien d'une structure telle qu'un CMP.
Les annonces cherchant des psychologues sont pléthores, je ne pense donc pas qu'on en ait de trop.
Pour les psychothérapeutes, en revanche, pas de doute, il y en a autant qu'on veut, mais il se trouve que c'est une profession qui n'est pour ainsi dire pas réglementée, et ce ne sont donc pas des psychothérapeutes qu'on recrute dans les CMP.
Pour qu'un CMP fonctionne, il faut au minimum un psychologue (un vrai, titulaire d'un master mention "psychologie" incluant un mémoire professionnel et un stage, pas seulement un master psycho, et qui est inscrit en tant que psychologue auprès de l'Adeli et à la DTD du département où il souhaite exercer), un médecin psychiatre ou pédo-psychiatre, seul à même de prescrire, et un infirmier.

Les CMP dépendent des structures de santé mentale plus larges (= hôpitaux psychiatriques, en gros), d'où sont détachés les médecins psychiatre. Ces grosses structures ferment des postes et des unités, ce qui fait donc baisser le nombre de médecins psychiatres. Ces derniers sont donc responsables de plusieurs pôles (par exemple plusieurs CMP), leur charge de travail et de responsabilité augmente en permanence, et ils finissent nécessairement par craquer (burn out).

Si pas de médecin psychiatre, pas de CMP.

Bref.

Mobilisation de ce matin encourageante, sous une pluie continue (et pas de la bruine, je vous prie de le croire). Nombreux maires en écharpe, Unafam, député, vice-présidente du Conseil départemental, CGT. Des discours très clairs : on ne baissera pas les bras, c'est inadmissible et inacceptable.

240 enfants et ados sont suivis au CMP de Bruyères.
La psychologue a commencé à organiser la transition vers le CMP de la ville où elle est envoyée. Les enfants seront amenés dans cette ville soit par leurs parents s'ils le peuvent, soit en taxi... On se demande pendant combien de temps la Sécu acceptera de financer ces 240 trajets mensuels, bi-mensuels ou hebdomadaires en taxi. Tu parles d'une économie... Au lieu de manquer une heure d'école, les enfants manqueront la demi-journée, c'est beaucoup mieux.
Et la psychologue vient d'apprendre qu'en fait, il n'y pas de locaux disponibles pour les recevoir, elle et ses enfants suivis, dans le CMP de l'autre ville.

Médias présents :
https://www.francebleu.fr/infos/societe/vosges-non-a-la-fermerture-du-centre-medico-psychologique-de-bruyeres-1518807041

https://www.vosgestelevision.tv/Fil-info/Centre-medico-psychologique-Bruyeres-en-danger%3C-BR%3E-Wqju1kcd7O.html

https://www.vosgesmatin.fr/vosges/2018/02/17/manifestation-pour-garder-l-ouverture-de-la-structure-cmp-enfants-ado-bruyeres#0_0



XIII
Fidèle du forum

Re: Fermeture inattendue et brutale d'un CMP dans les Vosges : pétition

par XIII le Dim 18 Fév 2018 - 21:45
La politique inclusive...une mauvaise farce!
avatar
Aiôn
Niveau 6

Re: Fermeture inattendue et brutale d'un CMP dans les Vosges : pétition

par Aiôn le Dim 18 Fév 2018 - 23:18
Le titre de psychothérapeute est réglementé depuis 2010, contrôlé par les ARS, et donne lieu à l'émission d'un numéro adeli :
https://www.pays-de-la-loire.ars.sante.fr/demander-une-reconnaissance-du-titre-de-psychotherapeute

Je le sais bien, pour l'avoir passé, et avoir donc un peu traîné mes basques, en stage, dans des CMP, CMPP et hôpitaux.  

Ah, certes, on manque de psychiatres, je ne dis pas le contraire, et on les forme de plus en plus mal d'après beaucoup d'anciens. En l'état actuel du système cette pénurie au sommet de la pyramide ferme des structures. Même si l'on rediscutait de la place des psychiatres dans le système, il resterait un manque de postes généralisé qui se traduit par des files d'attente souvent très longues. Quand au chômage des psychologues les statistiques semblent difficiles à constituer. J'ai néanmoins beaucoup de copains psychologues qui acceptent des postes en-dessous de leur qualifications ou des temps partiels forcés et vivent dans une assez grande précarité.

Bon courage dans cette lutte !
Contenu sponsorisé

Re: Fermeture inattendue et brutale d'un CMP dans les Vosges : pétition

par Contenu sponsorisé
Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum