Partagez
Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
sansara
Modérateur

Re: Réforme du lycée : quel impact sur les lettres ?

par sansara le Ven 23 Fév 2018, 11:01
@henriette a écrit:
@Kilmeny a écrit:
@Ruthven a écrit:Communiqué de l'APPEP :
http://www.appep.net/communique-sur-la-reforme-du-baccalaureat-et-du-lycee/

Notamment les demandes :

"·      La spécialité « Humanités, littérature et philosophie » doit être proposée dans tous les lycées.

·      Une répartition horaire égalitaire entre les lettres et la philosophie doit être fixée nationalement, 2 heures pour chaque discipline en Première, 3 heures en Terminale."
Humanités est-ce LCA ? Parce qu'il faudra aussi laisser des heures ! Ce n'est pas uniquement lettres et Philosophie, il y a aussi humanités, que j'espère être LCA (sinon nous disparaissons des spécialités, ce qui serait un comble quand le ministre veut rendre sa place aux LCA) ! Si c'est le cas, il faut diviser en trois, non en deux !
Tu m'ôtes les mots de la bouche. Mais je ne sais pas pourquoi, j'ai comme l'impression que beaucoup ne le verront pas comme nous et que le mot Humanités,  c'est juste un élément de langage - comme Maturité...

Pareil... Mais bon, il fallait s'y attendre : les LCA ont été dépossédées de leurs heures au collège avec les EPI, ce n'est que la continuité logique.
avatar
Kilmeny
Guide spirituel

Re: Réforme du lycée : quel impact sur les lettres ?

par Kilmeny le Ven 23 Fév 2018, 11:19
Je fais une distinction entre "Humanités : littérature et philosophie" et "Humanités, Littérature et Philosophie" où Humanités sont une matière comme Littérature et Philosophie. J'y vois comme une sorte d'ECLA-culture antique, un peu comme le programme du feu enseignement d'exploration LCA.

_________________
Un petit clic pour les animaux : http://www.clicanimaux.com/catalog/accueil.php?sites_id=1
avatar
Honchamp
Expert

Re: Réforme du lycée : quel impact sur les lettres ?

par Honchamp le Sam 24 Fév 2018, 16:50
@sansara a écrit:
Pareil... Mais bon, il fallait s'y attendre : les LCA ont été dépossédées de leurs heures au collège avec les EPI, ce n'est que la continuité logique.


Les LCA n'ont pas été dépossédées au collège avec les EPI.
Les LCA ont été interdites en tant que telles par Najat Vallaud-Belkacem , sauf si elles étaient adossées à un EPI qui incluait les LCA.
D'où dans pas mal de bahuts des EPI plus ou moins capillotractés pour pouvoir faire une heure (une heure autorisée !!!) de LCA en 5ème.
Les EPI se font sur l'horaire des disciplines qui y participent.

Ouf, Blanquer a réduit les EPI à un obligatoire pour les élèves entre 5ème et 3ème.
Les collèges mettent souvent cet EPI obligatoire en 3ème.

_________________
"Tu verras bien qu'il n'y aura pas que moi, assise par terre comme ça.."
avatar
Honchamp
Expert

Re: Réforme du lycée : quel impact sur les lettres ?

par Honchamp le Sam 24 Fév 2018, 16:55
@Sylvain de Saint-Sylvain a écrit:
@Capucine42 a écrit:Les arguments de longueur des textes, du niveau des élèves...ne tiennent pas bien la route. C'est un examen national, la difficulté devrait être à peu près équivalente pour chaque élève dans une même filière. Quant à la longueur des textes, on sait que l'élève doit tenir 10 minutes et ne pas survoler le texte, à nous de faire des choix judicieux.

Si je peux me permettre, c'est la deuxième fois que tu balaies des arguments sans prendre la peine de les démonter.  Et je continue de m'étonner que tu nous juges compétents pour faire des choix justes concernant la longueur des textes et autres, mais pas savoir combien de textes on va étudier dans l'année avec les élèves. Enfin, le vrai corps de mon étonnement reste ce désir d'être bridé et stressé.

Sinon, Sylvain, que penses-tu du fait d'avoir 35 ou 40 textes en 1ére S, dans un lycée "ordinaire" ?
Donc, pas des bêtes à concours ?
N'y a-t-il pas un risque de saupoudrage, de superficialité...et de dégoûter les élèves des Lettres ?
Tout ça parce que le professeur se gonfle du jabot en ayant autant de textes...ou bien est complètement déconnecté, hors sol ?

_________________
"Tu verras bien qu'il n'y aura pas que moi, assise par terre comme ça.."
avatar
Hypermnestre
Fidèle du forum

Re: Réforme du lycée : quel impact sur les lettres ?

par Hypermnestre le Sam 24 Fév 2018, 17:19
@Kilmeny a écrit:Je fais une distinction entre "Humanités : littérature et philosophie" et "Humanités, Littérature et Philosophie" où Humanités sont une matière comme Littérature et Philosophie. J'y vois comme une sorte d'ECLA-culture antique, un peu comme le programme du feu enseignement d'exploration LCA.
N'y a-t-il pas un enseignement de culture générale antique obligatoire pour les élèves d'hypokhâgne ? N'est-ce pas quelque chose comme cela dont il s'agit ?
Contenu sponsorisé

Re: Réforme du lycée : quel impact sur les lettres ?

par Contenu sponsorisé
Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum