Partagez
Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
Illiane
Niveau 9

Re: Les enseignants sont-ils déconnectés de la réalité ? Rapport de 2 députés

par Illiane le Jeu 1 Fév 2018 - 18:26
Dans l'article, il est tout de même précisé :

Huffington post a écrit: "Nous avons entendu l'ensemble des syndicats d'enseignants, les CPE et les directeurs d'école", explique la porte-parole du groupe LREM, qui ajoute: "il est ressorti de ces auditions un besoin important de formation quant à la question des relations à mettre en oeuvre avec les parents".

Quid des enseignants eux-mêmes ? Parce que c'est sûr, un rapport de seconde/troisième, etc. main sur les rapports parents-professeurs est ce qu'il y a de plus sûr pour déterminer si oui ou non nous sommes déconnectés de la réalité...

Edit : et comme cela a été dit plus haut, leurs compétences où le -pétences est de trop nous a été imposé ; ce jargon-là n'est pas le nôtre...


Dernière édition par Illiane le Jeu 1 Fév 2018 - 18:28, édité 1 fois
avatar
Caspar
Bon génie

Re: Les enseignants sont-ils déconnectés de la réalité ? Rapport de 2 députés

par Caspar le Jeu 1 Fév 2018 - 18:26
@Ma'am a écrit:
@sifi a écrit:Mea Culpa.
Oui vraiment.
J'emploie involontairement un des propos abscons pour mes élèves et leurs parents. Je viens de réaliser, enfin, pourquoi lorsque je dis "travail", "réviser", "devoirs" ou, pire encore, "grammaire", "conjugaison", "orthographe", ils me regardent avec de grands yeux vides.

Je vais de ce pas m'autoflageller.

Non, je ne pensais pas du tout à ce genre de choses. Tiens, une compétence prise au hasard dans le livret de mon fils en CM2 :

"Connaître les règles régulant les échanges ; repérer le respect ou non de ces règles dans les propos d'un pair, aider à la
reformulation."


Alors, on comprend bien que ça veut dire qu'on ne coupe pas la parole aux autres, mais il y en a six pages comme ça dans tous les domaines. Je trouve ça pédant. Personnellement, on me dirait, même avec des couleurs s'ils y tiennent, comment ça va en orthographe, en grammaire, en conjugaison, en rédaction, en lecture, ça me suffirait.
Là, je ne l'ai même pas lu leur bidule qu'elles ont passé des heures à remplir. J'ai vaguement regardé les couleurs et je me suis arrêtée à ce qui tendait vers le rouge. Mais en même temps, pas de surprise, je signe son cahier régulièrement, je lui fais réciter ses leçons, je sais bien ce qui lui pose problème.

Alors moi, qui fais tout ça, je ne lis pas le livret. Imaginez les parents qui ne signent jamais un cahier !
Mais effectivement, les enseignantes de mes enfants et tous les autres de France et de Navarre ont passé tout un tas de soirées à remplir ces livrets. Mission accomplie...

Ah oui quand même...C'est du jargon qui peut à la rigueur se justifier s'il reste "en interne" mais donner ça aux parents c'est d'un ridicule achevé.
avatar
Ma'am
Érudit

Re: Les enseignants sont-ils déconnectés de la réalité ? Rapport de 2 députés

par Ma'am le Jeu 1 Fév 2018 - 18:38
J'ai mieux, dans celui de CE1 :

"Mettre en œuvre (de façon guidée, puis autonome) une démarche pour découvrir et comprendre un texte (parcourir le
texte de manière rigoureuse et ordonnée ; identifier les informations clés et relier ces informations ; identifier les liens
logiques et chronologiques ; mettre en relation avec ses propres connaissances ; affronter des mots inconnus ; formuler
des hypothèses...)."

5 pages du même tonneau...
avatar
Celadon
Demi-dieu

Re: Les enseignants sont-ils déconnectés de la réalité ? Rapport de 2 députés

par Celadon le Jeu 1 Fév 2018 - 18:43
Les parents instruits en ont ras la casquette de lire ces inepties, les autres de toute façon ne les lisent pas. Ca sert juste à nous faire suer, comme je ne cesse de le clamer depuis l'apparition des cases.
avatar
Ma'am
Érudit

Re: Les enseignants sont-ils déconnectés de la réalité ? Rapport de 2 députés

par Ma'am le Jeu 1 Fév 2018 - 18:53
Tu prêches une convertie Celadon !
Mais le problème, c'est que sous couvert de transparence absolue, en réalité on éloigne les parents de l'école parce qu'en réunion de parents, les enseignants se mettent à parler comme ça pour expliquer sur quoi ils vont travailler dans l'année. Par moments, je vous jure que c'est incompréhensible, même quand on est de la maison, c'est vous dire !

Alors on peut faire toutes les semaines du goût qu'on voudra, on passera quand même pour des pédants tant qu'on parlera et écrira comme ça.
Et comme disait je ne sais plus qui, moi aussi je trouve qu'il y a un arrière-goût raciste, vaguement colonialiste dans le fait de dire que les parents vont nous faire goûter les spécialités de chez eux... Enfin, ça m'a fait tiquer.
avatar
Awott
Niveau 10

Re: Les enseignants sont-ils déconnectés de la réalité ? Rapport de 2 députés

par Awott le Jeu 1 Fév 2018 - 18:56
@Ma'am a écrit:J'ai mieux, dans celui de CE1 :

"Mettre en œuvre (de façon guidée, puis autonome) une démarche pour découvrir et comprendre un texte (parcourir le
texte de manière rigoureuse et ordonnée ; identifier les informations clés et relier ces informations ; identifier les liens
logiques et chronologiques ; mettre en relation avec ses propres connaissances ; affronter des mots inconnus ; formuler
des hypothèses...)."

5 pages du même tonneau...

Le procédé de cette complexification abrutissante est simple. Ne pas nommer clairement des actions simples et employer systématique un deuxième terme pour noyer le poisson "rigoureuse et ordonnée, identifier et relier, logique et chronologique".

Il faut aussi remarquer que "affronter des mots inconnus" donne une image qui est loin d'être positive des savoirs puisqu'il faut les combattre et les soumettre ... Limite si ce n'est pas une forme de rejet de l'autre : une xénophobie lexicale.
avatar
Verdurette
Modérateur

Re: Les enseignants sont-ils déconnectés de la réalité ? Rapport de 2 députés

par Verdurette le Jeu 1 Fév 2018 - 18:59
N'ayant pas de smartphone ni de Twitter, j'ai envoyé mon courrier par mail aux deux députées... sans illusions sur son utilité, mais c'est cathartique.


Mesdames les Députées,
chère collègue pour Madame Descamps qui semble avoir oublié le monde de l'école

Si j'avais su, je vous aurais invitées au "Goûter sans frontières" que nous avons organisé dans notre école en octobre dernier ... au moment de la semaine du Goût. Et qui fut d'ailleurs, sans aucun doute,  un moment esthétique, gustatif et convivial, un bon moment d'échange entre l'équipe enseignante -dont sept membres sur neuf habitent la commune, et quatre le quartier même- et les familles.  L'Afrique noire et le Maghreb étaient très représentés, côtoyant l'Asie, les Antilles, la Pologne et la Russie, le Portugal ... les enfants avaient indiqué leur pays d'origine sur un petit planisphère, ainsi que les noms et les ingrédients de tous ces plats inconnus.

Mais ne nous leurrons pas : pour autant, nous avons à peu près un quart des parents présents aux réunions d'information, et la moitié à peine des cahiers qui sont régulièrement signés.

Que voulez-vous donc nous apprendre sur les familles de nos écoles ?  Nous connaissons bien les données  sociologiques de notre quartier, et nous prenons beaucoup de notre temps personnel pour recevoir tous les parents qui le souhaitent.

Certains néanmoins sont désagréables,  agressifs parfois, verbalement ou physiquement.
De cela, il n'est pas question dans votre rapport ... comme nos supérieurs, vous faites comme si de rien n'était ...

Vous nous reprochez un vocabulaire opaque, mais ce verbiage abscons, pédant et prétentieux que vous déplorez n'est pas de notre fait, bien au contraire, nous sommes d'ailleurs les premiers à le trouver ridicule et à en souffrir car les injonctions pédagogiques sous lesquelles nous croulons sont toutes ainsi rédigées, dans un langage que nous peinons nous aussi à comprendre, si si !

Franchement, votre rapport se trompe de cible. Ce ne sont pas les enseignants qui sont déconnectés, Mesdames, mais bien les tireurs de ficelles, pondeurs de rapports, rédacteurs de notes obscures  qui n'ont pas vu un élève depuis des lustres, illusionnistes du verbe et de l'acronyme, qui changent les méthodes et les programmes tous les quatre matins ... et cerise sur le gâteau c'est encore à nous qu'on reproche d'appliquer trop vite ces réformes ?  Non, au contraire, nous freinons des quatre fers,  nous avons été nombreux à les combattre, nous ne cessons de demander qu'on réfléchisse d'abord et qu'on agisse ensuite, mais on nous impose, parfois de façon fort autoritaire, de les mettre en oeuvre.

Les seules personnes véritablement  connectées sont celles qui sont dans les classes, jour après jour. Nous sommes sur le terrain, Mesdames, nous sommes connectés, et nous serions ravis que vous veniez nous en parler directement à nous, les enseignants, ceux qu'on juge, qu'on méprise, et que l'on ne prend jamais le temps d'écouter.
avatar
Ma'am
Érudit

Re: Les enseignants sont-ils déconnectés de la réalité ? Rapport de 2 députés

par Ma'am le Jeu 1 Fév 2018 - 19:04
Bon, tu nous diras où tu es incarcérée pour les oranges, hein !

J'irai même jusqu'à me fendre d'une boîte de chocolats
avatar
Bélinac
Habitué du forum

Re: Les enseignants sont-ils déconnectés de la réalité ? Rapport de 2 députés

par Bélinac le Jeu 1 Fév 2018 - 21:44
@LemmyK a écrit:
@Prezbo a écrit:
@Bouboule a écrit:Oui, bon, hein, Aurore Bergé, quoi ! Un beau parcours à l'abri...

Je ne la connaissais pas très bien, je suis donc allé voir sa fiche wiki.

Un beau parcours, effectivement.

Voici quelques extraits (wiki):
*En 2007, elle rencontre Nicolas Bays, et se marie en 2009. Le couple choisit comme témoins Roselyne Bachelot, alors ministre de la Santé et des Sports, et Pierre Moscovici, alors . Ils n'hésitent alors pas à médiatiser leur couple. Ils ont depuis divorcé.
*En 2010, elle se présente à nouveau à la présidence des Jeunes Populaires13. Elle est finalement battue par le président sortant Benjamin Lancar
*Elle est candidate sur la liste de Valérie Pécresse lors des élections régionales de 2010 en Île-de-France.
*Elle soutient François Fillon lors du congrès de l'UMP de 2012.
*En 2013, elle dit admirer Nicolas Sarkozy, se faisant également « l'avocate » de Nadine Morano et de Jean-François Copé.
*Elle s'installe en 2013 à Magny-les-Hameaux En 2014, à l'âge de 27 ans, elle est investie par l'UMP et l'UDI pour les élections municipales dans la commune. Finalement, elle essuie un échec en ne réunissant que 41,73 % des voix,
*Elle essaie d'être candidate en 6e position sur la liste UMP des élections européennes et elle n'est finalement pas retenue.
*Elle soutient Nicolas Sarkozy lors du congrès de l'UMP de 2014.
*Élection présidentielle de 2017. Elle choisit de rejoindre Alain Juppé dans la campagne des primaires. Sa participation à cette campagne et son soutien à Nathalie Kosciusko-Morizet lors des élections municipales de 2014 à Paris, deux scrutins qui se sont soldés par des défaites, amènent Le Lab (Europe 1) à la qualifier de « chat noir ».
*En janvier 2017, elle participe au lancement de Droite-lib, « un mouvement pro-Fillon et anti-Macron », fondé par Virginie Calmels(quelques mois plus tard, elle nie en avoir fait partie).
*En février 2017, elle assiste à un meeting d'Emmanuel Macron à Lyon et  rejoint son équipe de campagne.
*Élections législatives de 2017: elle est élue au second tour avec 64 % des suffrages .
Selon Le Monde, elle fait partie d'une petite dizaine de députés qui forment « la garde avancée d’Emmanuel Macron, au Palais-Bourbon comme dans les médias.
Conclusion :
De nombreux échecs mais de belles convictions. Razz


« Oh ! la belle chose que de n’avoir pas de principe, que
de savoir prendre le vent, et qu’on est heureux d’être une
girouette! Ce n’est pas la girouette qui change, c’est le vent ».

Camille Desmoulins, 1791
avatar
Celadon
Demi-dieu

Re: Les enseignants sont-ils déconnectés de la réalité ? Rapport de 2 députés

par Celadon le Jeu 1 Fév 2018 - 21:49
https://www.youtube.com/watch?v=L_ADZYCUkDA
et
http://www.huffingtonpost.fr/2018/02/01/les-profs-se-moquent-et-sindignent-du-rapport-daurore-berge_a_23349981/?xtor=AL-32280680?xtor=AL-32280680
Ces conclusions ont littéralement fait bondir plusieurs enseignants sur Twitter, qui se défendent, via le hashtag #RapportBergé, d'être déconnectés de la réalité, comme le sous-entend selon eux le rapport.
Rapport qui sort opportunément en même temps que l'affaire du lycée Galliéni de Toulouse, pour ne citer que lui.
avatar
roxanne
Devin

Re: Les enseignants sont-ils déconnectés de la réalité ? Rapport de 2 députés

par roxanne le Ven 2 Fév 2018 - 6:55
Hier soir , à la radio sur RTL, dans l'émission "On refait le monde" de Fogiel, tous les chroniqueurs ont démonté le rapport et A.Bergé au téléphone n'avait que peu d'arguments.
avatar
Celadon
Demi-dieu

Re: Les enseignants sont-ils déconnectés de la réalité ? Rapport de 2 députés

par Celadon le Ven 2 Fév 2018 - 8:13
Les chroniqueurs ne sont pas hors sol, s'ils ne parlent pas de ce qui se passe dans l'EN, c'est qu'ils ne veulent déplaire ni à leurs employeurs, ni aux politiques puisque les deux sont intimement liés. Mais quand une affaire comme Galliéni sort, avec des témoignages accablants, là ils organisent des débats.
avatar
Pseudo
Demi-dieu

Re: Les enseignants sont-ils déconnectés de la réalité ? Rapport de 2 députés

par Pseudo le Ven 2 Fév 2018 - 8:40
@Firefly a écrit:
Autre proposition : que les enseignants organisent des "prétextes inclusifs" et des "rituels positifs" pour favoriser le retour à l'école des parents qui se sont "éloignés" de l'institution scolaire. Exemple cité par les deux députées : la mise en place d'une "semaine du goût" qui pourrait permettre à "chaque parent d'apporter une spécialité culinaire de son pays".
Lien pour lire l'article et les propositions

Question vocabulaire opaque, on est pas mal là !


Dernière édition par Equipe de modération le Ven 2 Fév 2018 - 8:46, édité 1 fois (Raison : BALISES DE CITATION.)

_________________
"Il faut encore avoir du chaos en soi pour pouvoir enfanter une étoile qui danse" Nietzsche
demain est un autre jour
Niveau 5

Re: Les enseignants sont-ils déconnectés de la réalité ? Rapport de 2 députés

par demain est un autre jour le Ven 2 Fév 2018 - 9:45
BONJOUR A TOUS


Pour plus de "précisions"


http://www2.assemblee-nationale.fr/static/15/commissions/CAffCult/Mission%20flash%20parents-école%20note%20de%20synthèse2.pdf

(bonne ?) LECTURE
avatar
Kimberlite
Fidèle du forum

Re: Les enseignants sont-ils déconnectés de la réalité ? Rapport de 2 députés

par Kimberlite le Ven 2 Fév 2018 - 10:14
"Nous avons entendu l'ensemble des syndicats d'enseignants, les CPE et les directeurs d'école", explique la porte-parole du groupe LREM
L'ensemble des syndicats d'enseignants?
Faudrait leur demander, j'ai comme un gros doute là...

Et bizarrement, pas d'enseignants ni de parents... (étrange d'ailleurs que la FCPE n'ait pas été de la partie: ils seraient moins en phase avec ce gouvernement?).

_________________
Spoiler:
avatar
William Foster
Neoprof expérimenté

Re: Les enseignants sont-ils déconnectés de la réalité ? Rapport de 2 députés

par William Foster le Ven 2 Fév 2018 - 11:06
@William Foster a écrit:
@Catalunya a écrit:C'est le gorafi?
Le Gorafi devrait porter plainte pour plagiat !


Le Gorafi a écrit:La députée LREM [Aurore Bergé], auteur avec sa collègue UDI Béatrice Descamps d’un rapport sur « les relations école-parents », a tenu à ne pas laisser les enseignants dans la difficulté en leur prodiguant quelques précieux conseils.
lien

_________________
Tout le monde me dit que je ne peux pas faire l'unanimité.
"Il ne faut pas voir le mal partout où il est." Marie-Martine Schyns, ministre belge de l'enseignement obligatoire
Vérificateur de miroir est un métier que je me verrais bien faire, un jour.
avatar
Celadon
Demi-dieu

Re: Les enseignants sont-ils déconnectés de la réalité ? Rapport de 2 députés

par Celadon le Ven 2 Fév 2018 - 13:05
@Kimberlite a écrit:
"Nous avons entendu l'ensemble des syndicats d'enseignants, les CPE et les directeurs d'école", explique la porte-parole du groupe LREM
L'ensemble des syndicats d'enseignants?
Faudrait leur demander, j'ai comme un gros doute là...

Et bizarrement, pas d'enseignants ni de parents... (étrange d'ailleurs que la FCPE n'ait pas été de la partie: ils seraient moins en phase avec ce gouvernement?).
Tellement copains copains avec NVB... ça peut se comprendre.
Et ne pas consulter les enseignants pour une "enquête" qui les concerne, en quoi cela t'étonne-t-il encore ?
avatar
ZeSandman
Habitué du forum

Re: Les enseignants sont-ils déconnectés de la réalité ? Rapport de 2 députés

par ZeSandman le Ven 2 Fév 2018 - 15:56
@William Foster a écrit:
@William Foster a écrit:
@Catalunya a écrit:C'est le gorafi?
Le Gorafi devrait porter plainte pour plagiat !


Le Gorafi a écrit:La députée LREM [Aurore Bergé], auteur avec sa collègue UDI Béatrice Descamps d’un rapport sur « les relations école-parents », a tenu à ne pas laisser les enseignants dans la difficulté en leur prodiguant quelques précieux conseils.
lien

Simple, efficace et succulent.
La caricature est juste, merci à eux et à M. Foster pour le lien.

_________________
Ce sont les rêves qui donnent au monde sa forme.
avatar
Caspar
Bon génie

Re: Les enseignants sont-ils déconnectés de la réalité ? Rapport de 2 députés

par Caspar le Ven 2 Fév 2018 - 16:02
@roxanne a écrit:Hier soir , à la radio sur RTL, dans l'émission "On refait le monde" de Fogiel, tous les chroniqueurs ont démonté le rapport et A.Bergé au téléphone n'avait que peu d'arguments.

Une prof qui écoute RTL et pas France Inter...Tu es prête pour les rituels inclusifs toi.
avatar
Elle aime
Expert

Re: Les enseignants sont-ils déconnectés de la réalité ? Rapport de 2 députés

par Elle aime le Ven 2 Fév 2018 - 16:13

https://threadreaderapp.com/thread/958904083729051648.html

Très juste, hélas.

_________________
"Moi, je crois que la grammaire, c’est une voie d’accès à la beauté. Quand on parle, quand on lit ou quand on écrit, on sent bien si on a fait une belle phrase ou si on est en train d’en lire une. On est capable de reconnaître une belle tournure ou un beau style. Mais quand on fait de la grammaire, on a accès à une autre dimension de la beauté de la langue. Faire de la grammaire, c’est la décortiquer, regarder comment elle est faite, la voir toute nue, en quelque sorte. Et c’est là que c’est merveilleux : parce qu’on se dit : « Comme c’est bien fait, qu’est-ce que c’est bien fichu ! », « Comme c’est solide, ingénieux, subtil ! ». Moi, rien que savoir qu’il y a plusieurs natures de mots et qu’on doit les connaître pour en conclure à leurs usages et à leurs compatibilités possibles, ça me transporte."
avatar
Guermantes729
Habitué du forum

Re: Les enseignants sont-ils déconnectés de la réalité ? Rapport de 2 députés

par Guermantes729 le Ven 2 Fév 2018 - 16:22
Merci je l'ai "retweeté" !
avatar
PLS Maker
Niveau 5

Re: Les enseignants sont-ils déconnectés de la réalité ? Rapport de 2 députés

par PLS Maker le Ven 2 Fév 2018 - 16:46
Ah la la
Les enseignants jetés par-dessus la troisième corde par une jeune député qui, pourtant habituée à aligner les bêtises, a donné un rapport très bien conçu et aux conclusions qui n'ont rien de faux. C'est bien beau de faire des enquêtes sur le parcours de cette gamine, ça ne dit pas en quoi elle se trompe... Mais c'est vrai que c'est plus facile de sombrer dans ce genre de réponse vaseuse...

On a pas vu plus belle PLS depuis le camouflet infligé à la profession à l'occasion de la masterisation. Pour le coup, je jalouse cette député. Les PLS, c'est mon domaine normalement.
Bon, passons...

Ce rapport ne dit rien de faux, et il ne devrait même pas nous étonner. Nous sommes employés d'une institution qui garde intactes les inégalités sociales de départ, les enfants de prof trustent les sièges des Grandes Ecoles (elles-mêmes reproductrices des inégalités sociales, la boucle est bouclée !), et la masterisation élimine d'office ceux incapables de se payer cinq années d'études (en fait six ou sept vu que le concours en rajoute une couche). Bien sûr, ce n'est pas le cas des contractuels, mais bon, on s'en fiche : personne ne les écoute jamais, eux (pataper : j'ai enseigné quatre ans sous ce régime de merde, j'ai connu, c'est même à cette occasion que j'ai appris la lutte des classes, c'est pas beau d'apprendre ça en salle des profs et dans les bureaux des huiles ? :') ).

Comme pour les violences policières qui frappent les banlieues, le fossé social entre d'une part les représentants de l'institution et d'autre part ceux qui sont sous leur autorité empire les choses. Le parallèle apparaîtra un peu osé, mais laissez-moi donc l'expliquer avant de me tomber dessus. Un anthropologue, Didier Fassin, a fait remarquer que l'origine de la peur des policiers (et donc de la légitimation du recours systématique à la force, y compris pour réprimer des délinquants ne faisant pas grand chose) vient notamment de leur déconnexion sociale avec le terrain. La plupart des policiers employés en Ile-De-France viennent de loin, de la province en général, ils ne connaissent le terrain que via TF1 ou BFM (quelle horreur...). Le contenu du rapport ne fait qu'en arriver aux mêmes conclusions, et c'est parfaitement logique.

Mais bon, les réactions ne sont guères étonnantes quand on sait que certains sociologues (cf. Stéphane Beaud) font état de "l'ethnocentrisme de classe" qui gagne notre profession. Il serait temps de lire attentivement ce rapport, même si ça fait pas plaisir, et de prendre un peu de distance avec les pratiques qu'on peut avoir.
avatar
mafalda16
Modérateur

Re: Les enseignants sont-ils déconnectés de la réalité ? Rapport de 2 députés

par mafalda16 le Ven 2 Fév 2018 - 18:05
Position Latérale de Sécurité ?
avatar
RogerMartin
Empereur

Re: Les enseignants sont-ils déconnectés de la réalité ? Rapport de 2 députés

par RogerMartin le Ven 2 Fév 2018 - 18:30
Pas Le Son ?

_________________
Yo, salut ma bande ! disait toujours le Samouraï.
I I love you User5899.
User 17706 s'est retiré à Helsingør. Sad
Strange how paranoia can link up with reality now and then.
avatar
amethyste
Grand sage

Re: Les enseignants sont-ils déconnectés de la réalité ? Rapport de 2 députés

par amethyste le Ven 2 Fév 2018 - 18:37
Je tente à mon tour Razz
Être en PLS. A l’origine de cette expression utilisée quotidiennement sur les Internets de France et de Navarre, on trouve une position de premiers secours, PLS ou position latérale de sécurité, geste à effectuer en présence d'une victime inconsciente et qui respire. La technique consiste à mettre la victime sur le côté, la tête dans le prolongement du corps, la bouche ouverte, les jambes à angle droit pour assurer la stabilité de l’ensemble.

Une position qui permet d’éviter que la langue descende dans la gorge et que d'éventuels vomissements n'obstruent le passage de l'air jusqu'aux poumons. En clair, la PLS, qu’on appelle également décubitus latéral, permet de libérer ces voies respiratoires. Le corps inconscient est ainsi prêt dans l’attente des secours, qu’il faut alors prévenir.

Tristesse profonde  
Sauf que depuis quelques années, c’est aussi devenu chez les plus jeunes une expression désignant différentes situations de gêne, de défaite, voir de tristesse profonde.

La métaphore de la PLS signifie ainsi une forme d’inertie soit après un choc ou face à une situation gênante ou un brin dépressive. Exemple de dialogue 2.0 : T'es trop vite en PLS en écoutant du Radiohead ou “Malade, Je vais juste rester en pls toute la journée en mangeant des cookies” ou encore “l’Italie n’a pas gagné l’Euro, je suis en PLS  ou enfin “Je vous avoue que ce gouvernement me met pas mal en PLS quand même”.

Une position fœtale, une manière de se rouler en boule dans un coin, la PLS a aussi une flopée de synonyme plus pou moins avérés : "c’est la hass" ou la galère, être «en bad» soit triste ou mécontent ou encore "avoir le seum" pouvant se traduire par une panel d’émotion entre le "dégoûté" et "avoir la haine".

Avec la PLS, le spleen a en tout cas trouvé un digne successeur.

_________________
- Le monde est dangereux à vivre ! Non pas tant à cause de ceux qui font le mal, mais à cause de ceux qui regardent et laissent faire.
- L'Etat est notre serviteur et nous n'avons pas à en être les esclaves.
Einstein
avatar
PLS Maker
Niveau 5

Re: Les enseignants sont-ils déconnectés de la réalité ? Rapport de 2 députés

par PLS Maker le Ven 2 Fév 2018 - 18:41
Sinon, ya "malaisant" aussi abi
Contenu sponsorisé

Re: Les enseignants sont-ils déconnectés de la réalité ? Rapport de 2 députés

par Contenu sponsorisé
Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum