Partagez
Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
Nita
Esprit sacré

Re: Les enseignants sont-ils déconnectés de la réalité ? Rapport de 2 députés

par Nita le Mer 31 Jan 2018 - 14:59
Une députée connectée à on ne sait quoi a écrit:Autre proposition : que les enseignants organisent des "prétextes inclusifs" et des "rituels positifs" pour favoriser le retour à l'école des parents qui se sont "éloignés" de l'institution scolaire. Exemple cité par les deux députées : la mise en place d'une "semaine du goût" qui pourrait permettre à "chaque parent d'apporter une spécialité culinaire de son pays".

Les directives sur la traçabilité des aliments, et les règles qui régissent l'introduction de denrées dans les établissements scolaires leur sont visiblement inconnues. Elles ne sont guère connectées avec ce qu'elles devaient étudier.
Quelle manifestation d'incompétence et d'absence de réflexion !
avatar
jaybe
Niveau 7

Re: Les enseignants sont-ils déconnectés de la réalité ? Rapport de 2 députés

par jaybe le Mer 31 Jan 2018 - 14:59
@wanax a écrit:il fallait voter pour le camp d'en face

Le camp d'en face, c'est Bisounours-land, start-up teaching company©℗®™ ou dehors-les-cassos ? [zut, un peu grillé par Will]

_________________
Wir müssen wissen, wir werden wissen
avatar
wanax
Fidèle du forum

Re: Les enseignants sont-ils déconnectés de la réalité ? Rapport de 2 députés

par wanax le Mer 31 Jan 2018 - 15:02
Dans le cas de Bergé, il y avait en face Poisson, dans le cas de Descamps, il y avait un candidat FN.

( Bon, soyons honnêtes, je découvre l'existence de Mme Descamps.. )
Le 19 octobre 2017, elle fait partie des 13 élu(e)s à ne pas avoir déposé leur déclaration d'intérêts ou de patrimoine, a la Haute Autorité pour la transparence de la vie publique (HATVP).
Laughing Laughing Laughing
Pourquoi s'arrêteraient-ils ? et en 2022, barraaaaageuuuh...
avatar
Celadon
Demi-dieu

Re: Les enseignants sont-ils déconnectés de la réalité ? Rapport de 2 députés

par Celadon le Mer 31 Jan 2018 - 15:03
@Nita a écrit:
Une députée connectée à on ne sait quoi a écrit:Autre proposition : que les enseignants organisent des "prétextes inclusifs" et des "rituels positifs" pour favoriser le retour à l'école des parents qui se sont "éloignés" de l'institution scolaire. Exemple cité par les deux députées : la mise en place d'une "semaine du goût" qui pourrait permettre à "chaque parent d'apporter une spécialité culinaire de son pays".

Les directives sur la traçabilité des aliments, et les règles qui régissent l'introduction de denrées dans les établissements scolaires leur sont visiblement inconnues. Elles ne sont guère connectées avec ce qu'elles devaient étudier.
Quelle manifestation d'incompétence et d'absence de réflexion !
Pas assez rétribuées pour ça.
avatar
Haynee
Niveau 7

Re: Les enseignants sont-ils déconnectés de la réalité ? Rapport de 2 députés

par Haynee le Mer 31 Jan 2018 - 16:54
@Siggy a écrit:Et encore et toujours la faute aux enseignants: ils n'habitent pas près de leur établissement, ils sont issus d'un milieu favorisé, leur vocabulaire est à revoir, leurs appréciations sur le bulletin ne sont pas bienveillantes...  furieux  Comment travailler correctement lorsqu'on ne se sent pas du tout soutenus?!
C'est vrai, quoi. Les gens en service partagé sur deux ou trois établissements pourraient faire l'effort de louer un studio dans chaque quartier au lieu de rentrer le soir chez eux. Et puis pour ceux entre deux villes distantes trente kilomètres ou les TZR qui ne sont pas affectés à l'année, ne pas négliger la réalisation en EPI d'une "petite yourte dans la prairie". Entre les enseignants qui n'ont aucune suite dans les idées et ceux qui ne font aucun effort d'adaptation, pas étonnant que l'Éducation nationale soit perdue.

@Nita a écrit:
Une députée connectée à on ne sait quoi a écrit:Autre proposition : que les enseignants organisent des "prétextes inclusifs" et des "rituels positifs" pour favoriser le retour à l'école des parents qui se sont "éloignés" de l'institution scolaire. Exemple cité par les deux députées : la mise en place d'une "semaine du goût" qui pourrait permettre à "chaque parent d'apporter une spécialité culinaire de son pays".

Les directives sur la traçabilité des aliments, et les règles qui régissent l'introduction de denrées dans les établissements scolaires leur sont visiblement inconnues.
Moi aussi, ça m'a fait sursauter : on nous interdit, au nom de cette même traçabilité, de vendre de la nourriture non emballée, préparée hors de la cantine scolaire, alors que ça pourrait rapporter un peu d'argent pour soutenir des actions pédagogiques culturelles mais là, de la par la grâce de la semaine du goût, plus de problème si maman fait des crêpes bretonnes à la chaîne... J'imagine toutefois que si ces dames ont eu cette idée, c'est sans doute que leurs enfants ou ceux de leurs proches sont scolarisés dans des établissements où les enseignants, les parents et les enfants n'ont jamais eu à donner de leur temps et de leur personne pour récolter des fonds et rendre possible une sortie dans un musée à quelques heures seulement de route. C'est beau d'avoir des crédits pédagogiques suffisants et des parents en mesure de payer autrement qu'en espèces (pour ceux qui ont des espèces).
avatar
gauvain31
Grand Maître

Re: Les enseignants sont-ils déconnectés de la réalité ? Rapport de 2 députés

par gauvain31 le Mer 31 Jan 2018 - 18:12
@Siggy a écrit:Et encore et toujours la faute aux enseignants: ils n'habitent pas près de leur établissement, ils sont issus d'un milieu favorisé, leur vocabulaire est à revoir, leurs appréciations sur le bulletin ne sont pas bienveillantes...  furieux  Comment travailler correctement lorsqu'on ne se sent pas du tout soutenus?!

Pas encore, c'est pour cela qu'on fait diminuer notre pouvoir d'achat : pour nous transformer en fonctionnaires de milieu défavorisé. On va bientôt pouvoir loger les professeurs dans les HLM situés près des établissement scolaires. Et il n'y aura donc pas d'indemnités de déplacement. Et en plus on pourra donner des cours particuliers aux élèves situés dans le même bâtiment. Franchement tout est bien pensé non ? idee
avatar
Verdurette
Modérateur

Re: Les enseignants sont-ils déconnectés de la réalité ? Rapport de 2 députés

par Verdurette le Mer 31 Jan 2018 - 18:22
Je viens d'aller sur le site "Nos députés.fr" , et j'ai failli m'étouffer : Béatrice Descamps (que je ne connais pas plus qu'Aurore Bergé) est , de profession ... enseignante du premier degré et directrice d'école !!!!
C'est le pompon !!
avatar
gauvain31
Grand Maître

Re: Les enseignants sont-ils déconnectés de la réalité ? Rapport de 2 députés

par gauvain31 le Mer 31 Jan 2018 - 18:25
@Verdurette a écrit:Je viens d'aller sur le site "Nos députés.fr" , et j'ai failli m'étouffer : Béatrice Descamps (que je ne connais pas plus qu'Aurore Bergé) est , de profession ... enseignante du premier degré et directrice d'école !!!!
C'est le pompon !!

Suspect Suspect Suspect affraid affraid affraid affraid affraid
avatar
Jenny
Modérateur

Re: Les enseignants sont-ils déconnectés de la réalité ? Rapport de 2 députés

par Jenny le Mer 31 Jan 2018 - 18:27
@Firefly a écrit:
Des professeurs au vocabulaire parfois "opaque" qui vivent "de moins en moins" dans le quartier où ils enseignent : c’est le constat dressé par les députés Aurore Bergé et Béatrice Descamps, dans un rapport remis mercredi au ministre de l'Education nationale Jean-Michel Blanquer. Les élues proposent des chartes et des formations pour améliorer les relations entre parents et enseignants.

Oh, mais je veux bien vivre dans le quartier où j'enseigne. Mon salaire ne me le permet pas. 
Je suppose qu'elles proposent une super indemnité de résidence.Razz
avatar
William Foster
Neoprof expérimenté

Re: Les enseignants sont-ils déconnectés de la réalité ? Rapport de 2 députés

par William Foster le Mer 31 Jan 2018 - 18:27
@Verdurette a écrit:Je viens d'aller sur le site "Nos députés.fr" , et j'ai failli m'étouffer : Béatrice Descamps (que je ne connais pas plus qu'Aurore Bergé) est , de profession ... enseignante du premier degré et directrice d'école !!!!
C'est le pompon !!

Dans un quartier défavorisé dans lequel elle a grandi et habite ?

_________________
Tout le monde me dit que je ne peux pas faire l'unanimité.
"Il ne faut pas voir le mal partout où il est." Marie-Martine Schyns, ministre belge de l'enseignement obligatoire
Vérificateur de miroir est un métier que je me verrais bien faire, un jour.
avatar
Esméralda
Grand Maître

Re: Les enseignants sont-ils déconnectés de la réalité ? Rapport de 2 députés

par Esméralda le Mer 31 Jan 2018 - 18:29
Mais il faut arrêter de se torturer à lire de tels rapports torchons ! Et la brave dame est instit :!!???????, aca
avatar
Sphinx
Modérateur

Re: Les enseignants sont-ils déconnectés de la réalité ? Rapport de 2 députés

par Sphinx le Mer 31 Jan 2018 - 18:31
Je ne sais pas ce qu'ils mettent dans leurs Chocapic à l'Assemblée mais c'est de la bonne.

_________________
An education was a bit like a communicable sexual disease. It made you unsuitable for a lot of jobs and then you had the urge to pass it on. - Terry Pratchett, Hogfather

avatar
Dame Jouanne
Habitué du forum

Re: Les enseignants sont-ils déconnectés de la réalité ? Rapport de 2 députés

par Dame Jouanne le Mer 31 Jan 2018 - 18:43
Bah, ce rapport ne démontre qu'une chose: la déconnexion de la réalité de ceux qui l'on écrit. Et leur manque de sérieux.
cqfd


Dernière édition par Dame Jouanne le Mer 31 Jan 2018 - 18:44, édité 1 fois
avatar
gauvain31
Grand Maître

Re: Les enseignants sont-ils déconnectés de la réalité ? Rapport de 2 députés

par gauvain31 le Mer 31 Jan 2018 - 18:43
@Sphinx a écrit:Je ne sais pas ce qu'ils mettent dans leurs Chocapic à l'Assemblée mais c'est de la bonne.


L'ivresse du pouvoir Sphinx, l’ivresse du pouvoir .....
avatar
Rendash
Bon génie

Re: Les enseignants sont-ils déconnectés de la réalité ? Rapport de 2 députés

par Rendash le Mer 31 Jan 2018 - 18:57
Ho, mais c'est rigolo tout plein, ça Laughing

Il faudrait que quelqu'un de compétent relise ce rapport et explique deux ou trois choses à ses deux auteurs. Anissa Kheder, par exemple.

_________________



"Ce serait un bien bel homme s’il n’était pas laid ; il est grand, bâti en Hercule, mais a un teint africain ; des yeux vifs, pleins d’esprit à la vérité, mais qui annoncent toujours la susceptibilité, l’inquiétude ou la rancune, lui donnent un peu l’air féroce, plus facile à être mis en colère qu’en gaieté. Il rit peu, mais il fait rire. [...] Il est sensible et reconnaissant ; mais pour peu qu’on lui déplaise, il est méchant, hargneux et détestable."
avatar
Rendash
Bon génie

Re: Les enseignants sont-ils déconnectés de la réalité ? Rapport de 2 députés

par Rendash le Mer 31 Jan 2018 - 18:58
@Jacq a écrit:Si Aurore Bergé ne veut pas être trop déconnectée de la réalité qu'elle aille faire anonymement enseigner quelques semaines au lycée Gallieni de Toulouse.

@Jacq a écrit:

Par contre lorsqu'il y a un recteur qui se pointe dans un collège (de Lyon) parce que les collègues se font caillasser, eux, leurs voitures, insulter, que des violences sont commises, que des chaises tombent d'un étage à l'autre par la cage d'escalier etc. le recteur vient dans sa voiture de fonction avec quasi escorte, est déposé devant la porte sous protection, son chauffeur repart vite mettre la voiture de monsieur à l'abri, le recteur fait un beau discours pour expliquer qu'il ne faut pas s'affoler, et le chauffeur revient faire l'extraction discrète du recteur dans la foulée (une affaire qui est ancienne). Ces gens là, comme le DASEN de Toulouse, eux, ne sont pas déconnectés de la réalité... ben non !

Ho, mais attends : le lycée Gallieni, not'bon miniss' s'en occupe. Il prend les choses en mains : il nomme un CDE.

Pas un mot sur le DASEN, non plus.


Aurore Bergé et Béatrice Descamps citent "l'Association Unis-Cité", qui propose d'associer des "jeunes du service civique qui, bien souvent, viennent des mêmes quartiers que les parents en difficulté et partagent avec eux les mêmes codes sociaux".

Habaway, quelle joyeuse bonne idée. Qu'elles viennent foutre le nez dans les bahuts qui ont un faible vivier de recrutement d'AED, et qui doivent se fader des "jeunes avec les mêmes codes sociaux que les élèves", pour voir.

_________________



"Ce serait un bien bel homme s’il n’était pas laid ; il est grand, bâti en Hercule, mais a un teint africain ; des yeux vifs, pleins d’esprit à la vérité, mais qui annoncent toujours la susceptibilité, l’inquiétude ou la rancune, lui donnent un peu l’air féroce, plus facile à être mis en colère qu’en gaieté. Il rit peu, mais il fait rire. [...] Il est sensible et reconnaissant ; mais pour peu qu’on lui déplaise, il est méchant, hargneux et détestable."
avatar
Cryptoprof
Niveau 2

Re: Les enseignants sont-ils déconnectés de la réalité ? Rapport de 2 députés

par Cryptoprof le Mer 31 Jan 2018 - 19:08
Bon :
- Les professeurs issus de milieux favorisés... Culturellement, sans doute, mais sinon je suis sceptique...

- Nous utilisons un vocabulaire opaque... Parce que la langue du ministère et le jargon des programmes, c'est nous peut-être ? Nous échangeons toute la journée avec des ados, nous sommes sans doute bien plus immergés dans le vocabulaire réel qu'aucun député ne le sera jamais...

- Les parents ne nous comprennent pas... Oui, c'est possible que certains ne voient pas bien ce qu'est une compétence par exemple. Mais est-ce notre faute ? Ne faudrait-il pas les former, eux ? L'histoire des "spécialités culinaires " semble viser les familles d'origine étrangère, non ? Sinon je ne vois pas bien ce que les "spécialités" viennent faire dans le rapport... Ok, dans une ZEP lambda, une maman africaine ne comprend pas bien ce que dit le professeur principal de sa fille. Cela n'a rien de choquant, ça arrive et je sais que les enseignants font alors leur possible pour que le dialogue passe. De cette situation on tire un "rapport" disant que la relation parents-profs est mauvaise ? Moi j'ai de bons contacts avec les parents de mes élèves, sauf avec ceux qui posent problème, pour tout un tas de raisons (ils ne viennent pas aux réunions par exemple...) et je n'ai pas l'impression d'être un cas exceptionnel...
avatar
laMiss
Expert spécialisé

Re: Les enseignants sont-ils déconnectés de la réalité ? Rapport de 2 députés

par laMiss le Mer 31 Jan 2018 - 19:12
@Esméralda a écrit:Et la brave dame est instit :!!???????, aca

Bien joué. Ses propos sembleront légitimes aux gens qui n'y connaissent rien.
Pour être du métier et écrire cela, il faut vraiment avoir plus d'ambition que d'honnêteté intellectuelle.

_________________
Bonne route !
avatar
gauvain31
Grand Maître

Re: Les enseignants sont-ils déconnectés de la réalité ? Rapport de 2 députés

par gauvain31 le Mer 31 Jan 2018 - 19:15
@laMiss a écrit:
@Esméralda a écrit:Et la brave dame est instit :!!???????, aca

Bien joué. Ses propos sembleront légitimes aux gens qui n'y connaissent rien.
Pour être du métier et écrire cela, il faut vraiment avoir plus d'ambition que d'honnêteté intellectuelle.

Je pense surtout qu'elle fait étalage de son ignorance
avatar
Rendash
Bon génie

Re: Les enseignants sont-ils déconnectés de la réalité ? Rapport de 2 députés

par Rendash le Mer 31 Jan 2018 - 19:16
@laMiss a écrit:
@Esméralda a écrit:Et la brave dame est instit :!!???????, aca

Bien joué. Ses propos sembleront légitimes aux gens qui n'y connaissent rien.
Pour être du métier et écrire cela, il faut vraiment avoir plus d'ambition que d'honnêteté intellectuelle.

OUais. Enfin, elle est instit comme d'aucune déchargée de l'UNSA qui se pose en experte sans avoir foutu les pieds dans une classe depuis quinze ans, quoi Rolling Eyes

_________________



"Ce serait un bien bel homme s’il n’était pas laid ; il est grand, bâti en Hercule, mais a un teint africain ; des yeux vifs, pleins d’esprit à la vérité, mais qui annoncent toujours la susceptibilité, l’inquiétude ou la rancune, lui donnent un peu l’air féroce, plus facile à être mis en colère qu’en gaieté. Il rit peu, mais il fait rire. [...] Il est sensible et reconnaissant ; mais pour peu qu’on lui déplaise, il est méchant, hargneux et détestable."
avatar
Aphrodite63
Niveau 3

Re: Les enseignants sont-ils déconnectés de la réalité ? Rapport de 2 députés

par Aphrodite63 le Mer 31 Jan 2018 - 19:22
Je pense qu'on prend le problème à l'envers. Personnellement je trouve que j'enseigne de moins en moins dans le quartier où je vis.

Mais allez faire comprendre ça au rectorat. Rolling Eyes
avatar
Philomène87
Neoprof expérimenté

Re: Les enseignants sont-ils déconnectés de la réalité ? Rapport de 2 députés

par Philomène87 le Mer 31 Jan 2018 - 19:24
C'est parce que t'es pas assez bienveillante professeur
avatar
Verdurette
Modérateur

Re: Les enseignants sont-ils déconnectés de la réalité ? Rapport de 2 députés

par Verdurette le Mer 31 Jan 2018 - 19:25
J'ai rédigé un courrier que je mets en spoiler.
trop c'est trop.

ca ne servira sans doute à rien, mais ça m'a détendue.
Spoiler:
Mesdames les Députées,
chère collègue pour Madame Descamps qui semble avoir oublié bien vite le monde de l'école

Si j'avais su, je vous aurais invitées au "Goûter sans frontières" que nous avons organisé dans notre école en octobre dernier ... au moment de la semaine du Goût. Et qui fut d'ailleurs, sans aucun doute,  un moment esthétique, gustatif et convivial, un bon moment d'échange entre l'équipe enseignante -dont sept membres sur neuf habitent la commune , et quatre le quartier même- et les familles.  L'Afrique noire et le Maghreb étaient très représentés, côtoyant l'Asie, les Antilles, la Pologne et la Russie, le Portugal ... les enfants avaient indiqué leur pays d'origine sur un petit planisphère, ainsi que les noms et les ingrédients de tous ces plats inconnus.

Mais ne nous leurrons pas : pour autant, nous avons à peu près un quart des parents présents aux réunions d'information, et la moitié à peine  des cahiers qui sont régulièrement signés.  Je ne pense pas que ce soit dû à un vocabulaire opaque, le verbiage abscons et prétentieux que vous déplorez n'est pas de notre fait, nous sommes les premiers à le trouver ridicule et à en souffrir car les injonctions pédagogiques sous lesquelles nous croulons sont toutes ainsi rédigées, dans un langage que nous peinons nous aussi à comprendre, si si !

Franchement, votre rapport se trompe de cible. Ce ne sont pas les enseignants qui sont déconnectés, Mesdames, mais bien les tireurs de ficelles, pondeurs de rapports, rédacteurs de notes obscures  qui n'ont pas vu un élève depuis des lustres, illusionnistes du verbe et de l'acronyme, qui changent les méthodes et les programmes tous les quatre matins ... et c'est à nous que vous faites le reproche d'appliquer trop vite ces réformes ?  On nous a imposé, parfois de façon fort autoritaire,  de les mettre en œuvre, pourtant nous avons été nombreux à les combattre, nous ne cessons de demander qu'on réfléchisse d'abord et qu'on agisse ensuite,  nous enseignants qui sommes les seules personnes qu'on n'écoute jamais.
Pourtant nous sommes sur le terrain Mesdames, nous sommes connectés, et nous serions ravis que vous veniez nous en parler.  

Si je ne poste plus dans les semaines à venir, merci de m'envoyer des oranges.
avatar
Jacq
Doyen

Re: Les enseignants sont-ils déconnectés de la réalité ? Rapport de 2 députés

par Jacq le Mer 31 Jan 2018 - 19:39
@wanax a écrit:D'une, le titre est faux, il s'agit de deux députées.
De deux, si vous ne vouliez pas d'une Aurore Bergé, il fallait voter pour le camp d'en face.
Dieu se rit des hommes, etc...

Ah, c'est toi qui amène la discussion. Et bien puisque "nous", et "toi", pour qui as-tu voté ?
demain est un autre jour
Niveau 5

Re: Les enseignants sont-ils déconnectés de la réalité ? Rapport de 2 députés

par demain est un autre jour le Mer 31 Jan 2018 - 19:40
Bonsoir à tous

J'attends, avec impatience, le rapport intégral......

Bonne soirée et il n'est pas encore trop tard pour vous souhaiter une bonne année 2018 et aussi une bonne fin de....siècle.
avatar
Jacq
Doyen

Re: Les enseignants sont-ils déconnectés de la réalité ? Rapport de 2 députés

par Jacq le Mer 31 Jan 2018 - 19:42
@Rendash a écrit:
@Jacq a écrit:Si Aurore Bergé ne veut pas être trop déconnectée de la réalité qu'elle aille faire anonymement enseigner quelques semaines au lycée Gallieni de Toulouse.

@Jacq a écrit:

Par contre lorsqu'il y a un recteur qui se pointe dans un collège (de Lyon) parce que les collègues se font caillasser, eux, leurs voitures, insulter, que des violences sont commises, que des chaises tombent d'un étage à l'autre par la cage d'escalier etc. le recteur vient dans sa voiture de fonction avec quasi escorte, est déposé devant la porte sous protection, son chauffeur repart vite mettre la voiture de monsieur à l'abri, le recteur fait un beau discours pour expliquer qu'il ne faut pas s'affoler, et le chauffeur revient faire l'extraction discrète du recteur dans la foulée (une affaire qui est ancienne). Ces gens là, comme le DASEN de Toulouse, eux, ne sont pas déconnectés de la réalité... ben non !

Ho, mais attends : le lycée Gallieni, not'bon miniss' s'en occupe. Il prend les choses en mains : il nomme un CDE.

Pas un mot sur le DASEN, non plus.

[...]

Tu me permets de te corriger : "Pas un mot sur le DASEN par contre" !
C'est la faute du terrain, et je mets le CDE sur le terrain, mais pas de la hiérarchie hors sol !
Contenu sponsorisé

Re: Les enseignants sont-ils déconnectés de la réalité ? Rapport de 2 députés

par Contenu sponsorisé
Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum