Partagez
Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
Luigi_B
Grand Maître

"Le plan choc du gouvernement pour les fonctionnaires" (Le Parisien)

par Luigi_B le Jeu 1 Fév 2018 - 21:38
http://www.leparisien.fr/economie/le-plan-choc-du-gouvernement-pour-les-fonctionnaires-01-02-2018-7536186.php

Départs volontaires, rémunération au mérite, recours aux contractuels et évaluation du travail des agents...

La feuille de route va faire frémir les 5,4 millions de fonctionnaires. Sans attendre la concertation avec les syndicats, le Premier ministre, Edouard Philippe et Gérald Darmanin, le ministre de l’Action et des Comptes publics, ont dévoilé, ce jeudi, les grandes lignes de la réforme de la fonction publique.
avatar
Modulo
Habitué du forum

Re: Fonction publique : Gérald Darmanin annonce l'étude d'un «plan de départs volontaires»

par Modulo le Jeu 1 Fév 2018 - 21:43
@Jacq a écrit: parce que j'ai lu son programme.

Ce qui était déjà une prouesse en soi, puisque sur ce point précis, M. Macron a avancé masqué un bon moment durant la campagne électorale.

_________________
Essayons d'être heureux, ne serait-ce que pour donner l'exemple

Mes photos de portraits sur le vif
avatar
numéro6
Niveau 5

Re: Fonction publique : Gérald Darmanin annonce l'étude d'un «plan de départs volontaires»

par numéro6 le Jeu 1 Fév 2018 - 22:12
Cela se confirme : ce gouvernement est bien décidé à avoir notre peau ... !!!
AndréC
Niveau 9

Re: Fonction publique : Gérald Darmanin annonce l'étude d'un «plan de départs volontaires»

par AndréC le Jeu 1 Fév 2018 - 22:13
@Modulo a écrit:
@Jacq a écrit: parce que j'ai lu son programme.

Ce qui était déjà une prouesse en soi, puisque sur ce point précis, M. Macron a avancé masqué un bon moment durant la campagne électorale.
Non, car son programme n'est pas le sien, son programme était et est toujours celui exigé par l'UE :
- réduction des dépenses publiques
- d'où : privatisations de tout
- c-à-d : fin des services publics (se fera petit à petit, par tranches)
- marchandisation des services de santé, d'éducation, de tout ce qui n'est pas régalien
- libre échange généralisé (signature du TAFTA, CETA)
- réduction du coût du travail (gel des salaires, puis baisse)
- fin des professions reglementées (notaires, etc)
- fin du statut de la fonction publique

Le président est élu pour appliquer le programme de l'UE et accentuer l'intégration dans l'UE.

Pour ignorer le programme de Macron, il faut le faire exprès, c'est à dire faire semblant de croire que ce président préside alors qu'il ne fait qu'appliquer les règles de l'union européenne.
avatar
Zagara
Vénérable

Re: Fonction publique : Gérald Darmanin annonce l'étude d'un «plan de départs volontaires»

par Zagara le Jeu 1 Fév 2018 - 22:46
[x] Affaiblissement du Code du Travail
[x] Suppression de l'ISF
[x] Affaiblissement de la taxation sur les dividendes
[x] Hausse des taxes pour les plus modestes
[x] Immobilisme dans la lutte contre le réchauffement climatique
[x] Suppression de crédits sociaux et entrave aux associations d'intérêt public
[x] Suppression d'aides aux plus démunis
[x] Affaiblissement de l'égalité des chances dans l'éducation
[-] Affaiblissement du statut de la fonction public (lancé)
[-] Suppression de normes qualités et sanitaires dans l'agriculture en prétendant renforcer le bio (lancé)
[ ] Passage aux retraites par capitalisation (annoncé pour avant 2019)
[ ] Affaiblissement voir privatisation de l'Assurance maladie (annoncé pour avant 2019)
[ ] Suppression de l'accompagnement des chômeurs dans la durée (annoncé pour avant 2019)
[ ] Rabougrissement constitutionnel d'un législatif déjà croupion au profit d'un exécutif déjà trop puissant (annoncé pour avant 2019)
[ ] Mise en concurrence horizontale des établissements de l'éducation secondaire (annoncé)
[ ] Mise en œuvre des mini-jobs ou des jobs à zéro heure (spéculation personnelle que je suis certaine de voir avant 2022)
[ ] Hausse de la TVA à 22% (spéculation personnelle, quasiment certaine)
avatar
laMiss
Expert spécialisé

Re: Fonction publique : Gérald Darmanin annonce l'étude d'un «plan de départs volontaires»

par laMiss le Jeu 1 Fév 2018 - 22:58

_________________
Bonne route !
avatar
gauvain31
Grand Maître

Re: Fonction publique : Gérald Darmanin annonce l'étude d'un «plan de départs volontaires»

par gauvain31 le Jeu 1 Fév 2018 - 23:40
@Zagara a écrit:[x] Affaiblissement du Code du Travail
[x] Suppression de l'ISF
[x] Affaiblissement de la taxation sur les dividendes
[x] Hausse des taxes pour les plus modestes
[x] Immobilisme dans la lutte contre le réchauffement climatique
[x] Suppression de crédits sociaux et entrave aux associations d'intérêt public
[x] Suppression d'aides aux plus démunis
[x] Affaiblissement de l'égalité des chances dans l'éducation
[-] Affaiblissement du statut de la fonction public (lancé)
[-] Suppression de normes qualités et sanitaires dans l'agriculture en prétendant renforcer le bio (lancé)
[ ] Passage aux retraites par capitalisation (annoncé pour avant 2019)
[ ] Affaiblissement voir privatisation de l'Assurance maladie (annoncé pour avant 2019)
[ ] Suppression de l'accompagnement des chômeurs dans la durée (annoncé pour avant 2019)
[ ] Rabougrissement constitutionnel d'un législatif déjà croupion au profit d'un exécutif déjà trop puissant (annoncé pour avant 2019)
[ ] Mise en concurrence horizontale des établissements de l'éducation secondaire (annoncé)
[ ] Mise en œuvre des mini-jobs ou des jobs à zéro heure (spéculation personnelle que je suis certaine de voir avant 2022)
[ ] Hausse de la TVA à 22% (spéculation personnelle, quasiment certaine)

Je fais un copié collé de tes prédictions Zagara. Je pense que tu as presque tout bon, mais mon petit doigt me dit que nous allons avoir des boules puantes supplémentaires inattendues; 2022 est tellement loin. Je rajouterais la fin du principe de précaution pour les entreprises et l'avènement du principe de responsabilité . Rêvée par l'ultra libéral Châtel sous Sarkozy.
Concernant la mis en concurrence horizontale des établissements secondaires, elle est effective depuis 2010. Mais oui il peut y avoir un renforcement de cette mise en concurrence; on le voit avec la réforme de 2016 et celle prochaine du lycée.
Je rajouterais la régionalisation du statut des professeurs de LP : si elle ne se fait pas sous Macron, elle se fera sous le prochain quinquennat du prochain gouvernement libéral
avatar
amalricu
Habitué du forum

Re: Fonction publique : Gérald Darmanin annonce l'étude d'un «plan de départs volontaires»

par amalricu le Ven 2 Fév 2018 - 3:05
2019 réforme annoncée des retraites....n'oubliez pas.
avatar
Daphné
Dieu de l'Olympe

Re: Fonction publique : Gérald Darmanin annonce l'étude d'un «plan de départs volontaires»

par Daphné le Ven 2 Fév 2018 - 8:42
@AndréC a écrit:Non, ce n'est pas un contre feu, il s'agit ni plus ni moins d'une promesse faite par « En marche » à l'UE : réduire le déficit public.
Les contractuels permettent de tenir 3 promesses électorales :
- réduire le déficit public
- professeurs nommés par les chefs d'établissements
- réduction de 120000 fonctionnaires

- Remplacement des titulaires par des contractuels bien moins couteux, plus de plan de carrière, de retraite, virables à tout moment pour en recruter d'autres qui feront le boulot à un prix bien compétitif car ils auront besoin de travailler.
- fin du statut de la FP sauf peut-être pour quelques postes d'autorité régaliens.
Et voilà, ils ont gagné... et il y en a qui se gaubergeaient de 120 000 postes de fonctionnaires alors que Fillon parlait de 500 000.... mais là c'est bien pire.... bien pire : c'est tout le statut de la FP qui est atteint humhum
avatar
Babarette
Sage

Re: Fonction publique : Gérald Darmanin annonce l'étude d'un «plan de départs volontaires»

par Babarette le Ven 2 Fév 2018 - 9:34
Allons, supprimons les fonctionnaires, ils ne servent à rien et en plus, on est en période de plein emploi. Allons-y! 
Ce gouvernement me répugne. 
Égoïstement, j'ai très peur pour mon avenir personnel dans ces conditions, je me demande ce que je vais devenir. 

Quand j'ai vu les résultats du premier tour, j'ai eu un soupir de soulagement: ce n'est pas Fillon. Mais j'avais la gorge serrée quand même. 

Quel avenir pour l'EN et quel avenir pour les bibliothèques?

_________________
“Google peut vous donner 100 000 réponses, un bibliothécaire vous donne la bonne.” Neil Gaiman.

elephantrose lecteur
slylan
Niveau 8

Re: Fonction publique : Gérald Darmanin annonce l'étude d'un «plan de départs volontaires»

par slylan le Ven 2 Fév 2018 - 9:36
@Daphné a écrit:
@AndréC a écrit:Non, ce n'est pas un contre feu, il s'agit ni plus ni moins d'une promesse faite par « En marche » à l'UE : réduire le déficit public.
Les contractuels permettent de tenir 3 promesses électorales :
- réduire le déficit public
- professeurs nommés par les chefs d'établissements
- réduction de 120000 fonctionnaires

- Remplacement des titulaires par des contractuels bien moins couteux, plus de plan de carrière, de retraite, virables à tout moment pour en recruter d'autres qui feront le boulot à un prix bien compétitif car ils auront besoin de travailler.
- fin du statut de la FP sauf peut-être pour quelques postes d'autorité régaliens.
Et voilà, ils ont gagné... et il y en a qui se gaubergeaient de 120 000 postes de fonctionnaires alors que Fillon parlait de 500 000.... mais là c'est bien pire.... bien pire : c'est tout le statut de la FP qui est atteint  humhum

Fillon était bien obligé d'en rajouter pour montrer qu'il était le candidat le plus libéral, le plus à droite, pour se démarquer de Macron et de la politique menée par le PS. La réalité est que Fillon et Macron avaient les mêmes intentions sur le plan économique.
avatar
GaliNéo
Habitué du forum

Re: Fonction publique : Gérald Darmanin annonce l'étude d'un «plan de départs volontaires»

par GaliNéo le Ven 2 Fév 2018 - 9:42
Ce qui me frappe, c'est que son épouse était prof, on aurait pu s'attendre à un petit mot ou geste de sa part vis-à-vis du corps enseignant, meuh non...

_________________
¡ Hermano ! Dale gracias a Dios, que lo que tienes en la mano, no lo tienes por todo el año... veneration
avatar
Kimberlite
Fidèle du forum

Re: Fonction publique : Gérald Darmanin annonce l'étude d'un «plan de départs volontaires»

par Kimberlite le Ven 2 Fév 2018 - 9:46
@amalricu a écrit:Fillon en rêvait....

Le Figaro fait en-dessous de cet article un autre intitulé sur la France, le pays où il y a le plus de fonctionnaires au monde...

Aurore Bergé a fait sa carrière politique dans les pas de Sarkozy et Fillon. La présentation du rapport du 31/01 étrillée sur les réseaux sociaux ne manque pas de drôlerie, mais ça sent pas bon pour la suite après une franche rigolade tout de même.

Il est vrai que nos écoles, nos hôpitaux, nos tribunaux, nos commissariats ne servent à rien. Et puis quoi encore, il faudrait nous payer des heures supplémentaires : on devrait être bienheureux de faire plaisir à bon compte.

Pour ceux d'entre nous qui resterons, je promets un allongement des années de cotisations pour des pensions moindres, ainsi qu'une augmentation des heures devant élèves sans rémunération supplémentaire. Avec la bénédiction des médias et des électeurs   de qui vous savez...
Y en a marre d'entendre sans arrêt ces conneries.
A répéter et re-répéter: non, nous ne sommes point le pays où il y a le plus de fonctionnaires.
On nous vante sans arrêt les pays scandinaves pour leurs diverses réussites, mais d'un coup on les oublie pour le nombre de fonctionnaires...
Et l'Allemagne, tellement vantée dans d'autres domaines, en a à peine moins! (Pour une efficacité soit-disant meilleure... hum... rien que pour les impôts, il faut voir comment ça se passe: comme l'impôt est prélevé à la source, il faut faire de la paperasse pour récupérer une partie, en fonction de ses frais, de sa situation. Or, les services des impôts ne procurent aucune aide: si on en veut il faut faire appel à des professionnels, qu'il faut payer évidemment. Le comble est que la loi allemande interdit à quiconque n'étant pas professionnel du domaine de conseiller quelqu'un d'autre en matière d'impôt, même gratuitement: du coup, difficile de trouver des infos sur internet, et il faut donc se démerder soi-même ou compter sur les amis. La bureaucratie allemande n'est pas bien différente de la française, et les services internet sont rares, beaucoup de choses sont payantes.)

Noter aussi que l'on compte souvent comme "fonctionnaires" des personnes qui n'ont absolument pas les avantages tant décriés: médecins, contractuels, etc... ne sont pas de "vrais" fonctionnaires.

Marre...

@gauvain31 a écrit:
@Zagara a écrit:[x] Affaiblissement du Code du Travail
[x] Suppression de l'ISF
[x] Affaiblissement de la taxation sur les dividendes
[x] Hausse des taxes pour les plus modestes
[x] Immobilisme dans la lutte contre le réchauffement climatique
[x] Suppression de crédits sociaux et entrave aux associations d'intérêt public
[x] Suppression d'aides aux plus démunis
[x] Affaiblissement de l'égalité des chances dans l'éducation
[-] Affaiblissement du statut de la fonction public (lancé)
[-] Suppression de normes qualités et sanitaires dans l'agriculture en prétendant renforcer le bio (lancé)
[ ] Passage aux retraites par capitalisation (annoncé pour avant 2019)
[ ] Affaiblissement voir privatisation de l'Assurance maladie (annoncé pour avant 2019)
[ ] Suppression de l'accompagnement des chômeurs dans la durée (annoncé pour avant 2019)
[ ] Rabougrissement constitutionnel d'un législatif déjà croupion au profit d'un exécutif déjà trop puissant (annoncé pour avant 2019)
[ ] Mise en concurrence horizontale des établissements de l'éducation secondaire (annoncé)
[ ] Mise en œuvre des mini-jobs ou des jobs à zéro heure (spéculation personnelle que je suis certaine de voir avant 2022)
[ ] Hausse de la TVA à 22% (spéculation personnelle, quasiment certaine)

Je fais un copié collé de tes prédictions Zagara. Je pense que tu as presque tout bon, mais mon petit doigt me dit que nous allons avoir des boules puantes supplémentaires inattendues; 2022 est tellement loin. Je rajouterais la fin du principe de précaution pour les entreprises et l'avènement du principe de responsabilité . Rêvée par l'ultra libéral Châtel sous Sarkozy.
Concernant la mis en concurrence horizontale des établissements secondaires, elle est effective depuis 2010. Mais oui il peut y avoir un renforcement de cette mise en concurrence; on le voit avec la réforme de 2016 et celle prochaine du lycée.
Je rajouterais la régionalisation du statut des professeurs de LP : si elle ne se fait pas sous Macron, elle se fera sous le prochain quinquennat du prochain gouvernement libéral
Je rajoute:

- réforme des marchés publics (moins de contrôles)
- réforme du droit du travail (entamée)
- réforme des syndicats (entamée)
- désengagement de l'Etat dans un maximum de domaines où il avait des parts
- vente généralisée des biens de l'Etat (bien entamée...) et marchandisation du reste (délégation d'exploitation, y compris pour les monuments publics, les musées, etc.)
- nouveaux cadres pour la création d'établissements privés d'enseignements (et réforme des universités à venir... Pécresse a commencé, mais il faut terminer le travail)
- réforme de la liberté d'expres​sion(on parie?)
- privatisation des prisons (les américains l'ont fait... en ce moment travail de fond comme quoi "il y a des problèmes dans les prisons"...).
- réformes dans le domaine de la défense des données personnelles: bien entamée
- réforme de la neutralité du net (ça arrive à grands pas)

Bon, j'arrête, c'est déprimant...


Dernière édition par Kimberlite le Ven 2 Fév 2018 - 10:03, édité 1 fois

_________________
Spoiler:
avatar
harry james
Érudit

Re: Fonction publique : Gérald Darmanin annonce l'étude d'un «plan de départs volontaires»

par harry james le Ven 2 Fév 2018 - 9:56
Et ça passera tranquillement, vous verrez, sans même contestation...certains même appuieront la démarche.
Je crois que je vais accepter la proposition d'un pote qui m'invite à venir poser des velux et des menuiseries avec lui.
" tu vas doubler ton salaire !" Il revient d'une semaine au ski entièrement payée par son employeur. Et il ne s'agit pas d'une grosse boîte, moins de 50 salariés.

_________________
Merdre lachez tout! Partez sur les routes!


Out of sorrow entire worlds have been built
Out of longing great wonders have been willed
[...]
Outside my window, the world has gone to war
Are you the one that I've been waiting for?
avatar
Daphné
Dieu de l'Olympe

Re: Fonction publique : Gérald Darmanin annonce l'étude d'un «plan de départs volontaires»

par Daphné le Ven 2 Fév 2018 - 10:08
@GaliNéo a écrit:Ce qui me frappe, c'est que son épouse était prof, on aurait pu s'attendre à un petit mot ou geste de sa part vis-à-vis du corps enseignant, meuh non...
Elle était professeur certes mais dans le privé.
Donc pas le statut de fonctionnnaire dont les mutations et la retraite comme ceux du public.

Spoiler:
C'est juste un fait, je ne lance pas un énième débat sur les collègues du public/privé.
Ce n'est pas la question.

Spoiler:
En attendant, Darmanain a trouvé une bonne planche de salut pour qu'on parle d'autre chose que de ses déboires personnels...
avatar
Zagara
Vénérable

Re: Fonction publique : Gérald Darmanin annonce l'étude d'un «plan de départs volontaires»

par Zagara le Ven 2 Fév 2018 - 10:17
J'ai oublié le plus scandaleux parmi ce qui a déjà été fait :

[x] Passage de l'état d'urgence dans le droit commun ; affaiblissement de l'autorité judiciaire au profit d'un exécutif-administratif débridé

Par ailleurs on en est déjà à 2 charrettes de privatisations à vil prix des participations de l’État et Anticor attaque pour négligence le ministre Le Maire pour avoir, d'après l'accusation, volontairement abandonné des centaines de millions de plus-value boursière de l’État afin de satisfaire des intérêts privés (Bouygues je crois). Tout va bien de ce côté-là. Mais bon, je l'avais oublié parce que c'était prévisible 1 an à l'avance que les privatisations attaqueraient la moelle de l’État, puisque 1/ c'est tout ce qu'il reste (on a déjà vendu tout ce qui n'était pas régalien dans les années 1990-2000) 2/ le néolibéral vend toujours des biens de l'Etat, c'est compulsif 3/ on vend donc ce qu'il reste.

Je réitère, comme je le disais déjà pendant la campagne, que Macron n'est jamais qu'un Fillon avec le sourire en plus.
slylan
Niveau 8

Re: Fonction publique : Gérald Darmanin annonce l'étude d'un «plan de départs volontaires»

par slylan le Ven 2 Fév 2018 - 11:12
@Modulo a écrit:
@Jacq a écrit: parce que j'ai lu son programme.

Ce qui était déjà une prouesse en soi, puisque sur ce point précis, M. Macron a avancé masqué un bon moment durant la campagne électorale.

Concernant le statut de fonctionnaire, Macron avait déjà dit lorsqu'il était ministre sous Hollande (en septembre 2015) ce qu'il en pensait :

"Le statut des fonctionnaires n'est plus adapté au monde tel qu'il va et surtout n'est plus justifiable compte tenu des missions .

On va progressivement entrer dans une zone - on y est déjà d'ailleurs-, où la justification d'avoir un emploi à vie garanti sur des missions qui ne le justifient plus sera de moins en moins défendable. Je ne sais pas justifier que quelqu'un qui travaille dans la cybersécurité dans une PME soit un contractuel en CDD et que quelqu'un qui travaille, par exemple, dans mon ministère dans le développement économique doit être un fonctionnaire. Il n'y a plus de justification fonctionnelle à cela."
avatar
Halybel
Niveau 7

Re: Fonction publique : Gérald Darmanin annonce l'étude d'un «plan de départs volontaires»

par Halybel le Ven 2 Fév 2018 - 12:06
Cool si les députés ne sont plus fonctionnaires cela voudra dire qu'on peut les virer pour "absences de résultats", qu'on pourra les évaluer, qu'ils devront rendre des comptes, que leurs présences sera notifiées et sanctionnées si manquement.

Et j'adore le discours du soi-disant "pays avec trop de fonctionnaires" les Etats-Unis pour une surface bien plus grande ont moins de députés il me semble ? Donc suivant cette logique faisons du nettoyage par le vide : économie substantielle en vue.
avatar
Pseudo
Demi-dieu

Re: Fonction publique : Gérald Darmanin annonce l'étude d'un «plan de départs volontaires»

par Pseudo le Ven 2 Fév 2018 - 12:17
Je ne sais pas où ils ont vu que le recours aux contractuels améliorait le service aux usagers. Je ne parle bien sûr pas de pontes recrutés à des tarifs de supersonic mais de la piétaille mal payée, précarisée et qui file faire autre chose dès que possible.

Mais enfin, s'ils veulent me payer pour partir, je veux bien ! Mais étrangement l'IDV m'a été refusé il y moins de deux ans au motif qu'on manquait de prof. Y a-t-il eu un brusque afflux depuis ? Pas que je sache. Les contractuels et vacataires se pressent-ils à la porte pour prendre ma place ? Il semble bien que non, il semblerait même que l'on peine à en trouver pour les postes déjà vacants.

Bref, toujours des doubles, voire triples, discours. Et une action publique toujours carnavalesque.

_________________
"Il faut encore avoir du chaos en soi pour pouvoir enfanter une étoile qui danse" Nietzsche
avatar
amalricu
Habitué du forum

Re: Fonction publique : Gérald Darmanin annonce l'étude d'un «plan de départs volontaires»

par amalricu le Ven 2 Fév 2018 - 12:35
http://www.lemonde.fr/les-decodeurs/article/2018/02/01/le-gouvernement-va-t-il-autoriser-les-licenciements-des-fonctionnaires-hospitaliers_5250497_4355770.html

"Un big bang social est-il en préparation dans la fonction publique hospitalière ? C’est ce que craint le syndicat Force ouvrière (FO), qui tire depuis plusieurs semaines le signal d’alarme sur la signature prochaine, par le gouvernement, d’un décret qui pourrait mettre fin à l’emploi à vie des fonctionnaires hospitaliers."

2ème effet kiss cool...bientôt l'arrivée du licenciement des fonctionnaires en place ? Mesure proposée à l'origine dans les années 80 et 90 par les gvts Fabius et Jospin...


Dernière édition par Thalia de G le Ven 2 Fév 2018 - 17:29, édité 1 fois (Raison : Toujours la même...)
avatar
Halybel
Niveau 7

Re: Fonction publique : Gérald Darmanin annonce l'étude d'un «plan de départs volontaires»

par Halybel le Ven 2 Fév 2018 - 14:37
"L’employée, épaulée par la section locale de la CFDT, a alors contesté son licenciement en justice en incriminant l’absence de décret d’application de la loi de 1986, qui aurait, selon elle, introduit un vide juridique permettant à son employeur de l’écarter sans respecter les règles. Elle a saisi le Conseil d’Etat, qui lui a donné raison en octobre 2017, en demandant au gouvernement de publier sous six mois ce fameux décret pour clarifier la situation."

Donc c'est un peu sous "l'obligation juridique" qu'ils le font et non dans un plan mastermind de virer les fonctionnaires.

_________________
Je soigne ma dyslexie pardon si elle ressort trop parfois.

Je reste fondamentalement persuadé, comme Mandela, que "l'éducation est l'arme la plus puissante qu'on puisse utiliser pour changer le monde".

"En temps de crise, le sage construit des ponts, tandis que le fou construit des murs"
avatar
Jacq
Doyen

Re: Fonction publique : Gérald Darmanin annonce l'étude d'un «plan de départs volontaires»

par Jacq le Ven 2 Fév 2018 - 14:49
@slylan a écrit:
@Modulo a écrit:
@Jacq a écrit: parce que j'ai lu son programme.

Ce qui était déjà une prouesse en soi, puisque sur ce point précis, M. Macron a avancé masqué un bon moment durant la campagne électorale.

Concernant le statut de fonctionnaire, Macron avait déjà dit lorsqu'il était ministre sous Hollande (en septembre 2015) ce qu'il en pensait  :

"Le statut des fonctionnaires n'est plus adapté au monde tel qu'il va et surtout n'est plus justifiable compte tenu des missions .

On va progressivement entrer dans une zone - on y est déjà d'ailleurs-, où la justification d'avoir un emploi à vie garanti sur des missions qui ne le justifient plus sera de moins en moins défendable. Je ne sais pas justifier que quelqu'un qui travaille dans la cybersécurité dans une PME soit un contractuel en CDD et que quelqu'un qui travaille, par exemple, dans mon ministère dans le développement économique doit être un fonctionnaire. Il n'y a plus de justification fonctionnelle à cela."

Il suffisait de lire entre les lignes pour comprendre.
avatar
Vaintetroua
Niveau 3

Re: Fonction publique : Gérald Darmanin annonce l'étude d'un «plan de départs volontaires»

par Vaintetroua le Ven 2 Fév 2018 - 15:42
@Halybel a écrit:"L’employée, épaulée par la section locale de la CFDT, a alors contesté son licenciement en justice en incriminant l’absence de décret d’application de la loi de 1986, qui aurait, selon elle, introduit un vide juridique permettant à son employeur de l’écarter sans respecter les règles. Elle a saisi le Conseil d’Etat, qui lui a donné raison en octobre 2017, en demandant au gouvernement de publier sous six mois ce fameux décret pour clarifier la situation."

Donc c'est un peu sous "l'obligation juridique" qu'ils le font et non dans un plan mastermind de virer les fonctionnaires.

Ce n'est pas un plan Mastermind, mais ça tombe tout de même bien pour satisfaire les promesses ...
avatar
gauvain31
Grand Maître

Re: Fonction publique : Gérald Darmanin annonce l'étude d'un «plan de départs volontaires»

par gauvain31 le Ven 2 Fév 2018 - 16:26
@Modulo a écrit:
@Jacq a écrit: parce que j'ai lu son programme.

Ce qui était déjà une prouesse en soi, puisque sur ce point précis, M. Macron a avancé masqué un bon moment durant la campagne électorale.

Tout à fait, mais plus à la fin. Tout était clairement dit, pour peu qu'on prenait réellement la peine de lire attentivement son programme et d'écouter sa vision de la fonction publique quand il était ministre. On a voté pour une personnalité et pour la jeunesse, et non pour le programme. A partir de là, il faut assumer le vote. Il n'y a aucune surprise chez ce jeune président.
Harnache
Niveau 6

Re: Fonction publique : Gérald Darmanin annonce l'étude d'un «plan de départs volontaires»

par Harnache le Ven 2 Fév 2018 - 17:09
Censure sur un site d'enseignant, alors que j'ai simplement dénoncé l'imposture Macron avec d'autres collègues, j'ai honte de l'attitude de certains.
AndréC
Niveau 9

Re: Fonction publique : Gérald Darmanin annonce l'étude d'un «plan de départs volontaires»

par AndréC le Ven 2 Fév 2018 - 17:56
@Harnache a écrit:Censure sur un site d'enseignant, alors que j'ai simplement dénoncé l'imposture Macron avec d'autres collègues, j'ai honte de l'attitude de certains.
Ce n'est pas possible, les enseignants sont des gens biens, qui pensent bien. Etes-vous certain d'être enseignant ?
Contenu sponsorisé

Re: Fonction publique : Gérald Darmanin annonce l'étude d'un «plan de départs volontaires»

par Contenu sponsorisé
Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum