Partagez
Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
Rendash
Esprit sacré

Re: [Le Figaro] Aurore Bergé "prend les enseignants pour des assistantes sociales"

par Rendash le Sam 3 Fév 2018 - 13:58
@PLS Maker a écrit:
@Sphinx a écrit:Ah oui, donc tes arguments, ce sont des gens qui citent le BO pour se défendre quand on les attaque sur le contenu de leurs cours, et pour les déconnexions, des messages que tu as lus de travers. Effectivement, je crois qu'on va s'arrêter là.

Osez prétendre que le cas de lecture des BO n'est pas concret, qu'il ne fait pas justement écho au contenu du rapport dont il est question abi

C'est tout de même un peu léger pour permettre à la première pintade venue de conclure que "les enseignants sont déconnectés des réalités du terrain".
avatar
PLS Maker
Niveau 5

Re: [Le Figaro] Aurore Bergé "prend les enseignants pour des assistantes sociales"

par PLS Maker le Sam 3 Fév 2018 - 14:05
@Rendash a écrit:

C'est tout de même un peu léger pour permettre à la première pintade venue de conclure que "les enseignants sont déconnectés des réalités du terrain".

Comme pour prétendre le contraire Wink

Comme je le disais précédemment, chacun ici se raccroche à son expérience et à ce qu'il voit de l'exercice du métier chez lui-même et chez ses collègues. Je fais de même. C'est tout.

Sinon, la question n'est pas nouvelle, je viens de retrouver cela dans un article sur l'évolution de l'origine sociale des enseignants du primaire :


De même, avec la transformation morphologique des enseignants du primaire, la distance croissante entre les caractéristiques des enseignantes et celles de leurs élèves est probablement un facteur d'aggravation des inégalités sociales face à l'École pour les élèves issus des milieux populaires. En effet, le rapport cultivé à la culture scolaire mais également le mode de socialisation primaire des nouvelles enseignantes ne les prédisposent sans doute pas favorablement au développement des capacités de perception et d'analyse des difficultés spécifiques et des stratégies d'appropriation des savoirs des élèves d'origine populaires (Zimmerman, 1978). De ce fait, les grands perdants de la fin de l'agencement Ferry et de l'évolution concomitante de la morphologie sociale des enseignants du primaire au cours des cinquante dernières années, sont d'abord les parents des milieux populaires et leurs enfants qui ont bien du mal à se retrouver dans le nouveau mode de socialisation et les nouvelles pédagogies dispensées par l'école élémentaire d'aujourd'hui. Si on accorde du crédit aux théories de Bernstein qui ont objectivé la diffusion des pédagogies nouvelles/invisibles au sein de l'école maternelle dans un premier temps puis au sein de l'école élémentaire, pédagogies qui généralement sont mal comprises et peu maîtrisées par les parents des milieux populaires, il nous semble alors que les résultats auxquels nous sommes arrivés corroborent à leur manière ces théories. En effet, pour que ces pédagogies invisibles, centrées sur le développement de la personne, puissent se propager aussi largement et promptement au sein de l'institution scolaire primaire, il fallait aussi que leurs messagers soient socialement disposés à les diffuser. L'arrivée très importante des femmes issues des catégories supérieures et des fractions des classes moyennes dans le groupe professionnel des enseignants du primaire et la fermeture corrélative et relative de ce groupe au cours de la période étudiée sont sans doute des facteurs qui permettent de mieux comprendre le processus par lequel ces nouvelles pédagogies ont pu se répandre aussi vite et massivement dans les écoles en France et en Angleterre à partir de la fin des années 60.

A retrouver sur Cairn.info.
avatar
Rendash
Esprit sacré

Re: [Le Figaro] Aurore Bergé "prend les enseignants pour des assistantes sociales"

par Rendash le Sam 3 Fév 2018 - 14:09
@PLS Maker a écrit:
@Rendash a écrit:

C'est tout de même un peu léger pour permettre à la première pintade venue de conclure que "les enseignants sont déconnectés des réalités du terrain".

Comme pour prétendre le contraire Wink

Sauf que personne ne prend prétexte de ça pour prétendre le contraire. Pour affirmer que les enseignants ne sont pas déconnectés des réalités du terrain, il suffit de venir voir ce qui se passe dans les établissements scolaires en général et dans les classes en particulier. Nous sommes sans doute l'un des groupes socio-professionnels qui appréhendons le mieux ces réalités du terrain, au contraire : on les prend de plein fouet du matin au soir. On est sans doute bien plus au fait des choses qu'une dindogirouette versaillaise dont le principal mérite aura été jusqu'à maintenant de sentir le vent tourner et de lâcher ses mentors à temps.

_________________



"Ce serait un bien bel homme s’il n’était pas laid ; il est grand, bâti en Hercule, mais a un teint africain ; des yeux vifs, pleins d’esprit à la vérité, mais qui annoncent toujours la susceptibilité, l’inquiétude ou la rancune, lui donnent un peu l’air féroce, plus facile à être mis en colère qu’en gaieté. Il rit peu, mais il fait rire. [...] Il est sensible et reconnaissant ; mais pour peu qu’on lui déplaise, il est méchant, hargneux et détestable."
avatar
VinZT
Grand sage

Re: [Le Figaro] Aurore Bergé "prend les enseignants pour des assistantes sociales"

par VinZT le Sam 3 Fév 2018 - 15:27
Quant à l'antienne sur les profs qui n'ont jamais quitté l'école, je rétorque : « et alors ? ».

_________________
« Il ne faut pas croire tout ce qu'on voit sur Internet » Victor Hugo.
« Le con ne perd jamais son temps. Il perd celui des autres. » Frédéric Dard
« Ne jamais faire le jour même ce que tu peux faire faire le lendemain par quelqu'un d'autre » Pierre Dac
« Je n'ai jamais lâché prise !» Claude François
avatar
Paleoprof
Niveau 8

Re: [Le Figaro] Aurore Bergé "prend les enseignants pour des assistantes sociales"

par Paleoprof le Sam 3 Fév 2018 - 15:32
Surtout que c'est de moins en moins vrai. Il y a 25 ans, les personnes ayant travaillé dans des entreprises privées puis se convertissant dans l'enseignement étaient encore "rares". C'est de plus en plus fréquent depuis quelques années.

_________________
Je construis ma suite.....
avatar
laMiss
Expert spécialisé

Re: [Le Figaro] Aurore Bergé "prend les enseignants pour des assistantes sociales"

par laMiss le Sam 3 Fév 2018 - 17:25
@VinZT a écrit:Quant à l'antienne sur les profs qui n'ont jamais quitté l'école, je rétorque : « et alors ? ».

Bah, c'est pas "la vraie vie" tu comprends. Limite c'est pas "un vrai métier".

_________________
Bonne route !
avatar
Rendash
Esprit sacré

Re: [Le Figaro] Aurore Bergé "prend les enseignants pour des assistantes sociales"

par Rendash le Sam 3 Fév 2018 - 17:26
@laMiss a écrit:
@VinZT a écrit:Quant à l'antienne sur les profs qui n'ont jamais quitté l'école, je rétorque : « et alors ? ».

Bah, c'est pas "la vraie vie" tu comprends. Limite c'est pas "un vrai métier".

Ils ne sont pas allés voir dans "le vrai monde du travail".

_________________



"Ce serait un bien bel homme s’il n’était pas laid ; il est grand, bâti en Hercule, mais a un teint africain ; des yeux vifs, pleins d’esprit à la vérité, mais qui annoncent toujours la susceptibilité, l’inquiétude ou la rancune, lui donnent un peu l’air féroce, plus facile à être mis en colère qu’en gaieté. Il rit peu, mais il fait rire. [...] Il est sensible et reconnaissant ; mais pour peu qu’on lui déplaise, il est méchant, hargneux et détestable."
avatar
Caspar
Esprit sacré

Re: [Le Figaro] Aurore Bergé "prend les enseignants pour des assistantes sociales"

par Caspar le Sam 3 Fév 2018 - 17:31
Au contact des vraies gens ?
avatar
laMiss
Expert spécialisé

Re: [Le Figaro] Aurore Bergé "prend les enseignants pour des assistantes sociales"

par laMiss le Sam 3 Fév 2018 - 17:34
@Caspar a écrit:Au contact des vraies gens ?

Au contact de ceux qui bossent !

_________________
Bonne route !
avatar
Caspar
Esprit sacré

Re: [Le Figaro] Aurore Bergé "prend les enseignants pour des assistantes sociales"

par Caspar le Sam 3 Fév 2018 - 17:39
@laMiss a écrit:
@Caspar a écrit:Au contact des vraies gens ?

Au contact de ceux qui bossent !

Ah oui pardon.
avatar
Olympias
Prophète

Re: [Le Figaro] Aurore Bergé "prend les enseignants pour des assistantes sociales"

par Olympias le Sam 3 Fév 2018 - 23:48
Gourde un jour, gourde toujours. La pauvrette n'a jamais travaillé. Sauf dans une agence de com'
Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum