Partagez
Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
avatar
Milè
Niveau 6

Une nouvelle élève venue du Québec

par Milè le Ven 9 Fév 2018 - 5:07
Bonsoir à tous.
Ma classe de 3e vient de s'enrichir d'une nouvelle élève, qui arrive tout juste du Québec. D'après ce qu'elle m'a dit, le programme de français doit être assez différent là-bas (elle a étudié le roman policier et le conte de fées en 3e.)
D'après la maman, au Québec, on aborde une notion sans forcément utiliser de termes techniques.
Je suis un peu démunie. Je suis dans ma séquence IV, on a déjà bien avancé, et je ne sais pas trop comment la guider au mieux.
Avez-vous déjà été dans ce cas, et pouvez-vous me faire profiter de cette expérience?
Merci!
avatar
henriette
Médiateur

Re: Une nouvelle élève venue du Québec

par henriette le Ven 9 Fév 2018 - 5:33
As-tu pu avoir accès à son classeur pour te rendre compte du type de cours qu'il contient ?
En tout cas, tu peux peut-être chercher là : http://www.education.gouv.qc.ca/contenus-communs/enseignants/programme-de-formation-de-lecole-quebecoise/secondaire-premier-cycle/domaine-des-langues/

_________________
"Il n'y a que ceux qui veulent tromper les peuples et gouverner à leur profit qui peuvent vouloir retenir les hommes dans l'ignorance."
avatar
Milè
Niveau 6

Re: Une nouvelle élève venue du Québec

par Milè le Ven 9 Fév 2018 - 5:35
Non, Henriette. Les classeurs se trouvent dans des containers avec les meubles. Je ne suis pas près de les voir... Sad
avatar
henriette
Médiateur

Re: Une nouvelle élève venue du Québec

par henriette le Ven 9 Fév 2018 - 5:43
Dans ce cas, ce que j'ai déjà fait avec des élèves francophones mais arrivant d'autres systèmes scolaires, c'est faire photocopier le contenu des cours d'un élève très sérieux avec une bonne écriture, et de signaler ce qui doit impérativement être su comme notions.

Elle est en 3e, dis-tu : va-t-elle passer le brevet des collèges à la fin de l'année ?

_________________
"Il n'y a que ceux qui veulent tromper les peuples et gouverner à leur profit qui peuvent vouloir retenir les hommes dans l'ignorance."
avatar
Milè
Niveau 6

Re: Une nouvelle élève venue du Québec

par Milè le Ven 9 Fév 2018 - 5:51
Oui, justement.
Bon, en langue, les notions reviennent régulièrement. J'ai l'impression que l'élève est très sérieuse et qu'elle a de bonnes bases. Je ne m'inquiète pas trop.
En lecture analytique, en expression, et particulièrement en argumentation, par contre...
avatar
Nita
Esprit sacré

Re: Une nouvelle élève venue du Québec

par Nita le Ven 9 Fév 2018 - 6:07
J'ai une élève qui arrive d'un autre pays : ses parents sont des anciens expats et elle a été scolarisée dans un établissement du pays : elle a été très "dérangée" par des choses fort triviales (comme la longueur des journées). Là où il y avait un gros déficit, c'était en conjugaison (les temps du récit) et dans l'exercice de rédaction.
J'ai donné des cours (je peux les mettre sur une clef usb, et indiqué ce qui était indispensable, comme Henriette, et beaucoup interrogé à l'oral (en prévenant l'élève, et en expliquant pourquoi je le faisais.)

_________________
A clean house is a sign of a broken computer.
avatar
Milè
Niveau 6

Re: Une nouvelle élève venue du Québec

par Milè le Ven 9 Fév 2018 - 6:08
Merci, Nita. Smile
pailleauquebec
Fidèle du forum

Re: Une nouvelle élève venue du Québec

par pailleauquebec le Ven 9 Fév 2018 - 20:27
J'ai eu une italienne (une très bonne élève), qui a mis quelques temps à s'adapter aussi (presque 6 mois), pourtant elle était excellente.
En maths, les notions n'étaient pas expliquées pareil, les théorèmes et les habitudes de rédaction étaient différentes,... sans compter qu'elle parlait un français approximatif au début.

Je l'ai évalué différemment au début (en clair je n'ai pas appliqué le même barème considérant qu'il fallait lui laisser le temps de s'adapter et j'ai noté très large).
A la fin de l'année elle était dans les premiers.

_________________
www.reformeducollege.fr
avatar
Sekhmet
Niveau 8

Re: Une nouvelle élève venue du Québec

par Sekhmet le Lun 12 Fév 2018 - 9:25
Dans mon collège (REP+ et "terre d'accueil"), on a un tas d'élèves venant de pays étrangers (parois n'étant même pas scolarisés dans leur ancien pays), un certain nombre ne parlant pas un mot de français en arrivant. On s'adapte comme on peut...
Mais il faut reconnaître que ces élèves (hormis quelques-uns qui sont absentéistes car le trou culturel font que l'école n'est pas une priorité pour eu) ont tendance à faire beaucoup pour réussir, à être très motivés et progressent alors bien vite (en tout cas sur la comprehension du français déjà, et en maths également).

Pour ces élèves, je suis très présente lorsque la classe est dans une phase de recherche ou en séance d'exercices pour leur expliquer plus en détail les dernières notions vues. J'adapte également les évaluations.
Un exemple concret pour montrer que les élèves évoluent bien : une éthiopienne qui ne parlait pas du tout français en arrivant au début d'année a maintenant tellement progressé que la seule adaptation que je fais pour les contrôles pour elle depuis janvier, c'est de simplifier les énoncés concernant le vocabulaire. Les compétences mises en jeu sont les mêmes. Elle est par exemple maintenant capable de faire un exercice utilisant le théorème de Thalès en rédigeant parfaitement son raisonnement.
En revanche je galère avec une albanaise arrivée il y a trois mois et qui a un niveau mathématique extrêmement faible, en plus de ne pas parler français.
Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum