Partagez
Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
gainz
Niveau 8

Re: Réforme du bac : le gouvernement envisage la suppression des séries S, L et ES

par gainz le Jeu 15 Fév 2018 - 18:10
c'est clair!
Allez, un petit pari:
Math/phys + math expert avec un pet d'info en première sera la classe des costauds.

Suis pessimiste pour les SI en revanche.
avatar
Laverdure
Grand sage

Re: Réforme du bac : le gouvernement envisage la suppression des séries S, L et ES

par Laverdure le Jeu 15 Fév 2018 - 18:11
@Cleroli : Il faut espérer qu'ils la garderont s'ils peuvent associer SES à autre chose comme les maths voire les "maths expertes"... Ce qui me fait penser qu'on risque de voir changer les programmes dans le sens de ce qui s'est fait en 1re en 2011 : de plus en plus de micro et de "maths" en SES dans une partie éco qui prendra encore plus d'importance face à la socio et la science po. Je vais m'amuser mais j'aurai sans doute du mal à intéresser les élèves.


Dernière édition par Laverdure le Jeu 15 Fév 2018 - 18:15, édité 2 fois

_________________
avatar
Ingeborg B.
Sage

Re: Réforme du bac : le gouvernement envisage la suppression des séries S, L et ES

par Ingeborg B. le Jeu 15 Fév 2018 - 18:12
@meskiangasher a écrit:
@Ingeborg B. a écrit: Le plan social concerne toutes les disciplines
Pardon, les sciences plus que les autres. Alors quand je vois certains dire ici que ce n'est pas si grave, car de toute façon les maths ne servent pas vraiment dans la vie, et je pense en particulier à un collègue d'HG dans un autre fil, alors que sa discipline n'est pas vraiment touchée, alors oui, je dis que c'est de bonne guerre, remettons les choses dans leur contexte.
Non mais, personnellement, je ne raisonne pas en fonction de ma discipline mais de l'ensemble de mes collègues. Donc, la réforme va de toute façon avoir des conséquences sur les conditions de travail de tout le monde. Elle va aussi entraîner une boucherie dans de nombreuses options artistiques et littéraires et en SES.
mgb35
Niveau 8

Re: Réforme du bac : le gouvernement envisage la suppression des séries S, L et ES

par mgb35 le Jeu 15 Fév 2018 - 18:15
@Laverdure a écrit:A voir : la série S attire la majorité des élèves du général et reste considérée comme la "meilleure" filière. Les spécialités scientifiques pourraient bénéficier de la même considération et donc voir leurs effectifs se maintenir. Les spécialités littéraires ont peut-être plus à craindre et les enseignants avec : dans une guerre pour la répartition des heures dans la DHG, je ne suis pas sûr qu'on maintienne très longtemps des options littéraire avec peu d'effectifs (je pense à mes collègues de spé arts en L dans mon lycée par exemple...)

Pour maintenir les heures de maths, il faudrait que :
* 3 élèves sur 4 prennent math en spécialité en première ;
* tous continuent les maths en terminale : 1 élève sur 2 en spécialité et les autres en maths complémentaires...

Qui y croient ?
meskiangasher
Niveau 9

Re: Réforme du bac : le gouvernement envisage la suppression des séries S, L et ES

par meskiangasher le Jeu 15 Fév 2018 - 18:17
@Ingeborg B. a écrit:Elle va aussi entraîner une boucherie dans de nombreuses options artistiques et littéraires et en SES.
Les arts auront la possibilité d'une spécialité en plus d'une option. Dans les gros lycées cela peut être viable.
Quand aux options le problème principal est celui de l'évaluation. Actuellement un candidat a tout intérêt à en prendre une, il peut ainsi récupérer beaucoup de points en bonus. Qu'en sera t-il avec cette réforme ? S'il n'y a pas de carotte aura t-on suffisamment de candidats ?
avatar
Ingeborg B.
Sage

Re: Réforme du bac : le gouvernement envisage la suppression des séries S, L et ES

par Ingeborg B. le Jeu 15 Fév 2018 - 18:24
@meskiangasher a écrit:
@Ingeborg B. a écrit:Elle va aussi entraîner une boucherie dans de nombreuses options artistiques et littéraires et en SES.
Les arts auront la possibilité d'une spécialité en plus d'une option. Dans les gros lycées cela peut être viable.
Quand aux options le problème principal est celui de l'évaluation. Actuellement un candidat a tout intérêt à en prendre une, il peut ainsi récupérer beaucoup de points en bonus. Qu'en sera t-il avec cette réforme ? S'il n'y a pas de carotte aura t-on suffisamment de candidats ?
Pas du tout, dans les gros établissements, les collègues gardent leur poste, en arts plastiques et musique, parce qu'ils combinent histoire des arts, arts plastiques, en option lourde et facultative. Avec la réforme, ce sera impossible puisque les élèves ne pourront plus choisir qu'une option facultative. Pour les spécialités, ils vont entrer en concurrence avec les langues vivantes et l'histoire-géographie. Les collègues vont donc se retrouver en poste partagé sur plusieurs établissements. De même, les collègues de Russe et d'Italien qui ont beaucoup d'élèves en LV3 vont se retrouver sur deux ou trois établissements.
Prenons mon établissement : 10 classes de S, 6 de ES et 1.5 en L. A la fin, ce seront les maths qui gagneront, certainement pas les matières artistiques et littéraires.
avatar
Laverdure
Grand sage

Re: Réforme du bac : le gouvernement envisage la suppression des séries S, L et ES

par Laverdure le Jeu 15 Fév 2018 - 18:27
@mgb35 a écrit:
@Laverdure a écrit:A voir : la série S attire la majorité des élèves du général et reste considérée comme la "meilleure" filière. Les spécialités scientifiques pourraient bénéficier de la même considération et donc voir leurs effectifs se maintenir. Les spécialités littéraires ont peut-être plus à craindre et les enseignants avec : dans une guerre pour la répartition des heures dans la DHG, je ne suis pas sûr qu'on maintienne très longtemps des options littéraire avec peu d'effectifs (je pense à mes collègues de spé arts en L dans mon lycée par exemple...)

Pour maintenir les heures de maths, il faudrait que :
     * 3 élèves sur 4 prennent math en spécialité en première ;
     * tous continuent les maths en terminale : 1 élève sur 2 en spécialité et les autres en maths complémentaires...

Qui y croient ?

La grande majorité des élèves de lycée général est en S et en ES et font tous des maths, même si une partie voudrait bien s'en passer, il me semble qu'il y a de quoi remplir les enseignements scientifiques et comme les modalités de la sélection ne changeront pas comme ça, les enseignements scientifiques restant les enseignements sélectifs, les élèves continueront à se tourner vers ces enseignements. Cependant, faire des projections reste hasardeux : on change les alternatives, les choix seront forcément faits de manière différente et on ne peut quasiment rien prévoir quant aux résultats.

_________________
avatar
Ingeborg B.
Sage

Re: Réforme du bac : le gouvernement envisage la suppression des séries S, L et ES

par Ingeborg B. le Jeu 15 Fév 2018 - 18:28
@Laverdure a écrit:
@mgb35 a écrit:
@Laverdure a écrit:A voir : la série S attire la majorité des élèves du général et reste considérée comme la "meilleure" filière. Les spécialités scientifiques pourraient bénéficier de la même considération et donc voir leurs effectifs se maintenir. Les spécialités littéraires ont peut-être plus à craindre et les enseignants avec : dans une guerre pour la répartition des heures dans la DHG, je ne suis pas sûr qu'on maintienne très longtemps des options littéraire avec peu d'effectifs (je pense à mes collègues de spé arts en L dans mon lycée par exemple...)

Pour maintenir les heures de maths, il faudrait que :
     * 3 élèves sur 4 prennent math en spécialité en première ;
     * tous continuent les maths en terminale : 1 élève sur 2 en spécialité et les autres en maths complémentaires...

Qui y croient ?

La grande majorité des élèves de lycée général est en S et en ES et font tous des maths, même si une partie voudrait bien s'en passer, il me semble qu'il y a de quoi remplir les enseignements scientifiques et comme les modalités de la sélection ne changeront pas comme ça, les enseignements scientifiques restant les enseignements sélectifs, les élèves continueront à se tourner vers ces enseignements. Cependant, faire des projections reste hasardeux : on change les alternatives, les choix seront forcément faits de manière différente et on ne peut quasiment rien prévoir quant aux résultats.
Exactement. Il faut ajouter que dans la quasi -totalité des formations universitaires, les attendus inscrits sur parcourszut comprennent les mathématiques...
avatar
Laverdure
Grand sage

Re: Réforme du bac : le gouvernement envisage la suppression des séries S, L et ES

par Laverdure le Jeu 15 Fév 2018 - 18:31
@Ingeborg B. a écrit:
@Laverdure a écrit:
@mgb35 a écrit:
@Laverdure a écrit:A voir : la série S attire la majorité des élèves du général et reste considérée comme la "meilleure" filière. Les spécialités scientifiques pourraient bénéficier de la même considération et donc voir leurs effectifs se maintenir. Les spécialités littéraires ont peut-être plus à craindre et les enseignants avec : dans une guerre pour la répartition des heures dans la DHG, je ne suis pas sûr qu'on maintienne très longtemps des options littéraire avec peu d'effectifs (je pense à mes collègues de spé arts en L dans mon lycée par exemple...)

Pour maintenir les heures de maths, il faudrait que :
     * 3 élèves sur 4 prennent math en spécialité en première ;
     * tous continuent les maths en terminale : 1 élève sur 2 en spécialité et les autres en maths complémentaires...

Qui y croient ?

La grande majorité des élèves de lycée général est en S et en ES et font tous des maths, même si une partie voudrait bien s'en passer, il me semble qu'il y a de quoi remplir les enseignements scientifiques et comme les modalités de la sélection ne changeront pas comme ça, les enseignements scientifiques restant les enseignements sélectifs, les élèves continueront à se tourner vers ces enseignements. Cependant, faire des projections reste hasardeux : on change les alternatives, les choix seront forcément faits de manière différente et on ne peut quasiment rien prévoir quant aux résultats.
Exactement. Il faut ajouter que dans la quasi -totalité des formations universitaires, les attendus inscrits sur parcourszut comprennent les mathématiques...

Oui et ça va nécessairement influencer l'écriture des programmes à venir. Chez nous, il y a un risque de dislocation des SES et de formalisation de l'enseignement de l'économie qui va perdre tout son sens pour les élèves.

_________________
meskiangasher
Niveau 9

Re: Réforme du bac : le gouvernement envisage la suppression des séries S, L et ES

par meskiangasher le Jeu 15 Fév 2018 - 18:33
@Ingeborg B. a écrit:Exactement. Il faut ajouter que dans la quasi -totalité des formations universitaires, les attendus inscrits sur parcourszut comprennent les mathématiques...
Ces attendus vont probablement être réécrits suite à cette réforme, sinon il y aura quelques problèmes, et beaucoup de larmes... Politiquement cela me paraît difficile.
avatar
Danska
Modérateur

Re: Réforme du bac : le gouvernement envisage la suppression des séries S, L et ES

par Danska le Jeu 15 Fév 2018 - 18:42
@Laverdure a écrit:Oui et ça va nécessairement influencer l'écriture des programmes à venir. Chez nous, il y a un risque de dislocation des SES et de formalisation de l'enseignement de l'économie qui va perdre tout son sens pour les élèves.
C'est exactement ce qui m'inquiète : aujourd'hui, la discipline attire des élèves peu "mathématiques" mais intéressés par le monde autour d'eux, ou par la société. Une économie mathématique comme on l'enseigne à l'université, dans l'esprit des élèves, deviendra une autre version des maths, et rien de plus.

Et incidemment, moi je ne m'amuserai tellement pas à enseigner une telle économie que je ferai n'importe quoi pour la contourner ! Sad
avatar
Laverdure
Grand sage

Re: Réforme du bac : le gouvernement envisage la suppression des séries S, L et ES

par Laverdure le Jeu 15 Fév 2018 - 18:44
Je vais m'amuser mais tout seul Sad . Blague à part, ce sera aussi vide que ce qui est fait aujourd'hui sur le consommateur et le producteur parce que les élèves n'auront pas les outils mathématiques nécessaires.

_________________
avatar
Danska
Modérateur

Re: Réforme du bac : le gouvernement envisage la suppression des séries S, L et ES

par Danska le Jeu 15 Fév 2018 - 18:47
J'ai complètement zappé ce bout de chapitre : les élèves ne voyaient pas le rapport avec le reste du programme, et n'y trouvaient aucun intérêt (forcément, sans les outils mathématiques qui vont avec...).
avatar
romain2203
Niveau 5

Re: Réforme du bac : le gouvernement envisage la suppression des séries S, L et ES

par romain2203 le Jeu 15 Fév 2018 - 19:20
Comme prévu c'est bâclé et on ne sait pas trop vers où l'on va (hormis dans le mur et en klaxonnant).
Je vois que l'on parle beaucoup programmes et horaires mais peu du fameux oral (je n'arrive pas à y associer maturité sans glousser ou sentir un sourire moqueur naître...).
De quel volume horaire va-t-il hériter? Qui le fera passer? Des profs de l'établissement? Des établissements voisins? Un mix des 2? Qu'en est-il des extérieurs qui devaient faire partie du jury? Pour le moment ça reste très éthéré pour rester poli.
avatar
Laverdure
Grand sage

Re: Réforme du bac : le gouvernement envisage la suppression des séries S, L et ES

par Laverdure le Jeu 15 Fév 2018 - 19:28
Avec l'autonomie des lycées, je vois bien un truc du genre : "débrouillez-vous" ou bien si on ne sait pas quoi faire pendant les heures d'AP dédiées à l'orientation, on fera toujours un peu de préparation à ce truc-là. A 25 ou 30 en classe et un seul enseignant, on va s'amuser.

_________________
avatar
Eleanor Rigby
Niveau 4

Re: Réforme du bac : le gouvernement envisage la suppression des séries S, L et ES

par Eleanor Rigby le Jeu 15 Fév 2018 - 19:39
Je suis un peu surprise de la certitude de certains que les Mathématiques vont s'imposer comme la spécialité "obligatoire" des bons élèves. Dans mon lycée, les choix d'orientation des S après le Bac sont en premier lieu PACES (et si j'ai bien suivi PC/SVT en spé avec Maths complémentaires en option serait le profil recommandé pour PACES), prépa/école d'ingénieurs pour les "vrais scientifiques" (là OK, Maths obligatoires) mais aussi pour beaucoup les concours des IEP, des prépas/école de commerce et pour un bon nombre la fac de droit (sans parler de ceux qui partent en prépa littéraire, école de design/art/cinéma, fac de langues...). Ceux-là on fait une filière S parce qu'ils étaient bons ou très bons élèves en Seconde et que "les bons vont en S" ou que Papa/Maman ne jurent que par la filière S. Je doute que ce type de profil choisissent des spé scientifiques uniquement (peut-être en garder une en première ou faire maths complémentaires en Term)... L'option DGEMC devrait au contraire attirer pas mal d'élèves dans un établissement comme le mien (lycée "bourgeois" de centre-ville), beaucoup d'élèves de ES et de S regrettant aujourd'hui de ne pas y avoir accès.
Pour ce qui est de changer de spé entre la Première et la Term et que la spé de Première ne soit donc pas évaluée pour le Bac, cela existe déjà aujourd'hui. En L, les élèves choisissent une spé dès la Première et peuvent en changer en Term. C'est même une obligation pour ceux qui font DGEMC puisqu'elle n'existe pas en Première. Certains qui font spé Maths en Première forcés par les parents ("on veut bien que tu ailles en L mais fais spé Maths parce que si tu ne fais pas de Maths ta vie est fichue, tout le monde le sait" Neutral ), l'abandonnent en Term pour se concentrer sur leur point fort (Anglais, Latin etc..).
avatar
Zagara
Vénérable

Re: Réforme du bac : le gouvernement envisage la suppression des séries S, L et ES

par Zagara le Jeu 15 Fév 2018 - 19:44
On assistera peut-être à une transformation de la hiérarchie symbolique des matières, mais ce sera nécessairement lent : le réflexe premier devrait rester, dans un premier temps, de prendre maths en majeure, à mon sens.
Le fait est que les choix d'options ne sont pas que des choix utilitaristes (maximisation de l'orientation). Ce sont aussi des marqueurs sociaux, des outils de différenciation symbolique. Or, les maths sont actuellement la matière jugée la plus élevée par l'opinion publique (symboliquement) ; c'est la matière "des bons", des "méritants", que les autres "n'aiment pas".


Dernière édition par Zagara le Jeu 15 Fév 2018 - 19:47, édité 2 fois
gainz
Niveau 8

Re: Réforme du bac : le gouvernement envisage la suppression des séries S, L et ES

par gainz le Jeu 15 Fév 2018 - 19:45
Je n'ai aucun doute sur ce point. De même qu'en 90 les bons élèves faisaient C et pas D y compris ceux qui envisageant médecine.
Les parents iront dans ce sens j'en suis assez persuadé.
avatar
Laverdure
Grand sage

Re: Réforme du bac : le gouvernement envisage la suppression des séries S, L et ES

par Laverdure le Jeu 15 Fév 2018 - 19:48
@Zagara a écrit:On assistera peut-être à une transformation de la hiérarchie symbolique des matières, mais ce sera nécessairement lent : le réflexe premier devrait rester, dans un premier temps, de prendre maths en majeure, à mon sens.
Le fait est que les choix d'options ne sont pas que des choix utilitaristes (maximisation de l'orientation). Ce sont aussi des marqueurs sociaux, des outils de différenciation symbolique. Or, les maths sont actuellement la matière jugée la plus élevée par l'opinion publique (symboliquement) ; c'est la matière "des bons", des "méritants", que les autres "n'aiment pas".

Et les choix d'orientation ne sont pas les mêmes selon le milieu social. Cette réforme peut, sur ce point, générer des inégalités importantes.

_________________
avatar
mathmax
Neoprof expérimenté

Re: Réforme du bac : le gouvernement envisage la suppression des séries S, L et ES

par mathmax le Jeu 15 Fév 2018 - 19:54
Ceux qui font PACES n'ont pas besoin de la spécialité math, l'enseignement complémentaire devrait suffire. MAIS la plupart échouent, et donc se reconvertissent au bout d'un an ou deux et à ce moment un niveau correct en mathématiques est un atout. Il faut bien penser au plan B lorsqu'on se dirige vers ce type de filières très sélectives.

_________________
« Les machines un jour pourront résoudre tous les problèmes, mais jamais aucune d'entre elles ne pourra en poser un !  »
    Albert Einstein
avatar
Laverdure
Grand sage

Re: Réforme du bac : le gouvernement envisage la suppression des séries S, L et ES

par Laverdure le Jeu 15 Fév 2018 - 19:59
Une tribune intéressante : https://www.alternatives-economiques.fr/enjeux-caches-de-reforme-bac/00083206

_________________
avatar
Ponocrates
Habitué du forum

Re: Réforme du bac : le gouvernement envisage la suppression des séries S, L et ES

par Ponocrates le Jeu 15 Fév 2018 - 20:03
Ce sont maintenant les filières universitaires prestigieuses et les classes prépas qui ont la main: en fonction des "attendus" qu'elles doivent à présent formuler explicitement- et qu'elles reformuleront sans doute assez rapidement maintenant- vont se recréer la ou les combinaisons d'élite pour les bacs. Et il est, en effet, possible que deux voies se dégagent l'une vers droit/école de commerce, l'autre vers PACES/ maths sup.C'est quant même bien fait ce timing, non ?

_________________
"If you think education is too expensive, try ignorance ! "/ "As-tu donc oublié que ton libérateur,
C'est le livre ? Le livre est là sur la hauteur;
Il luit; parce qu'il brille et qu'il les illumine,
Il détruit l'échafaud, la guerre, la famine
Il parle, plus d'esclave et plus de paria"
mgb35
Niveau 8

Re: Réforme du bac : le gouvernement envisage la suppression des séries S, L et ES

par mgb35 le Jeu 15 Fév 2018 - 20:09
Connaît on la répartition du poids de chaque discipline ?
Par exemple, dans les 60 % du contrôle final sait-on quelle est la répartition spécialité - philo - oral ?

De plus j ai lu sur le forum que les profs de philo pourraient faire les humanités scientifiques. Je ne trouve aucune info sur ce sujet. D'où vient cette info ?
gainz
Niveau 8

Re: Réforme du bac : le gouvernement envisage la suppression des séries S, L et ES

par gainz le Jeu 15 Fév 2018 - 20:20
Quelqu'un aurait-il vu la mention d'un effectif minimal pour ouvrir un groupe. Il me semblait avoir vu 12 mais ça doit être dans le rapport Mathiot.
Un seuil ferait un massacre sur certaines disciplines dans de petits lycées.
avatar
mamieprof
Fidèle du forum

Re: Réforme du bac : le gouvernement envisage la suppression des séries S, L et ES

par mamieprof le Jeu 15 Fév 2018 - 20:22
Le ministre lors de son interview a expliqué que les profs de philo, histoire et sciences assureraient les humanités scientifiques

Pour les 60 % ce n est pas précisé en détail mais les épreuves de français de 1 ere y sont aussi +les 2 spés l oral et la philo


Dernière édition par mamieprof le Jeu 15 Fév 2018 - 20:26, édité 1 fois
avatar
Utopique
Niveau 4

Re: Réforme du bac : le gouvernement envisage la suppression des séries S, L et ES

par Utopique le Jeu 15 Fév 2018 - 20:23
@Flagada_28 a écrit:Je n'ai pas dit ça, comme je vous dit ça reste logique pour moi qu'ils enseignent cette discipline. D'ailleurs je trouve ça plutot cool de mixer nos connaissances en SES et HG.
Mais je reste très inquiet pour les postes en SES .

En tous cas les SES sont bien touchés par la baisse de postes (-25%) au capes externe...
Contenu sponsorisé

Re: Réforme du bac : le gouvernement envisage la suppression des séries S, L et ES

par Contenu sponsorisé
Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum