Partagez
Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant

Serez-vous en grève le 22 mars?

190 - 55%
105 - 31%
48 - 14%
 
Total des votes: 343
Graisse-Boulons
Niveau 8

Re: TOUS en grève le 22 mars : pour un printemps de la fonction publique

par Graisse-Boulons le Ven 16 Fév 2018 - 12:24
@zouz a écrit:Rassurez-vous, aucun syndicat ne demande la titularisation de masse (je persiste, vous avez très mal lu). Et les salaires n'augmenteront pas, avec ou sans contractuels, bons ou mauvais candidats. Personne ne vous oblige à faire grève / perdre une journée de salaire non plus.

Dans les "pour" : "un nouveau plan de titularisation des contractuels" et un ou deux autres items de trop à mon gout.
Mais le message principal est là : https://www.salairecorrectexige.fr/ et, cette fois, ça me va. Je me fiche de quel syndicat ça vient, ni même quelle était la com' habituelle de ce syndicat car je reconnais ici du syndicalisme de prof, on notera d'ailleurs au passage une "nouveauté", pour ne pas dire une "rupture" puisqu'on s'autorise à afficher clairement la différence de traitement entre les profs et les autres cadre de la FP et à s'en indigner. Cette fois, je vais suivre et si le ton se confirme, si les revendications restent centrées sur les intérêts de la profession, je suis prêt à me re-syndiquer et même à sacrifier plusieurs journées de salaire...
avatar
Fesseur Pro
Grand Maître

Re: TOUS en grève le 22 mars : pour un printemps de la fonction publique

par Fesseur Pro le Ven 16 Fév 2018 - 12:50
Une grève qui va encore être bien mal compris par l'opinion, majoritairement favorable ( parce qu'elle ne comprend pas tout et c'est normal ) aux réformes et actions de JMB.
Ça va comme d'habitude tourner autour des privilégiés/qui ne veulent rien changer/contre l'intérèdéenfants...
Affreux !

_________________
Pourvu que ça dure... professeur
avatar
Marc Smith
Niveau 5

Re: TOUS en grève le 22 mars : pour un printemps de la fonction publique

par Marc Smith le Ven 16 Fév 2018 - 16:54
Moi je réfléchis encore mais franchement je ne pense pas faire grève parce que vu ce que représente la masse salariale des fonctionnaires et notamment ceux de l'EN dans le PIB et les objectifs de réduction des déficits publics, sauf à diminuer drastiquement le nombre de fonctionnaires, il est absolument impossible que nos salaires soient revalorisés de manière significative.


D'autant plus que la priorité devrait aller logiquement aux fonctionnaires de catégorie C.

_________________
"Ce n'est pas de la bienveillance du boucher, du marchand de bière ou du boulanger que nous attendons notre dîner, mais bien du soin qu'ils apportent à leurs intérêts. Nous ne nous adressons pas à leur humanité, mais à leur égoïsme."
A. Smith (1776)

"Moins tu manges, tu bois, tu achètes des livres, moins tu vas au théâtre, au bal, au cabaret, moins tu penses, tu aimes, tu fais de la théorie, moins tu chantes, tu parles, tu fais de l'escrime, etc., et plus tu épargnes, plus tu augmentes ton trésor que ne mangeront ni les mites ni la poussière, ton capital."
K. Marx (1844)
avatar
Paleoprof
Niveau 10

Re: TOUS en grève le 22 mars : pour un printemps de la fonction publique

par Paleoprof le Ven 16 Fév 2018 - 17:35
Logiquement ? Quelle logique ? À part la réduction globale des coûts publics au profit des entreprises privées et de l’ultra libéralisme, je ne vois pas d’autre logique de la part de ce gouvernement !

_________________
Je construis ma suite...... pingouin       pingouin
avatar
Celadon
Demi-dieu

Re: TOUS en grève le 22 mars : pour un printemps de la fonction publique

par Celadon le Ven 16 Fév 2018 - 17:46
Dis donc, Fesseur, tu n'accordes plus les pp employés comme adjectifs, maintenant ? Very Happy
avatar
VicomteDeValmont
Esprit éclairé

Re: TOUS en grève le 22 mars : pour un printemps de la fonction publique

par VicomteDeValmont le Ven 16 Fév 2018 - 20:00
A noter que la CGT appelle parallèlement les cheminots à une manifestation le même jour contre le rapport Spinetta qui annonce la casse de leur statut: https://www.cheminotcgt.fr/espace_presse_accueil/le-22-mars-2018-le-retour-des-cheminots-a-paris/

_________________
Cette insigne faveur que votre coeur réclame
Nuit à ma renommée et répugne à mon âme.
avatar
Will.T
Prophète

Re: TOUS en grève le 22 mars : pour un printemps de la fonction publique

par Will.T le Ven 16 Fév 2018 - 22:05
Lien


Dans l’immédiat, constatant que 80 % des agents consultés par l’UNSA Fonction publique ne souhaitent pas une action de grève (cliquer ici pour accéder aux résultats de la consultation), le Bureau national de l’UNSA Fonction Publique décide de ne pas rejoindre l’appel à la grève du 22 mars.
ddalcatel
Niveau 8

Re: TOUS en grève le 22 mars : pour un printemps de la fonction publique

par ddalcatel le Ven 16 Fév 2018 - 22:13
Extrêmement étonnant de la part de l'unsa !
avatar
JPhMM
Demi-dieu

Re: TOUS en grève le 22 mars : pour un printemps de la fonction publique

par JPhMM le Ven 16 Fév 2018 - 22:18
L’UNSA, ils sont dans le décisionnel, tu ne peux pas comprendre.

_________________
Labyrinthe où l'admiration des ignorants et des idiots qui prennent pour savoir profond tout ce qu'ils n'entendent pas, les a retenus, bon gré malgré qu'ils en eussent. D'ailleurs, il n'y a point de meilleur moyen pour mettre en vogue ou pour défendre des doctrines étranges et absurdes, que de les munir d'une légion de mots obscurs, douteux , et indéterminés. Ce qui pourtant rend ces retraites bien plus semblables à des cavernes de brigands ou à des tanières de renards qu'à des forteresses de généreux guerriers. Que s'il est malaisé d'en chasser ceux qui s'y réfugient, ce n'est pas à cause de la force de ces lieux-là, mais à cause des ronces, des épines et de l'obscurité des buissons dont ils sont environnés. Car la fausseté étant par elle-même incompatible avec l'esprit de l'homme, il n'y a que l'obscurité qui puisse servir de défense à ce qui est absurde. — John Locke

Je crois que je ne crois en rien. Mais j'ai des doutes. — Jacques Goimard
avatar
Paddy
Habitué du forum

Re: TOUS en grève le 22 mars : pour un printemps de la fonction publique

par Paddy le Ven 16 Fév 2018 - 22:38
@ddalcatel a écrit:Extrêmement étonnant de la part de l'unsa !

avatar
VicomteDeValmont
Esprit éclairé

Re: TOUS en grève le 22 mars : pour un printemps de la fonction publique

par VicomteDeValmont le Sam 17 Fév 2018 - 0:03
Donc l'UNSA s'en fiche des revendications salariales, hm...

_________________
Cette insigne faveur que votre coeur réclame
Nuit à ma renommée et répugne à mon âme.
avatar
Fesseur Pro
Grand Maître

Re: TOUS en grève le 22 mars : pour un printemps de la fonction publique

par Fesseur Pro le Sam 17 Fév 2018 - 0:11
@Celadon a écrit:Dis donc, Fesseur, tu n'accordes plus les pp employés comme adjectifs, maintenant ? Very Happy
Pfff
Je suis juste en avance sur la prochaine réforme.

_________________
Pourvu que ça dure... professeur
avatar
Celadon
Demi-dieu

Re: TOUS en grève le 22 mars : pour un printemps de la fonction publique

par Celadon le Sam 17 Fév 2018 - 0:16
Abaway. Excuse mon manque de bienveillance. Laughing
avatar
ZeSandman
Habitué du forum

Re: TOUS en grève le 22 mars : pour un printemps de la fonction publique

par ZeSandman le Sam 17 Fév 2018 - 1:05
@VicomteDeValmont a écrit:A noter que la CGT appelle parallèlement les cheminots à une manifestation le même jour contre le rapport Spinetta qui annonce la casse de leur statut: https://www.cheminotcgt.fr/espace_presse_accueil/le-22-mars-2018-le-retour-des-cheminots-a-paris/

Ah bin mince, je me demande vraiment de quoi on va parler aux infos le 22/03, des profs, des cheminots, de l'ensemble de la fonction publique ?
Quel suspense, je ne tiens déjà plus en place !

@VicomteDeValmont a écrit:Donc l'UNSA s'en fiche des revendications salariales, hm...

Je ne sais pas à quoi pense l'UNSA quant à nos salaires, sûrement que du bien, puisqu'ils ont signé le protocole PPCR. Tout comme le SNES d'ailleurs.
Dois-je en déduire que le SNES doit être bien placé pour savoir ce que pense l'UNSA ?
Interrogation je suis ce soir.

_________________
Ce sont les rêves qui donnent au monde sa forme.
Harnache
Niveau 6

Re: TOUS en grève le 22 mars : pour un printemps de la fonction publique

par Harnache le Sam 17 Fév 2018 - 7:05
@Hugo78 a écrit:Bonsoir,

Je ne ferai pas grève car ça ne servira strictement à rien à part nous faire perdre une journée de salaire. Les fonctionnaires, à force de réclamer toujours plus de postes, ont perdu depuis bien longtemps la bataille du pouvoir d'achat. Bravo aux syndicats !

[modéré]
Mon grand père, employé de la presse dans les années 70 me disait rencontrer les mêmes [modéré] du pouvoir, mais que la balance penchait de leur coté.
Aujourd'hui, force est de constater que les [modéré] ont gagné sur les progressistes.
archeboc
Sage

Re: TOUS en grève le 22 mars : pour un printemps de la fonction publique

par archeboc le Sam 17 Fév 2018 - 8:25
@Harnache a écrit:Mon grand père, employé de la presse dans les années 70 me disait rencontrer les mêmes [modéré] du pouvoir, mais que la balance penchait de leur coté.
Aujourd'hui, force est de constater que les [modéré] ont gagné sur les progressistes.

Du temps de votre grand père, [ils] trouvaient des ordures dans leur casier. Je ne vous encourage pas à jeter de vieilles peaux de banane dans les casiers des non-grévistes. Je dis juste que lorsque le collectif avait le courage de faire peser le poids de sa coercition sur [eux], ces dernières avaient le bon goût de baisser la tête.

Vous allez me dire que jamais un enseignant n'aurait mis des ordures dans le casier d'un autre. Vous avez raison : ce sont des méthodes de prolétaires. A cette époque-là, les enseignants faisaient partie de la upper class. La cohésion du groupe s'exprimait alors d'une autre manière, et vers d'autres fins.

C'est en partie la raison de l'anomie actuelle : les enseignants n'ont pas les armes militantes du groupe social dans lequel l'évolution des salaires est en train de les placer.
avatar
Graisse-Boulons
Niveau 8

Re: TOUS en grève le 22 mars : pour un printemps de la fonction publique

par Graisse-Boulons le Sam 17 Fév 2018 - 12:41
Zouz : "Vous avez vraiment mal lu...les 'vacataires' n'ont pas droit à de meilleures conditions de travail, salaire etc.?"
Marc smith : "D'autant plus que la priorité devrait aller logiquement aux fonctionnaires de catégorie C."

Archebloc : "Vous allez me dire que jamais un enseignant n'aurait mis des ordures dans le casier d'un autre. Vous avez raison : ce sont des méthodes de prolétaires. A cette époque-là, les enseignants faisaient partie de la upper class. La cohésion du groupe s'exprimait alors d'une autre manière, et vers d'autres fins. C'est en partie la raison de l'anomie actuelle : les enseignants n'ont pas les armes militantes du groupe social dans lequel l'évolution des salaires est en train de les placer."

cqfd...

J'ajoute que mon grand père, prolétaire dans la sidérurgie, qualifiait de "renard" quelqu'un qui, parachuté de nulle part, venait faire le job pour moins cher lorsque les revendications salariales tendaient le climat et déclenchaient des grèves acharnées au point de n'avoir plus rien à se mettre sous la dent. Les "renards" rentraient dans les ateliers sous les sifflets et parfois "par les portes de derrière"...nous, qui probablement pensons encore faire partie de la "upper-class", nous soucions de ce que les contractuels puissent obtenir de meilleures conditions...encore une fois, je n'ai rien de personnel contre ces personnes mais il serait grand temps de comprendre que nous sommes en voie de prolétarisation et que les "non titulaires" qui arrivent peuvent jouer un rôle...les politiques ne s'en cachent même plus et annoncent vouloir faire de plus en plus appel à des personnels recrutés sur place et non fonctionnaires...une fois ce fonctionnement bien en place, les titulaires vont devoir accepter tout et n'importe quoi...Travailler à ce que les "non titulaires" aient des situations comparables aux nôtres, ça peut en effet être une façon de tuer dans l'oeuf cette politique...mais les politiques maîtrisent le sujet et maintiendrons toujours un "delta" stratégique entre les deux statuts...
Harnache
Niveau 6

Re: TOUS en grève le 22 mars : pour un printemps de la fonction publique

par Harnache le Sam 17 Fév 2018 - 12:42
Censuré pour avoir employé "jaune"une insulte selon les modos pro Macron, au secours !!!
avatar
JPhMM
Demi-dieu

Re: TOUS en grève le 22 mars : pour un printemps de la fonction publique

par JPhMM le Sam 17 Fév 2018 - 12:51
@Harnache a écrit:Censuré pour avoir employé  "jaune"une insulte selon les modos pro Macron, au secours !!!


Moi, j'aimerais bien qu'on m'éclaire sur les fameuses avancées sociales gagnées par les collègues (les miens, ceux de l'époque actuelle, hein, pas ceux d'il y a 50 ans). J'ai beau cherché, j'ai du mal à les voir.


Dernière édition par JPhMM le Sam 17 Fév 2018 - 12:52, édité 1 fois

_________________
Labyrinthe où l'admiration des ignorants et des idiots qui prennent pour savoir profond tout ce qu'ils n'entendent pas, les a retenus, bon gré malgré qu'ils en eussent. D'ailleurs, il n'y a point de meilleur moyen pour mettre en vogue ou pour défendre des doctrines étranges et absurdes, que de les munir d'une légion de mots obscurs, douteux , et indéterminés. Ce qui pourtant rend ces retraites bien plus semblables à des cavernes de brigands ou à des tanières de renards qu'à des forteresses de généreux guerriers. Que s'il est malaisé d'en chasser ceux qui s'y réfugient, ce n'est pas à cause de la force de ces lieux-là, mais à cause des ronces, des épines et de l'obscurité des buissons dont ils sont environnés. Car la fausseté étant par elle-même incompatible avec l'esprit de l'homme, il n'y a que l'obscurité qui puisse servir de défense à ce qui est absurde. — John Locke

Je crois que je ne crois en rien. Mais j'ai des doutes. — Jacques Goimard
Harnache
Niveau 6

Re: TOUS en grève le 22 mars : pour un printemps de la fonction publique

par Harnache le Sam 17 Fév 2018 - 12:52
Ah j'ai oublié, message MP de la modo, nous allons statuer sur ton cas dans les prochains jours . Cela ne rigole pas chez les suppos Macronistes
avatar
JPhMM
Demi-dieu

Re: TOUS en grève le 22 mars : pour un printemps de la fonction publique

par JPhMM le Sam 17 Fév 2018 - 12:52
@Harnache a écrit:Ah j'ai oublié, message MP  de la modo, nous allons statuer sur ton cas dans les prochains jours . Cela ne rigole pas chez les suppos Macronistes
Et sinon, ces avancées ?

_________________
Labyrinthe où l'admiration des ignorants et des idiots qui prennent pour savoir profond tout ce qu'ils n'entendent pas, les a retenus, bon gré malgré qu'ils en eussent. D'ailleurs, il n'y a point de meilleur moyen pour mettre en vogue ou pour défendre des doctrines étranges et absurdes, que de les munir d'une légion de mots obscurs, douteux , et indéterminés. Ce qui pourtant rend ces retraites bien plus semblables à des cavernes de brigands ou à des tanières de renards qu'à des forteresses de généreux guerriers. Que s'il est malaisé d'en chasser ceux qui s'y réfugient, ce n'est pas à cause de la force de ces lieux-là, mais à cause des ronces, des épines et de l'obscurité des buissons dont ils sont environnés. Car la fausseté étant par elle-même incompatible avec l'esprit de l'homme, il n'y a que l'obscurité qui puisse servir de défense à ce qui est absurde. — John Locke

Je crois que je ne crois en rien. Mais j'ai des doutes. — Jacques Goimard
Harnache
Niveau 6

Re: TOUS en grève le 22 mars : pour un printemps de la fonction publique

par Harnache le Sam 17 Fév 2018 - 12:57
@JPhMM a écrit:
@Harnache a écrit:Ah j'ai oublié, message MP  de la modo, nous allons statuer sur ton cas dans les prochains jours . Cela ne rigole pas chez les suppos Macronistes
Et sinon, ces avancées ?

Aucune ces dernières années, avec le SNES/UNSA/SNALC en tête de gondole, il n'y avait rien à attendre.
avatar
Thalia de G
Médiateur

Re: TOUS en grève le 22 mars : pour un printemps de la fonction publique

par Thalia de G le Sam 17 Fév 2018 - 13:03
@Harnache a écrit:Ah j'ai oublié, message MP  de la modo, nous allons statuer sur ton cas dans les prochains jours . Cela ne rigole pas chez les suppos Macronistes
Non mais tu déconnes là ! Non, nous n'avons jamais, ô grand jamais contesté tes idées, mais le ton que tu emploies est insultant quoi que tu en dises, incompatible avec Neoprofs.
S'affronter sur des idées d'accord, un forum est fait pour cela, utiliser l'invective sans argument, non, non et non.

Edit : de quel droit affirmes-tu que nous avons voté Macron à la modération ? Tu es vraiment borné et je suis vraiment en colère, tu m'insultes, je n'ai jamais voté à droite.

_________________
Le printemps a le parfum poignant de la nostalgie, et l'été un goût de cendres.
Soleil noir de mes mélancolies.
avatar
288
Niveau 10

Re: TOUS en grève le 22 mars : pour un printemps de la fonction publique

par 288 le Sam 17 Fév 2018 - 13:11
Harnache tient un discours tellement caricatural qu'il ne peut qu'être un infiltré de l'IFRAP ou de l'Institut Montaigne, cherchant à décrédibiliser le discours contestataire chez les fonctionnaires. Et il réussirait presque.[modéré]
avatar
JPhMM
Demi-dieu

Re: TOUS en grève le 22 mars : pour un printemps de la fonction publique

par JPhMM le Sam 17 Fév 2018 - 13:16
@Harnache a écrit:
@JPhMM a écrit:
@Harnache a écrit:Ah j'ai oublié, message MP  de la modo, nous allons statuer sur ton cas dans les prochains jours . Cela ne rigole pas chez les suppos Macronistes
Et sinon, ces avancées ?

Aucune ces dernières années, avec le SNES/UNSA/SNALC en tête de gondole, il n'y avait rien à attendre.
Donc, si je suis ton raisonnement, je me demande pourquoi il faudrait suivre une grève appelée par certaines de ces têtes de gondole, et quelques queues de gondole, aussi.
Soit je ne fais pas grève, et je me fais traiter de #FFFF00.
Soit je fais grève, et je participe à la mascarade orchestrée par certaines de ces têtes de gondole et quelques queues de gondole.

_________________
Labyrinthe où l'admiration des ignorants et des idiots qui prennent pour savoir profond tout ce qu'ils n'entendent pas, les a retenus, bon gré malgré qu'ils en eussent. D'ailleurs, il n'y a point de meilleur moyen pour mettre en vogue ou pour défendre des doctrines étranges et absurdes, que de les munir d'une légion de mots obscurs, douteux , et indéterminés. Ce qui pourtant rend ces retraites bien plus semblables à des cavernes de brigands ou à des tanières de renards qu'à des forteresses de généreux guerriers. Que s'il est malaisé d'en chasser ceux qui s'y réfugient, ce n'est pas à cause de la force de ces lieux-là, mais à cause des ronces, des épines et de l'obscurité des buissons dont ils sont environnés. Car la fausseté étant par elle-même incompatible avec l'esprit de l'homme, il n'y a que l'obscurité qui puisse servir de défense à ce qui est absurde. — John Locke

Je crois que je ne crois en rien. Mais j'ai des doutes. — Jacques Goimard
avatar
Osmie
Sage

Re: TOUS en grève le 22 mars : pour un printemps de la fonction publique

par Osmie le Sam 17 Fév 2018 - 13:51
Je ferai cette grève. Une idée d'un collègue : comme tout le monde ne fait pas grève, qu'au moins tous les professeurs d'une ou plusieurs classes la fassent afin qu'il y ait vraiment un impact sur le fonctionnement et que des classes entières n'aient aucun cours ce 22 mars. On va tenter ça chez nous.
Contenu sponsorisé

Re: TOUS en grève le 22 mars : pour un printemps de la fonction publique

par Contenu sponsorisé
Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum