Partagez
Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant

Serez-vous en grève le 22 mars?

190 - 55%
105 - 31%
48 - 14%
 
Total des votes: 343
Osmie
Sage

Re: TOUS en grève le 22 mars : pour un printemps de la fonction publique

par Osmie le Sam 17 Fév 2018 - 13:51
Je ferai cette grève. Une idée d'un collègue : comme tout le monde ne fait pas grève, qu'au moins tous les professeurs d'une ou plusieurs classes la fassent afin qu'il y ait vraiment un impact sur le fonctionnement et que des classes entières n'aient aucun cours ce 22 mars. On va tenter ça chez nous.
archeboc
Sage

Re: TOUS en grève le 22 mars : pour un printemps de la fonction publique

par archeboc le Sam 17 Fév 2018 - 15:05
@Osmie a écrit:Je ferai cette grève. Une idée d'un collègue : comme tout le monde ne fait pas grève, qu'au moins tous les professeurs d'une ou plusieurs classes la fassent afin qu'il y ait vraiment un impact sur le fonctionnement et que des classes entières n'aient aucun cours ce 22 mars. On va tenter ça chez nous.

Quatre voitures, ce doit être suffisant pour bloquer le parking du collège.

Deux voitures qui font semblant d'essayer d'entrer (ils viennent pour animer la grève), deux autres qui font semblant d'essayer de sortir (ils vont faire grève à la maison). Les quatre conducteurs qui font semblant de s'engueuler. A lire ce forum, il y a beaucoup de collèges où le parking est le lieu le plus efficace pour montrer aux #FFFF00 que tous ensemble dans le même sens, on va plus loin.
XIII
Fidèle du forum

Re: TOUS en grève le 22 mars : pour un printemps de la fonction publique

par XIII le Sam 17 Fév 2018 - 15:29
@Hugo78 a écrit:Bonsoir,

Je ne ferai pas grève car ça ne servira strictement à rien à part nous faire perdre une journée de salaire. Les fonctionnaires, à force de réclamer toujours plus de postes, ont perdu depuis bien longtemps la bataille du pouvoir d'achat. Bravo aux syndicats !

Oui bravo aux conquêtes sociales obtenues au cours de l'Histoire par des salariés et des agents qui étaient bien plus impliqués et courageux! Merci à eux pour avoir obtenus une limitation des heures de travail dans la semaine, le dimanche libéré, les congés payés, les conventions collectives...

Merci aussi à ceux qui, par leur résignation et leur inaction, permettront aux rapaces libéraux de détruire notre statut particulier, la Fonction Publique républicaine, et toutes les conquêtes obtenues par nos ainés...



avatar
Kan-gourou
Neoprof expérimenté

Re: TOUS en grève le 22 mars : pour un printemps de la fonction publique

par Kan-gourou le Sam 17 Fév 2018 - 19:16
Je pense aller travailler mais commencer chaque cours par un sujet de réflexion: "Si quelqu'un qui n'a pas de diplôme est payé 1500 € pour travailler 35 heures par semaine, combien donneriez-vous à quelqu'un qui a bac +5 et qui travaille 45 heures par semaine ?" Je suis certaine que les élèves vont me répondre qu'ils paieraient plus de 3000€ cette personne. Alors je leur expliquerai pourquoi les ensaignants sont en grève.
Si on veut mettre l'opinion publique de notre côté, il faut commencer par l'informer. Et quoi de mieux que ceux qui nous voient travailler pour commencer à leur faire prendre conscience de ce qu'on fait pour eux ?

_________________
Travaux en cours...
avatar
Celadon
Demi-dieu

Re: TOUS en grève le 22 mars : pour un printemps de la fonction publique

par Celadon le Sam 17 Fév 2018 - 19:18
OK sauf qu'ils risquent de tiquer sur les 45 heures. Tant qu'on n'a pas vécu avec un enseignant, on ne peut pas le croire.
Iron_Man
Niveau 3

Re: TOUS en grève le 22 mars : pour un printemps de la fonction publique

par Iron_Man le Sam 17 Fév 2018 - 19:24
@Marc Smith a écrit:Moi je réfléchis encore mais franchement je ne pense pas faire grève parce que vu ce que représente la masse salariale des fonctionnaires et notamment  ceux de l'EN dans le PIB et les objectifs de réduction des déficits publics, sauf à diminuer drastiquement le nombre de fonctionnaires, il est absolument impossible que nos salaires soient revalorisés de manière significative.


D'autant plus que la priorité devrait aller logiquement aux fonctionnaires de catégorie C.

Alors comment ont-ils fait dans les autres pays européens pour augmenter les enseignants?...
Si on demandait une VRAIE commission d'enquête sur le coût des malversations des politiques depuis 30 ans, et des entreprises privées? Si on récupérait l'évasion fiscale de 60 à 80 Mds d'euros/an, ça permettrait peut-être de changer la donne non?

On nous rebat les oreilles avec les chômeurs fraudeurs, mais les chiffres sont têtus:
- Fraude aux prestations sociales: environ 325 millions d'euros/ans.
- Fraude des entreprises aux cotisations sociales (je dis bien cotisations...) et autres: 25 milliards d'euros... cherchez l'erreur!

Les gens ne bougeront que lorsqu'ils auront réellement le nez dans le caca, ce qui pourrait arriver plus tôt que non prévu... LOL!
XIII
Fidèle du forum

Re: TOUS en grève le 22 mars : pour un printemps de la fonction publique

par XIII le Sam 17 Fév 2018 - 19:30
@Iron_Man a écrit:
@Marc Smith a écrit:Moi je réfléchis encore mais franchement je ne pense pas faire grève parce que vu ce que représente la masse salariale des fonctionnaires et notamment  ceux de l'EN dans le PIB et les objectifs de réduction des déficits publics, sauf à diminuer drastiquement le nombre de fonctionnaires, il est absolument impossible que nos salaires soient revalorisés de manière significative.


D'autant plus que la priorité devrait aller logiquement aux fonctionnaires de catégorie C.

Alors comment ont-ils fait dans les autres pays européens pour augmenter les enseignants?...
Si on demandait une VRAIE commission d'enquête sur le coût des malversations des politiques depuis 30 ans, et des entreprises privées? Si on récupérait l'évasion fiscale de 60 à 80 Mds d'euros/an, ça permettrait peut-être de changer la donne non?

On nous rebat les oreilles avec les chômeurs fraudeurs, mais les chiffres sont têtus:
- Fraude aux prestations sociales: environ 325 millions d'euros/ans.
- Fraude des entreprises aux cotisations sociales (je dis bien cotisations...) et autres: 25 milliards d'euros... cherchez l'erreur!

Les gens ne bougeront que lorsqu'ils auront réellement le nez dans le caca, ce qui pourrait arriver plus tôt que non prévu... LOL!
Le fléau de l'assistanat

Crédit d’impôt pour la compétitivité et l’emploi, zones franches, exonération de la taxe foncière, facilités comptables, niches et allégements en tous genres : au fil des décennies, les pouvoirs publics ont taillé un environnement fiscal et réglementaire sur mesure pour le patronat, sans aucune contrepartie. L’État-providence fonctionne donc très bien… pour les entreprises.

https://www.monde-diplomatique.fr/2018/02/BRIE/58360

La rhétorique est bien rodée. Un : ne jamais reconnaître avoir bénéficié d’un avantage fiscal, sinon du bout des lèvres et comme une maigre compensation, avant de demander une réduction beaucoup plus importante. Deux : toujours se plaindre des « charges » écrasantes pesant sur les entreprises. Ce discours patronal porte ses fruits : les mesures fiscales favorables s’accumulent... sur le dos de la collectivité.
avatar
Graisse-Boulons
Niveau 7

Re: TOUS en grève le 22 mars : pour un printemps de la fonction publique

par Graisse-Boulons le Sam 17 Fév 2018 - 23:04
"La rhétorique est bien rodée. Un : ne jamais reconnaître avoir bénéficié d’un avantage fiscal, sinon du bout des lèvres et comme une maigre compensation, avant de demander une réduction beaucoup plus importante. Deux : toujours se plaindre des « charges » écrasantes pesant sur les entreprises. Ce discours patronal porte ses fruits : les mesures fiscales favorables s’accumulent... sur le dos de la collectivité."

Oui, ou oser dire à la télévision que l'on gagne 250 Euros mensuels comme les agriculteurs dernièrement...c'est tellement gros que c'en est ridicule : ces gens (j'en côtoie certains) sont encore vivants non ? Ils se chauffent, ils mangent, ils se lavent, ils ont des voitures mieux que les nôtres et n'ont rien a voir avec l'image du "pauvre paysan"...Alors de deux choses l'une :
- Soit ils parlent de ce qu'ils DECLARENT et non de ce qu'ils gagnent, dans ce cas on peu se demander à quel niveau d'impunité fiscale ils ont bien pu arriver pour se permettre cette provocation.
- Soit ils parlent de ce qui leur reste une fois payées les charges, le chauffage, l'électricité, ets...c'est à dire, comme nous tous. Certains mois, nous, on gagne même 0 Euros mais curieusement personne ne nous tend de micro pour le cracher à la face du monde...
Bouboule
Expert spécialisé

Re: TOUS en grève le 22 mars : pour un printemps de la fonction publique

par Bouboule le Sam 17 Fév 2018 - 23:06
@Kan-gourou a écrit:Je pense aller travailler mais commencer chaque cours par un sujet de réflexion: "Si quelqu'un qui n'a pas de diplôme est payé 1500 € pour travailler 35 heures par semaine, combien donneriez-vous à quelqu'un qui a bac +5 et qui travaille 45 heures par semaine ?" Je suis certaine que les élèves vont me répondre qu'ils paieraient plus de 3000€ cette personne. Alors je leur expliquerai pourquoi les ensaignants sont en grève.
Si on veut mettre l'opinion publique de notre côté, il faut commencer par l'informer. Et quoi de mieux que ceux qui nous voient travailler pour commencer à leur faire prendre conscience de ce qu'on fait pour eux ?

@Celadon a écrit:OK sauf qu'ils risquent de tiquer sur les 45 heures. Tant qu'on n'a pas vécu avec un enseignant, on ne peut pas le croire.

Ou ils vont vous demander pourquoi vous travaillez 45 si vous n'êtes payés que 35.
avatar
William Foster
Neoprof expérimenté

Re: TOUS en grève le 22 mars : pour un printemps de la fonction publique

par William Foster le Sam 17 Fév 2018 - 23:11
@Graisse-Boulons a écrit:
Oui, ou oser dire à la télévision que l'on gagne 250 Euros mensuels comme les agriculteurs dernièrement...c'est tellement gros que c'en est ridicule : ces gens (j'en côtoie certains) sont encore vivants non ? Ils se chauffent, ils mangent, ils se lavent, ils ont des voitures mieux que les nôtres et n'ont rien a voir avec l'image du "pauvre paysan"...

Comment ? Tu côtoies des bouzeux ? Pense à bien te laver les mains avec une solution hydro-alcoolique après. Mais surtout, arrête de la boire, ça te fait écrire n'importe quoi. Rolling Eyes

_________________
Tout le monde me dit que je ne peux pas faire l'unanimité.
"Il ne faut pas voir le mal partout où il est." Marie-Martine Schyns, ministre belge de l'enseignement obligatoire
Vérificateur de miroir est un métier que je me verrais bien faire, un jour.
avatar
William Foster
Neoprof expérimenté

Re: TOUS en grève le 22 mars : pour un printemps de la fonction publique

par William Foster le Sam 17 Fév 2018 - 23:14
@Bouboule a écrit:
@Celadon a écrit:OK sauf qu'ils risquent de tiquer sur les 45 heures. Tant qu'on n'a pas vécu avec un enseignant, on ne peut pas le croire.

Ou ils vont vous demander pourquoi vous travaillez 45 si vous n'êtes payés que 35.

Je crois que c'est le genre de questions d'élèves qui me laisserait sans voix, dans des abîmes de perplexité. humhum

_________________
Tout le monde me dit que je ne peux pas faire l'unanimité.
"Il ne faut pas voir le mal partout où il est." Marie-Martine Schyns, ministre belge de l'enseignement obligatoire
Vérificateur de miroir est un métier que je me verrais bien faire, un jour.
avatar
Kan-gourou
Neoprof expérimenté

Re: TOUS en grève le 22 mars : pour un printemps de la fonction publique

par Kan-gourou le Dim 18 Fév 2018 - 8:50
@William Foster a écrit:
@Bouboule a écrit:
@Celadon a écrit:OK sauf qu'ils risquent de tiquer sur les 45 heures. Tant qu'on n'a pas vécu avec un enseignant, on ne peut pas le croire.

Ou ils vont vous demander pourquoi vous travaillez 45 si vous n'êtes payés que 35.

Je crois que c'est le genre de questions d'élèves qui me laisserait sans voix, dans des abîmes de perplexité. humhum

Une bonne occasion de leur montrer tout ce qu'on fait pour eux malgré le peu de respect dont ils font preuve...

_________________
Travaux en cours...
avatar
Graisse-Boulons
Niveau 7

Re: TOUS en grève le 22 mars : pour un printemps de la fonction publique

par Graisse-Boulons le Dim 18 Fév 2018 - 10:02
@William Foster a écrit:
@Graisse-Boulons a écrit:
Oui, ou oser dire à la télévision que l'on gagne 250 Euros mensuels comme les agriculteurs dernièrement...c'est tellement gros que c'en est ridicule : ces gens (j'en côtoie certains) sont encore vivants non ? Ils se chauffent, ils mangent, ils se lavent, ils ont des voitures mieux que les nôtres et n'ont rien a voir avec l'image du "pauvre paysan"...

Comment ? Tu côtoies des bouzeux ? Pense à bien te laver les mains avec une solution hydro-alcoolique après. Mais surtout, arrête de la boire, ça te fait écrire n'importe quoi. Rolling Eyes

Je ne comprend pas : j'ai pourtant précisé "ils n'ont rien a voir avec l'image du "pauvre paysan"...je pensais que ça excluait définitivement l'idée de "bouzeux"...bon, tant pis. Mais il faut croire que je ne sais pas m'exprimer : je voulais dire, bien entendu, qu'avec 250 Euro, personne ne peut payer le chauffage, l'électricité, la nourriture, l'eau, les voitures et le carburant. Eux, manifestement, ils le peuvent et je le constate tous les jours car, comme je le dis, je vis en pleine campagne...Voilà. Il est possible que je dise n'importe quoi mais alors il faut m'expliquer, je ne demande que ça.
avatar
Fesseur Pro
Vénérable

Re: TOUS en grève le 22 mars : pour un printemps de la fonction publique

par Fesseur Pro le Dim 18 Fév 2018 - 10:37
@Kan-gourou a écrit:Je pense aller travailler mais commencer chaque cours par un sujet de réflexion: "Si quelqu'un qui n'a pas de diplôme est payé 1500 € pour travailler 35 heures par semaine, combien donneriez-vous à quelqu'un qui a bac +5 et qui travaille 45 heures par semaine ?" Je suis certaine que les élèves vont me répondre qu'ils paieraient plus de 3000€ cette personne. Alors je leur expliquerai pourquoi les ensaignants sont en grève.
Si on veut mettre l'opinion publique de notre côté, il faut commencer par l'informer. Et quoi de mieux que ceux qui nous voient travailler pour commencer à leur faire prendre conscience de ce qu'on fait pour eux ?
On n'est pas censés faire de la politique en cours.
Je ne m'y risquerais pas.

_________________
Pourvu que ça dure... professeur
avatar
Oonnay
Niveau 10

Re: TOUS en grève le 22 mars : pour un printemps de la fonction publique

par Oonnay le Dim 18 Fév 2018 - 10:52
@Fesseur Pro a écrit:
@Kan-gourou a écrit:Je pense aller travailler mais commencer chaque cours par un sujet de réflexion: "Si quelqu'un qui n'a pas de diplôme est payé 1500 € pour travailler 35 heures par semaine, combien donneriez-vous à quelqu'un qui a bac +5 et qui travaille 45 heures par semaine ?" Je suis certaine que les élèves vont me répondre qu'ils paieraient plus de 3000€ cette personne. Alors je leur expliquerai pourquoi les ensaignants sont en grève.
Si on veut mettre l'opinion publique de notre côté, il faut commencer par l'informer. Et quoi de mieux que ceux qui nous voient travailler pour commencer à leur faire prendre conscience de ce qu'on fait pour eux ?
On n'est pas censés faire de la politique en cours.
Je ne m'y risquerais pas.

Et pourtant c'est, à mon avis, le moyen le plus efficace pour un avenir plus rose...
avatar
mathmax
Neoprof expérimenté

Re: TOUS en grève le 22 mars : pour un printemps de la fonction publique

par mathmax le Dim 18 Fév 2018 - 11:21
Si on veut que nos salaires augmentent il va falloir abandonner le désir d' être sympathiques et compris de tous les français et faire plutôt valoir notre capacité de nuisance ! angedemon aca chevalier

_________________
« Les machines un jour pourront résoudre tous les problèmes, mais jamais aucune d'entre elles ne pourra en poser un !  »
    Albert Einstein
avatar
Kan-gourou
Neoprof expérimenté

Re: TOUS en grève le 22 mars : pour un printemps de la fonction publique

par Kan-gourou le Dim 18 Fév 2018 - 11:28
@Fesseur Pro a écrit:
@Kan-gourou a écrit:Je pense aller travailler mais commencer chaque cours par un sujet de réflexion: "Si quelqu'un qui n'a pas de diplôme est payé 1500 € pour travailler 35 heures par semaine, combien donneriez-vous à quelqu'un qui a bac +5 et qui travaille 45 heures par semaine ?" Je suis certaine que les élèves vont me répondre qu'ils paieraient plus de 3000€ cette personne. Alors je leur expliquerai pourquoi les ensaignants sont en grève.
Si on veut mettre l'opinion publique de notre côté, il faut commencer par l'informer. Et quoi de mieux que ceux qui nous voient travailler pour commencer à leur faire prendre conscience de ce qu'on fait pour eux ?
On n'est pas censés faire de la politique en cours.
Je ne m'y risquerais pas.

Je ne fais pas de politique, je traite l'actualité du jour. C'est presque un EPI maths-EMC

_________________
Travaux en cours...
avatar
henriette
Médiateur

Re: TOUS en grève le 22 mars : pour un printemps de la fonction publique

par henriette le Dim 18 Fév 2018 - 12:17
Topic verrouillé. Pas de politique sur le forum général, et pas d'insultes ou de dénigrement non plus où que ce soit.
Si un modérateur trouve le temps de faire le ménage, le topic sera réouvert.

_________________
"Il n'y a que ceux qui veulent tromper les peuples et gouverner à leur profit qui peuvent vouloir retenir les hommes dans l'ignorance."
avatar
henriette
Médiateur

Re: TOUS en grève le 22 mars : pour un printemps de la fonction publique

par henriette le Dim 18 Fév 2018 - 22:11
Ménage fait, topic déverrouillé.
Si on reparle politique ici, avec l'éternelle antienne "qui a voté pour qui, ou pas, et pourquoi, et bien fait pour toi", il sera basculé dans le restreint.
A bons entendeurs, donc.

_________________
"Il n'y a que ceux qui veulent tromper les peuples et gouverner à leur profit qui peuvent vouloir retenir les hommes dans l'ignorance."
avatar
Halybel
Niveau 8

Re: TOUS en grève le 22 mars : pour un printemps de la fonction publique

par Halybel le Dim 18 Fév 2018 - 22:36
Je serai gréviste mais je n'ai pas cours ce jour-là donc bon mon impact sera moindre.
avatar
VicomteDeValmont
Esprit éclairé

Re: TOUS en grève le 22 mars : pour un printemps de la fonction publique

par VicomteDeValmont le Dim 25 Fév 2018 - 19:33
L'UNSA ne rejoint pas l'interfédérale même si certains de ses syndicats appellent comme les territoriaux:



Même chose pour l'UNSA éducation, certaines de ses sections départementales appellent à la grève.

_________________
Cette insigne faveur que votre coeur réclame
Nuit à ma renommée et répugne à mon âme.
Tiberius
Niveau 6

Re: TOUS en grève le 22 mars : pour un printemps de la fonction publique

par Tiberius le Dim 25 Fév 2018 - 19:53
Si on veut que nos salaires augmentent il va falloir abandonner le désir d' être sympathiques et compris de tous les français et faire plutôt valoir notre capacité de nuisance !    
+1000
Cath
Bon génie

Re: TOUS en grève le 22 mars : pour un printemps de la fonction publique

par Cath le Dim 25 Fév 2018 - 19:58
J'approuve !
avatar
Rabelais
Grand Maître

Re: TOUS en grève le 22 mars : pour un printemps de la fonction publique

par Rabelais le Dim 25 Fév 2018 - 19:59
@mathmax a écrit:Si on veut que nos salaires augmentent il va falloir abandonner le désir d' être sympathiques et compris de tous les français et faire plutôt valoir notre capacité de nuisance ! angedemon aca chevalier
Eh bien, je suis d'accord.
Quoi que nous fassions, il y a eu une entreprise délibérée de nous faire passer pour des profiteurs/ monstres malveillants /feignants et j'en passe .
Et nous, nous avons resoublé d'efforts pour prouver que nous travaillions, que nous étions gentils, sympas, dévoués, bénévoles, modernes... Ce qui n'a rien changé, pire, notre image a empiré et nous sommes dorénavant traités par nos entourages professionnels ( chefs, inspecteurs, parents ...) comme des sous-crottes que nous avons fait mine d'être.
Alors oui, je pense que se réveiller, reprendre le pouvoir, montrer ce que nous sommes vraiment et ce que nous sommes capables de faire ne peut qu'avoir un impact positif sur les esprits.
" mince, s'ils en arrivent à de telles extrémités, c'est qu'effectivement ils sont importants ET qu'ils sont injustement traités".

_________________
Le temps ne fait rien à l'affaire, quand on est c., on est c.
user16754
Niveau 5

Re: TOUS en grève le 22 mars : pour un printemps de la fonction publique

par user16754 le Dim 25 Fév 2018 - 20:10
Tout à fait d'accord pour ces lignes ( abandonner le désir d'être des gens sympathiques)
mais comme mode d'action, la grève, me paraît être  un "hara-kiri"  social.
Comme d'habitude, le rapport de force, c'est le nombre de grévistes, mais la puissance médiatique
de nos adversaires politiques et leur pouvoir de désinformation, fera que nous serons marginalisés et
qu'il n'y aura aucun relai dans l'opinion publique dont nous attendons,vainement,
encore et encore,  le soutien quoique l'on dise de ne pas s'afficher "sympas"  etc...
Notre  capacité de nuisance, ce n'est pas faire grève, une journée.
Elle est probablement, au quotidien, à saboter ce système.
avatar
VicomteDeValmont
Esprit éclairé

Re: TOUS en grève le 22 mars : pour un printemps de la fonction publique

par VicomteDeValmont le Dim 25 Fév 2018 - 20:31
Ne pas faire la grève est un hara-kiri, c'est dire qu'on accepte ce qui se fait dans la FP sous Macron.

_________________
Cette insigne faveur que votre coeur réclame
Nuit à ma renommée et répugne à mon âme.
Contenu sponsorisé

Re: TOUS en grève le 22 mars : pour un printemps de la fonction publique

par Contenu sponsorisé
Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum