Partagez
Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant

Serez-vous en grève le 22 mars?

190 - 55%
105 - 31%
48 - 14%
 
Total des votes: 343
Zagara
Vénérable

Re: TOUS en grève le 22 mars : pour un printemps de la fonction publique

par Zagara le Jeu 22 Mar 2018 - 18:09
Premiers chiffres globaux.

Entre 400.000 et 500.000 selon la CGT : http://www.liberation.fr/france/2018/03/22/40-000-manifestants-a-paris-400-000-en-france-selon-une-premiere-estimation-de-la-cgt_1638029

Ernault, à partir des estimations basses de la presse locale, a comptabilisé 230.000 pour 88 manifs sur 170 : https://twitter.com/SylvainErnault/status/976867322873950208

Ce qui rend le chiffre de 400.000 crédible (puisque ~50% des manifs donne ~50% du chiffre CGT).

C'est un bon résultat pour une manif' sans le privé,
avatar
Jacq
Doyen

Re: TOUS en grève le 22 mars : pour un printemps de la fonction publique

par Jacq le Jeu 22 Mar 2018 - 18:19
@Une passante a écrit:Ce qui est sûr, c'est qu'on ne peut pas croire les chiffres officiels, du fait du mode de calcul. Mais de là à dire que "tout le monde triche", cela me paraît discutable. Un syndicat aura le nombre réel de profs attendus / de grévistes, ce qui est quand même moins aléatoire que de calculer le nombre d'individus en mouvement dans une rue...

Les consignes des remontées des chiffres de grévistes du secondaire : les grévistes recensés le jour rapporté au nombre total des enseignants de l'établissement. La triche est officielle !
Pour notre journée de manifestation, 1300 selon les syndicats, 1100 pour les RG et 1050 pour le journal local !!!!!!!
Graisse-Boulons
Niveau 7

Re: TOUS en grève le 22 mars : pour un printemps de la fonction publique

par Graisse-Boulons le Jeu 22 Mar 2018 - 18:33
Bon, devant autant de réactions, mon standard est saturé et je me vois contraint de simplifier ma question pour l'adapter au format "forum". Je désire simplement aller un peu plus loin sur la réflexion concernant les moyens humains et les salaires dans l'éducation. Je suis le premier à soutenir les revendications tant leur légitimité saute aux yeux. Je suis le premier à affirmer la valeur de ce que nous faisons au quotidien. Ceci étant dit, je ne peux pas croire que tout le monde ici ne se soit jamais posé la question de la provenance des éventuelles sommes dépensées en cas de succès. Ca n'intéresse personne ? En fait, c'est juste "LA" question. On ne peut pas en faire l'économie (sans jeu de mots). On ne peut pas, nous, assurant des fonctions intellectuelles, se contenter de réclamer les effets sans s'intéresser aux mécanismes qui permettraient de les enclencher...Il y en a plusieurs. L'état, c'est nous. C'est au centre, en citoyen, que se situe la discussion intéressante. Ce n'est donc pas seulement depuis l'extérieur que nous devons crier ce que nous voulons, mais aussi depuis l'intérieur en nous posant la question de la "fabrication" des sommes nécessaires, des ressources de l'état et de leur répartition...à moins que la société ait finalement réussit à nous persuader que nous ne méritons pas plus ? D'ailleurs, quel est le degré de conviction d'un prof qui demande une augmentation ?
avatar
Zagara
Vénérable

Re: TOUS en grève le 22 mars : pour un printemps de la fonction publique

par Zagara le Jeu 22 Mar 2018 - 18:41

avatar
JPhMM
Demi-dieu

Re: TOUS en grève le 22 mars : pour un printemps de la fonction publique

par JPhMM le Jeu 22 Mar 2018 - 18:43
On connait les arguments PAR COEUR, merci.
Reste que quand bidule désintègre l'ISF, on ne se pose pas la question de comment cela sera financé : on va bien trouver des solutions.
Reste que quand machin nous fait cracher 50 milliards d'euros en CICE pour que tchi résultat, on ne se pose pas la question d'où on va les sortir : on va bien trouver des solutions.
Reste que quand on invite 14000 blaireaux à venir en avions à Paris pour se baffrer de petits fours et pondre un "utiliser la voiture, c'est mal", on s'en fiche d'où vient l'argent.
Reste que quand on organise les énièmes jeux de l'entreprise pharmaceutique la plus dopante Olympiques en sachant pertinemment que le coût sera 3 fois plus élevé que prévu, et qu'on a gagné le droit de les organiser parce que tous les autres trouvent cela vraiment trop cher pour pas un rond, on fait aucun scrupule pour aligner les milliards.

Après, pour payer les gens dignement, pour investir dans le fonction publique en moyens humains et matériels, alors là, bien sûr, y'a plus un rond, comme par hasard. Le coup du "où on va trouver les sous ?" on commence à le connaitre. On nous le sort à toutes les sauces, de tous les bords, depuis des dizaines d'années.

_________________
Labyrinthe où l'admiration des ignorants et des idiots qui prennent pour savoir profond tout ce qu'ils n'entendent pas, les a retenus, bon gré malgré qu'ils en eussent. D'ailleurs, il n'y a point de meilleur moyen pour mettre en vogue ou pour défendre des doctrines étranges et absurdes, que de les munir d'une légion de mots obscurs, douteux , et indéterminés. Ce qui pourtant rend ces retraites bien plus semblables à des cavernes de brigands ou à des tanières de renards qu'à des forteresses de généreux guerriers. Que s'il est malaisé d'en chasser ceux qui s'y réfugient, ce n'est pas à cause de la force de ces lieux-là, mais à cause des ronces, des épines et de l'obscurité des buissons dont ils sont environnés. Car la fausseté étant par elle-même incompatible avec l'esprit de l'homme, il n'y a que l'obscurité qui puisse servir de défense à ce qui est absurde. — John Locke

Je crois que je ne crois en rien. Mais j'ai des doutes. — Jacques Goimard
avatar
Ergo
Enchanteur

Re: TOUS en grève le 22 mars : pour un printemps de la fonction publique

par Ergo le Jeu 22 Mar 2018 - 18:48
Des établissements du 93 sont en grève reconductible depuis quatre jours. Je ne mets pas de photo parce qu'il y a des gens bien visibles mais pour ceux qui ont facebook, la page de Touche pas ma Zep relaie les groupes d'éducation prioritaire dans les cortèges aujourd'hui.

_________________
No matter. Try again. Fail again. Fail better. ---Samuel Beckett
Stay afraid, but do it anyway. What's important is the action. You don't have to wait to be confident. Just do it and eventually the confidence will follow. ---Carrie Fisher
archeboc
Esprit éclairé

Re: TOUS en grève le 22 mars : pour un printemps de la fonction publique

par archeboc le Jeu 22 Mar 2018 - 18:52
celinesud a écrit:
@Hypermnestre a écrit:Vous connaissez l'histoire du collègue qui demande aux autres s'ils font grève... pour faire des heures sup en prenant leurs heures de cours ?

Je connaissais (dans mon ancien bahut) l'histoire d'un collègue qui informait les élèves qu'il serait gréviste ... et qui, le jour J, ne l'était pas. Il se retrouvait sans élèves, mais payé.

Je pense que c'est du sabotage, et probablement punissable, de faire cela durant les heures de cours. En revanche, un enseignant gréviste qui se met devant la porte du collège et qui dit aux élèves : "rentrez chez vous, il n'y a pas cours", peut-on lui reprocher quoi que ce soit ?


_________________
Pour des raisons de commodité nous utilisons dans nos analyses un classement des élèves en « bons », « moyens » et « faibles » qui n'est valable qu'à l'intérieur de chaque classe ou dans des classes de même type. En fait, les élèves que nous appelons « bons » sont plutôt des élèves moyens, les « moyens » des élèves plutôt faibles et les « faibles » des élèves en grande difficulté.
van Zanten Agnès. Le quartier ou l'école ? Déviance et sociabilité adolescente dans un collège de banlieue . In: Déviance et société. 2000 - Vol. 24 - N°4. Les désordres urbains : regards sociologiques. pp. 377-401. note 3


chmarmottine
Fidèle du forum

Re: TOUS en grève le 22 mars : pour un printemps de la fonction publique

par chmarmottine le Jeu 22 Mar 2018 - 19:01
@archeboc a écrit:
celinesud a écrit:
@Hypermnestre a écrit:Vous connaissez l'histoire du collègue qui demande aux autres s'ils font grève... pour faire des heures sup en prenant leurs heures de cours ?

Je connaissais (dans mon ancien bahut) l'histoire d'un collègue qui informait les élèves qu'il serait gréviste ... et qui, le jour J, ne l'était pas. Il se retrouvait sans élèves, mais payé.

Je pense que c'est du sabotage, et probablement punissable, de faire cela durant les heures de cours. En revanche, un enseignant gréviste qui se met devant la porte du collège et qui dit aux élèves : "rentrez chez vous, il n'y a pas cours", peut-on lui reprocher quoi que ce soit ?


D'un point de vue de la responsabilité, je ne me risquerais pas à dire aux élèves rentrez chez vous puisqu'ils sont sensés être en cours ...
L'ancien collègue dont je parlais avertissait les élèves plusieurs jours avant ...
avatar
Fesseur Pro
Vénérable

Re: TOUS en grève le 22 mars : pour un printemps de la fonction publique

par Fesseur Pro le Jeu 22 Mar 2018 - 19:17
celinesud a écrit: je ne me risquerais pas à dire aux élèves rentrez chez vous puisqu'ils sont sensés ...
Tu as bien de la chance...

Sinon, bien sûr qu'on n'a pas le droit en collège de dire aux élèves de rentrer chez eux.
Et heureusement.

_________________
Pourvu que ça dure... professeur
chmarmottine
Fidèle du forum

Re: TOUS en grève le 22 mars : pour un printemps de la fonction publique

par chmarmottine le Jeu 22 Mar 2018 - 19:39
@Fesseur Pro a écrit:
celinesud a écrit: je ne me risquerais pas à dire aux élèves rentrez chez vous puisqu'ils sont sensés ...
Tu as bien de la chance...

Sinon, bien sûr qu'on n'a pas le droit en collège de dire aux élèves de rentrer chez eux.
Et heureusement.

Mon ordi a tilté, je n'ai pas pu continuer le message jusqu'au bout.
Je voulais dire :
Je ne me risquerais pas à dire aux élèves de rentrer chez eux puisqu'ils sont sensés être en cours !


J'espère que ce sera compréhensible ce coup-ci, j'ai vraiment un problème d'ordi qui me prend un mot sur deux ... et valide sans mon avis ...
Désolée !
avatar
Illiane
Niveau 9

Re: TOUS en grève le 22 mars : pour un printemps de la fonction publique

par Illiane le Jeu 22 Mar 2018 - 20:29
J'avoue que je n'y connais pas grand-chose (c'était ma première grève abi ), mais les chiffres de la mobilisation peuvent-ils être considérés comme bons ou pas ?
avatar
Jacq
Doyen

Re: TOUS en grève le 22 mars : pour un printemps de la fonction publique

par Jacq le Jeu 22 Mar 2018 - 20:33
@Fesseur Pro a écrit:
celinesud a écrit: je ne me risquerais pas à dire aux élèves rentrez chez vous puisqu'ils sont sensés ...
Tu as bien de la chance...

Sinon, bien sûr qu'on n'a pas le droit en collège de dire aux élèves de rentrer chez eux.
Et heureusement.

Nous n'avons pas à le dire au lycée non plus. Par contre en partant du lycée avec quelques pancartes ou drapeaux syndicaux nous pouvons leur faire comprendre (sans le dire) quelle est notre opinion sur le sujet.
avatar
Fesseur Pro
Vénérable

Re: TOUS en grève le 22 mars : pour un printemps de la fonction publique

par Fesseur Pro le Jeu 22 Mar 2018 - 20:47
celinesud a écrit:
@Fesseur Pro a écrit:
celinesud a écrit: je ne me risquerais pas à dire aux élèves rentrez chez vous puisqu'ils sont sensés ...
Tu as bien de la chance...

Sinon, bien sûr qu'on n'a pas le droit en collège de dire aux élèves de rentrer chez eux.
Et heureusement.

Mon ordi a tilté, je n'ai pas pu continuer le message jusqu'au bout.
Je voulais dire :
Je ne me risquerais pas à dire aux élèves de rentrer chez eux puisqu'ils sont sensés être en cours !


J'espère que ce sera compréhensible ce coup-ci, j'ai vraiment un problème d'ordi qui me prend un mot sur deux ... et valide sans mon avis ...
Désolée !
Euh ?
Non rien.

_________________
Pourvu que ça dure... professeur
avatar
Fesseur Pro
Vénérable

Re: TOUS en grève le 22 mars : pour un printemps de la fonction publique

par Fesseur Pro le Jeu 22 Mar 2018 - 20:49
@Jacq a écrit:
@Fesseur Pro a écrit:
celinesud a écrit: je ne me risquerais pas à dire aux élèves rentrez chez vous puisqu'ils sont sensés ...
Tu as bien de la chance...

Sinon, bien sûr qu'on n'a pas le droit en collège de dire aux élèves de rentrer chez eux.
Et heureusement.

Nous n'avons pas à le dire au lycée non plus. Par contre en partant du lycée avec quelques pancartes ou drapeaux syndicaux nous pouvons leur faire comprendre (sans le dire) quelle est notre opinion sur le sujet.
Je ne pense pas non plus.
Ce n'est pas notre rôle d'influencer politiquement les élèves.
Et en tant que parent, je n'en serais pas ravi.

_________________
Pourvu que ça dure... professeur
avatar
Isis39
Esprit sacré

Re: TOUS en grève le 22 mars : pour un printemps de la fonction publique

par Isis39 le Jeu 22 Mar 2018 - 20:51
14,5% de grévistes selon le ministère.
http://www.vousnousils.fr/2018/03/22/22-mars-145-des-enseignants-en-greve-ministere-612944
avatar
Jacq
Doyen

Re: TOUS en grève le 22 mars : pour un printemps de la fonction publique

par Jacq le Jeu 22 Mar 2018 - 20:59
@Fesseur Pro a écrit:
@Jacq a écrit:
@Fesseur Pro a écrit:
celinesud a écrit: je ne me risquerais pas à dire aux élèves rentrez chez vous puisqu'ils sont sensés ...
Tu as bien de la chance...

Sinon, bien sûr qu'on n'a pas le droit en collège de dire aux élèves de rentrer chez eux.
Et heureusement.

Nous n'avons pas à le dire au lycée non plus. Par contre en partant du lycée avec quelques pancartes ou drapeaux syndicaux nous pouvons leur faire comprendre (sans le dire) quelle est notre opinion sur le sujet.
Je ne pense pas non plus.
Ce n'est pas notre rôle d'influencer politiquement les élèves.
Et en tant que parent, je n'en serais pas ravi.

Je n’influence personne mais j'ai le droit de partir du lycée en me montrant et en montrant que je ne suis pas en train de dormir chez moi quand je vais grève et que je vais exprimer, en bon citoyen, mon opinion.
avatar
Jacq
Doyen

Re: TOUS en grève le 22 mars : pour un printemps de la fonction publique

par Jacq le Jeu 22 Mar 2018 - 21:00
@Isis39 a écrit:14,5% de grévistes selon le ministère.
http://www.vousnousils.fr/2018/03/22/22-mars-145-des-enseignants-en-greve-ministere-612944

Avec des chiffres truqués...
K1nase
Niveau 5

Re: TOUS en grève le 22 mars : pour un printemps de la fonction publique

par K1nase le Jeu 22 Mar 2018 - 21:09
@Jacq a écrit:
@Isis39 a écrit:14,5% de grévistes selon le ministère.
http://www.vousnousils.fr/2018/03/22/22-mars-145-des-enseignants-en-greve-ministere-612944

Avec des chiffres truqués...

Je crois que tu t'es trompé de topic, le thread "les théories du complot et vous" c'est pas celui-là.
chmarmottine
Fidèle du forum

Re: TOUS en grève le 22 mars : pour un printemps de la fonction publique

par chmarmottine le Jeu 22 Mar 2018 - 21:10
Beaucoup de monde à la manif dans ma petite ville.
avatar
Balthazaard
Expert spécialisé

Re: TOUS en grève le 22 mars : pour un printemps de la fonction publique

par Balthazaard le Jeu 22 Mar 2018 - 21:10
@JPhMM a écrit:On connait les arguments PAR COEUR, merci.
Reste que quand bidule désintègre l'ISF, on ne se pose pas la question de comment cela sera financé : on va bien trouver des solutions.
Reste que quand machin nous fait cracher 50 milliards d'euros en CICE pour que tchi résultat, on ne se pose pas la question d'où on va les sortir : on va bien trouver des solutions.
Reste que quand on invite 14000 blaireaux à venir en avions à Paris pour se baffrer de petits fours et pondre un "utiliser la voiture, c'est mal", on s'en fiche d'où vient l'argent.
Reste que quand on organise les énièmes jeux de l'entreprise pharmaceutique la plus dopante Olympiques en sachant pertinemment que le coût sera 3 fois plus élevé que prévu, et qu'on a gagné le droit de les organiser parce que tous les autres trouvent cela vraiment trop cher pour pas un rond, on fait aucun scrupule pour aligner les milliards.

Après, pour payer les gens dignement, pour investir dans le fonction publique en moyens humains et matériels, alors là, bien sûr, y'a plus un rond, comme par hasard. Le coup du "où on va trouver les sous ?" on commence à le connaitre. On nous le sort à toutes les sauces, de tous les bords, depuis des dizaines d'années.

Bien dit!
avatar
Condorcet
Oracle

Re: TOUS en grève le 22 mars : pour un printemps de la fonction publique

par Condorcet le Jeu 22 Mar 2018 - 21:11
Une très belle vidéo de Mathilde Larrère rappelant brièvement les principaux jalons de l'histoire de la grève en France :
http://beta.arretsurimages.net:4343/chroniques/tout-ce-que-nous-ne-savons-pas-sur-lhistoire-de-la-greve

_________________
"L'esprit même du château fort, c'est le pont-levis" (René Char).
avatar
JPhMM
Demi-dieu

Re: TOUS en grève le 22 mars : pour un printemps de la fonction publique

par JPhMM le Jeu 22 Mar 2018 - 21:11
@Jacq a écrit:
@Isis39 a écrit:14,5% de grévistes selon le ministère.
http://www.vousnousils.fr/2018/03/22/22-mars-145-des-enseignants-en-greve-ministere-612944

Avec des chiffres truqués...
pondérés, on dit professeur

_________________
Labyrinthe où l'admiration des ignorants et des idiots qui prennent pour savoir profond tout ce qu'ils n'entendent pas, les a retenus, bon gré malgré qu'ils en eussent. D'ailleurs, il n'y a point de meilleur moyen pour mettre en vogue ou pour défendre des doctrines étranges et absurdes, que de les munir d'une légion de mots obscurs, douteux , et indéterminés. Ce qui pourtant rend ces retraites bien plus semblables à des cavernes de brigands ou à des tanières de renards qu'à des forteresses de généreux guerriers. Que s'il est malaisé d'en chasser ceux qui s'y réfugient, ce n'est pas à cause de la force de ces lieux-là, mais à cause des ronces, des épines et de l'obscurité des buissons dont ils sont environnés. Car la fausseté étant par elle-même incompatible avec l'esprit de l'homme, il n'y a que l'obscurité qui puisse servir de défense à ce qui est absurde. — John Locke

Je crois que je ne crois en rien. Mais j'ai des doutes. — Jacques Goimard
avatar
Jacq
Doyen

Re: TOUS en grève le 22 mars : pour un printemps de la fonction publique

par Jacq le Jeu 22 Mar 2018 - 21:28
@K1nase a écrit:
@Jacq a écrit:
@Isis39 a écrit:14,5% de grévistes selon le ministère.
http://www.vousnousils.fr/2018/03/22/22-mars-145-des-enseignants-en-greve-ministere-612944

Avec des chiffres truqués...

Je crois que tu t'es trompé de topic, le thread "les théories du complot et vous" c'est pas celui-là.


Lorsque tu comptes les enseignants qui n'ont pas cours parmi les non grévistes tu fais un bilan honnête ? Cela s'appelle des chiffres truqués.
Lorsque c'est une demande institutionnelle, tu penses que c'est pour refléter la réalité ou pour minimiser la contestation ?
Je n'avais pas cours aujourd'hui, je suis allé manifester, je suis compté dans les "non grévistes". Cela te paraît honnête d'être compté dans les non grévistes alors que tu ne devais pas aller travailler au lycée ce jour ?
Je suis peut-être un affreux partisan de la théorie du complot, mais je préfère cela à appartenir à la tribu des moutons de Panurge.
Graisse-Boulons
Niveau 7

Re: TOUS en grève le 22 mars : pour un printemps de la fonction publique

par Graisse-Boulons le Jeu 22 Mar 2018 - 21:31
@JPhMM a écrit:On connait les arguments PAR COEUR, merci.
Reste que quand bidule désintègre l'ISF, on ne se pose pas la question de comment cela sera financé : on va bien trouver des solutions.
Reste que quand machin nous fait cracher 50 milliards d'euros en CICE pour que tchi résultat, on ne se pose pas la question d'où on va les sortir : on va bien trouver des solutions.
Reste que quand on invite 14000 blaireaux à venir en avions à Paris pour se baffrer de petits fours et pondre un "utiliser la voiture, c'est mal", on s'en fiche d'où vient l'argent.
Reste que quand on organise les énièmes jeux de l'entreprise pharmaceutique la plus dopante Olympiques en sachant pertinemment que le coût sera 3 fois plus élevé que prévu, et qu'on a gagné le droit de les organiser parce que tous les autres trouvent cela vraiment trop cher pour pas un rond, on fait aucun scrupule pour aligner les milliards.

Après, pour payer les gens dignement, pour investir dans le fonction publique en moyens humains et matériels, alors là, bien sûr, y'a plus un rond, comme par hasard. Le coup du "où on va trouver les sous ?" on commence à le connaitre. On nous le sort à toutes les sauces, de tous les bords, depuis des dizaines d'années.

Merci pour la réponse.
Pour la mienne : Ahhh mais oui ! Ohhhh que oui ! Et encore, on ne parle pas du renflouement des banques après l'histoire "Kerviel" (scandaleux que tout un système soit désigné par le nom d'un seul homme mais bon, ça aide à ne pas diffuser de mauvaises idées sur le système capitaliste...)...D'après un certain Mr, en fonctions à l'époque et qui sort de garde à vue ce soir, l'opération "ne coûterait pas un euro aux contribuables"...mais tout ça, je peux vous dire sans hésiter comment, et par qui ça a été (et c'est encore) payé, et ce n'est pas par la Libye. Tout ça, ce sont des tirs à un coup. Effectivement, on trouve toujours et, dans le cas scandaleux des JO, on le planifie en plus ! Que voulez vous, il faut bien que nos boites du BTP et autres (voir des boites étrangères) croquent un peu d'argent publique non ? Et pi le SPAURRRRR, ça occupe la populasse nan ? Les romains avaient déjà compris le truc...Mais bon, là, nous parlons d'autre chose : des dépenses "de fonctionnement" et non ponctuelles. Et je ne pose pas la question telle qu'elle est habituellement posée car je ne cherche pas à démontrer que ce n'est pas raisonnable ou que ce n'est pas possible. Non : ma question veut bien dire ce qu'elle dit et essaie d'ouvrir un échange sur les possibilités que nous avons car, je l'avoue, je crains qu'il y ait quelques illogismes dans le discours enseignant et j'ai bien peur que cela desserve notre cause...oui, oui, carrément : "notre cause"...je suis très loin, vous l'avez compris, d'essayer de décrédibiliser les revendications, bien au contraire, je me soucie de les rendre audibles par ma modeste contribution...à moins que vos arguments m'indiquent que je fais fausse route...
K1nase
Niveau 5

Re: TOUS en grève le 22 mars : pour un printemps de la fonction publique

par K1nase le Jeu 22 Mar 2018 - 21:33
@Jacq a écrit:

Lorsque tu comptes les enseignants qui n'ont pas cours parmi les non grévistes tu fais un bilan honnête ?  Cela s'appelle des chiffres truqués.
Lorsque c'est une demande institutionnelle, tu penses que c'est pour refléter la réalité ou pour minimiser la contestation ?
Je n'avais pas cours aujourd'hui, je suis allé manifester, je suis compté dans les "non grévistes". Cela te paraît honnête d'être compté dans les non grévistes alors que tu ne devais pas aller travailler au lycée ce jour ?
Je suis peut-être un affreux partisan de la théorie du complot, mais je préfère cela à appartenir à la tribu des moutons de Panurge.

Les mots ont un sens. Truquer les chiffres, ce serait diminuer les données reçues. Le système a ses défauts mais tout le monde sait comment il marche. Si un jour je vais faire grève alors que je ne travaille pas, j'en informe mon CDE qui me comptera parmi les grévistes (comme certains collègues aujourd'hui, comme d'autres qui sont comptés grévistes en venant bosser quand même).

Celles et ceux qui savent comment ça marchent et ne se déclarent pas auprès de leur direction pour faire grève un jour non-travaillé sont soit pas très malins, soient cherchent à se conforter dans l'idée que "le système manipule les chiffres", alors que ce sont eux qui donnent une mauvaise info.
avatar
Jacq
Doyen

Re: TOUS en grève le 22 mars : pour un printemps de la fonction publique

par Jacq le Jeu 22 Mar 2018 - 21:38
@K1nase a écrit:
@Jacq a écrit:

Lorsque tu comptes les enseignants qui n'ont pas cours parmi les non grévistes tu fais un bilan honnête ?  Cela s'appelle des chiffres truqués.
Lorsque c'est une demande institutionnelle, tu penses que c'est pour refléter la réalité ou pour minimiser la contestation ?
Je n'avais pas cours aujourd'hui, je suis allé manifester, je suis compté dans les "non grévistes". Cela te paraît honnête d'être compté dans les non grévistes alors que tu ne devais pas aller travailler au lycée ce jour ?
Je suis peut-être un affreux partisan de la théorie du complot, mais je préfère cela à appartenir à la tribu des moutons de Panurge.

Les mots ont un sens. Truquer les chiffres, ce serait diminuer les données reçues. Le système a ses défauts mais tout le monde sait comment il marche. Si un jour je vais faire grève alors que je ne travaille pas, j'en informe mon CDE qui me comptera parmi les grévistes (comme certains collègues aujourd'hui, comme d'autres qui sont comptés grévistes en venant bosser quand même).

Celles et ceux qui savent comment ça marchent et ne se déclarent pas auprès de leur direction pour faire grève un jour non-travaillé sont soit pas très malins, soient cherchent à se conforter dans l'idée que "le système manipule les chiffres", alors que ce sont eux qui donnent une mauvaise info.

Le système n'a pas ses défauts, il est organisé pour truquer les chiffres, maintenant tu peux t'en contenter si cela te plait.
Contenu sponsorisé

Re: TOUS en grève le 22 mars : pour un printemps de la fonction publique

par Contenu sponsorisé
Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum