Partagez
Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
JPhMM
Demi-dieu

Re: question pourcentages

par JPhMM le Sam 3 Mar 2018 - 9:44
@ben2510 a écrit:Au lycée, on dit "grantoral".
Faut pas avoir les idées mal placées.

avatar
ycombe
Modérateur

Re: question pourcentages

par ycombe le Sam 3 Mar 2018 - 9:54
@Anaxagore a écrit:En Stmg, j'ai posé: "Nous partîmes cinq cents; mais par un prompt renfort, nous nous vîmes trois mille en arrivant au port. Calculer le taux de variation." On s'amuse comme on peut. Laughing


STMG ?

Ils partîtes cinq cents, donc 5/100. Cela fait donc 0,05 soit un taux de 5%.

Par un prompt renfort, ils se vîtes trois mille, donc 3/1000 soit 30% (oui, on multiplie par 10 en haut pour enlever les 10 en trop en bas).

Le taux de variation est donc de 30-5 soit 25%, ce qui correspond bien 25*100 = 2500 = 3000-500.

abi





_________________
Assurbanipal: "Passant, mange, bois, divertis-toi ; tout le reste n’est rien".

Franck Ramus : "Les sciences de l'éducation à la française se font fort de produire un discours savant sur l'éducation, mais ce serait visiblement trop leur demander que de mettre leur discours à l'épreuve des faits".
avatar
Cleroli
Neoprof expérimenté

Re: question pourcentages

par Cleroli le Sam 3 Mar 2018 - 11:22
@ben2510 a écrit:ils n'avaient qu'à bosser au collège, je ne suis pas responsable de leurs lacunes
C'est vrai pour certains mais il ne faut pas oublier non plus les lacunes dues à des remplacements non assurés et donc à des parties du programme non traitées ou de façon bâclée.
C'st un HS mais pour le vivre avec l'un de mes enfants (qui cumule ce problème en moyenne une fois tous les 2 ans depuis la 6ème dans la même discipline, déficitaire) je me dois de le rappeler.
avatar
ycombe
Modérateur

Re: question pourcentages

par ycombe le Sam 3 Mar 2018 - 11:36
@Cleroli a écrit:
@ben2510 a écrit:ils n'avaient qu'à bosser au collège, je ne suis pas responsable de leurs lacunes
C'est vrai pour certains mais il ne faut pas oublier non plus les lacunes dues à des remplacements non assurés et donc à des parties du programme non traitées ou de façon bâclée.
C'st un HS mais pour le vivre avec l'un de mes enfants (qui cumule ce problème en moyenne une fois tous les 2 ans depuis la 6ème dans la même discipline, déficitaire) je me dois de le rappeler.
La plupart des lacunes ne sont pas dues aux remplacements non assurés et aux parties du programme non traitées ou de façon bâclée.

La plupart des lacunes sont dues à des programmes ineptes, des enseignants mal formés (quand ils le sont), une absence totale de pression sur la réussite avec le passage automatique et finalement des classes dont l'hétérogénéité rend ridicule l'idée même d'enseigner un contenu exigeant.



_________________
Assurbanipal: "Passant, mange, bois, divertis-toi ; tout le reste n’est rien".

Franck Ramus : "Les sciences de l'éducation à la française se font fort de produire un discours savant sur l'éducation, mais ce serait visiblement trop leur demander que de mettre leur discours à l'épreuve des faits".
avatar
Cleroli
Neoprof expérimenté

Re: question pourcentages

par Cleroli le Sam 3 Mar 2018 - 12:07
@ycombe a écrit:
@Cleroli a écrit:
@ben2510 a écrit:ils n'avaient qu'à bosser au collège, je ne suis pas responsable de leurs lacunes
C'est vrai pour certains mais il ne faut pas oublier non plus les lacunes dues à des remplacements non assurés et donc à des parties du programme non traitées ou de façon bâclée.
C'st un HS mais pour le vivre avec l'un de mes enfants (qui cumule ce problème en moyenne une fois tous les 2 ans depuis la 6ème dans la même discipline, déficitaire) je me dois de le rappeler.
La plupart des lacunes ne sont pas dues aux remplacements non assurés et aux parties du programme non traitées ou de façon bâclée.

La plupart des lacunes sont dues à des programmes ineptes, des enseignants mal formés (quand ils le sont), une absence totale de pression sur la réussite avec le passage automatique et finalement des classes dont l'hétérogénéité rend ridicule l'idée même d'enseigner un contenu exigeant.

Tes remarques complètent la mienne mais la réalité que j'énonce pénalise aussi les élèves, surtout les plus fragiles au départ.
avatar
BrindIf
Habitué du forum

Re: question pourcentages

par BrindIf le Sam 3 Mar 2018 - 12:27
Je fourni à mes élèves des liens vers Mathenpoche qui permettent de compenser efficacement nombre de ces lacunes. Très peu s'en saisissent. Je reconnais que c'est très exigeant, mais je ne vois pas ce qui pourrait être fait d'autre.
Que ce soit de leur faute ou de la faute du système, ce sont eux qui sont pénalisés par ces lacunes, et ce sont eux qui ont le pouvoir d'y pourvoir.
avatar
ben2510
Érudit

Re: question pourcentages

par ben2510 le Sam 3 Mar 2018 - 22:19
@JPhMM a écrit:
@ben2510 a écrit:Au lycée, on dit "grantoral".
Faut pas avoir les idées mal placées.

Tu penses aux (més)aventures de Hugh ?

_________________
On fait la science avec des faits, comme on fait une maison avec des pierres : mais une accumulation de faits n'est pas plus une science qu'un tas de pierres n'est une maison. Henri Poincaré  La notion d'équation différentielle est le pivot de la conception scientifique du monde. Vladimir Arnold
avatar
JPhMM
Demi-dieu

Re: question pourcentages

par JPhMM le Sam 3 Mar 2018 - 22:54
Oui, voilà. Razz

_________________
Labyrinthe où l'admiration des ignorants et des idiots qui prennent pour savoir profond tout ce qu'ils n'entendent pas, les a retenus, bon gré malgré qu'ils en eussent. D'ailleurs, il n'y a point de meilleur moyen pour mettre en vogue ou pour défendre des doctrines étranges et absurdes, que de les munir d'une légion de mots obscurs, douteux , et indéterminés. Ce qui pourtant rend ces retraites bien plus semblables à des cavernes de brigands ou à des tanières de renards qu'à des forteresses de généreux guerriers. Que s'il est malaisé d'en chasser ceux qui s'y réfugient, ce n'est pas à cause de la force de ces lieux-là, mais à cause des ronces, des épines et de l'obscurité des buissons dont ils sont environnés. Car la fausseté étant par elle-même incompatible avec l'esprit de l'homme, il n'y a que l'obscurité qui puisse servir de défense à ce qui est absurde. — John Locke

Je crois que je ne crois en rien. Mais j'ai des doutes. — Jacques Goimard
avatar
ben2510
Érudit

Re: question pourcentages

par ben2510 le Dim 4 Mar 2018 - 18:19
Ça me rappelle une mésaventure dans Le monde selon Garp, tiens.

_________________
On fait la science avec des faits, comme on fait une maison avec des pierres : mais une accumulation de faits n'est pas plus une science qu'un tas de pierres n'est une maison. Henri Poincaré  La notion d'équation différentielle est le pivot de la conception scientifique du monde. Vladimir Arnold
Contenu sponsorisé

Re: question pourcentages

par Contenu sponsorisé
Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum