Partagez
Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
Anaxagore
Guide spirituel

Re: Pétition Réforme lycée 2019 : les maths ne doivent pas devenir une option

par Anaxagore le Ven 25 Jan 2019 - 22:30
Le principe de moindre action va turbiner plein pot.
ycombe
ycombe
Modérateur

Re: Pétition Réforme lycée 2019 : les maths ne doivent pas devenir une option

par ycombe le Ven 25 Jan 2019 - 22:33
@Alegato. a écrit:
@gauvain31 a écrit:
@wilfried12 a écrit:1/2 par semaine pour faire des maths? c'est beaucoup trop 1/4 suffira largement.

Ordre de la rectrice.... tu ne discutes pas....

Je me pose la question de savoir d'où vient cet ordre : est-ce une initiative de la Rectrice ou est-ce un ordre vient directement de plus haut ?
Et un tel cadrage est-il légal ?
Je ne comprends pas très bien car lorsqu'on lit le programme il n'y a pas de maths. Je ne vois pas en quoi le fait de mettre un prof de math sur la moitié de l'horaire changera quelque chose !
Tss, tss. Il faut mettre un prof de math parce que le ministre a dit qu'il y avait des maths dedans. Tu ne voudrais quand même pas faire mentir le ministre !

Plus sérieusement, la logique du ministère est de casser l'hégémonie des S. C'était déjà le cas en 1991, notez, mais le ministère ne semble pas avoir réfléchi à son échec. La logique des familles, c'est de choisir un parcours qui spécialise le plus tard possible, parce que prétendre faire choisir son secteur d'étude à 15 ans ce n'est pas possible pour beaucoup. Du coup le ministère tire d'un côté (limiter les sciences) et les familles de l'autre (garder des sciences). Mais au final, ce sont les familles qui décident.

Le ministère a donc deux possibilités: entériner le choix des familles (mais vu la crise du recrutement il ne veut pas, cela voudrait dire augmenter les salaires pour pouvoir recruter) ou limiter les dégâts. Et pour limiter les dégâts, il faut que les familles puissent ne pas prendre les spécialités scientifiques tout en ne fermant pas de portes, et ça, ça veut dire qu'il va falloir mettre des sciences dans le tronc commun. Et en particulier des maths.

Il y a clairement un début de rétropédalage, avec cette information (math/PC/SVT pour 0.5/0.25/0.25 dans le machin "sciences" du tronc commun). Un ajustement du programme, voire même une augmentation de l'horaire (avec une baisse ailleurs, en LV2 ou EPS par exemple) me semblent un avenir possible.

_________________
Assurbanipal: "Passant, mange, bois, divertis-toi ; tout le reste n’est rien".

Franck Ramus : "Les sciences de l'éducation à la française se font fort de produire un discours savant sur l'éducation, mais ce serait visiblement trop leur demander que de mettre leur discours à l'épreuve des faits".
VinZT
VinZT
Esprit éclairé

Re: Pétition Réforme lycée 2019 : les maths ne doivent pas devenir une option

par VinZT le Ven 25 Jan 2019 - 22:38
Des accessoires sont d'ores-et-déjà prévus afin de nous aider à bogdanoviser dans la joie :


Spoiler:


https://www.montrucenplumes.fr/article-nez82_faux-menton-en-latex.html

et en plus c'est en LaTeX !

_________________

« Il ne faut pas croire tout ce qu'on voit sur Internet » Victor Hugo.
« Le con ne perd jamais son temps. Il perd celui des autres. » Frédéric Dard
« Ne jamais faire le jour même ce que tu peux faire faire le lendemain par quelqu'un d'autre » Pierre Dac
« Je n'ai jamais lâché prise !» Claude François
« Un économiste est un expert qui saura demain pourquoi ce qu'il avait prédit hier ne s'est pas produit aujourd'hui. » Laurence J. Peter
exvivo
exvivo
Niveau 4

Re: Pétition Réforme lycée 2019 : les maths ne doivent pas devenir une option

par exvivo le Sam 26 Jan 2019 - 9:30
Ça me rappelle un peu l'EIST en 6ème...Et bien j'avais adoré faire ça !
Perso j'aimerais bien intervenir dans cette matière...
Anaxagore
Anaxagore
Guide spirituel

Re: Pétition Réforme lycée 2019 : les maths ne doivent pas devenir une option

par Anaxagore le Sam 26 Jan 2019 - 9:35
C'est transmissible?

_________________
"De même que notre esprit devient plus fort grâce à la communication avec les esprits vigoureux et raisonnables, de même on ne peut pas dire combien il s'abâtardit par le commerce continuel et la fréquentation que nous avons des esprits bas et maladifs." Montaigne

"Woland fit un signe de la main, et Jérusalem s'éteignit."

"On déclame contre les passions sans songer que c'est à leur flambeau que la philosophie allume le sien." Sade
exvivo
exvivo
Niveau 4

Re: Pétition Réforme lycée 2019 : les maths ne doivent pas devenir une option

par exvivo le Sam 26 Jan 2019 - 9:40
Attends, il faut que je me coordonne avec le prof. de SVT pour te répondre
Anaxagore
Anaxagore
Guide spirituel

Re: Pétition Réforme lycée 2019 : les maths ne doivent pas devenir une option

par Anaxagore le Sam 26 Jan 2019 - 9:42
Tu me diras le resultat de vos (d)ébats.

_________________
"De même que notre esprit devient plus fort grâce à la communication avec les esprits vigoureux et raisonnables, de même on ne peut pas dire combien il s'abâtardit par le commerce continuel et la fréquentation que nous avons des esprits bas et maladifs." Montaigne

"Woland fit un signe de la main, et Jérusalem s'éteignit."

"On déclame contre les passions sans songer que c'est à leur flambeau que la philosophie allume le sien." Sade
ben2510
ben2510
Érudit

Re: Pétition Réforme lycée 2019 : les maths ne doivent pas devenir une option

par ben2510 le Sam 26 Jan 2019 - 10:10
Dans 9 mois. Patience !

_________________
On fait la science avec des faits, comme on fait une maison avec des pierres : mais une accumulation de faits n'est pas plus une science qu'un tas de pierres n'est une maison. Henri Poincaré  La notion d'équation différentielle est le pivot de la conception scientifique du monde. Vladimir Arnold
Laurent 115
Laurent 115
Je viens de m'inscrire !

Pétition:Les MATHS NE DOIVENT PAS DEVENIR UNE OPTION ET UN PRODUIT DE LUXE !

par Laurent 115 le Dim 10 Fév 2019 - 21:56
Les MATHS NE DOIVENT PAS DEVENIR UNE OPTION ET UN PRODUIT DE LUXE

Nous refusons la concurrence entre les disciplines: pour suivre un enseignements en maths, les élèves ont l'obligation de le choisir en spécialité.

Nous demandons des maths pour tous les élèves dans le tronc commun.

Nous demandons une spécialité adaptée pour les élèves qui souhaitent suivre des études d'économie, de commerce ...

NON à l'absence mathématiques du socle de culture commune et à une seule spécialité d'un niveau exigeant en 1ère et terminale générales !

Dans la réforme du lycée, les mathématiques ne permettront plus à tous les élèves de suivre un enseignement adapté à leur poursuite d'études.

Elles deviennent un produit de luxe encore plus sélectif, en concurrence avec les autres disciplines !

Elles sont quasiment absentes du programme de l'enseignement scientifique en première et terminales !

Le niveau de difficulté de la spécialité mathématiques est supérieur à l’actuelle S. Elle est donc destinée à des élèves qui vont s'orienter vers des filières scientifiques !

Pour les élèves seconde, il faudra, cette année, choisir des maths, dont le niveau risque d'être supérieur à leurs besoins futurs, ou bien s’en passer complètement !

Est-il légitime de demander à des élèves de seconde d'effectuer ce choix qui sera déterminant pour la poursuite de leurs études ?

https://www.change.org/p/les-maths-ne-doivent-pas-devenir-une-option-et-un-produit-de-luxe
gauvain31
gauvain31
Guide spirituel

Re: Pétition Réforme lycée 2019 : les maths ne doivent pas devenir une option

par gauvain31 le Dim 10 Fév 2019 - 22:22
@Laurent 115 a écrit:Elles sont quasiment absentes du programme de l'enseignement scientifique en première et terminales !

Faux , les mathématiques sont complètement absentes de l'enseignement scientifique. Les mathématiques ne sont dans ce programme du tronc commun qu'un outil, pas une discipline à étudier pour elle-même. Ce serait sympa de modifier Wink , car certains parents pourraient croire que les "maths" de l'enseignement scientifique pourrait suffire pour ceux qui suivront des études de commerce ou d'économie
Proton
Proton
Niveau 7

Re: Pétition Réforme lycée 2019 : les maths ne doivent pas devenir une option

par Proton le Dim 10 Fév 2019 - 23:25


Le niveau de difficulté de la spécialité mathématiques est supérieur à l’actuelle S. Elle est donc destinée à des élèves qui vont s'orienter vers des filières scientifiques !

Non non non, ce niveau sera utile aussi à ceux qui veulent aller en BL/ECS/licence Eco gestion, Economie, etc.

Je ne suis pas pro réforme. Il y a beaucoup d'aberrations , mais la possibilité d'avoir un niveau en maths correct pour la poursuite d'étude en commerce me semble une bonne chose.
ben2510
ben2510
Érudit

Re: Pétition Réforme lycée 2019 : les maths ne doivent pas devenir une option

par ben2510 le Lun 11 Fév 2019 - 0:00
@Laurent 115 a écrit:Le niveau de difficulté de la spécialité mathématiques est supérieur à l’actuelle S.

Je pouffe.

_________________
On fait la science avec des faits, comme on fait une maison avec des pierres : mais une accumulation de faits n'est pas plus une science qu'un tas de pierres n'est une maison. Henri Poincaré  La notion d'équation différentielle est le pivot de la conception scientifique du monde. Vladimir Arnold
Proton
Proton
Niveau 7

Re: Pétition Réforme lycée 2019 : les maths ne doivent pas devenir une option

par Proton le Lun 11 Fév 2019 - 0:03
C'est le même niveau ou presque. Franchement ça vole pas hyper haut, on est encore loin de l'ancien programme du début 2000 ... (que j'ai connu en tant qu'élève). Pas de barycentre, de limite, de suites adjacentes, etc.
ben2510
ben2510
Érudit

Re: Pétition Réforme lycée 2019 : les maths ne doivent pas devenir une option

par ben2510 le Lun 11 Fév 2019 - 0:05
Attends le programme de terminale, on pourrait avoir de bonnes surprises (de l'algèbre linéaire, je vois mal comment on pourrait ne pas en mettre, des ED ?)

_________________
On fait la science avec des faits, comme on fait une maison avec des pierres : mais une accumulation de faits n'est pas plus une science qu'un tas de pierres n'est une maison. Henri Poincaré  La notion d'équation différentielle est le pivot de la conception scientifique du monde. Vladimir Arnold
Moonchild
Moonchild
Expert spécialisé

Re: Pétition Réforme lycée 2019 : les maths ne doivent pas devenir une option

par Moonchild le Lun 11 Fév 2019 - 0:50
@Proton a écrit:C'est le même niveau ou presque. Franchement ça vole pas hyper haut, on est encore loin de l'ancien programme du début 2000 ... (que j'ai connu en tant qu'élève). Pas de barycentre, de limite, de suites adjacentes, etc.

Même si dans l'absolu ça ne vole pas hyper haut, ça reste quand même trop chargé par rapport au volume horaire ; pour le programme de 2000, il y avait 5h hebdomadaires et pourtant ni moi ni aucun de mes collègues n'arrivions à le finir.
Et puis surtout, la grande majorité des élèves sortant de seconde ne sera pas du tout au niveau. Le programme actuel de première S est objectivement moins lourd que celui qui arrive et je constate qu'il n'y a pourtant pas plus d'un tiers de nos S qui peuvent le surmonter à peu près correctement, le reste étant déjà en difficulté plus ou moins marquée au bout d'un trimestre (entre la totale perdition et la faiblesse qu'on arrive à dissimuler avec un 8 ou 9/20 généreusement surévalué tandis que la moyenne de classe plafonne péniblement autour de 7 ou 8).

La pétition relayée dans le premier message passe à mon avis à côté de l'essentiel en réclamant des années supplémentaires de soins palliatifs des maths dans le tronc commun de première et de terminale alors qu'il faudrait au contraire commencer à différencier leur enseignement dès la seconde (voire avant, mais là on parle d'une réforme du lycée) afin d'essayer de préserver la petite proportion d'élèves qui a réussi à conserver un certain potentiel en maths après avoir traversé le marécage du collège et de tenter de compenser autant que possible l'absence de technicité calculatoire qui se rencontre désormais aussi chez la tête de classe. Bien que je désapprouve la réforme Blanquer, les revendications de cette pétition me semblent d'une tonalité trop APMEPienne pour que je les trouve pertinentes.
Thalia de G
Thalia de G
Médiateur

Re: Pétition Réforme lycée 2019 : les maths ne doivent pas devenir une option

par Thalia de G le Lun 11 Fév 2019 - 2:15
Topics fusionnés.

Petite remarque : on n'écrit pas les titres en majuscules.

_________________
Le printemps a le parfum poignant de la nostalgie, et l'été un goût de cendres.
Soleil noir de mes mélancolies.
Balthazaard
Balthazaard
Sage

Re: Pétition Réforme lycée 2019 : les maths ne doivent pas devenir une option

par Balthazaard le Lun 11 Fév 2019 - 9:38
@Moonchild a écrit:
@Proton a écrit:C'est le même niveau ou presque. Franchement ça vole pas hyper haut, on est encore loin de l'ancien programme du début 2000 ... (que j'ai connu en tant qu'élève). Pas de barycentre, de limite, de suites adjacentes, etc.

Même si dans l'absolu ça ne vole pas hyper haut, ça reste quand même trop chargé par rapport au volume horaire ; pour le programme de 2000, il y avait 5h hebdomadaires et pourtant ni moi ni aucun de mes collègues n'arrivions à le finir.
Et puis surtout, la grande majorité des élèves sortant de seconde ne sera pas du tout au niveau. Le programme actuel de première S est objectivement moins lourd que celui qui arrive et je constate qu'il n'y a pourtant pas plus d'un tiers de nos S qui peuvent le surmonter à peu près correctement, le reste étant déjà en difficulté plus ou moins marquée au bout d'un trimestre (entre la totale perdition et la faiblesse qu'on arrive à dissimuler avec un 8 ou 9/20 généreusement surévalué tandis que la moyenne de classe plafonne péniblement autour de 7 ou 8).

La pétition relayée dans le premier message passe à mon avis à côté de l'essentiel en réclamant des années supplémentaires de soins palliatifs des maths dans le tronc commun de première et de terminale alors qu'il faudrait au contraire commencer à différencier leur enseignement dès la seconde (voire avant, mais là on parle d'une réforme du lycée) afin d'essayer de préserver la petite proportion d'élèves qui a réussi à conserver un certain potentiel en maths après avoir traversé le marécage du collège et de tenter de compenser autant que possible l'absence de technicité calculatoire qui se rencontre désormais aussi chez la tête de classe. Bien que je désapprouve la réforme Blanquer, les revendications de cette pétition me semblent d'une tonalité trop APMEPienne pour que je les trouve pertinentes.

Cela n'apporte rien au sujet mais je suis encore tout à fait en accord avec toi. Je ne signerai pas.
Laurent 115
Laurent 115
Je viens de m'inscrire !

Dans l'expresso du café pédagogique.

par Laurent 115 Hier à 20:33
Maths : Une pétition contre la réforme du lycée

Une page: Non à la place des mathématiques dans la réforme du lycée
Contenu sponsorisé

Re: Pétition Réforme lycée 2019 : les maths ne doivent pas devenir une option

par Contenu sponsorisé
Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum