Partagez
Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
Alyénor
Niveau 3

Mesure de carte scolaire (MCS) en lettres classiques

par Alyénor le Sam 3 Mar 2018 - 20:42
Bonjour à tous,

J'ignore si je poste le sujet dans la bonne section du forum.
Suite à quelques réflexions récentes de la part de ma CDE, j'ai été amenée à me renseigner sur les MCS au cas où cela m'arrive un jour.

Et je me suis rendu compte que les règles n'étaient pas très claires lorsqu'il s'agit des lettres...
S'il manque des heures, comment procède-t-on ? Est-ce le LC qui part, ou bien le dernier collègue de LM ? Ou bien est-ce au CA de "choisir" ? sur quelles bases ?

Je vous remercie d'avance...

Alyénor
avatar
Fridaoumpapa
Niveau 2

Re: Mesure de carte scolaire (MCS) en lettres classiques

par Fridaoumpapa le Mar 6 Mar 2018 - 17:52
En cas de MCS, il faut attendre la circulaire du mouvement intra de l'année en cours pour connaître les modalités exactes.

_________________
"Chercher le bonheur dans cette vie c'est là le véritable esprit de rébellion."
Henrik Ibsen
avatar
Armide
Esprit éclairé

Re: Mesure de carte scolaire (MCS) en lettres classiques

par Armide le Mar 6 Mar 2018 - 18:48
Pour l’avoir vécu, si tu es le dernier collègue de lettres arrivé, il est difficile de faire valoir auprès de ton cde que les mutations sont différentes en lettres classiques et modernes, et ce même si tu es le seul LC. Tu peux voir ton poste sauter s’il n’y a pas de volontaire.
avatar
Plutarque
Niveau 8

Re: Mesure de carte scolaire (MCS) en lettres classiques

par Plutarque le Mar 6 Mar 2018 - 19:04
Je pense qu'Alyénor pense plutôt à la situation inverse : dans le cas où le dernier arrivé est un LM, peut-on décider de faire la MCS sur le LC en arguant que ce sont deux disciplines séparées. Et si oui, qui le décide, le CA ? Y a-t-il des textes, des circulaires ?

Le bon sens voudrait que :
- si suppression du latin, MCS sur le poste du dernier LC arrivé (ou à la rigueur du dernier LM+LC arrivé, car après tout un LC est un prof de français)
- si maintien du latin, MCS sur le poste du dernier LM arrivé (ou à la rigueur du dernier LM+LC arrivé, et advienne que pourra pour le latin)
tintin4444
Niveau 5

Re: Mesure de carte scolaire (MCS) en lettres classiques

par tintin4444 le Mer 7 Mar 2018 - 4:30
C'est soit le dernier arrivé en :
- lettres classiques
- lettes modernes

C'est le chef d'établissement qui décide la matière visée.

A titre personnel, vivement que cette règle absurde saute et soit remplacé par le "moins impliqué". Dans mon établissement, les derniers arrivés qui voient leur poste supprimé sont souvent les plus investis. Et les remarques "bah il est jeune..." c'est de plus en plus navrant fasse à des personnes qui ne se bougent pas forcement y compris quand il s'agit de remplacer un collègue absent, s'impliquer dans sa préparation pédagogique, pour les portes-ouvertes alors que ce sont ces choses là qui font l'attractivité d'un établissement et donc le maintien d'une DHG suffisante.
avatar
Thalia de G
Médiateur

Re: Mesure de carte scolaire (MCS) en lettres classiques

par Thalia de G le Mer 7 Mar 2018 - 5:46
@tintin4444 a écrit:A titre personnel, vivement que cette règle absurde saute et soit remplacé par le "moins impliqué". Dans mon établissement, les derniers arrivés qui voient leur poste supprimé sont souvent les plus investis. Et les remarques "bah il est jeune..." c'est de plus en plus navrant fasse à des personnes qui ne se bougent pas forcement y compris quand il s'agit de remplacer un collègue absent, s'impliquer dans sa préparation pédagogique,  pour les portes-ouvertes alors que ce sont ces choses là qui font l'attractivité d'un établissement et donc le maintien d'une DHG suffisante.
Le mérite, en somme.
Je plussoie un million de fois. Et tant pis pour ceux qui habitent loin de leur établissement et s'épuisent en trajets, tant pis pour les parents de jeunes enfants (les mamans le plus souvent), tant pis pour les mamans solo, tant pis pour ceux qui sont malades ou doivent s'occuper de proches.
Ils ont fait de très mauvais choix.

Cela dit, on dévie, nous n'avons pas répondu à la question d'Alyénor à qui je souhaite bonne chance.

_________________
Le printemps a le parfum poignant de la nostalgie, et l'été un goût de cendres.
Soleil noir de mes mélancolies.
chmarmottine
Neoprof expérimenté

Re: Mesure de carte scolaire (MCS) en lettres classiques

par chmarmottine le Mer 7 Mar 2018 - 7:12
@tintin4444 a écrit:C'est soit le dernier arrivé en :
- lettres classiques
- lettes modernes

C'est le chef d'établissement qui décide la matière visée.

A titre personnel, vivement que cette règle absurde saute et soit remplacé par le "moins impliqué". Dans mon établissement, les derniers arrivés qui voient leur poste supprimé sont souvent les plus investis. Et les remarques "bah il est jeune..." c'est de plus en plus navrant fasse à des personnes qui ne se bougent pas forcement y compris quand il s'agit de remplacer un collègue absent, s'impliquer dans sa préparation pédagogique,  pour les portes-ouvertes alors que ce sont ces choses là qui font l'attractivité d'un établissement et donc le maintien d'une DHG suffisante.
Je trouve navrant ce genre de propos.
avatar
LadyC
Empereur

Re: Mesure de carte scolaire (MCS) en lettres classiques

par LadyC le Mer 7 Mar 2018 - 7:30
@Thalia de G a écrit:
@tintin4444 a écrit:A titre personnel, vivement que cette règle absurde saute et soit remplacé par le "moins impliqué". Dans mon établissement, les derniers arrivés qui voient leur poste supprimé sont souvent les plus investis. Et les remarques "bah il est jeune..." c'est de plus en plus navrant fasse à des personnes qui ne se bougent pas forcement y compris quand il s'agit de remplacer un collègue absent, s'impliquer dans sa préparation pédagogique,  pour les portes-ouvertes alors que ce sont ces choses là qui font l'attractivité d'un établissement et donc le maintien d'une DHG suffisante.
Le mérite, en somme.
Je plussoie un million de fois. Et tant pis pour ceux qui habitent loin de leur établissement et s'épuisent en trajets, tant pis pour les parents de jeunes enfants (les mamans le plus souvent), tant pis pour les mamans solo, tant pis pour ceux qui sont malades ou doivent s'occuper de proches.
Ils ont fait de très mauvais choix.

Cela dit, on dévie, nous n'avons pas répondu à la question d'Alyénor à qui je souhaite bonne chance.
Thalia, tu es très injuste. Lis bien le message. Tintin ne vise pas ces personnes, mais celles qui ne courent pas partout en faisant des tas de projets, de jolies maquettes et animations visibles à la journée portes ouvertes, ne prennent pas d'heures supplémentaires (sous prétexte qu'ils auraient assez de travail avec leurs heures à eux ? je n'y crois pas une minute) pour remplacer les collègues absents... bref, ceux qui se contentent d'enseigner.
Comment ne pas être d'accord ?

Mais en effet, on dévie un peu... Alyénor, je n'ai aucune expérience en la matière, mais je suis ce fil avec intérêt. J'espère que tu ne seras pas touchée, car une MCS doit être encore plus difficile pour un LC que pour un LM, vu le petit nombre de postes.

_________________
Life is what happens to you while you're making other plans. John Lennon
Life is not governed by will or intention. Life is a question of nerves, and fibres, and slowly built-up cells in which thought hides itself and passion has its dreams. Oscar Wilde


Bien que femme, je me suis permis_ / demandé_ / rendu_ compte / fait_ désirer... etc._  Smile
avatar
Rendash
Bon génie

Re: Mesure de carte scolaire (MCS) en lettres classiques

par Rendash le Mer 7 Mar 2018 - 7:55
@tintin4444 a écrit:c'est de plus en plus navrant fasse à des personnes qui ne se bougent pas forcement y compris quand il s'agit de remplacer un collègue absent, s'impliquer dans sa préparation pédagogique,  pour les portes-ouvertes alors que ce sont ces choses là qui font l'attractivité d'un établissement et donc le maintien d'une DHG suffisante.

Sans oublier de laver la voiture du chef et les fringues des élèves, et de faire à l'occasion le ménage chez les parents. Voilà qui peut rendre un établissement attractif, "fasse" à la concurrence.

_________________



"Ce serait un bien bel homme s’il n’était pas laid ; il est grand, bâti en Hercule, mais a un teint africain ; des yeux vifs, pleins d’esprit à la vérité, mais qui annoncent toujours la susceptibilité, l’inquiétude ou la rancune, lui donnent un peu l’air féroce, plus facile à être mis en colère qu’en gaieté. Il rit peu, mais il fait rire. [...] Il est sensible et reconnaissant ; mais pour peu qu’on lui déplaise, il est méchant, hargneux et détestable."
avatar
Aphrodissia
Grand sage

Re: Mesure de carte scolaire (MCS) en lettres classiques

par Aphrodissia le Mer 7 Mar 2018 - 8:28
Alyenor, il y a une suppression de poste de Lettres dans mon établissement cette année. Les derniers arrivés sont moi, en LC, et deux collègues LM avec des spécialités complémentaires. C'est une collègue qui est là depuis bien avant nous, mais sans spécialité, qui voit son poste supprimé.
Il y a quelques années de ça, je me suis retrouvée en demi-poste pour cause d'heures de français supprimées mais j'étais la dernière arrivée.

_________________
Et me fault par couverture / Chanter quant mon cuer souspire / Et faire semblant de rire ; / Mais Dieux scet ce que j'endure ; /Je ne sais comment je dure.
Contenu sponsorisé

Re: Mesure de carte scolaire (MCS) en lettres classiques

par Contenu sponsorisé
Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum