Partagez
Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
21th Century Boy
Niveau 6

Re: Inter 2018

par 21th Century Boy le Dim 4 Mar 2018 - 10:42
@Eric973 a écrit:
@21th Century Boy a écrit:
Certainement pas, j'étais contractuel et le seul moyen de se faire titulariser est de passer le concours réservé.
En 2012, avec le flou qu'il y avait sur ce concours, les inspecteurs nous ont incité à passer le concours en nous vendant du rêve comme quoi nous serions titularisés sur les postes libres que nous occupions. Il n'en était rien, nous nous sommes faits avoir et selon les matières, certains ont pu rester dans les académies et d'autres obligés de s'exiler.

Comme tout concours, il faut passer par le mouvement inter-académique lors de son année de stage, ce qui ne garantit en aucun cas de rester dans son académie.

C'est pourtant ce qu'ils vont faire ici en Guyane. (Je ne parlais pas de partout en France, pas la peine de vous énerver.)

Ils vont titulariser en masse les contractuels des matières les plus déficitaires et pourtant indispensables comme le français et les maths. Certains contractuels sont en poste depuis cette année seulement. (les coordonnateurs des matières concernées ont eu comme consignes de faire la liste des enseignants qui pourraient en bénéficier).

Votre cas était différent. Vous enseignez la techno, matière qui compte déjà beaucoup de titulaires provenant des lycées (dans certaines académies, il y avait davantage de titulaires que de postes) et également matière en danger (ce n'est pas pour rien si il n'y a pas eu de capet de techno pendant plusieurs années).

Vous n'êtes pas non plus dans une académie déficitaire à ce qu'il me semble.

Le Capet Technologie a disparu en 2012 au profit de l'unique Capet SII qui remplaçait deux Capet (celui pour enseigner en collège et l'autre pour enseigner en lycée).
Ce Capet Technologie a toujours été bien rempli et n'a jamais fermé certaines années, je peux te le dire, je l'ai passé un certains nombre de fois en externe.

Ce qui n'a jamais empêché la matière d'être déficitaire dans pas mal d'académies, j'ai travaillé pendant 8 ans comme contractuel et j'étais en CDI. J'ai toujours travaillé les années complètes et même parfois plusieurs années sur le même établissement. Et je n'étais pas le seul contractuel à tel point qu'il y a des bassins où les inspecteurs ne trouvent aucun titulaire pour faire le tutorat des rares stagiaires.
Dans l'académie où je veux retourner, c'est encore le cas, il y a en permanence une annonce du rectorat sur pôle emploi pour recruter des profs de Technologie (de leur aveu même, il n'y a plus de candidats pour devenir contractuel dans cette discipline).
Ce n'est donc pas une pénurie propre à la RP et le fait de ne pas laisser le mouvement se faire de manière fluide en le bloquant, de recruter à bac+5 (ou même bac+3 pour les contractuels) fait que la pénurie s'est propagée à toutes les académies.

Si des contractuels sont titularisés comme ça sur le poste qu'ils occupent, ça serait pas le biais d'un décret.
21th Century Boy
Niveau 6

Re: Inter 2018

par 21th Century Boy le Dim 4 Mar 2018 - 10:43
@Eric973 a écrit:
@Mathador a écrit:

Désormais ce sont les CAPET de SII qui recrutent en externe pour la techno en collège. Mais leurs néo-titulaires peuvent muter en SII où les seuls postes fixes sont en lycée . La matière est clairement déficitaire, puisque certaines spécialités perdent des postes au CAPET.

Déficitaire en lycée, mais qu'en est-il en collège ? (visiblement, il n'y a toujours pas de concours pour la techno au collège)
Déficitaire en lycée et encore plus en collège, confirmé par mon inspecteur cette semaine lorsque je lui ai posé la question de savoir si je pouvais prétendre à passer dans le corps des SII.
avatar
Halybel
Niveau 8

Re: Inter 2018

par Halybel le Dim 4 Mar 2018 - 10:53
@21th Century Boy a écrit:
@Eric973 a écrit:
@Mathador a écrit:

Désormais ce sont les CAPET de SII qui recrutent en externe pour la techno en collège. Mais leurs néo-titulaires peuvent muter en SII où les seuls postes fixes sont en lycée . La matière est clairement déficitaire, puisque certaines spécialités perdent des postes au CAPET.

Déficitaire en lycée, mais qu'en est-il en collège ? (visiblement, il n'y a toujours pas de concours pour la techno au collège)
Déficitaire en lycée et encore plus en collège, confirmé par mon inspecteur cette semaine lorsque je lui ai posé la question de savoir si je pouvais prétendre à passer dans le corps des SII.

Le vrai problème est que Cicycle et 21th Century Boy n'ont pas a payé les conséquences d'une mauvaise RH et d'un manque d'attractivité du métier. Ils ont eu leurs concours, ils veulent enseigner, tant pis pour Créteil... Peut-être que si on donnait de vrais moyens à Créteil pour améliorer les conditions, elle attirerait plus. je vois pas pourquoi l'IDF est si attractive dans de nombreux secteurs privés et pas dans l'Education Nationale, enfin si je vois parfaitement mais je n'en dirai pas plus.

Enfin y a aussi le problème du RC qui est en train de complètement détraqué les barres. J'aurai bien voulu voir la propension de demande de RC depuis que ce système est en place, proportionnellement à l'augmentation de profs, je suis sur qu'on trouverait un chiffre étonnant.

_________________
Je soigne ma dyslexie pardon si elle ressort trop parfois.

Je reste fondamentalement persuadé, comme Mandela, que "l'éducation est l'arme la plus puissante qu'on puisse utiliser pour changer le monde".

"En temps de crise, le sage construit des ponts, tandis que le fou construit des murs"
avatar
Cicyle
Grand sage

Re: Inter 2018

par Cicyle le Dim 4 Mar 2018 - 10:56
Difficile à dire comme ça, Halybel car beaucoup se réorientent en cours de carrière -> enseignants plus âgés avec déjà un conjoint, voire des enfants.
De toutes façons, le RC n'est pas discutable puisqu'il est inscrit dans la loi qu'un couple ne peut être séparé. C'est une priorité légale.

Le vrai problème, c'est le mouvement en deux temps. Mais je n'ai pas l'impression que qui que ce soit se batte vigoureusement pour l'obtenir…
avatar
Halybel
Niveau 8

Re: Inter 2018

par Halybel le Dim 4 Mar 2018 - 11:09
@Cicyle a écrit:Difficile à dire comme ça, Halybel car beaucoup se réorientent en cours de carrière -> enseignants plus âgés avec déjà un conjoint, voire des enfants.
De toutes façons, le RC n'est pas discutable puisqu'il est inscrit dans la loi qu'un couple ne peut être séparé. C'est une priorité légale.

Oui enfin Cicycle toi qui faisait la comparaison avec le privé pour ton conjoint, dans quels métiers, si tu rencontres une fille à 900 KM tu passes devant tout le monde pour aller vivre avec ta nouvelle conjointe?? Aucun quasiment. Qu'on est une priorité quand on rentre dans le métier pacsé/marié et j'entends par là jusqu'à la titularisation, ok, car pour le coup on avait fait des choix a postériori, qu'on en est une après coup quand des enfants sont en jeu, ok.
Mais j'ai l'exemple concret, d'une personne qui a enseigné 3 ans dans le 93 en HG, qui mute en RC sur Aix-Marseille (alors que les barres des années précédentes était accessibles à quasi tous les stagiaires, donc il aurait pu largement l'avoir). Et qui là mute en RC, car il a rencontré quelqu'un à Marseille, du coup les barres augmentent et aucuns stagiaires (non ex contractuel) ne rentrera sur Aix Marseille.
Pourquoi dans ce cas précis, il passerait devant des gens à l'ancienneté, des stagiaires qui ont toutes leurs familles là-bas, et j'exclue encore pour le coup si y a un ou des enfants mais ce n'est pas le cas. Non, je ne trouve pas cela juste et des PACS comme cela y en a plein et je te parle pas des "faux", j'ai deux collègues masculins parfaitement hétéros qui se sont pacsés pour avoir Paris.

Bref, c'est un sujet polémique. Je n'irai pas plus loin. Juste que le système actuel doit être revu et vu la direction du gouvernement actuel, je pense que cela va être vite réglé. Mutation comme dans la FPT et puis c'est tout.


_________________
Je soigne ma dyslexie pardon si elle ressort trop parfois.

Je reste fondamentalement persuadé, comme Mandela, que "l'éducation est l'arme la plus puissante qu'on puisse utiliser pour changer le monde".

"En temps de crise, le sage construit des ponts, tandis que le fou construit des murs"
avatar
Ingeborg B.
Sage

Re: Inter 2018

par Ingeborg B. le Dim 4 Mar 2018 - 11:14
@Cicyle a écrit:
@Daphné a écrit:
@Ingeborg B. a écrit:
@Cicyle a écrit:Comment justifier, Ingeborg, des disciplines où les postes sont pourvus et où le ministère argue de la nécessité de service pour passer outre des priorités légales ? C'est bien que les concours ne sont pas proportionnés aux besoins. Dans quelle mesure cette "priorité aux contractuels" n'est pas attaquable ? Franchement, je me pose la question…
Mais ce n'est pas une priorité aux contractuels lorsque la répartition des postes entre académies est décidée. Je ne parle pas des postes aux concours, mais des postes dans les établissements. Si, pour les mutations, le ministère ouvre trop de capacités dans telle ou telle académie, les académies les moins attractives se retrouvent totalement dépouillées. Au delà des situations individuelles, il en va aussi de la notion de service public.
Les priorités légales sont par ailleurs respectées, avec les barèmes qui avantagent largement les personnes en couple et avec enfants. Un célibataire qui a 20 ans de carrière peut être bloqué alors qu'un néo-titulaire avec enfants peut muter très facilement.

Et tout ceci est la contrepartie du statut de fonctionnaire qui à en croire certains est un privilège indu. Mais quand nos dirigeants en parlent on ne voit que les avantages, pas les contraintes.
Non, non et non !! Quand la"pénurie" est uniquement liée à un sous-calibrage du nombre de postes ouverts au concours, je refuse qu'on me ressorte cet argument !! Je n'ai pas à payer le fait que nos gouvernements successifs refusent de recruter des fonctionnaires et préfèrent les contractuels. Ca, je le refuse.
Nous sommes d'accord ! Je ne cautionne pas ce système, mais pour le combattre, il faut en connaître les rouages. Personnellement, je lutte justement pour les créations de postes ! En tant que commissaire paritaire, je prends énormément sur mon temps personnel pour défendre les collègues. Cette année encore, certains ont pu récupérer des centaines de points car l'administration avait commis des erreurs. Donc, ne me faites pas dire ce que je n'ai pas dit ! Bien sûr que tout cela est lié à la politique calamiteuse des différents gouvernements et cela ne risque pas de s'arranger. Cependant, on retombe sur le même problème, l'ensemble de la profession ne se mobilise pas. Et, par ailleurs, beaucoup de collègues se soucient peu des disciplines qui ont de faibles effectifs. Je le vois aussi pour l'Italien ou les options artistiques en lycée. Rien que sur ce forum, tout le monde se focalise sur les maths, les SES. Personne non plus pour défendre les séries technologiques.
Alors, personnellement, oui, je milite au quotidien, je fais grève, je tente de faire bouger les autres mais....
21th Century Boy
Niveau 6

Re: Inter 2018

par 21th Century Boy le Dim 4 Mar 2018 - 11:14
Dans ma discipline, le problème est assez simple, il s'agit juste de rétablir le nombre de mutés qu'il y avait depuis 2013 pour que le mouvement ne soit plus bloqué (académie de Nantes : 8 mutés en moyenne contre 3 actuellement, ça change tout puisque je sais que je suis dans les 8).
avatar
Cicyle
Grand sage

Re: Inter 2018

par Cicyle le Dim 4 Mar 2018 - 11:17
Quand tu es dans le privé, tu es responsable de ton emploi. Or, quand on se pacse, on s'engage à une résidence commune (c'est écrit noir sur blanc dans le contrat du pacs). Donc un salarié du privé met en général tout en oeuvre pour se rapprocher.
Dans la fonction publique, l'Etat est garant de nos affectations donc il doit tout mettre en oeuvre pour rapprocher des couples, ça n'est pas nous qui choisissons nos postes (d'où les points de RC).
Pour ce qui est de rencontrer quelqu'un à 900km, ça vient du fait que les affectations nous envoient loin de chez nous. Donc quand on rentre pour passer les vacances auprès de ses proches, on peut forcément davantage rencontrer quelqu'un loin. Alors qu'il est moins probable qu'un parisien d'origine rencontre une marseillaise d'origine par hasard.
Spoiler:
Je ne parle pas pour moi, puisqu'on s'est connus avant ma titularisation (c'est quand l'EN m'a envoyée faire mon stage dans le fin fond d'une montagne qu'on s'est rencontrés… Donc finalement, c'est grâce à l'EN… Laughing).
avatar
Cicyle
Grand sage

Re: Inter 2018

par Cicyle le Dim 4 Mar 2018 - 11:20
@Ingeborg B. a écrit:
@Cicyle a écrit:
@Daphné a écrit:
@Ingeborg B. a écrit:
Mais ce n'est pas une priorité aux contractuels lorsque la répartition des postes entre académies est décidée. Je ne parle pas des postes aux concours, mais des postes dans les établissements. Si, pour les mutations, le ministère ouvre trop de capacités dans telle ou telle académie, les académies les moins attractives se retrouvent totalement dépouillées. Au delà des situations individuelles, il en va aussi de la notion de service public.
Les priorités légales sont par ailleurs respectées, avec les barèmes qui avantagent largement les personnes en couple et avec enfants. Un célibataire qui a 20 ans de carrière peut être bloqué alors qu'un néo-titulaire avec enfants peut muter très facilement.

Et tout ceci est la contrepartie du statut de fonctionnaire qui à en croire certains est un privilège indu. Mais quand nos dirigeants en parlent on ne voit que les avantages, pas les contraintes.
Non, non et non !! Quand la"pénurie" est uniquement liée à un sous-calibrage du nombre de postes ouverts au concours, je refuse qu'on me ressorte cet argument !! Je n'ai pas à payer le fait que nos gouvernements successifs refusent de recruter des fonctionnaires et préfèrent les contractuels. Ca, je le refuse.
Nous sommes d'accord ! Je ne cautionne pas ce système, mais pour le combattre, il faut en connaître les rouages. Personnellement, je lutte justement pour les créations de postes ! En tant que commissaire paritaire, je prends énormément sur mon temps personnel pour défendre les collègues. Cette année encore, certains ont pu récupérer des centaines de points car l'administration avait commis des erreurs. Donc, ne me faites pas dire ce que je n'ai pas dit ! Bien sûr que tout cela est lié à la politique calamiteuse des différents gouvernements et cela ne risque pas de s'arranger. Cependant, on retombe sur le même problème, l'ensemble de la profession ne se mobilise pas. Et, par ailleurs, beaucoup de collègues se soucient peu des disciplines qui ont de faibles effectifs. Je le vois aussi pour l'Italien ou les options artistiques en lycée. Rien que sur ce forum, tout le monde se focalise sur les maths, les SES. Personne non plus pour défendre les séries technologiques.
Alors, personnellement, oui, je milite au quotidien, je fais grève, je tente de faire bouger les autres mais....
Et bien voilà un discours plus clair, dont je te remercie. Mais être dans le discours "gestion de la pénurie", c'est rentrer dans le jeu des différents gouvernements, en cautionnant ce système. Les syndicats ne devraient pas relayer ce message quand il est faux (en tous cas, uniquement induit par un sous-calibrage des concours). En maths, et même en techno, il y a une gestion de la pénurie. Cela donne des situations inhumaines mais le discours sur le fonctionnaire d'état partout sur le territoire se justifie. Ca n'est pas le cas dans des matières qui font le plein aux concours. Et relayer ce discours dans ce cas là, c'est laisser le ministère agir comme bon lui semble, sans se questionner sur les origines du mal.
avatar
MesonMixing
Niveau 10

Re: Inter 2018

par MesonMixing le Dim 4 Mar 2018 - 11:24
La résidence n'est pas le domicile, au sens de la loi!
On peut donc avoir résidence commune, pour le pacs, mais domicile séparé.
avatar
Ingeborg B.
Sage

Re: Inter 2018

par Ingeborg B. le Dim 4 Mar 2018 - 11:24
@Cicyle a écrit:
@Ingeborg B. a écrit:
@Cicyle a écrit:
@Daphné a écrit:

Et tout ceci est la contrepartie du statut de fonctionnaire qui à en croire certains est un privilège indu. Mais quand nos dirigeants en parlent on ne voit que les avantages, pas les contraintes.
Non, non et non !! Quand la"pénurie" est uniquement liée à un sous-calibrage du nombre de postes ouverts au concours, je refuse qu'on me ressorte cet argument !! Je n'ai pas à payer le fait que nos gouvernements successifs refusent de recruter des fonctionnaires et préfèrent les contractuels. Ca, je le refuse.
Nous sommes d'accord ! Je ne cautionne pas ce système, mais pour le combattre, il faut en connaître les rouages. Personnellement, je lutte justement pour les créations de postes ! En tant que commissaire paritaire, je prends énormément sur mon temps personnel pour défendre les collègues. Cette année encore, certains ont pu récupérer des centaines de points car l'administration avait commis des erreurs. Donc, ne me faites pas dire ce que je n'ai pas dit ! Bien sûr que tout cela est lié à la politique calamiteuse des différents gouvernements et cela ne risque pas de s'arranger. Cependant, on retombe sur le même problème, l'ensemble de la profession ne se mobilise pas. Et, par ailleurs, beaucoup de collègues se soucient peu des disciplines qui ont de faibles effectifs. Je le vois aussi pour l'Italien ou les options artistiques en lycée. Rien que sur ce forum, tout le monde se focalise sur les maths, les SES. Personne non plus pour défendre les séries technologiques.
Alors, personnellement, oui, je milite au quotidien, je fais grève, je tente de faire bouger les autres mais....
Et bien voilà un discours plus clair, dont je te remercie. Mais être dans le discours "gestion de la pénurie", c'est rentrer dans le jeu des différents gouvernements, en cautionnant ce système. Les syndicats ne devraient pas relayer ce message quand il est faux (en tous cas, uniquement induit par un sous-calibrage des concours). En maths, et même en techno, il y a une gestion de la pénurie. Cela donne des situations inhumaines mais le discours sur le fonctionnaire d'état partout sur le territoire se justifie. Ca n'est pas le cas dans des matières qui font le plein aux concours. Et relayer ce discours dans ce cas là, c'est laisser le ministère agir comme bon lui semble, sans se questionner sur les origines du mal.
Je suis d'accord mais, personnellement, avant de conseiller les gens, je pars de la réalité du système. Sinon, , certains syndicats défendent le mouvement à un temps (c'est le cas du mien). Le problème étant que ce n'est pas, loin de là, le cas de tous.
avatar
Halybel
Niveau 8

Re: Inter 2018

par Halybel le Dim 4 Mar 2018 - 11:35
@Cicyle a écrit:Quand tu es dans le privé, tu es responsable de ton emploi. Or, quand on se pacse, on s'engage à une résidence commune (c'est écrit noir sur blanc dans le contrat du pacs). Donc un salarié du privé met en général tout en oeuvre pour se rapprocher.
Dans la fonction publique, l'Etat est garant de nos affectations donc il doit tout mettre en oeuvre pour rapprocher des couples, ça n'est pas nous qui choisissons nos postes (d'où les points de RC).
Pour ce qui est de rencontrer quelqu'un à 900km, ça vient du fait que les affectations nous envoient loin de chez nous. Donc quand on rentre pour passer les vacances auprès de ses proches, on peut forcément davantage rencontrer quelqu'un loin. Alors qu'il est moins probable qu'un parisien d'origine rencontre une marseillaise d'origine par hasard.
Spoiler:
Je ne parle pas pour moi, puisqu'on s'est connus avant ma titularisation (c'est quand l'EN m'a envoyée faire mon stage dans le fin fond d'une montagne qu'on s'est rencontrés… Donc finalement, c'est grâce à l'EN… Laughing).

Le cas que je t'ai cité ne fonctionne pas dans ton raisonnement. Tu as rencontré ton conjoint lors de ton stage donc tu rentres dans les cadres que j'ai donné. Dans la FPT tu as bien le droit de muter au même titre que les célibataires mais à toi de trouver le job donc non la mutation n'est pas garantie dans la FP, du moins pas aussi garantie que dans l'EN et dans les cas que j'ai cité je ne vois pas pourquoi elle le serait. M'enfin bref.

_________________
Je soigne ma dyslexie pardon si elle ressort trop parfois.

Je reste fondamentalement persuadé, comme Mandela, que "l'éducation est l'arme la plus puissante qu'on puisse utiliser pour changer le monde".

"En temps de crise, le sage construit des ponts, tandis que le fou construit des murs"
avatar
Mathador
Habitué du forum

Re: Inter 2018

par Mathador le Dim 4 Mar 2018 - 11:56
@Halybel a écrit:Pourquoi dans ce cas précis, il passerait devant des gens à l'ancienneté, des stagiaires qui ont toutes leurs familles là-bas, et j'exclue encore pour le coup si y a un ou des enfants mais ce n'est pas le cas. Non, je ne trouve pas cela juste et des PACS comme cela y en a plein et je te parle pas des "faux", j'ai deux collègues masculins parfaitement hétéros qui se sont pacsés pour avoir Paris.

Je ne connais pas tes collègues, mais le fait qu'il soient hétéros, selon moi, ne rend pas automatiquement le pacs « faux ». En effet, si le mariage entraîne, via l'article 215 du code civil, la présence, encore d'actualité, d'un devoir conjugal, il ne me semble pas évident que l'article 515-1 du code civil, dont la formulation est sensiblement différente, impose un tel devoir aux pacsés. Et si ce devoir conjugal n'existe pas, rien n'empêche des amis de vouloir avoir une vie commune (et conclure un pacs afin de l'« organiser » comme dit l'article 515-1) sans avoir une orientation sexuelle compatible.

_________________
« Que dites-vous ?… C’est inutile ?… Je le sais !
Mais on ne se bat pas dans l’espoir du succès !
Non ! non, c’est bien plus beau lorsque c’est inutile ! » (Cyrano de Bergerac)
« Un mathématicien est une machine à transformer le café en théorème. » (Alfréd Rényi)
« Se qualche notte tu sogni che,
Sei tra le braccia di un Mathador,
Non indagare la colpa è del flamenco » (Dalida, Flamenco)
« C'est l'équation, l'ax+b qui fait tilt » (Mylène Farmer, L'instant X)
avatar
Halybel
Niveau 8

Re: Inter 2018

par Halybel le Dim 4 Mar 2018 - 12:05
@Mathador a écrit:
@Halybel a écrit:Pourquoi dans ce cas précis, il passerait devant des gens à l'ancienneté, des stagiaires qui ont toutes leurs familles là-bas, et j'exclue encore pour le coup si y a un ou des enfants mais ce n'est pas le cas. Non, je ne trouve pas cela juste et des PACS comme cela y en a plein et je te parle pas des "faux", j'ai deux collègues masculins parfaitement hétéros qui se sont pacsés pour avoir Paris.

Je ne connais pas tes collègues, mais le fait qu'il soient hétéros, selon moi, ne rend pas automatiquement le pacs « faux ». En effet, si le mariage entraîne, via l'article 215 du code civil, la présence, encore d'actualité, d'un devoir conjugal, il ne me semble pas évident que l'article 515-1 du code civil, dont la formulation est sensiblement différente, impose un tel devoir aux pacsés. Et si ce devoir conjugal n'existe pas, rien n'empêche des amis de vouloir avoir une vie commune (et conclure un pacs afin de l'« organiser » comme dit l'article 515-1) sans avoir une orientation sexuelle compatible.

Mathador je pense que tu as compris que pour le coup, ils ne comptent pas vivre ensemble et l'un avait même une petite amie. Bref et c'est pas un bruit de couloir. Ce que je discute en faites c'est pas le principe du RC c'est à quel point il est garanti dans l'EN. On se compare aux autres FP quant il s'agit de salaires mais faisons le aussi pour d'autres choses comme la mutation. Pour Cicycle c'est autre chose encore car dans d'autres matières avec son barème ça fait longtemps qu'elle aurait muté.

_________________
Je soigne ma dyslexie pardon si elle ressort trop parfois.

Je reste fondamentalement persuadé, comme Mandela, que "l'éducation est l'arme la plus puissante qu'on puisse utiliser pour changer le monde".

"En temps de crise, le sage construit des ponts, tandis que le fou construit des murs"
avatar
Cicyle
Grand sage

Re: Inter 2018

par Cicyle le Dim 4 Mar 2018 - 12:12
@Halybel a écrit:
@Cicyle a écrit:Quand tu es dans le privé, tu es responsable de ton emploi. Or, quand on se pacse, on s'engage à une résidence commune (c'est écrit noir sur blanc dans le contrat du pacs). Donc un salarié du privé met en général tout en oeuvre pour se rapprocher.
Dans la fonction publique, l'Etat est garant de nos affectations donc il doit tout mettre en oeuvre pour rapprocher des couples, ça n'est pas nous qui choisissons nos postes (d'où les points de RC).
Pour ce qui est de rencontrer quelqu'un à 900km, ça vient du fait que les affectations nous envoient loin de chez nous. Donc quand on rentre pour passer les vacances auprès de ses proches, on peut forcément davantage rencontrer quelqu'un loin. Alors qu'il est moins probable qu'un parisien d'origine rencontre une marseillaise d'origine par hasard.
Spoiler:
Je ne parle pas pour moi, puisqu'on s'est connus avant ma titularisation (c'est quand l'EN m'a envoyée faire mon stage dans le fin fond d'une montagne qu'on s'est rencontrés… Donc finalement, c'est grâce à l'EN… Laughing).

Le cas que je t'ai cité ne fonctionne pas dans ton raisonnement. Tu as rencontré ton conjoint lors de ton stage donc tu rentres dans les cadres que j'ai donné. Dans la FPT tu as bien le droit de muter au même titre que les célibataires mais à toi de trouver le job donc non la mutation n'est pas garantie dans la FP, du moins pas aussi garantie que dans l'EN et dans les cas que j'ai cité je ne vois pas pourquoi elle le serait. M'enfin bref.
J'aurais en effet dû préciser "fonction publique d'état", dont fait partie l'EN. Et personnellement, je serais opposée à un système comme dans la territoriale transposé dans l'EN, où on doit trouver un poste, qui donnerait de grandes inégalités entre établissements (encore plus qu'actuellement). Donc à partir du moment où l'EN nous trouve nos postes, elle doit permettre aux couples de ne pas être séparés, puisque c'est inscrit dans la loi.
avatar
Halybel
Niveau 8

Re: Inter 2018

par Halybel le Dim 4 Mar 2018 - 12:19
@Cicyle a écrit:
@Halybel a écrit:
@Cicyle a écrit:Quand tu es dans le privé, tu es responsable de ton emploi. Or, quand on se pacse, on s'engage à une résidence commune (c'est écrit noir sur blanc dans le contrat du pacs). Donc un salarié du privé met en général tout en oeuvre pour se rapprocher.
Dans la fonction publique, l'Etat est garant de nos affectations donc il doit tout mettre en oeuvre pour rapprocher des couples, ça n'est pas nous qui choisissons nos postes (d'où les points de RC).
Pour ce qui est de rencontrer quelqu'un à 900km, ça vient du fait que les affectations nous envoient loin de chez nous. Donc quand on rentre pour passer les vacances auprès de ses proches, on peut forcément davantage rencontrer quelqu'un loin. Alors qu'il est moins probable qu'un parisien d'origine rencontre une marseillaise d'origine par hasard.
Spoiler:
Je ne parle pas pour moi, puisqu'on s'est connus avant ma titularisation (c'est quand l'EN m'a envoyée faire mon stage dans le fin fond d'une montagne qu'on s'est rencontrés… Donc finalement, c'est grâce à l'EN… Laughing).

Le cas que je t'ai cité ne fonctionne pas dans ton raisonnement. Tu as rencontré ton conjoint lors de ton stage donc tu rentres dans les cadres que j'ai donné. Dans la FPT tu as bien le droit de muter au même titre que les célibataires mais à toi de trouver le job donc non la mutation n'est pas garantie dans la FP, du moins pas aussi garantie que dans l'EN et dans les cas que j'ai cité je ne vois pas pourquoi elle le serait. M'enfin bref.
J'aurais en effet dû préciser "fonction publique d'état", dont fait partie l'EN. Et personnellement, je serais opposée à un système comme dans la territoriale transposé dans l'EN, où on doit trouver un poste, qui donnerait de grandes inégalités entre établissements (encore plus qu'actuellement). Donc à partir du moment où l'EN nous trouve nos postes, elle doit permettre aux couples de ne pas être séparés, puisque c'est inscrit dans la loi.

Eh bien cycicle pas sur que l'herbe soit plus verte si on transpose ta matière à des fonctions très centrales et précises où le nombre de postes doit être ridiculement bas.ce n'est pas sur que les collègues mutent ou alors ils sont reclassés. Je pense notamment aux fonctions spécifiques dans les grandes villes ou plutôt Paris.

Enfin bref demain le mouvement reprend. Je vous souhaite à tous beaucoup de courage.

_________________
Je soigne ma dyslexie pardon si elle ressort trop parfois.

Je reste fondamentalement persuadé, comme Mandela, que "l'éducation est l'arme la plus puissante qu'on puisse utiliser pour changer le monde".

"En temps de crise, le sage construit des ponts, tandis que le fou construit des murs"
avatar
MesonMixing
Niveau 10

Re: Inter 2018

par MesonMixing le Dim 4 Mar 2018 - 12:25
@Cicyle a écrit:J'aurais en effet dû préciser "fonction publique d'état", dont fait partie l'EN. Et personnellement, je serais opposée à un système comme dans la territoriale transposé dans l'EN, où on doit trouver un poste, qui donnerait de grandes inégalités entre établissements (encore plus qu'actuellement). Donc à partir du moment où l'EN nous trouve nos postes, elle doit permettre aux couples de ne pas être séparés, puisque c'est inscrit dans la loi.
Puisque mon intervention est passée inaperçue je réitère car j'en ai assez de lire ici ce que Cicyle ne cesse de dire et que j'ai mis en gras. En effet :
@MesonMixing a écrit:La résidence n'est pas le domicile, au sens de la loi!
On peut donc avoir résidence commune, pour le pacs, mais domicile séparé.
avatar
Halybel
Niveau 8

Re: Inter 2018

par Halybel le Dim 4 Mar 2018 - 12:31
@MesonMixing a écrit:
@Cicyle a écrit:J'aurais en effet dû préciser "fonction publique d'état", dont fait partie l'EN. Et personnellement, je serais opposée à un système comme dans la territoriale transposé dans l'EN, où on doit trouver un poste, qui donnerait de grandes inégalités entre établissements (encore plus qu'actuellement). Donc à partir du moment où l'EN nous trouve nos postes, elle doit permettre aux couples de ne pas être séparés, puisque c'est inscrit dans la loi.
Puisque mon intervention est passée inaperçue je réitère car j'en ai assez de lire ici ce que Cicyle ne cesse de dire et que j'ai mis en gras. En effet :
@MesonMixing a écrit:La résidence n'est pas le domicile, au sens de la loi!
On peut donc avoir résidence commune, pour le pacs, mais domicile séparé.

Tout à fait. Une des raisons de mon indignation devant le système de RC actuel.

_________________
Je soigne ma dyslexie pardon si elle ressort trop parfois.

Je reste fondamentalement persuadé, comme Mandela, que "l'éducation est l'arme la plus puissante qu'on puisse utiliser pour changer le monde".

"En temps de crise, le sage construit des ponts, tandis que le fou construit des murs"
avatar
Cicyle
Grand sage

Re: Inter 2018

par Cicyle le Dim 4 Mar 2018 - 12:44
@MesonMixing a écrit:
@Cicyle a écrit:J'aurais en effet dû préciser "fonction publique d'état", dont fait partie l'EN. Et personnellement, je serais opposée à un système comme dans la territoriale transposé dans l'EN, où on doit trouver un poste, qui donnerait de grandes inégalités entre établissements (encore plus qu'actuellement). Donc à partir du moment où l'EN nous trouve nos postes, elle doit permettre aux couples de ne pas être séparés, puisque c'est inscrit dans la loi.
Puisque mon intervention est passée inaperçue je réitère car j'en ai assez de lire ici ce que Cicyle ne cesse de dire et que j'ai mis en gras. En effet :
@MesonMixing a écrit:La résidence n'est pas le domicile, au sens de la loi!
On peut donc avoir résidence commune, pour le pacs, mais domicile séparé.
La résidence est là où on habite. "Les partenaires liés par un pacte civil de solidarité s'engagent à une vie commune", article 515-4 du code civil. Impossible d'avoir une résidence commune quand on est à 1000km.
Inutile d'avoir cet air condescendant et méprisant avec moi. D'ailleurs, l'EN a souvent été rappelée à l'ordre car elle ne respectait pas assez la loi sur le RC.
Sur ce, je me barre de ce fil. Entre le discours du ministère resservi comme parole d'évangile et les propos de frustrés jaloux, il fait dangereusement monter ma tension artérielle.
Eric973
Niveau 5

Re: Inter 2018

par Eric973 le Dim 4 Mar 2018 - 12:58
@Cicyle a écrit:La résidence est là où on habite. "Les partenaires liés par un pacte civil de solidarité s'engagent à une vie commune", article 515-4 du code civil. Impossible d'avoir une résidence commune quand on est à 1000km.
Inutile d'avoir cet air condescendant et méprisant avec moi. D'ailleurs, l'EN a souvent été rappelée à l'ordre car elle ne respectait pas assez la loi sur le RC.
Sur ce, je me barre de ce fil. Entre le discours du ministère resservi comme parole d'évangile et les propos de frustrés jaloux, il fait dangereusement monter ma tension artérielle.

C'est vous qui monopolisez le sujet sur les mutations depuis 2 jours (alors que malheureusement vous ne l'avez pas obtenu) pour réexpliquer votre cas particulier et ce sont les autres les frustrés jaloux ?
Les gens viennent sur ce forum pour avoir des informations et vous les agressez. Je comprends votre désarroi et votre dégout envers le système (moi même je suis écœuré du système de mutation) mais MesonMixing a raison, au sens de la loi, la résidence n'est pas forcément le domicile. Pas la peine de s'en prendre à lui.


Dernière édition par Eric973 le Dim 4 Mar 2018 - 13:00, édité 2 fois
21th Century Boy
Niveau 6

Re: Inter 2018

par 21th Century Boy le Dim 4 Mar 2018 - 12:59
Sans équivoque, c'est clairement une volonté du ministère de bloquer le mouvement pour certaines disciplines. Le système "égalitaire" montre ses limites lorsque des extrémités sont atteintes. Si le flux de recrutement alimente normalement le mouvement inter-académique, le mouvement n'en est que plus fluide.
avatar
MesonMixing
Niveau 10

Re: Inter 2018

par MesonMixing le Dim 4 Mar 2018 - 13:02
@Cicyle a écrit:
La résidence est là où on habite. "Les partenaires liés par un pacte civil de solidarité s'engagent à une vie commune", article 515-4 du code civil. Impossible d'avoir une résidence commune quand on est à 1000km.
Inutile d'avoir cet air condescendant et méprisant avec moi. D'ailleurs, l'EN a souvent été rappelée à l'ordre car elle ne respectait pas assez la loi sur le RC.
Sur ce, je me barre de ce fil. Entre le discours du ministère resservi comme parole d'évangile et les propos de frustrés jaloux, il fait dangereusement monter ma tension artérielle.
Cicyle tu peux faire la sourde oreille car ça ne te plait pas, mais le droit a des définitions bien précises et en droit, "vie commune" signifie "résidence commune" comme tu l'as rappelé, mais ce n'est pas la même chose que "domicile commun".

Des éléments grâce à ce lien :

PACS et obligation de résidence commune

Aux termes de l’article 515-4 du Code civil, les partenaires « s’engagent à une vie commune » et par là même à une résidence commune. Ainsi si les partenaires peuvent effectivement avoir chacun un domicile légal distinct, ils sont en revanche obligés d’établir un lieu de résidence commune.

Ce lieu de résidence commune doit s’entendre comme le lieu dans lequel les futurs partenaires souhaitent établir leur communauté de vie. Ce choix de la résidence commune des futurs partenaires doit se faire d’un commun accord entre eux et devra être déclaré dans leur convention de PACS et dans leur attestation sur l’honneur de résidence commune.

La communauté de vie est une notion avant tout subjective qui implique une communauté à la fois affective et intellectuelle. Ainsi, une telle communauté affective et intellectuelle peut exister sans pour autant que les partenaires liés par un PACS cohabitent.

De ce fait, l’obligation de vie commune des partenaires liés par un PACS sera remplie dans la mesure où ils ont la volonté commune d’établir leur communauté de vie à un lieu déterminer quelle sera leur résidence commune.

Cela n’empêche pas chaque partenaire de décider librement, et sans avoir besoin de l’autorisation de l’autre, d’établir un domicile distinct du choix de leur résidence commune.

Au passage merci de me qualifier de frustré (oui je le prends bien pour moi), il ne me semble pas t'avoir manqué de respect.
avatar
Cicyle
Grand sage

Re: Inter 2018

par Cicyle le Dim 4 Mar 2018 - 13:03
Oui, il me reprend avec un air condescendant de prof pas content qu'on ne l'écoute pas. Or, la partie de texte que j'ai citée dit bien qu'on doit habiter ensemble. On trouve d'ailleurs de la jurisprudence à ce sujet.
Et oui, les gens qui critiquent de façon aussi virulente les RC sont, en général, des frustrés jaloux.
Pour ce qui est de parler de moi, je réponds et rétablis des vérités depuis 2 jours, oui. Je ne laisse pas dire n'importe quoi. Si tu ne veux pas me lire, mets moi en ignoré, ça me fera des vacances, plutôt que de me tomber dessus à chaque fois ! Sérieux, tu me fatigues, Eric. Donc tu vois, j'applique mes propres conseils -> ignoré.

Oui, et bien justement, Meson Mixing. Je peux établir un domicile légal différent mais ma résidence doit être avec mon conjoint. Donc je dois habiter avec lui puisque la résidence est là où on habite.
Comment établir une "communauté de vie" à 1000 km ? Le texte que tu cites est très clair. Je peux me faire imposer ailleurs, voter ailleurs, mais je dois habiter avec mon conjoint.
Et oui, tu peux le prendre pour toi, tu es englobé dans le lot, c'est cadeau.


Dernière édition par Cicyle le Dim 4 Mar 2018 - 13:08, édité 1 fois
21th Century Boy
Niveau 6

Re: Inter 2018

par 21th Century Boy le Dim 4 Mar 2018 - 13:08
[quote="Eric973"]
Cycile a écrit:
C'est vous qui monopolisez le sujet sur les mutations depuis 2 jours (alors que malheureusement vous ne l'avez pas obtenu) pour réexpliquer votre cas particulier et ce sont les autres les frustrés jaloux ?
Les gens viennent sur ce forum pour avoir des informations et vous les agressez. Je comprends votre désarroi et votre dégout envers le système (moi même je suis écœuré du système de mutation) mais MesonMixing a raison, au sens de la loi, la résidence n'est pas forcément le domicile. Pas la peine de s'en prendre à lui.

Mon cas n'a rien de particulier, on est des dizaines dans ce cas là (et pas mal sont résignés). Et je n'ai jamais agressé qui que ce soit, j'avance juste mes arguments (qui sont plus que recevables je pense).

On explique juste que sous couvert d'égalité d'un système, il crée de l'inégalité entre les disciplines dans le droit à muter et surtout que le ministère/l'administration peut arbitrairement décider d'avantager deux académies au détriment des autres lorsque ça les arrange.
Je vous laisse le fil, et je m'en vais rédiger mes courriers pour contester le résultat négatif qui tombera demain.

AmyR
Niveau 6

Re: Inter 2018

par AmyR le Dim 4 Mar 2018 - 13:24
J'envisage de participer au mouvement inter d'ici quelques années mais je ne connais pas les autres académies/régions de France. Je n'aimerais pas perdre les points que j'aurais accumulé d'ici là. Où trouver des informations ?
avatar
Halybel
Niveau 8

Re: Inter 2018

par Halybel le Dim 4 Mar 2018 - 13:27
@21th Century Boy a écrit:
@Eric973 a écrit:
Cycile a écrit:
C'est vous qui monopolisez le sujet sur les mutations depuis 2 jours (alors que malheureusement vous ne l'avez pas obtenu) pour réexpliquer votre cas particulier et ce sont les autres les frustrés jaloux ?
Les gens viennent sur ce forum pour avoir des informations et vous les agressez. Je comprends votre désarroi et votre dégout envers le système (moi même je suis écœuré du système de mutation) mais MesonMixing a raison, au sens de la loi, la résidence n'est pas forcément le domicile. Pas la peine de s'en prendre à lui.

Mon cas n'a rien de particulier, on est des dizaines dans ce cas là (et pas mal sont résignés). Et je n'ai jamais agressé qui que ce soit, j'avance juste mes arguments (qui sont plus que recevables je pense).

On explique juste que sous couvert d'égalité d'un système, il crée de l'inégalité entre les disciplines dans le droit à muter et surtout que le ministère/l'administration peut arbitrairement décider d'avantager deux académies au détriment des autres lorsque ça les arrange.
Je vous laisse le fil, et je m'en vais rédiger mes courriers pour contester le résultat négatif qui tombera demain.


Votre cas est vraiment ignoble mais il vient de la RH et non du RC pour le coup.

_________________
Je soigne ma dyslexie pardon si elle ressort trop parfois.

Je reste fondamentalement persuadé, comme Mandela, que "l'éducation est l'arme la plus puissante qu'on puisse utiliser pour changer le monde".

"En temps de crise, le sage construit des ponts, tandis que le fou construit des murs"
Contenu sponsorisé

Re: Inter 2018

par Contenu sponsorisé
Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum