Partagez
Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
avatar
Ergo
Enchanteur

Le Conseil Supérieur de l'Éducation vote contre Parcoursup

par Ergo le Mar 6 Mar 2018 - 11:58
Qui veut encore de Parcoursup ? Apparemment personne.Soumis au vote du Conseil supérieur de l'éducation, le décret instituant Parcoursup a été rejeté par 36 voix contre et 0 pour. Il ne s'est trouvé personne pour soutenir cette réforme défendue par le premier ministre lui même. Comment expliquer cela ?

[...]
Six mois plus tard la loi Vidal a été adoptée facilement par le Parlement et la plateforme fonctionne alors que le décret qui l'autorise n'est pas encore publié ce qui a entrainé un recours de sénateurs. Et la réforme gouvernementale n'arrive même pas à obtenir le soutien d'une partie du Conseil supérieur de l'éducation. Le gouvernement a perdu petit à petit le soutien des organisations qui au départ soutenaient la réforme.
http://www.cafepedagogique.net/LEXPRESSO/Pages/2018/03/06032018Article636559198285611415.aspx

21 abstentions et 3 NPPV.

_________________
No matter. Try again. Fail again. Fail better. ---Samuel Beckett
Stay afraid, but do it anyway. What's important is the action. You don't have to wait to be confident. Just do it and eventually the confidence will follow. ---Carrie Fisher
avatar
Zagara
Vénérable

Re: Le Conseil Supérieur de l'Éducation vote contre Parcoursup

par Zagara le Mar 6 Mar 2018 - 12:10
C'est un beau désaveu, mais uniquement consultatif.
Le gouvernement continuera sa stratégie des trois petits singes ; tout ce qui compte, c'est d'avancer vite.
avatar
Ergo
Enchanteur

Re: Le Conseil Supérieur de l'Éducation vote contre Parcoursup

par Ergo le Mar 6 Mar 2018 - 12:15
Oui mais je suis quand même curieuse de voir ce qui va se dire au CNESER aujourd'hui sur la loi ORE.

Edit:

_________________
No matter. Try again. Fail again. Fail better. ---Samuel Beckett
Stay afraid, but do it anyway. What's important is the action. You don't have to wait to be confident. Just do it and eventually the confidence will follow. ---Carrie Fisher
avatar
Ergo
Enchanteur

Re: Le Conseil Supérieur de l'Éducation vote contre Parcoursup

par Ergo le Jeu 8 Mar 2018 - 14:47
F Vidal est revenue lors du Cneser du 6 mars sur un point du décret qui avait soulevé une opposition unanime. Le gouvernement avait inséré dans le décret une clause prévoyant que toute réponse hors délai d'un élève entrainait une annulation de toutes ses demandes. Résultat le projet de décret, rejeté très largement par le CSE le 5 mars, a été adopté par le Cneser le 6 mars au terme d'un vote très serré (pour Sgen, Unsa, contre Snesup Fsu Cgt Sud).
[...]
Le texte adopté au Cneser garantit un secret total sur les algorithmes utilisés par chaque université pour le tri des candidats.
http://www.cafepedagogique.net/lexpresso/Pages/2018/03/07032018Article636560060511197222.aspx

_________________
No matter. Try again. Fail again. Fail better. ---Samuel Beckett
Stay afraid, but do it anyway. What's important is the action. You don't have to wait to be confident. Just do it and eventually the confidence will follow. ---Carrie Fisher
archeboc
Esprit éclairé

Re: Le Conseil Supérieur de l'Éducation vote contre Parcoursup

par archeboc le Jeu 8 Mar 2018 - 15:43
@Ergo a écrit:
F Vidal est revenue lors du Cneser du 6 mars sur un point du décret qui avait soulevé une opposition unanime. Le gouvernement avait inséré dans le décret une clause prévoyant que toute réponse hors délai d'un élève entrainait une annulation de toutes ses demandes. Résultat le projet de décret, rejeté très largement par le CSE le 5 mars, a été adopté par le Cneser le 6 mars au terme d'un vote très serré (pour Sgen, Unsa, contre Snesup Fsu Cgt Sud).
[...]
Le texte adopté au Cneser garantit un secret total sur les algorithmes utilisés par chaque université pour le tri des candidats.
http://www.cafepedagogique.net/lexpresso/Pages/2018/03/07032018Article636560060511197222.aspx

garantir un secret total, c'est soir de la naïveté, soit de l'escroquerie.

_________________
Pour des raisons de commodité nous utilisons dans nos analyses un classement des élèves en « bons », « moyens » et « faibles » qui n'est valable qu'à l'intérieur de chaque classe ou dans des classes de même type. En fait, les élèves que nous appelons « bons » sont plutôt des élèves moyens, les « moyens » des élèves plutôt faibles et les « faibles » des élèves en grande difficulté.
van Zanten Agnès. Le quartier ou l'école ? Déviance et sociabilité adolescente dans un collège de banlieue . In: Déviance et société. 2000 - Vol. 24 - N°4. Les désordres urbains : regards sociologiques. pp. 377-401. note 3


Contenu sponsorisé

Re: Le Conseil Supérieur de l'Éducation vote contre Parcoursup

par Contenu sponsorisé
Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum