Partagez
Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
avatar
GuillaumeB
Niveau 3

Ecrit d'invention et échelle descriptive

par GuillaumeB le Jeu 8 Mar 2018 - 12:47
Bonjour,
Comment évaluer une écriture d'invention en 5ème ? J'ai essayé de mettre en forme une échelle descriptive mais c'est difficile à mesurer une recherche d'idées bien que je connaisse les élèves...


Pratiquer l’écriture d’invention

MI J’ai rencontré des difficultés dans la recherche des idées, j'ai eu besoin de l'aide de mon professeur pour me lancer dans l'écriture. Pour m'aider, je dois demander à mon professeur des fiches « coups de pouce »

MF J’ai rencontré des difficultés dans la recherche des idées, j'ai eu besoin d'une aide partielle de mon professeur pour me lancer dans l'écriture. Pour m'aider, je peux demander à mon professeur des fiches « coups de pouce »

MS Je maîtrise globalement l’écriture d’invention mais mes idées pourraient être davantage précisées et enrichies.

TBM J’ai une excellente maîtrise de l’écriture d’invention. Mes idées sont recherchées et développées et j'ai fait preuve de créativité.

Guillaume.

_________________
Guillaume.
avatar
ernya
Niveau 9

Re: Ecrit d'invention et échelle descriptive

par ernya le Jeu 8 Mar 2018 - 17:35
Tu évalues d'autre chose ? Parce que les élèves peuvent avoir des idées, mais hors-sujet, ou avoir des idées mais aucun plan, aucune syntaxe, etc.
avatar
GuillaumeB
Niveau 3

Re: Ecrit d'invention et échelle descriptive

par GuillaumeB le Jeu 8 Mar 2018 - 20:06
J'évalue en même temps

- Maîtriser la forme des mots en lien avec la syntaxe.
- Maîtriser le fonctionnement du verbe et son orthographe.

Pour la compétence écrit d'invention, j'ai fini par mettre :


Pratiquer l’écriture d’invention

MI : Je rencontre des difficultés dans l’écriture d’invention.
La construction de mon texte est aléatoire et linéaire (les phrases ne s’enchainent pas les unes aux autres).

MF Je maîtrise fragilement l’exercice d’invention. Mon texte comporte des incohérences (époque, personnages, lieux…) avec le texte principal.
Je vais reprendre avec mon professeur ou mes camarades le texte pour en éclaircir le sens.

MS J’ai une maîtrise de l’écrit d’invention globalement satisfaisante. Je parviens à écrire une suite de texte correspondant à la consigne mais ma créativité pourrait davantage être enrichie.

TBM J’ai une excellente maîtrise de l’écriture d’invention. Je parviens à écrire la suite du texte de manière fluide en apportant de la créativité et de l'originalité et en étant cohérent avec le texte d’origine.

_________________
Guillaume.
avatar
GuillaumeB
Niveau 3

Re: Ecrit d'invention et échelle descriptive

par GuillaumeB le Jeu 8 Mar 2018 - 20:10
Enfin, ce sont les compétences ici. J'ai une grille avec les critères de réussite (qui ne sont pas les compétences).

_________________
Guillaume.
avatar
ernya
Niveau 9

Re: Ecrit d'invention et échelle descriptive

par ernya le Jeu 8 Mar 2018 - 20:28
D'accord. Je ne comprends pas bien ta mention "Je vais reprendre avec mon professeur ou mes camarades le texte pour en éclaircir le sens." La reprise est distincte de la validation ou non de la compétence à mon sens.
avatar
GuillaumeB
Niveau 3

Re: Ecrit d'invention et échelle descriptive

par GuillaumeB le Jeu 8 Mar 2018 - 20:44
Certes, mais je donne à l'élève un moyen de pouvoir s'améliorer, de lui donner une piste pour l'aider à mieux réussire. Mon ancien tuteur (formateur académique) et les IPRs trouvent cela important et que cela figure. Après je te rejoins sur le fait que oui validation et reprise sont distinctes.

_________________
Guillaume.
avatar
ernya
Niveau 9

Re: Ecrit d'invention et échelle descriptive

par ernya le Jeu 8 Mar 2018 - 23:39
Ou alors tu ajoutes une compétence du type "réécrire à partir de nouvelles consignes" ?
Ce qui me gêne, c'est que je ne vois pas pourquoi la mention d'une reprise ne figure que dans le niveau de maîtrise fragile.
avatar
egomet
Grand sage

Re: Ecrit d'invention et échelle descriptive

par egomet le Ven 9 Mar 2018 - 5:12
@GuillaumeB a écrit:Bonjour,
Comment évaluer une écriture d'invention en 5ème ? J'ai essayé de mettre en forme une échelle descriptive mais c'est difficile à mesurer une recherche d'idées bien que je connaisse les élèves...


Pratiquer l’écriture d’invention

MI J’ai rencontré des difficultés dans la recherche des idées, j'ai eu besoin de l'aide de mon professeur pour me lancer dans l'écriture. Pour m'aider, je dois demander à mon professeur des fiches « coups de pouce »

MF J’ai rencontré des difficultés dans la recherche des idées, j'ai eu besoin d'une aide partielle de mon professeur pour me lancer dans l'écriture. Pour m'aider, je peux demander à mon professeur des fiches « coups de pouce »

MS Je maîtrise globalement l’écriture d’invention mais mes idées pourraient être davantage précisées et enrichies.

TBM J’ai une excellente maîtrise de l’écriture d’invention. Mes idées sont recherchées et développées et j'ai fait preuve de créativité.

Guillaume.

Je crains que le fait de mentionner l'aide du professeur ne soit paralysant. Il est vrai que c'est un critère de réussite, mais si l'on est jugé pour cela, on risque de se priver de ressource bienvenues et même nécessaires.
Comment utilises-tu cette échelle de maîtrise? Evaluation formative ou sommative? Est-ce que ça fait partie d'une communication avec la famille? Est-ce qu'elle est traduite en notes? Est-ce qu'elle est purement indicative? Est-ce que les exercices comptent pour du beurre? Si les élèves peuvent faire des tentatives juste comme ça, sans jugement, ce critère n'est pas un problème. Au contraire! Mais s'il y a jugement, cette exigence d'originalité et d'autonomie peut bloquer complètement un enfant. On ne doit pas se sentir puni de demander de l'aide.

_________________
Primum non nocere.
Sapientia vero ubi invenitur et quis est locus intellegentiae? Non est in me, non est mecum.


Mes livres, mes poèmes, quelques réflexions pédagogiques assez terre-à-terre: http://egomet.sanqualis.com/
avatar
Sphinx
Modérateur

Re: Ecrit d'invention et échelle descriptive

par Sphinx le Ven 9 Mar 2018 - 7:27
À titre personnel, en 5e, je fais la trame du brouillon avec eux : l'objectif est de leur apprendre que quand on donne un sujet, les "idées" sont déjà contenues dedans (par exemple si je donne comme sujet un départ en quête d'un chevalier, il y a l'annonce de la quête et de ses objectifs, puis des péripéties qui doivent demeurer somme toute classiques ; quand je donne une suite de texte, il y a des indices dans le texte sur ce que je peux / ne peux pas écrire, etc).

Je ne note pas l'originalité des idées. J'ai toujours des élèves qui me disent "j'ai pas d'idéééées" : je leur explique que ce n'est pas un problème et que je ne suis pas là pour évaluer leur imagination ni leur tempérament d'artiste (même si, bon, je peux mettre un bonus à un élève qui a une créativité de dingue, mais comme même les bons ne lisent pas beaucoup, ça arrive rarement). Pour moi, l'écrit d'invention sert à évaluer 1) le respect du sujet et des consignes et 2) la correction et la richesse de la langue. Pas le fait d'avoir de plus ou moins bonnes idées.

_________________
An education was a bit like a communicable sexual disease. It made you unsuitable for a lot of jobs and then you had the urge to pass it on. - Terry Pratchett, Hogfather

avatar
egomet
Grand sage

Re: Ecrit d'invention et échelle descriptive

par egomet le Ven 9 Mar 2018 - 7:38
@Sphinx a écrit:À titre personnel, en 5e, je fais la trame du brouillon avec eux : l'objectif est de leur apprendre que quand on donne un sujet, les "idées" sont déjà contenues dedans (par exemple si je donne comme sujet un départ en quête d'un chevalier, il y a l'annonce de la quête et de ses objectifs, puis des péripéties qui doivent demeurer somme toute classiques ; quand je donne une suite de texte, il y a des indices dans le texte sur ce que je peux / ne peux pas écrire, etc).

Je ne note pas l'originalité des idées. J'ai toujours des élèves qui me disent "j'ai pas d'idéééées" : je leur explique que ce n'est pas un problème et que je ne suis pas là pour évaluer leur imagination ni leur tempérament d'artiste (même si, bon, je peux mettre un bonus à un élève qui a une créativité de dingue, mais comme même les bons ne lisent pas beaucoup, ça arrive rarement). Pour moi, l'écrit d'invention sert à évaluer 1) le respect du sujet et des consignes et 2) la correction et la richesse de la langue. Pas le fait d'avoir de plus ou moins bonnes idées.

En effet. On peut aussi ajouter que les grands auteurs, ceux qui passent pour avoir beaucoup d'originalité sont avant tout des gens extrêmement cultivés, qui savent mobiliser des sources très variées. Facile à démontrer avec les exemples de GRR Martin, de Tolkien ou de Rowling, selon le bagage des élèves. Faire une histoire avec des péripéties riches et variées, c'est d'abord une question d'analyse, de logique et de connaissances. Rien qui relève d'un talent mystique. C'est très libérateur quand on s'en rend compte.

_________________
Primum non nocere.
Sapientia vero ubi invenitur et quis est locus intellegentiae? Non est in me, non est mecum.


Mes livres, mes poèmes, quelques réflexions pédagogiques assez terre-à-terre: http://egomet.sanqualis.com/
avatar
Delia
Neoprof expérimenté

Re: Ecrit d'invention et échelle descriptive

par Delia le Ven 9 Mar 2018 - 14:28
Rappelons le mot de Mallarmé (dans le civil, professeur d'anglais...) à Degas qui voulait composer des sonnets et se plaignait de n'avoir pas d'idées : Cher ami, un sonnet se fait avec des mots et non avec des idées.
Je l'ai souvent cité à mes élèves : cherchez les mots en lien avec le sujet.

_________________
Un vieillard qui meurt, c'est une bibliothèque qui brûle.
Amadou Hampaté Ba
Contenu sponsorisé

Re: Ecrit d'invention et échelle descriptive

par Contenu sponsorisé
Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum