Partagez
Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
Honchamp
Expert

Re: Nouveau Bac : le gouvernement confirme avoir choisi une certification externe à l'EN pour évaluer les langues.

par Honchamp le Ven 9 Mar 2018 - 15:03
@Paleoprof a écrit:
@New Zealand a écrit:Je ne comprends pas l'intérêt d'extérioriser l’évaluation des langues. Pourquoi ne pas simplement modifier les épreuves (si tant est que ce soit utile), que les profs continueraient de corriger ?

Engraisser des entreprises privées, des petits copains de notre gouvernement, et enterrer le statut et la légitimité des enseignants.

Est-ce que cela ne serait pas aussi pour que les profs de lycée ne soient pas absents trop tôt pour des oraux?
J'ai une copine qui, entre les oraux de BTS, puis de STMG, dit ne pas voir beaucoup ses classes à partir de mi-mai...

Sinon, si certification extérieure il y a, si cela se trouve, le MEN fera concocter des évaluations compatibles avec le niveau réel des élèves....
Alors que l'intérêt de ces certifications extérieures serait de faire un réel état des lieux.

Auquel cas, cela serait plus utile en début de terminale, pour montrer aux élèves où ils en sont et que cela les pousse au derrière pour travailler...
avatar
Forster
Neoprof expérimenté

Re: Nouveau Bac : le gouvernement confirme avoir choisi une certification externe à l'EN pour évaluer les langues.

par Forster le Ven 9 Mar 2018 - 15:07
L'organisme de certification sera-t-il le même à l'échelle nationale? Ou chaque académie passera par des organismes différents (un peu sur le modèle britannique)?

Pour l'instant je suis quand même très sceptique sur la faisabilité d'un tel examen vu les problèmes que pose l'organisation du Cambridge chaque année.

Honchamp: ça pourrait être une raison, entre les oraux de BTS, de L et de section européenne je ne vois quasiment pas d'élèves après la mi-mai.
avatar
Ergo
Enchanteur

Re: Nouveau Bac : le gouvernement confirme avoir choisi une certification externe à l'EN pour évaluer les langues.

par Ergo le Ven 9 Mar 2018 - 16:44
@Ihaveadream a écrit:Mais comment des profs, et de langue de surcroît, peuvent-ils être d'accord avec ce projet ??
On nous force à noter des épreuves ridiculement simples avec un barème ridiculement génereux, on s'aperçoit, oh surprise, que cela ne reflète pas le niveau des élèves, et du coup on refile l'évaluation à des boîtes privées. Et tout va bien ? On marche sur la tête.
Ça fait un moment déjà que je me sens à juste titre complètement décrédibilisée dans mon travail, mais là c'est le pompon. Au lieu de redonner sa vraie valeur au bac, on entérine le fait que ça ne marche pas. Quid de notre enseignement alors ? Ça aussi, il va falloir le confier à des boîtes privées puisqu'il conduit à un diplôme sans valeur. Et pour ceux qui n'auront pas les moyens de se payer tout ça, c'est pas grave, y'a youtube où une chaîne bien suivie propose des cours tout ce qu'il y a de plus classique avec  craie et tableau noir avec des élèves qui viennent applaudir parce que dis-donc, on ne leur avait jamais dit ça en cours (c'est sûr qu'il s'en passe des choses pendant que tu dors/discutes/tripotes ton portable etc...).
Je remarque qu'une fois de plus, on commence par les langues (comme pour le contrôle continu), ça se voit moins que si on tapait direct les matières importantes, comme les maths ou le français...

Et je travaille dans le supérieur et trouve cette idée totalement à côté de la plaque, quelles que soient par ailleurs les lacunes de nos étudiants.

_________________
No matter. Try again. Fail again. Fail better. ---Samuel Beckett
Stay afraid, but do it anyway. What's important is the action. You don't have to wait to be confident. Just do it and eventually the confidence will follow. ---Carrie Fisher
avatar
romain2203
Niveau 5

Re: Nouveau Bac : le gouvernement confirme avoir choisi une certification externe à l'EN pour évaluer les langues.

par romain2203 le Ven 9 Mar 2018 - 18:22
@Panta Rhei a écrit:Tout à fait d'accord avec BR.

D'ailleurs, pour valider un M2 (ingénieur/école de commerce), il faut obtenir 750 - 785. C'est un organisme qui n'a rien à voir avec le MEN et toute l'hypocrisie qui l'accompagne.

Une fois dans le supérieur sélectif/électif, les L1 (lambda) hallucinent et se mettent -enfin- à travailler (lire la presse, ficher des articles, apprendre des liste de vocabulaire, reprendre des règles vues au collèges...).

Bien sûr, si ce sont les collègues de lycée qui font passer ces tests, cela ne servira à rien.

Avez-vous  oublié le fil sur l'enseignement en Suisse et le niveau du l'examen en anglais là-bas?
A l'époque (zut je me fais vieux), on nous demandait un 6/9 final à l'IELTS pour valider le diplôme d'ingénieur, je crois que ça faisait un équivalent B2
avatar
MelanieSLB
Doyen

Re: Nouveau Bac : le gouvernement confirme avoir choisi une certification externe à l'EN pour évaluer les langues.

par MelanieSLB le Ven 9 Mar 2018 - 18:32
@Panta Rhei a écrit:Peut-être que mis devant le fait accompli, on reviendra en arrière et refera des cours de langues avec de la grammaire et des exercices.

Je remarque avec étonnement les photos postées sur les groupes FB professionnels où les jeunes collègues s'extasient devant des choses qui relèvent, AMHA, davantage de l'Art Plastique ou de l'EMT (oui, je suis vieux!).

Par exemple, un plan de Londres en 3D (collage de playmobils!) ou un faux casier avec une boîte. Dans chaque cas, l'élève a passé 1 heure pour la fabrication de l'objet mais on ne trouve que quelques mots d'anglais écrits.

Sinon, je suis bien sûr d'accord avec le fait que l'anglais au lycée, c'est du grand n'importe quoi (et je dis chapeau bas à mes collègues).

Je souligne simplement que cette décision va dans le bon sens. Pour une fois on ne casse pas le thermomètre.

Le machin de Cambridge passé actuellement en 2de N'est PAS un test officiel de Cambridge, c'est un truc fait exprès pour l'Ed Nat. Et tu crois vraiment qu'on va utiliser les vrais exams de niveau B2/C1? lol!

_________________
La réforme du collège en clair : www.reformeducollege.fr .

Et pour ceux qui voudraient en comprendre quelques fondements idéologiques:
De l’école, Jean-Claude Milner, visionnaire en 1984 (ça ne s'invente pas!) de ce qui nous arrive: "On ne dira pas que les enseignants sont l'appendice inutile d'une institution dangereuse et presque criminelle; on dira seulement qu'ils doivent devenir Autres: animateurs, éducateurs, grands frères, nourrices, etc. La liste est variable. Que, par là, les enseignants cessent d’être ce qu'ils doivent être, c'est encore une fois sortir de la question. On ne dira pas que les enseignants n'ont pas à exister, mais qu'ils ont à exister Autrement. Que cette Autre existence consiste à renoncer à soi-même pour disparaître dans la nuit éducative et s'y frotter, tous corps et tous esprits confondus, avec les partenaires de l'acte éducatif - manutentionnaires, parents, élèves, etc. -, seul un méchant pourrait en prendre ombrage." (page 24)
archeboc
Esprit éclairé

Re: Nouveau Bac : le gouvernement confirme avoir choisi une certification externe à l'EN pour évaluer les langues.

par archeboc le Ven 9 Mar 2018 - 18:50

J'ai déjà eu l'occasion de le raconter sur ce forum : lorsque la CTI (commission du titre d'ingénieur) est venu inspecter l'école où je travaille, je leur est demandé pourquoi ils imposaient, pour certifier le niveau B2, l'utilisation du TOEIC ou du TOEFL, puisque selon les textes le niveau B2 était le niveau visé par le baccalauréat, et que donc avoir la moyenne au baccalauréat devait suffire. Ils ont éclaté de rire.


_________________
Pour des raisons de commodité nous utilisons dans nos analyses un classement des élèves en « bons », « moyens » et « faibles » qui n'est valable qu'à l'intérieur de chaque classe ou dans des classes de même type. En fait, les élèves que nous appelons « bons » sont plutôt des élèves moyens, les « moyens » des élèves plutôt faibles et les « faibles » des élèves en grande difficulté.
van Zanten Agnès. Le quartier ou l'école ? Déviance et sociabilité adolescente dans un collège de banlieue . In: Déviance et société. 2000 - Vol. 24 - N°4. Les désordres urbains : regards sociologiques. pp. 377-401. note 3


XIII
Fidèle du forum

Re: Nouveau Bac : le gouvernement confirme avoir choisi une certification externe à l'EN pour évaluer les langues.

par XIII le Ven 9 Mar 2018 - 19:03
@Ruthven a écrit:C'était déjà un peu le cas :
http://www.fo-snfolc.fr/Evaluation-des-epreuves-de-certification-Cambridge-et-Cervantes

Avec mobilisation gracieuse des enseignants de l'EN ...

On entend pas trop les autres syndicats sur cette décision honteuse et coûteuse...Mais oui j'avais oublié FO est dans la "posture"..
avatar
Caspar
Bon génie

Re: Nouveau Bac : le gouvernement confirme avoir choisi une certification externe à l'EN pour évaluer les langues.

par Caspar le Ven 9 Mar 2018 - 19:14
@Panta Rhei a écrit:Je ne suis pas tout à fait d'accord. Les organismes de certification privés sont -a priori- indépendants du MEN.

Aussi, les résultats obtenus seront objectifs. À moins que la passation soit faite par les enseignants (mais ce ne serait pas logique)

Le TOEIC est un test stérile et ultraformarté. Pas inutile, mais très orienté monde de l'entreprise.

Les tests de Cambridge sont bien. Je les utilise en cours particuliers et tout le monde est content. Toutes les activités langagières sont prisesen compte et les exercices permettent de travailler des stratégies.

C'est donc bien la première bonne idée de ce gouvernement.

J'attends les résultats avec impatience.

Ah ? parce que je viens de faire passer le Cambridge Certificate à des élèves de seconde et je trouve le format stérile et tout cas ultra formaté (en tant qu'examinateur, on doit suivre un script et ne pas déroger), les thèmes censés favoriser l'interaction entre les deux candidats sont souvent indigents.
avatar
Panta Rhei
Fidèle du forum

Re: Nouveau Bac : le gouvernement confirme avoir choisi une certification externe à l'EN pour évaluer les langues.

par Panta Rhei le Ven 9 Mar 2018 - 19:30
A chacun son avis. (Caspar)

RIEN n'est parfait.  (re: les tests de certification). C'est certain.

Bon après, et merci à Mélanie de m'avoir ouvert les yeux sur le "bidouillage à l'interne".

Enseignant au collège, je n'étais pas au courant.

J'ai l'impression que sur Néo, tout est "génial" ou "nul".  Sans rien entre deux.

Caspar a dit (désolé, je prends le dernier)

"je trouve le format stérile et tout cas ultra formaté (en tant qu'examinateur, on doit suivre un script et ne pas déroger), les thèmes censés favoriser l'interaction entre les deux candidats sont souvent indigents. "

Mais il n'explicite rien. Pas de détails. Pas d'exemples précis.

En quoi le format est-il stérile?

En quoi le formatage est-il nécessairement une mauvaise chose?

(...)

Ce n'est pas @ homiNem, Caspar, hein!


Les avis sont donnés "comme ça"; sans justification précise. C'est dommage.

_________________
Signature:
'Don't you find yourself getting bored?' she asked of her sister. 'Don't you find, that things fail to materialise? NOTHING MATERIALISES! Everything withers in the bud.'
'What withers in the bud?' asked Ursula.
'Oh, everything—oneself—things in general.'
First Page of Women in Love, D. H. Lawrence


avatar
Ergo
Enchanteur

Re: Nouveau Bac : le gouvernement confirme avoir choisi une certification externe à l'EN pour évaluer les langues.

par Ergo le Ven 9 Mar 2018 - 19:37
@Panta Rhei a écrit:

J'ai l'impression que sur Néo, tout est "génial" ou "nul".  Sans rien entre deux.

Caspar a dit (désolé, je prends le dernier)

"je trouve le format stérile et tout cas ultra formaté (en tant qu'examinateur, on doit suivre un script et ne pas déroger), les thèmes censés favoriser l'interaction entre les deux candidats sont souvent indigents. "

Mais il n'explicite rien. Pas de détails. Pas d'exemples précis.

En quoi le format est-il stérile?

En quoi le formatage est-il nécessairement une mauvaise chose?

(...)

Ce n'est pas @ homiNem, Caspar, hein!


Les avis sont donnés "comme ça"; sans justification précise. C'est dommage.

@Ergo a écrit:
@Panta Rhei a écrit:
Les tests de Cambridge sont bien. Je les utilise en cours particuliers et tout le mode est content. Toutes les activités langagières sont prise en compte et les exercices permettent de travailler des stratégies.
Des stratégies de quoi ?

_________________
No matter. Try again. Fail again. Fail better. ---Samuel Beckett
Stay afraid, but do it anyway. What's important is the action. You don't have to wait to be confident. Just do it and eventually the confidence will follow. ---Carrie Fisher
avatar
Panta Rhei
Fidèle du forum

Re: Nouveau Bac : le gouvernement confirme avoir choisi une certification externe à l'EN pour évaluer les langues.

par Panta Rhei le Ven 9 Mar 2018 - 20:03
Je pensais que la question même si mal formulée ("des stratégies de quoi?") -??- était rhétorique.

Les mêmes que celles que nous mettons en place. Et tant mieux qu'il y ait convergence, voire même transfert.

Accessoirement, j'aime bien la citation intégrale de mon message précédent tout en omettant bien sûr de, à tout le moins reprendre/répondre à ce qui me semblait le plus important; à savoir l'impossibilité de nuancer un propos.

En gros, c'est nul / c'est top. La zone entre les deux, il faudrait surtout pas en DISCUTER, hein!

C'est vraiment dommage car il y a de quoi discuter en France de la maîtrise des LVE.


_________________
Signature:
'Don't you find yourself getting bored?' she asked of her sister. 'Don't you find, that things fail to materialise? NOTHING MATERIALISES! Everything withers in the bud.'
'What withers in the bud?' asked Ursula.
'Oh, everything—oneself—things in general.'
First Page of Women in Love, D. H. Lawrence


avatar
Ergo
Enchanteur

Re: Nouveau Bac : le gouvernement confirme avoir choisi une certification externe à l'EN pour évaluer les langues.

par Ergo le Ven 9 Mar 2018 - 20:14
Ah non pardon, ça n'avait rien de rhétorique, je ne comprends pas ce que tu entends par « stratégies » concrètement, ce qui m'empêche de voir l'intérêt des certifications pour cela. Pour le message, j'ai coupé, effectivement parce que la présentation une phrase/un paragraphe est assez malaisée à lire et que je ne suis pas en effet pas convaincue par le besoin de nuance sur le fait de déléguer des certifications.

_________________
No matter. Try again. Fail again. Fail better. ---Samuel Beckett
Stay afraid, but do it anyway. What's important is the action. You don't have to wait to be confident. Just do it and eventually the confidence will follow. ---Carrie Fisher
avatar
Ruthven
Monarque

Re: Nouveau Bac : le gouvernement confirme avoir choisi une certification externe à l'EN pour évaluer les langues.

par Ruthven le Ven 9 Mar 2018 - 20:27
Ai-je bien compris ?

- Les professeurs de langue EN sont des tanches pour évaluer le niveau des élèves ; il est donc nécessaire de faire passer une certification extérieure ...
- que ces mêmes professeurs de langue EN feront passer en étant mobilisés gratuitement alors que l'organisme certificateur sera payé ...

Il n'y a pas comme un problème ?

avatar
Ihaveadream
Niveau 5

Re: Nouveau Bac : le gouvernement confirme avoir choisi une certification externe à l'EN pour évaluer les langues.

par Ihaveadream le Ven 9 Mar 2018 - 21:15
Oui, tu as bien compris, et personne ne me semble vraiment choqué.
avatar
Ergo
Enchanteur

Re: Nouveau Bac : le gouvernement confirme avoir choisi une certification externe à l'EN pour évaluer les langues.

par Ergo le Ven 9 Mar 2018 - 21:29
Je pose ça là:
Stratégie du Gouvernement en matière de commerce extérieur a écrit:Le second levier culturel que je veux aborder, c’est celui de la maîtrise de l’anglais. J’imagine que son apprentissage a un peu changé depuis mon adolescence. Même si je pense que traînent encore ici ou là quelques cassettes dont on répète les phrases en boucle.
Ce que nous voulons avec Jean-Michel Blanquer et avec Frédérique Vidal, c’est accélérer la transformation de son apprentissage. Parce qu’un quart des emplois sont liés à l’export. Parce que même si on ne travaille pas à l’export, on a toujours besoin de l’anglais dans sa vie. Parce que l’anglais est la « première langue » de la mondialisation et que bien la maîtriser, c’est mieux maîtriser son avenir. C’est pourquoi nous allons introduire, dès le lycée, une logique d’attestation de niveau en langues étrangères. Une attestation qui fait l’objet d’une reconnaissance internationale. En clair, à terme, chaque étudiant à la fin de son lycée et au plus tard en fin de licence aura passé un test de type Cambridge, IELTS, financé par l’Etat, et qui donnera donc un niveau reconnu partout à l’étranger.

Ces certifications se développeront également dans le supérieur. Nous les généraliserons d’abord dans les formations dont les élèves suivent un cursus à dimension internationale en BTS ou en licence professionnelle, soit environ 63 000 étudiants.

Ces objectifs étant fixés, les deux ministères me rendront un rapport d’ici l’été détaillant les conditions d’une généralisation de cette certification sous trois ans. Ces mesures, j’en suis convaincu, sont des « games changers » comme on dit en bon français. C’est-à-dire qu’elles vont vraiment changer les choses dans la vie des étudiants et des futurs salariés – car je n’oublie pas non plus la formation continue. Elles sont de nature à aider encore plus de Français à partir à la conquête du monde.
http://www.gouvernement.fr/sites/default/files/document/document/2018/02/discours_de_m._edouard_philippe_premier_ministre_-_presentation_de_la_strategie_du_gouvernement_en_matiere_de_commerce_exterieur_a_roubaix_-_23.02.2018.pdf
(p.6)

_________________
No matter. Try again. Fail again. Fail better. ---Samuel Beckett
Stay afraid, but do it anyway. What's important is the action. You don't have to wait to be confident. Just do it and eventually the confidence will follow. ---Carrie Fisher
Rosanette
Expert

Re: Nouveau Bac : le gouvernement confirme avoir choisi une certification externe à l'EN pour évaluer les langues.

par Rosanette le Ven 9 Mar 2018 - 21:38
Le coup des cassettes... C'est même à cela qu'on les reconnaît, hein.

Et vive le globish.
avatar
RogerMartin
Empereur

Re: Nouveau Bac : le gouvernement confirme avoir choisi une certification externe à l'EN pour évaluer les langues.

par RogerMartin le Ven 9 Mar 2018 - 21:44
Cambridge n'a pas fini de se goinfrer. Tous les titulaires de mon UFR ont reçu une joulie pochette plastique avec dessus Parcoursup et les attendus en langue, le tout envoyé par la poste. Il y en a pour un bon paquet de fric, indirectement sorti de ma poche, j'apprécie.

100% d'accord avec Ergo : encore du pognon fichu en l'air, et ça ne changera en rien le niveau des bacheliers.

_________________
Yo, salut ma bande ! disait toujours le Samouraï.
I I love you User5899.
User 17706 s'est retiré à Helsingør. Sad
Strange how paranoia can link up with reality now and then.
avatar
Caspar
Bon génie

Re: Nouveau Bac : le gouvernement confirme avoir choisi une certification externe à l'EN pour évaluer les langues.

par Caspar le Ven 9 Mar 2018 - 21:54
@Panta Rhei a écrit:A chacun son avis. (Caspar)

RIEN n'est parfait.  (re: les tests de certification). C'est certain.

Bon après, et merci à Mélanie de m'avoir ouvert les yeux sur le "bidouillage à l'interne".

Enseignant au collège, je n'étais pas au courant.

J'ai l'impression que sur Néo, tout est "génial" ou "nul".  Sans rien entre deux.

Caspar a dit (désolé, je prends le dernier)

"je trouve le format stérile et tout cas ultra formaté (en tant qu'examinateur, on doit suivre un script et ne pas déroger), les thèmes censés favoriser l'interaction entre les deux candidats sont souvent indigents. "

Mais il n'explicite rien. Pas de détails. Pas d'exemples précis.

En quoi le format est-il stérile?

En quoi le formatage est-il nécessairement une mauvaise chose?

(...)

Ce n'est pas @ homiNem, Caspar, hein!


Les avis sont donnés "comme ça"; sans justification précise. C'est dommage.

Tu as toi-même parlé du TOEIC et du TOEFL en disant qu'ils étaient "stériles et ultraformatés" sans non plus donner d'exemples précis, je n'ai fait que reprendre tes termes. Je t'assure que les thèmes de l'épreuve que j'ai fait passer ce matin étaient vraiment inintéressants. Si c'est ça l'avenir de l'anglais au lycée, on va s'ennuyer ferme. Je ne peux pas entrer trop dans les détails, ils mettent des "strictly confidential" partout. Les corrections ne sont pas payées bien entendu.

Je n'ai pas dit non plus que c'était "nul", relis-moi bien.


Dernière édition par Caspar le Ven 9 Mar 2018 - 22:16, édité 1 fois
Rosanette
Expert

Re: Nouveau Bac : le gouvernement confirme avoir choisi une certification externe à l'EN pour évaluer les langues.

par Rosanette le Ven 9 Mar 2018 - 22:07
Les thèmes du TOEFL/TOEIC sont ch** à mourir, les sujets d'expression d'une bêtise sans nom. Je garde un souvenir ému des préparations que j'avais faites il y a quelques étés pour me faire des sous, devant des greluches et greluchons qui n'avaient jamais bossé en anglais et qui se réveillaient parce que telle école privée hors de prix réclamait un score minimum à ces machins.
avatar
BR
Niveau 6

Re: Nouveau Bac : le gouvernement confirme avoir choisi une certification externe à l'EN pour évaluer les langues.

par BR le Ven 9 Mar 2018 - 22:23
@Ergo a écrit:Je pose ça là:
Stratégie du Gouvernement en matière de commerce extérieur a écrit:Le second levier culturel que je veux aborder, c’est celui de la maîtrise de l’anglais. J’imagine que son apprentissage a un peu changé depuis mon adolescence. Même si je pense que traînent encore ici ou là quelques cassettes dont on répète les phrases en boucle.
(...) Nous allons introduire, dès le lycée, une logique d’attestation de niveau en langues étrangères. Une attestation qui fait l’objet d’une reconnaissance internationale. En clair, à terme, chaque étudiant à la fin de son lycée et au plus tard en fin de licence aura passé un test de type Cambridge, IELTS, financé par l’Etat, et qui donnera donc un niveau reconnu partout à l’étranger.
C'est un désaveu assez clair du travail fourni par les enseignants qui n'ont pas assimilé la logique disruptive de la Startup Nation. Fini de rigoler dans l'Open Space, c'est une nouvelle logique de « games changers » qui va désormais prévaloir :-)

Au delà des amabilités pour les professeurs, c'est à mon avis un camouflet pour les spécialistes de l'Inspection Générale qui ont visiblement échoué dans leur tâche et qui vont continuer à échouer spectaculairement... Il est ainsi tout à fait invraisemblable que les cours de langues soient réduits à moins de 3 heures par semaine au lycée. Une logique d'attestation ne servira à rien si elle ne s'accompagne pas des moyens nécessaires, c'est à dire un volume horaire suffisant pour les langues vivantes.

J'imagine que sir Edward Phillip balaiera poliment de la main la question des horaires et préférera promouvoir une pédagogie différenciée, qui permettra d'élever le niveau sans augmenter les moyens. Il y a effectivement une méthode de différenciation pédagogique simple pour amener un maximum d'élève au meilleur niveau : les cours particuliers. Edward Phillip va-t-il libérer les potentialités du marché de l'enseignement à domicile par des incitations fiscales disruptives ? La suite au prochain épisode...
avatar
Ergo
Enchanteur

Re: Nouveau Bac : le gouvernement confirme avoir choisi une certification externe à l'EN pour évaluer les langues.

par Ergo le Ven 9 Mar 2018 - 22:36
Je manque clairement de disruptivité.

@RogerMartin a écrit:Cambridge n'a pas fini de se goinfrer. Tous les titulaires de mon UFR ont reçu une joulie pochette plastique avec dessus Parcoursup et les attendus en langue, le tout envoyé par la poste. Il y en a pour un bon paquet de fric, indirectement sorti de ma poche, j'apprécie.

100% d'accord avec Ergo : encore du pognon fichu en l'air, et ça ne changera en rien le niveau des bacheliers.
I love you

_________________
No matter. Try again. Fail again. Fail better. ---Samuel Beckett
Stay afraid, but do it anyway. What's important is the action. You don't have to wait to be confident. Just do it and eventually the confidence will follow. ---Carrie Fisher
archeboc
Esprit éclairé

Re: Nouveau Bac : le gouvernement confirme avoir choisi une certification externe à l'EN pour évaluer les langues.

par archeboc le Ven 9 Mar 2018 - 22:42
@Ruthven a écrit:Ai-je bien compris ?

- Les professeurs de langue EN sont des tanches pour évaluer le niveau des élèves ; il est donc nécessaire de faire passer une certification extérieure ...
- que ces mêmes professeurs de langue EN feront passer en étant mobilisés gratuitement alors que l'organisme certificateur sera payé ...

Il n'y a pas comme un problème ?


J'ai compris plutôt :
- Mobilisé gratuitement, non, je suppose que ce sera sur les heures de cours, non ?
- Ce ne sont pas les professeurs de langues qui sont des tanches, mais les corps d'inspection qui n'ont pas été capables de mettre en place et de défendre les standards d'évaluation. Que le feu saint Antoine leur arde le B.C.

Dans un monde normal, par exemple la téléphonie ou le nucléaire, la puissance publique essaye de séparer l'entité qui fait le boulot de l'entité qui le contrôle. Il faut muscler la DEP, la retirer du MEN, et en faire un service transministériel rattaché au premier ministre.

_________________
Pour des raisons de commodité nous utilisons dans nos analyses un classement des élèves en « bons », « moyens » et « faibles » qui n'est valable qu'à l'intérieur de chaque classe ou dans des classes de même type. En fait, les élèves que nous appelons « bons » sont plutôt des élèves moyens, les « moyens » des élèves plutôt faibles et les « faibles » des élèves en grande difficulté.
van Zanten Agnès. Le quartier ou l'école ? Déviance et sociabilité adolescente dans un collège de banlieue . In: Déviance et société. 2000 - Vol. 24 - N°4. Les désordres urbains : regards sociologiques. pp. 377-401. note 3


avatar
Dr Jones' Apple
Niveau 5

Re: Nouveau Bac : le gouvernement confirme avoir choisi une certification externe à l'EN pour évaluer les langues.

par Dr Jones' Apple le Dim 11 Mar 2018 - 8:53
@Ergo a écrit:Je pose ça là:
Stratégie du Gouvernement en matière de commerce extérieur a écrit:Le second levier culturel que je veux aborder, c’est celui de la maîtrise de l’anglais. J’imagine que son apprentissage a un peu changé depuis mon adolescence. Même si je pense que traînent encore ici ou là quelques cassettes dont on répète les phrases en boucle.
Ce que nous voulons avec Jean-Michel Blanquer et avec Frédérique Vidal, c’est accélérer la transformation de son apprentissage. Parce qu’un quart des emplois sont liés à l’export. Parce que même si on ne travaille pas à l’export, on a toujours besoin de l’anglais dans sa vie. Parce que l’anglais est la « première langue » de la mondialisation et que bien la maîtriser, c’est mieux maîtriser son avenir. C’est pourquoi nous allons introduire, dès le lycée, une logique d’attestation de niveau en langues étrangères. Une attestation qui fait l’objet d’une reconnaissance internationale. En clair, à terme, chaque étudiant à la fin de son lycée et au plus tard en fin de licence aura passé un test de type Cambridge, IELTS, financé par l’Etat, et qui donnera donc un niveau reconnu partout à l’étranger.

Ces certifications se développeront également dans le supérieur. Nous les généraliserons d’abord dans les formations dont les élèves suivent un cursus à dimension internationale en BTS ou en licence professionnelle, soit environ 63 000 étudiants.

Ces objectifs étant fixés, les deux ministères me rendront un rapport d’ici l’été détaillant les conditions d’une généralisation de cette certification sous trois ans. Ces mesures, j’en suis convaincu, sont des « games changers » comme on dit en bon français. C’est-à-dire qu’elles vont vraiment changer les choses dans la vie des étudiants et des futurs salariés – car je n’oublie pas non plus la formation continue. Elles sont de nature à aider encore plus de Français à partir à la conquête du monde.
http://www.gouvernement.fr/sites/default/files/document/document/2018/02/discours_de_m._edouard_philippe_premier_ministre_-_presentation_de_la_strategie_du_gouvernement_en_matiere_de_commerce_exterieur_a_roubaix_-_23.02.2018.pdf
(p.6)

Le Rapport Mathiot était, par avance, au diapason, quand il annonçait une mesure d'exception sur l'anglais... p. 34 : "L'anglais devient une discipline à part des langues vivantes, tant il nous semble logique de la considérer comme une discipline fondamentale, à côté bien entendu d'une autre langue vivante enseignée dans l'Unité Générale." L'exception ici revient à une forme d'externalisation, en fin de compte. A tout le moins une position d'extériorité, qui autorisera bien sûr la sortie des cadres.

_________________
"si tu regardes leur esprit, ils ne se trompent pas"
avatar
Anaxagore
Guide spirituel

Re: Nouveau Bac : le gouvernement confirme avoir choisi une certification externe à l'EN pour évaluer les langues.

par Anaxagore le Dim 11 Mar 2018 - 9:40
Il va certainement falloir distinguer un jour "anglais" et "globish commercial" quand même.

_________________
"De même que notre esprit devient plus fort grâce à la communication avec les esprits vigoureux et raisonnables, de même on ne peut pas dire combien il s'abâtardit par le commerce continuel et la fréquentation que nous avons des esprits bas et maladifs." Montaigne

"Woland fit un signe de la main, et Jérusalem s'éteignit."
avatar
JPhMM
Demi-dieu

Re: Nouveau Bac : le gouvernement confirme avoir choisi une certification externe à l'EN pour évaluer les langues.

par JPhMM le Dim 11 Mar 2018 - 9:41
Le gouvernement ne va pas assez vite.
Je propose d’externaliser la direction de l’Education nationale, et de la confier directement aux services de l’OCDE, ce qui fera des économies sur les frais de fonctionnement du mini... oh, une seconde, j’ai un double appel...

Mille excuses, je viens d’être informé que c’est déjà le cas.

_________________
Labyrinthe où l'admiration des ignorants et des idiots qui prennent pour savoir profond tout ce qu'ils n'entendent pas, les a retenus, bon gré malgré qu'ils en eussent. D'ailleurs, il n'y a point de meilleur moyen pour mettre en vogue ou pour défendre des doctrines étranges et absurdes, que de les munir d'une légion de mots obscurs, douteux , et indéterminés. Ce qui pourtant rend ces retraites bien plus semblables à des cavernes de brigands ou à des tanières de renards qu'à des forteresses de généreux guerriers. Que s'il est malaisé d'en chasser ceux qui s'y réfugient, ce n'est pas à cause de la force de ces lieux-là, mais à cause des ronces, des épines et de l'obscurité des buissons dont ils sont environnés. Car la fausseté étant par elle-même incompatible avec l'esprit de l'homme, il n'y a que l'obscurité qui puisse servir de défense à ce qui est absurde. — John Locke

Je crois que je ne crois en rien. Mais j'ai des doutes. — Jacques Goimard
avatar
Ergo
Enchanteur

Re: Nouveau Bac : le gouvernement confirme avoir choisi une certification externe à l'EN pour évaluer les langues.

par Ergo le Dim 11 Mar 2018 - 10:30
@Anaxagore a écrit:Il va certainement falloir distinguer un jour "anglais" et "globish commercial" quand même.
Tu l'as dit, Vlad...

_________________
No matter. Try again. Fail again. Fail better. ---Samuel Beckett
Stay afraid, but do it anyway. What's important is the action. You don't have to wait to be confident. Just do it and eventually the confidence will follow. ---Carrie Fisher
Contenu sponsorisé

Re: Nouveau Bac : le gouvernement confirme avoir choisi une certification externe à l'EN pour évaluer les langues.

par Contenu sponsorisé
Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum