Partagez
Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
Prezbo
Prezbo
Fidèle du forum

[Le Monde] Quand les réseaux sociaux accaparent la bande passante de l’université Lyon-III Empty [Le Monde] Quand les réseaux sociaux accaparent la bande passante de l’université Lyon-III

par Prezbo le Ven 9 Mar 2018 - 17:25
Le numérique et ses usages pédagogiques.

http://www.lemonde.fr/campus/article/2018/03/09/quand-les-reseaux-sociaux-accaparent-la-bande-passante-de-l-universite-lyon-iii_5268466_4401467.html

Sur la quinzaine d’applications qui consomment le plus, Moddle, plate-forme pédagogique où les étudiants peuvent retrouver les modules de leurs cours, arrive en dernière position. Six applications ou plates-formes absorbent à elles seules plus de 7 % de la bande passante de l’université. Facebook est sans conteste la plus goulu et capte 34 % du réseau disponible. Microsoft Update 11 %, Netflix 10 %, YouTube 8 %, Snapchat 8 % et instagram 7 %.

La publication de ces données sur le compte Twitter de Florant Derue, étudiant en journalisme à Lyon-II, a ouvert un débat entre les étudiants sur leurs propres usages des réseaux. Ils sont peu nombreux à s’étonner de leur consommation des sites et applications précités mais plusieurs à être surpris de l’absence de Tinder (application de rencontres) et Twitter dans ce Top 15 des usages numériques estudiantins.


Dernière édition par Prezbo le Lun 12 Mar 2018 - 12:49, édité 1 fois
Dame Tartine
Dame Tartine
Habitué du forum

[Le Monde] Quand les réseaux sociaux accaparent la bande passante de l’université Lyon-III Empty Re: [Le Monde] Quand les réseaux sociaux accaparent la bande passante de l’université Lyon-III

par Dame Tartine le Ven 9 Mar 2018 - 17:40
Sans surprise. Ce constat pathétique n'est que le reflet des principales préoccupations des jeunes aujourd'hui. A pleurer.

_________________
[Le Monde] Quand les réseaux sociaux accaparent la bande passante de l’université Lyon-III 964035751 J'peux pas, j'ai piscine ! [Le Monde] Quand les réseaux sociaux accaparent la bande passante de l’université Lyon-III 964035751
RogerMartin
RogerMartin
Esprit sacré

[Le Monde] Quand les réseaux sociaux accaparent la bande passante de l’université Lyon-III Empty Re: [Le Monde] Quand les réseaux sociaux accaparent la bande passante de l’université Lyon-III

par RogerMartin le Ven 9 Mar 2018 - 20:36
Et voilà pourquoi 1. je réclame d'avoir un accès filaire pour les rarissimes moments où j'ai à expliquer comment marchent certains catalogues en ligne Rolling Eyes 2. on devrait interdire les ordis portables en cours hors handicaps.

_________________
Yo, salut ma bande ! disait toujours le Samouraï.
I I love you User5899.
User 17706 s'est retiré à Helsingør. Sad
Strange how paranoia can link up with reality now and then.
Sulfolobus
Sulfolobus
Expert

[Le Monde] Quand les réseaux sociaux accaparent la bande passante de l’université Lyon-III Empty Re: [Le Monde] Quand les réseaux sociaux accaparent la bande passante de l’université Lyon-III

par Sulfolobus le Ven 9 Mar 2018 - 20:50
histoire de bien embêter jusqu'au bout les étudiants sérieux désirant travailler sur leur ordinateur... On se demande bien pourquoi les aider hein...

Non parce que c'est pas comme si les facs ne pouvaient pas interdire (ou limiter) l'accès aux réseaux sociaux.
henriette
henriette
Médiateur

[Le Monde] Quand les réseaux sociaux accaparent la bande passante de l’université Lyon-III Empty Re: [Le Monde] Quand les réseaux sociaux accaparent la bande passante de l’université Lyon-III

par henriette le Ven 9 Mar 2018 - 20:54
En effet : pourquoi tout simplement ne pas paramétrer le réseau pour exclure ces applications "parasites" ? Ceux que voudront absolument continuer à y aller le feront avec leur propre connexion 4G et laisseront ainsi la bande passante aux autres qui veulent l'utiliser pour bosser, non ?

_________________
"Il n'y a que ceux qui veulent tromper les peuples et gouverner à leur profit qui peuvent vouloir retenir les hommes dans l'ignorance."
Rendash
Rendash
Bon génie

[Le Monde] Quand les réseaux sociaux accaparent la bande passante de l’université Lyon-III Empty Re: [Le Monde] Quand les réseaux sociaux accaparent la bande passante de l’université Lyon-III

par Rendash le Ven 9 Mar 2018 - 21:04
Il faut interdire toutes ces foutues applications qui parasitent l'accès des étudiants à Facebook et Snapchat furieux

_________________
[Le Monde] Quand les réseaux sociaux accaparent la bande passante de l’université Lyon-III 1498064902



"Ce serait un bien bel homme s’il n’était pas laid ; il est grand, bâti en Hercule, mais a un teint africain ; des yeux vifs, pleins d’esprit à la vérité, mais qui annoncent toujours la susceptibilité, l’inquiétude ou la rancune, lui donnent un peu l’air féroce, plus facile à être mis en colère qu’en gaieté. Il rit peu, mais il fait rire. [...] Il est sensible et reconnaissant ; mais pour peu qu’on lui déplaise, il est méchant, hargneux et détestable."
RogerMartin
RogerMartin
Esprit sacré

[Le Monde] Quand les réseaux sociaux accaparent la bande passante de l’université Lyon-III Empty Re: [Le Monde] Quand les réseaux sociaux accaparent la bande passante de l’université Lyon-III

par RogerMartin le Ven 9 Mar 2018 - 21:09
@Sulfolobus a écrit:histoire de bien embêter jusqu'au bout les étudiants sérieux désirant travailler sur leur ordinateur... On se demande bien pourquoi les aider hein...

Non parce que c'est pas comme si les facs ne pouvaient pas interdire (ou limiter) l'accès aux réseaux sociaux.

Je connais plusieurs facs qui ont pris cette mesure d'interdiction en L1 et L2 et ont vu les notes bondir, mais tu as probablement raison.

_________________
Yo, salut ma bande ! disait toujours le Samouraï.
I I love you User5899.
User 17706 s'est retiré à Helsingør. Sad
Strange how paranoia can link up with reality now and then.
Sulfolobus
Sulfolobus
Expert

[Le Monde] Quand les réseaux sociaux accaparent la bande passante de l’université Lyon-III Empty Re: [Le Monde] Quand les réseaux sociaux accaparent la bande passante de l’université Lyon-III

par Sulfolobus le Ven 9 Mar 2018 - 21:51
Il y a d'autres moyens pour arriver au même résultat sans pénaliser les étudiants qui désirent travailler sur ordinateur. Je ne vois pas dans ce cas l'intérêt de les pénaliser, c'est tout.
avatar
Rosanette
Expert

[Le Monde] Quand les réseaux sociaux accaparent la bande passante de l’université Lyon-III Empty Re: [Le Monde] Quand les réseaux sociaux accaparent la bande passante de l’université Lyon-III

par Rosanette le Ven 9 Mar 2018 - 22:03
@Sulfolobus a écrit:Il y a d'autres moyens pour arriver au même résultat sans pénaliser les étudiants qui désirent travailler sur ordinateur. Je ne vois pas dans ce cas l'intérêt de les pénaliser, c'est tout.

J'imagine que RogerMartin a en tête l'idée selon laquelle on mémorise bien mieux en prenant ses cours à la main qu'en les tapant à l'ordi.

Du reste, même sans les réseaux sociaux, les distractions que peuvent présenter un ordinateur portable sont nombreuses. On n'ose pas imaginer des terminales bossant sur ordi, or un L1 n'est jamais qu'un terminale à peine amélioré. L'élève sérieux peut toujours taper des synthèses à l'ordi pour mieux assimiler son cours si ça lui chante.
Sulfolobus
Sulfolobus
Expert

[Le Monde] Quand les réseaux sociaux accaparent la bande passante de l’université Lyon-III Empty Re: [Le Monde] Quand les réseaux sociaux accaparent la bande passante de l’université Lyon-III

par Sulfolobus le Ven 9 Mar 2018 - 22:21
@Rosanette a écrit:
J'imagine que RogerMartin a en tête l'idée selon laquelle on mémorise bien mieux en prenant ses cours à la main qu'en les tapant à l'ordi.
C'est ce qu'on lit souvent : pour avoir fait les deux, ce n'est pas mon expérience. Par contre, je ne travaillais pas de la même manière un cours pris à la main et un cours pris à l'ordinateur. Mais le résultat était le même au détail près que la méthode par ordi est pour moi bien plus efficace.

Du reste, même sans les réseaux sociaux, les distractions que peuvent présenter un ordinateur portable sont nombreuses. On n'ose pas imaginer des terminales bossant sur ordi, or un L1 n'est jamais qu'un terminale à peine amélioré. L'élève sérieux peut toujours taper des synthèses à l'ordi pour mieux assimiler son cours si ça lui chante.
Un cours suffisamment rapide ne laissera pas la temps à la distraction. Si le cours est trop lent, vaut-il mieux que l'étudiant dorme ou qu'il fasse autre chose ?
Là encore, mon expérience montre que faire autre chose est plus efficace que dormir : on est actif et on reste plus attaché au cours.

Je peux comprendre que ça ne soit pas forcément le cas pour tout le monde mais de là à imposer une méthode à tous à l'université, je trouve qu'il y a un pas que je ne franchirai certainement pas. Sans compter que cela revient à interdire une méthode qui a par elle-même de nombreux avantages pour l'étudiant d'aujourd'hui.
Jenny
Jenny
Modérateur

[Le Monde] Quand les réseaux sociaux accaparent la bande passante de l’université Lyon-III Empty Re: [Le Monde] Quand les réseaux sociaux accaparent la bande passante de l’université Lyon-III

par Jenny le Ven 9 Mar 2018 - 22:23
@Sulfolobus a écrit:
@Rosanette a écrit:
J'imagine que RogerMartin a en tête l'idée selon laquelle on mémorise bien mieux en prenant ses cours à la main qu'en les tapant à l'ordi.
C'est ce qu'on lit souvent : pour avoir fait les deux, ce n'est pas mon expérience. Par contre, je ne travaillais pas de la même manière un cours pris à la main et un cours pris à l'ordinateur. Mais le résultat était le même au détail près que la méthode par ordi est pour moi bien plus efficace.

Pareil pour moi. [Le Monde] Quand les réseaux sociaux accaparent la bande passante de l’université Lyon-III 2252222100
Je trouve le cours sur ordi plus pratique à retravailler.
avatar
Rosanette
Expert

[Le Monde] Quand les réseaux sociaux accaparent la bande passante de l’université Lyon-III Empty Re: [Le Monde] Quand les réseaux sociaux accaparent la bande passante de l’université Lyon-III

par Rosanette le Ven 9 Mar 2018 - 22:28
Un élève qui trouve un cours trop lent trouvera toujours à faire autre chose, ne serait-ce que mentalement...

Les ordis emcombrent souvent des amphis qui ne sont pas adaptés à supporter le matériel informatique des uns et des autres, sans compter que certains étudiants sont incapables de taper à peu près silencieusement (ce qui est d'autant plus difficile quand on est concentré et quand on cherche à taper vite beaucoup de contenu).

Par ailleurs "ce qu'on lit souvent" sur le sujet de la mémorisation est souvent le fruit d'études, certes potentiellement critiquables.
RogerMartin
RogerMartin
Esprit sacré

[Le Monde] Quand les réseaux sociaux accaparent la bande passante de l’université Lyon-III Empty Re: [Le Monde] Quand les réseaux sociaux accaparent la bande passante de l’université Lyon-III

par RogerMartin le Ven 9 Mar 2018 - 22:28
Je ne rentre pas dans le débat du bénéfice fabuleux de l'ordinateur ou de la nécessité d'écrire à la main, en fait je m'en contrefiche. Tout simplement, j'ai vu trop de L1 complètement incapables de se concentrer sur un cours que je ne jugeais pas comme soporifique (chacun son petit moment de délire optimiste) -- en fait complètement incapables de se concentrer sur quoi que ce soit plus d'une quinzaine de minutes. Pour ces hordes de génies multitâches, l'ordi est une trop grande source de distraction. Evidemment, ceux qui feront ensuite une thèse sont capables de se concentrer tout de même, mais ils ne forment pas la majorité des bataillons d'étudiants. Il se trouve que je n'ai pas toujours fait cours à Ergo ou Sulfolobus.
En M, beaucoup d'étudiants utilisent un ordi lors du séminaire, et ça ne me pose aucun souci.

_________________
Yo, salut ma bande ! disait toujours le Samouraï.
I I love you User5899.
User 17706 s'est retiré à Helsingør. Sad
Strange how paranoia can link up with reality now and then.
Sulfolobus
Sulfolobus
Expert

[Le Monde] Quand les réseaux sociaux accaparent la bande passante de l’université Lyon-III Empty Re: [Le Monde] Quand les réseaux sociaux accaparent la bande passante de l’université Lyon-III

par Sulfolobus le Ven 9 Mar 2018 - 22:33
@Rosanette a écrit:Un élève qui trouve un cours trop lent trouvera toujours à faire autre chose, ne serait-ce que mentalement...
Mouais...

Par ailleurs "ce qu'on lit souvent" sur le sujet de la mémorisation est souvent le fruit d'études, certes potentiellement critiquables.
Laughing
Pardon.
Quand je vois à quel point les résultats scientifiques de mon champ de recherche qui passent au grand public sont altérés pour ne pas dire plus, je me méfie énormément de ce genre de chose quand je ne peux pas avoir mis les yeux dans les-dites études. Je ne compte plus le nombre de fois ou j'ai vu un journaliste dire le contraire de ce qu'il y avait écrit dans l'abstract (les 300 premiers mots) de l'étude dont il prétendait rendre compte.

RogerMartin soulève cependant un point intéressant sur la capacité de concentration. Je lui répondrais que 1) un étudiant ne désirant pas se concentrer trouvera toujours de quoi faire (ah ! la magie du smartphone) et que 2) il existe aujourd'hui des logiciels et des techniques pour aider à la concentration sur ordinateur. Là encore, un étudiant qui voudrait et qui aurait du mal a les outils pour y arriver.
RogerMartin
RogerMartin
Esprit sacré

[Le Monde] Quand les réseaux sociaux accaparent la bande passante de l’université Lyon-III Empty Re: [Le Monde] Quand les réseaux sociaux accaparent la bande passante de l’université Lyon-III

par RogerMartin le Ven 9 Mar 2018 - 22:41
@Sulfolobus a écrit:
@Rosanette a écrit:Un élève qui trouve un cours trop lent trouvera toujours à faire autre chose, ne serait-ce que mentalement...
Mouais...

Par ailleurs "ce qu'on lit souvent" sur le sujet de la mémorisation est souvent le fruit d'études, certes potentiellement critiquables.
Laughing
Pardon.
Quand je vois à quel point les résultats scientifiques de mon champ de recherche qui passent au grand public sont altérés pour ne pas dire plus, je me méfie énormément de ce genre de chose quand je ne peux pas avoir mis les yeux dans les-dites études. Je ne compte plus le nombre de fois ou j'ai vu un journaliste dire le contraire de ce qu'il y avait écrit dans l'abstract (les 300 premiers mots) de l'étude dont il prétendait rendre compte.

RogerMartin soulève cependant un point intéressant sur la capacité de concentration. Je lui répondrais que 1) un étudiant ne désirant pas se concentrer trouvera toujours de quoi faire (ah ! la magie du smartphone) et que 2) il existe aujourd'hui des logiciels et des techniques pour aider à la concentration sur ordinateur. Là encore, un étudiant qui voudrait et qui aurait du mal a les outils pour y arriver.


Lorsqu'un étudiant joue sur son smartphone en amphi, c'est à peu près son souci à lui seul, sauf s'il essaie de filmer l'intérieur de son pantalon, ce qui peut choquer ses voisins de banc (vécu par une collègue, pas dans ma fac ni ma matière). Mais lorsqu'il déconne avec son ordi, il attire l’œil de tous ceux qui peuvent apercevoir son écran. Et toute l'énergie mentale passée par les gens installés derrière lui à ne pas regarder cet écran forcément plus sexy que RogerMartin qui gueule du Beowulf ou du Shakespeare, voire à résister à l'envie de vérifier ses propres mails etc. eh bien c'est de la concentration perdue quand même.

_________________
Yo, salut ma bande ! disait toujours le Samouraï.
I I love you User5899.
User 17706 s'est retiré à Helsingør. Sad
Strange how paranoia can link up with reality now and then.
avatar
Rosanette
Expert

[Le Monde] Quand les réseaux sociaux accaparent la bande passante de l’université Lyon-III Empty Re: [Le Monde] Quand les réseaux sociaux accaparent la bande passante de l’université Lyon-III

par Rosanette le Ven 9 Mar 2018 - 22:46
Mais justement, sur la concentration, le problème de l'ordinateur est qu'il est tout à la fois outil de travail et outil de zapping.

On fait parfois la chasse aux smartphones dans nos classes, mais qu'est-ce que ce serait si nos élèves devaient faire toutes leurs activités sur des ordis persos avec accès aux réseaux sociaux...

Ha le malin qui nous a inventé des logiciels pour se concentrer sur un ordi...
(Je précise que je plaide coupable, j'ouvre des tonnes d'onglet sur mon ordi quand je bosse, et je suis bien contente de n'avoir pas eu ça entre les mains pendant l'essentiel de mes études).
freakfeatherfall
freakfeatherfall
Niveau 4

[Le Monde] Quand les réseaux sociaux accaparent la bande passante de l’université Lyon-III Empty Re: [Le Monde] Quand les réseaux sociaux accaparent la bande passante de l’université Lyon-III

par freakfeatherfall le Sam 10 Mar 2018 - 8:02
Je vous trouve bien prompt à critiquer : cet article nous apprend que le pic d'utilisateurs est de 6000 étudiants, soit 20%, ce qui est quand même très peu d'autant plus que cela concerne les appareils, donc à la fois ordi et smartphone. Si le réseau ne peut tenir seulement 20%, alors le problème, c'est le réseau...
Pardon, pas 20% d'étudiants, mais 20% de personnes sur le campus, donc administration et enseignants aussi (je ne vois pas trop selon quels critères ils considèrent que seuls les étudiants utilisent la bande passante).
Et puis, franchement, ce qui me choque moi, c'est le 11% de windows update [Le Monde] Quand les réseaux sociaux accaparent la bande passante de l’université Lyon-III 4072393879
JPhMM
JPhMM
Demi-dieu

[Le Monde] Quand les réseaux sociaux accaparent la bande passante de l’université Lyon-III Empty Re: [Le Monde] Quand les réseaux sociaux accaparent la bande passante de l’université Lyon-III

par JPhMM le Sam 10 Mar 2018 - 9:40
C’est un âge écologique, on vous dit. Pas comme dans les années pré-Twitter, où les gens étaient sales et pollueurs.

_________________
Labyrinthe où l'admiration des ignorants et des idiots qui prennent pour savoir profond tout ce qu'ils n'entendent pas, les a retenus, bon gré malgré qu'ils en eussent. D'ailleurs, il n'y a point de meilleur moyen pour mettre en vogue ou pour défendre des doctrines étranges et absurdes, que de les munir d'une légion de mots obscurs, douteux , et indéterminés. Ce qui pourtant rend ces retraites bien plus semblables à des cavernes de brigands ou à des tanières de renards qu'à des forteresses de généreux guerriers. Que s'il est malaisé d'en chasser ceux qui s'y réfugient, ce n'est pas à cause de la force de ces lieux-là, mais à cause des ronces, des épines et de l'obscurité des buissons dont ils sont environnés. Car la fausseté étant par elle-même incompatible avec l'esprit de l'homme, il n'y a que l'obscurité qui puisse servir de défense à ce qui est absurde. — John Locke

Je crois que je ne crois en rien. Mais j'ai des doutes. — Jacques Goimard
Ponocrates
Ponocrates
Habitué du forum

[Le Monde] Quand les réseaux sociaux accaparent la bande passante de l’université Lyon-III Empty Re: [Le Monde] Quand les réseaux sociaux accaparent la bande passante de l’université Lyon-III

par Ponocrates le Sam 10 Mar 2018 - 23:51
@Sulfolobus a écrit:
@Rosanette a écrit:
J'imagine que RogerMartin a en tête l'idée selon laquelle on mémorise bien mieux en prenant ses cours à la main qu'en les tapant à l'ordi.
C'est ce qu'on lit souvent : pour avoir fait les deux, ce n'est pas mon expérience. Par contre, je ne travaillais pas de la même manière un cours pris à la main et un cours pris à l'ordinateur. Mais le résultat était le même au détail près que la méthode par ordi est pour moi bien plus efficace.
Par pour moi et visiblement je fais partie de la majorité des "bourrins" qui sont bien inspirés de prendre des notes à la main.
http://www.medicaldaily.com/why-using-pen-and-paper-not-laptops-boosts-memory-writing-notes-helps-recall-concepts-ability-268770
Je plussoie RogerMartin, les ordinateurs sont une plaie dans le supérieur - en attendant de le devenir dans le secondaire. Mais à défaut de les interdire à la fac, on pourrait, en effet, déjà bloquer tous les réseaux sociaux et netflix. Après cela, si les étudiants veulent jouer au démineur, cela les regarde...

_________________
"If you think education is too expensive, try ignorance ! "/ "As-tu donc oublié que ton libérateur,
C'est le livre ? Le livre est là sur la hauteur;
Il luit; parce qu'il brille et qu'il les illumine,
Il détruit l'échafaud, la guerre, la famine
Il parle, plus d'esclave et plus de paria"
JPhMM
JPhMM
Demi-dieu

[Le Monde] Quand les réseaux sociaux accaparent la bande passante de l’université Lyon-III Empty Re: [Le Monde] Quand les réseaux sociaux accaparent la bande passante de l’université Lyon-III

par JPhMM le Sam 10 Mar 2018 - 23:59
Écrire sur des feuilles et lire des livres et chercher dans des bibliothèques ? Mais quelle horreur [Le Monde] Quand les réseaux sociaux accaparent la bande passante de l’université Lyon-III 2995080671
Pourquoi pas rédiger un mémoire sans utiliser le copier/coller, tant qu’on y est ?

_________________
Labyrinthe où l'admiration des ignorants et des idiots qui prennent pour savoir profond tout ce qu'ils n'entendent pas, les a retenus, bon gré malgré qu'ils en eussent. D'ailleurs, il n'y a point de meilleur moyen pour mettre en vogue ou pour défendre des doctrines étranges et absurdes, que de les munir d'une légion de mots obscurs, douteux , et indéterminés. Ce qui pourtant rend ces retraites bien plus semblables à des cavernes de brigands ou à des tanières de renards qu'à des forteresses de généreux guerriers. Que s'il est malaisé d'en chasser ceux qui s'y réfugient, ce n'est pas à cause de la force de ces lieux-là, mais à cause des ronces, des épines et de l'obscurité des buissons dont ils sont environnés. Car la fausseté étant par elle-même incompatible avec l'esprit de l'homme, il n'y a que l'obscurité qui puisse servir de défense à ce qui est absurde. — John Locke

Je crois que je ne crois en rien. Mais j'ai des doutes. — Jacques Goimard
RogerMartin
RogerMartin
Esprit sacré

[Le Monde] Quand les réseaux sociaux accaparent la bande passante de l’université Lyon-III Empty Re: [Le Monde] Quand les réseaux sociaux accaparent la bande passante de l’université Lyon-III

par RogerMartin le Dim 11 Mar 2018 - 0:09
Toi, tu provoques. I love you

_________________
Yo, salut ma bande ! disait toujours le Samouraï.
I I love you User5899.
User 17706 s'est retiré à Helsingør. Sad
Strange how paranoia can link up with reality now and then.
JPhMM
JPhMM
Demi-dieu

[Le Monde] Quand les réseaux sociaux accaparent la bande passante de l’université Lyon-III Empty Re: [Le Monde] Quand les réseaux sociaux accaparent la bande passante de l’université Lyon-III

par JPhMM le Dim 11 Mar 2018 - 0:15
Si peu Razz

_________________
Labyrinthe où l'admiration des ignorants et des idiots qui prennent pour savoir profond tout ce qu'ils n'entendent pas, les a retenus, bon gré malgré qu'ils en eussent. D'ailleurs, il n'y a point de meilleur moyen pour mettre en vogue ou pour défendre des doctrines étranges et absurdes, que de les munir d'une légion de mots obscurs, douteux , et indéterminés. Ce qui pourtant rend ces retraites bien plus semblables à des cavernes de brigands ou à des tanières de renards qu'à des forteresses de généreux guerriers. Que s'il est malaisé d'en chasser ceux qui s'y réfugient, ce n'est pas à cause de la force de ces lieux-là, mais à cause des ronces, des épines et de l'obscurité des buissons dont ils sont environnés. Car la fausseté étant par elle-même incompatible avec l'esprit de l'homme, il n'y a que l'obscurité qui puisse servir de défense à ce qui est absurde. — John Locke

Je crois que je ne crois en rien. Mais j'ai des doutes. — Jacques Goimard
DesolationRow
DesolationRow
Grand Maître

[Le Monde] Quand les réseaux sociaux accaparent la bande passante de l’université Lyon-III Empty Re: [Le Monde] Quand les réseaux sociaux accaparent la bande passante de l’université Lyon-III

par DesolationRow le Dim 11 Mar 2018 - 9:01
J'ai quand même l'impression qu'au moins jusqu'au master (et dans ma discipline) les étudiants s'en porteraient mieux si on leur interdisait les ordinateurs et les smartphones dans la fac et s'ils travaillent exclusivement avec du papier. J'ajoute que j'aurais sans doute plus et mieux travaillé ces dernières années si on m'avait interdit l'accès à mon ordinateur pendant mes heures passées en bibliothèque, par exemple Razz
Tristana
Tristana
Vénérable

[Le Monde] Quand les réseaux sociaux accaparent la bande passante de l’université Lyon-III Empty Re: [Le Monde] Quand les réseaux sociaux accaparent la bande passante de l’université Lyon-III

par Tristana le Dim 11 Mar 2018 - 14:14
Je trouve aussi que l'ordi à la fac, c'est surtout un nouveau moyen de se distraire. C'est assez différent de rêvasser 10 minutes parce qu'on décroche (et ça arrive, et tant mieux quelque part) que de savoir qu'une foule d'informations est disponible à portée de clics. Je le vois aussi quand je suis en réunion, si je suis avec mon ordi, hop je vais aller voir mes mails, et puis ça, et puis je relève la tête 20 min après et je sais plus du tout de quoi on parle.

_________________
« C’est tout de même épatant, et pour le moins moderne, un dominant qui vient chialer que le dominé n’y met pas assez du sien. »
Virginie Despentes
Jenny
Jenny
Modérateur

[Le Monde] Quand les réseaux sociaux accaparent la bande passante de l’université Lyon-III Empty Re: [Le Monde] Quand les réseaux sociaux accaparent la bande passante de l’université Lyon-III

par Jenny le Dim 11 Mar 2018 - 14:20
Quand je prenais l'ordinateur en cours, je ne me connectais pas à internet.
Contenu sponsorisé

[Le Monde] Quand les réseaux sociaux accaparent la bande passante de l’université Lyon-III Empty Re: [Le Monde] Quand les réseaux sociaux accaparent la bande passante de l’université Lyon-III

par Contenu sponsorisé
Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum