Partagez
Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
Mauvette
Expert

Re: Décès d'un élève

par Mauvette le Dim 27 Mai - 20:38
Je viens d'apprendre qu'un de mes élèves de 6e est décédé cet après-midi. Je suis sous le choc.
J'ai la classe demain à 10h. Les élèves commencent à 9h. 
D'après les posts précédents, il est conseillé de leur proposer travail ou discussion. Mais je ne pense pas pouvoir mener une discussion avec des enfants si jeunes et une nouvelle si abrupte. Il y aura peut-être une cellule mais pas sûr qu'elle soit en place dès demain matin.
Help !
avatar
ipomee
Grand sage

Re: Décès d'un élève

par ipomee le Dim 27 Mai - 20:50
Ça te laisse un peu le temps de téléphoner pour savoir ce qui est mis en place.
Si tu commences à 10 h, tu ne seras pas la première à parler aux élèves.
Puis, il faudra sans doute improviser.

A toi de voir, mais ce n'est pas si difficile, même si c'est douloureux. Les élèves seront à ce moment-là des enfants.

Bon courage.
avatar
Mauvette
Expert

Re: Décès d'un élève

par Mauvette le Dim 27 Mai - 20:55
C'est bien parce que ce sont des enfants que ce sera d'autant plus difficile de maitriser la situation.

_________________
Je vais bien, ne t'en fais pas
Agrippina furiosa
Habitué du forum

Re: Décès d'un élève

par Agrippina furiosa le Dim 27 Mai - 21:01
Nouvelle terrible, en effet ... S' il y a une infirmière scolaire dans ton établissement demain matin, peut-être peut-elle venir avec toi, ou se tenir prête à intervenir, au cas où, pour t'aider à répondre aux questions des élèves ou les réconforter ...
avatar
Jenny
Modérateur

Re: Décès d'un élève

par Jenny le Dim 27 Mai - 21:09
C’est terrible... bon courage.
avatar
doubledecker
Expert spécialisé

Re: Décès d'un élève

par doubledecker le Dim 27 Mai - 21:45
Dans ce genre de situation le COP est d'un grand secours. C'est arrivé à 2 reprises à mon compagnon : les élèves et les personnels ont été soulagés de pouvoir parler (ceux qui en éprouvaient le besoin) à quelqu'un de formé pour pouvoir faire face à la situation.
Bon courage.

_________________
If you're not failing every now and again it's a sign you're not doing anything very innovative (Woody Allen)


La boutique de LolaDragibus : des petites choses futiles et inutiles pour embellir la vie (p'tites bricoles en tissu, papier, crochet....) : venez y jeter un oeil 😊
avatar
Écusette de Noireuil
Neoprof expérimenté

Re: Décès d'un élève

par Écusette de Noireuil le Dim 27 Mai - 22:30
Si je peux me permettre...La pire chose est de ne rien faire. J'ai eu malheureusement un cas de suicide d'un élève dans une de mes classes...Je ne savais pas trop quoi faire mais on en a quand même parlé avec les élèves. Une collègue qui avait la classe et ne s'en sentait pas capable n'a rien dit du tout: les élèves lui en ont beaucoup voulu et ont pris cela pour de l'indifférence.
A minima:dis que tu es au courant, que cela te touche et que tu ne te sens pas capable d'en parler...et propose éventuellement aux élèves qui le souhaiteraient de s'exprimer par oral ou par écrit si tu le sens.
Les enfants, même jeunes, ont un vrai besoin de vérité dans ces moments là: sois vraie. Et bon courage...Pour l'avoir vécu je sais que ce sont des moments difficiles: on doit être à la fois un prof, et une personne...Mais les élèves seront en capacité d'entendre que tu sois toi même émue et en difficulté face à cette émotion.

_________________
" Les mots servent à libérer une matière silencieuse qui est bien plus vaste que les mots" (Sarraute)
avatar
Cristaline
Niveau 3

Re: Décès d'un élève

par Cristaline le Dim 27 Mai - 23:02
Cette nouvelle est évidemment terrible et triste, mais j'ai parfois du mal à comprendre qu'il faille passer la journée à discuter de ce drame. Que le prof qui a les élèves à la première heure en parle avec eux, je comprendrais tout à fait. Mais vous n'allez pas faire ça chaque heure de la journée pour chaque cours ?
Je suis peut-être un peu abrupte et je vais me faire taper sur les doigts sans nul doute. Mais je dis surtout ça car quand j'étais collégienne, j'ai perdu mon père à 13 ans, et pas un seul prof ne m'a dit quoi que ce soit en termes de condoléances, et personne n'a passé le mot à mes camarades. Je ne dis pas que ce que j'ai vécu est normal mais je trouve qu'aujourd'hui on a pris un contre-pied qui me semble excessif.

_________________
Maîtrise LLCE italien + Licence de lettres modernes + Licence Arts plastiques + Master MEEF arts plastiques + C.A.P couture flou + formation de costumière de théâtre
Ancienne rédactrice cinéma et documentaliste vidéo
Prof d'arts plastiques depuis 2015, syndiquée au SNALC, contre la réforme du collège.
avatar
Mauvette
Expert

Re: Décès d'un élève

par Mauvette le Dim 27 Mai - 23:18
C'est justement ce que je redoute. Ce ne sera pas le premier cours. Ils l'auront appris l'heure d'avant, en auront forcément parlé, accompagnés de l'infirmière et des chefs. J'en parlerai aussi en début de cours, pour exprimer ma tristesse. Et je leur proposerai de reprendre le travail.
Mais si certains ne s'en sentent pas capables, pleurent encore ou sont abattus, que leur proposer ? 
Bref, j'aimerais avoir une idée au cas où...

_________________
Je vais bien, ne t'en fais pas
avatar
Écusette de Noireuil
Neoprof expérimenté

Re: Décès d'un élève

par Écusette de Noireuil le Dim 27 Mai - 23:22
Il me paraît préférable de reprendre le travail après une brève intervention, puis de proposer si tu constates que certains sont vraiment en détresse  qu'ils aillent à l'infirmerie par exemple.

_________________
" Les mots servent à libérer une matière silencieuse qui est bien plus vaste que les mots" (Sarraute)
avatar
Mauvette
Expert

Re: Décès d'un élève

par Mauvette le Dim 27 Mai - 23:51
Le rectorat a pu être mis au courant. On devrait avoir la cellule psy dans la matinée, ce qui va permettre de prendre en charge les élèves les plus touchés. 
Merci pour vos conseils.

_________________
Je vais bien, ne t'en fais pas
avatar
SevSPC
Niveau 2

Re: Décès d'un élève

par SevSPC le Lun 28 Mai - 8:15
Triste nouvelle... J'ai vécu cela lors de mon année de stage. L'important est effectivement de parler suffisamment avec les élèves lors du retour en classe en compagnie des chefs, CPE, infirmière et éventuellement PP pour que le cours de l'enseignement (et de la vie) puisse reprendre.
D'autre part, je me suis rendu compte que les élèves avaient beaucoup échangé entre eux avant la journée du retour, ce qui a permis un retour assez rapide à la "normale".
Contenu sponsorisé

Re: Décès d'un élève

par Contenu sponsorisé
Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum