Partagez
Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
User768
Niveau 3

TZR ??

par User768 le Lun 12 Mar 2018 - 15:32
Bonjour à tous.
Je suis actuellement (comme beaucoup) dans une phase de réflexion concernant l'intra. Néotit en dispo, je suis en RC pour la rentrée 2018. J'hésite réellement entre :
1. demander un poste fixe (même loin de chez moi/nous) ;

2. privilégier le TZRiat pour rester dans la zone la plus proche de chez moi. Mais j'ai lu quelque part qu'il est possible d'être affecté sur d'autres matières (demi-service "seulement") ou de faire des activités "pédagogiques" au sein des établissements où nous sommes affectés si notre service n'atteint pas les 18 heures syndicales ?

Des éclairages ?


Merci d'avance
avatar
Illiane
Niveau 9

Re: TZR ??

par Illiane le Lun 12 Mar 2018 - 16:29
En tant que TZR, je peux te dire que :
- rester dans "la zone la plus proche" de chez soi en tant que TZR n'est pas nécessairement ce qu'il va se produire : selon les zones de remplacement et l'endroit où tu habites, tu peux être amené à faire une heure de route (aller simple ^^) ; c'est sûr que le rectorat a tout intérêt à ne pas te faire aller loin de ton établissement de rattachement (pour les remplacements de courte ou de moyenne durée en tout cas, à l'année il ne paie pas d'ISSR donc il s'en fiche un peu sans doute ^^), mais il a aussi besoin de profs devant les élèves, et pour cela il peut être amené à te faire rouler beaucoup ;
- je n'ai jamais entendu parler de professeurs étant amenés à enseigner d'autres matières que la leur (mais bon, comme la bi-/plurivalence nous pend au nez, qui sait ^^ ?) ;
- il est vrai que ton établissement de rattachement peut te demander de compléter ton service en faisant des tâches annexes (aide aux devoirs ou autres), mais ça dépend vraiment du chef d'établissement je pense : certains vont l'exiger, d'autres non.

  Tout dépend de tes envies, de ton mode de vie, etc. mais pourquoi ne pas demander des postes fixes dans des endroits qui t'intéressent et, dans tes derniers voeux, mettre la/les ZR que tu veux cibler (tout en vérifiant les barèmes des années précédentes pour être sûr d'avoir quand même la ZR dans le pire des cas) ?
avatar
Sarah.D
Je viens de m'inscrire !

Re: TZR ??

par Sarah.D le Lun 12 Mar 2018 - 17:09
Je suis également TZR, et ce que je peux te dire, c'est qu'en effet tu peux enseigner une autre matière, mais il me semble que l'on ne peut pas te l'imposer : concrètement, je suis lettres modernes, j'ai un remplacement en lettres classiques, je fais donc du latin. Ce que l'on peut t'imposer par contre, et c'est du vécu, c'est par exemple du lycée professionnel...
Après, j'ai cette année une cheffe très à cheval sur les heures, elle me fait donc compléter mon service (qui n'est pas complet) avec devoirs faits, un atelier, et du CDI (ce que j'ai accepté pour le CDI, puisque là encore on ne peut t'imposer une matière autre que la tienne), en attendant un éventuel remplacement pour compléter.
Être TZR a des avantages, mais il n'y a aucune "sécurité" ("sérénité" ?), et c'est parfois éprouvant. Avec un poste fixe, au moins tu sais à quoi t'en tenir...
Et puis, comme le dit Illiane, cela n'empêche pas de faire de la route. Il me semble même que pour un remplacement de courte durée on peut t'envoyer dans les zones limitrophes...
Termine tes vœux par la ZR, mais avant tu peux demander des communes, voire des établissements précis. Tente aussi le "tout poste département", au moins, après, tu es dans le département (contrairement aux TZR) !
Bon courage !
avatar
Tocade3010
Niveau 1

Re: TZR ??

par Tocade3010 le Lun 12 Mar 2018 - 17:23
Bonsoir Aenhobarbus,

Je dirais que tout dépend de ta matière et de l'académie dans laquelle tu arriveras.
Pour ma part, j'ai été TZR durant de nombreuses années et je ne le regrette pas, même si effectivement, la situation est un peu stressante, surtout lorsque l'on attend son affectation chaque fin d'année.
Le gros avantage est que tu peux cumuler bien plus de points plus rapidement. C'est ce qui m'a permis d'obtenir un poste inespéré au bout de 7 ans. Ceci dit, je savais que jamais je n'aurais pu obtenir un tel poste sans mes années de TZRiat (sauf bien sûr en attendant 25 ans d'ancienneté!). Mais j'avais la chance d'être dans le 94 et donc d'avoir une zone relativement restreinte, même si les bouchons dans la région parisienne allongent le temps de trajet.

Cependant, si tu es en rapprochement de conjoints, il est peut-être bête d'abandonner ces points, que tu ne retrouveras pas les années suivantes... Je te conseillerais donc de regarder les barres d'entrée dans ta discipline et ton académie pour savoir si tu peux prétendre à des postes près de chez toi qui te conviennent. Le poste fixe étant bien sûr plus confortable que la précarité du statut de TZR....
avatar
Illiane
Niveau 9

Re: TZR ??

par Illiane le Lun 12 Mar 2018 - 17:33
@Sarah.D a écrit:Je suis également TZR, et ce que je peux te dire, c'est qu'en effet tu peux enseigner une autre matière, mais il me semble que l'on ne peut pas te l'imposer : concrètement, je suis lettres modernes, j'ai un remplacement en lettres classiques, je fais donc du latin. Ce que l'on peut t'imposer par contre, et c'est du vécu, c'est par exemple du lycée professionnel...
Après, j'ai cette année une cheffe très à cheval sur les heures, elle me fait donc compléter mon service (qui n'est pas complet) avec devoirs faits, un atelier, et du CDI (ce que j'ai accepté pour le CDI, puisque là encore on ne peut t'imposer une matière autre que la tienne), en attendant un éventuel remplacement pour compléter.
Être TZR a des avantages, mais il n'y a aucune "sécurité" ("sérénité" ?), et c'est parfois éprouvant. Avec un poste fixe, au moins tu sais à quoi t'en tenir...
Et puis, comme le dit Illiane, cela n'empêche pas de faire de la route. Il me semble même que pour un remplacement de courte durée on peut t'envoyer dans les zones limitrophes...
Termine tes vœux par la ZR, mais avant tu peux demander des communes, voire des établissements précis. Tente aussi le "tout poste département", au moins, après, tu es dans le département (contrairement aux TZR) !
Bon courage !

La question de la sécurité/sérénité est importante comme le dit Sarah.D : ne pas savoir où tu vas enseigner, quels niveaux tu vas avoir avant la veille de la pré-rentrée, remplacer au pied levé à l'autre bout de la ZR, être à cheval sur collège et lycée (mon cas cette année : classes de sixième ET de première  woohoo ), tout cela sont des choses possibles. Et le remplacement en lycée professionnel, je ne savais pas mais ça me fait affraid , être TZR c'est déjà assez difficile comme ça !
En revanche, normalement on n'a pas le droit de t'envoyer dans une zone limitrophe sans ton accord (ça a également été mon cas cet année), je pense que cela vaut aussi pour les remplacements de courte durée... en retour tu as toutefois les ISSR si le poste te convient et que faire de la route ne te dérange pas.
avatar
Will.T
Prophète

Re: TZR ??

par Will.T le Lun 12 Mar 2018 - 19:33
Un seul conseil : fait tout ce que tu peux pour ne pas être TZR.
Enaeco
Fidèle du forum

Re: TZR ??

par Enaeco le Lun 12 Mar 2018 - 19:37
Personnellement, je préfère être TZR (avec la possibilité d'obtenir des établissements inaccessibles en poste fixe) que d'être envoyé dans sur un poste fixe loin de chez moins dans un établissement pas terrible (même si être TZR comporte la possibilité d'exercer la bas aussi). Mais c'est la loterie.
avatar
corailc
Fidèle du forum

Re: TZR ??

par corailc le Lun 12 Mar 2018 - 19:56
Je suis TZR depuis cette année et souvent hors zone et le rectorat ne m'a rien demandé du tout. Cela dit ça m'arrange parfois, ma zone étant sur deux départements et très vaste. Au fil des ans être TZR devient pénible (j'étais contractuelle jusque là donc c'est pareil). Devoir s'adapter sans cesse, les élèves qui testent tout le temps, le trajet, être sur plusieurs établissements... Bref c'est peut-être formateur les premières années mais ensuite il faut la santé et le moral.

_________________
In tenebris lumen rectis.
Terre des Lettres, manuel militant et intelligent. http://terredeslettres.nathan.fr/
User768
Niveau 3

Re: TZR ??

par User768 le Lun 12 Mar 2018 - 20:09
Merci pour vos réponses ! Je vais tout faire pour éviter le TZRiat ...
avatar
Jenny
Modérateur

Re: TZR ??

par Jenny le Lun 12 Mar 2018 - 20:54
Ca ne me déplaît pas d'être TZR. Pour l'instant, j'ai plutôt eu de la chance.
Je suis même pas sûre de participer à l'intra. J'en aurais sans doute marre à un moment donné, mais pour l'instant, ça me va bien.
avatar
aurel76
Niveau 7

Re: TZR ??

par aurel76 le Lun 12 Mar 2018 - 21:06
Le fait d'être TZR permet aussi d'avoir un bon aperçu des établissements où l'on veut enseigner... ou pas. Et puis même en étant TZR tu pourras demander un rapprochement de conjoint sur des voeux larges. Après, c'est vrai que ce n'est pas une situation très confortable du point de vue organisationnel quand on a une famille.
Contenu sponsorisé

Re: TZR ??

par Contenu sponsorisé
Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum