Partagez
Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
Txia
Niveau 5

Correction de copies avec résultats calamiteux. Que faire ??? - Page 2 Empty Singapour ?

par Txia le Lun 19 Mar 2018 - 13:25
@henriette a écrit:Avec une classe de 3e calamiteuse que j'avais récupérée une fois alors que j'étais TZR, j'avais fait la chose suivante : je devais leur rendre le 1er contrôle fait avec eux, des copies avec des notes épouvantables. Je ne me suis pas énervée, j'ai énoncé les faits : contrôle pas très compliqué, uniquement des notions du cours, mais aucun travail de leur part, ni en classe, ni en révision, donc catastrophe.
"Certes, on peut continuer comme ça. Mais ce sera long et fastidieux pour vous, et au final, vous n'aurez rien réussi alors que vous en êtes capables, en fait. Je vous propose donc un marché : vous suivez très attentivement la correction que vous notez impeccablement, vous posez des questions dès que vous ne comprenez pas, et si tout le monde joue le jeu, je redonne le même contrôle la semaine prochaine."
Je n'y croyais pas trop, mais ça a fonctionné pour quasi toute la classe, et cela a amélioré les choses.

Bonjour,

Peut-on appeler cela "la méthode explicite de Singapour" ??
ça marche car ça encourage les élèves à se mettre au travail... Correction de copies avec résultats calamiteux. Que faire ??? - Page 2 2180893144
ils savent qu'ils peuvent réussir.
Panta Rhei
Panta Rhei
Neoprof expérimenté

Correction de copies avec résultats calamiteux. Que faire ??? - Page 2 Empty Re: Correction de copies avec résultats calamiteux. Que faire ???

par Panta Rhei le Lun 19 Mar 2018 - 13:35
Je vais oser une réponse un peu provocante. Tu n'es pas responsable du manque de travail / sérieux / investissement de tes élèves.

Est-ce que dans le lot, il y a au moins une ou deux copies qui témoignent d'un effort?

Si c'est le cas, alors continue à faire cours pour elles/eux.

Quand j'étais jeune professeur, je me remettais systématiquement en question. Dans le même collège depuis 1998, je constate le déclin inexorable de mes exigences. Tout ceci s'est passé petit à petit. Les réformes n'ont rien aidé.

En 2018, je dois déployer 5 fois plus d'efforts pour enseigner 5 fois moins de "contenus".

Alors, bien sûr, je ne suis pas complètement détaché mais bon -je- viens en cours en l'ayant préparé/pensé. Je répète la même chose autant de fois que nécessaire. Je réponds aux questions. Je ne m'énerve plus. Je m'étonne encore que des 4ème ne sachent toujours pas faire une phrase au prétérit. Mais cela ne m'empêche plus de dormir.

Je suis attentif aux velléités de progrès. Mais si l'élève ne veut pas et bien tant pis.

Les conseils précis d'Henriette sont précieux. J'y souscrits tout à fait!

Courage!

_________________
Signature:
'Don't you find yourself getting bored?' she asked of her sister. 'Don't you find, that things fail to materialise? NOTHING MATERIALISES! Everything withers in the bud.'
'What withers in the bud?' asked Ursula.
'Oh, everything—oneself—things in general.'
First Page of Women in Love, D. H. Lawrence


Correction de copies avec résultats calamiteux. Que faire ??? - Page 2 F,perso,2018-01-24,,,,En%20retraite,,annees,26,118,4,2033-09-23,003300
lamorduedhistoire25
lamorduedhistoire25
Niveau 5

Correction de copies avec résultats calamiteux. Que faire ??? - Page 2 Empty Re: Correction de copies avec résultats calamiteux. Que faire ???

par lamorduedhistoire25 le Lun 19 Mar 2018 - 13:50
Quelque part je pense la même chose mais bon on cherche quand on débute à faire son travail au mieux. Le plus douloureux c'est que mes illusions en l'espace de 6 semaines de cours (bientôt 8 même ^^) disparaissent dans un nuage de fumée à vitesse grand V. Et je constate à mes propres dépens l'immense désastre auquel nous professeurs nous devons faire face chaque jour. Je dois même avouer que j'ai le sentiment de participer malgré moi à un gigantesque mensonge généralisé. On leurre (mais in fine a-t-on le choix ? Je n'en sais rien) sur leur niveau, on leurre les parents en leur disant que leurs enfants sont capables alors qu'ils sont d'une ignorance et dotés de lacunes monstrueuses et abyssales et avec ça l'administration leur pardonne tout et nous demande à nous, professeurs, d'être encore bienveillants alors que nombre d'entre eux (les élèves) ont un comportement hallucinant....

J'ai volontairement fait le choix d'être contractuelle pour mesurer sur le terrain si oui ou non je suis capable d'enseigner. Ce qui me rassure c'est qu'avec les terminales pâtisserie et hôtellerie je n'ai aucun soucis et je n'ai jamais exclu un élève de cours et du faire le flic pour obtenir leur attention, bien au contraire... Dans cette classe c'est affreux et dans celles de commerce ce n'est guère glorieux. Quoiqu'il en soit je me pose énormément de questions et suis remplie de doutes et quand même un peu découragée compte tenu de la charge nerveuse que ces classes requièrent.
Prezbo
Prezbo
Fidèle du forum

Correction de copies avec résultats calamiteux. Que faire ??? - Page 2 Empty Re: Correction de copies avec résultats calamiteux. Que faire ???

par Prezbo le Lun 19 Mar 2018 - 13:51
@pailleauquebec a écrit:
On a tous essayé de mettre ces ados devant leurs responsabilités, cela marche quand il s'agit de quelques élèves dans la classe, mais quand toute la classe a mal tourné c'est très risqué.

Maintenant que faire pour ne pas vous pourrir la vie (sachant que vous n'allez pas redresser l'EN (voire le monde) à vous tout seul ?

Les mettre franchement devant leur responsabilité me semble impossible (il faudrait que cela ait été fait avant et surtout c'est un problème collectif, il faudrait que leurs parents, et tous les profs leurs mettent la pression, seul vous n'avez aucun poids).

Je crois que le plus simple est de partir sur du simple à leur portée, c'est démago, c'est tout ce qu'on veut mais au moins cela vous préserve et permettra éventuellement d'avancer un tout petit peu.

Donc je parlerais de la mauvaise note en disant que je verrais comment la compter pour qu'elle ne les pénalise pas trop, mais à condition qu'ils fassent quelques efforts pour progresser (je rendrai les copies en fin d'heure).
Et j’enchaînerai sur une séance du type : j'explique une notion simple 10 min., on s'entraîne sur cette notion pendant 20 min. puis petit contrôle de 10 min. très simple en fin d'heure sur ce qui a été expliqué en début d'heure et pratiqué ensuite (noté sur 10). Radical pour la motivation.

Attention tout de même, avec des classes très faibles, et surtout trop opposantes, se mettre à leur portée n'est pas toujours possible...S'ils partent du principe qu'ils ne comprennent rien et qu'ils ne feront rien, on a beau revenir à des éléments les plus simples possibles, ils n'en feront toujours rien. Ça peut même être contre-productif, d'une parce que cela les habitue à peu, de deux parce qu'ils sentent bien dans le fond quand on les prend pour des nuls.

Honnêtement, maintenant que le DS a eu lieu, si j'estimais de bonne foi qu'il était à leur niveau et qu'il avait été bien préparé, je maintiendrai la note en leur disant : "le DS a été raté, vous aviez ce qu'ils faut pour le réussir, maintenant il faut réfléchir à comment faire mieux la prochaine fois".

Ensuite, la question est de savoir comment leur redonner une possibilité de se raccrocher. Si on a le temps (on ne l'a pas toujours) refaire rapidement une interro sur le même sujet que le DS, après correction, et en annonçant bien que ce sera identique, peut parfois marcher.

Pour la correction, personnellement, j'évite les corrections complètes dictées et commentées au tableau, que les classes n'écoutent pas. Je préfère me concentrer sur un ou deux points qui ont mal marché (pas toujours facile à choisir dans les DS où tout a été raté) et insister rapidement sur ces points. Par exemple en faisant un exercice du même type que celui qui était au DS avant de rendre les copies, en le corrigeant rapidement, puis en faisant une remarque du type "Voilà, c'est ce qu'il fallait faire. Vous voyez que c'était faisable ?". Mais je ne sais pas si on peut procéder de cette façon en histoire.

Après, il y a des classes où quand ce ne veut pas...Cette année, j'ai une seconde G qui refuse de faire le moindre boulot (même les élèves qui en aurait les capacités), et des élèves qui sont incapables de faire une question de cours rabâchée quatre ou cinq fois avant le DS en se plaignant que jamais-on-a-vu-ça-vous-expliquez-mal-ça-ressemble-pas-à-ce-qu'on-a-vu-en-cours...Bref...
Prezbo
Prezbo
Fidèle du forum

Correction de copies avec résultats calamiteux. Que faire ??? - Page 2 Empty Re: Correction de copies avec résultats calamiteux. Que faire ???

par Prezbo le Lun 19 Mar 2018 - 14:01
@JPhMM a écrit:
@lamorduedhistoire25 a écrit:
@scot69 a écrit:et c'est pas faute d'essayer de les motiver pourtant!

Pareil ! En moyenne je bosse 50 heures par semaine sur la préparation des cours.
Il est vrai qu'on a tendance, parfois même inconsciemment, à travailler plus pour compenser le manque de travail des élèves. Moins ils travaillent, plus on travaille à leur place.
1. Ça ne marche pas.
2. C'est probablement contreproductif, produisant donc l'effet inverse de l'effet espéré.
3. On se tue la santé, ainsi.

Erreur très classique, surtout quand on débute avec des niveaux avec lesquels on ne se sent pas en confiance, et largement encouragée d'ailleurs par ce qui est préconisé par dans les ESPE...Il y a eu de très bonne analyse sur Neo pour expliquer pourquoi c'est contre-productif. (Notamment par ce qu'en arrivant avec une séance préparée au cordeau et sur laquelle on a beaucoup investi, quand les choses tournent mal, on veut toujours faire passer de force la séance au lieu de récupérer la classe. Sachant qu'avec certaines classes rien n'est vraiment prévisible, et pour peu qu'on soit fatigué nerveusement justement parce qu'on a bossé trop tard-> Enervement garanti.)

Il faut arriver en cours en ayant une idée assez précise de ce qu'on veut faire et des points sur lesquels on veut insister, bien sûr, mais ne pas croire que la classe se pliera à ce qui est prévu.

Et aussi ne pas croire qu'on récupérera à soi seul tous les élèves qui dysfonctionnent, s'il n’y a pas une action collective et soutenue par la direction...

Mais bon, c'est le genre de truc qu'il est plus facile de mettre en place quand on a une bonne habitude d'un niveau, et plus facile à dire à tête reposée derrière son clavier à la pause café...
lamorduedhistoire25
lamorduedhistoire25
Niveau 5

Correction de copies avec résultats calamiteux. Que faire ??? - Page 2 Empty Re: Correction de copies avec résultats calamiteux. Que faire ???

par lamorduedhistoire25 le Lun 19 Mar 2018 - 14:41
@Prezbo a écrit:
@pailleauquebec a écrit:
On a tous essayé de mettre ces ados devant leurs responsabilités, cela marche quand il s'agit de quelques élèves dans la classe, mais quand toute la classe a mal tourné c'est très risqué.

Maintenant que faire pour ne pas vous pourrir la vie (sachant que vous n'allez pas redresser l'EN (voire le monde) à vous tout seul ?

Les mettre franchement devant leur responsabilité me semble impossible (il faudrait que cela ait été fait avant et surtout c'est un problème collectif, il faudrait que leurs parents, et tous les profs leurs mettent la pression, seul vous n'avez aucun poids).

Je crois que le plus simple est de partir sur du simple à leur portée, c'est démago, c'est tout ce qu'on veut mais au moins cela vous préserve et permettra éventuellement d'avancer un tout petit peu.

Donc je parlerais de la mauvaise note en disant que je verrais comment la compter pour qu'elle ne les pénalise pas trop, mais à condition qu'ils fassent quelques efforts pour progresser (je rendrai les copies en fin d'heure).
Et j’enchaînerai sur une séance du type : j'explique une notion simple 10 min., on s'entraîne sur cette notion pendant 20 min. puis petit contrôle de 10 min. très simple en fin d'heure sur ce qui a été expliqué en début d'heure et pratiqué ensuite (noté sur 10). Radical pour la motivation.

Attention tout de même, avec des classes très faibles, et surtout trop opposantes, se mettre à leur portée n'est pas toujours possible...S'ils partent du principe qu'ils ne comprennent rien et qu'ils ne feront rien, on a beau revenir à des éléments les plus simples possibles, ils n'en feront toujours rien. Ça peut même être contre-productif, d'une parce que cela les habitue à peu, de deux parce qu'ils sentent bien dans le fond quand on les prend pour des nuls.

Honnêtement, maintenant que le DS a eu lieu, si j'estimais de bonne foi qu'il était à leur niveau et qu'il avait été bien préparé, je maintiendrai la note en leur disant : "le DS a été raté, vous aviez ce qu'ils faut pour le réussir, maintenant il faut réfléchir à comment faire mieux la prochaine fois".

Ensuite, la question est de savoir comment leur redonner une possibilité de se raccrocher. Si on a le temps (on ne l'a pas toujours) refaire rapidement une interro sur le même sujet que le DS, après correction, et en annonçant bien que ce sera identique, peut parfois marcher.

Pour la correction, personnellement, j'évite les corrections complètes dictées et commentées au tableau, que les classes n'écoutent pas. Je préfère me concentrer sur un ou deux points qui ont mal marché (pas toujours facile à choisir dans les DS où tout a été raté) et insister rapidement sur ces points. Par exemple en faisant un exercice du même type que celui qui était au DS avant de rendre les copies, en le corrigeant rapidement, puis en faisant une remarque du type "Voilà, c'est ce qu'il fallait faire. Vous voyez que c'était faisable ?". Mais je ne sais pas si on peut procéder de cette façon en histoire.

Après, il y a des classes où quand ce ne veut pas...Cette année, j'ai une seconde G qui refuse de faire le moindre boulot (même les élèves qui en aurait les capacités), et des élèves qui sont incapables de faire une question de cours rabâchée quatre ou cinq fois avant le DS en se plaignant que jamais-on-a-vu-ça-vous-expliquez-mal-ça-ressemble-pas-à-ce-qu'on-a-vu-en-cours...Bref...

Le problème c'est que je n'ai plus de temps devant moi. Nous avons tout au plus un mois de cours puisque les vacances d'avril démarrent pour nous le 21 avril par là grosso modo, et ensuite ils partent en stage tout le mois de mai. Donc inutile de dire que je vais faire ce que je peux comme des exercices de groupe en classe et je ramasserai à la fin de l'heure leur travail durant 2 séances pour faire une note sur 20.

Je ferai une mise au point malgré tout, je pense que c'est important car le BEP est début juin et vu les notes, il serait temps qu'ils se réveillent !!! En tout cas, le passage en terminale pour certains est largement compromis pour ce qui me concerne. A un moment donné, faut assumer sa bêtise aussi. Je suis navrée d'arriver là mais je ne vois pas d'autres solutions.

En tous cas merci @Henriette et @Prezbo et @PantaRhei pour vos tuyaux, je ne manquerai pas d'en tenir compte. Je n'envisage pas de faire tout le corrigé, surtout qu'une grosse partie porte sur le cours (je ne peux pas apprendre à leur place), mais sur l'étude des documents.
avatar
Cath
Bon génie

Correction de copies avec résultats calamiteux. Que faire ??? - Page 2 Empty Re: Correction de copies avec résultats calamiteux. Que faire ???

par Cath le Lun 19 Mar 2018 - 18:06
En LP également, il m'est arrivé de faire 3 fois le même contrôle (conjugaison) avec corrigé et explications entre les deux.
Non seulement ce n'était pas mieux, mais certains ont même réussi à baisser d'une fois sur l'autre !
liliepingouin
liliepingouin
Érudit

Correction de copies avec résultats calamiteux. Que faire ??? - Page 2 Empty Re: Correction de copies avec résultats calamiteux. Que faire ???

par liliepingouin le Lun 19 Mar 2018 - 22:13
En seconde GT, j'ai fait deux fois l'erreur de faire refaire après correction le même devoir raté : résultat, pas d'amélioration pour les élèves qui n'avaient pas travaillé la première et double peine de correction pour moi.

En revanche il m'arrive de faire refaire de toutes petites interros de connaissances vite corrigées jusqu'à obtention d'un résultat potable, mais il faut parfois 3 ou 4 fois avant que la note n'atteigne péniblement la moyenne.
Je me souviens même d'une conversation surréaliste entendue entre deux élèves dans le couloir, une année où je forçais les élèves qui avaient raté une petite interro de vocabulaire à venir la refaire sur l'heure de vie de classe.
Elève 1: Tu dois refaire l'interro?
Elève 2 : Oui
Elève 1: Tu as appris?
Elève 2: Non
Elève 1: pourquoi? Franchement t'apprends juste une fois et après t'es tranquille.
Elève 2: ouais mais non, j'aime encore mieux revenir toutes les semaines qu'apprendre.

_________________
Spheniscida qui se prend pour une Alcida.

"Laissons glouglouter les égouts." (J.Ferrat)
"Est-ce qu'on convainc jamais personne?" (R.Badinter)
Même si c'est un combat perdu d'avance, crier est important.
Miew
Miew
Habitué du forum

Correction de copies avec résultats calamiteux. Que faire ??? - Page 2 Empty Re: Correction de copies avec résultats calamiteux. Que faire ???

par Miew le Lun 19 Mar 2018 - 22:47
Je compatis, j'ai passé mon week-end à corriger des copies de BTS (Culture générale et expression). La cata, et encore, je pense avoir été généreuse avec certains.
Au total, seuls 3 étudiants obtiennent la moyenne. Pourtant, j'ai revu avec eux la méthode mais je crois qu'ils s'en fichent. Et beaucoup de collègues relèvent leur immaturité. Inquiétant tout ça... surtout quand je constate que certains étudiants ne font toujours pas la distinction entre on/ont, s'est/c'est/sait/ces/ses.

_________________
“Le premier symptôme de l'amour vrai chez un jeune homme, c'est la timidité, chez une jeune fille, c'est la hardiesse.”
Victor Hugo, Les Misérables.
JEMS
JEMS
Modérateur

Correction de copies avec résultats calamiteux. Que faire ??? - Page 2 Empty Re: Correction de copies avec résultats calamiteux. Que faire ???

par JEMS le Mar 20 Mar 2018 - 6:53
Dans le cas précis, correction plus que poussée, je préfère perdre un peu plus de temps, mais je conserve les notes et je ne m'inflige pas une nouvelle correction.
Les notes reflètent le travail et le niveau des élèves.
Je pense qu'il n'y a pas à culpabiliser. Quand ton devoir est bien ficelé, que la correction permet un échange avec les élèves et surtout permet de pointer du doigt les erreurs récurrentes et facilement évitables avec un peu d'analyse et de réflexion, tu passes à autre chose.
Ajonc35
Ajonc35
Niveau 9

Correction de copies avec résultats calamiteux. Que faire ??? - Page 2 Empty Re: Correction de copies avec résultats calamiteux. Que faire ???

par Ajonc35 le Mar 20 Mar 2018 - 8:54
J'ai le même cas. Dans mon cas, c'est un sujet en deux parties: une étude de document puis un paragraphe à rédiger autour du même thème. Un devoir d'une heure et j'étais prête à leur accorder plus de temps ( cours en fin de matinée) Au bout d'une demi-heure presque tout le monde avait fini. 3 sur 27 ont la moyenne.  Les réponses aux question sur le document sont présentes pour moitié dans ce document , mais il faut chercher, reformuler, bref donner du sens, montrer qu'on sait et qu'on a compris. la seule copie d'extraits du document ne suffit pas.. mais le copier-coller est devenu une institution. Et dans la seconde partie il est impératif d'avoir appris le cours même si le document donne quelques indications. Nous travaillons ce type de sujet depuis la début de l'année, les élèves connaissent donc les exigences de deux parties et mes exigences, et..... RIEN, RIEN. mais il faut lire le document, lire les questions, prendre un peu de temps pour les comprendre. Beaucoup d'efforts.
Leur seule réponse, vous notez trop dur. Ma réponse: si j'avais eu les mêmes exigences qu'il y a dix ans ( et même 5) aucun n'aurait eu la moyenne.
J'ajoute qu'une des élèves, avec de réelles difficultés, mais qui travaille, a la moyenne. Si les 26 autres avaient travaillé comme elle , 90 % auraient , non seulement eu la moyenne, mais aussi une bonne note.
Nous avons passé une heure autour du corrigé avec toujours les mêmes conseils, ce qu'il faut faire, ne pas faire.... DU VENT, tant qu'ils n'apprennent pas.
Oonnay
Oonnay
Habitué du forum

Correction de copies avec résultats calamiteux. Que faire ??? - Page 2 Empty Re: Correction de copies avec résultats calamiteux. Que faire ???

par Oonnay le Mar 20 Mar 2018 - 9:01
Personnellement j'ai un problème avec les effectifs à 20 en groupe de LP. La plupart du temps les TP se font en binôme ou trinôme, soit un qui travaille et l'autre qui "regarde". Du coup en CCF plus de la moitié me dit sans honte qu'ils ne l'ont jamais fait !!!! Presque en rejetant la faute sur le moi... Du coup depuis deux ans je fais emmarger quand ils sont mis sur un TP ainsi que quand je distribue un document de cours. Cela m'a permis, l'année dernière le jour des résultats du bac., de contrer les attaques de parents comme quoi le cours n'avait pas été fait. Bah oui, la preuve, dans votre matière il n'avait pas de livre (sic). Chéri-mamour s'est retrouvé comme unc' devant pôpa môman, il était temps !
Balthazaard
Balthazaard
Grand sage

Correction de copies avec résultats calamiteux. Que faire ??? - Page 2 Empty Re: Correction de copies avec résultats calamiteux. Que faire ???

par Balthazaard le Mar 20 Mar 2018 - 19:14
@Oonnay a écrit:Personnellement j'ai un problème avec les effectifs à 20 en groupe de LP. La plupart du temps les TP se font en binôme ou trinôme, soit un qui travaille et l'autre qui "regarde". Du coup en CCF plus de la moitié me dit sans honte qu'ils ne l'ont jamais fait !!!! Presque en rejetant la faute sur le moi... Du coup depuis deux ans je fais emmarger quand ils sont mis sur un TP ainsi que quand je distribue un document de cours. Cela m'a permis, l'année dernière le jour des résultats du bac., de contrer les attaques de parents comme quoi le cours n'avait pas été fait. Bah oui, la preuve, dans votre matière il n'avait pas de livre (sic). Chéri-mamour s'est retrouvé comme unc' devant pôpa môman, il était temps !

De ma propre expérience 90% du temps , quel que soit le domaine c'est ce qui se passe...dans les rares cas où les deux travaillent, ils auraient pu faire chacun le boulot individuellement...mais le travail en groupe est un dogme qu'il est difficile d'attaquer
Hermiony
Hermiony
Esprit sacré

Correction de copies avec résultats calamiteux. Que faire ??? - Page 2 Empty Re: Correction de copies avec résultats calamiteux. Que faire ???

par Hermiony le Mar 20 Mar 2018 - 19:20
Que faire ? Rien, s'ils n'ont pas manifestement pas bossé. On en arrive à un point où c'est l'enseignant qui finit par travailler davantage que l'élève pour tenter de mettre ce dernier au travail...
Je passe plus de temps qu'avant à "simplifier" les travaux écrits que je donne aux élèves. Plus ils ont d'aide et de pistes, moins ils en font.

_________________
"Soyons subversifs. Révoltons-nous contre l'ignorance, l'indifférence, la cruauté, qui d'ailleurs ne s'exerce si souvent contre l'homme que parce qu'elles se sont fait la main sur les animaux. Il y aurait moins d'enfants martyrs s'il y avait moins d'animaux torturés".
Marguerite Yourcenar



« La vraie bonté de l’homme ne peut se manifester en toute pureté et en toute liberté qu’à l’égard de ceux qui ne représentent aucune force. » «Le véritable test moral de l’humanité, ce sont ses relations avec ceux qui sont à sa merci : les animaux. » Kundera, L’Insoutenable Légèreté de l’être
Pat B
Pat B
Habitué du forum

Correction de copies avec résultats calamiteux. Que faire ??? - Page 2 Empty Re: Correction de copies avec résultats calamiteux. Que faire ???

par Pat B le Mar 20 Mar 2018 - 21:05
Le petit compromis que j'ai trouvé quand j'ai des résultats trop catastrophiques à une évaluation est le suivant : je garde les notes, mais dans l'évaluation suivante, je mettrai un exercice faisant appel aux notions qui n'avaient pas été assimilées. Pour ceux qui entre-temps auront bossé et enfin acquis ces notions, donc qui réussiront l'exercice, je leur compte l'interro ratée avec un coefficient réduit de moitié. (ça concerne généralement deux à quatre élèves sur 30-35...)
Mais c'est facile à faire en maths, parce qu'on peut facilement ajouter un exercice totalement indépendant. Ce n'est pas possible dans toutes les matières.
gauvain31
gauvain31
Empereur

Correction de copies avec résultats calamiteux. Que faire ??? - Page 2 Empty Re: Correction de copies avec résultats calamiteux. Que faire ???

par gauvain31 le Mar 20 Mar 2018 - 21:16
@Hermiony a écrit:Que faire ? Rien, s'ils n'ont pas manifestement pas bossé. On en arrive à un point où c'est l'enseignant qui finit par travailler davantage que l'élève pour tenter de mettre ce dernier au travail...
Je passe plus de temps qu'avant à "simplifier" les travaux écrits que je donne aux élèves. Plus ils ont d'aide et de pistes, moins ils en font.

+10000

Quand j'ai de mauvaises notes , les élèves me posent la question en début d'année : "est-ce qu'on peut avoir une contrôle de rattrapage?"; je leur réponds inlassablement: oui , bien sûr c'est le prochain contrôle le mois prochain"
Leur donner des contrôle de rattrapage conduit à mon avis l'effet contraire de ce que l'on recherche. Savoir que le professeur peut faire rattraper va faire forcément diminuer leur vigilance et l'intensité du travail de révision: "après tout, je peux louper le prochain contrôle, puisqu'il y aura un contrôle de rattrapage"
Lord Steven
Lord Steven
Fidèle du forum

Correction de copies avec résultats calamiteux. Que faire ??? - Page 2 Empty Re: Correction de copies avec résultats calamiteux. Que faire ???

par Lord Steven le Mer 21 Mar 2018 - 11:00
Et finalement où est le problème d'avoir un contrôle catastrophique, voire une classe avec un niveau catastrophique? Cela arrive à tous. Vouloir trouver des parades à de mauvaises notes a à mon sens un effet très pernicieux, celui de donner aux élèves de faux espoirs. J'ai un ou deux collègues qui "gonflent" de la sorte la moyenne de leurs élèves en seconde, le résultat est catastrophique en première et ils se demandent ce qu'ils font là.... donc que faire face à un test catastrophique, la réponse est simple, rien en termes sommatifs, mais revoir peut être avec eux leurs méthodes de travail.

_________________
If you play with a cat, you should mind his scratch Correction de copies avec résultats calamiteux. Que faire ??? - Page 2 2320853811
avatar
Supatard33
Niveau 5

Correction de copies avec résultats calamiteux. Que faire ??? - Page 2 Empty Re: Correction de copies avec résultats calamiteux. Que faire ???

par Supatard33 le Mer 21 Mar 2018 - 11:24
@Pat B a écrit:Le petit compromis que j'ai trouvé quand j'ai des résultats trop catastrophiques à une évaluation est le suivant : je garde les notes, mais dans l'évaluation suivante, je mettrai un exercice faisant appel aux notions qui n'avaient pas été assimilées. Pour ceux qui entre-temps auront bossé et enfin acquis ces notions, donc qui réussiront l'exercice, je leur compte l'interro ratée avec un coefficient réduit de moitié. (ça concerne généralement deux à quatre élèves sur 30-35...)
Mais c'est facile à faire en maths, parce qu'on peut facilement ajouter un exercice totalement indépendant. Ce n'est pas possible dans toutes les matières.

J'applique une méthode un peu similaire en Lettres-Histoire. Je reprends souvent les notions mal maîtrisées lors des interros et je leur donne un exercice indépendant qui leur offre l'occasion de relever un peu des notes catastrophiques...
zeprof
zeprof
Vénérable

Correction de copies avec résultats calamiteux. Que faire ??? - Page 2 Empty Re: Correction de copies avec résultats calamiteux. Que faire ???

par zeprof le Mer 21 Mar 2018 - 13:51
je rejoins les collègues.
je suis en train de corriger une évaluation type BEP pour mes premières et honnêtement, à ce stade de la correction, ça ne vole pas haut.
la méthode n'est toujours pas acquise pour l'étude de documents, c'est catastrophique ce n'est pourtant pas faute de leur répéter.
les leçons sont à peine apprises (à part pour certains sérieux) j'en ai même un qui a "retrouvé" son cours au moment de prendre la copie pour préparer l'évaluation, on sait donc combien il a dû passer de temps sur ses révisions...
je m'arrange pour qu'ils aient suffisamment d'évaluations variées (eval courte de connaissances, études de documents, DS type examen, travail sur poste...) sur le semestre pour avoir l'occasion de se rattraper s'il y a eu accident de parcours, ce qui est le cas pour quelques sérieux mais au final, on se rend compte que la plupart cumulent juste les mauvaises notes par manque de travail.
J'ai fait comme toi, lamorduedhistoire, à une époque : moins ils bossaient, plus je passais de temps sur mes préparations... pour au final des résultats toujours aussi catastrophiques, pas plus de travail de leur part et un épuisement total pour moi... un jour j'ai dit stop ! je fais mon boulot avec conscience, je fais ce que j'ai à faire, je prépare mes cours, je corrige mes copies, je leur explique et réexplique méthode et techniques de travail car je sais que j'en touche quand même une minorité, même si elle est infime, mais je ne me rends plus malade pour eux : on ne peut pas être plus royaliste que le roi.

_________________
"La peur est le chemin vers le côté obscur: la peur mène à la colère, la colère mène à la haine, la haine… mène à la souffrance."
Tibocce
Tibocce
Niveau 2

Correction de copies avec résultats calamiteux. Que faire ??? - Page 2 Empty Re: Correction de copies avec résultats calamiteux. Que faire ???

par Tibocce le Dim 29 Avr 2018 - 18:03
Avec mes collègues, nous avons corrigé le bac blanc. En français 6.5 de moyenne et en histoire à peine plus de 8 sur un sujet très simple. Personnellement, je fais énormément de méthodo dans l'année, en AP, je donne des devoirs facultatifs,etc... Mais rien, des hors sujet à la pelle en expression écrite, des analyses lamentables.
Le problème dans tout cela c'est al désinvolture, la tranquillité avec laquelle ils se présentent aux examens. Aucun prise de conscience. Perso, j'ai la chance d'avoir des élèves adorables, mais ça s'arrête là. Je ne parle même pas des fautes, de la syntaxe...
Alors comme beaucoup ici je me remets régulièrement en question, je lis beaucoup, je veux passer l'agreg interne pour me donner plus de connaissances et être capable de varier mes approches et mes documents. Mais je crois, au fond, que c'est surtout parce que je vois que ces élèves n'ont simplement pas envie, peut-être que la région joue aussi dans cette attitude (Côte d'Azur), que je veux évoluer, même si ce sera difficile.

_________________
Tibocce "Elle:-c'est quoi? Lui(après quelques vers fièrement énoncés):-Chateaubriand. Elle (hypnotisée par le verre qu'il tient):- Eh ben tu te fais pas chié, sert moi en un. Lui:-..."
Catalunya
Catalunya
Expert

Correction de copies avec résultats calamiteux. Que faire ??? - Page 2 Empty Re: Correction de copies avec résultats calamiteux. Que faire ???

par Catalunya le Dim 29 Avr 2018 - 19:37
Ça ne vient pas de toi. Ils n'en ont rien à faire, ne lisent pas les annotations, n'écoutent pas les conseils et donc ne peuvent progresser. Mais ce n'est pas grave car on leur donnera le bac, ils penseront donc avoir eu raison.
ben2510
ben2510
Expert

Correction de copies avec résultats calamiteux. Que faire ??? - Page 2 Empty Re: Correction de copies avec résultats calamiteux. Que faire ???

par ben2510 le Dim 29 Avr 2018 - 20:16
C'est le syndrome MacDo : venez comme vous êtes.

_________________
On fait la science avec des faits, comme on fait une maison avec des pierres : mais une accumulation de faits n'est pas plus une science qu'un tas de pierres n'est une maison. Henri Poincaré  La notion d'équation différentielle est le pivot de la conception scientifique du monde. Vladimir Arnold
avatar
azertine13
Niveau 5

Correction de copies avec résultats calamiteux. Que faire ??? - Page 2 Empty moi avec mes premières pro

par azertine13 le Lun 30 Avr 2018 - 22:28
J'ai utilisé la bonne vieille méthode de la carotte. C'est à dire bosser sur de la vidéo ! Pas que cela évidemment mais j'ai pu ainsi les réveiller un peu et les faire débattre (et surtout écrire!). Après c'était fort simple: ils bossent et j'accepte d'intégrer des supports vidéos ( ou autres) susceptibles d'intéresser ces messieurs, ils ne bossent pas c'est cours magistral avec contrôle à la clef.

Correction de copies avec résultats calamiteux. Que faire ??? - Page 2 558662839

Leclochard
Leclochard
Empereur

Correction de copies avec résultats calamiteux. Que faire ??? - Page 2 Empty Re: Correction de copies avec résultats calamiteux. Que faire ???

par Leclochard le Lun 30 Avr 2018 - 23:49
@henriette a écrit:Avec une classe de 3e calamiteuse que j'avais récupérée une fois alors que j'étais TZR, j'avais fait la chose suivante : je devais leur rendre le 1er contrôle fait avec eux, des copies avec des notes épouvantables. Je ne me suis pas énervée, j'ai énoncé les faits : contrôle pas très compliqué, uniquement des notions du cours, mais aucun travail de leur part, ni en classe, ni en révision, donc catastrophe.
"Certes, on peut continuer comme ça. Mais ce sera long et fastidieux pour vous, et au final, vous n'aurez rien réussi alors que vous en êtes capables, en fait. Je vous propose donc un marché : vous suivez très attentivement la correction que vous notez impeccablement, vous posez des questions dès que vous ne comprenez pas, et si tout le monde joue le jeu, je redonne le même contrôle la semaine prochaine."
Je n'y croyais pas trop, mais ça a fonctionné pour quasi toute la classe, et cela a amélioré les choses.

J'avais une terrible prof de maths qui faisait ça au collège. La différence, c'est que le nouveau contrôle était "surprise".
Se retaper une deuxième correction avec des notes à peu près aussi médiocres... Je n'ai jamais compris pourquoi elle s'infligeait ça de temps en temps. Quel but poursuivait-elle avec ses interrogations qui tombaient du ciel ?

_________________
Quelqu'un s'assoit à l'ombre aujourd'hui parce que quelqu'un d'autre a planté un arbre il y a longtemps. (W.B)
henriette
henriette
Médiateur

Correction de copies avec résultats calamiteux. Que faire ??? - Page 2 Empty Re: Correction de copies avec résultats calamiteux. Que faire ???

par henriette le Mar 1 Mai 2018 - 2:40
Heu, désolée, mais je ne vois pas le rapport entre l'expérience que je relate, et ce que tu racontes de ta prof de math. Ce qu'elle faisait n'a pas grand chose à voir avec ce que j'avais mis en place pour l'évaluation en question avec la classe en question. Correction de copies avec résultats calamiteux. Que faire ??? - Page 2 3795679266

_________________
"Il n'y a que ceux qui veulent tromper les peuples et gouverner à leur profit qui peuvent vouloir retenir les hommes dans l'ignorance."
Babarette
Babarette
Grand Maître

Correction de copies avec résultats calamiteux. Que faire ??? - Page 2 Empty Re: Correction de copies avec résultats calamiteux. Que faire ???

par Babarette le Mar 1 Mai 2018 - 3:15
En effet, ça change pas mal la donne. En sus, même si le second contrôle était "surprise", ça reste un cadeau.
J'ai fait comme toi un jour, Henriette. Un seul élève a outrageusement raté le contrôle. Celui qui n'était pas au courant qu'il avait lieu. La vie scolaire m'a poussée à le lui faire repasser. Comme il ne faut pas pousser mémé dans les orties, j'ai accepté, mais j'ai changé le sujet. Il a eu 18.

_________________
“Google peut vous donner 100 000 réponses, un bibliothécaire vous donne la bonne.” Neil Gaiman.

elephantrose lecteur
Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum