Partagez
Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
avatar
Marcelle Duchamp
Fidèle du forum

Rattraper ou pas des heures pour compenser le jour de carence ?

par Marcelle Duchamp le Jeu 22 Mar 2018 - 13:45
Question qui n’a strictement rien à voir mais qui montre le niveau de bêtise de l’adjoint:
Demain qd je vais lui donner mon arrêt pour une journée, il va se moquer de moi en me disant que c’est idiot pour mon jour de carence d’etre tombee Malade un mercredi... Du coup pour pallier à toutes critiques acerbes de sa part, je vais demander à récupérer les 4h loupées, sauf que, c’est quasiment impossible au vu des emplois du temps des élèves et du mien. Peut-on me le refuser du coup et me forcer à perdre ma journée de salaire malgré ma demande de rattrapage des cours?

Topic issu de celui-ci http://www.neoprofs.org/t9191p150-combien-de-conseils-de-classe-obligatoires


Dernière édition par Thalia de G le Dim 25 Mar 2018 - 8:31, édité 2 fois (Raison : Division de topics)
avatar
pogonophile
Niveau 10

Rattraper ou pas des heures pour compenser le jour de carence ?

par pogonophile le Jeu 22 Mar 2018 - 15:18
Ce mode de rattrapage correspondait à un arrangement pour les absences soumises à autorisation, type convenance personnelle.
Dans le cas d'un arrêt, c'est une situation un peu nouvelle pour les enseignants, vu la particularité de l'emploi du temps. On ne peut évidemment pas demander d'un salarié qu'il rattrape des heures où il était arrêté, et par extension, je ne suis pas sûr qu'on puisse l'autoriser à le faire (possibilité de pression, de chantage au jour de carence, etc)
horribla
Niveau 5

Re: Rattraper ou pas des heures pour compenser le jour de carence ?

par horribla le Jeu 22 Mar 2018 - 15:46
@pogonophile a écrit:Ce mode de rattrapage correspondait à un arrangement pour les absences soumises à autorisation, type convenance personnelle.
Dans le cas d'un arrêt, c'est une situation un peu nouvelle pour les enseignants, vu la particularité de l'emploi du temps. On ne peut évidemment pas demander d'un salarié qu'il rattrape des heures où il était arrêté, et par extension, je ne suis pas sûr qu'on puisse l'autoriser à le faire (possibilité de pression, de chantage au jour de carence, etc)

Mais on ne peut pas l'empêcher de s'auto-remplacer en heures de robien non ? Même si Marcelle a le retrait pour carence si elle rattrape ses heures cela compense en principe ?
avatar
pogonophile
Niveau 10

Re: Rattraper ou pas des heures pour compenser le jour de carence ?

par pogonophile le Jeu 22 Mar 2018 - 16:01
Plus j'y pense, plus c'est intrigant (et là c'est de la pure spéculation parce que je n'ai pas regardé les textes de près).

L'esprit du jour de carence, c'est de dissuader de poser un arrêt court. C'est dégueulasse et contre-productif, on l'a démontré vingt fois, mais c'est l'idée.
Dans ce paradigme, il serait contradictoire d'offrir la possibilité de rattraper ou de compenser : le rattrapage serait après qu'on a fait remonter l'arrêt, la compensation en "auto-remplacement" devient un mic-mac de comptabilité, et le salarié n'est pas puni d'avoir eu le culot d'être malade.

Par ailleurs, l'esprit de l'arrêt maladie, c'est qu'un salarié arrêté par un médecin est un salarié qui a besoin de repos ou de soins. Donc s'il rattrape, il se fatigue à nouveau, c'est absurde.

Du coup, il devient plus avantageux d'inventer un prétexte, une convenance ou une urgence personnelle ("mon robinet a explosé, le plombier passe dans la matinée, mais je rattrape, promis"), que de poser un arrêt qui est censé être un droit assez fondamental.
archeboc
Esprit éclairé

Re: Rattraper ou pas des heures pour compenser le jour de carence ?

par archeboc le Jeu 22 Mar 2018 - 20:28
@pogonophile a écrit:L'esprit du jour de carence, c'est de dissuader de poser un arrêt court. C'est dégueulasse et contre-productif, on l'a démontré vingt fois, mais c'est l'idée.

Ah, non, ce n'est pas cela du tout l'idée du jour de carence. L'objectif, ce n'est pas que les salariés soient plus présents, c'est qu'ils posent autant de congés, et que donc ils perdent en droit sociaux. L'objectif est clairement de faire des économies.

_________________
Pour des raisons de commodité nous utilisons dans nos analyses un classement des élèves en « bons », « moyens » et « faibles » qui n'est valable qu'à l'intérieur de chaque classe ou dans des classes de même type. En fait, les élèves que nous appelons « bons » sont plutôt des élèves moyens, les « moyens » des élèves plutôt faibles et les « faibles » des élèves en grande difficulté.
van Zanten Agnès. Le quartier ou l'école ? Déviance et sociabilité adolescente dans un collège de banlieue . In: Déviance et société. 2000 - Vol. 24 - N°4. Les désordres urbains : regards sociologiques. pp. 377-401. note 3


avatar
mathmax
Neoprof expérimenté

Re: Rattraper ou pas des heures pour compenser le jour de carence ?

par mathmax le Ven 23 Mar 2018 - 16:58
@horribla a écrit:
@pogonophile a écrit:Ce mode de rattrapage correspondait à un arrangement pour les absences soumises à autorisation, type convenance personnelle.
Dans le cas d'un arrêt, c'est une situation un peu nouvelle pour les enseignants, vu la particularité de l'emploi du temps. On ne peut évidemment pas demander d'un salarié qu'il rattrape des heures où il était arrêté, et par extension, je ne suis pas sûr qu'on puisse l'autoriser à le faire (possibilité de pression, de chantage au jour de carence, etc)

Mais on ne  peut pas l'empêcher de s'auto-remplacer en heures de robien non ? Même si Marcelle a le retrait pour carence si elle rattrape ses heures cela compense en principe ?

Le CdE peut le refuser, mais ce serait un peu bête de sa part, il me semble que ces remplacements, effectués lors de l'absence d'un collègue, sont au contraire encouragés puisqu'ils évitent que les élèves soient en permanence. De plus, on n'est pas obligé de rattraper toutes les heures pour compenser la perte financière subie.

_________________
« Les machines un jour pourront résoudre tous les problèmes, mais jamais aucune d'entre elles ne pourra en poser un !  »
    Albert Einstein
avatar
Marcelle Duchamp
Fidèle du forum

Re: Rattraper ou pas des heures pour compenser le jour de carence ?

par Marcelle Duchamp le Sam 24 Mar 2018 - 10:46
J’ai réussi à recaser 3h sur 4 loupées mercredi matin mais la dernière ne sera visiblement pas rattrapable, du coup, on va pas me compter un jour de carence juste pour une heure non?
avatar
Artysia
Modérateur

Re: Rattraper ou pas des heures pour compenser le jour de carence ?

par Artysia le Sam 24 Mar 2018 - 10:54
Merci de rester dans le sujet du fil afin de rendre la lecture du forum plus fluide.
avatar
mathmax
Neoprof expérimenté

Re: Rattraper ou pas des heures pour compenser le jour de carence ?

par mathmax le Sam 24 Mar 2018 - 11:13
@Marcelle Duchamp a écrit:J’ai réussi à recaser 3h sur 4 loupées mercredi matin mais la dernière ne sera visiblement pas rattrapable, du coup, on va pas me compter un jour de carence juste pour une heure non?
Si on te compte un jour de carence, il faudra donc te payer 3 HSE pour les 3h récupérées et tu serais plutôt gagnante, ou du moins très peu perdante. (HSE : 39 euros pour un certifié, 57 euros pour un agrégé, * 3, à comparer avec 1 trentième du traitement mensuel.)

_________________
« Les machines un jour pourront résoudre tous les problèmes, mais jamais aucune d'entre elles ne pourra en poser un !  »
    Albert Einstein
avatar
pogonophile
Niveau 10

Re: Rattraper ou pas des heures pour compenser le jour de carence ?

par pogonophile le Dim 25 Mar 2018 - 0:35
@Marcelle Duchamp a écrit:J’ai réussi à recaser 3h sur 4 loupées mercredi matin mais la dernière ne sera visiblement pas rattrapable, du coup, on va pas me compter un jour de carence juste pour une heure non?

Effectivement, si on te compte un jour de carence pour une heure, ça n'a pas de sens de te laisser rattraper les trois autres.

En toute logique, si on te donne accord pour t'absenter sous condition de rattrapage, on te donne aussi accord pour les modalités du rattrapage. Si un professeur dans la même situation fait une proposition pour trois heures, qu'il ne trouve pas pour la quatrième, que l'adjoint ne trouve pas non plus... ma foi je ne ressens pas la nécessité de lui courir après, il est de bonne foi, il rattrapera un jour où l'opportunité se présentera, et si elle ne se présente pas eh bien, pertes et profits.
Manifestement la direction de ton établissement ne fonctionne pas sur les mêmes principes, mais si l'accord est signé, c'est réglé.
Cath
Bon génie

Re: Rattraper ou pas des heures pour compenser le jour de carence ?

par Cath le Dim 25 Mar 2018 - 9:36
@Cath a écrit:Mais...il n y a pas de nombre minimum de conseils à assurer ! Ni de nombre minimum de participants d'ailleurs...

@Artysia a écrit:Merci de rester dans le sujet du fil afin de rendre la lecture du forum plus fluide.


Bah oui mais quand j'ai répondu, c'était sur un fil qui parlait du nombre de conseils de classe à assurer !
avatar
fifi51
Habitué du forum

Re: Rattraper ou pas des heures pour compenser le jour de carence ?

par fifi51 le Dim 25 Mar 2018 - 9:48
@Marcelle Duchamp a écrit:J’ai réussi à recaser 3h sur 4 loupées mercredi matin mais la dernière ne sera visiblement pas rattrapable, du coup, on va pas me compter un jour de carence juste pour une heure non?

Tout dépend comment a été saisie ton absence de mercredi.

_________________
Oui, j'ai un clavier Fisher Price pour l'instant !
avatar
Artysia
Modérateur

Re: Rattraper ou pas des heures pour compenser le jour de carence ?

par Artysia le Dim 25 Mar 2018 - 9:56
@Cath a écrit:
@Cath a écrit:Mais...il n y a pas de nombre minimum de conseils à assurer ! Ni de nombre minimum de participants d'ailleurs...

@Artysia a écrit:Merci de rester dans le sujet du fil afin de rendre la lecture du forum plus fluide.


Bah oui mais quand j'ai répondu, c'était sur un fil qui parlait du nombre de conseils de classe à assurer !

Les sujets ont été divisés depuis Cath, ton message n'était pas du tout hors sujet et ma remarque s'adressait aux autres membres parlant journée de carence sur un fil sur les conseils de classe.

Je vais refaire du nettoyage pour remettre les messages là où ils devraient être mais c'est bien la preuve que quand on sait qu'on change de sujet, il faut ouvrir un fil (ou en compléter un sur le sujet s'il existe) plutôt que laisser la modération se débrouiller. Wink
Contenu sponsorisé

Re: Rattraper ou pas des heures pour compenser le jour de carence ?

par Contenu sponsorisé
Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum