Partagez
Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
RogerMartin
Empereur

Re: La réalité du métier d'enseignant (très souvent en ce qui me concernait)

par RogerMartin le Dim 25 Mar 2018 - 15:25
Vive le format 24*32, alors... Suspect
avatar
Olympias
Prophète

Re: La réalité du métier d'enseignant (très souvent en ce qui me concernait)

par Olympias le Dim 25 Mar 2018 - 15:27
@mrl a écrit:J'aime beaucoup le 37 : "Amenez votre tigre."
Moi aussi vu qu'en classe, le tigre, c'est moi ...

Tiberius
Niveau 6

Re: La réalité du métier d'enseignant (très souvent en ce qui me concernait)

par Tiberius le Dim 25 Mar 2018 - 15:39
Avec des collègues, nous jouons au 93 en conseil de classe (étant donné leur utilité...)
Cath
Bon génie

Re: La réalité du métier d'enseignant (très souvent en ce qui me concernait)

par Cath le Dim 25 Mar 2018 - 16:03
C'est quoi le 93 ?
avatar
henriette
Médiateur

Re: La réalité du métier d'enseignant (très souvent en ce qui me concernait)

par henriette le Dim 25 Mar 2018 - 16:13
Mais c'est quoi le but de ce fil, en fait ?

_________________
"Il n'y a que ceux qui veulent tromper les peuples et gouverner à leur profit qui peuvent vouloir retenir les hommes dans l'ignorance."
avatar
Isis39
Esprit sacré

Re: La réalité du métier d'enseignant (très souvent en ce qui me concernait)

par Isis39 le Dim 25 Mar 2018 - 16:13
Moi je n'ai pas compris le titre du fil...
avatar
henriette
Médiateur

Re: La réalité du métier d'enseignant (très souvent en ce qui me concernait)

par henriette le Dim 25 Mar 2018 - 16:17
Comme toi, Isis39. Je ne vois pas le rapport moi non plus entre le billet cité (plaisanterie de potache, visiblement volontairement caricatural et se voulant sans doute comique) et le titre donné au fil.

_________________
"Il n'y a que ceux qui veulent tromper les peuples et gouverner à leur profit qui peuvent vouloir retenir les hommes dans l'ignorance."
avatar
RogerMartin
Empereur

Re: La réalité du métier d'enseignant (très souvent en ce qui me concernait)

par RogerMartin le Dim 25 Mar 2018 - 16:20


Ne soyez pas trop exigeantes : c'est dimanche, le petit peuple a droit à son spectacle.

_________________
Yo, salut ma bande ! disait toujours le Samouraï.
I I love you User5899.
User 17706 s'est retiré à Helsingør. Sad
Strange how paranoia can link up with reality now and then.
avatar
Rabelais
Vénérable

Re: La réalité du métier d'enseignant (très souvent en ce qui me concernait)

par Rabelais le Dim 25 Mar 2018 - 16:27
C'est moi ou vous devenez totalement intolérants à tout ?

_________________
Le temps ne fait rien à l'affaire, quand on est c., on est c.
avatar
Txia
Niveau 5

La 12

par Txia le Dim 25 Mar 2018 - 16:31
En fait la 12, c'est l'inverse... en maths, ils sortent tout le temps le cahier d'histoire... Y'en a même qui se permettent de demander : "vous êtes prof de quoi déjà ..??". Bon en milieu d'année, on reste bienveillant et on répond :"On est en cours d'allemand !". Les plus futés vous répondront :" ..mais y'a pas allemand dans le lycée"... "Ha bon ..? Mince alors...".

...

_________________
Les Maths et la Science... tout un Art ! abi
http://ccf.lyfoung.com/ "...Partageons nos expériences..."
avatar
henriette
Médiateur

Re: La réalité du métier d'enseignant (très souvent en ce qui me concernait)

par henriette le Dim 25 Mar 2018 - 16:32
Intolérants à quoi ? Je ne saisis pas l'objectif de ce fil, et je ne vois pas du tout en quoi le billet parle du quotidien du métier d'enseignants.
Il s'agit à la limite du fantasme des élèves sur ce qu'ils peuvent rêver de faire en cours, façon certains fils du forum JVC 14-18. Mais sûrement pas du quotidien d'un collègue depuis peu à la retraite.
Je pense donc que le fil est sans doute mal nommé, voire pas dans la bonne rubrique du forum.

_________________
"Il n'y a que ceux qui veulent tromper les peuples et gouverner à leur profit qui peuvent vouloir retenir les hommes dans l'ignorance."
avatar
Poupoutch
Fidèle du forum

Re: La réalité du métier d'enseignant (très souvent en ce qui me concernait)

par Poupoutch le Dim 25 Mar 2018 - 16:34
@JPhMM a écrit:Lycéen, je jouais au 93 avec deux copains. Embarassed
On joue au 93 avec les collègues en plénière de pré-rentrée et de journées-garderie-avant-le-bac...

Avec le titre, je ne m'attendais certes pas à ça, mais c'est plus rigolo que ce que je pensais trouver...

_________________
Es ist nicht deine Schuld, dass die Welt ist wie sie ist. Es wär nur deine Schuld wenn sie so bleibt...
avatar
RogerMartin
Empereur

Re: La réalité du métier d'enseignant (très souvent en ce qui me concernait)

par RogerMartin le Dim 25 Mar 2018 - 16:35
@Rabelais a écrit:C'est moi ou vous devenez totalement intolérants à tout ?

Au cas où ce serait de moi qu'il est question : ce n'est pas nouveau Wink
Mais je tiens à affirmer que je n'ai rien contre ce fil professeur

_________________
Yo, salut ma bande ! disait toujours le Samouraï.
I I love you User5899.
User 17706 s'est retiré à Helsingør. Sad
Strange how paranoia can link up with reality now and then.
avatar
Sphinx
Modérateur

Re: La réalité du métier d'enseignant (très souvent en ce qui me concernait)

par Sphinx le Dim 25 Mar 2018 - 16:38
Franchement, moi, un élève à qui je donne un poly et qui crie "j'ai les documents secrets", ça me ferait rire. (Mais il a intérêt à se rasseoir tout de suite et à ne pas faire le guignol *trop* souvent, vu que les plaisanteries les plus courtes sont les moins longues et tout ça.) J'ajoute que parmi les chahuts listés là-dedans, il y en a finalement très peu de drôles, et j'ai perdu le courage de lire en arrivant à 43 environ.

_________________
An education was a bit like a communicable sexual disease. It made you unsuitable for a lot of jobs and then you had the urge to pass it on. - Terry Pratchett, Hogfather

avatar
Rendash
Bon génie

Re: La réalité du métier d'enseignant (très souvent en ce qui me concernait)

par Rendash le Dim 25 Mar 2018 - 16:38
@RogerMartin a écrit:
@Rabelais a écrit:C'est moi ou vous devenez totalement intolérants à tout ?

Au cas où ce serait de moi qu'il est question : ce n'est pas nouveau Wink
Mais je tiens à affirmer que je n'ai rien contre ce fil professeur

D'ailleurs, ton meilleur ami est un fil floodesque professeur

_________________



"Ce serait un bien bel homme s’il n’était pas laid ; il est grand, bâti en Hercule, mais a un teint africain ; des yeux vifs, pleins d’esprit à la vérité, mais qui annoncent toujours la susceptibilité, l’inquiétude ou la rancune, lui donnent un peu l’air féroce, plus facile à être mis en colère qu’en gaieté. Il rit peu, mais il fait rire. [...] Il est sensible et reconnaissant ; mais pour peu qu’on lui déplaise, il est méchant, hargneux et détestable."
avatar
Illiane
Niveau 9

Re: La réalité du métier d'enseignant (très souvent en ce qui me concernait)

par Illiane le Dim 25 Mar 2018 - 16:40
Si j'ai bien compris, le lien renvoie à un blog d'ado boutonneux qui a fait subir tout un tas de crasses à ses profs et qui est lu par tout un tas d'ados boutonneux du même acabit (vu les commentaires qu'on peut lire en dessous) ; Diogène a sans doute voulu dire avec ce titre qu'il a subi en tant que prof une bonne partie des "blagues" plus que douteuses de la liste...
avatar
JPhMM
Demi-dieu

Re: La réalité du métier d'enseignant (très souvent en ce qui me concernait)

par JPhMM le Dim 25 Mar 2018 - 16:43
Il est très bien, ce fil.
Petite question : la liste des 101 conneries possibles en cours, c'est un truc vieux comme le monde, non ?

_________________
Labyrinthe où l'admiration des ignorants et des idiots qui prennent pour savoir profond tout ce qu'ils n'entendent pas, les a retenus, bon gré malgré qu'ils en eussent. D'ailleurs, il n'y a point de meilleur moyen pour mettre en vogue ou pour défendre des doctrines étranges et absurdes, que de les munir d'une légion de mots obscurs, douteux , et indéterminés. Ce qui pourtant rend ces retraites bien plus semblables à des cavernes de brigands ou à des tanières de renards qu'à des forteresses de généreux guerriers. Que s'il est malaisé d'en chasser ceux qui s'y réfugient, ce n'est pas à cause de la force de ces lieux-là, mais à cause des ronces, des épines et de l'obscurité des buissons dont ils sont environnés. Car la fausseté étant par elle-même incompatible avec l'esprit de l'homme, il n'y a que l'obscurité qui puisse servir de défense à ce qui est absurde. — John Locke

Je crois que je ne crois en rien. Mais j'ai des doutes. — Jacques Goimard
avatar
Poupoutch
Fidèle du forum

Re: La réalité du métier d'enseignant (très souvent en ce qui me concernait)

par Poupoutch le Dim 25 Mar 2018 - 16:44
@Illiane a écrit:Si j'ai bien compris, le lien renvoie à un blog d'ado boutonneux qui a fait subir tout un tas de crasses à ses profs et qui est lu par tout un tas d'ados boutonneux du même acabit (vu les commentaires qu'on peut lire en dessous) ; Diogène a sans doute voulu dire avec ce titre qu'il a subi en tant que prof une bonne partie des "blagues" plus que douteuses de la liste...
Soit Diogène a vraiment eu un quotidien de m*****, soit il exagère : beaucoup de ces propositions sont tout de même peu réalisables... en tous cas, mes gentils bouseux n'en oseraient pas le quart (dire qu'aucun n'a encore simplement essayé d'aller se baigner dans le bassin des carpes situé dans le hall...)

_________________
Es ist nicht deine Schuld, dass die Welt ist wie sie ist. Es wär nur deine Schuld wenn sie so bleibt...
avatar
Rendash
Bon génie

Re: La réalité du métier d'enseignant (très souvent en ce qui me concernait)

par Rendash le Dim 25 Mar 2018 - 16:47
@Illiane a écrit:Si j'ai bien compris, le lien renvoie à un blog d'ado boutonneux qui a fait subir tout un tas de crasses à ses profs et qui est lu par tout un tas d'ados boutonneux du même acabit (vu les commentaires qu'on peut lire en dessous) ; Diogène a sans doute voulu dire avec ce titre qu'il a subi en tant que prof une bonne partie des "blagues" plus que douteuses de la liste...

Qui prétend avoir fait subir, plutôt Laughing

_________________



"Ce serait un bien bel homme s’il n’était pas laid ; il est grand, bâti en Hercule, mais a un teint africain ; des yeux vifs, pleins d’esprit à la vérité, mais qui annoncent toujours la susceptibilité, l’inquiétude ou la rancune, lui donnent un peu l’air féroce, plus facile à être mis en colère qu’en gaieté. Il rit peu, mais il fait rire. [...] Il est sensible et reconnaissant ; mais pour peu qu’on lui déplaise, il est méchant, hargneux et détestable."
avatar
Ergo
Enchanteur

Re: La réalité du métier d'enseignant (très souvent en ce qui me concernait)

par Ergo le Dim 25 Mar 2018 - 16:47
@JPhMM a écrit:Il est très bien, ce fil.
Petite question : la liste des 101 conneries possibles en cours, c'est un truc vieux comme le monde, non ?
Au moins aussi vieux que les estrades.

_________________
No matter. Try again. Fail again. Fail better. ---Samuel Beckett
Stay afraid, but do it anyway. What's important is the action. You don't have to wait to be confident. Just do it and eventually the confidence will follow. ---Carrie Fisher
avatar
Illiane
Niveau 9

Re: La réalité du métier d'enseignant (très souvent en ce qui me concernait)

par Illiane le Dim 25 Mar 2018 - 16:47
Je me dis que ça peut dépendre du type d'établissement, mais j'ai effectivement du mal à imaginer qu'un même élève puisse faire ne serait-ce qu'une partie de la liste sans avoir de sérieux ennuis... En tout cas il serait très vite viré de mon cours avec quelques heures de retenue Razz !
avatar
JPhMM
Demi-dieu

Re: La réalité du métier d'enseignant (très souvent en ce qui me concernait)

par JPhMM le Dim 25 Mar 2018 - 16:48
@Illiane a écrit:Je me dis que ça peut dépendre du type d'établissement, mais j'ai effectivement du mal à imaginer qu'un même élève puisse faire ne serait-ce qu'une partie de la liste sans avoir de sérieux ennuis... En tout cas il serait très vite viré de mon cours avec quelques heures de retenue Razz !
Sauf le tigre, bien sûr.

_________________
Labyrinthe où l'admiration des ignorants et des idiots qui prennent pour savoir profond tout ce qu'ils n'entendent pas, les a retenus, bon gré malgré qu'ils en eussent. D'ailleurs, il n'y a point de meilleur moyen pour mettre en vogue ou pour défendre des doctrines étranges et absurdes, que de les munir d'une légion de mots obscurs, douteux , et indéterminés. Ce qui pourtant rend ces retraites bien plus semblables à des cavernes de brigands ou à des tanières de renards qu'à des forteresses de généreux guerriers. Que s'il est malaisé d'en chasser ceux qui s'y réfugient, ce n'est pas à cause de la force de ces lieux-là, mais à cause des ronces, des épines et de l'obscurité des buissons dont ils sont environnés. Car la fausseté étant par elle-même incompatible avec l'esprit de l'homme, il n'y a que l'obscurité qui puisse servir de défense à ce qui est absurde. — John Locke

Je crois que je ne crois en rien. Mais j'ai des doutes. — Jacques Goimard
avatar
henriette
Médiateur

Re: La réalité du métier d'enseignant (très souvent en ce qui me concernait)

par henriette le Dim 25 Mar 2018 - 16:49
D'où ma question : en quoi ceci peut-il correspondre à "la réalité du métier d'enseignant" ?

_________________
"Il n'y a que ceux qui veulent tromper les peuples et gouverner à leur profit qui peuvent vouloir retenir les hommes dans l'ignorance."
avatar
Rendash
Bon génie

Re: La réalité du métier d'enseignant (très souvent en ce qui me concernait)

par Rendash le Dim 25 Mar 2018 - 16:49
Le coup des trousses qui tombent en même temps, y'en a deux qui ont essayé, cette année, en 5e. Ils ne le feront plus diable

_________________



"Ce serait un bien bel homme s’il n’était pas laid ; il est grand, bâti en Hercule, mais a un teint africain ; des yeux vifs, pleins d’esprit à la vérité, mais qui annoncent toujours la susceptibilité, l’inquiétude ou la rancune, lui donnent un peu l’air féroce, plus facile à être mis en colère qu’en gaieté. Il rit peu, mais il fait rire. [...] Il est sensible et reconnaissant ; mais pour peu qu’on lui déplaise, il est méchant, hargneux et détestable."
avatar
Illiane
Niveau 9

Re: La réalité du métier d'enseignant (très souvent en ce qui me concernait)

par Illiane le Dim 25 Mar 2018 - 16:52
@JPhMM a écrit:
@Illiane a écrit:Je me dis que ça peut dépendre du type d'établissement, mais j'ai effectivement du mal à imaginer qu'un même élève puisse faire ne serait-ce qu'une partie de la liste sans avoir de sérieux ennuis... En tout cas il serait très vite viré de mon cours avec quelques heures de retenue Razz !
Sauf le tigre, bien sûr.

Ah ben oui, lui je le garde et j'en fais mon doudou coeurs !
avatar
Poupoutch
Fidèle du forum

Re: La réalité du métier d'enseignant (très souvent en ce qui me concernait)

par Poupoutch le Dim 25 Mar 2018 - 16:55
@Rendash a écrit:Le coup des trousses qui tombent en même temps, y'en a deux qui ont essayé, cette année, en 5e. Ils ne le feront plus diable
J'avais deux élèves qui s'amusaient à ça avec les stylos, d'autres qui s'amusaient à tousser.
Signalé à la vie scolaire et à l'infirmière, qui les a convoqués : ben oui quoi, y'a sans doute un grave problème de santé là-dessous.

_________________
Es ist nicht deine Schuld, dass die Welt ist wie sie ist. Es wär nur deine Schuld wenn sie so bleibt...
Contenu sponsorisé

Re: La réalité du métier d'enseignant (très souvent en ce qui me concernait)

par Contenu sponsorisé
Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum