Partagez
Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
koub
Niveau 3

Être un bon prof... selon la hiérarchie

par koub le Mar 27 Mar 2018 - 13:14
Selon la hiérarchie, on n'est pas un bon prof seulement parce qu'on fait progresser les élèves...trop simple !
A cela, condition nécessaire mais pas suffisante, il faut aussi :

1/ Monter 148  projets par an
2/ ...et avec abnégation...ne pas compter ses heures ! Prof, c'est un sacerdoce !
3/ Faire en sorte que ces projets (au moins la moitié !) participent à la notoriété de l'établissement...correction...à la BONNE notoriété de l'établissement !
4/ TOUJOURS remplacer au pied levé un vilain collègue absentéiste
5/ Avoir de sublimes idées pour le projet d'établissement...les concrétiser, et bien sûr les PERENNISER !
6/ Donner de son temps libre pour l'établissement (après tout, on a rien à faire en dehors des 18H !) : accompagnateurs, tutorat...

LE tout dans une sorte de schizophrénie venue tout droit de l'Entreprise où la Culture d'entreprise tient lieu maintenant dans l'EN de Bible de l'existence du misérable petit prof que vous êtes !

J'ai oublié quelque chose ?...N'hésitez pas à préciser, compléter...voire certains...corriger ! Smile


Dernière édition par koub le Mar 27 Mar 2018 - 18:29, édité 2 fois (Raison : Orth et typo dans le titre.)
avatar
amethyste
Grand sage

Re: Être un bon prof... selon la hiérarchie

par amethyste le Mar 27 Mar 2018 - 13:24
7/ Evaluer avec BEAUCOUP de bienveillance, quelque soit le travail de l'élève.

_________________
- Le monde est dangereux à vivre ! Non pas tant à cause de ceux qui font le mal, mais à cause de ceux qui regardent et laissent faire.
- L'Etat est notre serviteur et nous n'avons pas à en être les esclaves.
Einstein
avatar
Aphrodissia
Grand sage

Re: Être un bon prof... selon la hiérarchie

par Aphrodissia le Mar 27 Mar 2018 - 13:45
Moi, je suis un excellent professeur, mais seulement selon moi. Razz
avatar
Lefteris
Empereur

Re: Être un bon prof... selon la hiérarchie

par Lefteris le Mar 27 Mar 2018 - 14:26
@koub a écrit:
J'ai oublié quelque chose ?...N'hésitez pas à préciser, compléter...voire certains...corriger ! Smile
La liste pourrait être longue, mais elle se résume à quelques grands traits :
- tout ce qui se voit : qui ne connaît un guignol à projets ? Un moulin à vent bien vu ?
- tout ce qui met l'enseignant dans la position d'employé d'un établissement obéissant aux injonctions locales, et non un fonctionnaire national.
- tout ce qui contribue à saper le métier et ses garanties, par un travail gratuit, et d'animateur déclassé.
- tout ce qui fait plaisir au "client", dont on attend des retombées positives.

_________________
"La réforme [...] c'est un ensemble de décrets qui s'emboîtent les uns dans les autres, qui ne prennent leur sens que quand on les voit tous ensemble".
(F. Robine , penseure moderne,  dans son cours sur sa réforme, expliquant comment le piège s'est progressivement mis en place depuis 2013, par la stratégie du puzzle).

« Tant qu’il y aura des hommes qui n’obéiront pas à leur raison seule, le genre humain restera partagé en deux classes : celles des hommes qui raisonnent et celles des hommes qui croient, celle des maîtres et celle des esclaves ».Condorcet (autre penseur, mais ancien et périmé)
avatar
BR
Niveau 6

Re: Être un bon prof... selon la hiérarchie

par BR le Mar 27 Mar 2018 - 15:42
Je ne suis pas sur qu'un bon prof soit celui qui passe le plus de temps à s'agiter en projets divers.

À mon avis, un bon prof, pour la hiérarchie, c'est un prof fiable, qui ne passe pas son temps à créer des problèmes. Un professeur qui ne cache pas les soucis, qui sait faire appel à la hiérarchie en cas de problème et qui sait proposer des solutions raisonnables.
avatar
Prezbo
Niveau 10

Re: Être un bon prof... selon la hiérarchie

par Prezbo le Mar 27 Mar 2018 - 15:50
@BR a écrit:Je ne suis pas sur qu'un bon prof soit celui qui passe le plus de temps à s'agiter en projets divers.

À mon avis, un bon prof, pour la hiérarchie, c'est un prof fiable, qui ne passe pas son temps à créer des problèmes. Un professeur qui ne cache pas les soucis, qui sait faire appel à la hiérarchie en cas de problème et qui sait proposer des solutions raisonnables.

Diverses expérience m'ont appris que pour survivre dans l'éducation nationale, il vaut mieux considérer cette affirmation avec beaucoup, beaucoup de prudence.

Disons pour rester modéré qu'il vaut mieux tâter le terrain du côté de la hiérarchie avant.
avatar
titus06
Niveau 10

Re: Être un bon prof... selon la hiérarchie

par titus06 le Mar 27 Mar 2018 - 17:18
Oui.enfin tout depend à quel type de hiérarchie on a affaire. Faire des projets n'est qu'un cache misere si l'on ne tient pas la route face à ses classes.
XIII
Fidèle du forum

Re: Être un bon prof... selon la hiérarchie

par XIII le Mar 27 Mar 2018 - 17:32
Ne surtout pas faire remonter de fiches RSST au CHSCT.
dl80
Niveau 7

Re: Être un bon prof... selon la hiérarchie

par dl80 le Mar 27 Mar 2018 - 17:35
@BR a écrit:Je ne suis pas sur qu'un bon prof soit celui qui passe le plus de temps à s'agiter en projets divers.
Et pourtant c'est ce que nous a confirmé, récemment, une inspectrice. Des projets innovants.

A la liste, on peut ajouter :
-faire réussir ses élèves, en parlant des compétences. De toute façon ils ont presque tous "maîtrise satisfaisante" à 40 points par compétence pour le brevet, indépendamment de leur niveau réel.
- réagir vite en différenciant, pour chacun des 28/30 élèves de la classe c'est encore mieux, dès qu'une difficulté est rencontrée. De préférence avec une batterie de fiches, d'activités informatiques ... (à l'oral, en expliquant à l'élève, ce n'est pas considéré comme de la différenciation).
- continuer de se former, tout en rattrapant le temps perdu s'il s'agit de formations de l'EN. Sinon c'est en autonomie !

avatar
neomath
Neoprof expérimenté

Re: Être un bon prof... selon la hiérarchie

par neomath le Mar 27 Mar 2018 - 17:41
@BR a écrit:Je ne suis pas sur qu'un bon prof soit celui qui passe le plus de temps à s'agiter en projets divers.

À mon avis, un bon prof, pour la hiérarchie, c'est un prof fiable, qui ne passe pas son temps à créer des problèmes. Un professeur qui ne cache pas les soucis, qui sait faire appel à la hiérarchie en cas de problème et qui sait proposer des solutions raisonnables.
Oui mais ça c'était avant.

_________________
You cannot reason people out of positions they didn’t reason themselves into.    J. Swift
avatar
Herrelis
Doyen

Re: Être un bon prof... selon la hiérarchie

par Herrelis le Mar 27 Mar 2018 - 18:59
8/ n'évaluer QUE par compétences, les notes ça traumatise les élèves.

_________________
Han : "Comment on s'en sort?" Luke : "comme d'habitude." Han : "Si mal que ça?!!" Le Retour du Jedi
"Drowned in moonlight, strangled by her own bra." -Carrie Fisher- 1956-2016 - See you space momma.
avatar
ipomee
Grand sage

Re: Être un bon prof... selon la hiérarchie

par ipomee le Mar 27 Mar 2018 - 19:03
Et dire d'un élève qu'il est incompétent, ce n'est pas traumatisant ?
avatar
Herrelis
Doyen

Re: Être un bon prof... selon la hiérarchie

par Herrelis le Mar 27 Mar 2018 - 19:22
Aucun élève n'est incompétent voyons !

_________________
Han : "Comment on s'en sort?" Luke : "comme d'habitude." Han : "Si mal que ça?!!" Le Retour du Jedi
"Drowned in moonlight, strangled by her own bra." -Carrie Fisher- 1956-2016 - See you space momma.
avatar
ipomee
Grand sage

Re: Être un bon prof... selon la hiérarchie

par ipomee le Mar 27 Mar 2018 - 19:24
Pourtant, euh, j'en ai connu.
avatar
Herrelis
Doyen

Re: Être un bon prof... selon la hiérarchie

par Herrelis le Mar 27 Mar 2018 - 19:25
Je ne dirai rien, même sous la torture.

_________________
Han : "Comment on s'en sort?" Luke : "comme d'habitude." Han : "Si mal que ça?!!" Le Retour du Jedi
"Drowned in moonlight, strangled by her own bra." -Carrie Fisher- 1956-2016 - See you space momma.
avatar
ipomee
Grand sage

Re: Être un bon prof... selon la hiérarchie

par ipomee le Mar 27 Mar 2018 - 19:27
Ton courage est remarquable. Tu mérites les palmes.
avatar
gauvain31
Monarque

Re: Être un bon prof... selon la hiérarchie

par gauvain31 le Mar 27 Mar 2018 - 19:37
@amethyste a écrit:7/ Evaluer avec BEAUCOUP de bienveillance, quelque soit le travail de l'élève.

8/ participer au bon déroulement de la carrière de ton CDE et ainsi contribuer à son épanouissement (résumé des points 1,2,3,4,5,6, et 7). Les premier de cordée méritent bien ça au fond.
avatar
JPhMM
Demi-dieu

Re: Être un bon prof... selon la hiérarchie

par JPhMM le Mar 27 Mar 2018 - 19:48
@Herrelis a écrit:Aucun élève n'est un con pétant voyons !


HERRELIS ! c'est quoi ce vocabulaire ? je vais le dire à la direction !

Spoiler:

_________________
Labyrinthe où l'admiration des ignorants et des idiots qui prennent pour savoir profond tout ce qu'ils n'entendent pas, les a retenus, bon gré malgré qu'ils en eussent. D'ailleurs, il n'y a point de meilleur moyen pour mettre en vogue ou pour défendre des doctrines étranges et absurdes, que de les munir d'une légion de mots obscurs, douteux , et indéterminés. Ce qui pourtant rend ces retraites bien plus semblables à des cavernes de brigands ou à des tanières de renards qu'à des forteresses de généreux guerriers. Que s'il est malaisé d'en chasser ceux qui s'y réfugient, ce n'est pas à cause de la force de ces lieux-là, mais à cause des ronces, des épines et de l'obscurité des buissons dont ils sont environnés. Car la fausseté étant par elle-même incompatible avec l'esprit de l'homme, il n'y a que l'obscurité qui puisse servir de défense à ce qui est absurde. — John Locke

Je crois que je ne crois en rien. Mais j'ai des doutes. — Jacques Goimard
avatar
gauvain31
Monarque

Re: Être un bon prof... selon la hiérarchie

par gauvain31 le Mar 27 Mar 2018 - 19:52
@JPhMM a écrit:
@Herrelis a écrit:Aucun élève n'est un con pétant voyons !


HERRELIS ! c'est quoi ce vocabulaire ? je vais le dire à la direction !

Spoiler:

9/ Pratiquer la délation avec zèle. Rester solidaire en toutes circonstances
avatar
JPhMM
Demi-dieu

Re: Être un bon prof... selon la hiérarchie

par JPhMM le Mar 27 Mar 2018 - 19:58
C'est pas moi qui ai parlé de délation.

acl

_________________
Labyrinthe où l'admiration des ignorants et des idiots qui prennent pour savoir profond tout ce qu'ils n'entendent pas, les a retenus, bon gré malgré qu'ils en eussent. D'ailleurs, il n'y a point de meilleur moyen pour mettre en vogue ou pour défendre des doctrines étranges et absurdes, que de les munir d'une légion de mots obscurs, douteux , et indéterminés. Ce qui pourtant rend ces retraites bien plus semblables à des cavernes de brigands ou à des tanières de renards qu'à des forteresses de généreux guerriers. Que s'il est malaisé d'en chasser ceux qui s'y réfugient, ce n'est pas à cause de la force de ces lieux-là, mais à cause des ronces, des épines et de l'obscurité des buissons dont ils sont environnés. Car la fausseté étant par elle-même incompatible avec l'esprit de l'homme, il n'y a que l'obscurité qui puisse servir de défense à ce qui est absurde. — John Locke

Je crois que je ne crois en rien. Mais j'ai des doutes. — Jacques Goimard
avatar
Rabelais
Vénérable

Re: Être un bon prof... selon la hiérarchie

par Rabelais le Mar 27 Mar 2018 - 20:01
@JPhMM a écrit:C'est pas moi qui ai parlé de délation.

acl
fleurs2

_________________
Le temps ne fait rien à l'affaire, quand on est c., on est c.
avatar
Celadon
Demi-dieu

Re: Être un bon prof... selon la hiérarchie

par Celadon le Mar 27 Mar 2018 - 20:15
C'est Dati.
https://www.youtube.com/watch?v=XjJE0fRqvgw
avatar
pogonophile
Niveau 10

Re: Être un bon prof... selon la hiérarchie

par pogonophile le Mar 27 Mar 2018 - 20:24
Je regrette de souligner ce détail, mais "la hiérarchie" ça n'existe pas hein. Les établissements sont différents, les équipes de direction aussi, les inspecteurs également, et même les enseignants...
avatar
Tamerlan
Modérateur

Re: Être un bon prof... selon la hiérarchie

par Tamerlan le Mar 27 Mar 2018 - 20:26
Ah non, essentialiser c'est essentiel Very Happy

_________________
“Heureux soient les fêlés, car ils laisseront passer la lumière.”
avatar
pogonophile
Niveau 10

Re: Être un bon prof... selon la hiérarchie

par pogonophile le Mar 27 Mar 2018 - 20:44
Ben tiens ! Je vais jouer moi aussi alors Very Happy

"Être un bon chef d'établissement... selon la salle des profs"
1. Ôter le mot "chef" de l'expression "chef d'établissement" : tu prends la responsabilité "d'établissement" mais tu n'as pas à faire "chef"
2. Le remettre quand il s'agit d'engueuler de sanctionner (autant aller direct à l'essentiel) les élèves et remettre les parents à leur juste place (c'est à dire loin)
3. Cautionner Accompagner vigoureusement les projets et sorties les plus fantaisistes indépendamment de leur intérêt pédagogique (exemple vécu : après-midi karting à 350 euros par élève. "le sens pédagogique ? ah il en faut un ? ben on doit pouvoir parler de vecteurs en maths, et euh y a bien les roues en techno, je sais pas c'est important ?")
4. Approuver toutes les demandes de formation, même les plus incompréhensibles (exemple vécu : la peinture sur vitraux, pour des profs de SVT), parce que le droit à la formation est inaliénable, sauf quand la formation elle embête auquel cas il faut dispenser
5. Plier l'organisation de l'établissement aux souhaits de ceux qui sont réellement au centre du système éducatif : placer tout l'emploi du temps le matin (mais pas avant 9h), en libérant le mercredi et le vendredi, sans laisser le moindre trou (tant pis si ça fait des permanences de huit classes, y a aquagym), mettre les conseils de classe à 14h, et tant qu'à y être banaliser une journée par mois pour la convivialité
6. Être présent de 7h30 à 20h30 toujours disponible, ne jamais envoyer un mail après 18h30 (le droit à la déconnexion c'est sacré), mais répondre à 23h (c'est sacré mais pas pour tout le monde)

Le tout avec une courtoisie toujours impeccable et un sourire à faire de la pub pour dentifrices, parce que la moindre virgule déplacée c'est un risque psychosocial (le cahier RSST est toujours à portée de main !). Cette consigne ne vaut bien sûr pas pour l'enseignant, invité à débouler en plein entretien en hurlant parce qu'un élève a dit "non mais ça va" en soupirant, et qu'est-ce que c'est que ces conditions de travail, ah la la si vous faisiez votre boulot on n'en serait pas là !


Dernière édition par pogonophile le Mar 27 Mar 2018 - 20:49, édité 1 fois
Contenu sponsorisé

Re: Être un bon prof... selon la hiérarchie

par Contenu sponsorisé
Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum