Partagez
Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
Elaïna
Guide spirituel

Re: Un élève décède après avoir mangé une crêpe

par Elaïna le Mer 4 Avr 2018 - 17:51
@Dimka a écrit:Élaïna : Suspect
1/ les formateurs qui inventent des trucs alors qu'il y a des référentiels…
2/ comment ça, t'as essayé sur tes fils ? Tu as totalement obstrué leurs voies aériennes plusieurs fois et t'as comparé le taux de réussite pour chaque technique ?

'fin bref. En fait, faire la formation soi-même, c'est cool. Plus cool que lire des trucs sur internet. Razz

Alors j'ai peut-être mal expliqué (et on a peut-être mal compris) mais de ce que j'ai retenu, si ça n'est pas complètement obstrué, mieux vaut faire un massage énergique dans le dos plutôt que des grandes claques qui peuvent, comme dit plus haut, obstruer complètement les voies respiratoires.
Et j'ai testé sur mes fils, oui. Pas en les étouffant volontairement, non, mais j'en ai un qui a eu des troubles liés à l'absorption d'aliments et à l adéglutition à un moment. Quand il s'étouffait, si on suivait le Laurence Pernoud, on aurait dû le mettre la tête en bas et taper dans le dos. Mais le massage énergique du dos suffisait en fait.

Voilà. Après, pour le massage cardiaque, on est d'accord, vaut mieux quelque chose que rien du tout.
avatar
roxanne
Devin

Re: Un élève décède après avoir mangé une crêpe

par roxanne le Mer 4 Avr 2018 - 18:07
Bon, de toute façon, le PAI, il est censé être préventif du moins en cas d'allergies alimentaires et du coup, l'enseignant ne devrait pas se retrouver dans la situation de faire une piqure d'urgence.
avatar
Yazilikaya
Neoprof expérimenté

Re: Un élève décède après avoir mangé une crêpe

par Yazilikaya le Mer 4 Avr 2018 - 18:19
@roxanne a écrit:Bon, de toute façon, le PAI, il est censé être préventif du moins en cas d'allergies alimentaires et du coup, l'enseignant ne devrait pas se retrouver dans la situation de faire une piqure d'urgence.

Tu as raison de dire "censé". Mais dans les fait, ce n'est parfois pas le cas.
Car, quand tu as une élève qui revient de la cantine en ayant boulotté un entremet à la pistache, ben t'es bien content d'avoir la mère qui a de suite rappliqué. Car j'avais la piqûre d'adrénaline (que je ne savais pas utiliser, on ne m'avait pas montré) et 300 gouttes de je sais plus quoi à donner, et quand ce n'est pas une pipette mais qu'une goutte tombe toutes les cinq secondes dans le verre, tu stresses.

Ca m'aura servi de leçon. Je ne signerai plus jamais un PAI sans avoir exactement tous les tenants et aboutissements, sans avoir eu une formation spécifique au cas mentionné.
avatar
roxanne
Devin

Re: Un élève décède après avoir mangé une crêpe

par roxanne le Mer 4 Avr 2018 - 18:39
Oh la, mince, la pistache. C'est avec la noix de cajou l'aliment absolument interdit pour mon fils et la pédiatre m'a dit qu'il n'y en avait jamais à la cantine.
avatar
Dimka
Grand Maître

Re: Un élève décède après avoir mangé une crêpe

par Dimka le Mer 4 Avr 2018 - 18:42
@Elaïna a écrit:si ça n'est pas complètement obstrué
Ah okay, j'avais mal compris ! Embarassed

@Elaïna a écrit:Quand il s'étouffait, si on suivait le Laurence Pernoud, on aurait dû le mettre la tête en bas et taper dans le dos.
Suspect

C'est moche. Razz

[pub] La croix-rouge française propose une formation appelée IPSEN (initiation aux premiers secours, enfants et nourrisson), spécifiquement centrée sur les gestes à effectuer sur les mômes. C'est super cool ! [/pub]
http://www.croix-rouge.fr/Je-me-forme/Particuliers/Initiation-aux-premiers-secours-enfant-et-nourrisson


Dernière édition par Dimka le Mer 4 Avr 2018 - 19:32, édité 1 fois

_________________
Spoiler:
avatar
Elaïna
Guide spirituel

Re: Un élève décède après avoir mangé une crêpe

par Elaïna le Mer 4 Avr 2018 - 18:55
@Dimka a écrit:
@Elaïna a écrit:si ça n'est pas complètement obstrué
Ah okay, j'avais mal compris ! Embarassed

@Elaïna a écrit:Quand il s'étouffait, si on suivait le Laurence Pernoud, on aurait dû le mettre la tête en bas et taper dans le dos.
Suspect

C'est moche. Razz

[pub] La croix-rouge française propose une formation appelée IPSEN (initiation aux premiers secours, enfants et nourrisson), spécifiquement centrée sur les gestes à effectuer sur les mômes. C'est super cool ! [/pub]

J'aurais dû le faire quand j'étais enceinte du grand. Maintenant que j'ai un peu de temps, je songe toujours à le faire et à y emmener mes soeurs.

_________________
J'ai un nouveau clavier, mes messages ont donc des points maintenant !!!
avatar
Dimka
Grand Maître

Re: Un élève décède après avoir mangé une crêpe

par Dimka le Mer 4 Avr 2018 - 19:01
Après, le psc1 de base, c'est bien aussi, il y a les gestes enfants. Mais l'ipsen, il y a une grosse demande, paraît-il)

_________________
Spoiler:
avatar
RogerMartin
Empereur

Re: Un élève décède après avoir mangé une crêpe

par RogerMartin le Mer 4 Avr 2018 - 19:03
@Dimka a écrit:[pub] La croix-rouge française propose une formation appelée IPSEN (initiation aux premiers secours, enfants et nourrisson), spécifiquement centrée sur les gestes à effectuer sur les mômes. C'est super cool ! [/pub]

Très certes, mais quand tu es enceinte ou récemment accouchée, c'est visiblement trop compliqué pour l'Etat de te proposer cette formation de manière systématique.
Incroyable, non ? En revanche, si tu refuses de repasser pour la 3e fois le test du diabète gestationnel parce que tu l'as déjà fait une première fois sur ordonnance de ta gynéco (résultat négatif), puis une deuxième fois à l'hôpital à la demande de la sage-femme (négatif, yeahh, mais non saisi dans la base de données informatique), là c'est TRES GRAVE.

_________________
Yo, salut ma bande ! disait toujours le Samouraï.
I I love you User5899.
User 17706 s'est retiré à Helsingør. Sad
Strange how paranoia can link up with reality now and then.
avatar
Ma'am
Érudit

Re: Un élève décède après avoir mangé une crêpe

par Ma'am le Mer 4 Avr 2018 - 21:23
Bon, j'ai revu la mère, elle est OK pour préparer tous les repas, on a bien remis un coup de pression toutes les deux à la gamine. J'espère qu'elle a compris le message.

Sinon, pour le message qui suit :

@Dr Raynal a écrit:J'admire les collègues qui organisent des voyages : prendre autant de responsabilités gratuitement (aucune rémunération), assurer bénévolement tout le travail de préparation et endosser toutes les responsabilités en cas de problèmes...

Plutôt que de faire grève inutilement, je rêve d'une année entière où nous n'assurerions que les tâches pour lesquelles nous sommes payées, en le faisant abondamment savoir. Ce serait peut être plus utile pour obtenir une augmentation. Tout travail mérite salaire.
Les professeurs qui organisent des voyages (langues, donc, le plus souvent) devraient toucher une prime très substantielle.

Dans mon cas, ce n'est pas bénévole, je bénéficie d'une demi-IMP, ça me semble juste. Si un jour on me l'enlève, j'arrêterai d'organiser un voyage et puis c'est tout.
pseudo-intello
Habitué du forum

Re: Un élève décède après avoir mangé une crêpe

par pseudo-intello le Mer 4 Avr 2018 - 22:15
@Hermiony a écrit:
@Nestya a écrit:
@liliepingouin a écrit:
S'il s'étouffe en avalant un bonbon, on lui met des tapes dans le dos.
Euh...non, pas toujours! Quand on passe son diplôme de secourisme, on apprend que donner des tapes dans le dos, peuvent totalement obstruer le passage de l'air. Quand un enfant avale quelque chose, il reste parfois un mince passage pour l'air qui lui permet d'attendre l'arrivée les secours. Les tapes dans le dos peuvent faire bouger l'objet qui bloquera complètement le passage de l'air et là, c'est l'asphyxie assurée.

En fait, on ne donne des tapes dans le dos que si la personne ne peut plus parler / respirer (typiquement, un adulte qui se tiendrait la gorge).
Et je plussoie le fait que la formation aux premiers secours DEVRAIT être obligatoire. Grâce à une super collègue, nous avons pu en bénéficier cette année (profs volontaires + AED) sur 12h (mercredi aprèm / soirées).

Sur votre temps libre, donc.
Nous, on en a eu deux fois, et c'était programmé sur des journées post-brevet, qui, pour une fois, ont servi à quelque chose.
avatar
mamieprof
Érudit

Re: Un élève décède après avoir mangé une crêpe

par mamieprof le Mer 4 Avr 2018 - 22:17
j'ai fait le PSC1 en septembre. on nous a donné ensuite une petite brochure MAIF de 2 pages.
Je me suis dit que ce devrait être proposé à tous les parents de jeunes enfants. Voir ci-dessous les gestes selon l'age de la victime.





avatar
lene75
Empereur

Re: Un élève décède après avoir mangé une crêpe

par lene75 le Jeu 5 Avr 2018 - 13:36
Elaïna, pas de regret, on m'a refusé l'inscription à la formation aux premiers secours quand j'étais enceinte (formation dans mon établissement) au motif que c'était trop physique et trop éprouvant psychologiquement pour une femme enceinte.

_________________
Une classe, c'est comme une boîte de chocolats, on sait jamais sur quoi on va tomber...
pseudo-intello
Habitué du forum

Re: Un élève décède après avoir mangé une crêpe

par pseudo-intello le Jeu 5 Avr 2018 - 14:08
Je l'ai faite au début de mon 7e mois de grossesse.

J'ai simplement décliné les exercices qui m'ont semblé inadapté à ma condition physique (et mes collègues ont dissuadé les formateurs de m'évaluer sur une réanimation de bébé noyé Very Happy ).
avatar
lene75
Empereur

Re: Un élève décède après avoir mangé une crêpe

par lene75 le Jeu 5 Avr 2018 - 14:24
Pour ma part je ne vais pas me plaindre. Ils avaient bien vu : au début de mon 7e mois (enfin au début du mois n°7, ça dépend comment on compte), j'étais en train d'accoucher... Après coup je me dis qu'ils ont bien fait de ne pas me faire prendre de risque inutile et de ne pas prendre le risque, de leur côté, d'être accusés d'être responsables de mon accouchement prématuré. Au moment de leur refus ils ne savaient rien des complications de ma grossesse (et moi non plus, sinon je n'aurais pas postulé), mais ce n'est pas une situation si peu courante que ça.

_________________
Une classe, c'est comme une boîte de chocolats, on sait jamais sur quoi on va tomber...
pseudo-intello
Habitué du forum

Re: Un élève décède après avoir mangé une crêpe

par pseudo-intello le Jeu 5 Avr 2018 - 14:41
Disons que dans le pire des cas, tu es assise et tu entends au moins la théorie.
Mais on peut tout à fait comprendre qu'une femme enceinte, inscrite se désiste en cours de route pour complication de grossesse (ou tout agent, d'ailleurs, pur problème de santé). Wink
avatar
lene75
Empereur

Re: Un élève décède après avoir mangé une crêpe

par lene75 le Jeu 5 Avr 2018 - 15:20
Non mais c'est pas ce que je voulais dire : dans le pire des cas, tu fais un massage cardiaque parce que tu crois pouvoir le faire parce que tu ne sais pas qu'il y a un problème avec ta grossesse, et ça déclenche un accouchement prématuré (remarque comme ça ça fait un exercice grandeur réelle pour les autres Wink ). S'ils m'avaient acceptée, ils m'auraient effectivement demandé de ne pas pratiquer, par mesure de précaution, mais compte-tenu du nombre de demandes par rapport au nombre de places, il était plus rationnel de prendre quelqu'un d'autre, qui puisse profiter de la totalité de la formation.

_________________
Une classe, c'est comme une boîte de chocolats, on sait jamais sur quoi on va tomber...
avatar
Pat B
Niveau 10

Re: Un élève décède après avoir mangé une crêpe

par Pat B le Jeu 5 Avr 2018 - 21:58
J'ai eu la chance, dans mon ancien collège, d'avoir une collègue pompier qui, avec d'autres pompiers de la brigade, proposait une session par an de formation aux premiers secours, pour les élèves de 3ème et les profs qui le souhaitaient... Donc j'ai pu en bénéficier (le soir après le boulot évidemment). Mais finalement peu de profs l'ont fait.


Je fais partie de ceux qui ont eu la chance d'avoir une formation régulièrement actualisée : à 15 ans en 3ème (j'étais élève dans le collège où j'ai été prof ensuite), puis à 18 ans en passant mon BAFA, puis vers 21 ans en école d'ingé, puis à 25 ans à l'IUFM (sisi ! ils l'ont fait !), et une fois prof dans ce collège, je me suis inscrite à une session vers 29 ans.
Et pourtant, le jour où ma fille s'est gravement brûlée, je suis restée tétanisée plusieurs dizaines de secondes, le cerveau totalement en panne, avant de me rappeler subitement qu'il fallait l'attraper et la mettre sous une douche froide au moins dix minutes (et j'ai été incapable de me souvenir s'il fallait lui enlever ses vêtements... donc j'ai laissé).
Bref, la théorie, c'est une chose, la pratique c'est plus délicat... Dans le feu de l'action on panique vite et on a vraiment le cerveau en panne. Mais effectivement, si on a eu un jour une formation, on a quand même une chance de retrouver quelques réflexes. Ça devrait vraiment être obligatoire en pré-rentrée, avec une réactualisation tous les 3 ans par exemple.


Et ce qui m'a toujours surpris, ce sont les changements des consignes. Par exemple, pour le massage cardiaque, autrefois on prenait pouls et respiration avant de décider s'il fallait juste un bouche à bouche ou un massage cardiaque, surtout ne pas masser s'il y avait le pouls, alors que maintenant on ne contrôle que le souffle et c'est d'office le massage (pas tout à fait au même rythme, et la technique pour placer les mains est différente aussi... je sens que je ferais un joyeux mélange de consignes). J'ai appris un jour à sortir un blessé d'une voiture, et à la session suivante on nous l'a formellement déconseillé ; j'ai appris à déplacer quelqu'un d'inconscient dans un bâtiment enfumé mais aux dernières sessions ça n'était plus au programme, j'ai appris à transférer un blessé sur un brancard puis ce fut formellement interdit ; j'ai appris qu'il ne fallait jamais faire de garrot sauf absolue nécessité et ne pas l'enlever, puis qu'il en fallait pour une courte durée et qu'on pouvait l'enlever, puis à nouveau plus ; j'ai appris qu'il ne fallait surtout pas de tapes dans le dos mais uniquement Heimlich, puis qu'il fallait des tapes (deux?) avant de tenter Heimlich en cas d'échec ; j'ai appris à faire des points de compression puis ça semble avoir été abandonné (je n'y suis jamais arrivé) ; j'ai appris à immobiliser un bras en écharpe puis plus. J'ai aussi appris quelques techniques particulières pour les bébés mais seulement à certaines sessions.
Bref, j'ai appris pas mal de choses qui se contredisaient d'une fois sur l'autre, donc je passais mon temps à demander aux formateurs pourquoi ça avait changé (heureusement, lorsque c'était un ancien il se souvenait aussi des anciennes consignes... et je restais sur d'anciens réflexes donc mes gestes n'étaient pas toujours les bons)... L'avantage c'est que j'ai appris des gestes qui ne sont plus au programme, l'inconvénient c'est que je ne les ai jamais réactualisés. Et ma dernière session remonte à 15 ans, ça date trop...


Mais donc, j'encourage tous les collègues à demander une petite session de formation à leurs CdE, c'est vraiment un truc utile. Je devrais peut-être le suggérer au lycée...
avatar
egomet
Grand sage

Re: Un élève décède après avoir mangé une crêpe

par egomet le Ven 6 Avr 2018 - 4:07
@pseudo-intello a écrit:Je l'ai faite au début de mon 7e mois de grossesse.

J'ai simplement décliné les exercices qui  m'ont semblé inadapté à ma condition physique (et mes collègues ont dissuadé les formateurs de m'évaluer sur une réanimation de bébé noyé Very Happy ).


Première règle du secouriste: éviter le sur-accident.

_________________
Primum non nocere.
Sapientia vero ubi invenitur et quis est locus intellegentiae? Non est in me, non est mecum.


Poésies, roman etc. http://egomet.sanqualis.com/
pseudo-intello
Habitué du forum

Re: Un élève décède après avoir mangé une crêpe

par pseudo-intello le Ven 6 Avr 2018 - 13:30
T"inquiète. Comme la première règle que s'applique la femme enceinte, c'est de ne pas mettre son bébé en danger, elle ne prend pas de risque et privilégie la prudence lorsqu'elle détermine ses limites (et elle apprend au passage des trucs utiles, qui pourront servir après, comme le protocole à appliquer si son bébé s'étouffe, par exemple). Wink

Je précise qu'il y avait de la place pour tous ceux qui demandaient la formation. Sinon, j'aurais sans doute, comme Lene, laissé ma place à plus valide que moi.
avatar
Will.T
Prophète

Re: Un élève décède après avoir mangé une crêpe

par Will.T le Ven 4 Mai 2018 - 16:44
L'institutrice est mise en examen : https://france3-regions.francetvinfo.fr/auvergne-rhone-alpes/rhone/rhone-enfant-mort-cause-crepe-ecole-limas-maitresse-mise-examen-1470319.html
avatar
Fenrir
Niveau 6

Re: Un élève décède après avoir mangé une crêpe

par Fenrir le Ven 4 Mai 2018 - 17:27
Et pendant ce temps, mes collègues font des gouter en collège parce que c'est la veille des vacances (de printemps, oui oui)

_________________
À quoi bon mettre son pédigrée, on est partis pour 40 ans
avatar
ycombe
Modérateur

Re: Un élève décède après avoir mangé une crêpe

par ycombe le Ven 4 Mai 2018 - 18:02
@Will.T a écrit:L'institutrice est mise en examen : https://france3-regions.francetvinfo.fr/auvergne-rhone-alpes/rhone/rhone-enfant-mort-cause-crepe-ecole-limas-maitresse-mise-examen-1470319.html


"Trois ans qu'il est dans cette école maternelle. Tout le monde était au courant. Même les autres parents d'élèves étaient au courant que mon fils était allergique au lait", avait déclaré sa mère.

Dix jours après le drame, la ministre de la Santé Agnès Buzyn avait déclaré que les écoles et d'autres lieux publics devaient être équipés en stylos d'injection d'adrénaline pour répondre aux crises allergiques.

Encore une mesure à la con pour répondre à une émotion médiatique. Selon le Progrès, dans le cadre du PAI, l'école avait en réserve un tel stylo pour cet enfant là en cas de problème. Les enseignants le savaient et les parents aussi, puisqu'ils l'avaient fourni. En récupérant le gamin, ils ne l'ont pas réclamé pour faire l'injection. C'est sur le chemin du retour qu'il a fait un malaise.
http://www.leprogres.fr/rhone-69-edition-villefranche-et-beaujolais/2018/05/04/eleve-decede-apres-l-ingestion-de-crepes-a-l-ecole-la-maitresse-mise-en-examen-pour-homicide-involontaire



_________________
Assurbanipal: "Passant, mange, bois, divertis-toi ; tout le reste n’est rien".

Franck Ramus : "Les sciences de l'éducation à la française se font fort de produire un discours savant sur l'éducation, mais ce serait visiblement trop leur demander que de mettre leur discours à l'épreuve des faits".
Astuce
Niveau 4

Re: Un élève décède après avoir mangé une crêpe

par Astuce le Sam 5 Mai 2018 - 13:05
Dans le cadre du PAI, quelles sont d’après vous les « obligations » de l’enseignant dans la limite « du respect des compétences de chacun » comme le précise le BO ? Suivre le protocole d’urgence ? Effectuer des gestes médicaux sous couvert du médecin du Samu ? La question se pose particulièrement en EPS lorsque les lieux de pratique sont éloignés de l’établissement.
avatar
Volubilys
Sage

Re: Un élève décède après avoir mangé une crêpe

par Volubilys le Dim 6 Mai 2018 - 9:14
@Astuce a écrit:Dans le cadre du PAI, quelles sont d’après vous les « obligations » de l’enseignant dans la limite « du respect des compétences de chacun » comme le précise le BO ? Suivre le protocole d’urgence ? Effectuer des gestes médicaux sous  couvert du médecin du Samu ? La question se pose particulièrement en EPS lorsque les lieux de pratique sont éloignés de l’établissement.
Cela dépend des PAI, c'est écrit dedans.

_________________
Je vous prie de m'excuser si mes messages contiennent des coquilles, je remercie les personnes qui me les signaleront par mp pour que je puisse les corriger.
avatar
Verdurette
Modérateur

Re: Un élève décède après avoir mangé une crêpe

par Verdurette le Dim 6 Mai 2018 - 9:40
Quant à l'idée des seringues qu'on garderait à l'école "au cas où", c'est carrément idiot ... si j'ai bien suivi on n'utilise pas les mêmes médicaments selon les allergies, l'épinéphrine ou l'adrénaline ou sûrement encore d'autres produits, rien à voir avec un sparadrap, nous sommes enseignants, pas médecins, si on injecte de l'adrénaline pour un malaise qui demande autre chose, c'est pour le coup qu'on peut faire mourir le gamin pour avoir voulu le soigner. La polyvalence a des limites.
avatar
lene75
Empereur

Re: Un élève décède après avoir mangé une crêpe

par lene75 le Dim 6 Mai 2018 - 9:50
Ça me paraît en effet invraisemblable qu'on laisse les PE injecter n'importe quoi à n'importe qui en dehors de tout PAI. C'est pour le coup que ce serait dangereux ! Encore une annonce en l'air...

_________________
Une classe, c'est comme une boîte de chocolats, on sait jamais sur quoi on va tomber...
Contenu sponsorisé

Re: Un élève décède après avoir mangé une crêpe

par Contenu sponsorisé
Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum