Partagez
Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
JPhMM
Demi-dieu

Re: Les 30% d'accélération PPCR

par JPhMM le Mer 4 Avr 2018 - 20:46
@Pamdora a écrit:Quand j'ai su qu'on allait cocher des cases, j'ai eu l'impression d'être infantilisée.
Bon, j’attends avec hâte de voir le bilan de ce rdv même si je sais que beaucoup de cases "peut mieux faire " seront cochées.


Il faudrait faire une dissertation pour chaque case, ce serait drôle.

"Je vous propose de vous exposer en quinze points pourquoi il n'est pas légitime de ne pas cocher "peut mieux faire"..." et c'est parti.
avatar
Lefteris
Empereur

Re: Les 30% d'accélération PPCR

par Lefteris le Mer 4 Avr 2018 - 21:51
@XIII a écrit:
http://11.snuipp.fr/spip.php?article1234

C'est marrant je croyais que le Snuipp FSU avait voté pour ce PPCR en CTM...
Moi aussi, je le croyais...

@Flic-Flac a écrit:

Bon eh bien c'est mort pour moi, mon inspecteur a clairement dit à mon CDE qu'il refusait de mettre des croix dans excellent car personne ne l'est.
Un autre a effectivement dit à une collègue que les "excellent" seraient promouvables.
Il va falloir qu'ils se mettent d'accord!
Le comble de la tartufferie : au nom de je ne sais quel idéal absolu, on barre la carrière d'un fonctionnaire, sachant très bien que de toute manière certains seront moins rigides et feront passer des gens. Autant dire aux enseignants qu'ils ne seront jamais promus. Eux-mêmes seraient-ils excellents s'ils avaient choisi de rester enseignants , selon leurs propres critères ?
Ces gens n'ont aucune psychologie élémentaire. Ils oublient que la personne que l'on a déclassée , à qui l'on a bouché l'horizon , ne va certainement pas "s'impliquer" comme aime à le dire le langage managérial. Dans ce système, j'ai surtout vu un mélange de gens écoeurés, de gens qui cherchent à se faire bien voir et intriguent, de gens qui cherchent à se protéger. Des gens réellement stimulés par le système carotte/bâton, aucun.

_________________
"La réforme [...] c'est un ensemble de décrets qui s'emboîtent les uns dans les autres, qui ne prennent leur sens que quand on les voit tous ensemble"
(F. Robine , penseure moderne,  dans son cours sur sa réforme, expliquant comment le piège s'est progressivement mis en place depuis 2013).

"Ce troisième grade [celui du PPCR] , c’est un peu l’agrégation pour tous: elle (sic)  donne la possibilité d’atteindre un niveau de rémunération proche de celui d’un agrégé en fin de carrière, soit 4.500 euros nets par mois" Frédéric Sève,SGEN-CFDT (penseur   très moderne,à l'école de la précédente).

« Tant qu’il y aura des hommes qui n’obéiront pas à leur raison seule, le genre humain restera partagé en deux classes : celles des hommes qui raisonnent et celles des hommes qui croient, celle des maîtres et celle des esclaves ».Condorcet (autre penseur, mais ancien et périmé)
avatar
gauvain31
Grand Maître

Re: Les 30% d'accélération PPCR

par gauvain31 le Mer 4 Avr 2018 - 22:01
+1000 Lefteris. Normal, dans un système carotte/bâton, la personne est infantilisée. Quel adulte, réellement adulte, aurait envie d'être infantilisé? Très très peu. Et parmi les rares qui jouent le jeu, on aura soit des requins, soit des futurs dépressifs. Je n'ai envie d'être ni l'un ni l'autre. Les sorties, les beaux projets vont bientôt appartenir au passé. Tout le monde  ne fera que le minimum et fera la gueule en permanence....
avatar
Fenrir
Niveau 6

Re: Les 30% d'accélération PPCR

par Fenrir le Mer 4 Avr 2018 - 22:03
@Lefteris a écrit:
Le comble de la tartufferie : au nom de je ne sais quel idéal absolu, on barre la carrière d'un fonctionnaire, sachant très bien que de toute manière certains seront moins rigides et feront passer des gens. Autant dire aux enseignants qu'ils ne seront jamais promus. Eux-mêmes seraient-ils excellents s'ils avaient choisi de rester enseignants , selon leurs propres critères ?
Ces gens n'ont aucune psychologie élémentaire. Ils oublient que la personne que l'on a déclassée , à qui l'on a bouché l'horizon , ne va certainement pas "s'impliquer"  comme aime à le dire le langage managérial. Dans ce système, j'ai surtout vu un mélange de gens écoeurés, de  gens qui cherchent à se faire bien voir et intriguent, de gens qui cherchent à se protéger. Des gens réellement stimulés par le système carotte/bâton, aucun.

Amen

_________________
À quoi bon mettre son pédigrée, on est partis pour 40 ans
pseudo-intello
Niveau 10

Re: Les 30% d'accélération PPCR

par pseudo-intello le Mer 4 Avr 2018 - 22:23
@Panta Rhei a écrit:Petit détail, dire que "les inspections c'est fini!" / "je ne verrai plus jamais un IPR" / "je peux me faire plaiz" est inexact.

Un IPR peut et continue de pouvoir assister à une séance. Certes, il ne pourra plus mettre de note comme avant mais il pourra quand même (tout comme un CDE demandant une visite "à charge") être nuisible

==> (tutorat imposé par un collègue plus (jeune - dans les clous - au fait des réformes - à jour dans la didactique de la matière - pertinent dans la maîtrise de la matière).

==> stage de (re)formation en ESPE.

==> avis "négatif" pour la HC [qui devrait toutefois, au vu du barème national favorisant l'ancienneté dans le 11è, être annulé, différant seulement la promotion de 11 +3 à 11+8 (pour un "vrai pas bon prof" sic)]

Karine B. a déjà également évoqué la multiplication de licenciements pour "insuffisance professionnelle".

J'expliquerais à mon tuteur que je veux pas me fâcher avec lui, mais que je fais comme je fais, et que point à la ligne.

Hors temps scolaire, ils ne seraient pas près de m'y voir. Si c'est sur temps scolaire, l faudrait commencer par me rembourser les frais de déplacement. Et je risque de décliner l'invitation, faute de mode de garde.

Ma matière est suffisamment déficitaire comme ça ; je pense pouvoir me payer l'audace de penser que de ce point de vue-là le rapport de force et en ma faveur.

De plus, la dernière fois que j'ai vu un inspecteur (il y a 9 ans et demi...), j'ai été super bien notée. J'ai demandé une inspection il y a 5 ans, en vain. Si un inspecteur vient dans ma class et qu'il n'est pas content, mon argumentaire est tout prêt : comme il n'est pas venu depuis 10 ans, j'en ai déduit qu'il me fait confiance, et qu'il trouve que je suis une super prof. Et si je suis une super prof, je fais ce qui me semble bon. abi
avatar
Petit pois
Niveau 8

Re: Les 30% d'accélération PPCR

par Petit pois le Jeu 5 Avr 2018 - 8:33
veneration J'aurai vu un IPR 3 fois dans ma carrière !!!! Première fois pour être titularisée après 10 mois d'ancienneté ; une seconde pour valider le CAER (Pas de note à l'époque). Ma première et seule note pédagogique date de 2011, après 20 ans d'enseignement ... J'y ai gagné un passage en HC ! Il était temps ...
J'attends la retraite ... Je monte les échelons à l'ancienneté.
Au nom du mirifique salaire que je touche, je concède plus ou moins d'efforts pour m'adapter aux nombreuses réformes que je vois défiler J'ai cessé de m'épuiser dans des projets divers et variés. Je dis clairement mes pensées à ceux qui se bercent d'illusions sur les perspectives offertes par le PPCR.
Voilà.
avatar
Oonnay
Niveau 9

Re: Les 30% d'accélération PPCR

par Oonnay le Jeu 5 Avr 2018 - 9:04
Je ne suis pas en REP mais dans un LP d'un quartier huppé accueillant des petiots tous issus de collèges REP+++++++++, donc pour moi c'est galère et vivier 2. Parmi les ravis d'antan du PPCR, aujourd'hui il ne reste plus que des aigris dans la SdP. Trop tard !

Par contre en cas de visite je me vois bien "écouter", en mode cerveau OFF, les remarques ou conseils d'un jeune IPR ...

Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum