Les élèves et la grossesse

Page 4 sur 4 Précédent  1, 2, 3, 4

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: Les élèves et la grossesse

Message par dandelion le Ven 17 Jan - 21:06

Pour info, rester couchée ça peut vouloir dire ne plus avoir le droit de se lever du tout (ça m'est arrivé, couchée les pieds en l'air, sympa) et si ça s'arrange un peu avoir le droit de se lever seulement deux fois par jour.
Après il y a des contractions douloureuses qui ne modifient pas le col, mais si c'est le cas les traitements peuvent être lourds et néanmoins pas toujours efficaces. Si tu te sens vraiment fatiguée, consulte ton gynécologue ou une sage-femme qui pourront examiner ton col, faire un monito le cas échéant, et t'arrêter s'ils pensent que ça se justifie (station debout, voiture, escaliers = grands copains de la prématurité).

dandelion
Grand sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les élèves et la grossesse

Message par Babayaga le Ven 17 Jan - 21:25

A toi de voir, mais si dans les autres classes ça se passe bien et que tu n'as pas particulièrement envie de partir tout de suite en congé, change tes activités prévues dans cette classe, si ça te tient à coeur. Sur deux semaines, pour eux, ça ne fera pas une grande différence, mais si pour toi c'est important de rester sur une bonne note, alors prévois des activités qui te demandent moins d'énergie.

Sur ce, je suis bien d'accord avec les autres que si ça te coûte ne serait-ce qu'un peu et qu'il y a le moindre risque, il faut surtout n'avoir aucun scrupules à te faire arrêter. Tu vas encore avoir 30, 35 ans peut-être pour prouver ta loyauté à l'EN...

_________________
Je ne gère plus la rubrique en accès restreint, adressez-vous à Hermione, merci Smile

Babayaga
Vénérable


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les élèves et la grossesse

Message par Lelapinblanc le Lun 20 Jan - 7:14

Merci pour vos messages, je pense que j'avais besoin de ça pour déculpabiliser. Je vais prendre rendez-vous avec mon médecin pour voir ce qu'il en pense.

Lelapinblanc
Niveau 3


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les élèves et la grossesse

Message par Posidonie le Mar 21 Jan - 17:56

Tiens nous au courant et bonne grossesse.

Posidonie
Niveau 5


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les élèves et la grossesse

Message par Lelapinblanc le Jeu 23 Jan - 9:37

Merci ! J'ai été arrêtée pour la semaine, et je vais voir pour la suite. Je voudrais bien reprendre la semaine prochaine pour mettre les choses en ordre avant mon arrêt définitif.
Il faut s'écouter, c'est vrai, mais on culpabilise parfois lorsque l'on entend certaines remarques de collègues ("j'ai travaillé jusqu'à un mois avant mon terme") ou du chef d'établissement ("mais vous avez l'air en pleine forme, et puis les contractions c'est normal"), et quand on sait que bien sûr le rectorat ne s'est pas occupé de nous remplacer (ben oui, un congé mat, ce n'est pas prévu bien sûr !!!).

Lelapinblanc
Niveau 3


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les élèves et la grossesse

Message par alprechac2 le Jeu 23 Jan - 11:24

@Lelapinblanc a écrit:Merci ! J'ai été arrêtée pour la semaine, et je vais voir pour la suite. Je voudrais bien reprendre la semaine prochaine pour mettre les choses en ordre avant mon arrêt définitif.
Il faut s'écouter, c'est vrai, mais on culpabilise parfois lorsque l'on entend certaines remarques de collègues ("j'ai travaillé jusqu'à un mois avant mon terme") ou du chef d'établissement ("mais vous avez l'air en pleine forme, et puis les contractions c'est normal"), et quand on sait que bien sûr le rectorat ne s'est pas occupé de nous remplacer (ben oui, un congé mat, ce n'est pas prévu bien sûr !!!).
Je suis enceinte de 5 mois et demi et arrêtée depuis mi-novembre pour un tas de raisons. Depuis mi-novembre, le rectorat n'a pas été fichu de me trouver un remplaçant en latin, et en est au 3e en français ... et ça m'est égal. Je suis partie en plein milieu de séquences, voire en plein milieu de cours pour certaines classes, alors que j'avais prévu de tout bien boucler nickel avant mon congé maternité (l'HDA et l'argumentation en 3e ; certaines séquences en latin ... etc), et finalement la culpabilité m'a quittée assez vite (alors que je suis assez perfectionniste et consciencieuse), une fois mise en regard ma santé et celle du bébé.

Si tu es fatiguée ou que tu as des contractions, prolonge ton arrêt d'une semaine jusqu'au congé patho, les gamins n'en mourront pas et si ça peut t'éviter de te retrouver allongée la plupart de la journée (comme moi en ce moment), ça te permettra de passer une fin de grossesse sereine. Quant aux collègues et au chef d'établissement, aucune grossesse n'est identique, alors qu'ils s'occupent de leurs affaires.

alprechac2
Érudit


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les élèves et la grossesse

Message par alprechac2 le Jeu 23 Jan - 11:28

@Lelapinblanc a écrit:Je n'ai pas envie de partir sur un échec (il y a eu des moments plus sympas avec eux dans l'année). Je me sens assez incapable, en fait, avec eux.
Je suis partie sur un gros échec avec ma classe de 4e (identique à celle que tu décris), vu que j'ai fait un malaise devant eux et que dans la panique, je me suis mise à pleurer devant eux  Laughing . Finalement, je m'en suis remise ! Je n'avais plus la force de travailler avec eux moi non plus, je ne suis pas sûre que revenir une semaine avant ton arrêt n'améliore la situation.

alprechac2
Érudit


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les élèves et la grossesse

Message par MrsBBC le Lun 3 Fév - 14:31

Bonjour,

Ce topic tombe parfaitement! Je suis enceinte de trois mois (échographie prévue cette semaine) et une de mes élèves est venue me prévenir qu'une rumeur courrait sur moi :

"Madame, il y en a qui disent que vous êtes enceinte. Je me suis dit que c'était mieux qu'on vous le dise comme ça si c'est pas le cas vous pouvez arrêter les rumeurs"

J'ai essayé de savoir d'où venaient les rumeurs, mais comme ça venait de tout le monde et personne à la fois, je lui ai simplement dit que ce n'étaient pas des rumeurs mais bien la vérité, que ça me surprenait que ma vie privée soit un sujet de conversation, mais que je la remerciais de m'avoir prévenue.

Le lendemain elle est arrivée avec un gentil mot dans une carte en forme de coeur faite par ses soins pour me féliciter de ma grossesse. Parfois nos élèves sont de véritables anges!

_________________
Happy people do not have everything, they make the best of everything they have.

MrsBBC
Niveau 2


Revenir en haut Aller en bas

Page 4 sur 4 Précédent  1, 2, 3, 4

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum