Partagez
Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
MUTIS
Expert

Re: Incipit de Rhinocéros. Une figure ou un terme de rhétorique qui m'échappe...

par MUTIS le Jeu 5 Avr 2018 - 4:57
Si on veut être plus clair ( Very Happy ), il faudrait parler du "diffèrement en clausule (Garagnon p. 86) du prédicat" plutôt que d'hyperbate en effet...
avatar
NLM76
Esprit éclairé

Re: Incipit de Rhinocéros. Une figure ou un terme de rhétorique qui m'échappe...

par NLM76 le Jeu 5 Avr 2018 - 6:43
Pour moi, c'est évidemment une figure de style très fréquente, très littéraire, très simple, en particulier parce que son nom la définit évidemment, très utile aux élèves, parce qu'elle leur permet de rendre leur style un peu plus littéraire assez facilement, et n'est pas trop difficile à interpréter, mais trop négligée : la suspension.
Je donnerais bien comme exemple-type "Qui suivent, indolents compagnons de voyage, le navire..." où l'apposition vient à fort à propos suspendre la phrase comme les albatros sont suspendus dans les airs aux alentours du navire.

_________________
Sites du grip et des gripiens :
http://instruire.fr
http://slecc.fr/GRIP.htm
http://doublecasquette3.eklablog.com/
http://pedagoj.eklablog.com/
www.lettresclassiques.fr
avatar
Philomèle
Niveau 9

Re: Incipit de Rhinocéros. Une figure ou un terme de rhétorique qui m'échappe...

par Philomèle le Jeu 5 Avr 2018 - 8:27
On pourrait décrire la phrase en parlant de "syntaxe dilatoire", puisque tout est fait pour retarder et faire attendre le mot important. Mais je reconnais que ce n'est pas une figure de style répertoriée !
madigoù
Niveau 5

Re: Incipit de Rhinocéros. Une figure ou un terme de rhétorique qui m'échappe...

par madigoù le Jeu 5 Avr 2018 - 8:42
@MUTIS a écrit:"Nous discutions tranquillement de choses et d'autres, à la terrasse du café, mon ami Jean et moi, lorsque nous aperçûmes, sur le trottoir d'en face, énorme, puissant, soufflant bruyamment, fonçant droit devant lui, frôlant les étalages, un rhinocéros."

J'y vois surtout une antithèse mise en valeur par un parallélisme de construction, et qui annonce l'enjeu de la pièce, et c'est pourquoi je pense que "rhinocéros" est rejeté en fin. La phrase commence par "Nous" et se finit par "Rhinocéros", soit l'humanité vs le rhinocéros. "sur le trottoir d'en face", matérialise cette opposition entre l'humanité (discutions tranquillement) et l'animalité (soufflant bruyamment, fonçant droit devant lui). D'une part on a des êtres pensants qui échangent, d'autre part une espèce de force brute qui ne réfléchit pas mais qui détruit tout sur son passage.
Pour le reste, je ne suis pas assez calée pour expliquer d'autres figures de rhétorique, et notamment le rejet du COD en fin de phrase.
madigoù
Niveau 5

Re: Incipit de Rhinocéros. Une figure ou un terme de rhétorique qui m'échappe...

par madigoù le Jeu 5 Avr 2018 - 9:15
En fait j'ai un peu l'esprit d'escalier.  Smile Mais comme il y a plutôt inversion (qui annonce l'inversion des valeurs dans la pièce), plus qu'un parallélisme c'est une construction qui s'apparente à un chiasme. Mais peut-on vraiment parler de chiasme dans ce cas précis ?
Maryse
Niveau 5

Re: Incipit de Rhinocéros. Une figure ou un terme de rhétorique qui m'échappe...

par Maryse le Jeu 5 Avr 2018 - 15:10
Une nouvelle?? Neutral
avatar
MUTIS
Expert

Re: Incipit de Rhinocéros. Une figure ou un terme de rhétorique qui m'échappe...

par MUTIS le Jeu 5 Avr 2018 - 15:17
Oui, une nouvelle car avant d'être une pièce Ionesco écrivit une nouvelle intitulée Rhinocéros qui parut dans le recueil La Photo du colonel (L'imaginaire, Gallimard). Et cette nouvelle est parfois adaptée au théâtre. C'est ainsi que je l'ai découverte au Festival d'Avignon dans une excellente adaptation. Un pur chef d'oeuvre au passage, comme d'autres nouvelles de Ionesco qui deviendront des oeuvres dramatiques après leur parution sous forme de récit court.

_________________
"Heureux soient les fêlés car ils laissent passer la lumière" (Audiard)
"Ce n'est pas l'excès d'autorité qui est dangereux, c'est l'excès d'obéissance" (Primo Levi)
"La littérature, quelque passion que nous mettions à le nier, permet de sauver de l'oubli tout ce sur quoi le regard contemporain, de plus en plus immoral, prétend glisser dans l'indifférence absolue" (Enrique Vila-Matas)
" Que les dissemblables soient réunis et de leurs différences jaillira la plus belle harmonie ; rien ne se fait sans lutte." Héraclite
Maryse
Niveau 5

Re: Incipit de Rhinocéros. Une figure ou un terme de rhétorique qui m'échappe...

par Maryse le Jeu 5 Avr 2018 - 18:06
Mille mercis avoir répondu à mon étonnement Mutis!
Je ne connais QUE l'adaptation théâtrale!
Contenu sponsorisé

Re: Incipit de Rhinocéros. Une figure ou un terme de rhétorique qui m'échappe...

par Contenu sponsorisé
Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum