Partagez
Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
avatar
Paul Dedalus
Neoprof expérimenté

Accepter trois niveaux sur une semaine = 35 heures d'enseignement. Faisable ?

par Paul Dedalus le Jeu 5 Avr 2018 - 20:39
Bonjour,

Il était déjà prévu que je prenne en charge deux groupes de 12 élèves pour préparer le bac philo pendant les vacances de Pâques mais on me propose en plus deux groupes de secondes et un groupe de première (avec une quinzaine d'élèves par groupe).

Ce sera dans un établissement où j'ai déjà fait ce genre de stage donc je suis au moins en lieu connu.

En tout ça me fera environ 35 heures d'enseignement par semaine (7/jour).

Est-ce que ça vous paraît faisable en modulant un peu le contenu histoire de se reposer parfois pendant le cours (c'est-à-dire en faisant quelques activités culturelles avec les élèves qui "prennent du temps" : regarder des films, analyser des tableaux pour les secondes/premières et pas uniquement bachoter qui demande plus de concentration et de gestion de classe) ?

A vrai dire, j'hésite à refuser les groupes de secondes car j'ai eu une assez mauvaise expérience avec les élèves de ce niveau là (turbulents et un peu perfides, c'est l'âge qui veut ça et même les activités culturelles ne les intéressaient pas, ils ne pensaient qu'à leurs téléphones portables et pour certains à se foutre de moi, même si je n'ai pas senti de réelle animosité... alors que les premières et terminales sont très corrects).

Ce n'est que deux semaines mais je n'aimerais pas "burnouter" (néologisme^^) alors que j'ai l'occasion d'enseigner la philo dans de bonnes conditions et non en classe surchargées.

Vous me conseillerez de refuser les secondes pour alléger un peu ou alors vous pensez que c'est une expérience formatrice pour l'année de stage d'enseigner ainsi en "full time" sur deux semaines?

_________________
«Primus ego in patriam mecum, modo uita supersit. »

Virgile  Georgiques.

« Ma science ne peut être qu’une science de pointillés. Je n’ai ni le temps ni les moyens de tracer une ligne continue. »

Marcel Jousse
avatar
Jenny
Modérateur

Re: Accepter trois niveaux sur une semaine = 35 heures d'enseignement. Faisable ?

par Jenny le Jeu 5 Avr 2018 - 20:41
35 h d'enseignement, c'est de la folie.
Par ailleurs, je ne pense pas que l'objectif d'un stage de remise à niveau soit de leur passer des films.
avatar
Derborence
Modérateur

Re: Accepter trois niveaux sur une semaine = 35 heures d'enseignement. Faisable ?

par Derborence le Jeu 5 Avr 2018 - 20:42
J'allais écrire la même chose que Jenny.
Une journée de 7h est quasi insurmontable pour moi. Alors cinq journées de 7h !

_________________
"La volonté permet de grimper sur les cimes ; sans volonté on reste au pied de la montagne." Proverbe chinois

"Derborence, le mot chante triste et doux dans la tête pendant qu’on se penche sur le vide, où il n’y a plus rien, et on voit qu’il n’y a plus rien."
Charles-Ferdinand Ramuz, Derborence
avatar
Paul Dedalus
Neoprof expérimenté

Re: Accepter trois niveaux sur une semaine = 35 heures d'enseignement. Faisable ?

par Paul Dedalus le Jeu 5 Avr 2018 - 20:46
@Jenny a écrit:35 h d'enseignement, c'est de la folie.
Par ailleurs, je ne pense pas que l'objectif d'un stage de remise à niveau soit de leur passer des films.

Certes mais j'avais essayé de faire ça pédagogiquement, j'ai couplé le film de Chabrol (qu'ils ont détesté) dans lequel des passages de Madame Bovary de Flaubert sont repris à la lettre, à une dictée (même si ça fait très vieux jeu, ils en avaient besoin).

_________________
«Primus ego in patriam mecum, modo uita supersit. »

Virgile  Georgiques.

« Ma science ne peut être qu’une science de pointillés. Je n’ai ni le temps ni les moyens de tracer une ligne continue. »

Marcel Jousse
avatar
Fires of Pompeii
Vénérable

Re: Accepter trois niveaux sur une semaine = 35 heures d'enseignement. Faisable ?

par Fires of Pompeii le Jeu 5 Avr 2018 - 20:51
35h d'enseignement ? Je n'imagine même pas qu'on puisse se poser la question...

Il vaut mieux faire un nombre d'heures classique, raisonnable en tout cas, et assurer des cours de qualité, avec du contenu.

_________________
Je ne dirai qu'une chose : stulo plyme.
avatar
DesolationRow
Vénérable

Re: Accepter trois niveaux sur une semaine = 35 heures d'enseignement. Faisable ?

par DesolationRow le Jeu 5 Avr 2018 - 20:56
Une fois j'ai fait seize heures en trois jours, pour un stage en fac, et j'ai cru que j'allais mourir. J'imagine même pas trente-cinq en une semaine Razz
avatar
Thalia de G
Médiateur

Re: Accepter trois niveaux sur une semaine = 35 heures d'enseignement. Faisable ?

par Thalia de G le Jeu 5 Avr 2018 - 21:02
Ouais, mais tu es une petite nature !

Plus sérieusement, Paul D, est-ce que tu réalises ?

_________________
Le printemps a le parfum poignant de la nostalgie, et l'été un goût de cendres.
avatar
Paul Dedalus
Neoprof expérimenté

Re: Accepter trois niveaux sur une semaine = 35 heures d'enseignement. Faisable ?

par Paul Dedalus le Jeu 5 Avr 2018 - 21:06
Je vais essayer de faire des cours très dialogués, leur proposer des exposés, des passages à l'oral pour les classes à examens, ça fera gagner du temps.

Leur donner une longue pause de un quart d'heure aussi. Smile


Ce sont des mauvais élèves forcés de venir par leurs parents, ils n'aiment pas les cours, il faut les faire intervenir tout le temps pour qu'ils ne se dissipent pas.

Pour vous donner une idée, sur la fiche de présentation un élève de seconde a écrit : "ce sont mes parents qui m'ont inscrit à ce stage. Moi je ne voulais pas venir. Je déteste le français et ça ne m'intéresse absolument pas car mon futur métier n'aura aucun rapport avec ça." (Avec des fautes bien sûr^^)

Mais je me dis que c'est aussi une chance de ne pas avoir 35 élèves et de pouvoir enseigner à Paris intra-muros. Ce qui n'arrivera jamais dans ma carrière à l'EN.

_________________
«Primus ego in patriam mecum, modo uita supersit. »

Virgile  Georgiques.

« Ma science ne peut être qu’une science de pointillés. Je n’ai ni le temps ni les moyens de tracer une ligne continue. »

Marcel Jousse
avatar
Thalia de G
Médiateur

Re: Accepter trois niveaux sur une semaine = 35 heures d'enseignement. Faisable ?

par Thalia de G le Jeu 5 Avr 2018 - 21:16
Je me permets de citer ce qu'a écrit un Neo dans un autre topic

Il y a pas mal d'année, j'avais des STI dans une filière peu attractive. Un de mes groupes de TD ne comportait que douze élèves, et le hasard des répartitions voulaient que tous les élèves les plus durs de la classe soient dedans. Et bien je peux te dire que dix élèves qui refusent de bosser dans une classe de trente, c'est pénible, mais dix élèves qui refusent de bosser dans un groupe de douze, c'est carrément dur. Parce qu’ils sont là, en face de toi, et que tu peux difficilement esquiver.
http://www.neoprofs.org/t117227p25-a-paris-un-bonus-pour-les-collegiens-qui-jouent-le-jeu-de-la-carte-scolaire#4406185

À méditer.

_________________
Le printemps a le parfum poignant de la nostalgie, et l'été un goût de cendres.
avatar
pogonophile
Niveau 9

Re: Accepter trois niveaux sur une semaine = 35 heures d'enseignement. Faisable ?

par pogonophile le Jeu 5 Avr 2018 - 21:18
Je ne comprends même pas qu'on puisse te proposer un tel horaire, à plus forte raison sur ton année de stage : la simple idée d'accepter me paraît dingue, et que ton établissement te laisse faire me semble irresponsable.

Quant à faire des activités tranquilles comme regarder des films... ça dépend de l'objectif, faire travailler les élèves (ce qui se prépare, donc les 35h sont inconcevables), ou faire garderie.
avatar
Jenny
Modérateur

Re: Accepter trois niveaux sur une semaine = 35 heures d'enseignement. Faisable ?

par Jenny le Jeu 5 Avr 2018 - 21:19
@Paul Dedalus a écrit:Mais je me dis que c'est aussi une chance de ne pas avoir 35 élèves et de pouvoir enseigner à Paris intra-muros. Ce qui n'arrivera jamais dans ma carrière à l'EN.

Et pourquoi pas ?
L'académie n'est pas facile à avoir, mais c'est faisable (après, il ne faut pas être exigeant à l'intra quand on y rentre en début de carrière).

@Paul Dedalus a écrit:
@Jenny a écrit:35 h d'enseignement, c'est de la folie.
Par ailleurs, je ne pense pas que l'objectif d'un stage de remise à niveau soit de leur passer des films.

Certes mais j'avais essayé de faire ça pédagogiquement, j'ai couplé le film de Chabrol (qu'ils ont détesté) dans lequel des passages de Madame Bovary de Flaubert sont repris à la lettre, à une dictée (même si ça fait très vieux jeu, ils en avaient besoin).

Je ne dis pas que ça ne peut pas être intéressant de les faire travailler sur un film, mais ça ne me semble pas pertinent dans un stage de vacances (une fois, à la limite, dans la semaine, mais ça ne va pas beaucoup te décharger).


Dernière édition par Jenny le Jeu 5 Avr 2018 - 21:23, édité 1 fois
avatar
Lilypims
Grand sage

Re: Accepter trois niveaux sur une semaine = 35 heures d'enseignement. Faisable ?

par Lilypims le Jeu 5 Avr 2018 - 21:23
Irresponsable. C'est le mot qui me vient à l'esprit, oui.

_________________
...il faut continuer, je ne peux pas continuer, il faut continuer, je vais donc continuer...
avatar
Ruthven
Monarque

Re: Accepter trois niveaux sur une semaine = 35 heures d'enseignement. Faisable ?

par Ruthven le Jeu 5 Avr 2018 - 21:26
@Jenny a écrit:
@Paul Dedalus a écrit:Mais je me dis que c'est aussi une chance de ne pas avoir 35 élèves et de pouvoir enseigner à Paris intra-muros. Ce qui n'arrivera jamais dans ma carrière à l'EN.

Et pourquoi pas ?
L'académie n'est pas facile à avoir, mais c'est faisable (après, il ne faut pas être exigeant à l'intra quand on y rentre en début de carrière).


En philo, Paris est inaccessible (entre 1100 et 1600 points sur les cinq dernières années).
Matheod
Niveau 7

Re: Accepter trois niveaux sur une semaine = 35 heures d'enseignement. Faisable ?

par Matheod le Jeu 5 Avr 2018 - 21:28
Perso j'ai fais du soutient lors des dernières vacances et ... ça m'a bien gâché mes vacances. Beaucoup de temps de préparation ... beaucoup de problème administratif suite à une trop forte demande ... bref pour 11h devant élève j'ai du bosser plus d'une trentaine d'heure. Et en plus j'ai eu les corrections du bac blanc / devoir commun de seconde. Pour les vacances qui arrivent je n'ai donc rien proposé.
Enaeco
Fidèle du forum

Re: Accepter trois niveaux sur une semaine = 35 heures d'enseignement. Faisable ?

par Enaeco le Jeu 5 Avr 2018 - 21:29
Qu'est-ce qui te donne envie de prendre ces secondes?

Tu as déjà beaucoup (trop?) d'heures, pourquoi s'infliger des secondes qui n'ont manifestement pas envie d'être la?
Fais toi plaisir avec les 1ère et les term.
avatar
Audrey
Oracle

Re: Accepter trois niveaux sur une semaine = 35 heures d'enseignement. Faisable ?

par Audrey le Jeu 5 Avr 2018 - 21:30
Tu dis vouloir faire des cours très dialogués, mais tu as conscience que c'est justement le plus énergivore pour un prof? Ca nécessite d'être sur le pont en permanence, alerte, réactif, pertinent, captivant... mazette! On dirait que tu ne saisis absolument pas la charge de travail que ça représente de faire un cours, un vrai cours, je veux dire. Il en va de même pour les analyses d'oeuvre, de film! Toutes les activités demandant de provoquer, recueillir, analyser, nuancer les réflexions des élèves, plus encore face à une oeuvre d'art, demandent un investissement en amont et en direct bien plus lourd que les séances de "bachotage".

Je suis certes un peu vive dans mon propos, mais vraiment, ce que tu écris est sidérant.
35 heures.
Alors que tu es stagiaire.
Alors qu'aucun titulaire ne fait 35 heures. 
Alors qu'aucun titulaire présent sur ce fil ne trouve ça envisageable, avec le recul de son expérience.
Ca devrait te faire réfléchir. 

Après, d'un point de vue éthique et professionnel, prévoir de meubler ces 35 heures de stage intensif avec de longues récrés, des extraits de films, je ne trouve pas ça très sérieux ni très honnête.

_________________
B.V., aka Beuglato Vociferature,
Irae Laudatrix pour les cérémonies en son honneur,
Divinité Tarpéienne dont le culte subsiste en Bresse.
Elle protège les orateurs et les sophistes pro-Bayrou.
On peut invoquer sa fureur en lui sacrifiant des laitues vierges.
Identifiée à Boudicca, elle est représentée sur un char Clio orné de noeuds rouges en tulle.

Signez la pétition pour sauver les langues anciennes! Clic!
avatar
DesolationRow
Vénérable

Re: Accepter trois niveaux sur une semaine = 35 heures d'enseignement. Faisable ?

par DesolationRow le Jeu 5 Avr 2018 - 21:32
Et puis il faut les préparer, quand même. On meuble pas 35 heures comme ça.

Edit : ah, je vois que pogonophile l'a fait remarquer.


Dernière édition par DesolationRow le Jeu 5 Avr 2018 - 21:33, édité 1 fois
avatar
Ruthven
Monarque

Re: Accepter trois niveaux sur une semaine = 35 heures d'enseignement. Faisable ?

par Ruthven le Jeu 5 Avr 2018 - 21:32
Paul Dedalus n'enseigne pas encore ; 35h : en elle-même, l'expérience n'est pas intéressante et risque d'être très fatigante, mais si c'est bien payé ... Tu pourras te reposer la semaine suivante. Si c'est payé au lance-pierre, autant en rester aux groupes de philo ...
avatar
Sherlock
Niveau 6

Re: Accepter trois niveaux sur une semaine = 35 heures d'enseignement. Faisable ?

par Sherlock le Jeu 5 Avr 2018 - 21:34
@Paul Dedalus a écrit:Je vais essayer de faire des cours très dialogués, leur proposer des exposés, des passages à l'oral pour les classes à examens, ça fera gagner du temps.

Leur donner une longue pause de un quart d'heure aussi. Smile


Ce sont des mauvais élèves forcés de venir par leurs parents, ils n'aiment pas les cours, il faut les faire intervenir tout le temps pour qu'ils ne se dissipent pas.

Pour vous donner une idée, sur la fiche de présentation un élève de seconde a écrit : "ce sont mes parents qui m'ont inscrit à ce stage. Moi je ne voulais pas venir. Je déteste le français et ça ne m'intéresse absolument pas car mon futur métier n'aura aucun rapport avec ça." (Avec des fautes bien sûr^^)

Mais je me dis que c'est aussi une chance de ne pas avoir 35 élèves et de pouvoir enseigner à Paris intra-muros. Ce qui n'arrivera jamais dans ma carrière à l'EN.

Déjà qu'un cours avec des élèves à peu près coopératifs ça demande de la préparation et de l''énergie, mais avec des élèves réfractaires c'est encore pire, et les cours dialogués ne sont pas des cours reposants du tout, surtout si tu es face à un mur de je m'en foutisme.
L'objectif du stage de remise à niveau est aussi d'essayer de les faire travailler sur de la méthodo ou des choses qui leur posent problème pour tenter de les "remotiver" en leur montrant qu'ils sont capables de faire des choses. Concevoir ce genre d'activités prend beaucoup de temps à mon sens.
avatar
Paul Dedalus
Neoprof expérimenté

Re: Accepter trois niveaux sur une semaine = 35 heures d'enseignement. Faisable ?

par Paul Dedalus le Jeu 5 Avr 2018 - 21:36
Bon, je ne vais peut-être pas prendre les secondes alors.

Et si, les analyses de films et de tableaux, ça demande beaucoup de sérieux et de la rigueur et ça fait appel à leur attention et capacité de rédaction pour décrire car ils ont souvent des manques de vocabulaire (ce qui est normal, moi même j'apprends encore des nouveaux mots).

Ce n'est pas interdit d'utiliser des supports que je sache.

Quant aux pauses de 15 minutes pour les élèves de seconde, c'est parce que sans ça, ils sont insupportables. Avec l'accord de la conseillère pédagogique, bien sûr.

_________________
«Primus ego in patriam mecum, modo uita supersit. »

Virgile  Georgiques.

« Ma science ne peut être qu’une science de pointillés. Je n’ai ni le temps ni les moyens de tracer une ligne continue. »

Marcel Jousse
avatar
Honchamp
Expert

Re: Accepter trois niveaux sur une semaine = 35 heures d'enseignement. Faisable ?

par Honchamp le Jeu 5 Avr 2018 - 21:37
Même avis que les autres néos.
Et en plus, cela "tue le métier". Cela laisse croire aux organisateurs de ces "stages" (Chef d'établissement ? Privé ? Boîte à bac ? ) que tous les enseignants pourraient faire autant d'heures que cela (35 h ici) s'ils faisaient montre d'un peu de bonne volonté...
Bref, que les enseignants qui refusent de faire "plein d'heures" sont de grosses feignasses.

_________________
"Tu verras bien qu'il n'y aura pas que moi, assise par terre comme ça.."
avatar
Audrey
Oracle

Re: Accepter trois niveaux sur une semaine = 35 heures d'enseignement. Faisable ?

par Audrey le Jeu 5 Avr 2018 - 21:38
@Ruthven a écrit:Paul Dedalus n'enseigne pas encore ; 35h : en elle-même, l'expérience n'est pas intéressante et risque d'être très fatigante, mais si c'est bien payé ... Tu pourras te reposer la semaine suivante. Si c'est payé au lance-pierre, autant en rester aux groupes de philo ...

Je croyais qu'il était stagiaire, mais j'imagine donc qu'il est en report de stage...
Désolée.

Cela ne change rien au fond du problème ceci dit.

_________________
B.V., aka Beuglato Vociferature,
Irae Laudatrix pour les cérémonies en son honneur,
Divinité Tarpéienne dont le culte subsiste en Bresse.
Elle protège les orateurs et les sophistes pro-Bayrou.
On peut invoquer sa fureur en lui sacrifiant des laitues vierges.
Identifiée à Boudicca, elle est représentée sur un char Clio orné de noeuds rouges en tulle.

Signez la pétition pour sauver les langues anciennes! Clic!
avatar
Siggy
Niveau 9

Re: Accepter trois niveaux sur une semaine = 35 heures d'enseignement. Faisable ?

par Siggy le Jeu 5 Avr 2018 - 21:39
Non, ce n'est pas faisable. Il faut également compter les heures de préparation des cours, la correction de travaux des élèves. Sachant que, grosso modo, on compte 1h de prépa pour 1h de cours (ça reste variable bien sûr). 70h par semaine...


Dernière édition par Siggy le Jeu 5 Avr 2018 - 21:41, édité 1 fois
avatar
Jenny
Modérateur

Re: Accepter trois niveaux sur une semaine = 35 heures d'enseignement. Faisable ?

par Jenny le Jeu 5 Avr 2018 - 21:41
@Ruthven a écrit:En philo, Paris est inaccessible (entre 1100 et 1600 points sur les cinq dernières années).

Je ne sais pas pourquoi, je pensais aux lettres. Embarassed


Dernière édition par Jenny le Jeu 5 Avr 2018 - 21:50, édité 1 fois
avatar
pogonophile
Niveau 9

Re: Accepter trois niveaux sur une semaine = 35 heures d'enseignement. Faisable ?

par pogonophile le Jeu 5 Avr 2018 - 21:46
@Paul Dedalus a écrit:
Ce n'est pas interdit d'utiliser des supports que je sache.

Non ce n'est pas interdit, par contre balancer des supports pour gagner du temps, ça s'appelle de l'occupationnel, et c'est aussi peu porteur que la mauvaise foi et la surdité dont tu fais preuve.
Tu es venu demander un avis, il y a un consensus évident pour te dire "mauvaise idée" : tu ne veux pas suivre le conseil que tu demandes, libre à toi.

Et si tu veux un conseil que là tu n'as pas demandé, je te suggère de poser un autre format de dialogue avec conseillers péda ou inspecteurs qui viendront qualifier ton travail.
Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum