Partagez
Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
pogonophile
Niveau 9

Re: Accepter trois niveaux sur une semaine = 35 heures d'enseignement. Faisable ?

par pogonophile le Jeu 5 Avr 2018 - 21:46
@Paul Dedalus a écrit:
Ce n'est pas interdit d'utiliser des supports que je sache.

Non ce n'est pas interdit, par contre balancer des supports pour gagner du temps, ça s'appelle de l'occupationnel, et c'est aussi peu porteur que la mauvaise foi et la surdité dont tu fais preuve.
Tu es venu demander un avis, il y a un consensus évident pour te dire "mauvaise idée" : tu ne veux pas suivre le conseil que tu demandes, libre à toi.

Et si tu veux un conseil que là tu n'as pas demandé, je te suggère de poser un autre format de dialogue avec conseillers péda ou inspecteurs qui viendront qualifier ton travail.
avatar
Paul Dedalus
Neoprof expérimenté

Re: Accepter trois niveaux sur une semaine = 35 heures d'enseignement. Faisable ?

par Paul Dedalus le Jeu 5 Avr 2018 - 21:53
@Audrey a écrit:
@Ruthven a écrit:Paul Dedalus n'enseigne pas encore ; 35h : en elle-même, l'expérience n'est pas intéressante et risque d'être très fatigante, mais si c'est bien payé ... Tu pourras te reposer la semaine suivante. Si c'est payé au lance-pierre, autant en rester aux groupes de philo ...

Je croyais qu'il était stagiaire, mais j'imagine donc qu'il est en report de stage...
Désolée.

Cela ne change rien au fond du problème ceci dit.

Oui je suis en report.

J'ai fait 4 semaines de stage à 15 heures (un peu plus car il y a ces fameux quart d'heure en plus à chaque heure mais j'arrondis), j'étais sérieux.
On gagne vite en endurance surtout quand on a des documents parce que j'enseigne aussi 12 heures par semaine en cours particuliers.

Mais j'aurais de l'aisance grammaticale à regagner pour être au top en français, d'un point de vue pédagogique.
Je peine à trouver des exemples précis pour telle ou telle règle de grammaire et cas particulier alors qu'un prof qui a de l'expérience doit les ressortir très aisément.

Là mes corpus sont prêts mais je ne connais pas mes élèves à l'avance donc c'est aléatoire.
Je vais refuser les deux groupes de seconde ( avec de la malchance j'aurais eu les mêmes élèves qu'à la Toussaint qui étaient franchement difficiles).

_________________
«Primus ego in patriam mecum, modo uita supersit. »

Virgile  Georgiques.

« Ma science ne peut être qu’une science de pointillés. Je n’ai ni le temps ni les moyens de tracer une ligne continue. »

Marcel Jousse
avatar
Jenny
Modérateur

Re: Accepter trois niveaux sur une semaine = 35 heures d'enseignement. Faisable ?

par Jenny le Jeu 5 Avr 2018 - 22:07
Ca te ferait combien d'heures du coup ?
avatar
liliepingouin
Érudit

Re: Accepter trois niveaux sur une semaine = 35 heures d'enseignement. Faisable ?

par liliepingouin le Jeu 5 Avr 2018 - 22:10
Il y a aussi un aspect très concret qui n'a pas encore été mentionné: une heure de cours est fatigante pour la voix. 35h de cours devant élèves, surtout quand on n'a pas l'habitude de parler longtemps en voix portée, pourrait être nocif. Il est important de savoir ménager sa voix quand on est prof: c'est notre outil de travail et notre santé tout à la fois.

_________________
Spheniscida qui se prend pour une Alcida.

"Laissons glouglouter les égouts." (J.Ferrat)
"Est-ce qu'on convainc jamais personne?" (R.Badinter)
Même si c'est un combat perdu d'avance, crier est important.
avatar
Paul Dedalus
Neoprof expérimenté

Re: Accepter trois niveaux sur une semaine = 35 heures d'enseignement. Faisable ?

par Paul Dedalus le Jeu 5 Avr 2018 - 22:11
Environ 25 la première semaine (2 groupes) et environ 15 la seconde (en comptant les fameux quarts d'heure qui font des horaires bizarres...)

_________________
«Primus ego in patriam mecum, modo uita supersit. »

Virgile  Georgiques.

« Ma science ne peut être qu’une science de pointillés. Je n’ai ni le temps ni les moyens de tracer une ligne continue. »

Marcel Jousse
avatar
Jenny
Modérateur

Re: Accepter trois niveaux sur une semaine = 35 heures d'enseignement. Faisable ?

par Jenny le Jeu 5 Avr 2018 - 22:13
La première semaine va être chargée.
avatar
DesolationRow
Vénérable

Re: Accepter trois niveaux sur une semaine = 35 heures d'enseignement. Faisable ?

par DesolationRow le Jeu 5 Avr 2018 - 22:13
Moi, même 25 ça me laisserait sur le carreau Razz
avatar
Jenny
Modérateur

Re: Accepter trois niveaux sur une semaine = 35 heures d'enseignement. Faisable ?

par Jenny le Jeu 5 Avr 2018 - 22:17
@DesolationRow a écrit:Moi, même 25 ça me laisserait sur le carreau Razz

Déjà 21 h, j'ai du mal... (J'ai un gros déséquilibre semaine A et B). cafe
avatar
Paul Dedalus
Neoprof expérimenté

Re: Accepter trois niveaux sur une semaine = 35 heures d'enseignement. Faisable ?

par Paul Dedalus le Jeu 5 Avr 2018 - 22:45
Euh oui mais enseigner 21 heures par semaine durant toute l'année dans l'EN avec copies à corriger, conseils de classe et imprévus divers à gérer ça n'a rien à voir avec enseigner dans ces conditions.

Là c'est un peu "classes de mer" (sans la mer^^) même si c'est avec des élèves un peu difficiles mais dans des conditions privilégiées (petits groupes et établissement parisien donc pas de long trajet pour y aller, ce qui ôte un stress).

Franchement en septembre lors du premier stage on m'a dit "Vous aurez des élèves un peu réfractaires mais ce sont des petits groupes et vous avez carte blanche!"

Et puis il y en a toujours un ou deux adorables dans le lot.

Bon il y a aussi quelques tâches administratives (de longs bulletins à remplir) mais c'est light.

_________________
«Primus ego in patriam mecum, modo uita supersit. »

Virgile  Georgiques.

« Ma science ne peut être qu’une science de pointillés. Je n’ai ni le temps ni les moyens de tracer une ligne continue. »

Marcel Jousse
avatar
Rendash
Esprit sacré

Re: Accepter trois niveaux sur une semaine = 35 heures d'enseignement. Faisable ?

par Rendash le Jeu 5 Avr 2018 - 22:49
Ma foi, essaie toujours.

Mais avec des élèves présents contre leur gré, tu rameras d'autant plus en petit groupe, parce que tu n'auras personne d'autre qu'eux à qui t'adresser. Et ils pourront plus facilement te faire payer leur présence, également. Mais ça se rattrape, c'est possible.

Blinde tes cours, surtout. Déjà qu'ils n'ont pas envie d'être là, si en plus ils ont l'impression d'avoir un charlot en face d'eux, ils ne te rateront pas. Quinze jours, c'est vite passé, et tu auras du temps pour récupérer ensuite.

_________________



"Ce serait un bien bel homme s’il n’était pas laid ; il est grand, bâti en Hercule, mais a un teint africain ; des yeux vifs, pleins d’esprit à la vérité, mais qui annoncent toujours la susceptibilité, l’inquiétude ou la rancune, lui donnent un peu l’air féroce, plus facile à être mis en colère qu’en gaieté. Il rit peu, mais il fait rire. [...] Il est sensible et reconnaissant ; mais pour peu qu’on lui déplaise, il est méchant, hargneux et détestable."
avatar
Jenny
Modérateur

Re: Accepter trois niveaux sur une semaine = 35 heures d'enseignement. Faisable ?

par Jenny le Jeu 5 Avr 2018 - 22:50
@Rendash a écrit:Blinde tes cours, surtout. Déjà qu'ils n'ont pas envie d'être là, si en plus ils ont l'impression d'avoir un charlot en face d'eux, ils ne te rateront pas.

C'est pour ça que j'éviterais les films à ta place. Ils doivent comprendre très vite qu'avec toi, on bosse, sinon ça risque d'être le bazar.
avatar
Hélips
Modérateur

Re: Accepter trois niveaux sur une semaine = 35 heures d'enseignement. Faisable ?

par Hélips le Jeu 5 Avr 2018 - 22:51
Moi, ce que j'aime, c'est la super pub pour ces organismes qui transparait grâce à tes témoignages ou "demande d'avis" (parce que bon, ce qu'on peut te dire, manifestement, ça te concerne autant que la prochaine couleur des parcmètres Lyonnais). Je résume : les parents paient pour que les mômes fassent de longues pauses entre deux sessions de téléphone portable, un peu gênés quand même par le bruit du film. Je ne vais pas me priver pour raconter ça aux parents qui me demandent ce que j'en pense.


Dernière édition par Hélips le Jeu 5 Avr 2018 - 23:00, édité 1 fois (Raison : manquait deux mots...)

_________________
Amis via FB ? oui oui avec plaisir, un petit MP avec les bonnes infos et je fais le nécessaire.
avatar
Rendash
Esprit sacré

Re: Accepter trois niveaux sur une semaine = 35 heures d'enseignement. Faisable ?

par Rendash le Jeu 5 Avr 2018 - 22:55
@Jenny a écrit:
@Rendash a écrit:Blinde tes cours, surtout. Déjà qu'ils n'ont pas envie d'être là, si en plus ils ont l'impression d'avoir un charlot en face d'eux, ils ne te rateront pas.

C'est pour ça que j'éviterais les films à ta place. Ils doivent comprendre très vite qu'avec toi, on bosse, sinon ça risque d'être le bazar.

Ha, ben, très clairement, s'ils se sentent en colo, ils vont se conduire comme en colo.
Et puis, il faudra expliquer aux parents que, film ou pas film, il s'agit de boulot, pauses à rallonge comprises. C'est faisable, si c'est solide.

35h, c'est de la folie furieuse ou de l'inconscience naïve, sans évoquer la troisième possibilité qui est celle de l'escroquerie pure et dure, qui ne semble pas pertinente ici au regard des deux premières. Mais la seule façon pour Paul Dedalus de capter ça, c'est de faire l'essai lui-même.

_________________



"Ce serait un bien bel homme s’il n’était pas laid ; il est grand, bâti en Hercule, mais a un teint africain ; des yeux vifs, pleins d’esprit à la vérité, mais qui annoncent toujours la susceptibilité, l’inquiétude ou la rancune, lui donnent un peu l’air féroce, plus facile à être mis en colère qu’en gaieté. Il rit peu, mais il fait rire. [...] Il est sensible et reconnaissant ; mais pour peu qu’on lui déplaise, il est méchant, hargneux et détestable."
avatar
Une passante
Neoprof expérimenté

Re: Accepter trois niveaux sur une semaine = 35 heures d'enseignement. Faisable ?

par Une passante le Jeu 5 Avr 2018 - 23:13
@Paul Dedalus a écrit:Euh oui mais enseigner 21 heures par semaine durant toute l'année dans l'EN avec copies à corriger, conseils de classe et imprévus divers à gérer ça n'a rien à voir avec enseigner dans ces conditions.

Là c'est un peu "classes de mer" (sans la mer^^) même si c'est avec des élèves un peu difficiles mais dans des conditions privilégiées (petits groupes et établissement parisien donc pas de long trajet pour y aller, ce qui ôte un stress).

Franchement en septembre lors du premier stage on m'a dit "Vous aurez des élèves un peu réfractaires mais ce sont des petits groupes et vous avez carte blanche!"

Et puis il y en a toujours un ou deux adorables dans le lot.

Bon il y a aussi quelques tâches administratives (de longs bulletins à remplir) mais c'est light.

Je crois que tu as déjà décidé de ce que tu allais faire, et tu verras bien par toi-même ce que cela donne, ce ne sont que deux semaines, tu ne t'engages pas pour une année entière.
J'ajoute simplement à tout ce qui a été dit, que tu me sembles sous-estimer la fatigue que demande une heure de cours devant une classe (d'autant plus une classe réfractaire au travail), cela n'a rien à voir avec un cours particulier. C'est assez comparable au travail d'un comédien, cela demande beaucoup d'énergie, on ressort épuisé, d'autant quand on enchaîne plusieurs heures d'affilée. Tu auras 5 heures par jour a priori, j'espère pour toi que tu auras une longue pause le midi et que le soir tu n'auras rien à faire de vraiment fatigant.
avatar
Paul Dedalus
Neoprof expérimenté

Re: Accepter trois niveaux sur une semaine = 35 heures d'enseignement. Faisable ?

par Paul Dedalus le Jeu 5 Avr 2018 - 23:21
Oui, c'est un peu ce qui s'est passé aux vacances de la Toussaint, l'aspect colo, c'était aussi de ma faute.
Mais je suis aussi quelqu'un de sérieux. La preuve : nous avons fait une dictée, de la grammaire, des plans de commentaire de texte, des écritures d'invention, des débats autour de la fonction du roman...
Je vais essayer de mieux poser le cadre cette fois.

Charlot, oui, c'est inévitable, ce sont mes premières expériences. Mais en même temps pas totalement charlot car il y a du contenu dans mes cours (et les élèves les plus ouverts ont su le reconnaître).
Il y a des trucs qui m'ont miné (d'avoir mal fait, d'avoir mal dit, de m'être trompé parfois, à cause du stress) mais comment progresser dans l'enseignement si je ne fais jamais d'essais?


Il y a des choses qu'on apprend théoriquement mais le dispositif pratique change la donne parce qu'il faut trouver le moyen de faire passer ce contenu et pas seulement le restituer et c'est cet aspect que j'ai trouvé stimulant : la médiation et la métamorphose.

Je fais beaucoup de corpus, je les invite à trouver un titre pour chacun des textes, les plus sérieux se sont prêtés au jeu et ont même travaillé le soir chez eux (une minorité, certes).

J'ai même abordé la dissertation avec les secondes que j'avais!

Deux élèves ont voulu jouer L'île aux esclaves de Marivaux le dernier jour. Le problème c'est que comme je n'avais pas posé de limite, j'ai entendu des remarques intolérables de la part de 5 gugus qui riaient dans le fond et jouaient à la boxe tout au long du cours.

Certains ont dit sur ce forum qu'avoir eu ce genre d'expérience avant leur année de stage les avait aidés.

_________________
«Primus ego in patriam mecum, modo uita supersit. »

Virgile  Georgiques.

« Ma science ne peut être qu’une science de pointillés. Je n’ai ni le temps ni les moyens de tracer une ligne continue. »

Marcel Jousse
avatar
ethel ordener
Niveau 3

Re: Accepter trois niveaux sur une semaine = 35 heures d'enseignement. Faisable ?

par ethel ordener le Ven 6 Avr 2018 - 0:06
Bonsoir.

Trente-cinq heures de cours, ça semble inhumain.

Je rejoins la personne qui faisait un parallèle avec le théâtre plus haut et qui te conseillait de ménager ta voix. Mais il y a une différence majeure, et à mon sens plus grave à prendre en compte : un comédien n'est pas responsable de ce qui pourrait se passer dans le public... Or, ces élèves sont sous ta responsabilité...
Personnellement je trouve que c'est quelque chose qu'on souligne rarement en premier mais être responsable d'une classe et devoir être vigilant sans arrêt à ce que fait un groupe d'ados c'est extrêmement épuisant.
Et vu les profils que tu décris, ce sont des élèves qui vont te demander beaucoup de vigilance.

avatar
Paul Dedalus
Neoprof expérimenté

Re: Accepter trois niveaux sur une semaine = 35 heures d'enseignement. Faisable ?

par Paul Dedalus le Ven 6 Avr 2018 - 0:24
@Hélips a écrit:Moi, ce que j'aime, c'est la super pub pour ces organismes qui transparait grâce à tes témoignages ou "demande d'avis" (parce que bon, ce qu'on peut te dire, manifestement, ça te concerne autant que la prochaine couleur des parcmètres Lyonnais). Je résume : les parents paient pour que les mômes fassent de longues pauses entre deux sessions de téléphone portable, un peu gênés quand même par le bruit du film. Je ne vais pas me priver pour raconter ça aux parents qui me demandent ce que j'en pense.

Je n'avais pas vu ce message. Les années passent et vous êtes toujours aussi aimable et bienveillante.

J'ai expliqué que j'avais montré des extraits du film de Chabrol (adapté de Madame Bovary) dans un but pédagogique et couplé à l'étude de passages du roman et à un exercice de dictée qui reprenait mot pour mot les propos d'une scène du film.

Après, si vous êtes enseignante en maths-info, vous n'en avez peut-être pas souvent l'usage, mais en lettres et en philosophie, il est très fréquent qu'on s'appuie sur des supports, je ne vois pas le mal tant qu'on parvient à en faire un usage pertinent (comme dans une dissertation en fait, pour prendre une analogie).

La mauvaise foi n'est pas forcément de mon côté pour le coup.

Concernant les téléphones, je vais leur demander de les mettre sur silencieux ad minima mais de les éteindre si possible.
Je n'avais rien dit là-dessus lors des stages précédents.

Et puis si j'avais été si nul lors des expériences précédentes, on ne m'aurait peut-être pas rappelé.

_________________
«Primus ego in patriam mecum, modo uita supersit. »

Virgile  Georgiques.

« Ma science ne peut être qu’une science de pointillés. Je n’ai ni le temps ni les moyens de tracer une ligne continue. »

Marcel Jousse
avatar
Provence
Enchanteur

Re: Accepter trois niveaux sur une semaine = 35 heures d'enseignement. Faisable ?

par Provence le Ven 6 Avr 2018 - 0:47
@Paul Dedalus a écrit:

Mais j'aurais de l'aisance grammaticale à regagner pour être au top en français, d'un point de vue pédagogique.
Je peine à trouver des exemples précis pour telle ou telle règle de grammaire et cas particulier alors qu'un prof qui a de l'expérience doit les ressortir très aisément.

Mais oui, c'est si simple d'enseigner la grammaire...
avatar
henriette
Médiateur

Re: Accepter trois niveaux sur une semaine = 35 heures d'enseignement. Faisable ?

par henriette le Ven 6 Avr 2018 - 0:49
@Paul Dedalus a écrit: Est-ce que ça vous paraît faisable en modulant un peu le contenu histoire de se reposer parfois pendant le cours (c'est-à-dire en faisant quelques activités culturelles avec les élèves qui "prennent du temps" : regarder des films, analyser des tableaux pour les secondes/premières et pas uniquement bachoter qui demande plus de concentration et de gestion de classe) ?
Ce passage m'interroge vraiment.
Tu parles de vouloir gagner du temps, pouvoir te reposer, chercher à avoir besoin de moins de concentration et de gestion de classe, ailleurs tu parles d'allonger les pauses aussi.
Ce positionnement me semble problématique et relever d'une très mauvaise manière d'envisager les choses.
Tu te rends manifestement compte que cela représente trop d'heures et que ce sera éreintant, mais au lieu d'en refuser, ton reflexe est de chercher à biaiser en faisant moins.
Et justement, c'est là où la gestion de classe devient cruciale, dans les activités que tu te représentes comme en demandant moins.
Et ce n'est pas très honnête intellectuellement non plus de partir sur ce genre de solution.
Refuser les 2ndes est une question tant de survie que de conscience professionnelle : ce sera donc tout à ton honneur si tu veux mon avis.
Tu n'en seras que plus efficace et en forme pour les autres groupes.

_________________
"Il n'y a que ceux qui veulent tromper les peuples et gouverner à leur profit qui peuvent vouloir retenir les hommes dans l'ignorance."
avatar
RogerMartin
Empereur

Re: Accepter trois niveaux sur une semaine = 35 heures d'enseignement. Faisable ?

par RogerMartin le Ven 6 Avr 2018 - 0:52
@Paul Dedalus a écrit:Et puis si j'avais été si nul lors des expériences précédentes, on ne m'aurait peut-être pas rappelé.

Oh, je pense qu'il y a peu de gens disposés à faire ce genre d'horaires, vous êtes l'oiseau rare. Quant à la clientèle qui ne se serait pas plainte de vous la fois précédente, la pression scolaire est telle que le stock de pigeons est en perpétuel renouvellement. J'en ressors confortée dans mon opinion sur ces officines.
Vous devriez écouter les conseils d'Henriette.

_________________
Yo, salut ma bande ! disait toujours le Samouraï.
I I love you User5899.
User 17706 s'est retiré à Helsingør. Sad
Strange how paranoia can link up with reality now and then.
avatar
Paul Dedalus
Neoprof expérimenté

Re: Accepter trois niveaux sur une semaine = 35 heures d'enseignement. Faisable ?

par Paul Dedalus le Ven 6 Avr 2018 - 1:01
Oui, je pense que c'est la meilleure solution après ce topic.

Quant à la satisfaction de ceux qui se tournent vers ces stages, je serais sincèrement très intéressé d'avoir un retour sur mes prestations (comme tout débutant j'imagine).

Un élève un peu honnête et nettement plus agréable que le grot du lot (celui qui s'intéressait à la peinture) m'a dit qu'il ne s'attendait pas à ce que ce soit super bien géré ce genre de stage de toute façon mais qu'il me trouvait sympathique et globalement intéressant.

Lui ne jouait pas sur son portable, mais lisait Maupassant pendant les cours (il a lu toute l'oeuvre de Maupassant pendant la semaine) et il a fait un exposé sur Boule de suif (et était un des deux qui a joué la pièce de Marivaux car il faisait du théâtre).

Je suis ouvert à l'imprévu!

Donc faire du mieux possible mais je fais partie de ceux qui pensent que la rigueur consiste aussi à avouer la faiblesse humaine (de tout côté) et ce à quoi elle permet d'ouvrir.

_________________
«Primus ego in patriam mecum, modo uita supersit. »

Virgile  Georgiques.

« Ma science ne peut être qu’une science de pointillés. Je n’ai ni le temps ni les moyens de tracer une ligne continue. »

Marcel Jousse
avatar
Djorgal
Niveau 4

Re: Accepter trois niveaux sur une semaine = 35 heures d'enseignement. Faisable ?

par Djorgal le Ven 6 Avr 2018 - 1:03
Tu peux l'expliquer de toutes les façons que tu veux, ça ne change pas le fait que 35h devant élèves dans une semaine ce n'est pas possible à moins d'utiliser des tactiques dans le but de s'économiser et de réduire la quantité de travail qu'il est nécessaire de faire pour animer correctement 35h de cours. Et ça, c'est sans compter ta fatigue qui s'accumule et te rend bien moins efficace. Se donner à 100% pendant 7h par jour, tous les jours, ce n'est pas possible.

J'ai lu ce que tu as écris, et ce dont tu parles c'est de techniques pour "faire gagner du temps", pour t'économiser. Ton autre argument étant que tu dois bien essayer des choses, mais essayer quelque chose prend du temps. On a bien plus le temps d'essayer des choses quand on n'est pas débordé de travail.

Les profs comptent souvent aux alentours d'une heure de travail en dehors de la classe pour chaque heure devant élève. J'ai comme un léger doute sur le fait que tu travail effectivement 70h par semaine tout en restant parfaitement alerte et en pleine forme tout du long.

Et les 35h que tu fais, pendant lesquelles tu ne fais pas un travail un prof, te sont quand même payées au prix horaire d'un salaire de prof, chose que je trouve scandaleuse.
avatar
Paul Dedalus
Neoprof expérimenté

Re: Accepter trois niveaux sur une semaine = 35 heures d'enseignement. Faisable ?

par Paul Dedalus le Ven 6 Avr 2018 - 1:07
@Provence a écrit:
@Paul Dedalus a écrit:

Mais j'aurais de l'aisance grammaticale à regagner pour être au top en français, d'un point de vue pédagogique.
Je peine à trouver des exemples précis pour telle ou telle règle de grammaire et cas particulier alors qu'un prof qui a de l'expérience doit les ressortir très aisément.

Mais oui, c'est si simple d'enseigner la grammaire...

Non c'est subtil et complexe justement, et j'aimerais beaucoup m'y pencher pour progresser et être plus clair. Tel était le sens de ma remarque.

_________________
«Primus ego in patriam mecum, modo uita supersit. »

Virgile  Georgiques.

« Ma science ne peut être qu’une science de pointillés. Je n’ai ni le temps ni les moyens de tracer une ligne continue. »

Marcel Jousse
avatar
roxanne
Devin

Re: Accepter trois niveaux sur une semaine = 35 heures d'enseignement. Faisable ?

par roxanne le Ven 6 Avr 2018 - 7:29
@Audrey a écrit:Tu dis vouloir faire des cours très dialogués, mais tu as conscience que c'est justement le plus énergivore pour un prof? Ca nécessite d'être sur le pont en permanence, alerte, réactif, pertinent, captivant... mazette! On dirait que tu ne saisis absolument pas la charge de travail que ça représente de faire un cours, un vrai cours, je veux dire. Il en va de même pour les analyses d'oeuvre, de film! Toutes les activités demandant de provoquer, recueillir, analyser, nuancer les réflexions des élèves, plus encore face à une oeuvre d'art, demandent un investissement en amont et en direct bien plus lourd que les séances de "bachotage".

Je suis certes un peu vive dans mon propos, mais vraiment, ce que tu écris est sidérant.
35 heures.
Alors que tu es stagiaire.
Alors qu'aucun titulaire ne fait 35 heures. 
Alors qu'aucun titulaire présent sur ce fil ne trouve ça envisageable, avec le recul de son expérience.
Ca devrait te faire réfléchir. 

Après, d'un point de vue éthique et professionnel, prévoir de meubler ces 35 heures de stage intensif avec de longues récrés, des extraits de films, je ne trouve pas ça très sérieux ni très honnête.
Il n'est pas stagiaire, c'est lui qui anime un stage pendant les vacances avec des petits groupes. C'est vrai que ça fait beaucoup mais c'est 15 jours. Si tu as besoin d'argent pourquoi pas.
avatar
Lord Steven
Habitué du forum

Re: Accepter trois niveaux sur une semaine = 35 heures d'enseignement. Faisable ?

par Lord Steven le Ven 6 Avr 2018 - 8:13
J'ai des collègues pour lesquelles l'argent est important et qui ont accepté de faire 23 ou 24 heures hebdomadaires, au final elles sont cycliquement en arrêt, brisées par le stress et la fatigue....
Cela dit je vous trouve durs avec ce bon Paul, si j'ai bien compris il ne s'agit que d'une officine privée genre boite à bac, on ne peut donc pas s'y attendre qu'on y dispense des cours construits. Faites de la garderie, de l'occupationnel, balancez autant de films que vous voulez, improvisez une dictée, faites leur lire un ou deux textes photocopiés à la va vite 5 minutes avant, faites leur jouer des extraits de n'importe quoi, les parents seront contents d'avoir dépensé et penseront avoir joué leur rôle parental, et vous vous aurez vos sous - au final cela sera t il de l'enseignement, c'est une autre paire de manches, mais est ce le but de ce stage????

_________________
If you play with a cat, you should mind his scratch
avatar
Jenny
Modérateur

Re: Accepter trois niveaux sur une semaine = 35 heures d'enseignement. Faisable ?

par Jenny le Ven 6 Avr 2018 - 8:51
Paul Dedalus parle d'établissement, j'ai plutôt l'impression qu'il s'agit d'un lycée... humhum
Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum