Partagez
Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
Jenny
Modérateur

Re: Accepter trois niveaux sur une semaine = 35 heures d'enseignement. Faisable ?

par Jenny le Ven 6 Avr 2018 - 6:51
Paul Dedalus parle d'établissement, j'ai plutôt l'impression qu'il s'agit d'un lycée... humhum
archeboc
Esprit éclairé

Re: Accepter trois niveaux sur une semaine = 35 heures d'enseignement. Faisable ?

par archeboc le Ven 6 Avr 2018 - 6:52
@Audrey a écrit:je ne trouve pas ça très sérieux ni très honnête.

Dans un premier temps, j'ai pensé la même chose. Mais je ne me souviens pas que Paul Dedalus nous ait indiqué combien il touchait. Si on le paye avec des élastiques, ce n'est pas sérieux, mais cela reste honnête.

_________________
Pour des raisons de commodité nous utilisons dans nos analyses un classement des élèves en « bons », « moyens » et « faibles » qui n'est valable qu'à l'intérieur de chaque classe ou dans des classes de même type. En fait, les élèves que nous appelons « bons » sont plutôt des élèves moyens, les « moyens » des élèves plutôt faibles et les « faibles » des élèves en grande difficulté.
van Zanten Agnès. Le quartier ou l'école ? Déviance et sociabilité adolescente dans un collège de banlieue . In: Déviance et société. 2000 - Vol. 24 - N°4. Les désordres urbains : regards sociologiques. pp. 377-401. note 3


avatar
Paul Dedalus
Érudit

Re: Accepter trois niveaux sur une semaine = 35 heures d'enseignement. Faisable ?

par Paul Dedalus le Ven 6 Avr 2018 - 7:09
Je n'ai toujours pas compris en quoi c'est mal de passer un extrait de film si c'est couplé au contenu pédagogique du cours. J'aimerais comprendre.

Ensuite, effectivement, je ne vois pas trop ce que l'enseignant agrégé ayant 20 ou 30 ans de carrière viendrait faire là-dedans donc bon...


Un élève turbulent m'a dit que pendant les vacances ses parents lui imposaient le stage (français et physique) et en plus un prof particulier chez lui chaque soir.

Ce sont des élèves un peu survoltés.
J'essaie de faire une heure de mise en condition et une heure plus orienté vers les exercices type bac.

Et l'après-midi, avec les terminales, ce sera plus facile.

_________________
«Primus ego in patriam mecum, modo uita supersit. »

Virgile  Georgiques.

« Ma science ne peut être qu’une science de pointillés. Je n’ai ni le temps ni les moyens de tracer une ligne continue. »

Marcel Jousse
avatar
Jenny
Modérateur

Re: Accepter trois niveaux sur une semaine = 35 heures d'enseignement. Faisable ?

par Jenny le Ven 6 Avr 2018 - 7:14
@Paul Dedalus a écrit:Je n'ai toujours pas compris en quoi c'est mal de passer un extrait de film si c'est couplé au contenu pédagogique du cours. J'aimerais comprendre.

Ensuite, effectivement, je ne vois pas trop ce que l'enseignant agrégé ayant 20 ou 30 ans de carrière viendrait faire là-dedans donc bon..

Ce n'est pas un problème au sein d'un cours, mais un stage de révision est par définition pour réviser...
D'autre part, tu dis qu'ils sont difficiles, ça va être plus dur de les cadrer en passant des extraits de films. C'est un conseil, tu en fais ce que tu veux.

Dans mon lycée, ce genre de stage est fait par les collègues volontaires, dont certains profs agrégés et expérimentés. Le lycée ne fait pas appel à des extérieurs à ma connaissances.
avatar
Ruthven
Monarque

Re: Accepter trois niveaux sur une semaine = 35 heures d'enseignement. Faisable ?

par Ruthven le Ven 6 Avr 2018 - 7:15
@Paul Dedalus a écrit:Je n'ai toujours pas compris en quoi c'est mal de passer un extrait de film si c'est couplé au contenu pédagogique du cours. J'aimerais comprendre.

Ce n'est pas mal en soi, mais tu l'as présenté comme si c'était un moyen pour ne pas trop se fatiguer, d'où la volée de bois vert, tu n'es revenu sur l'aspect pédagogique qu'après coup.
avatar
dita
Habitué du forum

Re: Accepter trois niveaux sur une semaine = 35 heures d'enseignement. Faisable ?

par dita le Ven 6 Avr 2018 - 7:44
Les élèves ont des cours pendant l'année scolaire. Point barre.
avatar
Paul Dedalus
Érudit

Re: Accepter trois niveaux sur une semaine = 35 heures d'enseignement. Faisable ?

par Paul Dedalus le Ven 6 Avr 2018 - 7:45
Ah ok.

Jenny : c'est une "officine" comme ont dit certains et les élèves ne se connaissent pas entre eux.

C'est dans les locaux de lycée privé mais les élèves ne sont pas membres du lycée nécessairement.

D'où la difficulté de faire des révisions sur ce qu'ils ont vu. Ils n'ont pas vu les mêmes textes ni les mêmes séquences.

Ensuite c'est dans les moments purement techniques qu'ils sont le plus dissipés.


Parmi les gens qui enseignent lors de ces stages, j'ai vu :

-Des profs à la retraite
-Des jeunes contractuels
-Peut-être un vrai prof de physique en exercice qui avait l'air vraiment passionné et restait parler avec ses élèves après le cours. (Je dis peut-être car je n'ai pas eu l'occasion de parler avec lui)

_________________
«Primus ego in patriam mecum, modo uita supersit. »

Virgile  Georgiques.

« Ma science ne peut être qu’une science de pointillés. Je n’ai ni le temps ni les moyens de tracer une ligne continue. »

Marcel Jousse
avatar
Jenny
Modérateur

Re: Accepter trois niveaux sur une semaine = 35 heures d'enseignement. Faisable ?

par Jenny le Ven 6 Avr 2018 - 8:06
Merci pour la réponse. Wink
Effectivement dans ce cas, il doit y avoir très peu de professeurs certifiés ou agrégés.
avatar
Paul Dedalus
Érudit

Re: Accepter trois niveaux sur une semaine = 35 heures d'enseignement. Faisable ?

par Paul Dedalus le Ven 6 Avr 2018 - 8:26
J'ai peu confiance en moi et j'ai vu ces stages comme un moyen de dépasser la peur du groupe pour l'année prochaine et créer des débuts de réflexes pédagogiques.

Il y a eu des moments difficiles mais au final, j'étais content de ces expériences. Même en ayant eu l'air d'un "charlot" parfois.

D'ailleurs j'avoue que je serais très curieux de voir le cours d'un de mes "collègues" lors d'un de ces stages.


_________________
«Primus ego in patriam mecum, modo uita supersit. »

Virgile  Georgiques.

« Ma science ne peut être qu’une science de pointillés. Je n’ai ni le temps ni les moyens de tracer une ligne continue. »

Marcel Jousse
avatar
Thalia de G
Médiateur

Re: Accepter trois niveaux sur une semaine = 35 heures d'enseignement. Faisable ?

par Thalia de G le Ven 6 Avr 2018 - 8:55
Finalement, renonces-tu aux secondes ?

Auras-tu des copies à corriger ? Il est important de les faire produire à l'écrit, dans l'optique du bac et de les évaluer. Cet exercice est formateur pour toi aussi.

_________________
Le printemps a le parfum poignant de la nostalgie, et l'été un goût de cendres.
Soleil noir de mes mélancolies.
avatar
Paul Dedalus
Érudit

Re: Accepter trois niveaux sur une semaine = 35 heures d'enseignement. Faisable ?

par Paul Dedalus le Ven 6 Avr 2018 - 9:10
Oui déjà 25 heures c'est beaucoup.

Pas des copies entières mais des introductions, oui. Et des plans à faire chez eux ou autres exercices utiles.

J'ai corrigé les exercices des secondes l'autre fois (enfin, du peu d'entre eux m'ayant rendu quelque chose).

En fait, demander une dissertation ou un commentaire intégralement rédigé me semble impossible pour la veille au soir même si encore une fois ça dépend du public.

Les terminales peuvent être demandeurs.

Sinon je suis payé environ 18 euros de l'heure.

_________________
«Primus ego in patriam mecum, modo uita supersit. »

Virgile  Georgiques.

« Ma science ne peut être qu’une science de pointillés. Je n’ai ni le temps ni les moyens de tracer une ligne continue. »

Marcel Jousse
avatar
skindiver
Érudit

Re: Accepter trois niveaux sur une semaine = 35 heures d'enseignement. Faisable ?

par skindiver le Ven 6 Avr 2018 - 9:24
Je suis bien d'accord avec Lord Steven.

Faire 35 heures de "vrai" cours c'est impossible à tenir. Faire 35 heures un peu plus bidon c'est tout à fait possible mais je trouve cela quand même bien malhonnête mais bon si c'est boites privées faisaient des stages de qualité ça se saurait....

Dis toi que c'est une expérience à prendre de plus mais bon que ce n'est pas bien sérieux tout de même.
avatar
Delia
Neoprof expérimenté

Re: Accepter trois niveaux sur une semaine = 35 heures d'enseignement. Faisable ?

par Delia le Ven 6 Avr 2018 - 9:25
Certains disent offcine, moi je dis maison d'abattage...

_________________
Un vieillard qui meurt, c'est une bibliothèque qui brûle.
Amadou Hampaté Ba
avatar
Panta Rhei
Fidèle du forum

Re: Accepter trois niveaux sur une semaine = 35 heures d'enseignement. Faisable ?

par Panta Rhei le Ven 6 Avr 2018 - 9:26
18 euros brut de l'heure!

Franchement, si Paul ne totalisait pas 2147 messages à son actif, j'aurais crié au troll tant ce fil me semble surréaliste.

Désolé Paul, mais en acceptant ces conditions (de travail et de rémunération) vous vous faites "avoir"!

Des cours particuliers payés en liquide vous rapporteraient davantage et seraient bien plus intéressants d'un point de vue humain et "scientifiques" car il vous faudrait véritablement adapter le contenu à l'élève.

Savez-vous que les parents doivent payer au minimum 45 € alors que vous ne toucherez que 18 € moins les impôts sur le revenu! Faire miroiter un gros volume d'heures pour compenser une rémunération indigente est malhonnête.

_________________
Signature:
'Don't you find yourself getting bored?' she asked of her sister. 'Don't you find, that things fail to materialise? NOTHING MATERIALISES! Everything withers in the bud.'
'What withers in the bud?' asked Ursula.
'Oh, everything—oneself—things in general.'
First Page of Women in Love, D. H. Lawrence


avatar
julilibulle
Niveau 4

Re: Accepter trois niveaux sur une semaine = 35 heures d'enseignement. Faisable ?

par julilibulle le Ven 6 Avr 2018 - 9:28
coucou, j'ai trouvé que certaines réponses étaient assez dures.

Tu me sembles vouloir te préparer au mieux à ton année de stage en travaillant dans une boîte privée, je trouve que c'est tout à ton honneur. Après, 35 heures sur la semaine, c'est certain que c'est un gros volume horaire, tu dois penser à toi et à tes élèves. L'important, c'est que tu sois en forme, parce que c'est comme ça que tu pourras faire les meilleurs cours.

Les boîtes privées existent parce qu'il y a une demande des parents, tu n'en es pas responsable. Je ne sais pas quel volume horaire ça représente au total pour les élèves, mais suivre ce genre de stage pendant les vacances, c'est lourd pour eux et ça n'est pas leur choix comme tu le soulignes. Et je pense que quand tu parles de pause ou de films, tu penses aussi au bien-être des élèves. Je pense que tu peux utiliser des supports pour faire une pause d'une dizaine de minutes, supports que tu réexploites ensuite dans l'écriture, l'argumentation ... Effectivement, l'objectif n'est pas pour eux qu'ils regardent le film de Chabrol en entier (et ce n'est pas le meilleur en plus Wink ) mais qu'ils puissent le réutiliser dans leurs écrits, faire des liens avec le texte.
Certes, ils le font en cours (enfin pour certains, parce que tous les profs ne travaillent pas comme ça non plus), et du coup, ils ne seront pas décontenancés par ce que tu leur demandes.

Le but de ce stage, c'est de les faire progresser, surtout à l'écrit à mon sens. Donc mets à profit chaque moment pour les faire écrire (leur demander leur avis, un jugement sur un personnage, c'est un début d'argumentation). Comme ce sont des petits groupes, plutôt qu'une dictée (une seule sur une semaine, c'est comme vider la mer avec une louche perçée), pars de leurs écrits pour qu'ils puissent s'améliorer (moi, j'utilise avec mes élèves une grille de relecture, tu peux leur en distribuer une en début de semaine et les inviter à se relire avec la grille).

Bon courage.
avatar
julilibulle
Niveau 4

Re: Accepter trois niveaux sur une semaine = 35 heures d'enseignement. Faisable ?

par julilibulle le Ven 6 Avr 2018 - 9:30
@Panta Rhei a écrit:18 euros brut de l'heure!

Franchement, si Paul ne totalisait pas 2147 messages à son actif, j'aurais crié au troll tant ce fil me semble surréaliste.

Désolé Paul, mais en acceptant ces conditions (de travail et de rémunération) vous vous faites "avoir"!

Des cours particuliers payés en liquide vous rapporteraient davantage et seraient bien plus intéressants d'un point de vue humain et "scientifiques" car il vous faudrait véritablement adapter le contenu à l'élève.

Savez-vous que les parents doivent payer au minimum 45 € alors que vous ne toucherez que 18 € moins les impôts sur le revenu! Faire miroiter un gros volume d'heures pour compenser une rémunération indigente est malhonnête.

Certains ont besoin d'argent, c'est malheureux, mais c'est une réalité ...
Donner 35 heures de cours particuliers par semaine, il faut pouvoir les trouver ...

Plutôt que de taper sur Paul, c'est plutôt le système de compétition stupide qui amène les parents à se tourner vers ce genre de boîtes dès la maternelle qui serait à revoir. Mais là, cela suppose un vrai changement de société ...
avatar
Danska
Modérateur

Re: Accepter trois niveaux sur une semaine = 35 heures d'enseignement. Faisable ?

par Danska le Ven 6 Avr 2018 - 9:34
@julilibulle a écrit:
@Panta Rhei a écrit:18 euros brut de l'heure!

Franchement, si Paul ne totalisait pas 2147 messages à son actif, j'aurais crié au troll tant ce fil me semble surréaliste.

Désolé Paul, mais en acceptant ces conditions (de travail et de rémunération) vous vous faites "avoir"!

Des cours particuliers payés en liquide vous rapporteraient davantage et seraient bien plus intéressants d'un point de vue humain et "scientifiques" car il vous faudrait véritablement adapter le contenu à l'élève.

Savez-vous que les parents doivent payer au minimum 45 € alors que vous ne toucherez que 18 € moins les impôts sur le revenu! Faire miroiter un gros volume d'heures pour compenser une rémunération indigente est malhonnête.

Certains ont besoin d'argent, c'est malheureux, mais c'est une réalité ...
Donner 35 heures de cours particuliers par semaine, il faut pouvoir les trouver ...

Plutôt que de taper sur Paul, c'est plutôt le système de compétition stupide qui amène les parents à se tourner vers ce genre de boîtes dès la maternelle qui serait à revoir. Mais là, cela suppose un vrai changement de société ...
Une possibilité pour avoir de l'argent, ç'aurait été d'accomplir une année de stage comme la plupart des lauréats du Capes : certes, cette année est mal payée, mais toujours mieux que des heures de cours rémunérées 18 € !
avatar
julilibulle
Niveau 4

Re: Accepter trois niveaux sur une semaine = 35 heures d'enseignement. Faisable ?

par julilibulle le Ven 6 Avr 2018 - 9:41
@Danska a écrit:
Une possibilité pour avoir de l'argent, ç'aurait été d'accomplir une année de stage comme la plupart des lauréats du Capes : certes, cette année est mal payée, mais toujours mieux que des heures de cours rémunérées 18 € !

je ne connais pas Paul donc il m'est difficile de savoir pourquoi il est en report de stage (puisque j'ai cru comprendre qu'il était en report). Je l'ai été aussi, alors certes, je n'ai pas travaillé pour des boîtes privées parce que par chance, financièrement, je n'en ai pas besoin.

Ma meilleure amie, professeur aussi, a eu beaucoup d'ennuis l'année de son stage, elle s'est retrouvée, sans l'avoir demandé, payé à temps partiel un moment, parce qu'étant en prolongation, l'administration avait du mal à gérer son souci (elle est dans le privé). Et elle a eu des galères d'argent. Et elle s'est posée la question de bosser dans une boîte privée.

C'est la raison pour laquelle, je ne me permettrai aucun jugement, surtout virtuel.
avatar
Paul Dedalus
Érudit

Re: Accepter trois niveaux sur une semaine = 35 heures d'enseignement. Faisable ?

par Paul Dedalus le Ven 6 Avr 2018 - 10:09
@julilibulle a écrit:coucou, j'ai trouvé que certaines réponses étaient assez dures.

Tu me sembles vouloir te préparer au mieux à ton année de stage en travaillant dans une boîte privée, je trouve que c'est tout à ton honneur. Après, 35 heures sur la semaine, c'est certain que c'est un gros volume horaire, tu dois penser à toi et à tes élèves. L'important, c'est que tu sois en forme, parce que c'est comme ça que tu pourras faire les meilleurs cours.

Les boîtes privées existent parce qu'il y a une demande des parents, tu n'en es pas responsable. Je ne sais pas quel volume horaire ça représente au total pour les élèves, mais suivre ce genre de stage pendant les vacances, c'est lourd pour eux et ça n'est pas leur choix comme tu le soulignes. Et je pense que quand tu parles de pause ou de films, tu penses aussi au bien-être des élèves. Je pense que tu peux utiliser des supports pour faire une pause d'une dizaine de minutes, supports que tu réexploites ensuite dans l'écriture, l'argumentation ... Effectivement, l'objectif n'est pas pour eux qu'ils regardent le film de Chabrol en entier (et ce n'est pas le meilleur en plus  Wink ) mais qu'ils puissent le réutiliser dans leurs écrits, faire des liens avec le texte.
Certes, ils le font en cours (enfin pour certains, parce que tous les profs ne travaillent pas comme ça non plus), et du coup, ils ne seront pas décontenancés par ce que tu leur demandes.

Le but de ce stage, c'est de les faire progresser, surtout à l'écrit à mon sens. Donc mets à profit chaque moment pour les faire écrire (leur demander leur avis, un jugement sur un personnage, c'est un début d'argumentation). Comme ce sont des petits groupes, plutôt qu'une dictée (une seule sur une semaine, c'est comme vider la mer avec une louche perçée), pars de leurs écrits pour qu'ils puissent s'améliorer (moi, j'utilise avec mes élèves une grille de relecture, tu peux leur en distribuer une en début de semaine et les inviter à se relire avec la grille).

Bon courage.

Merci pour cette réponse constructive.

Sinon, Pantha Rei, je donne aussi des cours particuliers, comme vous, et vous le savez puisqu'on en a déjà parlé ensemble.

_________________
«Primus ego in patriam mecum, modo uita supersit. »

Virgile  Georgiques.

« Ma science ne peut être qu’une science de pointillés. Je n’ai ni le temps ni les moyens de tracer une ligne continue. »

Marcel Jousse
avatar
Paul Dedalus
Érudit

Re: Accepter trois niveaux sur une semaine = 35 heures d'enseignement. Faisable ?

par Paul Dedalus le Ven 6 Avr 2018 - 10:19
Ce n'est pas une question d'argent mais d'entraînement.
J'ai peur de ne pas être assez prêt pour la rentrée 2018.

À la limite je le ferai bien bénévolement aussi.

Je suis terrifié de ne pas assurer à la rentrée.

_________________
«Primus ego in patriam mecum, modo uita supersit. »

Virgile  Georgiques.

« Ma science ne peut être qu’une science de pointillés. Je n’ai ni le temps ni les moyens de tracer une ligne continue. »

Marcel Jousse
avatar
julilibulle
Niveau 4

Re: Accepter trois niveaux sur une semaine = 35 heures d'enseignement. Faisable ?

par julilibulle le Ven 6 Avr 2018 - 10:22
@Paul Dedalus a écrit:Ce n'est pas une question d'argent mais d'entraînement.
J'ai peur de ne pas être assez prêt pour la rentrée 2018.

À la limite je le ferai bien bénévolement aussi.

Je suis terrifié de ne pas assurer à la rentrée.

Alors dans ces cas là, n'accepte pas la quantité mais la qualité. Il vaut mieux faire 15 à 20 heures par semaine et bien les faire que de prendre 35 heures et de faire les choses mal ou à moitié parce que tu finis cramé.
avatar
Ponocrates
Habitué du forum

Re: Accepter trois niveaux sur une semaine = 35 heures d'enseignement. Faisable ?

par Ponocrates le Ven 6 Avr 2018 - 10:40
J'ai fait une fois 30 heures en une semaine, pendant deux semaines:
-j'étais - encore - jeune ( et folle);
- j'avais quand même déjà un peu d'expérience;
-sur les trente heures je devais avoir 6 fois le même cours A, quatre fois le même cours B, 3x le même cours C et deux autres cours. Soit, en réalité,comme cours à préparer, l'équivalent de "seulement" 10 heures, puisque je refaisais le même cours à chaque fois -parce que dans ces conditions s'adapter est une vue de l'esprit.
J'en suis sortie sur les rotules, parce que nerveusement, même avec un public sympa, c'est épuisant de jouer à M. Loyal aussi longtemps, que c'est pénible de se répéter autant de fois - au 5e de la série de 6 j'en avais déjà plus qu'assez.
Bref, il y en a qui ont essayé abi
Ah, oui, et quand on a un public qui n'a pas du tout envie d'être là - enfin, encore davantage que d'habitude- lui balancer des films et lui donner encore plus l'impression qu'il perd de précieuses heures de son existence qu'il ne se l'imaginait, c'est la porte ouverte à un Enfer sans nom -souvenirs de certains cours de l'IUFM où je me suis ennuyée comme un rat mort. Selon moi, la seule manière de s'en sortir c'est, précisément de proposer quelque chose de différent.

_________________
"If you think education is too expensive, try ignorance ! "/ "As-tu donc oublié que ton libérateur,
C'est le livre ? Le livre est là sur la hauteur;
Il luit; parce qu'il brille et qu'il les illumine,
Il détruit l'échafaud, la guerre, la famine
Il parle, plus d'esclave et plus de paria"
avatar
Paul Dedalus
Érudit

Re: Accepter trois niveaux sur une semaine = 35 heures d'enseignement. Faisable ?

par Paul Dedalus le Ven 6 Avr 2018 - 10:54
@Ponocrates a écrit:
J'en suis sortie sur les rotules, parce que nerveusement, même avec un public sympa,  c'est épuisant de jouer à M. Loyal aussi longtemps, que c'est pénible de se répéter autant de fois - au 5e de la série de 6 j'en avais déjà plus qu'assez.

Oui! Je vois totalement ce que tu veux dire par cette expression!
Et les plus perfides essaient justement de percer le masque...après j'ai du self contrôl à cause de la distance qui est à la fois un atout et une contrainte parce que je suis détaché et ce détachement peut être perçu par les élèves comme une forme de désinvolture et ils peuvent se sentir autorisés à tout faire.

C'est tellement dur de tout concilier : exigence, bienveillance, bien être...

En tout cas Julibule a raison quand elle dit que je me soucie du bien être des élèves en parlant de pause et de moment d'activité culturelle.

Pareil pour les questions, il est arrivé plein de fois qu'ils reposent la même question l'un après l'autre parce qu'ils ne s'écoutent pas mutuellement.

Un prof de licence disait toujours "la répétition, la base de la philosophie de Kierkegaard et de Deleuze, mais aussi de l'enseignement".

Après je me dis qu'il y a une vraie pression parce que, mettons que je sature le mercredi, si j'arrête que se passe-t-il? Etant donné que les parents ont déjà payé...ce doit être assez angoissant comme situation.

Enfin cette fois je suis déterminé à faire un peu plus de gestion de classe et à poser les limites dès le début du stage, avec mon petit corps...

J'étais beaucoup trop passif jusqu'à maintenant.


Devant 35 élèves l'an prochain, je n'imagine pas...

Pour l'instant il n'y a que 12 terminales inscrits et 5 premières mais j'avais eu 4 élèves imprévus au dernier moment la dernière fois, donc...

_________________
«Primus ego in patriam mecum, modo uita supersit. »

Virgile  Georgiques.

« Ma science ne peut être qu’une science de pointillés. Je n’ai ni le temps ni les moyens de tracer une ligne continue. »

Marcel Jousse
avatar
Danska
Modérateur

Re: Accepter trois niveaux sur une semaine = 35 heures d'enseignement. Faisable ?

par Danska le Ven 6 Avr 2018 - 11:22
@Paul Dedalus a écrit:Oui! Je vois totalement ce que tu veux dire par cette expression!
Et les plus perfides essaient justement de percer le masque...après j'ai du self contrôl à cause de la distance qui est à la fois un atout et une contrainte parce que je suis détaché et ce détachement peut être perçu par les élèves comme une forme de désinvolture et ils peuvent se sentir autorisés à tout faire.

C'est tellement dur de tout concilier : exigence, bienveillance, bien être...

En tout cas Julibule a raison quand elle dit que je me soucie du bien être des élèves en parlant de pause et de moment d'activité culturelle.

Pareil pour les questions, il est arrivé plein de fois qu'ils reposent la même question l'un après l'autre parce qu'ils ne s'écoutent pas mutuellement.

Un prof de licence disait toujours "la répétition, la base de la philosophie de Kierkegaard et de Deleuze, mais aussi de l'enseignement".

Après je me dis qu'il y a une vraie pression parce que, mettons que je sature le mercredi, si j'arrête que se passe-t-il? Etant donné que les parents ont déjà payé...ce doit être assez angoissant comme situation.

Enfin cette fois je suis déterminé à faire un peu plus de gestion de classe et à poser les limites dès le début du stage, avec mon petit corps...

J'étais beaucoup trop passif jusqu'à maintenant.


Devant 35 élèves l'an prochain, je n'imagine pas...

Pour l'instant il n'y a que 12 terminales inscrits et 5 premières mais j'avais eu 4 élèves imprévus au dernier moment la dernière fois, donc...
A se demander comment font les enseignants pour survivre à leurs cours... ! Rolling Eyes

Bon, je ne vais pas être aimable, mais la réponse à ta question a déjà été fournie par je-ne-sais-combien de personnes : est-ce qu'on peut faire 35 h de cours (de vrais cours, construits et tout) en une semaine ? Réponse, non. Déjà, 25h, c'est beaucoup, surtout quand on n'a pas d'expérience.

Maintenant, est-ce qu'on peut faire 25 heures, voire 35h de garderie en une semaine ? Oui, bien sûr ! En revanche, je ne vois pas en quoi faire 25h de garderie pourrait te préparer à ton stage l'année prochaine, mais bref...


Quant au bien-être des élèves, c'est étrange, mais tu ne l'as évoqué qu'après plusieurs remarques et questions sur la pertinence de passer des films ou d'accorder de longues pauses lors d'un stage de remise à niveau.



Et tant qu'à être peu aimable, j'en rajoute une couche : quel était l'intérêt de passer le Capes, à la base, si les élèves te terrifient ? Parce qu'autant je comprends parfaitement qu'on peut tomber de haut face à une classe, autant beaucoup de stagiaires rencontrent des difficultés devant leurs élèves (et pas que les stagiaires, d'ailleurs), autant certains enseignants travaillent dans des conditions qui dans un monde idéale ne seraient même pas tolérées... autant passer le concours pour caler avant même d'avoir mis les pieds devant une classe, là, non, je ne comprends pas !
avatar
Paul Dedalus
Érudit

Re: Accepter trois niveaux sur une semaine = 35 heures d'enseignement. Faisable ?

par Paul Dedalus le Ven 6 Avr 2018 - 11:35
Je m'intéresse à la littérature et à la philosophie.

Tu veux que je fasse quoi de ma vie à part être prof ?

Quant au bien-être des élèves, ça va de soi.
Il n'y a pas que les profs qui souffrent.

_________________
«Primus ego in patriam mecum, modo uita supersit. »

Virgile  Georgiques.

« Ma science ne peut être qu’une science de pointillés. Je n’ai ni le temps ni les moyens de tracer une ligne continue. »

Marcel Jousse
avatar
henriette
Médiateur

Re: Accepter trois niveaux sur une semaine = 35 heures d'enseignement. Faisable ?

par henriette le Ven 6 Avr 2018 - 11:46
En tout cas, si tu veux que ceci puisse te servir véritablement d'expérience constructive, tu as bien fait de renoncer à prendre les secondes. Mais même 25 heures, c'est énorme. Tu ne seras donc absolument pas dans des conditions réelles d'enseignement.
Puisque l'objectif n'est pas l'argent, comme tu l'indiques, alors il me semblerait judicieux de prendre moins d'heures que cela - autour de 18h, pour que cela ressemble à un vrai service - pour pouvoir mieux préparer tes cours et t'investir avec davantage d'énergie et en ayant le temps de faire rédiger les élèves et de corriger leurs écrits pour qu'ils les retravaillent le lendemain par exemple.

_________________
"Il n'y a que ceux qui veulent tromper les peuples et gouverner à leur profit qui peuvent vouloir retenir les hommes dans l'ignorance."
Contenu sponsorisé

Re: Accepter trois niveaux sur une semaine = 35 heures d'enseignement. Faisable ?

par Contenu sponsorisé
Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum